AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Le Début d'une aventure... [Arc du Leviathan I]

avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Ven 26 Nov 2010 - 19:39







Arrivée à Shell Town




    C
    ’était un beau dimanche, un des plus séduisants que la saison de l’été pouvait nous offrir. Le ciel était complètement dégagé, laissant les rayons du soleil gorger la terre de lumière, la purifiant. Le bruit du port de la ville venait tout juste de m’arracher aux bras de Morphée, me rendant de mauvaise humeur. Il était à peine sept heures, et je n’avais pas pu complètement profiter de ma nuit. D’un pas lent digne d’une personne du troisième âge, je me dirigeais vers une chaise, où j’avais posé mes affaires et autres effets personnels. Enfilant mon boxer, ainsi que mon jean d’un bleu ténébreux, je m’avançais vers la fenêtre de ma chambre.

    D’un œil j’observais la rue en contre bas, les quelques membres de la marine que je voyais apparaissaient comme étant paniqué, ou plutôt bousculé par un événement important qui allait ce dérouler. Bien sûr j’offrais un sourire aux femmes les plus ravissantes, qui s’aventuraient à cette heure dans les ruelles de Shell Town. Finissant de m’habiller, revêtissent une chemise blanche je me levai pour sortir de ma chambre, tout en veillant à avoir pris ma Corindon. Descendant les quelques marches qui séparaient la terre ferme de l’étage de cet auberge, je m’assis sans attendre au comptoir. Comme à mon habitude, je délivrais quelque berry sur le comptoir en bois de cerisier attaqué par les effets du temps. Je n’eus juste qu’un simple geste de la main à faire, pour que le serveur me demande ma commande.

    « - Un café bien corsé, sans sucre … »

    Sans doute le meilleur moyen pour commencer une bonne journée. Le bar était vide, sauf bien sûr les serveurs, toujours là qu’importe l’heure. J’entrepris de sortir prendre l’air, réajustant rapidement mon sombre costume ainsi que ma cravate. Quittant les lieux, je cherchais dans ma poche à tatillon mon paquet de clopes. En déposant l’une d’elle deux de mes doigts, je la rapprochais rapidement de mes lèvres, tout en tenant dans une autre mon briquet. D’une légère pression, les étincelles jaillirent laissant place au feu qui était prêt à dévorer le papier à cigarette, ainsi que le tabac qui confectionnait une clope. Rangeant mon briquet je partis me balader dans la ville, sous le contrôle de la marine, me faisant des plus discrets. Je n’avais pas vraiment envie de finir en cabane de si tôt, même si le passage par cette case était obligatoire.

    Me dirigeant dans les rues de Shell Town, j’esquivais habilement les membres de la marine. Après quelques minutes de marche j’arrivai enfin sur les quais. Beaucoup de gens s’activaient autour de cet endroit, une fête se préparait, et j’allais y participer.

    Puis, pensif à un plan, j'en oublia que Mizore était dans le bateau, mais elle devait sûrement jouer du saxophone, tel a son habitude, dans des moments de solitude.

    *J'irais la chercher quand j'aurais trouvé des Nakamas !*
[/justify]
[/size]


Dernière édition par Satoshi Noriyaki le Mer 9 Fév 2011 - 16:11, édité 6 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t100-termine-satoshi-noriyakihttp://www.onepiece-requiem.net/t109-greed#772
Invité
Invité


Dim 28 Nov 2010 - 2:47

Kori descendait du bateau. Il avait passé une croisière horrible. Sans sous, il mangeait ce qu'il trouvait, buvait ce qu'il restait en se faisant passé pour un serveur. Bref c'était un cauchemar. Il était vraiment heureux de poser pied-à-terre. Il pourrait se renflouer et passer de meilleurs jours. Mais il devait garder l'esprit clair. Il avait un objectif, le Léviathan. Ce bateau dont parlait la presse était l'une des plus belles inventions en Armature depuis bien une centaine d'années. Mais le fait que ce soit un génie de la marine qui en ai fait les plans étaient une mauvaise chose pour la piraterie. Si les navires de guerre de la marine étaient tous équipés de cette technologie, l'air de liberté et de la piraterie allait vite prendre fin. C'est pourquoi le beau brun voulait assister à cette fête. Selon la presse, les plans originaux et le prototype serait exposé sous haute surveillance. La mission de Kori était simple, avoir le maximum d'information sur cette technologie puis la détruire. Mais il savait qu'il ne pourrait surement pas réussir ce tour de force seul et il était persuadé que la Marine et les Pirates avaient eu la même idée que lui. Il était persuadé que cette exposition n'était qu'un coup de grappin pour avoir quelque pirate, mais le risque était trop grand pour l'ignorer totalement.

Kori remonta la rue principale à la recherche d'une victime pour se faire quelques berrys. Hélas, cette ville n'était pas TaraLuvneel et les gens aisés se faisait rares. Si on n'avait pas d'argent pour payer, il fallait donc voler. La priorité de Kori était d'avoir les outils pour réunir des informations. Il lui fallait donc un appareil photographique discret et de quoi prendre des notes. Il s'arrêta donc dans un magasin photographique. Le vol à l'étalage était une spécialité de Kori. Les gens étaient tellement naïfs. Il entra dans le magasin et chercha des yeux le plus petit appareil. Le but étant d'être discret. Le modèle d'exposition était surement faux. C'était une pratique très courante. Il commença donc par subtiliser ce faux. Il sortit du magasin sans se faire remarquer. Première phase réussie. Le temps que le commerçant se rende compte du vol du faux, notre héros se dirigea vers la papeterie où il n'eut aucun mal à avoir du matériels à dessin. Même s'il n'était pas particulièrement doué dans cet art, Kori savait qu'un croquis valait mieux qu'une centaine de mots. Il retourna sur les lieux de son premier forfait. Puis demanda à voir le modèle en question qui n'était donc plus en exposition. Le vendeur sortit donc les originaux. Lors d'un moment d'inattention du marchant, Kori échangea le modèle d'exposition d'exposition avec un vrai. Le commerçant n'avait rien vu. Le beau brun s'en tirait à très bon compte. Il avait le matériel nécessaire à sa mission. En faisant mine de ne plus être intéressé, il fit sortir plusieurs appareils au vendeur pour finalement lui dire qu'il repasserait pour lui prendre le plus cher. Le commerçant rangea les articles avec le sourire aux lèvres.


Comme d'hab ... Trop facile ... Allez direction la fête. Il faut que je trouve d'autre pirate pour cette mission.

Il se dirigea alors vers le quai où devait se tenir la fête dans peu de temps. Il fallait trouver ses semblables au plus vite. Une fois sur le quai, il réalisa qu'il n'était pas au bout de ses peines. Effectivement le port grouillait de monde. Pirates ? Curieux ? Voir même révolutionnaires. Les troupes de la marine surveillaient tout le monde. Kori ne devait pas se faire remarquer. Même si son accoutrement différait vraiment des gens présents. Il faut dire qu'il n'avait plus que ce short gris et ce marcel à se mettre. Pas bien grave. Il voulut s'allumer une cigarette. Il la sortit du paquet, le rangea et tenta d'allumer son zippo. Rien à faire, il ne voulait pas coopérer. C'était surement la pierre qui était morte ... Il devrait la changer au plus tôt, s'il y avait quelque chose que ne supportait pas Kori s'était être dépendant des autres pour son plus simple plaisir. Il regarda l'assemblée en quête d'une personne qui serait fumeuse. Bingo ! Là ! Un beau brun avec une clope au bec. Kori ne savait pas que cette simple question qu'il allait poser allait probablement changer sa vie à jamais.

Euh ... Excuse mon gars mais tu aurais du feu ?

[Hrp : Évidemment le beau brun en question est Satoshi.]
Invité
Invité


Dim 28 Nov 2010 - 13:04

Il y a des jours comme ça ou tout va mal … Et cette journée en était une pour notre jeune pirate. Sa traversée jusqu’à Shell Town fut plutôt rude. Il avait appris toute les ficelles de la navigation durant de nombreuses années, il s’était entrainé de nombreuses fois au large des cotes de son ile natal, il avait même déjà navigué de nuit et durant une forte tempête mais se retrouver pendant deux journées après avoir perdu sa carte maritime et ses vivres lors d’un moment d’inattention c’était quelque chose qu’il n’avait jamais imaginé… La première journée se passa tranquillement bien qu’il était agacé de ne voir aucune cote à l’horizon mais la deuxième journée fut un véritable cauchemar. Ayant peu dormis la nuit craignant à tout instant de heurter un récif qui se trouverait sur sa route, Shi était extrêmement fatigué et très hérité. Lorsque l’aube se leva, Shi n’avait dormis que deux heures tout au plus et des énormes cernes se dessinaient sous ses yeux. Ajouté à cela la faim et le stress de ne pas apercevoir de terre à l’horizon, notre jeune héros était au bord de la crise de nerf. Cependant, il tenta de garder son sang froid et de naviguer calmement. Après 3 heures qui lui parurent duré une éternité, Shi aperçut enfin une longue tache sombre au loin qui était vraisemblablement une île. Soulagé et pensant au repas qu’il allait pouvoir déguster suivis d’une longue sieste, le jeune pirate fit cap sur cette île.

Il accosta enfin sur la terre ferme et s’étira de tout son long. Aujourd’hui il revêtait un jean et un tee-shirt rouge car il faisait extrêmement beau et chaud et sur son crane il arborait sa traditionnel casquette qu’il ne quittait jamais sauf de force. Il partit donc en direction de la ville cherchant une auberge ou n’importe quoi qui vendant de la bouffe. Shi fut étonné de toute cette agitation et de tous ses marins dans les environs, il devait être tombé un jour de brocante ou d’on ne sait quoi. Il aperçut un prospectus par terre, et se baissa pour le ramasser.


Citation :
« Le 25ème jour de l’année **** aura lieu dans la ville de Shell Town l’inauguration du navire volant du célèbre Docteur Végapunk, le « Léviathan » ayant pour but d’anéantir de façon beaucoup plus radicale la vague de piraterie qui continue de faire rage à notre époque. Honnêtes civils et travailleurs vous êtes donc conviez à célébrer avec nous cette technologie qui révolutionnera le monde.

La marine de Shell Town. »

Ainsi donc Shi avait débarqué à Shell Town ou devait avoir lieu l’inauguration d’un navire qui avait pour but de l’éradiquer lui et les autre pirates. Mais pour l’instant il avait beaucoup trop faim pour pouvoir réfléchir à quoi que ce soit. Il repartit donc dans sa quête de nourriture. Il marchait un peu comme un zombie, les yeux dans le vague du à la fatigue, regardant le sol, la visière de sa casquette lui masquant la moitié du visage et l’empêchant de voir devant lui avec deux choses en tête : un poulet et un lit. Subitement il fut tiré de sa rêverie car il heurta quelque chose ou plutôt quelqu’un, sans regarder il continua à avancer et grommela un vague « désolé ». Mais il fut bien obliger de s’arrêter car il fut mis en joue.

« Hey toi ! Je prend cette bousculade comme un attaque de piraterie ! Bousculer un marine revient à un crime de niveau 3 sur cette île ! »

Apparemment Shi n’était pas le seul fatigué et irrité par cette journée, le marine aussi semblait sous pression. Et cela se comprenait car devoir rester toute la journée en total alerte pour que personne n’interfère dans la fête devait être vraiment crevant. Cependant ce n’était vraiment pas le moment de faire chier Shi et ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase, ne pensant pas aux conséquences de ses actes, en une seconde il sortit son sabre et trancha le marine, celui-ci tomba au sol hurlant de toute ses forces. Tout le monde regarda en direction de la scène, il y eut un instant de latence et un mouvement de panique. Shi en profita pour devenir invisible, ces pouvoirs étaient extrêmement pratique pour esquiver les conflits, car il savait qu’une patrouille rappliquerait aussitôt et il ne voulait pas vraiment avoir de problème avant d’être au top de sa forme …

La panique permit à Shi d’esquiver tranquillement les marines qui rappliquait, puis au bout d’un moment quand il fut sur qu’il n’y eut plus aucun marine dans le coin il redevint visible aux yeux des autres et fut stupéfait de se rendre compte qu’il était arrivé aux quais la ou devait avoir lieu la fête. La densité de personne ici était importante et il y avait énormément d’agitation. Le jeune pirate se dit qu’il pourrait bien jeter un petit coup d’œil au navire avant d’aller manger un bout, sa curiosité l’emporta sur l’envie de manger. Il fut bousculer par un groupe de marines qui se frayait un chemin parmi la foule en hurlant que celui qui restait sur leurs chemins serait accusé d’être un pirate. Shi qui n’était pas du tout sur ses gardes s’étala par terre. Sa colère fut porté à son paroxysme, il en avait marre de cette journée de merde.


« Putain je vais tous les tuer si ils continuent à me saouler comme ça ceux la ! »


Il avait lâché ses mots sans se contrôler ne sachant pas que les deux hommes au pied desquels il était tombé l’avait entendu.
avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Mer 1 Déc 2010 - 16:07

    ».J’étais maintenant au port, admirant cette merveille de technologie, qu’il fallait détruire a tout pris pour ne pas vouloir passer une aventure trop courte arriver sur Grand Line. Cela me faisait presque de la peine de devoir détruire quelque chose d’aussi beau, il était suspendu par de nombreuses cordes que l’on ne pouvait pas compter, il devait être lourd, très lourd. M’enfin bref, je le regardais et l’étudiais, me demandant si mon futur Charpentier pourrait m’en construire un, avec son compagnon Nakama Inventeur, j’étais fin prêt a créer une équipe de choc.

    ».
    Je ne pouvais pas m’enlever de la tête d’admirer ce bateau, c’était un trois mâts, qui se prolongeais vers l’arrière avec deux ailes. Il avait quelques canons, à vue d’œil, sans regarder de trop près, on pouvait distinguer trois canons, deux à l’avant et un à l’arrière, mais quand même, en regardant de plus près, on pouvait se demander si ces quatre trous, sur les côtés, n’en étaient pas, des canons.

    ».Aussi, on voyait de nombreuses fenêtres, qui se calculaient facilement. Ouais, il était vraiment bien ce bateau, digne du futur homme le plus riche du monde, je pourrait certainement l’acheter à un marine ne pensant qu’à s’enrichir. Quelque chose me coupa dans mes pensés, ou plutôt, quelqu’un ! Oui, pendant que j’admirais cette merveille de la technologie, un homme m’interpella, d’une façon plus que…

    "Euh ... Excuse mon gars mais tu aurais du feu ?"

    ».Malpoli était le mot, il m’avait appelé « mon gars », mais bon, j’étais prêt à passer l’éponge sur ça, si c’était pour un homme n’ayant plus de gaz. En effet, à le voir j’étais heureux, car savoir que je ne suis pas le seul à être complètement accroc à cet arôme d’herbe, ça me rendait complètement… Bah, je lui répondit quand même.

    "Alors, mon cher homme, tenez pour votre feu."

    ».
    Je lui tendis mon revolver briquet, il fit un geste de recul avant de voir une flamme sortir pour se rapprocher de ma main. L’extrémité de sa cigarette, au contact du feu, s’enflamma pour laisser la fumée entrer dans l’organisme de cet homme, d’un âge certainement proche du mien. Je coupai la flamme du briquet, quand un jeune petit impétueux arriva devant nous, qui étions la main à la clope, en criant de nombreux gros mots, il avait l’air très énervé. Pour moi, c'était une chose qui ne se reproduira peut être jamais ici, c'était le destin si ils étaient arrivé devant moi, j'ouvris donc la bouche, leur proposant une affaire.

    "Êtes vous des pirates ? Si oui, détruisons cette merveille, si non, même si je n'aime pas le faire pour rien, nous allons devoir nous battre..."



http://www.onepiece-requiem.net/t100-termine-satoshi-noriyakihttp://www.onepiece-requiem.net/t109-greed#772
Invité
Invité


Ven 3 Déc 2010 - 7:33

"Alors, mon cher homme, tenez pour votre feu."

Kori ne tenait plus. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas fumé et le manque se faisait sentir légèrement. Le beau brun fouilla dans une poche et ce qu'il en sortis surpris Kori. L'homme avait sortis un Revolver. Pourquoi ? Pourquoi vouloir se faire remarquer en ayant une attitude hostile envers le charpentier alors qu'il demandait simplement du feu. La foule était occupée à fixer le Léviathan. Mais les marines veillait au grain. Pourtant, Kori ne voulait pas se faire remarquer. Il avait une mission à accomplir et c'était hors de question de la loupée. Cet individu devenu menaçant sans occupe raison pouvait devenir un problème. Notre jeune brun eu un mouvement de recule, mais il réalisa qu'il s'était fait un sacré cinéma. Une flamme sortie du canon lorsque que le brun brun pressa la détente. Un briquet, c'était un simple briquet. Kori se pencha donc et alluma sa cigarette. Il fixa son interlocuteur et le remercia avec un signe de tête. Il observa le Navire volant. Impressionné par cette technologie. D'un coup, il y eut du mouvement dans la foule. Des marines se précipitaient vers le bateau en menaçant et bousculant la foule sans aucune considération. Aussi bien qu'un gamin chuta à nos pieds en hurlant :

"Putain je vais tous les tuer si ils continuent à me saouler comme ça ceux la !"

Décidément les nerfs de notre héros était mis à rude épreuve. Il était tombé sur deux gars vraiment pas discret ! C'était une mission à haut risque. Le gamin était visiblement un pirate, mais il ne savait rien de l'homme qui lui avait donné du feu, c'était peut-être un grand partisan du Gouvernement Mondial et le gamin finirait très vite dans la taule la plus proche pour avoir menacé des marines. Mais les craintes de Kori d'être embarqué dans une affaire qui l'empêcherait de s'attaquer à ce bateau tellement menaçant. Mais ses craintes furent vite dissipées par les paroles du beau brun :

"Êtes vous des pirates ? Si oui, détruisons cette merveille, si non, même si je n'aime pas le faire pour rien, nous allons devoir nous battre..."

Rassurez de ne pas avoir un ennemis en face de lui, Kori ne l'était pas forcement à ces mots, détruire le Lévithan !

Si je m'attendais à tomber sur deux pirates en demandant du feu ... Donc toi aussi tu veux détruire le Léviathan ? C'était aussi dans mes plans. Ce bateau est l'une des plus grandes menaces pour notre idéal de liberté. Mais, il faut que je vous avoue que détruire une merveille de technologie comme cela ne me réjouit absolument pas. Aussi, il parait que les plans sont présents à bord. Je suis Armateur et il me faut ces plans. Par contre, je trouve ça un peu gros ... Même si une démonstration est dans les habitudes du Gouvernement, c'est étonnant que tous les éléments concernant cette avancée soit concentrée en un même point. Moi j'vous dis que ça sent l'attrape couillons.

Kori accentua l'effet en prenant une bouffée de fumée.

Mais quand il faut ... Il faut ! Quelqu'un à une idée pour entrer là dedans ... et surtout ... quand ?

Il avait trouvé des complices pour sa mission. C'était une bonne surprise de tomber sur des pirates du premier coup. Il fallait encore avoir un plan, ce ne serait pas facile, mais c'était une mission nécessaire.

[Hrp : Un peu occupé hier :/]
Invité
Invité


Sam 4 Déc 2010 - 14:44

Shi se releva doucement et frotta son jean et son tee-shirt pour enlever la poussière du sol qui c’était collé sur ses vêtements lorsque ses pourritures de marine l’avait poussé. Il était vraiment agacé de cette journée et il n’avait qu’une hâte c’était de se retrouver au chaud dans un lit bien douillet après avoir avaler la plus grande quantité de nourriture possible et si quelque chose d’extraordinaire ne se produisait pas ici et maintenant il allait surement casser quelque chose ou quelqu’un pour pouvoir se calmer. Quand il regarde autour de lui il vit deux personnes âgés d’une trentaine d’années probablement en train de fumer, l’un des deux était habillés de façon très classe, jean et chemise alors que l’autre semblait plutôt être habillé à la « cool » en short et marcel. Il y avait un énorme contraste entre ces deux personnes. Après s’être attarder sur leurs looks, Shi remarque que l’un des deux hommes le regardait puis regardait successivement la personne à sa droite, cela commençait à énerver le jeune Fumi qui n’était vraiment pas d’humeur, il allait l’envoyer promener quand le garçon en chemise s’adressa à Shi et à l’inconnu.

"Êtes vous des pirates ? Si oui, détruisons cette merveille, si non, même si je n'aime pas le faire pour rien, nous allons devoir nous battre..."


Ce fut une totale surprise pour Shi qu’il en perdit ces mots. Il se demanda tout d’abord si cela n’était pas un piège car des pourritures de marine il y en avait partout et ils pouvaient très bien passés incognito en civil pour élargir leurs champs d’actions et repérés plus facilement les pirates venus gâchés la fête. Il réfléchit quelques instants de toute façon l’inconnu était à deux contre un si c’était un marine et même si il était très fort il aurait du mal à en sortir vivant. Mais cela se corsait si l’autre était un complice de notre gentleman à deux contre un Shi serait une proie facile pour deux marines mais de toute façon il avait confiance en ces capacités et avant qu’il ne puisse répondre à la question, l’autre inconnu répondit avant lui.

Si je m'attendais à tomber sur deux pirates en demandant du feu ... Donc toi aussi tu veux détruire le Léviathan ? C'était aussi dans mes plans. Ce bateau est l'une des plus grandes menaces pour notre idéal de liberté. Mais, il faut que je vous avoue que détruire une merveille de technologie comme cela ne me réjouit absolument pas. Aussi, il parait que les plans sont présents à bord. Je suis Armateur et il me faut ces plans. Par contre, je trouve ça un peu gros ... Même si une démonstration est dans les habitudes du Gouvernement, c'est étonnant que tous les éléments concernant cette avancée soit concentrée en un même point. Moi j'vous dis que ça sent l'attrape couillons. Mais quand il faut ... Il faut ! Quelqu'un à une idée pour entrer là dedans ... et surtout ... quand ?


Shi sourit puis eu un petit rire, il le trouvait un peu trop bavard alors qu’ils s’adressaient à des inconnus, apparemment le mec en marcel n’avait pas du tout réfléchis à la possibilité que ce soit un piège. Cela était tout à son honneur d’avoir confiance en cette homme mais cela avait le don d’énerver Shi lui qui avait été accoutumé aux trahisons pendant son enfance… Il s’adressa tout d’abord à Kori.


« Et bien je ne pensais pas encore rencontrer des gens qui font confiance à quelqu’un sans même se soucier si l’identité d’un inconnu… Mais bref je ne suis pas le pour juger les gens… Mais du fait que tu es répondu de façon instantané sans bafouillé une seule fois j’en déduis qu’il n’y a plus de doute possible sur toi, tu es bien un pirate. »

Il détacha son regard un instant de Kori puis fixa le Léviathan. C’était un noble et puissant navire, Shi n’avait pas encore songé à l’éventualité de le détruire de ses propres mains mais maintenant que l’occasion se présentait. Ce bâtiment représentait un danger pour tout les pirates du monde et donc par conséquent pour notre héros. Et puis si cela pouvait rendre la vie dure à la marine alors pourquoi pas. Après tout cela pouvait être amusant.


« Très bien moi aussi je suis de la partie si notre inconnu daigne bien se présenter. J’ai une dent contre ces marines. Quand à moi je me présente : Shi Fumi pour vous servir on va dire que je suis un expert en infiltration et navigateur à ces heures perdus. Pour ce qui est de pénétrer sur le navire pour moi ça n’est pas vraiment un problème. Je ne sais pas pour vous peut être que je pourrais vous y faire infiltrer aussi. Mais je ne sais pas si ça marchera car je n’ai encore jamais essayé. Pour ce qui est de quand nous passerons je propose attendre un peu que les civils ne soient plus la et que les marines soient moins sur leurs gardes, du genre tard dans la nuit … »

Shi avait volontairement décidé de ne pas révéler ses pouvoir car il avait encore des doutes sur le « gentleman » habillé de façon très classe. Et puis il aimait bien réserver des surprises aux autres.



[HRP : Désolé Kori je te pourris un peu mais c'est pour coller avec mon perso ^^]
avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Sam 4 Déc 2010 - 23:11


    Cette question était aussi bien pour voir, si ils en étaient vraiment, car quelqu’un qui répond du tac au tac oui est un marin, tout pirate intelligent se doit de le savoir, eux par contre, ils étaient de vrais pirates, l’homme brun a moustache afficha un sourire, avant de répondre par une longue phrase constructive et explicite, comme je les aime.

    " Si je m'attendais à tomber sur deux pirates en demandant du feu ... Donc toi aussi tu veux détruire le Léviathan ? C'était aussi dans mes plans. Ce bateau est l'une des plus grandes menaces pour notre idéal de liberté. Mais, il faut que je vous avoue que détruire une merveille de technologie comme cela ne me réjouit absolument pas. Aussi, il parait que les plans sont présents à bord. Je suis Armateur et il me faut ces plans. Par contre, je trouve ça un peu gros ... Même si une démonstration est dans les habitudes du Gouvernement, c'est étonnant que tous les éléments concernant cette avancée soit concentrée en un même point. Moi j'vous dis que ça sent l'attrape couillons. Mais quand il faut ... Il faut ! Quelqu'un à une idée pour entrer là dedans ... et surtout ... quand ?"

    Cet homme avait eu la même réaction que moi, l’hésitation à la destruction d’une merveille, mais lui, ce n’était pas totalement pour la même raison, il était charpentier, un membre parfait pour un équipage. Le jeune homme, avais l’air de quelqu’un de mal élevé, il criait beaucoup de mot indigne pour ne rien dire tout a l’heure, et là, il rigole des quelques mots de l’homme brun, d’un air moqueur, j’espérais qu’il n’était pas comme cela au fond, car sinon, notre collaboration allait être courte…

    "Et bien je ne pensais pas encore rencontrer des gens qui font confiance à quelqu’un sans même se soucier si l’identité d’un inconnu… Mais bref je ne suis pas le pour juger les gens… Mais du fait que tu es répondu de façon instantané sans bafouillé une seule fois j’en déduis qu’il n’y a plus de doute possible sur toi, tu es bien un pirate."

    Un instant passa, où rien ne se disait, et où l’on entendait les forces de la nature : Le vent, passant entre chacun de nous, et la mer, cognant durement contre les parois de cette rive, Le jeune garçon détourna le regard vers le Leviathan, pour continuer de regardé l’homme, et faire un discours, d’une même longueur que celui fait par le brun au part avant.

    "Très bien moi aussi je suis de la partie si notre inconnu daigne bien se présenter. J’ai une dent contre ces marines. Quand à moi je me présente : Shi Fumi pour vous servir on va dire que je suis un expert en infiltration et navigateur à ces heures perdus. Pour ce qui est de pénétrer sur le navire pour moi ça n’est pas vraiment un problème. Je ne sais pas pour vous peut être que je pourrais vous y faire infiltrer aussi. Mais je ne sais pas si ça marchera car je n’ai encore jamais essayé. Pour ce qui est de quand nous passerons je propose attendre un peu que les civils ne soient plus la et que les marines soient moins sur leurs gardes, du genre tard dans la nuit …"


    Il s’était présenté, de plus, il était expert en infiltration d’après ses propos, ce qui allait grandement nous aidé à une tache précise : L’obtention des plans. Il me regardait, l’air soucieux, un déclique se fit dans ma tête et je m’empressai de me présenter.


    "Je suppose que c’est à moi de me présenter, alors ceci sera fait, mon nom est Satoshi, Satoshi Noriyaki, je suis un capitaine pirate, mon but est de devenir un des hommes les plus riche du monde, en construisant des casinos sur chaque mer où j’irais. Je possède, pour le moment, un bateau avec 4 lits, déjà une personne est présente sur celui-ci : Mizore, une saxophoniste qui m’avait aidé, lors de la destruction du Soul’n’Blues. Eh oui, j’ai déjà détruit un bateau, simplement grâce a la dureté de cette arme, faite de Corindon, le métal le plus dur après le Diamant. Pour ce qui est du plan, Shi, toi qui est un expert en infiltration, je te proposerait de rentrer, avec notre humble fumeur, pour récupérer les plans, pendant que moi, je m’occuperais du pont, même si cela risque de ne pas être une partie de plaisir si je suis seul, je pense que j’y arriverais. Pour ce qui est de quand, l'idée de Shi est aussi très bien, il faut frapper lorsque les civils seront dispersé, ainsi, notre champ d'action sera plus grand, et nous pourrons nous défouler a notre bon vouloir. Pourtant, j'espère quand même que quelques marines accepteront de partir contre quelques pièces. Le où, je peux y répondre, nous nous rencontreront cette nuit même, sur les quais, à quelques kilomètres à l'ouest d'ici."


    Tout était dit, je pouvais m'en aller, je fis un geste d'au revoir, pour m'éclipser dans la foule...
http://www.onepiece-requiem.net/t100-termine-satoshi-noriyakihttp://www.onepiece-requiem.net/t109-greed#772
Invité
Invité


Lun 6 Déc 2010 - 6:25

"Et bien je ne pensais pas encore rencontrer des gens qui font confiance à quelqu’un sans même se soucier si l’identité d’un inconnu… Mais bref je ne suis pas le pour juger les gens… Mais du fait que tu es répondu de façon instantané sans bafouillé une seule fois j’en déduis qu’il n’y a plus de doute possible sur toi, tu es bien un pirate."

La réflexion du gamin avait fait sourire Kori. Il ne prenait aucun risque. De toute évidence lui était Pirate et le beau brun, s'il leur avait tendu un bien ne ferait pas long feu contre deux pirates. Et puis le jugement d'un gamin importait peu pour lui. Il fixa le Léviathan avant de continuer.

"Très bien moi aussi je suis de la partie si notre inconnu daigne bien se présenter. J’ai une dent contre ces marines. Quand à moi je me présente : Shi Fumi pour vous servir on va dire que je suis un expert en infiltration et navigateur à ces heures perdus. Pour ce qui est de pénétrer sur le navire pour moi ça n’est pas vraiment un problème. Je ne sais pas pour vous peut être que je pourrais vous y faire infiltrer aussi. Mais je ne sais pas si ça marchera car je n’ai encore jamais essayé. Pour ce qui est de quand nous passerons je propose attendre un peu que les civils ne soient plus la et que les marines soient moins sur leurs gardes, du genre tard dans la nuit …"

Et il avait fait remarquer le manque de discrétion de Kori ? Lui au moins n'avait pas été assez stupide pour dire son nom. Pour un expert en infiltration ... Il n'avait ni le physique, ni la mentalité de l'emploie à première vue. Mais son idée de s'occuper du Léviathan la nuit était plus que bonne. Et s'il pouvait faire entrer Kori pour mettre la main sur les plans c'était du tout bon pour le Charpentier. Le beau brun fini par prendre la parole à son tour.

"Je suppose que c’est à moi de me présenter, alors ceci sera fait, mon nom est Satoshi, Satoshi Noriyaki, je suis un capitaine pirate, mon but est de devenir un des hommes les plus riche du monde, en construisant des casinos sur chaque mer où j’irais. Je possède, pour le moment, un bateau avec 4 lits, déjà une personne est présente sur celui-ci : Mizore, une saxophoniste qui m’avait aidé, lors de la destruction du Soul’n’Blues. Eh oui, j’ai déjà détruit un bateau, simplement grâce a la dureté de cette arme, faite de Corindon, le métal le plus dur après le Diamant. Pour ce qui est du plan, Shi, toi qui est un expert en infiltration, je te proposerait de rentrer, avec notre humble fumeur, pour récupérer les plans, pendant que moi, je m’occuperais du pont, même si cela risque de ne pas être une partie de plaisir si je suis seul, je pense que j’y arriverais. Pour ce qui est de quand, l'idée de Shi est aussi très bien, il faut frapper lorsque les civils seront dispersé, ainsi, notre champ d'action sera plus grand, et nous pourrons nous défouler a notre bon vouloir. Pourtant, j'espère quand même que quelques marines accepteront de partir contre quelques pièces. Le où, je peux y répondre, nous nous rencontreront cette nuit même, sur les quais, à quelques kilomètres à l'ouest d'ici."

Kori avait donc à faire carrément à un capitaine pirate ! Cette histoire de Casino était plus qu'intéressante. Un réseaux de casino chapeauter par des pirates ? C'était un moyen simple de se faire un sacré paquet de fric. Et un équipage capable de mettre ce genre de choses en place méritait l'intérêt de Kori. Il avait peut-être trouvé son capitaine. Satoshi de son nom avait quitté Shi et Kori à une vitesse folle, sans que l'un des deux puissents ajouter un mot. Il leur avait donné rendez-vous quelques heures plus tard à un quai non loin de là. Ces quelques heures allaient servir à Kori pour piquer un petit somme et pourquoi pas boire un petit coup avant de risquer sa vie avec des inconnus !

Bon et bien je te laisse aussi gamin. On se voit ce soir. Et essaie de pas trop te faire remarquer d'ici là

Le fumeur d'Oni Sakura se dirigea vers le centre ville et passa une après-midi tranquille à flemmarder à Shell Town
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1