AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-40%
Le deal à ne pas rater :
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée à boucle plaque gravée
33 € 55 €
Voir le deal

Quand Hiro rencontra la Bonne Personne.

Hiro Shima
Hiro Shima

♦ Localisation : South Blue...Tu connais ?

Feuille de personnage
Dorikis: 1720
Popularité: 294
Intégrité: 240

Mar 1 Mar 2011 - 4:59

3 Ans Auparavant...

Autrefois, j'étais un jeune matelot avec un simple fusil à la main. Je ne savais pas du tout me battre et j'étais loin d'être l'un des meilleurs de ma section. Nous étions un groupe de dix nouveau dans la marine et on nous avait confié une tâche dont vous connaissez sûrement. Nettoyez de fond en comble la mairie de la ville. Nous exécutâmes les ordres sauf un jeune rebelle qui osa dire qu'il trouvait cela injuste qu'il devait faire ses tâches ingrates. N'oubliez jamais cela, il faut être fier de rendre propre un lieu sale car c'est la tâche la plus honorable de votre carrière. Tous les jours, on affronte des brigands pour rendre la vie meilleure. Bref, ce jeune homme qui s'était avéré un fils de bourgeois a été retiré de la marine d'une manière très délicate.

Nous formions un joli groupe de neuf personne accompagné de haut gradés. Des commandants de la marine. Seau dans la main et balai sur l'épaule, nous marchions des heures sur une plaine qui s'étendait très loin vers l'horizon. Je me souviens de cet air frais. Nous fîmes aucune pause et nous arrivants exténuer aux portes d'une petite mairie d'un village qui contenait environ une dizaine de maisons. Il y'avait deux personnes qui portaient plusieurs médailles. Elles brillaient au loin. Oui des comme celle qui sont sur moi. Nous nous arrêtâmes et fîmes un geste de la main tout en baissant le regard en signe de respect. Les marines se présentèrent, un colonel du nom de Suzuka qui fût mon instructeur bien plus tard, mais cela c'est une autre histoire. Et une femme au regard qui pouvait effrayé plus d'un. Elle fît un pas en avant nous regarda un par un, choisissant que trois personnes. Dont moi qui était dans le lot. Je tremblais comme une feuille au vent, je m'étais dit que c'était fini et que ma carrière dans la marine n'était plus qu'un rêve qui allait s'effacer au fil du temps qui passe.

En fil indienne, on suivait la dame. Quelques temps après, nous étions dans une pièce...Mais pourquoi on était pas assignés aux corvées. Et là...Elle nous donna une feuille de papier et une plume d'encre...Ah vous voulez savoir qui est donc cette femme. C'est la célèbre Vice Amiral scarlet. Ne soyez pas en admiration. J'ai eut de la chance de l'avoir rencontré car c'est en partie grâce à elle que je suis devenu ce que je suis. Elle voulait qu'on marque ce qu'on savait faire, un genre de test psychologique, je me souviens pas trop des premières questions. J'avais marqué tous ce que m'avait apprit Tati sur la navigation, au plus tard j'ai eut des informations sur ce qu'avaient écrit mes camarades, un avait dit du comment on pouvait fabriquer des bonbons et l'autre de comment forger des armes. Bref, du coup La Vice Amiral plongea un regard rapide sur les copies et les déchira toute, et puis on avait eut le droit à un: Bandes d'incapables ! Qu'est ce que c'est que ces romans à l'eau de rose ! J'en rigole toujours quand j'y repense.

Elle s'était ensuite retiré et nous, bah on avait pas eut le temps de prendre le thé. Je rigole bien sûr. On s'était occupé de nettoyer la grande salle des fêtes. Un endroit qui pouvait accueillir une centaine de personnes, muni d'une mini scène de théâtre. Le sol était tapissé de granit, tandis que les longues fenêtres étaient couvertes de rideau en soie. Comment je le savais ? Bah on a dû les retirer avant de faire le grand ménage de printemps. Tout cela était enfin fini quand le colonel Suzuka m'appela. Je me mit en garde de suite et le suivit. Nous étions face à une grande porte en bois et derrière celle ci, se trouvait la dame de fer.

Ils m'avaient convoqué suite à ce que j'avais écrit et ont voulu tester mes vrai compétences. Suzuka Sensei, m'avait posé une question concernant les log pose et la météo en général sur Grand Line. Je lui répondit tout en tremblant, il prononçant un son qui signifiait surement oui. Tandis qu'il nota sur son carnet la Vice amiral fût bon de tester ce que j'avais dans le ventre. Et Vlam ! Un coup de poing dans l'estomac qui me coupa le souffle si puissant qu'elle avait réussit à me projeter dans le mur. Je me relevai doucement tenant à peine debout, le colonel prit une chaise et s'assit quand à notre chère Scarlet, elle m'ordonna à passer mon bras sous ma jambe et toucher mon nez avec un des doigts. Alors que j'avais prit un sacré coup juste avant. C'était pour tester mon équilibre dans un bateau. Bien sûr, ils constatèrent que je n'avais jamais naviguer de ma vie. Ils étaient un peu déçu. Pourquoi je vous parle de ce moment qui pouvait paraître humiliant ? Pour vous faire comprendre que ceux qui sont plus gradés que vous savent ce qu'ils font. En me traitant de la sorte. Ils m'avaient fait savoir que j'étais trop faible et que si je ne m'entraînais pas, j'allais rester matelot toute ma vie et même si j'avais des connaissances conséquente.

J'ai passé un long moment dans cette pièce, j'en ai bavé sérieusement. Les deux marins m'avaient préparer un bon bizutage de bisounours. Le colonel qui me posait une question très dure à chaque fois, du genre...En quelle année l'ancien Amiral en Chef Ao Kiji était rentré dans la marine ? Bien sûr celle ci était l'une des plus facile. Et à chaque mauvaise réponse, je recevais un coup bien placé de la part d'Anna Scarlet. Au final, j'étais anéanti, à la limite de la mort. Mais je continuais toujours à faire face, à un moment mon corps qui servait de punching-ball n'a pas pu résister. J'étais en sang, je levais mon petit doigt essayant de me relever mais rien. Anna à décidément choisis de me prendre en tant qu'élève, plutôt en tant que sous fifre...Me relevant par le col, elle me sorti de la pièce pour aller dans les toilettes, c'est là qu'elle mit ma tête dans l'eau impure. J'en ai vécu des moments difficile, croyez moi ce n'était que de la rigolade comparé à ce que j'ai vécu. Dire qu'elle faisait tout ça pour mon bien et heureusement que j'ai subit ça. Une succession de petits coups comme celui ci qui me permit de résister à des interrogatoires bien plus coriaces.

Le lendemain, après un levé très tôt le matin. La dame de fer me convoqua pour l'accompagné dans le terrain, je devais lui porter ces nombreuses armes, de belles lames, deux fusils, et un bazooka si ma mémoire ne fait pas défaut. Nous devions nous occuper de la sécurité pour le concours mensuel de la meilleure vache de l'île. Elle était convoqué parce qu'elle devait repérer un équipage très dangereux qui rodait sur West Blue. Tout se déroula pour le mieux, je me rappelle que c'était Miss Skypy qui avait gagné le tournoi, bel animal du village nord. Son éleveur avait terminé par une petite blague, il disait que son taureau est tous le temps en colère parce que sa femme était vache...Je sais cette blague est nul.

Le moment de la récompense arriva et là les choses se corsaient. Un homme baraqué vint foutre un bordel pas possible, bousculant toute personne autour de lui, il défia la marine de le vaincre. Il dégomma tout sur son passage, par chance il n y avait que des blessés. Grâce à la vice Amiral qui intervenu de suite. Lançant un magnifique Soru, elle arriva au niveau de l'homme et le projeta dans un champs. Là où un combat effroyable commença. Je pris un fusil et alla dans la zone de combat, je visais le méchant mais rien y faire, trop rapide pour que mes balles ne puissent l'atteindre, soudain il vint vers moi comme une flèche. Avec un regard désagréable, pas du tout content, qu'une mouche comme moi, vint le déranger. Il me donna un bon coup de poing sur le visage qui me propulsa vers l'arrière. Le nez péter, je fus incapable de bouger, mais dans la position assise, j'assistais au combat. Un magnifique crochet du droit lancé par Scarlet a été esquivé avec brio par le brigand. Les coups rapides furent échangés, ce que je voyais là à l'époque qui me parût une guerre mondiale n'était tout juste qu'un échauffement. Les grandes techniques furent employés. Soudain le malfrat sortit une arme de son dos et s'apprêta à tirer lorsqu'elle fût prise par un moment d'inattention. Je me souviens avoir crier de faire attention, je ne sais pas s'il elle m'avait entendu, mais elle avait pu éviter son coup et par un mouvement de sa jambe. Elle l'écrasa au sol !

Elle le menotta et le saisit par le bras gauche tandis qu'elle me prit par le bras droit. Puis elle calma les gens. De retour au QG, elle fît part de sa prise, par la suite...Elle alla récolter quelques informations quand le méchant s'était réveillé. Il s'est avéré qu'il faisait parti du terrible équipage que la Vice Amiral traquait. Dire que ce n'était un simple membre, je n'osais imaginer la force totale de ces pirates. deux jours plus tard, quand mes blessures avaient prit fin de me faire mal. La Vice Amiral Anna Scarlet me prit dans son équipage, cap vers l'archipel Vert en tant que navigateur secondaire.

J'en avais vu des couleurs et le pire allait venir, de simple mousse, j'étais passé matelot deuxième classe et ce en a peine une semaine. Alors bougez vous le train mes petits ! Et travaillez aussi fort ! Ainsi vous pourrez combattre le mal !
http://oprannexe.onepiece-forum.com/t296-
Page 1 sur 1