AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 Une fin inattendue !
avatar
Lion

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 4620
Popularité: -227
Intégrité: -207

Lun 28 Avr 2014 - 12:34

Ahhh bordel, quelle journée ! Toutes ces épreuves, tous ces membres à gérer, en bien ou en mal… Il y a de bonnes personnes ici présent comme les Checkmate Pirates, Ingvar et surement d’autres que je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer. D’autres qui ne sont clairement pas amicaux comme les Furious pirates. Et enfin, il y a ceux que je n’arrive toujours pas à classer comme ce Senkei qui veut ma peau, mais qui m’aide et m’avertis des dangers, qui ne profite pas des occasions qui se présentent à lui pour tenter sa chance… Il y a aussi ce Edhan qui la joue double face avec Senkei et moi justement. Son compagnon Sigfried qui es plutôt discret mais qui nous avait attaqué sur le navire avant notre arrivée sur l’île. Puis Telia, Jelamhiel et l’autre soi-disant marine infiltré qui la joue eux aussi plutôt discret. Ça fait beaucoup de personnes à gérer en une journée en plus du tournoi qui est vachement fatiguant.

Je suis un des premiers à avoir fini la dernière épreuve et me trouve actuellement sur la place principale de l’île pour enfin pouvoir me reposer un peu et surtout, attendre que Prince arrive pour lui parler un peu de ce tournoi et de l’éventualité qu’il s’agisse d’un plan mis au point par la marine pour récupérer du pirate. J’attends donc, mais ne le vois pas arriver. Je décide alors d’aller faire un tour, peut-être qu'on va se croiser quelque part.

Je tombe alors sur un espèce de petit buffet où sont mis à disposition plusieurs types de plats, sandwichs et boissons afin que les participants puissent récupérer un peu de force. L’odeur est tellement forte et alléchante que je n’arrive à me retenir et commence à gouter un sandwich. Je bloque sur la soupe de légumes à côté dont la vapeur se dirige lentement sur mes narines. Elle n’attend qu’une chose… que je prenne une cuillère et commence à la déguster. Mais ce n’est pas ce que je fais, non. Je prends carrément l’assiette dans mes mains et bois la soupe cul-sec !

- Ahhhhhh délicieux !!
- Ça tu l’as dit !
- Mon dieu, c’est tellement bon !


Le groupe de personnes qui se trouvent à mes côtés à l’air très content de la qualité de la nourriture. Tout le monde mange à sa faim quand soudain, une annonce est faite demandant à tous les participants de se réunir pour une épreuve spéciale. Merde, j’ai oublié les autres. Je me lève donc interrompant mon repas et me dirige en direction de la foule qui s’est formée. Le moine commence ses explications.

- Mesdames et Messieurs les participants. Dans quelques instants va commencer la dernière épreuve de ce tournoi. Les règles sont très simples ! Nous avons tiré au sort trois équipes qui vont s’affronter dans une épreuve de sport.

Dans un terrain triangulaire se trouve à chaque angle, un poteau avec un cercle à son sommet. Chaque équipe doit en défendre un et marquer des buts dans ceux des autres. Chaque but inscrit vaut 2 points et chaque but encaissé enlève un point.

Les équipes sont affichées sur les écrans, je vous laisse donc suivre mes collègues jusqu’au terrain. Regroupez-vous rapidement afin que l’épreuve commence au plus vite !


Equipe 1 : Senkei, Ingvar, Aderbal, Kobuki, Yukisame, Kan Kazumi, Keitha Scotfield
Equipe 2 : Vognar, Vinus Acyldan, Telia, Meirin, Fergus, Howard Prince, Faustus
Equipe 3 : Neil Jensen, Siegfried, Gorn Runar, Hervé, Tobuki, Jelhamiel, Edhan Royard


Merde, où est-ce qu’ils sont ? Ah les voilà ! Je me précipite vers mes nakamas alors que nous arrivons rapidement sur les lieux de l’épreuve. Les équipes commencent à se faire, donc les membres se dispersent.

- Prince attends ! Les gars, écoutez bien ce que je vais vous dire ! Ce tournoi est plus que louche si vous l’avez remarqué. Certains disent qu’il s’agit d’un tournoi organisé par la marine et tout porte à croire que c’est le cas.

- L’épreuve commence dans dix secondes ! Le compte à rebours est lancé !
- Howard Prince ! Ramène-toi ça va commencer !

- Les gars, faites très attention à vous, restez sur vos gardes ! On se retrouve à la fin de cette épreuve pour mettre les choses au clair !

3

2

1

*BOUBOOOUUUUUU*

http://www.onepiece-requiem.net/t2877-fiche-du-lion
avatar
Senkei

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : C'est compliqué

Feuille de personnage
Dorikis: 3760
Popularité: -109
Intégrité: -82

Mar 29 Avr 2014 - 1:11

Le départ de l’épreuve est sonné par les organisateurs et tous les participants se précipitent à travers l’arche donnant accès au terrain. Une grille se referme après le passage du dernier. Nous voilà enfermés dans l’enceinte triangulaire qui, chose surprenante après la description de l’épreuve que les prêtres avaient fait de l’épreuve, n’étaient pas un immense terrain de gazon comme je m’y attendais. L’épreuve se déroulait en milieu naturel, principalement en forêt, mais on pouvait voir ci et là quelques amas de rochers qui permettaient de prendre un peu plus de hauteur. Les panneaux pour inscrire les buts eux dépassaient largement de la forêt. Chacun des arceaux est d’une couleur différente et des chasubles ont été déposées pour chaque équipe. Mes équipiers et moi enfilons les rouges – à l’exception d’Ingvar qui l’a simplement enroulé autour du poignet droit – et nous précipitons vers notre poteau.
« Bon, les mecs, la défense va beaucoup compter, alors je propose qu’Ingvar reste là contre le poteau et le protège. »
« Bonne idée. Je vais me planter là. Si je ne bouge pas, personne ne marquera. »
« Ok ! »
Je mets mon poing en avant, m’attendant à ce que mon équipe me suive pour un petit cri de guerre. Aderbal et Ie géant, en se cassant le dos pour se mettre à notre hauteur, suivent le mouvement, en revanche Keitha et Kobuki s’éloignent complétement, retournant vers le centre du triangle. Après une longue hésitation Yukisame et Kazumi nous rejoignent.
« 1… 2… 3 !! Pour la victoire ! »
Ingvar se met en position contre l’arceau écartant les jambes pour avoir un bon appui et éviter d’écraser les arbres. Les deux pirates de Prince et le cavalier des Checkmates se mettent en ligne devant lui pendant que je monte au sommet d’un arbre pour observer le terrain. Soudainement une balle est projetée au-dessus de la forêt comme si elle avait était expulsée du sol.
*
*  *
« Et c’est parti ! Tous les participants se précipitent vers la balle à l’exception d’Ingvar, de l’équipe rouge, qui semble résolu à garder le but de son équipe. Sautant d’arbre en arbre, Senkei semble être le mieux placé pour se saisir du ballon en premier. Il saute, mais une main discrète le saisit à la cheville et le fait lourdement tombé au sol. C’est Acyldan qui en profite pour attraper le ballon et qui l’envoi à son capitaine, Faran Vognar. Beaucoup d’agitation au centre du terrain mais c’est finalement Telia, la guerrière Shandi qui s’empare de la balle et remonte le terrain à toute vitesse grâce à ses Jet-Dials en direction du Géant dans le coin rouge. Senkei qui s’est relevé se lance à sa poursuite suivi par Yukisame.
Un groupe de poursuivants s’est formé derrière-eux mais Telia arrive déjà au niveau du gardien rouge. Elle arme la balle dans son lance-roquette Shandia et tire tout droit en direction d’Ingvar. Le géant parvient à repousser le projectile sans difficulté et c’est Senkei ou Yukisame qui va la reprendre … et c’est finalement les deux. Dégainant leurs sabres au même moment, les deux équipiers renvoient la balle jusqu’à l’autre bout du terrain où elle est récupérée par Aderbal sur sa monture qui se précipite à présent dans le coin vert où Howard Prince semble l’attendre.
Oh ! Mais que se passe-t-il au centre du terrain ? Vognar n’a pas apprécié se faire subtiliser la balle par la guerrière céleste qui pourtant est dans la même équipe que le cornu et il se venge en lui balançant une droite puissante qui l’encastre dans un arbre lorsqu’elle repasse non loin de lui.
Keitha sur sa monture préhistorique a rattrapé son coéquipier mais elle semble ne pas être là pour l’aider. Maintenant complétement à sa hauteur, elle lui balance quelques coups d’épaule pour le déstabiliser. Le checkmate ne se déséquilibre pas et continue sa course. Keitha freine subitement et tend sa lance dans les jambes du cheval d’Aderbal qui s’étale de tout son long sur le sol. En se servant à présent de sa lance comme d’une batte de baseball, elle passe maintenant le cuir à Vognar qui n’est pourtant pas dans son équipe. Le cornu se précipite vers le poteau rouge et lance le cuir de toutes ses forces vers Ingvar.
Le géant reçoit le tir en pleine tête, il a l’air sonné mais le but est préservé. La balle est de retour dans les mains du cornu, il semble dire quelque chose. Il a l’air énervé par la tactique défensive des rouges. Il arme un nouveau tir et saute au niveau du cœur du géant. Il tire et C’EST LE BUT ! Le tir a traversé la poitrine d’Ingvar dont le corps sans vie s’effondre à présent sur le terrain, écrasant une grande partie des arbres.

Sous le choc et rattrapés par la fatigue les équipiers du géant et d’autres participants qui le connaissaient, semblent effondrés. Vognar vient de commettre un meurtre cependant, comme aucune règle ne l’interdit, l’équipe bleue marque deux points et on en enlève un à l’équipe rouge. De plus, les rouges ne peuvent plus gagner l’épreuve tant qu’ils seront en infériorité numérique, leur panier est désactivé et ils ne peuvent plus marquer de points tant que toutes les équipes ne seront pas équilibrées. C’est un véritable coup de massue qui vient de s’abattre sur cette équipe.»   


Dernière édition par Senkei le Ven 2 Mai 2014 - 20:42, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t9692-senkei http://www.onepiece-requiem.net/t9784-senkei
avatar
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Ven 2 Mai 2014 - 12:34

Après le tragique accident qui venait de faire tomber le participant Ingvar, dont le corps massif, mais désormais sans vie, fut difficilement sorti du terrain par une quinzaine de moines, l'équipe rouge tentait de se remotiver... Dorénavant, il n'avait plus qu'une seule solution : défendre leur but au maximum, jusqu'à ce que des participants de l'équipe bleue et verte soient à leur tour éliminés, pour ainsi pouvoir marquer des points. Une règle lourde de conséquences pour l'équipe qui perdait un coéquipier, mais qui, indirectement, semblait jouer sur le rapprochement et l'entraide des compétiteurs désavantagés, si ces derniers ne voulaient pas perdre encore plus... Ce genre de physionomie pouvait-elle cependant voir le jour ici ? Avec ce genre de groupe composé de pirates, chasseurs de primes, guerriers et autres hors-la-loi ? Difficile à croire en tout cas.

____________________

« Quel début de match ! Ne pensez-vous pas, Hideshi san ? »

« Oohohoh vous avez raison oui ! J'en ai encore des frissons !!! »

« Mais... Mais que se passe-t-il entre Vognar et Howard Prince au centre du terrain?! Regardez Hideshi san ! J'ai l'impression que les deux capitaines parlent stratégie ! Ou peut-être est-ce autre chose... »

____________________

« Zehahaha... Howard Prince...J'espère que le spectacle a été à ton goût... »

« Pas vraiment non... »

« Ce type n'était qu'un obstacle sur mon chemin, un insecte... Exactement comme vous tous en faite ! »

Le cornu passa à côté de l'homme au tricorne, s'arrêtant à son niveau. Sans que les deux individus ne se regardent, le capitaine des Furious Pirates continua alors, un peu plus bas, mais avec toujours autant d'animosité :

« Et ce n'est pas parce que tu es dans mon équipe dans cette épreuve que tu ne pourrais pas connaitre le même sort que ce déchet de géant... Prend garde à toi Howard Prince... »

Prince voulut répondre quelque chose, mais Vognar conclut, tout en continuant son chemin :

« Oh... Et j'ai cru comprendre que cette mignonne et chétive jeune fille faisait partie de ton équipage... Garde un oeil sur elle, capitaine... Zehahaha... »

____________________

« Et c'est reparti ! Alors que la quasi totalité de l'équipe rouge, toujours sous le choc, s'est regroupé dans son camp pour défendre, l'équipe verte, peu en vue durant ce début de partie, s'empare de la balle et cela, par l'intermédiaire de Sigfried ! Ce dernier remonte le terrain, passant avec une grande agilité entre les racines et autres tronc ! Mais qui pourra l'arrêter ?! Il est véritablement incroyable !!! »

« Oh, regardez... Sigfried aux 1000 lames s'est arrêté et semble faire une révérence vers notre tribune ! Votre compliment lui ai monté à la tête ! Quel personnage ! Ah mais il faut qu'il se reconcentre et vite sinon... »

« OUUUCH !! »

« OUUUCH !! »

« Sigfried vient d'être chargé par Kobuki de l'équipe rouge et termine durement sur le sol !!! Le cyborg, à l'écart de son équipe et qui n'a pas l'air d'apprécier l'attitude du chasseur de prime, s'empare de la balle et remonte à son tour le terrain, mais vers un autre côté. »

« Un beau plaquage de la part de "L'Ombre de l'Est" ! »

« Oui, vous avez raisons Hideshi san ! En tout cas, Kobuki tente apparemment de gagner du temps en passant par les branches. Quelle vitesse de déplacement ! Je comprends désormais pourquoi lui et son frère sont si reconnus ! Je vois que ça s'agite en bas, mais la végétation m'empêche de voir ce qu'il se passe ! Oh, mais si : ces cheveux rouges... C'est Ferguson qui semble avoir pris en chasse le cyborg, mais depuis le sol ! »


« Un comble pour un chasseur de prime ! Il parait que ce Ferguson ne rate jamais sa cible, vous savez ? »

« Ah nous allons voir ça tout de suite Hideshi san! Ça y est, il se met en position : la balle brise la branche sur laquelle Kobuki devait prendre appui ! Ce dernier tombe et lâche la balle qui est néanmoins récupéré au vol par Hervé, le pion des Checkmates Pirates, qui passait non loin. Mais que se passe-t-il ?! Alors que la balle était presque dans ses mains, Vinus Acyldan vient de surgir de nulle part pour s'en emparer ! Hervé parvient cependant à déstabiliser son vis-à-vis qui lâche la balle par terre... Arrivant avec classe, c'est finalement Howard Prince qui s'en empare ! »

« Quel contre de la part d'Acyldan ! Voyons ce que va faire Howard Prince désormais ! Je trouve ce pirate véritablement intéressant ! »

« Oui, même si je n'arrive toujours pas à comprendre sa position dans le classement du tournoi, Hideshi san ! Oh ! deux participants se ruent vers lui : Neil Jensen et Jelamhiel, deux coéquipiers de l'équipe verte ! Comment Prince va-t-il se sortir de cette situation ?! On dirait que l'homme poisson et "Meteos" se préparent à l'arrêter : Neil place une main, ou peut-être une nageoire en arrière, tandis que Jelamhiel ferme les yeux tout en croisant les bras sur un objet que je n'arrive pas à identifier... »

« Une baguette apparemment... Je me demande ce qu'ils préparent... »

« INCROYABLE !!!! »

« Oulala, j'en perds mes lunettes ! »

« Neil vient d'envoyer un puissant courant d'eau vers Prince qui, d'une magnifique roulade sur le côté, parvient à l'esquiver !! Mais ce n'est pas terminé : une pluie d'éclaire s'abat sur le capitaine pirate, qui, après plusieurs bonds, parvient à s'en sortir une nouvelle fois !!! Ce type est véritablement d'un autre niveau !!! »

« Avec Vognar et lui dans la même équipe, je ne vois pas comment les bleus peuvent perdre cette épreuve... »

« C'EST HOWARD PRINCE !!!! Le pirate continue sa course seul, je ne vois pas qui pourrait l'empêcher de marquer le point ! Mais attendez : sortant de derrière un arbre, je vois une ombre arriver vers lui, à grande vitesse !!! »

« Se pourrait-il que... »

« Oui, Tobuki, "L'Ombre de l'Ouest" fond sur Prince, sans que le pirate ne parvienne à l'esquiver !! Ce dernier prend possession de la balle, mais un coup de feu retentit soudain, avant que le chasseur de prime ne s’effondre au sol !! D'où cela venait-il ?! Je n'ai absolument rien vu !! »

« Ça doit faire mal... »

« Laissez-moi regarder ça de plus prêt Hideshi san... Oui, c'est Telia ! La guerrière Céleste vient de faire mouche et permet ainsi à Prince de reprendre possession du ballon ! Le capitaine pirate n'est plus qu'à quelques mètres, il s'envole pour marquer le point et... QU'EST-CE QUE ?!! »

« Mais qui est-ce.. ? »

« C'est Faran Vognar ! Il vient de surgir devant les buts de l'équipe verte, face à Howard Prince, son coéquipier et assène à ce dernier un puissant coup de point dans l'estomac ! Howard Prince s'écrase au sol, soulevant un grand nuage de fumée brunâtre ! »

« Mais pourquoi fait-il cela ? »

« Vognar dispose désormais de la balle et lance cette dernière entre les anneaux :

BUT !!!

BUT !!!

BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT !!!!! »
avatar
Lion

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 4620
Popularité: -227
Intégrité: -207

Mer 7 Mai 2014 - 20:26

Ce qui fait deux points supplémentaires pour l’équipe bleu et moins un point à l’équipe verte !
Exactement. Il semblerait que l’équipe bleue soit notre favori pour l’épreuve. Les voilà qui prennent l’avantage de cinq points d’avance sur leurs concurrents qui ont chacun un score de moins un point !

Mais qu’est-ce que ? Cette enflure vient de frapper Prince alors qu’ils sont dans la même équipe, je ne rêve pas ?! Il s’est déjà permis de mettre notre géant à terre, mais en plus de ça il ose toucher mon capitaine ?!

-Teeemeeeeee !

Je cours en direction de ce Vognar de mes deux, quand soudain quelque chose me traverse le corps et me fait m’arrêter. Encore ? J’ai bien senti une lame passer dans mon dos, mais qui essaye de me tuer ? Ce n’est pas la première fois aujourd’hui. Merde, ce fruit me sauve vraiment la vie à chaque fois… Je cherche dans les alentours mais ne vois personne qui pourrait être mon mystérieux assassin. En faite si, je vois Vinus Acyldan, mais il est trop loin de moi pour tenter une attaque pareille. En plus de ça, il ne me regarde même pas… Je dois rester sur mes gardes.

Et c’est reparti avec l’équipe verte qui relance. C’est Gorn Runar qui fait la passe à Yskino avant de se placer en position défensive devant leur cage.

Une sacrée prestance ce guerrier ! Il va être difficile de marquer des points avec lui !

Oui Hideshi-san, mais pas autant qu'Howard Prince !

Euh... Oui, je... Oui... Ahem.

C’est donc Yskino qui court avec la balle tout en esquivant Keitha Scotfield qui tente de lui chiper la balle alors qu’ils viennent tout juste d’engager. Il fait la passe à Siegfried qui a l’air vraiment en colère après s’être fait avoir tout à l’heure.

Effectivement, il a l’air déterminé maintenant ! Ohh mais qu’est-ce que ?

Ouuulalalalaaa mais quelle charge de la part Kan Kazumi qui récupère la balle.
Regardez Hideshi-san ! Ce n’est pas croyable, il vient d’envoyer une énorme flaque d’encre sur Tobuki qui essayait de l’arrêter. Ce dernier ne sait plus où regarder et… Ouuuulalaaaaaa ! C’est un coup de pied qu’il vient de lui mettre !


Un énorme coup de pied je dirais même ! Regardez la distance que Tobuki a parcourue au sol.

C’est vrai Hideshi-san, mais l’épreuve continue avec Kazumi qui a toujours la possession du ballon. Personne n’arrive à lui reprendre. Tous passent à travers son corps. Il est tout prêt des cages des verts… Oh ? Mais que ce passe-t-il ? Regardez, il vient d’arrêter une attaque de Vinus Acyldan et le plaque au sol.

Mais ce n’est pas possible, Vinus se trouve à côté de Vognar en ce moment même regardez !

Mais… Mais oui, comment est-ce possible Hideshi-san ? Je ne comprends pas… ils sont exactement pareille. Ce ne sont quand même pas des jumeaux ?

Ça voudrait donc dire que l’équipe bleue a un joueur supplémentaire et c’est formellement interdit par le règlement !

Olalalalaaaa ! Vinus triche depuis le début et c’est pourquoi nous allons devoir le disqualifier de cette épreuve !


- C’était donc toi qui essayais de m’avoir à chaque fois. Un frère jumeau unh ?

Je peux voir dans ses yeux combien il a peur. Il ne s’y attendait pas et s’est fait prendre comme un rat.
Je m’apprête à le frapper quand soudain on me l’arrache des mains. C’est Keitha Scotfield et son dinosaure. La garce, je ne l’ai pas vu arriver ! Mon ami Yukisame se joint à moi au cas où ça dégénère et c’est ce qui commence à se passer avec Vognar qui arrive à toute allure sur nous. Yuki décide de s’opposer à lui mais se fait projeter contre un arbre. Il continu sans s’arrêter, armant son poing pour probablement ma frapper. Je l’attends de pied ferme sachant que son coup va passer à travers m….

*PUUUUSHHHHHH*

Je prends un énorme coup qui m’envoi à une dizaine de mètres au sol. Comment est-ce possible ? Il m’a touché alors que j’étais sous forme liquide ? Ahhh, il m’a ouvert l’arcade l’enflure. Peinant à me relever, je peux entendre Vognar gueuler sur ses hommes. Il a l’air furax. Meirin me rejoins immédiatement pour voir si tout va bien et c’est alors que le cornu s’approche. Il attrape Meirin par la tête et la soulève devant moi. Qu’est-ce que ? Il ne va quand même pas…


Dernière édition par Lion le Lun 12 Mai 2014 - 22:38, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2877-fiche-du-lion
avatar
Senkei

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : C'est compliqué

Feuille de personnage
Dorikis: 3760
Popularité: -109
Intégrité: -82

Ven 9 Mai 2014 - 10:22

« L’agitation est forte au centre du terrain de cette épreuve. Vinus Acyldan vient de se faire éliminer par le second de l’équipage de Prince, Kan Kazumi et le capitaine de Furious semble vouloir se venger sur les équipiers de Lion. Cependant, et nous attendons la décision des arbitres pour le confirmer, mais il me semble que cette épreuve est terminée. Les équipes rouges et vertes ayant toutes deux un membre de moins dans leurs rangs, seule l’équipe bleue semble encore en mesure de remporter la victoire. Quel dommage pour le merveilleux Howard Prince ! »
« En effet, comme le règlement l’indique, les équipes doivent être équilibrées pour que la partie puisse être jouée. Avec la mort du géant et l’élimination des jumeaux, ce n’est plus le cas. »
« Vous croyez qu’il me signera un autographe après le tournoi ? »
« … quoi ? »
« Euh … pardon, je me suis perdu dans mes pensées, je ne vous ai pas écouté. »
« … »
« Oh ! Mais que se passe-t-il ? Alors que nous attendions la décision des arbitres sur le résultat de l’épreuve, Keitha Scotfield vient d’être la cible d’une attaque distante de son capitaine, Faran Vognar, une sorte de lame d’air lancé du plat de la main. Et les arbitres nous confirment son élimination par KO. »
« L’épreuve va donc pouvoir reprendre avec un membre de moins dans chaque équipe, mais les personnes en compétition viennent de constater que Vognar n’a aucune limite, il n’a pas hésité à attaquer son propre nakama pour atteindre son but.»
« Peu importe, Howard Prince est toujours en compétition ! VAS-Y HOWIE !!!
Tiens, mais personne ne semble s’occuper de la balle. Tous les participants sont réunis au centre du terrain et regardent Vognar qui tient dans sa main la gamine de l’équipage du fantastique au tricorne. OH ! Regardez ça ! Incroyable ! Le courageux capitaine au tricorne se précipite sur le cornu et lui assène une attaque tranchante à l’aide de la resplendissante Yubashiri. Vognar lâche Meirin sous l’effet de la surprise qui est interceptée par Lloyd Barrel avant qu’elle ne touche le sol. Il la dépose au sol et lui adresse un geste de la main, pouce en l’air et un clin d’œil avant de se retourner vers Vognar, lames en main. Lloyd Barrel et Meirin se connaitraient donc ? Prince et le capitaine des Avalons font désormais face à Faran Vognar. »
« Et profitant de l’inattention des autres, Tobuki marque deux buts dans le but bleu et donne l’avantage au score à son équipe. »
« Le magnifique Howie Prince et Barrel ont l’air de se parler. Peut-on profiter de la douce voix d'Howard ? Y'a t-il un audio dial près de la scène ?»


« Qu’est-ce que tu fous, Barrel ? »
« Me gêne pas Prince. »
«Tu connais Meirin ?»
« Longue histoire. Ce cornu est pour moi. »
« Tu n’as aucune chance. Tu étais aux premières loges pour la mort du géant, tu devrais l’avoir compris. »
« Ingvar. »
« ? »
« Celui que tu nommes, le géant, s’appellait Ingvar. Ce cornu est ma cible. »

« Lloyd Barrel semble ne pas avoir digéré la mort de son coéquipier sur les deux dernières épreuves. Lui et Prince veulent en plus la tête du cornu pour s'en être pris, pour l'un à une ami, pour l'autre à sa nakama.»


« En plus, j’ai vu ta position au classement, je ne suis pas sûr que tu sois mieux placé que moi pour te battre contre lui. »
« On peut y aller ensemble. »
« … me gênes pas. »


« Prince et Barrel partent à l’assaut en même temps. L’homme au tricorne s’élève haut dans les airs et tente un high-kick, pendant qu’au sol, les deux épées de Barrel essaient d’atteindre les jambes du capitaine des Furious. »
« Mais ce n’est pas suffisant. »
« En effet, Vognar balaie de la main ses deux agresseurs ! Hey, pas touche à mon Howard, immonde cornu !!! »
« Faran ignore complètement les deux combattants et se précipite vers Meirin, coup de poing armé. Elle semble complètement sans défense et n’a pas encore réagi. »
« C’est Lloyd Barrel qui, revenu en courant sur son opposant, s’est interposé entre Meirin et le capitaine des Furious, ses épées en croix pour se protéger. Il semble résister… oh non, il est touché ! »
« Le poing de Vognar a pris une teinte métallique et il a envoyé le jeune épéiste dans les airs qui retombe lourdement sur le sol. KO. Ses épées sont en miettes également. Il n’aura fallu qu’une seule attaque au cornu pour se débarrasser de Lloyd. Ce qui est incroyable, c’est que son fruit du diamant n’a semble-t-il pas fonctionné ?»  
« Ou ce fruit est peut-être complètement inutile. Faran arme une nouvelle attaque en direction de Meirin et c’est Howard Prince, qui intervient, frappant du pied le bras du cornu, qui dévie de sa trajectoire pour finir dans un arbre à quelques centimètres de sa cible originale. Vognar et le magnifique capitaine au tricorne se font désormais face pendant que la petite blonde de son équipage se précipite vers Barrel pour lui prodiguer les premiers soins.  ALLEZ HOWARD !! »
http://www.onepiece-requiem.net/t9692-senkei http://www.onepiece-requiem.net/t9784-senkei
avatar
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Jeu 15 Mai 2014 - 20:07


« C'est véritablement incroyable ! Jusqu'ici, nous pouvons ressentir cette tension qui émane du stade tel un élastique au bord de la rupture ! Que va-t-il se passer désormais ? Prince et Vognar se font toujours face, prêts à  en découdre ! »

« Howard Prince semble vraiment sérieux... Il suffit d'observer l'éclat dans ses yeux pour comprendre qu'il ne bluff pas... J'en ai la chair de poule ! »

« Vous avez raison Hideshi san ! D'ailleurs regardez, la majeure partie des autres participants semblent avoir arrêté l'épreuve pour observer les deux capitaines pirates ! Vont-ils intervenir également à votre avis ? »

« Hum... C'est peu probable... »

« Oh vous pensez, Hideshi san ? »

« Beaucoup ont pu observer Faran Vognar durant les épreuves... Ils savent à quel point sa folie, ainsi que sa force peuvent être dévastatrices... Regardez comment Lloyd Barrel a été balayé et je ne parle même pas de ce pauvre Ingvar ! »

« Oui, vous avez parfaitement raison ! Et d'un autre côté... »

« Oui, d'un autre côté vous avez le capitaine Howard Prince... Un homme d'honneur, fier, mystérieux et dont la réputation n'a d'égal que sa technique de combat que l'on sait exceptionnelle... J'aimerais bien savoir qui se risquerait à se mettre en travers de leur chemin si ces deux-là se battaient sérieusement... »

« Certainement pas moi, Hideshi san, huhuhu... »

« Une chose est en tout cas certaine : la puissance que dégagerait un combat entre ces deux monstres risquerait bien d'anéantir cette partie de l'île ! »

_________________________

« Je crois que tu as fait une grossière erreur en essayant de t'attaquer à Meirin... »

« Hum ? Voyons, ne me dévisage pas avec ces yeux là, regarde mes bras, ils tremblent ! Zehaha...  J'ai l'impression de t'avoir légèrement froissé "Howie"... Je t'avais pourtant prévenu de garder un oeil sur la petite...  On ne sait jamais ce qu'il pourrait lui arriver... par accident...
... »

_________________________

« REGARDEZ !!! Non content de cette nouvelle attaque verbale de Vognar, Howard Prince bondit sur son adversaire, assénant un puissant coup de poing dans l'estomac de ce dernier qui ne s'y attendait apparemment pas !!! »

« Quelle rapidité, quelle force, quelle classe ! »

« Un nouveau coup de poing s'écrase dans le menton de Vognar, avant que Prince ne saute dans les airs et, après avoir tournoyé majestueusement, lance un coup de pied dans la poitrine du cornu, éjectant ce dernier quelques mètres plus loin ! C'EST HOWARD PRINCE !!!! »

« Si un public assistait à ça, nul doute que les gens seraient en liesse ! »

« Vous avez raison Hideshi san ! Beaucoup auraient surement payé une petite fortune pour voir ce spectacle... Notre retraite aurait vraiment été... »

« Hum... Je crois que vous vous égarez mon cher ! »

« Ah euh oui, excusez-moi huhuhu... Oulala !!! Alors que Vognar est toujours à terre, il est rejoint par ses deux nakamas, Keitha Scotfield et Vinus Acyldan, tandis qu'en face d'eux, Prince est désormais entouré par Kan Kazumi et Yukisame ! Seul Meirin est resté auprès de Lloyd Barrel !! Tout cela va-t-il finir par un duel entre équipages ??? »

« J'en ai bien peur... »

« Le cornu fini par se relever, un large sourire sur le visage, avant de passer un revers de bras sur le filet de sang qui s'échappait de sa lèvre inférieure... Oh ! Il nous regarde et il semble... »

« Que fait-il ? »

« Il attrape quelque chose sur le sol... Une énorme pierre apparemment... Va-t-il s'en servir pour tenter d'éliminer ses trois adversaires ? »

« Hum ? »

« Euh... Je crois que... je... »

« Ne me dites pas qu'il... »

« Aaaaah !!!! Vognar.. Il lance... IL LANCE LA PIERRE DANS NOTRE DIRECTION !!!! »

« AAAAAAAAAAAAAH !!!! »

« AAAAAAAAAAAAAH !!!! »

*CRACK* *BOOOOM*

Explosant une partie de la tribune en bois qui ne tarda pas à s'effondrer au sol et mettant ainsi fin aux commentaires des deux moines, Faran Vognar, le capitaine des Furious Pirates, se retourna vers ses adversaires, scrutant et dévisageant chacun d'eux : un large sourire courait sur son visage et il était possible de lire une véritable malice à l'intérieur de ses yeux... Oui, le cornu semblait amusé, mais également impatient en observant les hommes face à lui, comme si le combat qui se profilait de plus en plus avait fait naitre en lui un sentiment de désir incontrôlé... Malaxant ses poignets, Vognar rigola bruyamment un instant, avant de prendre la parole :

« Zehahaha... Ca fait du bien de ne plus entendre ces deux guignols ! Ca faisait un moment que j'avais envie de faire ça ! »

« Tsss Capt'aine... J'espère en tout cas qu'ils ne vont pas nous éliminer pour ça... *soupir* »

« Relax Keitha ! S'ils font ça, nous n'aurons qu'à les éliminer nous aussi... Mais à notre manière ! Zehahaha... »

« Vous êtes incorrigible... »

« Ah, oh, où en étions nous déjà ? »

Sortant Yubashiri de son fourreau, Prince, impassible, plaça la lame de son sabre en direction de son vis-à-vis :

« Il me semble que je devais faire disparaître ce sourire de ton visage... »

« Zehahaha... faire disparaître ce sourire dis-tu ? Laisses-moi en douter, Howard Prince... Nous savons tous comment tout ça va se terminer... Sache que c'est moi et moi seul qui mettrait la main sur la récompense de ce tournoi ! Je vais gagner ce fruit du fruit du démon... Et tu sais ce qui me plairait encore plus ? Eh bien ça serait de t'écraser, toi, ainsi que tes petits compagnons ! »

Quand soudain...

« Hey ! Mais tu es bête ou quoi gros lourdaud ?! C'est nous qui allons gagner le tournoi !! »

Tous se retournèrent comme un seul homme : à quelques pas de Vognar, Hervé, le Pion des Checkmates, avait fait son apparition. Equipé de son épée et frappant le vent, le petit guerrier pirate semblait vouloir faire face au cornu.

« Viens te battre !!! »

« Les Checkmates... Ne soyez pas trop impatients, car vous disparaîtrez également Zehahaha... Mais en attendant... »

Brusquement et sans que « le Pion » puisse esquiver, Vognar envoya son pied directement sur Hervé, faisant voler ce dernier sur plusieurs centaines de mètres, sous le regard abasourdi des autres Checkmates qui, sans attendre, bondirent en avant, vers les Furious... Les rires du cornu plongèrent à l'intérieur des oreilles de Prince, s'introduisant et résonnant à l'intérieur de son esprit comme un désagréable souvenir... Il était temps : sautant dans les airs et suivit par ses deux compagnons, l'homme aux yeux émeraudes plaça sa lame en arrière, avant de frapper en avant, vers celui qu'il voulait éliminer :

« VOGNAAAAR !!!! »

« ZEHAHAHA !!! AMÈNES TOI, HOWARD PRINCE !!! »

Alors que le combat venait d'éclater, plusieurs planches de bois se mirent à bouger, là où demeurait désormais un monticule de décombres... Sortant non sans mal de cet amoncellement qui avait jadis été une tribune de commentateurs, les deux moines, haletant, se reposèrent un instant, observant la scène qui se déroulait au loin...

« Ce... Ce satané Vognar ! Nous... Ah... Nous devrions l'éliminer, lui et son.. Ah... son équipage ! Vous... vous ne pensez pas, Hideshi san ? »

« Hum... Calme-toi Cédric... »

« Mais... mais Hideshi san !! »

« Regarde devant toi mon frère... Le plan est en marche et tout se passe comme nous l'avons souhaité : notre champion est ici, parmi ces guerriers... Peut-être ce Vognar, peut-être Howard Prince ou peut-être un autre. Ce combat n'est pas un problème... Souviens-toi que notre idole a toujours su choisir le meilleur guerrier pour représenter l'élu ! »

« Oui... vous avez raison Hideshi san... huhuhu ! Il me tarde de voir comment la grande finale va se dérouler ! J'en ai l'eau à la bouche rien que d'y penser ! »

« J'espère seulement que cette année, nous n'aurons aucun problème avec les Loupies... Ces saletés de créatures nous ont déjà causés trop de problèmes ! »

« Ne.. ne vous en faites pas Hideshi san, nous triplerons le nombre de pièges afin d'éviter tout "incident"... »

« Je l'espère bien Cédric... Hum, nous devrions nous écarter un peu, cette zone va assurément devenir un véritable champ de bataille... »

« Oui, hâtons-nous, Hideshi san ! »


Dernière édition par Howard Prince le Jeu 29 Mai 2014 - 19:16, édité 1 fois
avatar
Edhan Royard

♦ Localisation : Bulgemore

Feuille de personnage
Dorikis: 3222
Popularité: -139
Intégrité: -86

Mar 20 Mai 2014 - 22:35

"Regarde les se foutre sur la gueule... Tu crois qu'on devrait en profiter pour racler des points ?"

Perchés sur un arbre à quelques dizaines de mètres du lieu de la bataille, Sigfried et moi observons tout ce bordel avec intérêt. Cet affrontement entre ces deux monstres se présente comme une aubaine pour mon partenaire, mais pour moi... je reste indécis. C'est l'occasion pour moi d'observer Prince, le seul indice qui me mènera peut-être à l'homme que je recherche depuis tellement d'années, voir ce qu'il vaut maintenant, voir comment il a évoluer en dix ans... voir si je peux toujours lui faire confiance. Mais le risque que Vognar prenne l'avantage dans ce combat reste trop grand, et ça pourrait coûter la vie à l'ex-membre des  Fushi Akumas, chose que j'aimerai éviter...

"Cette épreuve n'a plus vraiment d’intérêt... Maintenant tout dépend de l'issu de cette bataille. Tout le monde l'a compris apparemment, vu comme ils se sont tous arrêtés pour observer."

Les Checkmates sont non loin, ouvertement hostiles aux Furious pour une raison évidente : le meurtre d'Ingvar qu'ils semblaient tous apprécier, surtout le pion ; les deux frères Kobuki et Tobuki en retraits, attendent le bon moment pour sauter sur les survivants de ce death-match très probablement ; Neil Jensen et Telia quant à eux observent la scène mais semblent décidés à rester passifs et neutres ; Jelamhiel est apparemment plongé dans ses réflexions, sûrement débattant sur ce qu'il fera à partir de maintenant ; et bien sûr Fergusson... comme nous il est perché sur un arbre un peu plus en retrait par rapport à tout le reste, il observe tel un vautour qui attend que ses proies s'entre-tuent pour passer à l'action... Comme nous il a une vue d'ensemble de tout ce beau monde, excepté pour Sigfried et moi bien entendu.

"Le rouquin est vraiment suspect hein ? Senkei devait avoir raison, ce mec n'est pas très net."

"Pour ça qu'on garde un œil sur lui. De toute façon au point où on en est, tout est suspect : les participants, les organisateurs, ce tournois, cette île..."

"Mais on a encore rien trouvé... ou plutôt on a pas eu le temps de chercher, on dirait qu'ils font exprès de nous tenir occupés et fatigués avec toutes leurs épreuves à la con."

*BOOOOM*

La pierre lancée par Vognar atteint sa cible et réduit au silence les deux énergumènes qui commençaient à me les briser avec leurs commentaires, une chose pour laquelle je lui suis reconnaissant au moins. Mais maintenant les choses semblent s'accélérer à cause de l'implication de Hervé.

"N'empêche, j'ai toujours cru que tu recherchais Prince pour te venger ou quelque chose du genre... je n'aurais jamais cru que tu voulais le rejoindre."

"Le rejoindre n'est pas mon but, mais il y a quelqu'un qu'il pourrait m'aider à retrouver... et c'est ce quelqu'un que je veux suivre."

"Alors j'imagine qu'on va devoir lui donner un coup de main."

"Tu n'es pas obligé de m'aider, ça pourrait être dangereux."

"Arrête de dire des conneries et prépare toi, si on veut l'aider c'est maintenant ou jamais."

Et comme il le dit, les deux camps - Prince & cie/Checkmates vs Furious - s'élancent en même temps pour en découdre. Il a raison, c'est maintenant ou jamais. Au moment où je sort mon fusil de précision de son holster et me met en position, Sigfried se transforme en cette sorte de mille-pattes géant, descend de l'arbre et se dirige vers le champ de bataille à une vitesse folle.

A présent les deux protagonistes et principaux instigateurs de ce combat sont en plein dans ma ligne de mire. Je ne tire par, je me content d'observer pour le moment, attendant le bon moment pour tirer une balle qui ira se loger dans le crane de l'autre cornu et mettre un terme à ce bordel sans nom. Ils échangent des coups simultanément, à une vitesse impressionnante, mais tous deux esquivent avec brio. Ce combat semble plutôt bien équili... non, Vognar prend l'avantage, son poing parvient à atteindre Prince en certaines occasions tandis que les coups de Prince n'ont toujours pas réussi à percer la défense du Furious.

*FLASH*

Qu'est-ce que... c'est ? On dirait que ses bras... prennent une teinte métallique ? Non j'ai du mal voir, peut-être un effet d'optique. Toujours est-il que Prince se fait maintenant clairement dominer, et les coups de Vognar sont étonnamment puissants ! Il est temps pour moi d'intervenir, leur position m'assure que je ne risque pas de toucher mon allié par accident. J'ajuste mon fusil, je vise...

*PAN*

Le coup de feu semble en surprendre plus d'un, laissant à Sigfried l'occasion de placer un ou deux bon coups contre Keitha. Ma balle continue sa route, passe au travers des feuilles, entre les troncs d'arbres et les branches, puis entre les combattants pour enfin se rapprocher dangereusement de la tête de sa cible. Il se retourne vers moi, voit sa mort arriver, mais c'est trop tard pour lui, quoi qu'il fasse il ne pourra pas l'esquiver. Se protéger de avec son bras à la rigueur, mais ça le laissera avec un sacré désavantage et fera pencher la balance en faveur de Prince. C'est ce qu'il fait, l'imbécile...

… Hein ?! Comment peut-on arrêter une balle avec la paume de sa main ?! C'est impossible ! Son bras a vraiment pris une teinte métallique... qu'est-ce que c'est, une sorte de fruit du démon ? Et merde ! Et il sourit en plus, il se moque de moi... Qu'est-ce qu'il fait maintenant, pourquoi ramasser une pierre...

"Oh bordel..."

Je réagis juste à temps pour esquiver la pierre qui vient de passer à côté de moi à la vitesse d'une balle et me rattrape de justesse à une branche m'évitant de tomber au sol. Fais chier, j'ai raté ma chance, et maintenant qu'il sait que je suis là, plus moyen de le surprendre... Je pourra me déplacer, tirer à partir d'un angle différent, peut-être trouver un moyen d'atténuer le bruit du coup de feu... non, ça prendrait trop de temps. Tout ce que je peux faire c'est essayer de l'interrompre, le perturber, mais je doute que ça ai un quelconque effet...

Je me remet en position pour les voir échanger des coups à nouveau, comme si rien ne s'était passé. Prince à subit trop de dégâts, il est plus lent maintenant et peine à se défendre correctement. Il esquive de justesse un coup qui pulvérise complètement un arbre, mais le prochain coup arrive immédiatement, il ne pourra pas esquiver celui-là... Fais chier, l'angle est mauvais cette fois, je pourrai toucher Prince, je peux rien faire ! Le capitaine au tricorne place ses bras en croix devant son corps pour se protéger mais je doute que ça ne serve à quoi que ce soit, il risque plutôt de perdre ses deux bras comme ça... Fais chier !

*FLASH*
http://www.onepiece-requiem.net/t8623-edhan-royard http://www.onepiece-requiem.net/t8699-ft-edhan-royard
avatar
Senkei

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : C'est compliqué

Feuille de personnage
Dorikis: 3760
Popularité: -109
Intégrité: -82

Ven 23 Mai 2014 - 1:02

« Prince !!! »
Meirin lâche mon bras qu’elle était en train de soigner pour se précipiter vers Prince qui, après un flash argenté vient de passer à travers un arbre à quelques mètres de nous. Cette même lumière argentée qui anime les coups de Faran Vognar, symbole du terrible pouvoir dont il dispose. Mais se pourrait-il que Prince le possède aussi ? Alors que je pensais que la teinte métallique qui illuminait les coups du cornu se rependait sur le corps de Prince je l’ai distinctement vue, sur le dernier coup former un bouclier protégeant le capitaine au tricorne. Et pourtant le voilà, hors de combat lui aussi. Comme l’ensemble de l’équipage de l’échiquier. Et moi. Qui pourra battre le capitaine des Furious ? Même Kan Kazumi se fait toucher par les coups de Vognar malgré son logia. Le pouvoir de ce type semble sans limite. Non loin de là, j’entends la voix des arbitres qui font le compte des blessés, incapables de continuer cette épreuve. Lorsqu’ils évoquent mon nom d’emprunt, je ne peux m’empêcher de penser que j’ai eu tort. Lloyd Barrel. Ce nom pour lequel je me suis infligé cette blessure au bras. Tout ça pour m’inscrire dans un tournoi où j’ai des grandes chances de mourir. Je regarde Meirin s’affairer autour du corps inanimé de Prince. C’est une bonne gamine, sa place n’est pas ici. Si je m’en sors vivant, je jure d’aller foutre une raclée à son indigne père. S’est-il fourré dans quelconque ennui, peut-être a-t-il contracté une nouvelle dette, obligeant sa fille à fuir le domicile familial…
J’attrape la garde de Flambert, l’épée qui m’accompagne depuis Logue Town. Et je repense à son forgeron, esclave des organisateurs de ce tournoi. Je lui ai promis la liberté et j’ai échoué. Je vais mourir ici et il finira sa vie en fabriquant des trucs pour ces types. Je ne peux tolérer ça. Prenant appui une rocher à ma portée, je tente de me remettre debout. Epreuve difficile, le coup de Vognar m’a paralysé les jambes. Je n’y ai plus aucune sensation et elles semblent pouvoir supporter mon poids autant qu’une feuille de papier le pourrait. J’assiste impuissant au KO de Kazumi puis d’autres types, dont je n’aperçois que les silhouettes parce que ma vision se trouble. Et, quand plus personne n’ose se mettre se mettre sur sa route, il se intéresse à nouveau à la balle et à l’épreuve. Les participants encore debout n’osent l’approcher et le laisse faire. Alors il enchaîne les buts jusqu’à ce que la voix d’un juge se mette à résonner dans l’enceinte de l’épreuve.
« Cette épreuve se termine par la victoire de l’équipe bleue. Chaque membre marque cent points au classement général du tournoi : Faran Vognar, Telia, Meirin Glasya-Labolas, Fergusson, Faustus et Howard Prince. Hum hum. Concernant le membre Vinus Acyldan, sa tricherie ayant été découverte, la décision a été prise de l’exclure définitivement du tournoi. Concernant la suite du tournoi, suite à la manière dont cette épreuve s’est jouée, nous invitons Faran Vognar à se rendre au centre de l’île, au grand temple qui surplombe la forêt. Bravo pour votre qualification en finale, monsieur Vognar. »
Un grand silence suit la déclaration de l’arbitre, ci et là on peut lire la suprise sur le visage des personnes encore conscientes, comme si personne n’avait encore envisagé que le tournoi pouvait continuer après de tels affrontements. « Donnez-le fruit au cornu et laisser moi partir » pouvait-on lire sur les regards désespérés des jumeaux chasseurs de primes et de Telia et Jelhamiel, les champions de deux autres îles célestes qui avaient donc grossi la liste des victimes de la colère du capitaine des furieux. Cependant le juge continua.
« Pour les autres participants, une dernière épreuve vous attends pour remporter la dernière place en finale. Les détails arriveront dans quelques minutes, profitez-en pour reprendre vos esprits et vous soignez… vous en aurez besoin. »
 
******
 
Une vingtaine de minutes s’est écoulée. Vingt minutes d’hyper-activités pour la jeune Meirin qui a du s’occuper de Prince, Lion, moi puis, à la demande de Prince d’Edhan et Siegfried qui se sont eux aussi frotter au cornu. Efficace la gamine a réussi à tous nous remettre d’aplomb, prêt à affronter la dernière épreuve. Quelques produits miracles de sa besace de docteur ont effacé les marques des affrontements et la fatigue accumulée lors des dernières vingt-quatre heures.
« ça va aller ? »
« Ouais, enfin, j’espère que la prochaine épreuve n’est pas de la baston. »
Je regarde les lambeaux de mes deux rapières détruites par l’attaque de Vognar. 
« Désolé, je ne soigne pas les épées. »
« Tu ne devrais même pas être en train de soigner des pirates. »
« Hein ? »
« Tu n’es qu’une gamine et médecin. Tu ne sais pas te battre et refuse la violence. La vie de pirate c’est du danger à chaque instant, de la baston et frôler la mort au quotidien.»
« Je n’ai pas le choix. »
« C’est ton père, c’est ça ? Encore des dettes ? »
Elle hoche la tête timidement, validant ma version de l’histoire.
« Si tu dois rester en mer, rejoins un vrai équipage. Je vais quitter le tournoi et rejoindre un ami en mer. Quitte l’équipage de Prince et viens avec moi ! »
« … »
« A tous les participants, la dernière épreuve va commencer. Les règles sont simples. Une bataille royale. Si vous mettez KO un participant, il est éliminé et vous marquez autant de points qu’il en a au classement général au moment où vous le battez. À la fin de l’épreuve, on fait les comptes. Les trois participants avec le plus de points au nouveau classement général rejoindront Faran Vognar dans la grande finale du tournoi d’Ordealia. Je me permets de mettre à votre disposition sur les écrans le classement actuel. »
 
Classement général provisoire :

Faran Vognar – Qualifié pour la finale
Lloyd Barrel – 780 pts
Kan Kazumi – 760 pts
Keitha Scotfield – 650 pts
Vinus Acyldan – Eliminé
Kobuki – 570 pts
Aderbal – 560 pts
Ingvar – Décédé
Yukisame – 540 pts
Telia Amorïth – 510 pts
Jelamhiel – 480 pts
Neil Jensen – 350 pts
Fergusson – 350 pts
Tobuki – 340 pts
Siegfried - 335 pts
Yskino – 320 pts
Faustus – 320 pts
Hervé – 280 pts
Gorn Runar – 220 pts
Meirin Glasya-Labolas – 125 pts
Howard Prince – 105 pts


« Que les affrontements commencent ! »



Dernière édition par Senkei le Sam 7 Juin 2014 - 12:05, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t9692-senkei http://www.onepiece-requiem.net/t9784-senkei
avatar
Lion

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 4620
Popularité: -227
Intégrité: -207

Lun 26 Mai 2014 - 13:52

La dernière épreuve commence après que nous ayons été remis sur pied par Meirin. Nous avons discuté rapidement de la situation avec Prince et Yukisame. Nous sommes ici pour vivre des aventures, affronter le danger et se battre s’il le faut contre quiconque nous veut du mal. C’est vrai, j’approuve parfaitement, mais j’ai en moi cette peur de retourner dans cet enfer qu’est Impel Down. J’ai eu la chance de ne pas y passer trop de temps en étant l’un des déclencheurs de l’évasion massive, mais il est clair que la marine a augmenté ses moyens après ça et ne peut plus se permettre l’erreur. Alors s’ils ont organisé ce tournoi pour m’y faire retourner, il va falloir que je pense à comment nous sortir d’ici… Un plan B en soit.

Edhan et le blond aux épées cassées se trouvent à nos côtés car Meirin les a soignés aussi. D’ailleurs, ils ont l’air de se connaitre vu qu’ils parlent ensemble. Mais le fait qu’un mec qui voulait ma peau jusque-là parle avec notre nouvelle recrue ne m’inspire pas du tout confiance. Je me lève donc pour aller la chercher quand le commentateur annonce les règles de la dernière épreuve qui va être une bataille royale. Merde, ils veulent qu’on s’entre-tue enfaite. Je vois notre nouveau médecin hocher la tête face au blond… Qu’est-ce que…

- Meirin !

D’un regard méchant suivi d’un mouvement de la tête, je lui demande de revenir immédiatement vers nous, lui faisant comprendre que je n’apprécie pas ce que je viens de voir. Le blond me regarde, je le fixe méchamment en essayant de comprendre ce qu’il lui a dit. Il lui a peut-être demandé de participer à son plan pour m’avoir ?

Que les affrontements commencent !

Merde, c’est déjà le début et ça commence fort entre les autres participants qui s’attaquent aux plus faibles. J’ai conscience qu’avec mes points récoltés, mes ennemis vont être nombreux. Je me mets donc immédiatement sous-forme liquide et décide de la jouer défensive sur mes nakamas. Le coup que Vognar m’a mis tout à l’heure montre bien que le danger est là et que tout peut arriver ! C’est alors que comme prévue, plusieurs participants se précipitent sur Prince qui n’a récolté que 105 points. Ils veulent s’augmenter facilement et se fient au classement pour juger l’adversaire… Je m’élance alors sur Kobuki et Tobuki et entends la voix de Yuksame qui me suit pour les intercepter. J’en tacle un violement pendant que Yuki lance une attaque à l’épée et met lui aussi son adversaire à terre.

Je jette un coup d’œil autours de moi au cas où et vois qu’Hervé et Faustus sont occupés avec Keitha Scotfield et Jelamhiel qui ne les laissent pas trop respirer. Telia la guerrière céleste se bats contre Gorn Runar, pendant qu’Aderbal charge Fergus Ansthy le marine au sniper.

Les Twin Shadows se relèvent prêt à nous affronter mon ami cuistot et moi. Ils attaquent alors immédiatement et Kobuki essaye de m’atteindre avec sa lame. Ses coups passent à travers moi, j’en profite pour lui attraper le bras, lui fait une clé le faisant lâcher son arme et enchaine avec plusieurs coups dans l’estomac. Tenant toujours son bras, je passe sur son flanc gauche et envoi un énorme coup de pied le faisant voler à une vingtaine de mètres plus loin. Yukisame en fini au même moment avec le deuxième qui s’écroule suite à une attaque tranchante.

C’est alors que j’entends mon capitaine nous donnant l’ordre de protéger Meirin quoi qu’il arrive. Il passe à toute vitesse entre Yuki et moi qui nous regardons le sourire aux lèvres. Nous reculons donc pour nous placer aux côtés de notre protégée en attendant de voir qui va oser s’attaquer à nous. Bien évidemment, je garde un œil sur mon capitaine qui a subit pas mal de dégâts tout à l’heure face à Vognar le cornu. J’ai l’impression qu’il veut le retrouver en final. Il a l’air déterminé malgré la raclée qu’il a pris tout à l’heure. Quoi qu’il en soit, je dois veiller à ce que tous mes amis ressortent vivant de ce tournoi.


Dernière édition par Lion le Lun 2 Juin 2014 - 21:52, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2877-fiche-du-lion
avatar
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Jeu 29 Mai 2014 - 18:17

Les Twin Shadows étaient littéralement dépassées... Malgré leur supériorité numérique ainsi que leur technique de combat qui, lorsqu'elles se battaient ensemble, décuplait leurs capacités, les deux cyborgs n'arrivaient pas à venir à bout de leur adversaire...Dans tous les domaines, le capitaine pirate noyait les chasseurs de primes qui ne parvenaient à rien faire... Chaque tentative était soldée par un échec, que ces derniers tentent d'attaquer, de défendre, ou encore d'utiliser une de leurs capacités spéciales. Haletant, leurs corps étaient désormais parcourus de nombreuses blessures, alors qu'Howard Prince, en face d'eux, semblait lui indifférent par le combat qu'il menait et cela, malgré les blessures qu'il avait subi contre Vognar... Ne faisant plus attention à ses deux adversaires, Prince regarda son corps, passant de ses bras à sa poitrine : ses vêtements déchirés laissaient toujours entrevoir les stigmates de sa confrontation avec le capitaine cornu... Cependant et malgré les coups reçus, le mal semblait avoir disparu et cela grâce à Meirin. Tournant sa tête pour observer la jeune fille, désormais entourée par Lion et Yukisame, il se rappela du remède médical qu'elle leur avait donné, sans oublier son avertissement :

* Cette mixture atténuera considérablement la sensation de mal pendant plusieurs heures... Néanmoins... je... j'ai toujours pas réussi à corriger les effets secondaires qu'elle provoque... Un effet secondaire qui peut varier selon le métabolisme de l'individu qui l'utilise... *

Plusieurs heures... Cela suffirait largement à accéder à la finale pour prendre sa revanche contre Faran. En tout cas, c'est ce qu'il espérait. Tandis qu'autour de lui, les combats continuaient et déversaient leurs lots de chocs métalliques, de coups de feu et autres explosions, les voix des chasseurs de primes ramenèrent l'homme au tricorne au combat qu'il menait :

« Howard Prince... Tu... tu penses en avoir terminé avec nous ?! »

« Tu n'as pas encore gagné... pirate ! Il en faut.. argh... plus, pour nous battre ! »

« Désolé... Mais ici, je ne suis pas enchaîné à quelqu'un d'autre ou encore, je ne dois pas me battre sous l'eau... Vous avez déjà perdu ce combat... Vous devriez abandonner tant qu'il est encore temps. »

« Comment oses-tu nous prendre de haut, enfoiré.... »

« Tu vas payer !!! »

Les Twin Shadows bondirent en même temps sur Howard Prince, têtes baissées, pour un ultime assaut : le capitaine pirate sortit son second sabre, avant de croiser ses bras le long de son corps. Fermant les yeux, il se concentra, faisant abstraction de toutes les choses autour de lui, pour se focaliser sur une seule chose... les battements de son coeur.

« MEURT HOWARD PRINCE !!! »
« MEURT HOWARD PRINCE !!! »

Ouvrant brusquement ses yeux, Prince fondit en avant à une vitesse surhumaine. En une fraction de seconde, il se retrouva derrière ses adversaires, ses bras déployés, un genou à terre :

« FLASH... WINGS !! »

Titubant un instant, les deux chasseurs de primes s'effondrèrent en même temps, une longue entaille sur le torse. Les ombres jumelles vaincues, Prince regarda autour de lui : à plusieurs dizaines de mètres de sa position, il vit Hervé, à terre. Gorn Runar était également au sol, prêt à s'effondrer, Keitha Scotfield au-dessus de lui... Aderbal, le Cavalier, avait apparemment battu la guerrière céleste et fondait désormais en direction de la seconde des Furious, tandis que Faustus menait un combat contre Lion et Fergus Ansthy. Il ne vit alors pas que Yukisame était à terre, qu'un puissant courant d'air, fusionné à un tourbillon aquatique fusa sur lui : croisant ses épées, Prince reçu l'attaque qui le fit reculer de plusieurs mètres. Dégageant ses lames pour mettre fin au souffle, il aperçu ses nouveaux adversaires : "Meteos" et Niel Jensen l'homme poisson, avaient apparemment formé une petite alliance pour venir à bout d'Howard Prince. Néanmoins, une ombre massive toucha le sol, à proximité des deux combattants qui sautèrent en arrière, avant qu'une pluie de lame ne tombe sur eux. Un rugissement guttural résonna avant que la poussière soulevée ne laisse place à un mille-pattes colossale... Sigfried venait d'engager le combat contre Jelamhiel et Niel et les trois participants s'éloignèrent rapidement, laissant apparaître l'homme appelé "Yskino"...

Un pistolet braqué sur Prince, l'associé de Senkei faisait face au capitaine pirate. Pas la moindre hésitation était perceptible sur son visage froid et il suffisait de voir cette lueur à l'intérieur de ses yeux vairons pour comprendre à quel point ce dernier était déterminé... Après plusieurs secondes d'observation, Prince lança alors vers son vis-à-vis :

« Tu as donc décidé de prendre la mer... Cela fait combien de temps désormais ? Dix ans ? Peut-être plus. En tout cas, je ne pensais pas que tu finirais chasseur de prime... Edhan. »
avatar
Edhan Royard

♦ Localisation : Bulgemore

Feuille de personnage
Dorikis: 3222
Popularité: -139
Intégrité: -86

Dim 1 Juin 2014 - 19:12

Une battle royale, voilà qui m'aurait réjouit si je n'étais pas déjà totalement crevé et blessé de partout... Heureusement la petite blondinette du nom de Meirin a des compétences fort appréciables. Je ne sais pas ce qu'elle m'a fait, mais je me sens vraiment mieux, comme si ma fatigue s'était en grande partie envolée... De la drogue peut-être ? Bah, pourquoi pas, si ça me permet de me battre à fond dans cette épreuve et d'éviter de me prendre une lame dans le dos pendant un moment d'absence... Voilà qui serait une mort conne !

A peine le début de l'épreuve annoncé que tout le monde se jette sur sa cible, tels des hyènes et des vautours, sur ceux qui semblent les plus faibles et les moins menaçants... Du moins c'est ce qu'ils pensent. J'en vois déjà courir vers Prince et son équipe, les fous !


"Sur ce coup on est ennemis Ed', je le veux ce prix."


Mes lèvres s'étirent en un léger sourire tandis que je me lève lentement pour me tourner vers mon interlocuteur : Sigfried. Camarade de voyage, sauveur - plus d'une fois d'ailleurs -, et peut-être même ami... on dirait qu'il a oublié la promesse que je lui ai faite. D'un geste brusque, je sors Phobos de son holster et braque le canon sur le mercenaire.


"Si tu veux te battre contre moi, qu'il en soit ainsi. Mais j'aimerai quand même respecter ma promesse avant ça, si ça ne te dérange pas."


Pas besoin de plus pour qu'il comprenne. Je vais me battre pour l'amener en finale, même si pour ça je dois affronter Prince et ses compagnons... Prince qui vient d'ailleurs de vaincre les deux frères cyborgs et se fait attaquer à présent par Jelamhiel et un homme poisson que je n'ai pas encore croisé pendant les épreuves.


"Allons-y collègue !"


Je le vois changer de forme et charger sur les deux adversaires de Prince. Il veut nous laisser avoir un affrontement digne de ce nom je vois... Je lui dirai merci plus tard, pour l'instant c'est l'heure des retrouvailles...

-----------

"Je vois que tu te souviens enfin de moi, même après près de douze ans... Eh oui, on me surnommait SkillShot, le chasseur de prime. Il fallait bien que je gagne mon pain et... j'avais accès à certaines infos plus facilement... sur toi entre autres."


Je pousse un profond soupire.  De soulagement ? De dépit ? Je ne sais pas trop, peut-être des deux. Je l'ai enfin retrouvé, et peut-être ne suis-je pas loin de retrouver Sayle Valdean également... mais l'heure n'est pas à la discussion et aux retrouvailles émouvantes... l'heure est au combat.


"J'ai beaucoup de choses à te dire, sur moi, sur Sanzo... mais on aura tout le temps d'en parler après tout ça, pour le moment... En garde, Howard Prince."

Mes yeux n'affichent plus que ma détermination et mon sérieux, et pour mon plus grand plaisir, je vois la même chose dans les siens. Il se met en position de combat, et pendant un instant je crois voir à sa place son ancien capitaine, l'homme j'ai juré de retrouvé et de suivre.

*BAM*

Mon premier coup de feu est un point d'exclamation qui annonce le début du combat. Il esquive et fonce vers moi à une vitesse folle, mes réflexes me permettent à peine d'esquiver sa lame et pendant un instant j'hésite. A peine le combat commencé qu'il me montre déjà le fossé entre nous deux. Ce pirate sillonne les mers depuis tellement longtemps, il a combattu aux côtés des meilleurs, contre les meilleurs. Je doute faire long feu à vrai dire, mais... ironiquement c'est parce que j'ai conscience de mes maigres chances de gagner que j'ai envie de me donner à fond pour voir peut-être un miracle se réaliser en ma faveur. Et c'est aussi un test pour moi, pour voir ce que je vaux à présent, à quel point je suis devenu fort, et si je mérite d'avoir ma place à ses côtés.


"Ne laisse pas ton esprit vagabonder en plein combat, concentre toi !"

"Oh, désolé si je t'ai offensé, j'admirai ta prestance et ta force !"


Ce n'est pas vraiment une blague à vrai dire, mais mon sourire narquois lui fera probablement croire le contraire. En tout cas il a raison, il est temps que je lui montre ce que je sais faire moi aussi. Sa lame arrive à toute vitesse sur moi, esquivée en me penchant en arrière, suivi d'une petite roulade et un bond en arrière pour mettre de la distance entre nous avant de lâcher trois balles du canon de mes fidèles Phobos et Deimos. Les deux premières passent non loin de son épaule et de son torse tandis qu'il dévie la dernière avec son sabre.

A son tour de passer à l'offensive, d'un bond il couvre la distance que j'ai eu tant de peine à mettre entre lui et moi, la lame qu'il tient de sa main droite fend vers moi depuis le haut, et son autre bras m'attaque par le bas simultanément. Si je recule, il sera aisé pour lui de changé la trajectoire d'une ses lames pour m'avoir. Ma seule option reste d'esquiver par la droite ou la gauche...

*CLANG*

Deimos encaisse la lame qui me menaçait depuis le haut, me laissant l'occasion de faire un part vers la gauche et d'esquiver ainsi la deuxième lame. Maintenant la chose évidente à faire serait de tenter de m'éloigner de lui mais... ce sera vain, et aussi risqué que ce soit, ma seule chance et de le surprendre et de l'attaquer au corps à corps. Moi et mes plans suicidaires... Phobos est toujours libre de tirer, et c'est ce que je fais après l'avoir braqué sur son côté droit. Maintenant je suis curieux de voir comment il se sortira de là...
http://www.onepiece-requiem.net/t8623-edhan-royard http://www.onepiece-requiem.net/t8699-ft-edhan-royard
avatar
Senkei

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : C'est compliqué

Feuille de personnage
Dorikis: 3760
Popularité: -109
Intégrité: -82

Lun 2 Juin 2014 - 20:53

« Chut… Meirin. Cache toi là et ne fait pas de bruit. »
Aplatissant le plus possible le corps du jeune médecin dans les hautes herbes, je me planque moi-aussi, gardant à peine les yeux au-dessus du sol pour observer les combats. Une battle royale en guise de dessert ? Sans moi. Sans armes, ce serait du suicide que de participer à cette épreuve. Je n’ai toute façon plus d’épées et suis complètement incapables de me battre sans. Mon plan, bien que lâche, est simple : rester caché jusqu’à trouver une ouverture pour m’enfuir avec Meirin. Une pause du côté de la forge pour libérer Alex Cole et direction le port pour voler un navire avec lequel m’enfuir.
A quelques mètres du sentier que je dois emprunter pour repartir en direction de sa prison se battent Edhan et Prince dans un magnifique duel même si clairement à l’avantage du provisoire capitaine de Meirin. Lion est un peu plus loin en plein combat lui aussi contre Faustus et ce marine infiltré. En absence de vigilance de sa part, nous devrions pouvoir nous soustraire plus facilement de ce tournoi. Etonnamment, personne ne m’a sauté dessus jusque-là, malgré ma bonne position au classement général voulant dire que ma tête vaut beaucoup de points.
« Ok Mei’. On va y aller à 3. 1… 2… 3 ! »
Attrapant le médecin par le bras je me précipite en direction du chemin, déserté par les participants tous engagés dans des combats. Nous sortons de la zone de combat en passant la clôture qui servait à délimiter l’épreuve de sport plus tôt. Entendant Meirin, déjà à bout de souffle, je décide de stopper net ma course, nous pensant en sécurité.
« Reprends ton souffle. Ensuite on va chercher le forgeron. Tu as les débris ? »
Elle hoche la tête en me montrant les morceaux des deux rapières réduites en morceaux par l’attaque de Vognar.
« Vous allez quelque part peut-être ? »
Vinus Acyldan et son frère jumeau. Les deux tricheurs nous ont suivis.
« Qu’est-ce que vous voulez ? »
« Créditer vos points à Keitha… »

« … si elle se retrouve en finale, ce sera beaucoup plus facile pour notre capitaine de remporter le tournoi. »

« Recule Meirin. »

« Mais… sans armes, qu’est-ce que tu vas faire ? »

« J’ai dit recule. »

« Oui, Barrel. Répond à ta copine, tu vas faire quoi ? »

« Vous battre. Tous les deux. En même temps. »

C’est du bluff évidemment, je n’ai aucune idée de comment me battre sans épées, mais il me fallait gagner du temps, retourner dans l’arène pour être livré à la seconde des Furious était incompatible avec ma fuite, alors avec ou sans armes, il me fallait affronter ces deux mecs qui me chargent déjà avec leur dague. Côte à côté, avec une dague dans chaque main,  leur première attaque n’est pas difficile à esquiver mais ma contre-attaque au poing n’a pas semblé affecter celui que j’ai frappé. Les voilà qui se retournent et recommencent à nouveau. Ils me collent de très près, envoyant leurs dagues dans tous les sens cherchant à m’atteindre et moi au milieu des deux glissant en arrière et sur les côté pour esquiver le plus de leurs attaques, exercice périlleux tant ils sont rapides et ingénieux pour se déplacer ensemble, laissant penser parfois qu’ils ne sont qu’une seule personne à quatre bras. Après seulement deux minutes d’affrontement, je suis déjà épuisé. Surveiller chacun de leur mouvement et passer son temps à esquiver est un boulot plus exténuant que de se battre. Ma vigilance commence à baisser et les erreurs dans les esquives apparaissent, permettant aux frères Acyldan de m’atteindre à plusieurs reprises, m’écorchant vêtements et peau de la pointe de leurs dagues. Cet affrontement semble être une danse parfaitement exécutée, les mouvements répétés en rythme, leurs dagues avançant vers moi, mes esquives, leurs placements offensifs… une danse que je ne mène pas, un affrontement que je ne peux gagner. Malgré ça, une lassitude s’installe dans leurs attaques à force de ne pouvoir parvenir à m’infliger des blessures sérieuses. La danse s’arrête, les regards se toisent, les alliés communiquent. Un repos qui vient à point nommé et me permet de reprendre mon souffle.

Vinus et son jumeau se remettent en mouvement, partant chacun d’un côté comme pour dessiner un cercle autour de moi. J’anticipe une attaque dans le dos et me retourne avant de faire un bond en arrière pour leur faire face. L’un des deux se rue en effet sur moi dans cet angle et relance la chorégraphie entre nous pendant que son frère saisit Meirin et lui place une dague sous la gorge.

« Barrel ! »

Putain, j’ai merdé. Accaparé par mon combat contre les deux Furious, je n’ai pas pensé à surveiller Meirin suffisament et la voilà maintenant dans une situation délicate. Je m’arrête en pleine esquive et le deuxième frère en profite pour planter l’une de ses dagues dans mon bras. Ce même bras déjà blessé et que Meirin venait de soigner. La blessure se rouvre et le sang recommence à couler le long de mon bras.

« Ne bouge plus, ou je bute ta copine ! Et j’hésiterais pas à le faire, ses points sont ridicules ! »

« Cède pas Senkei ! Défonce-les ! »

J’enlève la dague enfoncée dans mon bras et lève les mains vers le ciel.

« Ok. Je me rends. Je retourne faire gagner mes points à votre second. Mais, si les points de Meirin ne vous intéressent pas, laissez-la partir. »

« D’accord. »

Je lâche la dague et le jumeau le plus proche de moi se glisse derrière moi et tente de saisir mes mains pour les attacher, je me baisse et rattrape la dague en vol, me retourne vers lui et lui adresse un petit coup tranchant de la pointe de la lame sur la main, le désarmant de sa seconde dague. Tout est beaucoup plus facile avec deux armes en main, même si ce ne sont que deux dagues, je domine désormais les deux frangins avec extrêmement de facilité et mais ne profite pas longtemps de ce combat, une fuite nous attend. Après avoir désarmé Vinus à son tour, j’assomme mes deux adversaires du plat de la lame dans un enchaînement parfait. Je jette les dagues, trop petites pour le combat, au sol devant leurs corps évanouis et m’adresse à Meirin.

« On y va ! »

« Attends, je vais refaire le pansement de ton bras d’abord. »
« On ne bouge plus. »

Une voix inconnue vient m’interpelle dans mon dos.

« Toi aussi tu veux mes points ? »


 Non. Moi je veux ta tête. »

Je me retourne et découvre Fergusson, le marine infiltré dans ce tournoi, ce mec roux qui a fui le navire pendant la tempête et la baston contre Prince alors que je pensais qu’on allait se battre. Il semblerait que la baston ait été reprogrammée pour aujourd’hui. 
« Lloyd Barrel, 43 Millions de berrys. Tu ne pensais pas que j’allais te laisser fuir ainsi. »

J’attrape la compresse que Meirin était en train d’appliquer sur ma blessure et éponge rapidement le sang de cette dernière. Je me baisse pour récupérer les dagues avec lesquelles j’ai assommé les deux Acyldan. 

« Recule, Merin. »  

Tiens, j'ai pas déjà dit ça moi ?
http://www.onepiece-requiem.net/t9692-senkei http://www.onepiece-requiem.net/t9784-senkei
avatar
Lion

♦ Équipage : Shinoryuu

Feuille de personnage
Dorikis: 4620
Popularité: -227
Intégrité: -207

Mer 4 Juin 2014 - 3:56

Quelques minutes plus tôt


Alors que je me tiens aux côtés de mes deux nakamas, un membre des Checkmates Pirates s’appelant Faustus se ramène pour nous affronter. Un style vestimentaire montrant clairement qu’il est un utilisateur de carte, ce dernier en pose une qui provoque une explosion sur notre position. D’un saut sur le côté, Yukisame et moi nous séparons. Meirin qui a eu le réflexe de reculer n’est pas touchée non plus fort heureusement. Décidant de veiller sur elle, je laisse Yuki affronter notre adversaire et au moment où ce dernier s’avance pour l’attaquer, une détonation retenti. Mon ami cuistot s’écroule au sol devant mes yeux, Faustus n’a pas l’air de comprendre lui non plus. Cherchant autour de moi, je remarque le fameux marine infiltré, sniper en main, recharger son arme et le sourire aux lèvres pendant que Yukisame gémit au sol touché à la cuisse gauche.

Un tourbillon dont les couleurs fusent sur moi montre bien combien je suis mécontent de voir mon ami à terre. Mes muscles se contractent, mes veines ressortent et mon regard est tellement puissant que même Faustus fait inconsciemment un pas en arrière. Sans plus attendre, je bondi en direction de ce Fergusson oubliant tout autre chose et n’ayant qu’une seule idée en tête… Lui faire cracher ses dents ainsi que les informations sur ce tournoi. J’ai trop attendu et continuer à écouter ces prêtres sans réfléchir va nous couter cher si on ne fait rien.

Alors que j’ai parcouru la moitié de la distance, une explosion dans le dos vient me faire trébucher au sol. Le feu… Il faut que je fasse gaffe au feu ! Ce Faustus ne lâche pas l’affaire et m’attaque encore une fois avec ses cartes explosives. Trois explosions de plus viennent me faire voler sur quelques mètres alors que je ne m’étais même pas encore totalement relevé. Merde ! L’enfoiré a compris mon point faible et rejoue des cartes du même genre. Sauf que cette fois-ci, je me relève et fait un bon sur ma droite. Il enchaine les coups et m’empêche de me stabiliser correctement en attaquant constamment. C’est pourquoi je décide de me propulser vers des buissons pas loin tout en prenant la même teinte que ces derniers. De là, je réduis ma taille et prends les couleurs du décor  tout en me plaçant de façon à pouvoir l’attaquer par surprise.

Il me cherche et sait très bien que je suis quelques parts dans le coin, prêt à l’avoir. C’est pourquoi cet enfoiré ne me suit pas jouant la carte de la sécurité. Soudain, Keitha Scotfield l’attaque par derrière à l’aide de son dinosaure qui vient lui broyer un bras. Elle lui tranche alors le dos avec sa lance, le mettant ainsi lui aussi à terre tout comme le sont déjà quelques autres. Ces quelques autres en question sont Hervé, Telia, Gorn Runar, Tobuki, Kobuki et Yukisame. Ce qui fait en tout six participants éliminées. Je peux voir sur l’écran les récupérateurs des points des participants à terre.

Howard Prince : 105 + Tobuki (340) +  Kobuki (570)  = 1015 points
Fergusson : 350 + Yukisame (540) = 890 points
Aderbal : 560 + Telia Amorïth (510) = 1070 points
Keitha Scotfield : 650 + Gorn Runar (220) = 870 points
Jelamhiel : 480 + Hervé (280) = 760 points

Étant maintenant débarrassé de mon adversaire, je cherche l’enfoiré de marine infiltré dans les alentours mais ne le vois nul-part. Meirin non plus n’est plus là… Merde ! Yukisame est toujours à terre et pisse le sang, il faut que j’aille l’aider. Sans plus attendre, je retourne à ses côtés et le soulève pour l’emmener un peu plus loin, à l’abri du danger. Le posant contre un arbre, je décide de retrouver Meirin au plus vite avant que Yuki ne perde trop de sang.

Après quelques minutes de recherche dans les bois, j’aperçois trois silhouettes un peu plus loin. M’approchant, je reconnais Meirin, l’enfoiré de marine et le blond. Les deux hommes se livrent un duel pendant que celle que je cherche attends sagement derrière. Arrivant en courant, je lui prends la main pour l’emmener prêt du cuistot blessé.

- Vite Meirin, il faut que tu soigne Yukisame !
- Doucement, je…
- Il a pris une balle dans la cuisse et perds son sang.


Elle a l’air un peu frustré par la situation. Dépassée, elle s’arrête comme si quelque chose la tracassait.

- Qu’est-ce qu’il y a ? C’est pas le moment de réfléchir Meirin. Je sais que tu es nouvelle dans l’équipage, mais si Prince et moi avons décidé de te prendre avec nous, c’est pour que tu nous montre de quoi tu es capable.
- Je sais ! Mais je ne sais pas si je suis vraiment à la hauteur... Tout ça me dépasse !


Comprenant qu’elle a besoin de soutien et de confiance, je pose ma main sur ses épaules et la fixe droit dans les yeux.

- Écoute Meirin… Être pirate n’est pas chose facile. Si tu veux arriver à quelque chose, si tu veux atteindre ton objectif, tu as besoin d’un entourage puissant, mais surtout auquel tu peux faire confiance.

Je vois bien que tout ça t’effraie et que la violence n’est pas dans tes habitudes. Mais si tu veux repartir d’ici vivante, il va falloir que tu tiennes la parole que tu nous as faite avant d’arriver ici, que tu fasses de ton mieux pour nous remettre sur pieds pendant que nous te protégeons. Aller, relève la tête et allons soigner Yukisame ! Il a besoin de toi… NOUS avons besoin de toi Meirin !


Mon petit discours a l’air de l’avoir convaincu. Elle me fait un sourire après avoir vu le miens et nous repartons retrouver notre nakama. Arrivant enfin, elle se met immédiatement au boulot pendant que je l’observe faire tranquillement. C’est alors que j’entends du bruit derrière moi et me retourne aussitôt. C’est Keitha Scotfield qui a l’air de vouloir m’affronter… Et bien qu’il en soit ainsi. Des pics d’encre solide se forment dans la paume de mes mains pendant que le dinosaure frotte le sol se préparant à charger. Poussant un cri de guerre, il commence sa course vers moi.

Je bondi à mon tour sur eux quand soudain, j’aperçois un dial dans la main de Keitha. Merde, c’est le même que ceux qui crachent du feu ! Anticipant ce qu’elle va faire, je feinte en faisant comme si j’allais passer à sa droite. Elle active pile à ce moment le dial comme je l’attendais. Faisant un saut, je passe sur sa gauche et plante mon pic dans le torse de sa bête avant de frapper d’un énorme coup de poing sur son flanc gauche. Mes ennemis s’écroulent, le dino est KO, mais Keitha non. Elle a réussie à sauter avant la chute et est en position défensive, face à moi.

- Merde ! Tu vas payer pour avoir mis Sherley à terre ! Je connais ton point faible Kazumi !
- Eh bien qu’est-ce que tu attends pour m’attaquer alors ?


Furieuse, elle active à nouveau son dial et m’attaque de front. Le feu provoque une sensation bizarre sur moi. C’est comme si mon corps redevenais solide lorsque les flammes se rapprochent de moi. Elle l’a remarqué elle aussi et envoi des attaques à la lance tout de suite après avoir essayé de me brûler. Je me dois donc d’esquiver tous les coups portés. Ce n’est pas une chose difficile en soit, mais ça reste tout de même extrêmement dangereux. C’est pourquoi je contre-attaque dès que je peux, mais encore une fois, elle place la flamme aux endroits que je vise, alors je dois toujours arrêter mes coups.

Ce combat s’annonce plus difficile que prévu, mais je sais que sans son dial, Keitha n’a aucune chance de me vaincre. C’est pourquoi je décide de l’attaquer directement au bras afin de lui faire lâcher son coquillage. Mais pour ça, il faut que je me rapproche d’elle… Ça va être tendu !

Elle m’attaque à nouveau et cette fois-ci, je ne recule pas, non… J’avance et me brûle un peu le dos en tournant sur moi-même. Mais malgré ça, j’arrive à passer et à lui attraper le bras avant de lui tordre et lui faire lâcher prise. Elle résiste et veut reprendre le dessus, mais il est déjà trop tard car j’ai à présent recouvert son corps d’encre et l’aveugle totalement. Elle ne voit plus rien et si elle veut me frapper, elle se frappera elle-même. Je ressors mes bras au niveau de ses jambes et lui plante deux pics d’encre  solides dans les cuisses pour l’immobiliser. Éteignant le dial lance flamme à terre, je l’envoi un peu plus loin afin d’être hors de danger.

Me voilà maintenant debout devant la dompteuse de dinosaure. Le tableau affiche mon nouveau score qui passe de 760 à 1630 points. Je suis donc actuellement celui qui va aller en final, bien que je ne le veuille. Cet enfoiré de Vognar peut me toucher et sa puissance est largement supérieur à la mienne, ça se voit. Même Prince a eu du mal en le combattant tout à l’heure.

- Ça y est, j’ai fini !
- Ah… Merci Meirin ! Merci beaucoup !


Meirin a fini de soigner Yukisame, mais l’épreuve n’est pas encore fini, alors je me mets à nouveau en position défensive et attends un potentiel adversaire. En attendant, Prince a l’air de bien s’en sortir si j’en crois son score affiché à l’écran. Je le vois d’où je suis et suis prêt à intervenir s’il le faut… Après tout c’est mon capitaine !
http://www.onepiece-requiem.net/t2877-fiche-du-lion
avatar
Howard Prince

♦ Localisation : Dans ton Coeur...
♦ Équipage : Pirates de Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 6025
Popularité: -372
Intégrité: -212

Sam 7 Juin 2014 - 15:25

Tout en soulevant un monticule de terre, la petite créature se faufila sous le sol avec une incroyable rapidité. Se rapprochant de la zone de combat non sans prudence, cette dernière zigzagua encore sur quelques mètres avant de sortir sa petite truffe à l'air libre. Le buisson sous lequel elle venait de sortir gigota un instant, avant que ses deux petites pattes fines et griffues n'agrippent les feuilles du végétal, pour lui laisser toute la place nécessaire pour contempler le spectacle. Ses grands yeux noirs s'ouvrirent en grand alors qu'elle apercevait les combattants se livrer à cette dernière épreuve d'avant finale. Ses quelques poils blancs sur sa peau nue, ainsi que ses longues oreilles se mirent à frémir d'excitation... La créature ne savait plus ou donner de la tête. Elle eut envie de s'approcher davantage, mais une autre patte griffue, un peu plus grande, l'attrapa par l'épaule - chose qui la fit sursauter - pour l'en dissuader. La nouvelle arrivante, semblable à la première, mais un peu plus grande, couina tout en grimaçant, montrant ainsi deux dents - démesurément grandes par rapport à sa taille - qui ressortirent de sa mâchoire.

« Koun Koui koui, koun koua ! Ko-ouin kouin koui !!! ( Je t'avais dit de nous prévenir lorsque tu partais comme ça Gary !!) »

« Koui koui kouiya !! (Mais maman !!! Je suis grand maintenant ! Et je voulais voir les guerriers de cette année !!! ) »

« Koui kou-ouiiii ! Koua kouikoui kou kouaiya !!!! koui koui koun ? ( Tu es peut-être grand, mais c'est très dangereux Gary ! Tu as encore beaucoup de choses à apprendre jeune homme ! Alors, comment sont ces guerriers ?) »

« Koun koun kou-iiiiinu ! Koun koun kouiii !!! (Tu ne vas pas le croire ! Il y a Lloyd Barrel ! Mon pirate préféré !!! Il est vraiment trop classe !) »

« Koun ? (Oh, Lloyd Barrel ?) »

« Koun koun koun ! Koui kouiiiin kouiya !!! (Mais oui ! J'aimerais tellement aller le voir pour qu'il me signe un autographe... Mais, ce qui est étrange, c'est qu'il a l'air moins... "précieux" que sur son avis de recherche....) »

« Koui kou-oui koukoun ! (Tu auras tout le temps de lui demander, mais retournons aux préparatifs ! La finale va bientôt commencer et nous devons être préparé !) »

Sautant majestueusement dans les airs pour passer entre les balles de son adversaire, Prince frappa en avant avec son pied. L'homme qu'il avait appelé Edhan esquiva l'assaut en se baissant instinctivement, mais au moment où ce dernier braqua une nouvelle fois ses deux pistolets, le pirate roula, avant de, toujours à terre, lancer sa jambe pour crocheter le tireur d'élite. Sentant une nouvelle fois le coup venir, le chasseur de prime bondit dans les airs. Cependant, Prince se releva trop rapidement pour son vis-à-vis : utilisant ses coudes puis une de ses mains, l'homme au tricorne fit une roulade aérienne, frappant ainsi le menton d'Edhan, du bout de son pied. "SkillShot", décontenancé, tituba un instant et perdit sa concentration. Profitant de cela, Prince bondit en avant et arma son coude qui vint s'écraser dans le poitrail d'Edhan : ce dernier cracha de la salive alors que ses iris devinrent blanc durant quelques secondes. Lâchant ses deux armes, il s'écroula sur le sol, soulevant un léger nuage de poussière. Il vit le capitaine pirate faire virevolter son sabre. Comprenant que sa mort était inévitable, il ferma les yeux tout en serrant les dents, au moment où la lame tombait en direction de sa tête. Cette dernière s'enfonça finalement à quelques centimètres de son oeil droit.

Tandis qu'Edhan ouvrit ses yeux, Prince lui, se retourna :

« Qu'as-tu donc appris en traînant avec des chasseurs de Prime, Edhan ? Je me demande ce que penserait Sayle en voyant celui en qui il croyait tant, balayé si facilement... »

Entre colère et tristesse, l'homme aux yeux émeraudes sortit Yubashiri de terre et, après un moment d'hésitation, proposa son bras à Edhan, afin de l'aider à se relever. Mais alors que le chasseur de prime allait attraper sa main, une masse sombre et colossale atterrit derrière lui, faisant trembler la terre. La poussière laissa apparaître Sigfried, l'homme mille-pattes, qui rugit en direction de Prince toujours de dos, ses dix lames prêtent à s'abattre sur sa cible :

« Howard Prince !!! Tes points me permettront d'accéder à la finale !!! Disparaît, pirate !!!! »

Les lames s'abattirent ensemble en direction de Prince, tel un rapace fondant sur sa proie. Néanmoins, un *Clign* métallique résonna soudainement, figeant la scène, tandis que le mille-pattes géant avait arrêté son attaque en plein mouvement, comme bloqué par une force invisible. En un clin d'oeil, Prince venait d’apparaître de dos, derrière le chasseur de prime : les lames du monstre s'effritèrent, tombant en morceaux sur le sol, alors qu'une toux sanglante s'échappa de sa gueule. La créature chancela tout en se détransformant, avant de tomber à terre, à plat ventre, à quelques mètres d'Edhan. Comme indifférent, Howard Prince, dont le manteau claquait au vent, ferma les yeux, tout en continuant son chemin. Prenant connaissance de son nouveau score, il sourit légèrement... En tout cas, une chose était certaine : il savait qu'il reverrait Edhan...

_________________________

Howard Prince : 1015 + Edhan (320) + Sigfried (335) = 1670 points

avatar
Edhan Royard

♦ Localisation : Bulgemore

Feuille de personnage
Dorikis: 3222
Popularité: -139
Intégrité: -86

Mer 11 Juin 2014 - 3:37

"Eh, tu vas bien ?"

"Urgh... si je te dis oui, tu me crois ?"

"Haha, comment il t'a défoncé !"

"C'est ça, marre toi, t'es dans le même état que moi, hehe-ouch..."


C'est en rire - réprimé, parce que ça fait mal aux côtes quand même - qu'on se relève tous les deux en position assise, une main sur nos blessures respectives dans l'espoir d'atténuer la douleur sans grand succès. On reste là un moment, sans bouger, sans même nous soucier des autres participants autour toujours en combat ou éliminés comme nous.


"Je voulais remporter ce tournoi, mais face à de tels monstres, je n'ai jamais eu la moindre chance, heh."

"A mon avis, aucun de nous n'avait la moindre chance..."

"Bah, voyons ça du bon côté. Maintenant qu'on en a fini, on peut enfin se reposer. Ce que je donnerai pas pour une bonne nuit de sommeil, là tout de suite..."

"Amen, frère !"


Se relever est devenu une manœuvre délicate pour nos corps meurtris, mais on y parvient enfin en s'entre-aidant malgré maintes chutes. Le sourire toujours aux lèvres, on se dirige vers l'endroit où l'on a laissé notre petit navire, bras dessus bras dessous, comme deux vétérans qui auraient survécu de justesse à une bataille infernale.

La possibilité que la marine profite de nos piteux état pour nous coffrer reste dans un petit coin de mon esprit, mais le calme règne, pas le moindre signe d'ennemis en embuscade. Finalement ce n'était peut-être pas un gros coup de la marine... mais certaines questions demeurent alors : Quel est le but de ces moines, l’intérêt de ce tournoi ? Que faisait ce marine ici ? Quelque chose me dit que Prince pour m'apporter ces réponses, la prochaine fois que l'on se retrouvera... Quant à moi, ou plutôt quant à nous, nous avons perdu le droit de chercher ces réponses après notre défaite ; et à vrai dire, je suis trop fatigué et blessé pour en avoir quoi que ce soit à faire dans l'immédiat.

Bref, c'est à vous de jouer maintenant, Prince et compagnie. Nous nous reverrons très rapidement, et j'espère entendre l'histoire de la victoire triomphante de Prince et de son équipage face à ce Faran à ce moment...


"Au fait, t'as une idée de où est passé ce Senkei ? Tu crois qu'on devrait l'attendre ?"

"... Naaah !"
http://www.onepiece-requiem.net/t8623-edhan-royard http://www.onepiece-requiem.net/t8699-ft-edhan-royard
avatar
Senkei

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : C'est compliqué

Feuille de personnage
Dorikis: 3760
Popularité: -109
Intégrité: -82

Jeu 12 Juin 2014 - 22:05

« Mais, Jelhamiel, je sais qu’on s’est allié pour cette épreuve, mais cette gamine est sympa… et euh elle ne rapporte quasiment pas de points. »
« Ta gueule Neil ! Si tu veux te qualifier pour la finale, tu m’aides à mettre K-O cette gamine. Après tout il faut un début à tout. En plus, Kazumi est engagé dans un autre combat, c'est le moment où jamais !»
« o… ok ! »
L’ange céleste utilise sa baguette climatique pour créer un torrent aquatique en direction du médecin de l’équipage de Prince, occupé à soigner les blessures de Yukisame. L’homme-poisson, Neil Jensen, se précipite dessus et aggresse la blondinette d’un terrible smash issu du karaté aquatique, propulsant la gamine vers Jelhamiel, qui en quelques mouvement lance un éclair qui foudroie la gamine, K-O en deux coups.
« Pas mal. Mais ce n’est qu’une gamine. Il faudra faire mieux sur les prochains. »
Neil Jensen se tient à genoux, prêt du corps inanimé de Meirin, une larme à l’œil. Après s’être assuré qu’elle soit toujours vivante, il lui glisse à l’oreille :
« Désolé, Meirin. »
Ses dernières paroles du tournoi, car à cet instant, Aderbal des Checkmates, chargeant vers le duo sur son fier destrier saisit dans chacune de ses grande paluches la tête d’un des membres de l’alliance et les écrase au sol. Après avoir encaissé les points de l’ange et de l’homme-poisson, hors de combat en un seul coup, il se retourne vers eux et dit :

« Vous devriez avoir honte de vous attaquer à une gamine sans défense. Cette attitude est tout, sauf chevalresque ! »

*
*      *

Plusieurs minutes se sont écoulées depuis le début de mon affrontement contre l’infiltré et les batailles au cœur de l’arène semblent s’être arrêtées. Un calme étrange, auquel nous ne sommes habitués après ces deux jours d’épreuves intensives, règne désormais autour de nous. Les coups de feu, les cliquetis des fers se croisant, les cris et l’agitation se sont estompées, nous laissant Fergusson et moi face à une réalité. La dernière épreuve est sur le point de se terminer et nous aurons bientôt le nom des suicidaires qui oseront rejoindre Faran Vognar en finale. Malgré ça, le marine reste concentré sur ses objectifs : Me livrer à la marine, enfin livrer Barrel, et encaisser mes points pour participer à la finale et continuer son opération « coup de filet ».
Ce combat dure depuis trop longtemps. Je me m’amuse avec un adversaire plus faible que moi mais, plus le temps passe, plus mon objectif de fuite de l’île s’éloigne. Avec l’arrêt des épreuves, les prêtres seront plus vigilants, il faut que je mette un terme à ce duel, quitte à dévoiler mon identité. Il charge à nouveau son fusil de précision et tire. J’esquive facilement le projectile et me précipite vers lui. D’un enchainement, je désarme le lieutenant avant de le gifler du revers de ma dague. 
« Ne va pas croire que le combat me déplaît, lieutenant Fergus’, mais je dois t’avouer un truc important. »
Sans faire attention à mon discours, il saute à terre, attrape son fusil et le pointe sur moi. Je bloque son tir en enfonçant la pointe de ma dague dans le canon de son arme.

« Je ne suis pas Lloyd Barrel. »
« Quoi ? »
« Je m’appelle Senkei et je ne suis pas recherché par la marine. »
« Ne t’avises pas de me berner ! »
Il se relève et me balance un coup de crosse que je n’ai pas le temps d’esquiver et qui m’atteint au visage. Je sens le sang couler de ma lèvre inférieure vers mon menton.

« Tu penses que tu aurais pu si facilement faire saigner le possesseur du fruit du diamant ? »
Il me regarde interloqué. Je pense qu’il a compris.

« Alors, t’étais ce gus sur le navire le jour de la tempête et de la bataille avec l’équipage de Prince ? »
« En effet. »
« Et merde ! Je savais que je connaissais ton visage. Je pensais que c’était à cause des affiches de recherche. MERDE ! »
Il s’assoit par terre, la mine déconfite, je souris et m’installe en face de lui, en lui présentant de fausses excuses.

« Cependant, je suis intrigué. Comment un soldat qui galère autant à battre un pirate non primé, peut envisager de capturer Prince, un échappé d’Impel Down ou ce cornu balaise ? »
« Grâce à ça… »
Il fouille dans sa poche et en sort un escargophone miniature.

« Je peux appeler des renforts avec ça. Plusieurs navires de la marine se tiennent prêts à intervenir avec des soldats expérimentés dès que j’en aurais donné l’ordre. Ma mission était simplement de m’infiltrer et d’identifier les différentes cibles. On savait que Vognar était là, on savait que Prince se dirigeait par là. Quand j’ai vu que Lloyd Barrel était présent, je me suis dit que ce serait l’occasion de montrer à mes supérieurs que je n’étais pas qu’un pro de l’infiltration et que je pouvais aussi me battre. »
« Désolé. »
Cette fois, c’est sincère. Je connais cette envie de faire mieux, de se battre contre les mecs les plus forts, d’être reconnu à sa juste valeur. Notre conversation est interrompue par le déclanchement d’un compte à rebours non loin de là. Deux minutes restantes et les qualifiés pour la finale était pour l’instant Aderbal, Howard Prince et Kan Kazumi. Je calcule rapidement dans ma tête avant d’annoncer à Fergus.
« C’est ton jour de chance, soldat ! »
« Quoi ? »
« Tu vas l’avoir ta finale et ton occasion de prouver ta valeur à tes supérieurs. Tu vas me battre et aller en finale. Mais en échange tu vas laisser Edhan, enfin Yskino, Siegfried, Meirin et moi quitter cette île sans faire intervenir la marine. »
« euh… ok ? »
Le mec se relève et m’envoie un coup de poing. Je tombe en arrière et feins le K-O pendant que l’écran annonce mon élimination. Le lieutenant encaisse mes points et passe devant le second de Prince au classement général alors que l’horloge décompte sa dernière seconde. L’écran affiche désormais le classement final et les qualifiés pour l’ultime étape, dont le nom apparait en lettres dorées, sont invités à rejoindre Faran au temple du centre de l’île.

Classement final du tournoi d’Ordelia

Faran Vognar – 3000 pts
Aderbal – 1900 pts
Howard Prince – 1670 pts
Fergusson – 1670 pts


Kan Kazumi – 1630 pts
...

Je souris à l'idée d'être responsable de la non-qualification de Kazumi avant de me relever et de partir à la recherche de Meirin que je trouve à proximité de l’équipage de Prince, dont les membres sont occupés à féliciter leur capitaine pour sa qualification incroyable, lui qui traînait encore à la dernière place avant cette bataille. Je profite de l’attention tournée vers lui, pour attirer celle de Meirin, en train de se soigner elle-même, un peu déçu qu'elle soit repartie avec eux pendant que je me battais contre Fergus et enervé que cet équipage de ploucs ne soit pas capable de veiller sur elle. Je l'’invite à me rejoindre à nouveau. 
« Je comprends que tu aies choisi de suivre Kazumi, tu es médecin, tu ne pouvais laisser leur nakama dans cet état. Mais regarde dans quel état tu te retrouves. Ils sont incapables de te protéger. »
Edhan et Siegfried manquent à l’appel dans l’arène et je les soupçonne d’avoir eux-aussi filé. Au moins, je me suis assuré qu’ils ne leur arriveraient rien en quittant l’île. Suivi par Meirin, je reprends la route menant à la forge d’Alex Cole. Ce n’est qu’au bout d’une heure que je remarque la flaque de l’homme-encre qui joue au pot de colle en nous suivant dans la forêt. Cet enfoiré de Kazumi n’a donc rien de mieux à faire que de nous filer pendant que son capitaine et les autres vont en finale ? Tant pis, il faudra faire avec lui. Au moins le temps que je reprenne des forces pour l’affronter…
http://www.onepiece-requiem.net/t9692-senkei http://www.onepiece-requiem.net/t9784-senkei
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1