AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

S.O.S hypnose

Aller à la page : Précédent  1, 2
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Dim 18 Aoû 2013 - 22:52

Rappel du premier message :

Qu'est qu'elle faisait là déjà ? Cela faisait un moment que Luka se posait la question mais plus elle y pensait, plus les raisons devenaient flou, comme si la réalité avait fui.
Elle marchait. Vers où? Aucune idée. Depuis quand? Suffisamment pour qu'elle soit perdue.
Elle était sale, elle avait faim, et ce corps ne tiendrait pas longtemps debout avec cette fatigue. Perdue dans ses réflexions elle continuait de marcher pendant quelques minutes avant de s'arrêter net. Une bourrasque de vent fit voler ces cheveux en arrière et souleva sa robe. Devant elle se trouvait un ravin, en bas se trouvait sûrement la mer, enfin ce n'était pas la peine d'aller vérifier. A bout de force elle se laissa glisser le long d'un arbre à proximité. Voilà, ces jambes ne l'emmeneraient pas plus loin. Reprenant le fil de ses pensées, elle continuait de ce demander ce qui se passait. Les récents événements s'étaient passés si rapidement que son esprit n'avait pas eu le temps de tout accepter.
Elle s'était échappé, oui mais pour aller où? Et puis cet homme qu'elle avait croisé et qui l'avait aidée... Bon sang quelque chose lui échappait, mais quoi?
La faim se fit de nouveau sentir. Au moins en prison on la nourrissait, mal, mais on la nourissait...qu'est ce que?! Non! Jamais elle ne retournerait là bas, jamais! Des larmes commençaient à couler. Qu'est ce qu'elle voulait réellement ? Sa fatigue lui jouait des tours, elle n'arrivait plus à réfléchir, plus aucun discernement, plus aucune analyse, tout se mélangeait dans sont esprit. Qui était réellement mauvais et qui ne l'était pas? Qui était ces alliés. La réponse qui se présenta alors devant elle fut : personne. Elle était seule, qui était là alors qu'elle avait besoin d'aide? Personne. Elle porta sa main à son front, il était brûlant. De petit nuage se formaient à chacune de ces respirations. Elle avait froid. La robe qu'elle portait venait du laboratoire, légèrement grande, elle ne tenait pas chaud et était déchirée à certains endroits. Est ce que c'était fini ? Après s'être enfuie, allait-elle mourir là? L'espoir l'a quitté. Elle se souvint alors de sa méthode pour garder la foi, lorsqu'elle était en prison.
De sa voix douce, elle se mis à chanter mêlant ces larmes et tout l'espoir qui lui restait.

Spoiler:
 


Dernière édition par Luka le Lun 19 Aoû 2013 - 15:01, édité 1 fois
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Lun 16 Sep 2013 - 21:15

Regarder sa tête? Belle gourde à sortir à une aveugle...enfin bon. Luka en tout cas, elle savait que cet homme était louche, ces ondes n'avais rien d'agréable. Elle remarqua aussi que Kurumu n'avait pas l'air bien mais elle ne préféra rien dire, défois il valait mieux ne pas poser de question.
Les deux jeunes filles suivirent cet homme. Après quelque minutes de marche en direction du centre de l'île, l'homme rejoin quatre autres personnes. Luka et Kurumu ne purent entendre se qui se disait mais en tout cas il étaient tous louchent. La théorie de Luka aller peut être se vérifier car derrière le groupe se trouvait la montagne qui surplombé la ville. Le groupe se mis en route vers la montagne,Kurumu et Luka les suivait toujours. Ils s'arrêtèrent près d'une ouverture dans la roche, un passage? Malheureusement les deux jeunes filles se firent repèrer par le bruit de feuilles et Kurumu préféra se montré que de fuir, Luka suivi. Deux d'entre eux restèrent avec mission d'éliminer les gêneuse pendant que le reste du groupe s'engouffraient dans l'ouverture.
Un deux contre deux, ce n'était pas vraiment avantageux. Les deux hommes semblaient avoir fait leur choix et chacun se dressait devant l'une des filles.
-pff des minettes...
-avoue quelles sont plutôt mignonne!
-vous avez fini?
Kurumu fonça sur son adversaire. Il était tant de combattre. Luka se montrerait à la hauteur ! D'un mouvement fluide elle s'approcha pour décocher un coup de pied dans les cotes de son adversaire. Il partit en fumer.... Heu? Une illusion? Comment se faisait il que? Luka se remis en garde. Le paysage changer autour d'elle. Une terre battu, des ruines... Elle s'était fait avoir!
C'était un illusionniste qui agissait sur les ondes, il fallait que se soit elle qui tombe dessus...enfin...
En dehors Kurumu se battait contre son adversaire et ne devait pas remarquer que Luka avait donner un coup dans le vide et quelle se tenait en garde devant un type assis.
-on va bien voir quelle bêtise tu as fais dans le passé, je pourrait exploiter pour te détruire de l'intérieur. Je veux tout savoir, ton pire cauchemars comme les gens à qui tu tiens le plus.
Il plongea dans les souvenir de Luka, tout deux étaient obligé de visionner les moments les plus marquant de la petite vie de Luka.
Celle ci ferma les yeux et quand elle les rouvrit elle pouvait à nouveau voir, les couleurs, les visages, elle avait recouvrer la vue. Autour d'elle un village magnifique.
-Luka?
Se retournant une femme l'appeler, un visage encore filoutée mais au apparence douce et chaleureuse, de longs cheveux blancs.
-Ma...maman...
Cette femme, comment avait elle pût l'oublier ? Des larmes commencer déjà à couler. Soudain des flammes detruirent tout. Luka protégeait sont visage tendant l'autre vers sa mère hurlant de toute ces forces.
-MAMAN!
En dehors de l'illusion l'adversaire de Kurumu regarder la scène, c'était  réfugiez en haut d'un arbre et faisant le malin. La petite Luka hurlait de toute ces forces tendant ces bras dans le vide. Elle tombait à genoux des larmes coulait sans s'arrêtait.
Pour Luka elle venait de perdre sa mère pour la deuxième fois. Le sol se fendit et elle tombait dans le vide. Elle rouvrit les yeux attaché sur une table d'opération, Yu se tenir devant avec son sourire sadique.
Il abaisser son couteau et Luka ressentit une douleur lancinante.

Son adversaire, était pétrifier assis par terre, il sembler troubler, il était témoin de scène qui n'était pas prévu. Il ne voulait que des petites bêtises qu'il aurait grossi, ou une peur qu'il aurait recrée mais la, il était bien trop choqué pour s'en sévir, il restait pétrifier .
Luka cracha un filet de sang, elle pleurer. Cette peur elle la connaissait, mais tout avait changer et elle était libre. Tout cela elle devait l'accepter, oui tout ça était arriver mais sa ne devait jamais se reproduire ! Elle se redressa sur la table, elle toussa puis se leva.
Son corps tremblait . Portant sa main au cœur elle se mît à chanter à vois basse puis augmenta petit a petit jusqu'à hurlait. Oui,
- tout sa est bien réel mais tout est terminée!
Les paysage vola en éclat, elle redevint aveugle. Son adversaire était désorienter. Se n'était pas le moment de réfléchir mais d'agir.
Telle un chat elle arriva devant l'homme. Son visage était encore mouiller de larmes  mais on sentait la colère à son expression, il avait remuer le couteau dans la plaie... Elle décocha un coup de pied dans la nuque de son adversaire. Celui ci ne semblait pas avoir réagit et tomba dans les pommes. Luka s'effondra trop d'émotion d'un seul coup . Elle confia la suite à Kurumu.
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Mer 18 Sep 2013 - 23:28

Les bruits de feuilles mirent fin à la filature. Les deux filles furent découverte. L'un des deux hommes demanda que les personnes présentent ici se montrent. Kurumu, sans réfléchir se montra à eux. Les deux hommes semblaient être de faux jumeaux. Ils avaient cependant le même uniforme blanc, avec un K majuscule en blason. Ils avaient aussi une cravate bleue, et un pantalon de costard. En dessous de leur uniforme, ils semblaient porter une chemise blanche. L'un d'entre eux avait des lunettes, et c'est le porteur de carreaux qui se présenta à Kurumu.

Le second, qui se prenait pour un beau gosse, cheveux noirs, yeux marrons allait vers Luka.
-"Toi, le porteur de carreaux, je dois m'occuper de ton cas ? Ce sera plier en deux temps, trois mouvements."
Il avait les cheveux marrons, relevés en arrière, et marchait tranquillement, les mains dans les poches.
-"Tu as perdu la môme. Je suis bon en illusion, je peux te faire ressentir la peur. T'entendre crier sera un supplice pour mes oreilles. Pour toi, je m'appelle Misheru."

Elle n'eut pas le temps de répondre, que Misheru agita ses doigts. En peu de temps, la jeune ado, armée de son épée et son magnum, commençait à voir de plus en plus trouble. Elle paniquait, sa vue régressait au fil des secondes, jusqu'à ne plus voir. Elle tourna la tête la tête dans tous les sens, mais rien. Soudain, Kurumu ressentit des sensations bizarres lui parcourant le corps. Elle palpa son corps, mais elle ne le sentait pas. Pourtant, elle savait qu'avec sa main droite, elle touchait son bras gauche. Kurumu était désorientée. Sans son toucher, et sans sa vue, elle était devenu vulnérable. Ses pieds ne sentait pas le sol. Elle ne bougea plus de peur de tomber d'un ravin.
-"Tu es perdue ? Oh comme c'est dommage. Mais bientôt tu ne pourras plus entendre. Mon illusion agit sur la perception, en gros les sens, mais également la peur et la souffrance. Comment vas tu réagir sans ton ouïe ?"

Aussitôt dit, aussitôt fait. Kurumu n'entendait rien, mais pouvait toujours sentir les odeurs, et une particulier. Celui du parfum de Misheru. L'odeur lui piquait les narines, mais elle ne devait pas laisser sa chance de s'en sortir. La jeune ado toucha ses hanches pour tenter de prendre ce qui semblait être son Magnum. Misheru se demandait ce qu'elle comptait faire, mais fut surpris lorsque l'ado appuya sur la détente. La balle érafla le visage de l'homme qui perdit son sang-froid. Il redonna l'ouïe à son adversaire, mais lui enleva l'odorat.
-"Pas mal gamine, mais je vais te faire souffrir. Je vais te prendre tes yeux. Je vais cependant te rendre le toucher et la parole.."

L'homme s'approcha lentement, toucha le globe oculaire de Kurumu. Ne sentant pas plus sa présence et n'ayant pas encore recouvert la vue, il posa ses doigts sur le globe oculaire droit, et commença à l'extraire. Kurumu perdit son froid et poussa un cri d'effroi. Il venait de lui arracher son oeil. Cependant, il a fait une erreur, en la touchant, il a montré sa position à Kurumu qui décocha une balle dans l'estomac. Il recula de quelques pas, et mit sa main devant sa bouche. L'homme en uniforme cracha du sang.
-"Comment ça se fait ? Où ai-je fais une erreur ? C'est impossible qu'une gamine ai pu percer mon illusion."

L'illusion disparaissait. Kurumu retrouva ses sens, et toucha ses yeux, pour savoir si'elle avait encore son oeil droit. Elle savait seulement qu'il lui avait arraché.
-"Je vais te le dire. Ton erreur était..."
Il était à genoux en se tenant l'estomac.
-"Je sais... quel a été.... mon erreur. C'est au.... moment ou... j'ai pris ton... oeil. Bien joué... gamine, achève..."
Elle ne lui laissa pas le temps de terminer, qu'elle lui planta son épée.
-"Je t'interdis de me couper la parole."

Elle alla voir Luka qui avait elle aussi fini son combat. Malheureusement, la gamine s'était évanouie. Kurumu dû la porter, et toute deux entrèrent à l'intérieur de la montagne.
Chevelure blanche était sur le dos de l'ado qui surpris une discussion. Elle était assez loin et n'entendait pas tout, mais put tout de même entendre "cacher", "or", "dominer", "monde".
*De l'or, pourquoi pas... Après tout, il y a des nouveaux vêtements qui viennent de sortir. Et aussi, je pourrais me prendre le Gekota qui parle.*

Kurumu était déterminée. Fouiller les lieux allaient se faire rapidement, puisque l'intérieur de la montagne était suffisamment petit, quelques galeries creusées par ci et par là, aux nombres approximatifs de trois, quatre. La jeune ado les fouilla. A la première, il n'y avait rien, qu'un cul-de-sac. Idem, pour la seconde mais finalement, à la troisième galerie, il y avait une porte posée. Elle était en bois et Kurumu l'ouvrit.
-"Yes ! A nous la richesse. Luka ! Luka ! Réveille toi."
Elle donna de petites claques à la môme qui ne se réveillait toujours pas.

-"Mmm... Des intrus. L'élimination est mon seul choix. Vous avez battu les deux idiots, je peux vous féliciter, mais je suis beaucoup plus fort qu'eux."
-"Luka réveille toi merde..."

Un homme se tenait devant les deux filles, l'une était KO, et la seconde, ne savait plus quoi faire.
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Lun 23 Sep 2013 - 22:37

-hum...

Réveil difficile. Luka avait encore vu des trucs bizarre...enfin. Elle émergée lentement quand un bruit sourd la fit se redresser. Elle se mît en position accroupis concentrée pour essayer de retrouver le fil. Le décor avait changer, de grand mur de pierre et l'aire légèrement humide. Deux personne se tenait non loin, l'une d'elle était Kurumu qui n'avait pas l'air en forme et l'autre un homme costaux, il faisait partit du groupe de tout à l'heure. Luka se leva et se dirigea vers eux. Le combat avais commencer sans elle. Les poings serrer elle se rapprocha mais du se jeter à terre car Kurumu venait de se faire balayer par un poing de l'autre géant...oui,pour Luka se mec était déjà géant! Elle courut vers Kurumu qui était à terre et se pencha sur elle:

-Est-ce que sa va?

-tu choisit le bon moment pour émerger toi!

Kurumu n'avait pas perdu de sa mauvaise humeur... C'était déjà ça ! Son amie avait pourtant du mal à se relever, depuis combien de temps le combat avait il commencer? Luka s'arma de la dague à sa cuisse. Elle fonça sur son adversaire, avec une masse pareil il ne devait pas être très rapide et ne pourrais pas esquiver. Théorie vérifier, celui si n'était pas rapide. Mais il avait une grande force qui compenser et frappa Luka qui avait protéger son visage de ses deux bras. Attaque au corps à corps non concluant. Elle optât donc pour le pistolet. Elle tira un coup, L'Echo était insupportable et la balle ricocha sur l'armure de l'autre. Hum dommage, sa ne serra pas simple toute cette histoire.

kurumu était maintenant valide et les deux jeunes filles l'attaquèrent simultanément pendant plusieurs minutes. Rien ne marcher. Elle ne l'avait même pas essouffler. Kurumu rattrapa Luka et lui glissa quelques mots à l'oreille, elle avait une stratégie! Elle lui demanda tout d'abord si elle pouvait utiliser son "chi" pour repérer son point faible. Luka nan promis rien mais elle allait essayer. La stratégie était la suivante, Kurumu attaquer de front et Luka repérer le point faible et tirer au bon moment. Sans plus attendre de réponse Kurumu se jeta sur l'homme elle se fit balayer mais revint à la charge. Luka ne pouvait s'empêcher de l'admirer.

Se n'était pourtant pas le moment. Elle s'arrêta, ferma les yeux pour se concentrer au maximum. Elle percevait les déplacement de Kurumu. Elle devait en faire abstraction et se concentrée sur l'autre. Petit à petit elle voyant de fin trait parcourir son corps elle ressentir ses battement, sa respiration. Un point faible elle devait trouvée un point faible au plus vite sinon Kurumu risquer dit passer. A force de chercher apparut un pont claire comme de l'eau de roche. Son coup était l'endroit le moin protéger. Il faudrait viser le plus précisément possible. Luka s'approcha et fit signe à Kurumu: elle avait trouver. Pointant son arme elle n'attendait plus que l'ouverture . Celle-ci pris son temps à arriver et Luka fut déranger plusieurs fois, devant esquiver avant de se remettre en position. L'ouverture tant attendu se présenta et Luka tira. Dans un bruit la balle atteint sa cible le géant arrêta de bouger        
( encore plus qu'avant...) et avant de s'effondrer décida que ce n'était pas fini. Il se jetta dans son dernier souffle en direction de Luka qui ne pût l'éviter.

De la fumée s'était levée en petit nuage. Kurumu l'appeler.
-Luka?

-Ici Kurumu...

Soulager l'adolescente se baissa pour relever Luka, seulement une fois à sa hauteur elle aperçut leurs ennemi affaler sur ces jambes.
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Mar 24 Sep 2013 - 14:19

Kurumu déposa Chevelure blanche au sol, et sortit son épée de sa ceinture. Le chevalier faisait des pas lourds et lent, surement dû à son armure. Il avait des gants gris, une armure gris avec un motif en dorée. Et il avait une longue cape mauve. La jeune adolescente l'attendait de pied ferme, mais décida de donner le premier coup, à cause de la lenteur du gars. Elle s'élança et commença à lui mettre des coups d'épée, sans aucuns effets. Son armure n'avait pas une seule égratignure, alors qu'il ne s'était pas protégé. Cependant, l'adolescente se prit le coup de poing de l'individu et se fit repousser.

Elle se releva, relança un assaut, qui fut lui aussi un échec. En récompense pour cet échec, elle se reprit un autre coup de poing. Kurumu se retrouva vers Luka.
*Putain, à ce rythme, je ne l'aurais pas. Il encaisse tous mes coups, ne dit aucuns mots, et ne montre aucune expression. Et y'a l'autre qui dort tranquillement. De face, les coups n'ont pas d'effets, mais si j'attaque dans le dos, ça pourrait marcher.*

L'ado courut vers l'homme en armure, qui s'apprêtait à donner un coup de poing. Kurumu l'évita, passa sur le côté, et avec son bras gauche, elle lui mit un coup horizontale. Cependant l'ennemi des deux filles, donna un coup de coude et toucha de plein fouet la jeune fille qui se retrouva à terre, à côté de l'or qui se trouvait dans la pièce. Elle avait du mal à se lever. Soudain Luka accourut vers celle-ci et l'aida à se relever.
-"Enlève tes mains... Je n'aime pas que l'on me touche."

Puis vint au tour de Luka d'aller attaquer l'ennemi commun. Les attaques à l'épée étaient inutiles, mais elle essaya de tirer au pistolet. Excepté le ricochet de la balle, et un bruit assourdissant, l'armure avait rien.

Pendant que la gamine cherchait le point faible, Kurumu continuait de lancer l'offensive. A chaque fois qu'elle était au sol, elle se releva et réitéra l'action. Ce combat à sens unique dura près d'un quart d'heure. Soudain Luka venait de trouver son point faible, et en référa Kurumu. Celle-ci prêta son Magnum à Luka, puis faisait diversion, en évitant les coups puissant, mais lent de leur adversaire. Un bruit assourdissant s'entendit de nouveau, mais cette fois ci, toucha dans le mille l'homme à l'armure. Il était devenu immobile, les deux filles croyaient qu'elles avaient gagné, mais ce n'était pas encore le cas. Jetant son corps dans la dernière bataille, il s'élança sur la plus fragile des gamines. Un nuage de poussière s'éleva dans la pièce, et Kurumu appela Luka, qui lui répondit.

Elle se rendit vers l'appel de Luka, et une fois le nuage disparut, Kurumu vit que l'armure s'était mise sur les jambes de Chevelure blanche. Il fallait trouver un moyen de soulever l'armure.
-"T'as pas un pouvoir, ou une transformation qui pourrais te faire passer dans un mode de super guerrier ?"

Kurumu poussa l'armure, et libéra les jambes de Luka.
-"Avec tout ce boucan, on risque de tomber sur les autres. De toute façon, avant de prendre le butin, il faudrait qu'on se débarrasse du reste du groupe."
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Lun 30 Sep 2013 - 11:57

Un butin ? c'est donc cela qui la motivait temps. Bon, nos objectifs sont le même en fin de compte...seulement pas pour les même raisons... Kurumu et Luka avait vu cinq personnes toutes à l'heure. elle venaient de mettre le troisième au tapis. il en rester au moins deux, sans compter ceux se trouvant peut-être déjà présent dans la grotte...prions pour que se ne soit pas le cas. Se remettant debout, Luka sentit une douleur importante lui lancinant le bas des jambes. Esquissant une grimace, elle porta ses mains à celles si. Rien n'avait l'air d’être cassée mais elle devait avoir de beaux bleus. Marchant difficilement elle essaya de reprendre l’équilibre avant de faire un autre pas. La douleur était supportable et au bout de quelques minutes se fut bon, elle marcher sans trahir de douleur. Un combat était jouable  Mais elle ne devait en aucun cas montrer la faiblesse de ces jambes, sinon l'adversaire en tirerait profit. Elle toucha du bout des doigts sont tee-shirt créant une ligne invisible parcourant sa blessure. Rien de se coter la, aucun coup n'avait l'aire de l’avoir toucher à se niveau là.

Elle rapporta son attention à sa camarade qui semblait réfléchir. Luka espérait qu'elle n'est pas remarquer tous son petit cirque surtout celui de la cicatrice. Kurumu était elle au courante? Luka avait beau réfléchir elle ne se souvenait pas. Les alentours étaient calme. Il restait au moins deux adversaire et, dans la logique des choses, pas les plus simples. Se concentrant Luka essayait de servir à quelques chose, mais rien, elle ne pouvait pas dire où étaient les deux autres.Son cerveaux marcher à toute allures. Un moyen, il lui faillait un moyen de savoir par où ils étaient partit! En en effet plusieurs ouvertures s'offraient aux jeunes demoiselles. Fouillant sa mémoires elle essayait de retrouver les ondes de ses adversaires et de les assimilé à celles pouvant se trouvait dans les alentours. Elle vida sa tête. Déconnectant tout autres sens, d'abord l’ouï, ensuite l’odorat, le toucher. Elle se coupa du monde plongeant dans un état de transe. Elle était plongé dans le ténèbres qui lui était depuis longtemps accoutumer mais ne ressentait plus ces alentours, comme si elle flottait.

-Luka?

Petit à Petit des fils apparaissaient. C'est ce qu'elle chercher!

-Eh! Luka je te parle, tu pourrait me dire se que tu fou!

Les deux fils lui apparaissaient de mieux en mieux.

-Luka! l'adolescente s'approcha la saisit au épaules avant de la secouer bordel mais répond moi! réveil toi!

Presque, presque...Enfin! Les yeux de la gamine se rouvrirent d'un coup: Elle savait par où ils étaient partit.Elle n'avait plus qu'a suivre les fils. Elle ne savait pas comment elle avait fait mais...Super.

-Suis moi!

- Ne me donne pas d'ordres.

La petite se jeta à la poursuite de son fils imaginaire sous le regard incrédules de Kurumu.

Après quelques minutes elles arrivèrent dans un grand espace. Les deux adversaires se tenaient là. Mais l'un deux s’échappa part le haut de la grotte devant être ouverte laissant une jeune fille s'occuper des éléments perturbateurs.

-Je m'appel Kuroe, et je vais vous tuer.

Elle commença un pas puis en une fractionniez de seconde se trouvait devant Luka lui donnant un violent coup de pied dans les cotes. Un vilain bruit prévain la jeune fille qu'elle venait de perdre au moins trois côté.Comment pouvait elle aller aussi vite ? Cela sembler impossible! Durement toucher Luka s'assit sonner.
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Mar 1 Oct 2013 - 13:27

La jeune adolescente se ressaisit. Son combat était rude, mais elle avait tout de même réussir à gagner, avec l'aide de Chevelure Blanche. Elle était un peu fatiguée, mais elle savait pertinemment que la défaite de se groupe allait être récompensé.  Kurumu était devant la porte de la pièce, et réfléchissait à comment trouver les autres personnes. Leur repère était assez grand, avec des entrées un peu de partout.

Elle jeta un oeil sur Luka et l'appela à maintes reprises, sans réponses. L'adolescente s'approcha de la môme et la secoua. Voyant que cela ne marchait pas, elle lui tapota les joues. Finalement, elle se réveilla et s'en alla, comme si elle avait eu une illumination. Kurumu suivait la gamine. A l'extérieure de la pièce où se trouvait le trésor, il faisait suffisamment sombre, et la jeune fille avait du mal à suivre Luka. Au loin, il y avait de faibles lueurs, mais il semblait que la gamine se dirigeait là-bas.

Elle arriva enfin dans l'endroit éclairé. Au sol, il y avait une sorte de pentagramme, au dessus d'elles, une fissure dans la roche qui laissait passer la lumière du soleil. Tout autour du pentagramme, il y avait une torche allumé. Un homme quitta la pièce et laissa place à une fille. C'était une jeune fille aux cheveux et yeux marrons. Elle portait une armure légère et tenait une épée et un bouclier. On aurait dit un squelette aux vues de sa corpulence. Leur adversaire était très maigre, bien que ses os ne se voyait pas.

Elle leur dit qu'elles allaient mourir, et à ce moment Kurumu rigola un bon coup. Cependant, cela ne la faisait pas rire et envoya Luka au tapis. L'adolescente fut surprise par la rapidité de Kuroe.
*Putain mais comment elle a fait ça ? J'ai à peine eu le temps de cligner des yeux ! Et comme par hasard, c'est Luka qui trinque et en plus, elle est sonnée. Je vais encore devoir combattre en solo.*

Kurumu sortit donc son pistolet et fit feu. L'ennemie évita la balle avec une facilité déconcertante, et s'approcha dangereusement de la gamine pré-pubère. Kuroe pointa son épée vers Kurumu, qui para de justesse. S'en suivit un échange de coup, et les deux combattante perdirent leurs épées. Elles étaient à main nue, et l'ado voulut la gifler. Malheureusement, elle était trop rapide et évita le coup.

Luka était toujours à terre, et Kuroe allait commencer la contre-attaque. Ses coups ne faisaient pas spécialement mal, mais étaient eux aussi rapide. Kurumu n'arrivait pas à parer et se fit repousser vers Chevelure Blanche. Étant proche de celle-ci, elle essaya de la réveiller. La jeune fille ne vit pas l'approche de leur ennemie et reçu un coup de pied. Elle recula de quelques mètres. Au sol, elle reprit son magnum et tenta de viser la jambe de Kuroe. Elle entendit le coup de feu, et évita de nouveau la balle.
*Putain, mais elle a des yeux derrière la tête ? De toute façon, pour la toucher, il faut que quelqu'un la tienne, et lui blesser au moins une jambe pour qu'elle perde sa vitesse, qui est son seul point fort.*

A la fin de ce premier round, seule Kuroe était debout.


Dernière édition par Sound L. Kurumu le Ven 25 Oct 2013 - 13:09, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Mer 23 Oct 2013 - 21:21

Cette fille était puissante... Plus que l'autre, Luka devait faire attention et ne pas trop encaisser de coups...mais plus que sa, cette vitesse l'intriguait. Kurumu se releva et lui fonça dessus. Luka voulut lui dire que ce n'était pas la peine mais pour toute réponse la fameuse Kuroe l'envoya valdinguer. Luka approcha de son adversaire, Kuroe avait rattraper son épée et, fasse a celle ci, la dague de Luka ressemblait plus a un cure-dents...

Kuroe attaqua. Malgré cette vitesse déconcertante, Luka arrivait à suivre plus ou moin ces déclassement car son œil ne pouvait pas être tromper et la gamine ne se fier qu'à son ouïe et à sa faculter à ressentir les mouvements grâce a sa "vue". Elle para donc chacune  de ces attaques ou les évitées de justesse. Kurumu ne se relever pas, elle espérait qu'elle ne soit pas trop blesser.

Kuroe semblait pour le moi surprise et quelque peut énervé de ne peut réussir à toucher cette morveuse. Mais grâce à ces échange, Luka était sûre d'une chose: Cette fille était tout à fait normal. Son corps était comme celui de tout humain, sa vitesse ne venait donc pas de ces propres muscles...d'où pouvait elle bien venir...

Perdu dans ces pensée, elle ne réagit pas a l approche dangereuse de Kuroe qui la frappa au visage. Luka alla s'écraser contre un rocher. Elle se rassît et son attention fut attirée par une certaine chose anormal... En effet un petit scarabée se trouvait là, sur la pierre, jusque là rien de bizzare mais celui si allait vite...très,très, vite...Nan ce n'était pas normal! Les scarabée ne vont pas super vite...juste a temps Luka sentit Kuroe arriver et esquiva. La réponse a son problème lui vint alors toute claire.
Ce n'était pas Kuroe qui allait vite! C'était Luka et Kurumu qui était lente. Sa voudrait donc dire qu'elle se sert d'un sort! Ou, pour être plus exacte d'une illusion! Maintenant que Luka avait découvert cela, le combat serait déjà plus facile a abordée.

Oui, enfin plus facile a aborder handicap Luka saura comment le déjouer car apparemment pour celui ci, se rendre compte de l'illusion ne sera pas suffisant... Une autre solution était que le sort soit relier a un objet...mais lequel? La grottes était pleine d'objet et il pouvait se trouver n'importe ou! Se fut Kuroe qui lui donna la réponse sans le savoir. Lors d'une de ces esquive Luka voulut donner un coup critique à celle si et visa le torse ou se trouver un collier en forme de flèche. Protégeant ce qui ressemblait a une breloque, Kuroe y passa son bras droit ou Luka fit une entaille profonde.

Ayant trouver sa cible Luka lui fonça dessus, Kuroe lui donna un coup d'épée que Luka évita donnant un coup sec sur son poignée qui lâcha l'épée. D'un revert elle coulpe le cordon du collier et sous les yeux ébahis de Kuroe le jetta au sol. Ils se fracassa et plusieurs morceau, en même temps que la vitesse de la jeune femme. Déstabiliser, elle se baissa pour rattraper son épée mais Luka posa son pied dessus et pivota le deuxième pour donner un coup a celle ci. Kuroe resta au sol, elle était K.O.

Luka se précipita vers Kurumu qui était maintenant assise et lui tendit la main. Ses jambes lui faisait légèrement mal mais cela aller mieux.
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Ven 25 Oct 2013 - 13:56

Kurumu était impuissante face à Flash, l'héroïne qui courait plus vite que son ombre. La jeune fille était sur le sol, et regardait la suite des événements. C'était Luka qui combattait contre leur adversaire, et celle-ci se débrouillait plutôt bien pour une gamine aveugle.
*Putain ! Luka ! Mais c'est dingue ça...*

Kurumu n'en revenait pas. Chevelure blanche parvenait à éviter et parer les coups de Kuroe, tout en essayant de la toucher de sa dague. La demoiselle resta assise là à regarder Luka se faire repousser contre la paroi de leur repère.
*Mouais, au pire, elle s'en remettra.*

Elle retourna à l'assaut et parvint à la vaincre en une petite dizaine de minutes. La post ado était sous le choc. Luka avait battu Kuroe seule.
*Elle est si forte que ça cette misérable gamine... Nan ça ne se peut pas. C'est totalement impossible.*

L'aveugle alla voir comment allait Kurumu, qui était en mode "spectateur". Celle-ci lui tendit la main, pour l'aider à se relever, mais la demoiselle, légèrement énervée, repoussa la main de Luka.
-"Je n'ai pas besoin de ton aide, sale gamine. Je peux me lever seule. D'ailleurs, pour le coup, je me retire de l'affaire. Leur chef s'est barré comme lâche, je peux donc prendre leur butin, et faire les boutiques. A+ sangsue."

Kurumu partie dans la direction opposée, laissant la petite fille seule.
*Hors de question qu'elle me double. Et d'ailleurs, pourquoi j'aiderais une ville que je ne connais pas.*

Elle tourna en rond dans le repère et trouva la sale du trésor, ainsi qu'un sac. Elle s'en foutait de savoir ce que faisait Luka pendant ce temps. Surement combattre contre le lâche, pour défendre et protéger la ville et l'île. De toute façon, maintenant que leur groupe est démantelé, il ne peut plus rien faire.

Kurumu eut une pensée pour Chevelure blanche, avec qui, elle avait passé de bon moment.
*Mais merde... pourquoi je suis partie ? Je ne peux pas la laisser là à combattre un gars qui doit être supérieur aux branlots qu'on a dû affronter. Attends moi Luka, j'arrive.*
Elle prit son sac rempli de billet et d'or, et chercha l'endroit où le combat final allait avoir lieu.
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Ven 25 Oct 2013 - 23:33

Kurumu...Luka marchait toute seule, elle avait réussit à monter la ou l'homme était aller...elle ne comprenait pas pourquoi Kurumu avait réagit ainsi. Après avoir refuser son aide elle était partie furieuse, laissant Luka sans explication. Elle avait peut être fait quelque chose qu'il ne fallait pas... De toute façon, le mieux était de poursuivre cet homme sinon les habitants continueraient à s'entre tuer et cela Luka ne pouvait pas l'accepter. Oui, c'est gens n'avaient pas était très gentil avec elle et oui, ils avaient créent des rumeurs sans queue ni tête mais il n'a méritaient pas de mourir. Peut être que même après sa ils continueraient à la traiter comme un monstre  mais... Cette penser la rendit triste, après tout peut être que même Kurumu la voyait comme sa...comme une sorte de monstre. Elle essaya de se forcer à sourir, c'est vrai après tout pourquoi rester avec un monstre?

Elle continua de marcher un moment, fixer sur ces pensées quand elle ressentir à nouveau la présence de sa proie. Elle courut jusqu'a se retrouver face a l'homme qui avait l'air de l'attendre.

-enchanter, chère demoiselle, vous désirez?

Il était a peine plus grand que Luka mais sa voie faisait bien plus vieux...étrange. Il la dévisager de haute en bas, surprise pas la soutenance de son regard qu'elle sentait parcourir son corps, elle recula d'un pas.

-je...je veut que tu lève le sort que tu a jeter sur la ville!

-vous êtes une petite fille bien grossière, on ne dit pas je veut mais je voudrait ou je souhaiterait et je ne pense pas vous avoir autoriser à me tutoyer.

Luka était perdu, qu'est-ce qu'il se passait? Ils combattaient ou il lui donner des leçon de politesse? Elle recula d'un autre pas et se sentit rougir ne sachant que répondre.

- Enfin passons, vous êtes donc la pour m'arrêtait? Je suis désoler mais je ne peut vous laissez faire. Je suis désoler mais je vais devoir vous m'être hors d'état de me nuire. Prenez sa!

Il tendit la main vers l'avant, sur de lui. Rien ne se passait. Luka pencha la tête d'un côté pour signifier l'incompréhension de la situation. L'homme semblait étonner, voir un peu plus...il recommença devant Luka interloquée.

- Mais Bordel! Tu ne vois pas tous les squelette et les araignée et tous ces trucs moche qui font peur?!

-Non.

Réponse claire, nette et précise. Peut être un peut trop d'ailleurs, c'était un ennemi... Cet homme est donc un illusionniste lui aussi...enfin pour le moment Luka n'était pas réellement en danger. L'homme se dirigea vers elle à grand pas, une foie arriver devant elle il voulut savoir si elle dresser un bouclier ou autre chose mais il eu sa réponse en croisant son regard. Un regard vide d'un bleu pâle quasi transparent.

- C'est donc sa, tu est aveugle...je comprend mieux.

Oups mauvaise posture, depuis toute à l'heure elle se laisse radicalement faire, cet homme était vraiment étrange et il la désorienter complètement au point de lui faire oublier qu'il est son ennemi et qu'elle doit se méfier. Il inspirer un confiance certaine mais il était son ennemis et Luka ne s'en souvint que quand le monde changea autour d'elle, autant dire, trop tard.

-Je ne ferai pas la même erreur deux fois. Je vais vous rendre la vue pour quelque temps, pour vous trois jours dans ce monde, ce qui équivaut à une demi heure en réalité. Je pense que se sera largement suffisant pour que je puisse contrôler toute l'île, d'autant que votre amie est partie. Qu'elle dommage que je ne puisse voir votre visage déformer par la douleur, c'est fâcheux. J'aurais l'occasion de m'amuser de nouveau avec vous plu tard...si vous en ressorte vivante.


Sa présence disparut et comme il l'avait dit Luka retrouva sa vue. Elle se trouver dans un reste de ville, il faisait noire et l'aire était lourd. Elle se trouver dans une illusion crée dans son propre cerveau qui lui faisait croire a une situation réel mais en réalité, son corps devait être coucher par terre. Si elle avait bien compris elle réitérer trois jours entier dans ce monde et trente minutes passerait en réalité. Ce sort ne faisait que la ralentir, le premier jour commencer.

-Luka?

Luka fit volt face un jeune fille au cheveux mi longs, noire et un visage fin. C'était un jolie fille mais ses yeux trahissait de l'incertitude derrière son ère strict. C'était bien Kurumu que Luka reconnut. Elle ressembler donc à cela.
La jeune fille s'approcha et la prise dans ces bras. Une démonstration d'affection qui sembla tout de suite louche aux yeux de la fillette qui la repoussa.

- Qui est tu?

Les yeux de l'adore anges se fermèrent et un rire mauvais résonnât elle rouvrit les yeux sur des pupille rouge avec un liserer jaune. En regard à vous glacer le sang. Elle attrapa Luka à la gorge et la souleva dans les airs. La gamine se debater, elle attraper les mains de Kurumu pour Luis faire lâcher précise mais l'adolescente restera l'emprise. Suffocante Luka perdit connaissance, sur cette phrase:

- Bienvenue dans les trois jours de l'enfers petite fille.

Luka ouvrit les yeux brutalement, elle n'était pas attacher, personne autour d'elle, ce n'était qu'un cauchemar?  Une horloge se trouvait là, un cadran de bois orner d'or. Elle indiquer 12h. Non, Luka se trouvait toujours dans cette illusion. Elle se leva, l'horloge se trouvait au milieu de nul part. Elle marcha un peu avant de tomber sur la créature ressemblant à Kurumu armée d'un sabre. Elle prit la fuite mais la chose la coursa immédiatement. Elle la bloqua contre un mur qui sortir de nul part puis, dans un sourire sadique, la transperça. La douleur était insoutenable, elle regarda le sabre qui la transpercer de part en part, elle était...morte? Se fut le noire.

Luka ouvrit les yeux brutalement,  sa respiration était rapide. Elle se redressa et toucha son ventre, rien. Elle essaya de se calmer avant de se redresser. 12h45 était maintenant afficher sur l'horloge. Elle commencer a cerner les règles de ce monde. Elle devait rester trois jours dans cet endroit poursuivit par Kurumu qui devait la tuer. Une fois morte elle revenait au point de départ.
Elle commença à marcher de nouveau, elle pris sa dague en main. Après quelques minutes elle était de nouveau dans les ruines de la ville. Son pied s'enfonça dans un liquide, elle baissa le regard, c'était du sang. Son cœur bondit et elle plaqua une main sur sa bouche pour éviter de vomir a cause de l'odeur. L'origine de la flaque était a l'intérieur d'une maison qui n'avait même plus de porte. Luka savait qu'entrer était une mauvaise idée, elle entra quand même. Elle lâcha sa dague qui tomba au sol, une tête se tourna vers elle. La vision lui donna la nausée, Kurumu la regarder un cadavre a la main, du sang coulant le long de son menton. Un immense sourire apparut alors et elle se dirigeât vers Luka. Celle ci se mît a hurler

-Non, laisse moi! Va t'en ! NON!

Kurumu l'attrapa, elle sentit des ongles se planter dans son épaule. Une douleur lui déchira la nuque, elle resta plus longtemps éveillé, soutenant la douleur avant de reperdre connaissance.

***

Luka ouvrit les yeux brusquement. Elle trembler, elle pleurer, elle était effrayer. Voilà déjà deux jours et 23h qu'elle était enfermer dans cet endroit. Les scènes, tout comme la douleur était devenu de pire en pire, Kurumu s'amuser à la faire souffrir et la tuer après. Luka se recroquevilla contre l'horloge. Même en restant ici Kurumu viendrait à elle. Même quand Luka fui, Kurumu la rattrape. Même si Luka se cacher, Kurumu la trouvait à chaque fois. Elle avait même essayait de la combattre mais rien ni faisait. Luka était déjà morte un bon nombres de fois, le visage de Kurumu était devenu un synonyme de peur.
Elle ne supporterait pas sa encore longtemps, elle avait essayait de se convaincre que tout sa n'était pas réel, mais cette résolution était bien loin avec tous se qu'elle venait de vivre. Tout ces muscles la faisait souffrir. Elle ne pouvait s'empêchait de revoir le visage de cette jeune fille déformer par un sourire maléfique. Elle enfoui sa tête dans le creux de ces bras.

- Se n'est pas drôles si tu ne viens plus à moi!

Le regard pétrifier d'horreur Luka releva doucement la tête pour tomber nez à nez avec Kurumu. Cette fois rien d'anormale, juste son uniforme rien d'autre. Pas de tâche de sang, pas de regard affreux. Elle l'enlaça.

- Pauvre petite chose, tu as peur? Je me suis bien amuser, mais le temps est terminée. Je vais devoir te tuer une dernière fois. Cette fois j'ai choisit une manière plus naturel.

Elle se releva. Luka essaya de s'échapper mais un bruit sourd retentit. Kurumu la pointait avec son magnum. La balle atteint son cœur en même temps que les aiguilles se rejoignaient sur le 12 pour la sixième fois.
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Dim 27 Oct 2013 - 21:44

La fillette qui avait laissé Luka en plan, cherchait l'endroit où Chevelure blanche aurait pu aller. En soi, le repère n'était pas immense, quelques salles par-ci, par-là, des portes et des galeries. Kurumu repassa devant le cadavre de l'homme armure, et se rappela de son combat, avec l'aide de l'aveugle. Les heures étaient comptées. Kurumu était chargée du sac d'or et de billets, mais elle ne voulait pas le laisser. La fille à papa se rendait sur le lieux du dernier combat, celui contre Kuroe, la seconde de la petite organisation.

Elle vit le corps de cette dernière inerte, entaillé par Luka, au milieu du pentagramme. Elle emprunta le chemin prit par le petit chef. Le passage monta et zigzaguait. Les marches étaient irrégulière, certaines plus grande que d'autres. Finalement, Kurumu arriva dans une nouvelle pièce. Sur le côté, il y avait des trous qui permettait à la lumière d'entrer, et d'avoir une vue d'ensemble de Zesti Island. La jolie demoiselle vit Luka au sol, toute transpirante, et qui semblait être dans un horrible cauchemar.

Ne sachant pas comment faire pour l'aider, elle attendit à ses côtés. Les minutes passaient et Luka se réveillait enfin. Seulement, elle avait changé. Chevelure blanche poussa Kurumu et recula.
-"C'est comme ça que tu le prends ? Je suis revenue pour t'aider, et toi, la première chose que tu fais, c'est que tu me repousses. Et bah tu sais quoi ma petite... Je me retire de l'affaire. Démerde toi toute seule. J'espère que tu crèveras."

C'est sur ses mots que la jeune fille tourna le dos à Luka, qui semblait retrouver ses esprits lentement.
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Dim 27 Oct 2013 - 22:59

La fillette reprenait contact avec le monde réel, ses yeux ne voyait plus que l'obscurité, sa perception de se qui l'entourait revenait petit à petit et Kurumu...un frisson lui parcourut le dos. Elle le savait, cette Kurumu était la vraie, l'autre n'était qu'une pâle copie mais...son esprit avait dût mal et l'adolescente ne semblait pas comprendre la position délicate qu'elle occupée. Surmontant cette peur, Luka réussit à aligné quelques mots, levant une main tremblante.

-Non reste...s'il te plaît.

La détresse de sa voie se voulait dissimulait mais était bien présente, en tout cas assez pour éveiller quelques soupçon à l'adolescente qui se stoppa sans pour autant se tourner vers la fillette. Luka détourner le regard faisant de léger va et viens avec son corps, un tic trahissant le peu de confiance qu'elle avait à ce moment précis et le nombre incalculable de questions qu'elles se posait. Une sortit du lot.

-Kurumu...de quels couleurs sont tes yeux?

-Tu te fou de moi?

La jeune adolescente ne semblait pas partager l'avis de la fillettes sur la légitimité de la question parmi les circonstances. Elle se remit à marcher. Cependant la gamine semblait tenir à cette question et au vus de la réaction de Kurumu, elle se leva précipitamment dans sa direction.

-Attend!

Malgré la détermination de Luka, la fatigue de ces combats précédents et de cette illusion qui avait user son corps à une vitesse fulgurante repris le dessus. C'est jambes ne soutenaient plus son corps et la gamine s'étala par terre. Alerter par le bruit de la chute Kurumu s'arrêta de nouveau. En se relevant péniblement elle continua.

-je t'en supplie Kurumu, dit moi de quel couleurs sont ils.

Kurumu répondit d'un ton sec.

-marron.

Cette réponse donner, l'adolescente sembla décider à partir. Elle fut stopper par une petite main attrapant son tee-shirt dans son dos puis le corps entier de Luka qui sembla prendre appuis sur celui-ci, elle semblait ne tenir que part un heureux hasard. Si Kurumu bougeait, la fillette tomberai sûrement. La tête de celle ci se posa contre l'adolescente. Dans une voie étouffer, Luka sembla cédait,

-Kurumu...j'ai peur.

Les tremblement de la fillette s'intensifier tendit qu'elle sangloter. La réponse de Kurumu l'avait tout de même rassurer. Marron, une couleur si normal et à la fois si rassurante. Une couleur qui collait bien à sa personnalité...une couleur différente des pupilles hérisser du monstre dont elle avait si peur...
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Lun 28 Oct 2013 - 21:19

Kurumu quittait lentement la pièce sans se retourner. Luka semblait être dans un mal profond, qu'elle essayait de cacher. Elle questionna la jeune fille sur la couleur de ses yeux. Elle ne comprenait pas pourquoi cette question, et n'y répondit pas. Elle continua de marcher, sans se soucier de l'était de la môme. C'est ainsi qu'elle s'apprêtait à sortir de la pièce jusqu'à ce qu'elle entende un bruit.

La demoiselle jeta un rapide coup d'oeil derrière elle, et aperçut Luka, au sol. Elle venait de tomber, faute de forces. Kurumu s'arrêta, et répondit à la pathétique gamine.
-"Tu l'as ta réponse. Maintenant, j'ai des achats à faire. A jamais."

Kurumu partit, et s'apprêtait enfin à partir de ce stupide repère, quand soudain, elle sentit que son t-shirt était tiré. Ce n'était autre que Luka. La post-adolescente lança un regard froid à la gamine qui murmurait des choses plus où moins compréhensible.
-"Tu sais quoi, je m'en fout que tu ais peur ou non. Et d'abord, lâche moi sangsue."

Elle repoussa Luka délicatement, pour éviter de lui faire trop de mal, puis reprit :
-"De toute façon, si j'ai des remords de t'avoir laissé seule, alors je reviendrais. Mais ça, ni compte même pas."

Le visage de Chevelure blanche était rouge, elle pleurait et tremblait sous les yeux de Kurumu, qui n'exprimait pas de pitié. Elle lui lança son magnum.
-"Tiens, cadeau de la maison. Je te l'offre. Profite s'en pour essayer de vaincre ce gars, même si dans ton état, c'est peine perdue."

C'était ainsi que Kurumu partit laissant derrière elle, l'impuissante Luka, qui était encore au sol, dans l’incapacité de faire des efforts assez important.


Dernière édition par Sound L. Kurumu le Lun 4 Nov 2013 - 18:41, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Ven 1 Nov 2013 - 18:25

Impuissante...oui. Elle se sentait impuissante. Elle n'était vraiment bonne à rien. Luka baissa la tête et porta ces mains à son visage pour sèché les larmes qui ne voulaient pas arrêté de couler. Elle était incapable de sauver les villageois. Kurumu était partit. Après tout Luka le savais, chacune avait sa propre raison de venir se battre, Kurumu avait trouver se qu'elle voulait c'était donc normal qu'elle parte mais pour de raison que Luka ne pouvait s'expliquer elle se sentait comme...trahie. Ces muscles lui faisait un mal de chien, ces jambes ne tenaient plus. Que devait elle faire? Continuer seul ou renoncer? Après tout elle ne devait rien à cette ville, personne ne lui en voudrai et cet hommes était bien plus fort qu'elle...

Un objet attira son attention, un peu plus loin giser au sol le magnum de Kurumu. C'est vrai, celle ci le lui avait donner. Pourquoi? Est ce que c'etait juste pour que Luka puisse se défendre? Ou alors elle voulait que Luka abatte le dernier obstacle? Luka avait besoin de réponses mais les questions continuaient de pleuvoir en même temp que ces larmes. Elle se pencha pour attraper l'objet. Une fois entre ces mains, elle le serra de toute ces forces. Elle devait finir se qu'elle avait commencer. Les gens en bas attendaient que quelqu'un les aides et si Luka tardait trop il ni aurait déjà plus personnes. Ells s'accrocha à la paroie et se hissa du mieu qu'elle pouvait. Un aire déterminée au visage elle avança en se tenant à la paroie. Elle devait le retrouver, ensuite il devrait lever le sors ou elle  le mettra KO.

Luka suivit donc péniblement le chemin de la grottes. Elle sentit du vent sur son visage puis quelques mettre après, ces pieds toucher de l'herbe. Elle supposa se trouvait au dessus de la grotte à l'extérieur. Elle s'agrippa à un arbre, le magnum en main. Elle avança ainsi d'arbre en arbre s'appuyant sur tous ce qu'elle pouvait. Il lui fallut plusieurs minutes mais elle arriva à retrouver le jeune homme un peu plus haut semblant admirer le paysage. Elle voulut s'approcher discrètement et elle pensa avoir réussi jusqu'à se qu'il s'adresse à elle

-Et bien? Toujours debout? Tu m'impressionne, gamine.

Luka lui répondue dans un élan sarcastique.

- De se que je peut voir, tu n'a pas l'aire plus vieux que moi.

-Tu avouera que c'est étrange pour une aveugle de me dire ça. Je peut être petit en taille.

-Il ni a pas que ta taille. Tous tes muscles, ta présence, ton odeur et même tes ondes m'indique que tu est jeune ou, en tout cas que tu en a l'aire.

-Plutôt perspicace pour ton âge. C'est impressionnant que même aveugle, tu puisse savoir autant de chose.

-Après avoir perdu la vue, il faut bien que je compense autrement ce manque.

-Tu est une gamine à part quand même. Ton corps fait ton âge il ni a aucun doute mais à t'entendre on te donnerai bien plus.

-Pourquoi?

-Hein?! Ben tu demandera à tes parents je sais pas moi!

-Pourquoi vouloir que tous ces gens meurent !

-Je ne désire pas qu'ils meurent, ils le veulent tous seul. Il leur est impossible de comprendre la différence. Je vais prendre le contrôle de cette île puis une autre et à la fin je prendrait contrôle de North blue entière ! Plus personne ne craindra la différence, tu voie, je ne veux que les aidait mais...avant il faudra tous détruire pour mieux recommencer!

-Vous êtes fou....

-Quel dommage, tu avait l'aire si intéressante. Dans ton état actuel rien quand te frappant je pourrait te tuer. Alors prépare toi, le combat commence.

Après c'est bonne parole il se jeta sur elle.


Dernière édition par Luka le Sam 23 Nov 2013 - 15:47, édité 1 fois
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Lun 4 Nov 2013 - 22:02

*Putain cette môme alors... Une pleurnicheuse. Elle voulait sauver l'île... Mais quel but pathétique.... Pourquoi s'entêter pour des choses si inutile ? Je n'ai aucuns regrets de la laisser seule face à ce gars. Je trouve que j'ai fait suffisamment de choses sympathique pour cette inconnue. La sauver, l'emmener à l'hôpital, l'aider à combattre des gens que je ne connaissait pas. C'est bon, mais j'ai assez fait. En prime, je me prend des coups pour sa poire. J'ai déjà faite mes bonnes actions pour aujourd'hui.*

La jeune fille marchait avec son sac de berrys et d'or, sans penser à Luka qui allait dans peu de temps se retrouver dans de beau draps.
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Mar 19 Nov 2013 - 14:16

Luka esquive tant bien que mal les attaques de son adversaire. Il est fort et en pleine forme face à une Luka fatiguer de ces précédents combats. Elle sait très bien que si elle est encore en vie c'est par un simple caprice de celui-ci, de plus elle a refuser le seul moyen qui aurait put la sauver. La différences de force était écrasante. Luka se contentait de rester en vie. La gentillesse de son adversaire avait disparut laissant place à son vrai visage, il était déterminer à réaliser ces objectifs coute que coute et  abattrai tout se qui se trouvait sur son chemin. Luka en venait à se demander si ces anciens adversaires n'avaient pas étaient des "pions sacrifiés".
Son adversaire se battait à main nues et donnait des coups puissants, il avait cassé plusieurs arbres. Luka fatiguait de plus en plus et donner de grand coups dans le vide, le combat s’annoncer très mal.
Sa "vue" était de moins en moins précise et elle glissa. Son adversaire en profita pour la frapper de plein fouet. La gamine voltigea. Elle n'eut pas le temps de se relever que son adversaire la prenait par le cou, lui faisant perdre son précieux contact avec la terre.

- Après avoir bien gesticulée je t'ai enfin sale gamine.Pour toi il ni aura qu'un aller simple pour l'au delà!

Luka ramenait ses mains sur sa gorge suffocante, il essayait vainement de le faire lâcher prise mais celui-ci ne semblait pas vouloir et commença à avancer. Sa sentait vraiment pas bon ça. Il tendit le bras puis la lâcha d'un coup. Luka ne retrouva pourtant pas le sol, au contraire, elle tombait. Son cœur remonta dans sa gorge et elle hurla, elle chuter du haut de la falaise.

Bon voyage♥
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Mer 20 Nov 2013 - 21:06

Les sac d'or et de berrys sur le dos, la jeune adolescente apercevait enfin de la lumière. Sans se précipiter, elle sortit du repère de l'organisation dont elle ne connaissait pas le nom, et dont elle n'en avait jamais entendue parlé. Il faisait bon, malgré les nuages et le léger vent. Les feuilles des arbres tombées, volaient sous la brise. Cependant, quelque chose clochait. En sortant du trou, Kurumu entendit un cri. Elle tourna la tête pour tenter de savoir la provenance de ce bruit insupportable. On aurait dit une voix d'une fillette qui tombait en chute libre.

La demoiselle repensa rapidement à Luka, mais l'oublia vite, en secouant la tête.
*Pourquoi je pense à elle maintenant ? Ce n'est qu'une gamine bercer dans des illusions, et des rêves qui sont improbables... Sauver cette île... J'ai l'impression de rêver....*

Soudain Kurumu s'écroula, et regarda au dessus d'elle. Ce n'était autre que la morveuse qui lui était tombée dessus.
*Putain... Même en étant à son opposé, elle parvient à me tomber dessus.*
-"TU COMMENCES A ME LES BRISER ! Quand je t'ai dit que je ne voulais pas te voir, c'est que je ne le veux plus. Fout moi la paix !!!"

Luka remercia la seule personne qui soit entrée en contacte avec elle, et ferma les yeux, après avoir utiliser toutes ses forces dans la bataille. C'est à ce moment, et seulement à celui-ci que Kurumu eut de la peine pour la petite bouille.
*Après tout, malgré ses rêves et ses buts absurdes, elle reste sympathique, et ne cherche pas les embrouilles. D'autant plus, si je me rappelle bien, elle m'a sorti de l'illusion. Mais j'y pense... Je dois lui faire regretter cet acte. Il va m'entendre.*

Ça y était, la demoiselle était déterminée. Elle entra et cacha avant tout le sac d'or pour ne pas que des personnes le lui vole, puis porta sur son dos Chevelure blanche, qui avait toujours le pistolet à se ceinture. Elle le récupéra et refit le chemin inverse, puis monta les étroites marches. Arrivée au sommet, le paysage était magnifique. On pouvait observer l'île Zesti au complet. C'était une petite île, tout ce qu'il y avait de normal, excepté les gens malveillants et leurs tours de passe-passe. Le chef de l'organisation se retourna et fut surpris de revoir Luka, bien qu'elle soit encore dans un sale état.
-"Intéressant... Je vois que vous vous êtes réconciliées ?"
-"Et alors !? Je vais te régler ton compte pour m'avoir piégé dans ton stupide tour de manège."
-"Fort bien. J'espère que tu es meilleure que cette gamine. Elle m'a à peine diverti. Ce n'était pas amusant du tout."

Il s'élança sur Kurumu, qui venait de déposer Luka, et tenta de la frapper, et surtout de la toucher. Évitant ces assauts, elle dégaina l'épée et parvint, lors d'un contre, à lui couper la main. La demoiselle fit tourner son épée dans tout les sens, pour se la raconter, en la faisant tomber plusieurs fois.
-"Alors ça te satisfait ?"
-"Ce n'est qu'une main. C'est remplaçable. Mais les choses sérieuses vont commencer. En garde, ma chère."

Le décor changeait quelque peu, et une multitudes de cafards et araignées se dirigèrent vers Kurumu, qui ne pouvait pas s'échapper, car elle était retenue par des serpents. La jeune fille criait, les gros insectes lui faisaient peur. Elle avait compris que ce n'était qu'un mirage, mais les insectes semblaient réels. C'était les larmes aux yeux qu'elle demandait de l'aide, et espérait que Luka vienne l'aider, et qu'elle jette ses dernières forces dans ce sauvetage.
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Sam 23 Nov 2013 - 15:46

Réveil en sursaut. Luka détestait cette impression, elle venait de faire un cauchemar, encore. L'impression que tous se qu'elle cherche se trouve dans ses songes et qu'au réveil, plus aucun souvenirs. Impossible de se rappeler se qu'elle pouvait voir ou entendre, seulement des images qui devenait de plus en plus floues au fil des secondes.
Un hurlement.
Cette impression de vide, c'était insupportable. Elle savait que le plus important était juste sous son nez mais elle n'arrivait pas à le saisir.
Un nouveau cris se fit entendre.
Kurumu ? Stop, on arrête tout. Luka avait louper une case là! Qu'est ce qui ce passer déjà ? Arg sa non plus elle n'arrive pas à s'en souvenir... Elle tombait et....plus rien. Qu'est ce que Kurumu faisait là? Elle n'était pas partit? Elle était revenu pour Luka? Et puis, pourquoi elles étaient toutes les deux revenu en haut? Trop de questions, pas assez de réponse. Kurumu reculait de stupeur. Une illusion? Sans doute. Et l'origine n'était pas inconnue non plus. Il ni avait qu'une seul personne qui était encore en état de jeter des illusion, et elle admirait l'île du haut de la falaise.
Luka voulue se lever pour aidait Kurumu mais son corps refusa de bouger. Les cris de l'adolescente simplifiaient, l'illusion devait en faire de même et Luka ne pouvait que l'entendre, impuissante.

-je peux t'aidait si tu le souhaite...

Un long frisson parcourut Luka, d'où elle venait cette voix? Une voix féminine et mielleuse. Luka secoua la tête, elle était entrain de délirer, rien de plus, non, rien de plus. Elle serra les poings, se lever, elle devait...se...lever. Son corps bougeait légèrement. Elle devait le faire, au moins pour sauver l'adolescent. Si elle avait bien compris le chef voulait tuer tous se qui gêne donc Kurumu avait le droit à une mort lente et douloureuse par illusion...si Luka ne faisait rien elle allait.... Se fut la penser qui lui redonna un coup de fouet. La fillette se mordit l'intérieur de la joue, un maigre filet de sang, coula sur son menton, elle n'était plus à sa près, elle puisait un peu de force dans sa volonté et essaya la dernière solution, prendre un peu de force en réveillant son corps dans la douleur provoquer par la morsure. Elle arriva à se lever. La petit fille se dirigea vers Kurumu et serrant le poings, elle l'abattit sur l'adolescente et fermant les yeux.

* désoler, c'est la seule solution que j'ai trouver...*

Les cris s'étant arrêter se fut avec surprise que le chef vit Luka debout tête basse, ne tenant quasiment plus droite. Il ne pût s'empêcher de rire.

* si quelqu'un veut m'aider, qu'il le fasse maintenant, je vous en supplie...*

Pour toute réponse elle sentit son corps lui échapper, elle n'était plus maître de ces mouvements. Sa tête se releva brusquement. Après sa Luka sombra dans les ténèbres.
Kurumu Miyazawa
Kurumu Miyazawa


Feuille de personnage
Dorikis: 3011
Popularité: -193
Intégrité: -158

Sam 23 Nov 2013 - 23:38

La lune faisait son apparition dans le ciel étoilée. Kurumu se réveilla lentement, et avec des maux de tête insupportable. Elle était entourée de cafards et insectes en tout genre, mais là, il n'y avait plus rien. Seul deux corps étaient au sol, éclairés par les étoiles. L'adolescente ne comprenait pas ce qui s'était passé, mais alla voir Luka. Elle ne bougeait pas, et son pouls était faible. Il fallait qu'elle voient un médecin, mais Kurumu ne pouvait pas lui venir en aide. Elle aussi avait souffert physiquement et psychologiquement. Leur ennemi était mort, et la jeune fille se débarrassa de ses armes. Elle voulait savoir ce qui s'était passé, et comptait sur Luka. L'état de Kurumu était en revanche, beaucoup plus acceptable que celui de Chevelure blanche, qui avait reçu énormément de coups, depuis qu'elles se sont mêlées des affaires de ce petit groupe.

Kurumu porta Luka sur son dos. Au vue de son poids et de sa taille, elle n'était pas bien lourde. La demoiselle descendait les marches avec vigilance, pour ne pas trébucher sur un caillou, et éviter de faire tomber la môme, dont la chute pourrait être fatale. Au mieux, Luka pourrait être paralysée, mais au pire, elle pourrait creuser sa tombe. Les escaliers étaient la seule étape difficile, puisque le reste, jusqu'à la sortie, se faisait sur du plat. Il lui restait encore sa main droite de libre, et ramassa le sac d'or et de berrys. Ce qu'elle voulait, c'était une nouvelle garde robe, et cet argent tombe à pic. Avec tout ça, elle pourrait même avoir des Gekota qu'elle n'avait pas dans sa collection. Cependant, elle était pensive.
*Papa avait dit quoi déjà ? Il allait revenir dans une semaine ? Ou plus tôt peut-être... Merde, je l'ai pas écouté. J'espère ne pas attendre sept jour ici... D'ailleurs, il a fait comment pour savoir que j'étais à bord ? C'est surement l'autre qui a tout cafté. Evidemment.... En plus, la ville est à une trotte d'ici. Je vais y passer la journée avec la gamine sur mon dos, elle la sac que je tire. Mais pourquoi je l'aide d'abord ? Mais qu'est ce que j'ai fumé ? Mais comment ? comment ? Regarde le rythme où j'avance enfin.. Nan mais on me prend pour qui là putain ? Pour Naruto ? Mais aussi qu'est ce que je fous ici, pourquoi j'ai voulu chercher cette gamine inutile ? Bref, maintenant que tout ça est terminé, je pourrais me la couler douce en attendant mon père.*

Kurumu parvint à sortir de la caverne, et réussit à atteindre la ville. Dans celle-ci, s'était la mort. Il y avait du sang, des cadavres de partout. Mais ça, la jeune fille s'en foutait. Ce qui l'importait, était une bonne douche, nettoyer ses blessures et dormir. Arrivée au gîtes vide, elle alla dans sa chambre et exécuta son petit emploi du temps. Elle déposa Luka sur le matelas, et s'endormit. Les illusionnistes étaient vaincus, il ne devrait plus y avoir de problèmes.

Les jours passaient, et Luka se réveilla enfin. Pendant qu'elle dormait, Kurumu faisait sa petite vie, et échangea l'or contre des berrys. C'était plus facile à transporter. Elle espérait en avoir beaucoup. De retour à l'auberge, elle vit le marin sous les ordres de son père. Elle lui dit qu'elle arrivait dans quelques minutes, ou quelques heures. Dans la chambre, Luka était assise et semblait paumé.
-"Salut, comment tu vas ? Tu sais que tu as dormi super longtemps ? Mais bon je te fais un topo, j'ai plus trop de temps. Donc rapidos, je me suis levée, tu étais au sol, et le gars était mort. Je t'ai ramené à l'auberge, et voilà. Maintenant, à toi de me dire ce qui c'est passé. J'aimerais avoir toute ma mémoire avant de partir."

Luka lui expliqua avec plus ou moins de détails. La demoiselle était mitigée par les informations, mais ne pouvait pas faire grand chose de plus. Elle alla la voir.
-"Tiens cadeau. C'est pour toi. C'est l'or que j'ai échangé contre des berrys. Après tout, tu étais avec moi, du coup, je t'en file, comme ça, tu pourras manger. Allez à plus, maintenant que nous sommes amie, j'espère qu'on se reverra dans de meilleurs conditions. Cadeau bonus, je te fais un petit sourire. Ce sont des événements rares.... Ah j'oubliais, tu es aveugle. Donc tu ne pourras pas le voir. Mais je te le fais quand même, peut être qu'avec ton chi, tu pourras l'apercevoir. "

Kurumu s'en alla avec un sac remplit de berrys, et partit en faisant un sourire à Chevelure Blanche. Elle rejoignit le hall et suivit le marin, direction Ptyx.
https://www.onepiece-requiem.net/t8573-sound-l-kurumuhttps://www.onepiece-requiem.net/t8665-cv-sound-l-kurumu
Luka
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: -123
Intégrité: -93

Mar 26 Nov 2013 - 14:49

Réveil douloureux, mal de crane lancinant. Deuxième fois en quelques heures faut le faire. Encore embrumer, Luka s'assoit péniblement sur le lit.

-"Salut, comment tu vas ? Tu sais que tu as dormi super longtemps ? Mais bon je te fais un topo, j'ai plus trop de temps. Donc rapidos, je me suis levée, tu étais au sol, et le gars était mort. Je t'ai ramené à l'auberge, et voilà. Maintenant, à toi de me dire ce qui c'est passé. J'aimerais avoir toute ma mémoire avant de partir."

Wouah, trop vite. Luka avait compris que la moitié de ce que venait de dire son amie:
dormis super longtemps, tu était au sol, le gars était mort, ramener auberge, Qu’est ce qui c'est passer? Voilà a peu près se qu'elle avait put comprendre. Elle lui expliqua se qu'elle se souvenait, s'excusant pour le coup de poings et de ne pas se rappelée de plus. Le souvenir était flou et quelque contradiction venait se glisser dans ces propos.

-"Tiens cadeau. C'est pour toi. C'est l'or que j'ai échangé contre des berrys. Après tout, tu étais avec moi, du coup, je t'en file, comme ça, tu pourras manger. Allez à plus, maintenant que nous sommes amie, j'espère qu'on se reverra dans de meilleurs conditions. Cadeau bonus, je te fais un petit sourire. Ce sont des événements rares.... Ah j'oubliais, tu es aveugle. Donc tu ne pourras pas le voir. Mais je te le fais quand même, peut être qu'avec ton chi, tu pourras l'apercevoir. "

Kurumu était vraiment speed, non? Ou alors c’était Luka qui était ramollis, La petite fille resta blazer assise sur le lit. Elle était tout de même contente que Kurumu lui souris, elle n’était pas si méchante, il fallait apprendre à la connaître...à ces dépends. Au fait, qu'est ce qu'elle voulait insinuer par tu as dormis longtemps? C’était longtemps, longtemps? Ou juste longtemps, quelques heures?

Elle resta interdite un moment. C'est vrai que la fin du combat lui échapper, elle ne se souvenait plus que du coup qu'elle avait donner à Kurumu. Elle se leva. Son corps était courbaturer mais c’était supportable. Elle ramassa la petite bourse que lui avait lancer l'adolescente, Elle pourrait quitter l’île avec sa.

Elle sortit. Les rues sentait le sang, une odeur très déplaisante. Des gens s'affairer à nettoyer et à débarrasser les cadavres du chemin. Ils la dévisagèrent et des chuchotements s’élevèrent, Arg se détaille lui avait échapper. Les gens la prenaient toujours pour on  ne sait quoi.

  - Eh, mais ces l'ange! C'est sa faute si ils sont tous mort!


-Je...Je ne suis pas un ange...

La ferme! Tu crois que tu vas tant sortir comme sa!

Un petit troupeau c’était former autour d'elle et l'encercler.

- Attendez! J'ai vu la jeune fille au regard mauvais la ramener avec elle il y a quelque jours! Elles rentraient de la montagne épuisées, j'ai plutôt l'impression que c'est elles qui nous ont sauvés! Dit leurs petite, tu ne peut pas te mettre dans un état pareil pour ces ingrats si il ne reconnaisse pas ta valeur.


-Et bien...je...c’était normal je n'allait pas les laissaient mourir sans essayer de...

-Vous voyez! Cette fille est bien un ange, C'est notre ange gardien! Sans elle vous seriez tous mort.

-euh...non je...

Fêtons se cadeau des dieux dignement! Dessoler de t'avoir dit toute ces choses petite

Sans comprendre Luka se retrouver aduler des habitants, ils lui offrait à manger, à boire, et ils passèrent la nuit à fêter sa. La fête était sûrement une façon de se détendre. Quand ils furent tous endormis ou ivre Luka s’éclipsa, direction la montagne.

Qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle trouva la grotte effondrée. Elle ne se souvenait pas non plus. Était-ce sont combat qui avait fait sa? La grotte servait maintenant de tombe aux cinq membres de la petite organisation. Cela rendit tout de même triste la petite fille. Malgré qu'ils ai essayer de la tuer elle avait  de la peine. Elle disparut une dizaine de minutes.

Ce fut dans cette magnifique nuit étoilé qu'un ange chanta face à la mer devant une crois remplis de fleurs blanche. On dis que cette tombe est bénite et que si on y dépose des fleure blanche, la chance nous sourit. L'ange est maintenant parti de l’île mais elle y laissa une légende.
Comme quoi, Les hommes invente vraiment des histoires invraisemblable.
Contenu sponsorisé



Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2