AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


J'veux juste te voir souffrire

avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Dim 6 Avr 2014 - 12:55

Des rumeurs circulent sur Reverse. Un passage pour les blues, la marine qui fait un blocus et d'autre baratins de la sorte. La seule information qui intéresse le fou est le passage pour les blues. Partir sur Goa, voilà son seul objectif. Un groupe de Jaya se dirige là-bas et le suivre avec le sanbi est facile. Le plus important est de ne pas perdre de vue les navires car Roger n'a aucun moyen de se localiser.

Cela ne fait même pas une heure qu'ils ont quitté l'ile que des événements apparaissent. Louis qui est un expert en escroquerie lit le journal comme à son habitude. Toujours à chercher un coup à se mettre sous la dent. Un petit ricanement de sa part attise la curiosité du blond. Rester sans rien faire durant la traversée n'est point drôle. Alors il se lève a l'aide d'un bâton qu'il a dérober sur l'ile et s'approche.


-Qu'est ce qui te fait marrer ?

Une simple question. Notre homme n'a pas tellement envie de lire. Seul le moment drôle l'intéresse. Rire. C'est ce qu'il veut. Un petit sourire. Se réconforter dans cette période obscure qu'il traverse. Rien d'extraordinaire.

-Les nobles de Goa se sont fait buter hé hé hé.

Le visage de Roger change d'aspect et devient sombre.

-Ecoute ça, la famille royale est morte et le porte parole Eustass est mort aussi avec sa famille. Un rassemblement d'idiot.

Les poings du capitaine se ferment tellement fort que le sang se met à coulé de ses mains. Mais Louis ne remarque pas et continue à donner son avis tranquillement en regardant le journal. Puis un léger rire nerveux émane de la bouche du blond.

-Lorsque les choses tournent mal, faut savoir fuir. Sacré Rafaelo Di Auditor. Un homme capable de réduire un royaume à lui tout seul. A mon avis faud....

S'en est trop, le bras de Roger remplis de bandage se tend. La main saisit le cou de Louis et le soulève. Le visage rempli de haine, les sourcilles froncés comme jamais. Une grimace hideuse. L'escroc ne peut plus respirer et les trois autres fous du navire tentent de retenir Gold Roger.

Du calme capt'ain !

-Qu'est ce qui est drôle putain ?! TU TE FOU DE MOI !!

Impossible d'arrêter la folie du plus fou du navire. Il explose Louis contre la carapace de sanbi. Les autres savent à quel point l'homme à la cicatrice est instable. S'ils n'arrivent pas à le calmer, c'est tout le monde qui peut y passé.

-Ce foutre de la gueule de son capitaine c'est ça qui te fait marrer hein ?!

Encore loin d'être rétablie après les nombreux combats sur jaya, ses hommes ont une chance de l'arrêter. Ils n'hésitent pas à lui donner des coups sur le corps, sur le visage. Mais le bras est inébranlable. Depuis trop longtemps il domine sa colère. Depuis trop longtemps il tente de ne plus tué. Tout cela en vint ? Tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il a travaillait sur son comportement ne servira donc jamais ? La vie de famille... Une vie paisible avec sa femme et ses filles n'est donc qu'un rêve ?

Ses hommes arrivent enfin à l'arrêter et c'est une grande bouchée d'oxygène que prend Louis. Les blessures de Roger se réouvrent. Ce dernier ne peut pas y croire. Ce ne sont que des mensonges. Goa chuté, qui peut y croire ?

Le pirate réussi à se libérer de l'emprise de ses hommes et choppe le journal. Il veut en avoir le cœur net. Mais malheureusement... C'est bien la vérité... Alors il saute à l'eau. Comme s'il pouvait rejoindre Goa à la nage. Comme s'il ne pouvait attendre tranquillement que le sanbi l'amène.
Pendant qu'il se débattait, des photos de sa famille tombent de ses vêtements et le schizophrène les ramasse. On y voit sa femme et ses deux filles. Loin d'être stupide, ce dernier ne voit qu'une solution pour recadrer son capitaine. Mantle Shoma. Le petit frère bien plus fort et plus calme. Il n'y a que lui qui puisse calmer le blond.


*Pourquoi ? …. Pourquoi ? … Toujours moi....
J'ai pas de nom...
Pas de prénom ...
Pas de père...
Un diable comme mère.
Pas d'enfance.
Pas d'ami...
Plus de famille …
Pas la force de régler mes problèmes...
Pas la force
*

Après avoir nagé jusqu'à l’épuisement, Roger est ramené à bord, inconscient. Parfaitement ligoter, enchainé a un pic de sanbi. Maintenant les hommes font demi-tour. Direction Jaya.

Les gens… les hommes courent après l’existence du bonheur. Ce que Roger voulait, c’était un simple petit morceau de bonheur. Ce n’est rien de spécial. Du moins, ce qui a déclenché ses actes n’était qu’un tout petit souhait comme en a chaque humain. Ce rêve, ce vœu, qui peut le lui refuser ? Y a-t-il quelqu’un qui puisse le faire ? Mais on juge les gens parce qu’ils sont liés aux autres et au monde, qu’ils le veuillent ou non. C’est leur destin. Dans ce cas, lorsque les sentiments personnels de quelqu’un se retrouvent confrontés à la volonté du monde, cette personne est considérée comme une vulgaire existence confuse et vaine. Péché et châtiment. Destinée et jugement. Ce que Roger a traversé durant sa vie n'est que la partie désagréable de l'existence. Cela a fait de lui un concentré de haine pure et dure. La haine fait-elle partie de la nature humaine ?  Les hommes courent après l’existence du bonheur. Un rayon d’espoir, un vague souhait, ne peut jaillir que du désespoir. Ici notre homme a tout perdu. Il lui reste peut être une chose. Une certaine amitié fraternelle avec un certain Mantle Shoma.
Le dernier lien avec le monde. La dernière corde avec l'humanité. Le seul fil capable de le ramener à la surface. Mais celui-ci est fragile est peut … se briser.


Dernière édition par Gold Roger le Ven 18 Avr 2014 - 18:39, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Dim 6 Avr 2014 - 13:01

*Je
JE ? Ha ha ha
Depuis quand JE ??
JE, a toujours exister.
NON NON NON !!! JE n'a jamais exister !!!
J'ai inventé le JE ! Je le sais bien... Maintenant le JE n'a plus lieu d'être.
GOLD ROGER ?!
BWAHAHAHAHA.
Ce n'est pas mon nom. Ce n'est pas MON NOM !!
La chose, p'tite merde, merdeux, gamin, fils de chien. Oui c'est plutôt comme ça qu'on m'appelle. L'enfant non désirer. Le gendre non désirer. Le père non désirer. Le beau frère non désirer.
L'amour n'existe que pour se moquer de mon existence.
Vivre heureux blablabla. Des conneries.
Rafaelo tu m'as tout pris. Tu vas tout perdre. Je vais te faire les pires choses que l'on puisse faire à un homme. J'ai vécu dans la merde toute ma vie. L'odeur ne me dérange plus. Mais toi, je vais t'y emmener avec ton monde. Je vais te noyer dans la pourriture. Te détruire petit à petit.
Le monde me fait la guerre ?!
*

Hé hé hé hé hé HA HA HA HA HA HA !!


*Rafaelo, Oleafar. Même à l'envers ça me donne envie de vomir... Mais maintenant je sais.
Merci Raf, grâce à toi j'ai ouvert les yeux. Je n'acceptais pas au fond de moi que le monde me rejette. Aujourd'hui …

Seuls les déchets auront le droit de vivre. L'histoire se répète...
J'ai l'impression de retourner en enfance lorsque j'avais rien, sauf peut être un slip que j'ai volé.
Enfaite, Gold Roger est un bon prénom.
JE suis Gold Roger ! L'homme qui créra un nouveau chaos sur cette terre. Merci Gold Roger. Tu donne un sens à ma vie.
*


Dernière édition par Gold Roger le Dim 20 Avr 2014 - 13:34, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Dim 6 Avr 2014 - 13:21

Perup perup perup. Perup perup perup.
Gatcha


-Shoma ici Athos. On a un problème avec Roger. Il vient d'apprendre que sa famille est morte et ressemble à un mollusque. Ses blessures se sont réouvertent, on a besoin que tu viennes d'urgence, on arrive sur Jaya dans une vingtaine de minutes.

-Il a failli tué Louis ! On sait pas trop ce qui lui passe par la tête. Quand on lui parle on a l'impression qu'il n'entend pas nos paroles. T'es la dernière personne qui compte pour lui sur cette terre, peut être qu'il t'écoutera.

-Il t'écoutera ! T'es notre dernier chance.

-Soit pas trop entousiate

-La ferme toi !

-Pt'ain commencer pas vous deux ! Ho Roger rigole... J'croise qu'il est atteind sérieusement.

-ça on le savait déjà.

-J't'ai dit de la fermer toi.


Il n'y a qu'une personne qui possède l'escargophone sauf que celle-ci est schizophrène c'est pourquoi on a l’impression qu'ils sont trois...

-Les amis détachés moi. J'suis votre capitaine non ? Alors obéissez.

Roger est calme, trop calme. Léger sourire, douce voix... Sans doute un de ses coup foireux. Athos loin d'être stupide ne bouge pas. Psymon s'approche pour le détacher mais il est rapidement retenu par le schizophrène.

-On attend Shoma avant de faire la moindre chose. Pas trop envie de relâcher une bête.

-Tu vois mes tatouages? C'est des chaines. Sa signifie que je déteste être enchainé, et j'vais pas laisser le capt'ain dans cet etat!

-Bouge pas Psymon. Arrête tes conneries. C'est pas une question d'adrénaline, si tu fais ça on peut tous mourire.


La température monte sur le navire entre Psymon qui souhaite libérer Roger et Louis, Dimitri ainsi qu'Athos qui n'ont pas l'intention de laisser une telle chose se produire.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Sam 19 Avr 2014 - 15:23

De plus en plus tendu. La situation est explosive. Le pire dans tout cela c'est qu'Athos s'est trompé de numéro. Lui qui pensait avoir mémorisé parfaitement le numéro de Mantle Shoma... Cette petite erreur risque d'être la plus importante de sa vie. Alors que le vent souffle et que les nuages empêchent les rayons du soleil d'atteindre le navire, Roger complote. Roger se prépare. Une respiration calme. Aucun mouvement. Les yeux fermés comme s'il acceptait son sorti. Sanbi nage en direction de Jaya et les hommes de Roger continuent de se disputer.

-Hey les gars! Vous êtes sous mon commandement. Vous êtes ici grâce à moi. J'vous ai sauvé de l'esclavage. Alors maintenant j'vous offre trois solutions. Soit vous désertez, soit vous faites une mutinerie. Soit vous me détachez.

-Soit on attend Shoma.

-hé hé hé. Donc vous êtes des traitres. Désobéir à son capitaine. Athos, je te conseil de disparaître a tout jamais. Le jour où je serrais libérer, je te chasserais jusqu'à ce que je sente le dernier battement de ton cœur entre mes mains.


Encore et toujours des paroles ignobles de l'une des pires créatures sur terre. Je parle bien évidemment de l'Homme. Athos commence à connaître son capitaine et le mensonge quotidien ne marche pas sur lui. Ne marche pas sur les autres. La situation ne change pas. Seul Psymon persiste et souhaite libérer le démon.

-Roger, qu'on te libéré maintenant ou jamais ça ne change rien. Tu voudras nous tuer.
-T'es qu'un enfoiré
-Le pire des enfoirés et pourtant on t'a suivi.
-Mais maintenant c'est fini.
-Ta vie est entre nos mains.
-T'as sauvé la notre, on décide d'épargner la tienne. Une vie pour une vie.


-0/20 !! T'as tout faux Pat'Athos ! C'est soit lui soit nous ! Qu'on lui coupe la tête !! Formons notre propre équipage !


Même attaché, blessé, Roger ne flanche pas. Ses yeux brillent comme le feu le plus hardant de l'enfer. Psymon n'accepte pas la mutinerie et lance un combat contre les trois autres. Enfin, plutôt deux. La combinaison de Dimitri Athos permet de rivaliser avec la puissance de Psymon. Louis loin d'être un combattant hors pair décide d'éliminer Roger. Une douce vengeance. Depuis le départ, ce dernier n'a rejoint l'équipage que pour voler les trésors et le navire. Aujourd'hui son but s'approche à grands pas. Le plus faible sur le navire mais tout autant rusé que les autres. C'est avec une dague qu'il s'approche de sa cible.

-On va en finir Roger. Tu vas rejoindre ta famille remercie moi.

*Comment ? Il savait que c'est pour ma famille que !!!!! GNIAAA*

On ne sait par quelle force démoniaque le blond est possédé, mais il force tellement sur la chaine pour se détacher que son épaule se déboîte. Grâce à cela il peut se décaler légèrement sur un côté et le coup donné par Louis finis sur le pic de Sanbi juste a côté de la tête du fou. Roger déboîte sa deuxième épaule et réussie à sortir des chaînes. Son visage grimace sous la douleurs qu'il s'inflige. Surpris, Louis recule rapidement.

-Hum.... Même si t'es libre. Dans ton etat, même un gamin parviendrait à te vaincre.

Nul ne peut arrêter un tel fou. Sauf la mort. Le pirate a les épaules déboîtées, sa vue se brouille. Son dos le fait souffrir à un point inimaginable. Pourtant, c'est lui qui fonce vers Louis, les bras sont en arrière comme s'il ne les contrôle pas. Louis se met en position et attend l'impact avant de planter son adversaire. Se plaçant légèrement de profil avec le bras gauche en avant pour ralentir le fou et le bras droit en arrière qui viendra exécuter le capitaine.


Dernière édition par Gold Roger le Dim 20 Avr 2014 - 13:36, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Sam 19 Avr 2014 - 16:59

Rigolo non ? Une mutinerie improvisée. Un ramassis de personne qui pense avec des idées différentes. Tout le monde combat par pur égoïsme. Tout le monde pense à un avenir différent. Ces hommes n'ont rien à faire ensemble. Enfaîte si, leur place est dans un asile psychiatrique. Revenons au combat.... Roger arrive au niveau de Louis et au lieu de lui rentrer dedans, il s'arrête d'un coup pour lancer une technique sauf que son dos lui fait horriblement mal. Il perd ses appuis et entre finalement sur louis. Projeter en arrière, l'adversaire du blond saisit le bras droit pour se rapprocher de sa cible. Il le tire et avec son arme il le plante dans les côtes. Le seul fait de tirer le bras amène une douleur, alors le coup de dague...

Impossible. Un combattant du niveau de Roger en train de se faire battre par monsieur personne. Un homme encore plus faible qu'un caporal. Un homme sans véritable force physique. Les hommes tombes et le blond est sur Louis. Ce dernier le pousse sur le côté. La dague remplit de sang et le sourire aux lèvres. Il se redresse alors que son ennemie est inerte au sol, une flaque de sang se forme.

 
J'ai tué ROGER !!

Gold Roger. Un homme détesté de tous. Un homme nourrie par la haine. Cette haine ne le consume pas, elle fait partie de sa personne. Les autres arrêtent leur combat qui n'a plus lieu d'être... Le seul sang qui coule ici c'est celui du capitaine. La pluie rejoint le décor pour le moins, sinistre. Louis tout fier ricane et donne des coups de pied sur le corps. Le silence est impénétrable. Personne n'ose parler. Comme si le seul fait de prononcer un mot risque de les écorchées. Ce qui est fait est fait. Cela devait se passer ainsi.


Only suffers. Le corps du fou se lève d'un coup et lance ses dernières forces. Après un long combat, à la fin, on a le dernier souffle. Le dernier effort à fournir. Là c'est le moment. Surmontant la douleur , il saute et donne un coup de genou dans la tête de Louis qui est propulsée loin sur le sanbi et tape sur un pic. Il continue sa course et fonce vers Dimitri et Athos.

Fantôme 
Spoiler:
 


La position de Roger est floue. Athos se lance dans le combat en premier et donne un coup de poing, mais le fou passe sous le bras et donne un violent coup de pied qui envoie le schizophrène en mer. Pendant le temps d'arrêt, Dimitri profite de l'ouverture pour donner un de pied. Un violent coup vertical qui va envoyer pour une dernière fois Roger au sol. Sauf que cette fois, Psymon intervient. Il place ses bras en crois et bloque le coup tandis que le blond se déplace de nouveau. Cette fois il saute et effectue un salto. Avec son talon il frappe la tête de Dimitri qui aplatit sur la carapace de Sanbi.

-J'ai pas finis, j'veux les voir souffrir. Moi aussi j'veux rigoler

Encore des propos bien sympathiques. Il tend sa main vers le plus proche qui est Dimitri... Mais cette fois, malgré son endurance, il s'écroule peut être pour la dernière fois... Le navire atteint l'ile et Psymon étant le seul être conscient se charge d'apporter les premiers soins à tout le monde. Un docteur, il leur faut un docteur. Roger peut mourir d'une minute à l'autre.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1