AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -50%
SanDisk Clé USB 3.0 256 Go
Voir le deal
32.99 €
-72%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount à Volonté à 8€ au lieu de 29€
8 € 29 €
Voir le deal

Vacances à Torino

Rydd Steiner
Rydd Steiner
Le Tigre Rouge
Bounty National Agency

♦ Localisation : Karantane
♦ Équipage : B.N.A

Feuille de personnage
Dorikis: 6216
Popularité: +520
Intégrité: 115

Sam 27 Juil 2013 - 0:39






"

Oui Rydd n'a jamais été le seul chasseur de primes connu de South Blue. En plus de cela, il faut le dire, il en existe des espèces encore plus dangereuses mais aussi plus discrètes...
Manfred Tigan

"



Torino, île paisible de South Blue. Peu réputée pour le tourisme elle restait particulièrement sauvage et les autochtones n’appréciaient pas particulièrement les étrangers. Certes comme les Torinos étaient des êtres plutôt pacifistes, il existait bien quelques coins plutôt paisibles où l’on pouvait même trouver une petite auberge qui accueillait les rares imbéciles qui daignaient poser le pied sur l’îlot. C’est là que Rydd Steiner avait décidé de prendre ces vacances. En chasseur de primes débordé à Saint Urea il arrive parfois qu’il sente le besoin de s’isoler. Malheureusement il était pour lui impossible d’être réellement tranquille dans le Royaume de la Dame de Pierre, tous connaissaient sa tenue et il pouvait être importuné à tous moments. L’île de Torino avait cette particularité qu’elle était loin de tout et tout spécialement loin d’Anne Stanhope, de Manfred et de tous les problèmes qu’ils trimbalaient comme un fardeau. Car Rydd avait décidé que ce fardeau il ne le porterait pas, même en partie, pour une petite certaine période voir même une période certaine. C’est ainsi qu’il avait opté pour une retraite au soleil, proche de la nature et loin de la civilisation.

Ainsi l’homme coulait des jours tranquilles dans la seule auberge daignant accueillir des étrangers. Cela avait un second avantage, même sur place les résidents permanents de Torino ne lui adressaient guère la parole.

Ce jour là, Rydd comme tous les autres jours jusqu’alors passait son temps à somnoler sur une chaise longue à proximité du bar. Il était régulièrement ravitaillé par le propriétaire qui finalement n’était pas mécontent de son affaire puisque son unique client dépensait sans compter. Que ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit ce jour là apparaître un nouvel inconnu qui ne tarda pas à commander un modeste repas. Le Tigre ne prêta guère attention à ce qui n’était finalement qu’un importun dans son séjour idyllique.

L’homme qui venait de faire son entrée n’était autre que Dagan de Gilead, un chasseur de primes extrêmement bien connu de South Blue. Tellement connu que même Rydd aurait dû le reconnaître mais il n’avait jamais entendu de lui que son nom et ne l’avait jamais rencontré personnellement. Dagan était un chasseur de primes spécialisé dans le combat au pistolet. C’était un exécutant fiable et très professionnel mais surtout un homme très dangereux. Considéré comme l’un des plus forts à l’heure actuelle. Et l’autre homme fort de South Blue, c’était justement Rydd, le Tigre Rouge de Saint Urea qui c’était taillé un nom en réalisant des tâches pour la Dame de Pierre et pour toutes sortes de personnalités à Saint Urea. Mais Rydd n’était finalement devenu populaire que grâce à ces coups d’éclats, sa personnalité et sa tenue qui suscitait tant de mystères. Dagan lui était réputé pour avoir des compétences exceptionnelles.

C’est ainsi que sur l’une des îles, si ce n’est l’île la plus perdue de tout South Blue, se retrouvait à quelques mètres l’un de l’autre les deux chasseurs de primes de South Blue les plus redoutables de cette génération. Et si Rydd n’avait pas reconnu son collègue, il en était tout autrement de Dagan qui jetait régulièrement des regards noirs à l’homme à la tenue exotique.

Les deux hommes restèrent pourtant muet et le silence ne fut rompu que par une discussion entamée entre l’aubergiste et Rydd.

-«Il y a un quoi intéressant à voir ?»
-«OooOo vous savez l’île n’est pas bien grande, et très sauvage. Il y a bien un sentier au nord d’ici, c’est assez boisé, pas mal pour une promenade.»
-«Ah parfaitement ce qu’il me faut ! Merci.»


Et Rydd jeta une liasse de Berry sur la table avant de se diriger vers l’endroit indiqué par l’aubergiste.


https://www.onepiece-requiem.net/t3468-rydd-steiner-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t3753-rydd-steiner
Rydd Steiner
Rydd Steiner
Le Tigre Rouge
Bounty National Agency

♦ Localisation : Karantane
♦ Équipage : B.N.A

Feuille de personnage
Dorikis: 6216
Popularité: +520
Intégrité: 115

Sam 27 Juil 2013 - 0:39



Vacances à Torino 768675811
Le pistolero quant à lui vérifiait méthodiquement ses armes, ses canons, ses munitions et la résistance des détentes.


Il s’enfonça rapidement dans la jungle, marchant tranquillement et profitant de l’ambiance paisible du lieu. Il ne vit donc pas que de Gilead s’était levé à sa suite et l’avait pisté discrètement. Tout intéressé par les reflets verdâtres de la végétation et l’ombre monumentale que portait l’arbre-nid central, Rydd se perdait dans l’endroit. Le pistolero quant à lui vérifiait méthodiquement ses armes, ses canons, ses munitions et la résistance des détentes. Puis il passa aux vérifications de sa tenue, maintien des différentes pièces de protection, bottes, tout y passa.

-«Que la chasse commence…»

Rydd marchait d’un bon rythme et sans se soucier un brin du bruit qu’il pouvait faire. Il ne parvint pas à percevoir la légère détonation qui se fit entendre dans son dos. De Gilead venait d’ajuster un tir de loin. La balle vola droit vers sa cible avec célérité,  elle s’enfonça profondément dans l’épaule droite de Rydd qui mit aussitôt un genou à terre sous le coup du choc. Il se retourna bien vite pour constater l’arrivée du traqueur.

-«Aie, aie, aie, aie. C’EST DOULOUREUX !»
-«Et ce n’est que le début Tigre.»


Ces paroles  lourdes de sens amenèrent bon nombre d’informations. L’homme qui venait de tirer l’avait fait délibérément, il connaissait également l’identité de Rydd. Bref, la situation semblait problématique. Et cela ne s’arrangea guère lorsque le tireur se présenta.

-«Je suis curieux de savoir comment tu fais pour ne pas me reconnaître. Je ne suis pas le numéro 2 à South Blue, soyons clair. Je vais donc me présenter, Dagan de Gilead « la main invisible » »

Cette petite présentation valut à Rydd une montée d’adrénaline rapide et une subite accélération de ses battements cardiaques.

-«On se tire dessus entre chasseurs de primes maintenant ?» Dit il fébrilement.
-«C’est la loi du plus fort ici. C’est bien que l’on se rencontre sur Torino. Je regrette néanmoins que personne ne te vois tomber. J’espère que tu vas me fournir une résistance digne de ton surnom.»

Et il feint de tirer sur Rydd qui détala aussitôt. Il était blessé à l’épaule et particulièrement conscient de sa mauvaise situation. Il préféra donc compter sur ses capacités physiques et fuir, pour au moins parvenir à se cacher et obtenir une position d’attaque plus favorable.

De Gilead ne courrait pas lui, il marchait, lentement, tranquillement. Il prit même le temps de recharger son arme.


https://www.onepiece-requiem.net/t3468-rydd-steiner-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t3753-rydd-steiner
Rydd Steiner
Rydd Steiner
Le Tigre Rouge
Bounty National Agency

♦ Localisation : Karantane
♦ Équipage : B.N.A

Feuille de personnage
Dorikis: 6216
Popularité: +520
Intégrité: 115

Sam 27 Juil 2013 - 0:40



Un habitant de l’île qui était non loin vit une partie de la scène. Il voyait un homme en tenue rouge courir comme un fou tandis qu’un autre marchait tranquillement dans la même direction. Il suivit le manège des deux hommes, dissimulé le mieux possible. Il vit Rydd courir à travers une clairière tandis que De Gilead tirait en l’air ou à côté de lui. Les balles fusaient en tous sens, soulevaient de la terre, faisaient voler des morceaux de bois à l’impact ou filaient à quelques centimètres du corps du Tigre Rouge.

Le manège dura ainsi pendant quelques minutes, toujours scruté par un natif éberlué par la situation. Sa dernière vision fut celle d’une balle se dirigeant directement vers son crâne. Et effectivement De Gilead, par une raison inconnue avait réussi à repérer le spectateur malchanceux et à le neutraliser sans modifier d'un iota sa poursuite. Pendant ce temps Rydd courrait, se cachait mais finissait toujours par être débusqué. Chaque fois qu’il s’enfonçait dans un trou, se cachait derrière un tronc ou rampait au sol il était rapidement invité à déguerpir par une flopée de balles l’évitant de justesse.

Il souffrait de sa blessure à l’épaule, perdait du sang et s’épuisait rapidement. Mais il comprit bien vite que la situation était encore plus détestable que ce qu’il imaginait au départ. De Gilead aurait pu très bien le cribler de balles depuis le départ mais il se contentait de le malmener, de le faire courir. C’était un jeu pour lui, une chasse, une traque malsaine dans laquelle le gibier blessé ne pouvait que s’enferrer petit à petit. Mais Rydd n’était pas de ceux qui se laissaient abuser si aisément. Foutu pour foutu il décida de s’élancer vers son adversaire.

La distance entre les deux hommes se réduisit rapidement, Dagan ne sembla pas désireux de tirer, il se mit plutôt en position d’attente. Rydd attaqua furieusement d’un coup de poing formidable. Le pistolero se contenta de sauter légèrement pour offrir son plastron. Le poing du Tigre donna directement dans la protection mais celle-ci s’enfonça légèrement avant de reprendre se position initiale ne provoquant aucun dégât à son porteur. L’alliage particulièrement solide avait à vue d’œil la capacité de reprendre sa forme de base. Interloqué le chasseur de primes n’eut pas le temps de voir arriver l’attaque, Dagan délivra plusieurs coups de crosses au visage avant de faire tourner l’un des pistolets autour de son doigt et de finalement le placer sur le bras de Rydd. Une détonation étouffée se fit entendre tandis qu’une balle pénétrait de le bras d’un Steiner impuissant.

-«Merde, merde, merde !»

Atterré par une telle déconfiture Rydd fit de nouveau volte face pour reprendre la fuite, il n’était définitivement pas de taille à lutter contre cet adversaire. Pour la première fois il avait peur, il suait abondamment et craignait de ne pas survivre à cette rencontre. Alors il courrait vite, plus vite encore, repoussant toutes les branches violemment dans l’espoir ridicule que Dagan se les prennent en plein visage. Il s’écorchait très souvent en voulant se presser mais chaque fois qu’il se retournait il voyait au loin la silhouette du flingueur comme si l’homme savait toujours quelle direction emprunter pour ne pas être distancé.


https://www.onepiece-requiem.net/t3468-rydd-steiner-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t3753-rydd-steiner
Rydd Steiner
Rydd Steiner
Le Tigre Rouge
Bounty National Agency

♦ Localisation : Karantane
♦ Équipage : B.N.A

Feuille de personnage
Dorikis: 6216
Popularité: +520
Intégrité: 115

Sam 27 Juil 2013 - 0:40



Vacances à Torino 493785172
Et il rengaina ses deux pistolets dans leurs étuis respectifs. Les mains près des hanches prêtent à dégainer à nouveau.

Il traversa ainsi ruisseau, forêts et clairières, ne croisant personne et n’entendant rien si ce n’est le râle puissant qui émanait de sa bouche. Il avait soif, il manquait de souffle. Par quel prodige son adversaire parvenait il à le suivre quelque soit les subites changements de direction qu’il opérait ? Il ne le savait…

Il se trouva finalement dans une autre clairière, petite et dotée d’herbes assez hautes. Soudain surgirent des herbes six hommes. Leurs embonpoints certain, torses nus et lances à la main prouvaient qu’ils étaient des habitants de Torino. Ils regardèrent Rydd avec suspicion. Nul doute que ces hommes avaient entendu le raffut créé par les nombreuses balles tirées par De Gilead. D’ailleurs celui-ci venait de sortir de la zone boisée pour apparaître à la lumière.

-«Rallier le troupeau ne permet pas au gibier de se sauver du prédateur.»

Et il rengaina ses deux pistolets dans leurs étuis respectifs. Les mains près des hanches prêtent à dégainer à nouveau. Il attendait avec le regard fixe et assuré.

-«Faite attention il est dangereux !» Hurla Rydd.

Les natifs n’en attendaient pas moins pour se lancer dans le combat. Ils mirent en joue leurs lances et aussitôt des roquettes partirent en direction de De Gilead. Les roquettes filaient rapidement vers la cible. C’est alors que Rydd fut témoin d’une prouesse qu’il pensait impossible jusqu’alors. Il ne put que deviner les mouvements réalisés tant ils furent rapides. Dagan, qui avait dégainé dès les roquettes activées, avait sorti ses armes et était parvenu à tirer sur toutes les roquettes qui explosèrent en plein vol. Mais ce ne fut pas tout puisque quelques secondes après les chasseurs Torino s’effondrèrent sur le sol, eux aussi avaient été touchés par le pistolero dans un laps de temps affreusement court.

Tétanisé Rydd ne trouvait aucune solution. Il était mort, c’était certain. Même Dagan en était arrivé à cette conclusion.

-«Et un fois que le gibier, traqué, épuisé et esseulé prend conscience de son impuissance alors il s’immobilise. Pire, parfois il se jette lui même vers le prédateur implorant une mort rapide. Ainsi vécu Rydd Steiner, Le tigre de Saint Urea, la plus grande blague de l’histoire de South Blue. Quel malheur que tout ton cher royaume ne soit pas là, à ton chevet, pour voir à quel point tu es pitoyable et impuissant. Chasseur de primes toi ? Simple clown plus fort pour gesticuler et porter des tenues extravagantes.





Et bien Rydd Steiner…»
Il plaça son arme en direction de la tête de son ennemi.

Vacances à Torino 537654853
« Une dernière parole ? »

Quel sentiment désagréable que celui de la faiblesse songea Rydd. Difficile de ne pas s’avouer vaincu. Pourtant en lui grandissait petit à petit une furieuse envie de vivre, de surmonter cet obstacle. Ce pincement au cœur devint une douleur forte qui s’empara du torse, du crâne et finalement de l'intégralité de son corps. Non ! Il n’était pas prêt à mourir, pas ici, pas comme ça. Son regard se fit plus assuré. Il regarda alors l’arbre gigantesque qui servait de nid aux oiseaux de l’île.

Au moment où Dagan actionna la gâchette Rydd se décala de quelques centimètres pour éviter la balle. Il se rua sur lui et lui administra un coup de poing en pleine figure. Sans demander son reste le Tigre Rouge détala en direction des nids soulevant derrière lui un grand nuage de poussière.

https://www.onepiece-requiem.net/t3468-rydd-steiner-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t3753-rydd-steiner
Rydd Steiner
Rydd Steiner
Le Tigre Rouge
Bounty National Agency

♦ Localisation : Karantane
♦ Équipage : B.N.A

Feuille de personnage
Dorikis: 6216
Popularité: +520
Intégrité: 115

Sam 27 Juil 2013 - 0:41



La route était encore longue mais il avalait les mètres à une vitesse ahurissante, ces jambes étaient mues par la peur et la volonté de vivre. Derrière lui Dagan semblait hors de lui, il hurlait et tirait en tous sens. De nombreuses balles fusèrent autour de lui, plusieurs l’égratignèrent mais manifestement le Tigre se déplaçait trop vite.

En moins de temps qu’il ne l’aurait espéré il fut à la base de l’arbre principal. Il se lança directement dans une entreprise d’escalade, conscient que chaque seconde allait compter. Son poursuivant, comme d’habitude n’avait pas de mal à le pister et surgit rapidement de la jungle. Aussitôt de la fumée s’échappa des canons et des balles filèrent avec un bruit stridant. Rydd fut touché à de nombreuses reprises et il lâcha prise tout en glissant sur plusieurs mètres. Ses mains saignaient tandis qu’il tentait de stopper sa chute en griffant le bois. Il finit par arriver à stopper sa descente et à reprendre son ascension.

Dagan lui avait cessé de tirer et entreprit également l'escalade. Le chasseur de primes voulait terminer sa cible en face à face, il voulait le voir ramper comme un chien. Rydd lui passait par des phases de démence où il voyait le visage de Manfred, de Stanhope et de biens d’autres personnes qu’il côtoyait régulièrement.

-«AhhhhAHHHAHHHhahhhahAHHHHhh»


Il hurlait, griffait, mordait pour se donner du courage. Finalement il se hissa jusqu’au premier nid à une hauteur déjà impressionnante. Là il s’effondra, sans forces et sans guère d’espoir. Non loin de lui il y avait des poussins gigantesques qui piaillaient en lui lançant des regards terrifiés. Rydd n’avait plus la force de bouger ne serait-ce qu’un doigt. Il vit alors une main armée se placer sur le rebord du nid, quelques secondes après Dagan surgissait devant Rydd. Son nez était probablement cassé car il avait abondamment saigné. Son visage était maculé de sang coagulé et ses yeux lançaient des éclairs.

-«Cette fois ci, c’est la fin.»

Il pointa son arme vers Rydd qui se laissa tomber sur le sol. Au moins allait il partir en regardant le soleil. Mais malheureusement une ombre se porta sur son visage, comme si même sa fin ne pourrait lui appartenir…

BANG !


Dagan venait de tirer sa balle… Rydd était dans le noir mais il rouvrit les yeux ! La balle ne l’avait pas touché.

BANG ! BANG ! BANG ! BANG !


Dagan tirait non pas sur Rydd mais sur une troupe d’oiseaux montés par des habitants de l’île manifestement furieux. Sur l’un deux on pouvait voir un des membres qui avait participé à la première rixe, bras bandé et qui désignait du doigt Dagan en vociférant.

Les balles touchaient les oiseaux mais cela ne semblait pas les blesser plus que cela. Finalement un rapace se jeta sur lui et l’attrapa dans l’une de ses serres. Aussitôt il s’en alla vers la mer avec Dagan. Un autre se porta à hauteur de Rydd, les Torinos descendirent et le hissèrent sur le dos du majestueux animal. Un habitant s’enquit même de la santé de Rydd.

-«Vous allez bien ? On nous a dit que vous aviez tenté de prévenir des habitants du danger. Merci !»

Rydd ne répondait pas, il était à moitié conscient de la situation. Il regardait seulement d’un œil flou la silhouette de Dagan, emprisonné, qui s’éloignait dans l’horizon. Il fut pourtant saisit d’un frisson extraordinaire lorsqu’il vit la silhouette de l’oiseau chuter à la verticale vers la mer. Manifestement le pistolero n’avait pas encore décidé de se laisser prendre…

Le Tigre Rouge plongea la tête dans les plumes de son singulier moyen de transport, soulagé d'être encore en vie. Il étouffa un sanglot et se mit à rire nerveusement.

-«Tu parles de vacances…»



https://www.onepiece-requiem.net/t3468-rydd-steiner-terminehttps://www.onepiece-requiem.net/t3753-rydd-steiner
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1