AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Être une lumière n'est pas salutaire

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Mar 9 Juin 2015 - 20:44


Bon, je vous préviens ! Tous ! Ils restent moins d’une dizaine de minutes avant qu’on s’amarre au port de Rengoku. MOINS DE DIX MINUTES !
Alors je sais que le voyage à pas forcement été facile pour tout le monde. Mais je vous préviens ! Le premier que j’entends siffler, chanter, chantonner, murmurer ou même meuhmeuhmer encore UNE fois cette FICHUE CHANSON, JE LE JETTE PAR-DESSUS BORD, COMPRIS ?!


Dès jours… Des jours à entendre ce refrain entêtant toutes les cinq minutes. Des jours à essayer de me sortir cette mélodie de la tête, sans succès. Y’a rien à faire ! Rien ! Tous ces pirates sont à fond avec cette chanson !
Alors oui, oui c’est vrai, je tolérais au début… Après tout, la chanson parle en partie de moi. Mais au bout de cinq heures non stop, j’en pouvais déjà plus ! On a mangé avec, dormi avec ! Rêver avec !!! Alors à un moment, il faut dire stoppe. J’ai même attaché le capitaine du navire en haut du grand mât pour faire stopper la chose ! Parce que forcement, il était bien trop content d’avoir trouvé un truc pour m’emmerder.

Mais malgré cet exemple, malgré la bonne volonté d’une grande partie de l’équipage, il était impossible de tous les surveiller en même temps ! Et comme cette musique à réussit à rentrer dans la tête de tout l’équipage, il est évident que certains ont extériorisé… Sans même s’en rendre compte, continuant de seller cette boucle infernale de musique.

♫ Allons sur…
ARGUUUUUUUS ! LA FERME !
Oups. Pardon.
Han ! Il n’est pas passé par-dessus bord ! Alors c’est bon, on peut chanter ! Al♪
NON ! NON VOUS POUVEZ PAS !
Mais…
Il n’est pas passé UNIQUEMENT PARCE QUE J’AI BESOIN DE LUI !
Pffff… Favoritisme.
Oui ! Oui favoritisme ! Là ! Voilà !
Du coup… Je peux chanter, moi ?

Je le foudroie du regard pour le déconseiller grandement de retenter l’expérience. Mais ce vieux rabougri n’a pas l’air de comprendre mon insinuation. Et soudain, le revoilà qui se met à chanter. Et finalement, tout l’équipage le suit.

J’en ai marre. Je veux partir.

Tremblante de frustration, je prends inconsciemment ma forme hybride de vol et tourne mon visage rempli de désespoir vers Reyson.

On s’en va, dis dis, s’il te plait…

Et en même temps que je prononce la fin de ma phrase, je remarque que ses lèvres bougent…

Tu… Tu n’es pas entrain de chanter là, rassure moi…

Non parce que si je m’enfuis d’ici avec toi, en prenant soin au passage de piquer la vive card vers Armada du capitaine et volant tous les autres logs qui mèneraient ailleurs que Rengoku… C’est pas pour que cette fichue chanson vienne aussi !
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Mer 10 Juin 2015 - 11:25


« Hum… Tu as aussi besoin de moi non ? »

Et donc je ne risquais rien à chanter avec eux. Puis c’est pas de ma faute, c’est l’autre ange qui a commencé. Et les autres ont continué. Et puis l’effet de groupe, tout ça. Moi j’y suis pour rien quoi ! Faut t’en prendre au philosophe qui a inventé le concept d’effet de groupe ! C’est lui le fautif ! Qui ? Euh… Je parie que Rimbaud en est capable ! Va voir Rimbaud ! Hein ? Non mais pas tout de suite oh, me laisse pas là, j’arrive !

« Attendez ! Et nos corps ? »

Ah, c’est vrai. J’avais transformé tout l’équipage en femme à moustache… En même temps, ils m’avaient cherché, et ce n’était pas faute de les avoir prévenus.

« A mon retour ! Donc tâchez de rester là ! »

Héhé, pris au piège. Mais Izya s’empara des divers moyens de navigation pour avoir une double assurance.  Si elle leur faisait si peu confiance… Pourquoi les avoir choisi eux ? Et nous voilà partis vers la grande montagne. C’était la première fois que je venais ici, mais ça ne semblait pas être le cas pour Izya. Au moins, cette proximité-là ne semblait pas gêner la demoiselle. Peu à peu, je saurais quelles sont les limites de sa phobie. Et peut-être pourrais-je les repousser avec le temps, qui sait.

« Hum… Izya ? Avec cette chanson, j’ai oublié de te demander… A quoi il va nous servir l’autre nuageux en fait ? »

Je l’avais suivi pour faire bonne figure à la base. Je ne connaissais rien de son plan. Or, c’était peut-être le bon moment pour me mettre au parfum, non ? Surtout qu’elle n’aimait pas mes improvisations, à priori. Allez, dis-le moi ou je me remets à chanter ! Tu peux très bien me faire tomber, je sais voler moi aussi maintenant. Nananère.
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Mer 10 Juin 2015 - 23:19


Pas si simple de voler en demi humaine avec un Reyson sur le dos… Alors pendant le trajet, je prends ma forme animale pour plus de simplicité. Mais tout cela n’a que peut d’importance comparé au fait que : un, la tête des pirates quand j’ai décollé avec Reyson les poches pleines de Poses et vive card ; et deux, le fait qu’il ait arrêté de chanté et que ce n’était franchement pas trop tôt !
Ah ! Ils font moins les malins maintenant, ces maudits pirates du hérisson ! J’espère juste que le navigateur va bien suivre les consignes de sécurités que je lui ais dites.

Et finalement, Reyson me sort de ma transe malsaine de délectation du malheur d’autrui à mon profit pour me demander l’utilité d’Argus.

Bah, tu te souviens ? Je t’ai dis qu’on allait conquérir une autre île céleste. Mais pas n’importe laquelle en fait, là on parle de Weatheria. Plus qu’une île, c’est une station météo mouvante et Argus faisait parti de ses scientifiques jusqu’à ce qu’il ait un trop grande divergence de point de vue sur « comment aider les hommes avec la météo »… Fin bref, j’suis pas sûre d’avoir capté toute son histoire, mais le principal c’est que lui sait comment la rejoindre, alors que nous non. Bref, en gros, c’est notre guide.
Et il sera peut être utile aussi dans la prise de contrôle de l’île vu que pour l’instant ils sont soumis à des pirates… Faut s’attendre à beaucoup de réticence en face pour continuer ainsi. Et je n’aime pas la réticence.


Oui. Bizarrement, je n’ai pas envie de m’imposer. Surement parce qu’à la base, j’ai jamais voulu être Reine et que je ne suis pas du genre à vouloir à tout prix qu’on m’obéisse. Les choses me sont tombées dessus un peu de nulle part, mais maintenant que j’y suis, je ne compte pas reculer. J’ai pris trop goût au luxe et au pouvoir pour pouvoir y renoncer maintenant. Mais de là à dire que j’ai besoin de plus… Pas vraiment.
Je veux juste faire de mon mieux pour offrir à mon peuple leur meilleur. Qu’ils puissent choisir librement leur voie sans craindre les duretés de ce monde que tous murmurent sans oser les citer.

Non, mon peuple ne sera pas esclave, aucun d’eux ne le sera.

Mais trêve de pensée solennel. On n’est pas là pour ça pour l’instant, de plus, on arrive enfin sur Rengoku. Et alors que je pose les pattes à côté de la cabane qui sert d’abris pour les anges qui surveille le « port », deux blonds ailés sont déjà genou à terre devant moi. Je laisse Reyson descendre de mon dos écailleux avant de reprendre ma forme de Reine des Anges pour aller saluer mes deux sujets.

Hey ! Michel, Fred ! Toujours au poste à ce que je vois ! Tout ce passe bien par ici ?
Relevez vous, relevez vous.

Reine Izya, on ne t’attendait pas si tôt !
Et pourtant… Si on avait pu mettre trois jours de moins, j’aurai pas dit non !
En tout cas, Stymphale sera content de revoir sa reine !
Ah mais euh… Je ne pense pas qu’on aura le temps d’y passer en fait… Vous leur avait dit que j’arrivais ?
Oui… ça paraissait évident que…
Mouais… C’pas très malin ça. Mais tant pis. Sinon, faut que je vous présente ! Reyson, voici Fred et Michel, deux patrouilleurs chargés de vérifier les bateaux qui débarquent dans le coin.
D’ailleurs, vous allez bientôt avoir celui qui nous a amené ici qui va débarquer… Faites pas attention, il est bondé de femme à moustache et d’un ange avec un nuage de pluie au dessus de la tête… Soyez gentil avec lui, il pourrait m’être indispensable…


Reyson me regarde, comme si j’oubliais un truc important…

Ah, euh, oui… Lui c’est Reyson, un pirate d’Armada. Et il… euh… m’accompagne…

Non, je n’ai pas envie d’en déballer plus sur lui et surtout sur nous, parce que moi-même je ne suis pas sûre d’à quel point il existe, le « nous »…

Bref, euh, on va aller se balader, hein, histoire de faire du repérage pour tenter de civiliser un peu plus cette île…
Allez, à plus tard !


J’attrape la manche de Reyson et le tire vers la jungle profonde sans lui demander son reste. L’exploration de l’île n’est qu’un prétexte, même si au final, nos découvertes pourraient bien m’être utiles pour plus tard…
Mais là, tout de suite, tout ce que je veux, c’est juste faire autre chose qu’ordonner ou gouverner.
Tout ce que je veux, c’est m’amuser un peu.
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Jeu 11 Juin 2015 - 1:16


J’avais un peu peur au sujet de cette nouvelle aventure. Pas pour moi, mais pour elle. C’était d’ailleurs la principale raison de ma présence ici. Ses cauchemars ne venaient-ils pas de l’île céleste précédente ? Et elle voulait s’attaquer à une autre ?

On rencontra d’autres anges. C’était la première fois que j’en voyais autant. Izya connaissait leurs noms. Leur faire face n’éveillait pas ses phobies. Peut-être que ça ne fonctionnait qu’avec des humains ? Peut-être qu’avec moi ? Ce serait étrange tout de même…

Elle me présenta, mais fit le strict minimum… Avait-elle honte de moi ? Que je sois un humain et eux des anges ? Mais elle me tira à part et s’engouffra dans la jungle avant que je ne pus lui poser la moindre question. Mais après avoir fait quelques pas avec elle, je l’interpelais :

« Izya… »

Elle s’arrêta alors, et je pouvais enfin lui parler convenablement. Mais j’ignorais si j’allais choisir les bons mots.

« Vu ce qu’y t’est déjà arrivé sur une île céleste… Est-ce sage de partir sur une autre ? Je pourrais y aller à ta place si tu veux… »

Je m’assis sur la souche d’un arbre pour faire comprendre à la dragonne que je voulais une réelle discussion et non pas qu’elle évite le sujet en admirant une nouvelle plante ou que sais-je encore.

« Est-ce que les anges de tout à l’heure sont au courant pour ce qui t’est arrivé ? Y ont-ils concouru par une quelconque manière ? »

Et, au contraire, ont-ils ne serait-ce qu’essayé de t’aider ? Sinon, je ferais marche arrière dès maintenant pour leur toucher deux mots. Mais au-delà de ça, j’avais une question qui me pesait bien plus. Pourquoi n’avait-elle pas osé dire pour nous deux ?

« Dis… Tu aurais préféré que ton cœur choisisse un ange, c’est ça ? »

Et avec tout ça, je ne remarquais pas le petit papillon lumineux s’approchant dangereusement derrière moi…
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Jeu 11 Juin 2015 - 22:21


Ah ! Reyson ! Le papillon ! Vire…

Trop tard.

…le. Bon tant pis. Faudra juste qu’on rentre avant la nuit si on veut pas risquer notre peau.

Je change de forme pour adopter mes grosses écailles défensives. Avec ça, aucun papillon ou moustiques ne m’aura. Quant à Reyson, le voilà déjà qui lumine, mais il ne l’a pas encore remarqué. Non pour l’instant, il a plutôt son  air sérieux me signifiant qu’il attend toujours une réponse.
Et avant qu’il n’ouvre la bouche pour insister plus lourdement, je le devance.

Tu sais, t’as beau luminé, parfois, t’es loin d’être une lumière. Je dirai même que tu es un idiot.

Oui, un idiot, carrément. Mais ne te vexe pas tout de suite et laisse moi finir…

Si j’avais voulu choisir un ange, alors j’aurai choisi un ange, Reyson. Mais je n’en ai pas voulu. Parce que oui, si tu veux tout savoir, j’ai eu quelques propositions avant de vous rejoindre.

Tu es jaloux Reyson ? Parce que c’est le but. Héhé.

Et note bien que je les ais toutes refusés. Parce que je ne veux pas d’un gentil ange qui m’obéira au doigt et à l’œil, je ne veux pas d’un ange qui m’adule pour l’avoir sauvée ou qui ne s’intéresse à moi que pour le pouvoir… Non, moi, je veux un pirate. Un pirate qui me rappelle ce que je suis vraiment et qui me fait me sentir libre et aventureuse.
Un pirate avec le fruit des hormones et qui fait des blagues douteuses…


J’espère que je suis assez clair sur la personne dont je parle comme ça…

Et pour tes deux autres questions… je suppose que tu seras pas toi-même tant que je ne t’aurai pas amené des précisions…
Soit.
Reprenons du début alors.


L’histoire risquant de durée un  peu, je m’assoie en face de Reyson au pied d’un arbre dont les racines forment un siège presque parfait.

Petite, j’avais deux rêves. Mon premier était de pouvoir traverser toutes les mers du globe à la nage. Malheureusement pour ce rêve, un jour, j’ai croqué dans un fruit du Démon et je suis devenue ce que je suis.

D’ailleurs, sur une île jonchée de jungle. Avec un autre homme… Je me demande ce qu’Enzo est devenu… Sans doute a-t-il simplement repris sa vie de Cipher Pol.

Le second m’est venu plus tard, quand j’ai finalement compris que mes ailes n’étaient pas un don du ciel et que je n’avais pas grand-chose à voir avec mes parents physiquement parlant… Quand j’ai compris ça, j’ai voulu savoir qui j’étais. Et c’est pour cette raison que je suis partie de chez moi.

Et aussi parce que j’avais trop de souvenir devenu douloureux après la mort de Léo… Mais peut importe maintenant, les temps ont changés et Reyson est à mes côtés.
Il serait sans doute bon que je retourne voir ma famille un jour, en y repensant…

Et grâce à Red, j’ai su que j’étais la fille du grand Tahar. D’ailleurs, lui aussi c’est fait mordre par un papillon avant d’arriver sur Stymphale… Mais bref… Grâce à ça, j’ai pu remonter jusqu’à ma mère, et jusqu’à cette île au dessus de notre tête.

Je lève les yeux et pointe mon doigt vers le ciel pour illustrer mon propos une petite seconde avant de revenir à Reyson.

Cette île où j’ai tant souffert est mon héritage maternel tout comme Narnak est celui paternel. Alors même si je l’ai détestée parce que j’y ai passé les pires moments de ma vie, elle n’en reste pas moins mon île et ces gens sont mon peuple. Beaucoup on cru en moi avant même d’avoir la certitude que j’existais. Beaucoup ont tenté de m’aider alors que j’étais enfermée, torturée… Et tous on été puni pour ça.
Quant-aux responsables de mon malheur, je te l’ai déjà dit, mais ils sont morts. Les deux. Exécutés salement en public d’ailleurs. Alors oui, Reyson, tous les anges que tu croiseras dans le coin sont au courant de ce que j’ai subit. Et tous on vu les monstruosités dont je suis capable. Et tous l’ont accepté.
Ce jour là, la seule personne que j’ai véritablement effrayée est aussi la seule que je voulais impressionner… Et il a fini par me fuir…


Mais j’espère que maintenant, il est fier de ce que je suis devenue… Une Reine libre qui cherche le bien de son royaume et tient à éviter les massacres sanglants…

Enfin bref, pour le coup, là, ce sera totalement différent de Stymphale.

Tandis que je parle, autour de nous les animaux commencent à se regrouper aux pieds des arbres centenaires.

Bah oui, cette fois, tu seras là. Et Red aussi. Alors franchement, qu’est ce qui pourrait nous arriver ? Hein ? Rien.
Alors que la faune se rassemble, nous pouvons tous deux constater les nombreuses victimes luminescente, dont Reyson fait parti, des papillons lumineux…

Tu devrais venir par là.

Je tapote la terre à côté de moi.

ça va être l’heure de la saucée…
Ah, et si tu as d’autres questions, poses les maintenant. J’ai pas envie de devoir ressasser toute cette histoire à chaque fois que je tente de faire quelque chose d’amusant avec toi.


Je dis ça sur un ton neutre. Car bien que ça me soûle un peu d’en parler encore et encore, il mes semble évident que c’est nécessaire pour lui, pour qu’il arrête de vouloir être trop protecteur et qu’il comprenne que malgré ce que j’ai pu vivre et ce que cela implique pour nous niveau proximité, je sais ce que je fais.
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Sam 13 Juin 2015 - 10:44


Parler d’un papillon dangereux pour éviter de répondre aux questions… Elle aurait pu trouver mieux. Comme si un simple papillon allait m’effrayer. Je ne suis plus un gamin qui croit aux monstres, tu ne feras pas passer un verre de terre pour un loup affamé. N’empêche, elle a autant de tact que moi… Elle a eu plusieurs propositions avant moi ? Et alors ? Qu’est-ce qu’elle croit ? Que moi non ? Et bah elle a raison ! Arf…

Bon, il ne me restait plus qu’à vérifier que deux fruits du même pouvoir ne pouvaient exister en même temps pour m’assurer qu’elle parle bien de moi.

Izya semblait se sentir invincible aux côtés de Red et de moi. Est-ce uniquement dû à la présence de Red, ou bien comptais-je également ? De notre dernière aventure commune, elle avait plus de critiques que de flatteries…

« A part si un Corsaire et une amirale se promènent dans le coin. »

Comme aux Shabaondy.

A sa demande, je vins m’assoir auprès d’elle, bien que je ne comprenais pas de quoi elle parlait. La saucée ? Et pourquoi arborait-elle ces écailles épaisses ?  Je la préférais sous forme d’ange. Elle était bien plus charmante…

« Tu as accompli l’un de tes rêves donc… Et pourtant tu ne sembles toujours pas heureuse… »

Je cherchais le regard de la demoiselle. Pourquoi se couvrait-elle de sa carapace ? Elle n’en avait pas l’utilité avec moi… Je voulus effleurer son bras du bout des doigts pour lui signifier que je la préférais avant. Mais alors que j’étais concentré sur ce geste, je remarquais que ma main était lumineuse, comme certaines flores alentours. Je me levais alors d’un bond, frottant une main de l’autre, remarquant alors qu’elle était touchée aussi. Que m’arrivait-il ? Qu’était-ce ? Du poison ? C’était pour ça qu’elle portait son armure ? Elle voulait se débarrasser de moi finalement ? Pourtant, je n’ai pas usé de phéromones depuis… Non, j’en ai pas utilisés. Et une sorte d’explosion retentit plus haut dans la montagne. La saucée ? Une pluie d’acide, c’est ça ?

« Qu’est-ce qui m’arrive ? »

Ah non. C’était de l’eau… Mais n’empêche que je brille de mille feux. Explique-moi !
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Dim 14 Juin 2015 - 19:42


Ah bah c’est simple ! Tu t’es fait mordre par un papillon du coin. Tiens, regarde par là, y’en à un qui s’approche de se pauvre petit singe bizarre.

M’étant relevée une fois le saut d’eau de mer déversé sur la jungle, j’attrape Reyson par le bras et le tire pour qu’il regarde dans la bonne direction. Là, sous nos yeux, un magnifique petit papillon bleu brillant, pas plus gros qu’une main de nourrisson, se pose doucement sur la tête de l’horrible petit singe orange. Puis, soudain, sans réelle raison apparente, le papillon s’en va et juste après, le singe commence déjà à dégager une douce lueur bleutée. Exactement la même que Reyson.

La journée, les petits papillons marquent des proies pour les plus gros qui chassent la nuit. Mais t’inquiète pas, ça part en une bonne journée à peu près et a priori, on n’a pas trouvée d’autre effet que de faire luminer à la toxine qu’ils injectent en mordant leurs victimes… Donc t’as pas à t’inquiéter, tant qu’on rentre au bateau avant la nuit, y’a rien a craindre.

Et y’a pas de raison pour qu’on se perde, hein ? Au pire, j’ai mon vol pour nous sortir de là. J’aurai bien repris la marche maintenant, mais il serait capable de se bloquer une nouvelle fois. Alors je prends les devants.

ça te va si on discute en marchant ? J’ai les jambes qui me démangent…

On est resté bien trop longtemps à larver chacun de notre côté sur Armada pour que je puisse me satisfaire d’une simple discussion autour d’une souche d’arbre au reflet luisant… Dommage qu’on doive rentrer avant la nuit, c’est à ce moment là que l’île devient vraiment magnifique.

Reyson accepte ma proposition d’un signe de tête, je lui souris donc et entame ma marche vers l’aventure à travers l’épaisse flore qui nous entoure tout en répondant à ces remarques et questions.

Au final, si t’y repense, contre l’amiral et le corsaire, on s’en est pas mal tirés. Je veux dire, on est en vie, on a réussi ce pourquoi vous étiez là bas... Bref, y’a pas eu d’échec.
Et puis bon, y’a pas de raison pour qu’un autre amiral nous tombe dessus alors qu’on va se rendre sur une île complètement dictaturisé par un pirate depuis des années.


Sur mon chemin, j’enjambe troncs et racines, piétinant les brindilles aux sols qui craquent sous mes bottes et repoussant de mes mains écailleuses les branches menaçant de fouetter mon visage.

Ensuite, en ce qui concerne la réalisation d’un de mes rêves, je suis ne pas vraiment d’accord avec toi. Je ne l’ai que partiellement réalisé et il en sera toujours ainsi puisque mes parents biologiques sont tous les deux morts avant de me laisser les connaitre.

Je grimpe sur un tronc plus gros que les autres.

Mais de là à dire que je ne suis pas heureuse…Non, quand même !

De mon perchoir, je me tourne dans sa direction.

En fait, j’ai plutôt l’impression que c’est toi qui n’est pas heur… Mais qu’est ce que t’as fait à ton nez ?!

Alors même qu’il est lumineux, je peux voir qu’il a le nez tout griffé. Comme si il s’était fait attaqué par… une branche ?
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Mar 16 Juin 2015 - 21:40


« Si tu faisais un peu plus attention avant de relâcher les branches que tu repousses aussi… »

J’avais pas une peau aussi dure qu’elle moi ! Et la branche sur le nez n’était pas la première ! Mais je n’avais rien dit, car je pensais qu’elle allait faire plus attention à la prochaine… Puis à la prochaine… Puis à la prochaine… Mais non.

Pff… Ca se voit tant que ça pour mon nez ? Et pourquoi elle rigole ? Ne devait-elle pas plutôt s’excuser ? N’empêche, elle était rigolote. Rentrer avant la nuit parce que des papillons plus gros me chasseront ? D’accord y a gros… Mais y a aussi papillon quoi.

« Une dragonne effrayée par des papillons… On va rester, je te montrerais qui c’est qui dicte les règles dans la jungle ! »

Le lion. Mais y en a pas, alors c’est l’homme. Hein y en a pas ? Lui m’effrayerait déjà plus qu’un papillon. N’empêche, elle est drôle. Le marine sert à faire respecter l’ordre non ? Alors trouver un amiral dans une dictature, c’est pas l’endroit où il a le plus de travail ? Et puis…

« Et si j’ai indiqué à la marine où on allait pour devenir corsaire ? »

Et comme si de rien n’était, je la laissais en haut de son perchoir et m’approchais d’une plante aux larges feuilles qui gardait un peu d’eau en son sein. Là, je pourrais observer mon reflet et constater de l’hilarité de mon nez. Au moins, elle elle s’était tut.

« Haha, je plaisante. N’empêche, tu es reine mais pirate d’abord… Ce titre pourrait t’apporter la paix. »

Alors, voyons voir ce nez… Arf, tu m’as pas raté. Oh, les larges feuilles ont bougé ! Ah ? Non ? J’avais cru… Ah ! Elles viennent de gober la moitié de mon corps, seules mes jambes sortent ! Pourtant on brillait tous les deux, on était des cousins dans les cibles des papillons ! Bravo la solidarité ! Lâche-moi maintenant. Lâche ! L’autre va encore rire sinon !
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Mer 17 Juin 2015 - 18:56


AHAHAHAHAHAHA ! Bien fait ! Ça t’apprendra à dire des bêtises ! Ahahah !

Il a l’air malin là, le vil pirate farceur incapable de repousser des branches et qui croit pouvoir tenter de me faire peur sans être puni derrière. Ah ! Coincé dans la plante les jambes en l’air ! Ahah !

Je le regarde un moment sans rien faire, ne souhaitant pas spécialement ruiner un peu plus sa fierté d’homme. Mais vu la façon dont il s’est fait mangé, vu comment ses jambes s’agitent à côté de son sabre bien en évidence en dehors de la plante tandis que ses mains sont irrémédiablement dedans, il parait évident que le Monsieur pas drôle mais quand même un peu ait besoin de mon aide.

Alors, me concentrant pour chasser les moqueries et reprendre un peu de sérieux, je contourne la plante en prenant soin de ne pas l’approcher de trop prêt. Et une fois glissée dans ce qui pourrait être appelé son « dos » si ce n’avait pas été une plante, je dégaine doucement Narnak de son fourreau et cherche la tige sous le bulbe mangeur de Reyson. Et une fois repérée, je la tranche d’un coup sec et franc.

Le bulbe tombe alors au sol, entrainant son contenu dans sa chute, et Reyson se dégage rapidement de cette bouche végétale en gardant tout de même les traces d’acide digestif rongeant assez rapidement ses vêtements. Et si rien n’est fait, alors sa peau y passera bientôt.

Je fais donc, encore, me transformant en dragon et posant doucement un petit nuage de forte pluie tiède au dessus de lui. Puis je reprends ma forme défensive afin de reprendre la discussion là où elle s’est arrêtée le temps que l’acide soit rincé.

Si tu as du mal avec les plantes, ne t’imagines même pas t’en sortir avec les papillons. Ce sont eux les rois de cette île, et même les plus gros mammifères les craignent. Mais si tu veux les rencontré, alors soit. J’en ai moi-même encore jamais vu, et cela pourrait être intéressant je pense.

Intéressant, et surtout divertissant. Car d’après ce qu’on m’en a dit, ce sont des monstres énormes extrêmement doués en camouflage. Mais je suis un plus gros monstre encore.
Enfin, il me semble…

N’empêche, il y a tout de même un truc que Reyson a dit qui me perturbe un peu. « Ce titre pourrait t’apporter la paix ? »

Et c’est quoi ton histoire de « titre » et de « paix » ? J’ai pas souvenir d’être en guerre…
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Mer 17 Juin 2015 - 23:40


« Je suis pas un mammifère, mais un homme. Nous mets pas dans le même bateau. »

Est-ce que j’allaite ? Non. Donc je ne suis pas un mammifère. Point. Un humain à la limite. Et toi t’es une dragonne avec une armure d’écaille, c’est plutôt à moi d’avoir peur non ? Alors pourquoi tu dis qu’il faut qu’on rentre ?

Hum… Elle change d’avis quand je me fais avoir par de simples plantes… Souhait-elle quand même ma mort ? Et merci pour la douche. Genre je puais ou quoi ? Pardon de ne pas connaître ce type de flore. Dis-moi que tu étais aussi à l’aise lors de ta première venue. Tiens, voilà ce dont je pourrais parler aux autres anges. Les petites maladresses de ma petite dragonne… Comme ça on sera quitte.

« Je crois que je vais suivre chacun de tes pas pour la suite de la ballade… »

C’est plus prudent. Ou sinon j’ouvre la marche ? Comme ça je pourrais écarter les troncs vers elle moi aussi. Oui les troncs. C’est une dragonne, faut voir les choses en plus grand.

« Tu es une pirate. On ne te laissera sûrement pas en paix. Surtout pas si tu restes avec moi, car le gouvernement m’en voudra tôt ou tard… »

Peut-être que ce détail la rebuterait ? Peut-être qu’elle allait me repousser, pour la tranquillité de son royaume ? Peut-être que mon ventre viendra interrompre ce moment de suspens dont je redoutais la réponse ? Ah bah oui. Je monte alors sur le tronc, le perchoir qu’elle utilisait avant, cherchant quelque part à fuir la réponse.

« Commence à se faire faim… La nuit venue, on fera une grillade de papillon ? Celui qui rapportera le plus de brochettes deviendra la prochaine terreur de la jungle ? »

J’ai même un avantage : je brille, je les attire.
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Jeu 18 Juin 2015 - 21:39


*Clac clac*



Non mais ça va Reyson, n’me regarde pas comme ça ! Tu sais quand même que je ne sors jamais sans chocolat, non ?

Comme si c’était surprenant franchement. Mais je le vois venir, cet homme…

Non ! N’y pense même pas ! C’est MON Chocolat ! Moi je ne mange pas d’insecte ! Beurk, quelle horreur.

Rien que d’y penser ça me donne des frissons. Je reprends vite une bouchée de chocolat pour m’ôter l’idée de la tête.

Mais si tu y tiens, oui, on peut faire un concours de chasse. Non parce que, c’est vrai qu’entre un tas d’hormone et un dragon, le titre du meilleur chasseur est très difficile à décerner…

Je m’efforce de rester sérieuse en mangeant mon chocolat. Comme s’il pouvait avoir une chance de l’emporter ! D’autant que je ne sais pas pour lui, mais moi, j’ai eu l’occasion d’apprendre à chasser avec le mec le plus parano et survivaliste que j’ai jamais rencontré ! Autant le dire clairement, Reyson n’a aucune chance de gagner contre moi ! Mais ça ne se fait pas de briser ces espoirs. Alors je me contente d’essayer de planquer mon sourire moqueur dans ma tablette.

Et du coup, t’as faim maintenant ou tu tiens jusqu’à ce soir ? Non parce qu’il sorte que la nuit ces papillons. Et sinon, j’ai pensé à prendre des bouts de viandes séchés, du saucisson et du pain… Mais je comprendrais que tu refuses, après tout ça n’a rien à voir avec du papillon…

Moqueuse toujours, je finis tout de même par lui envoyé de quoi manger. Parce que bon, la chasse au papillon c’est bien sympa comme idée, mais ça se fait le soir, pas en fin de matinée.
Je range le reste de mon chocolat, car il faut savoir profiter au maximum des bonnes choses, et reprends la marche vers ce qui me parait être « la pleine jungle ». Oui, en gros, je ne sais absolument pas où nous allons, mais ce qui est sûr, c’est qu’on y va.

Mais sinon, pourquoi le gouvernement t’en veux personnellement ? T’as fait un truc que je devrais savoir ? Non parce que, bon, soyons sérieux, le titre de Corsaire pourrait être sympa s’il ne signifiait pas « travailler sous les ordres du Gouvernement ». Plutôt qu’être Corsaire, je vise plus une « alliance » s’il on peut appeler ça comme ça. Un compromis serait peut être mieux adapté… C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle Weatheria m’intéresse. Parce qu’elle devrait pouvoir permettre au gens de se dire « Izya a beau être une pirate et la fille du grand méchant du siècle, elle est peut être pas si méchante que ça, elle ».
Non parce que, soyons sérieux, je ne suis pas méchante, moi. N’est ce pas ?


A force d’avancer, on finit enfin par arrivé exactement là où j’avais envie d’aller. Oui. Oui je savais pas du tout où on allait, oui, c’est vrai. Mais je visais ça.
Et des « ça », y’en a partout sur l’île.
Parce que les « ça » ce sont les épaves écrasés.

Héhéhé. Preum’s sur les berrys !

Et je file vers la carcasse de bois qui ne demande qu’à être explorée.


Dernière édition par Izya le Ven 3 Juil 2015 - 23:47, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Ven 19 Juin 2015 - 0:42


« Joker. »

On ne peut pas être totalement honnête quand une femme nous demande ce qu’on pense d’elle, à moins d’être maso. Tout comme je ne lui dirais pas qu’elle a encore du chocolat sur la joue. Mais ça c’est surtout par mesquinerie et esprit de vengeance. Au moins elle avait un peu apaisé ma faim.

« Empereuse donc ? Ou empereure. »

C’était ça le compromis, un genre d’alliance avec le gouvernement. C’est surtout que le poisson devient un peu trop gros pour le pêcher sans risquer de perdre la canne dans l’océan.

« Ils ne m’en veulent pas personnellement, mais je souhaite modifier une ligne dans leur droit, et ce plutôt par la force au vu de mon rang, donc pas sûr que ça leur plaise… L’abolition du Buster Call. »

Après ça, je pourrais prendre ma retraite. A moins que je ne prenne vraiment goût à cette vie ? Genre l’exploration d’épaves pouvant potentiellement abritées des trésors. Elle part la première, mais je la suis de près avant de m’arrêter. Attends… On est en pleine jungle ici. Que fait les restes d’un navire ici ?

« … Ce ne sont pas les papillons n’est-ce pas ? »

Genre ils auraient transporté, soulevé un bâtiment entier jusqu’ici ? Mais elle avait déjà disparu à l’intérieur des ruines d’une cabine. Je décidais d’explorer ce qui devait être la cale du navire. Sauf que je n’aimais pas vraiment ce que j’y trouvais. Une malle. Une caisse en bois renfermant masse de chocolat. Le genre de trésor qui rendrait Izya folle. Elle n’aurait plus d’yeux que pour ça. Et comme le chocolat ça tient longtemps…

Entendant ses bruits de pas approcher, je fermai rapidement la caisse, l’air de rien, et me retournai vers elle, bredouille.

« Il n’y a pas de berry ici… Mauvaise pioche hein ? Et toi, tu as trouvé quoi de beau ? »

J’avais trouvé le plan de secours pour survivre à la nuit de chasse, une nourriture de secours. Fallait que je la préserve.
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Sam 20 Juin 2015 - 9:49


Héhéhéhéhéhéhé.

Ce que j’ai trouvé ? Un truc qui vaut tout l’or du monde… Un truc que j’aurai pu décider de chercher toute ma vie sans jamais le trouver. Et voilà qu’il me tombe dans mes mains après avoir désossé le tiroir à double fond du bureau du capitaine.

LA recette secrète du classic chocoquick...

Héhéhé. Mais ça, je vais le garder pour moi... Héhé. Parce que ça, il n'a pas besoin de savoir. En revanche, le second truc...

J’ai trouvé ça.

Je lance à Reyson un journal. Le journal de bord de l’équipage qui relate a peut près toutes leurs aventures. Mais surtout. SURTOUT. Qui dit la raison de leur voyage…

C’est pas n’importe quel bateau Reyson… On est tombé sur LE MEILLEUR bateau qu’on puisse trouver un jour !

Il a pas l’air de comprendre où je veux en venir. C’est pourtant évident non ?

C’est un bateau de recherche de Chocoquick ! LA MEILLEURE MARQUE DE CHOCOLAT DES OCEANS ! Et d’après leur journal, ils cherchaient de nouveau ingrédients pour créer de nouveau produit ! Tu te rends compte ?! Faut tout de suite qu’on aille voir les cuisines ! Je suis sur qu’on y trouvera un labo avec plein de tentative de nouveau produit !
Et puis, le chocolat, ça se conserve super bien ! Je suis sûr qu’il doit y avoir des malles remplis de chocolat avec chacune un parfum différent ! Il faut ABSOLUMENT qu’on les trouve !


Mais Reyson n’a pas l’air de partager mon euphorie. Je dirai même qu’il est un peu « mal à l’aise »… Et soudain, je remarque qu’il s’est nonchalamment assit sur la malle dans son dos.

Dis, Reyson, y’a quoi dans la malle là ?

Et pendant que j’essaye de lui tirer les vers du nez, nous ne voyons pas l’ombre qui rôde autour de nous. Et qui s’approche, furtivement, prête à défendre son bien le plus cher.
Ou plutôt « leur ». Car ce n’est pas « cette ombre », mes « ces ombres »… Toute une colonie d’ombre…


Et ce qu’on ne sait pas, c’est que ces petites créatures adorent le chocolat, et quand on touche à leur réserve, elles deviennent vachement moins mignonnes que ce qu’elles sont…

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Lun 22 Juin 2015 - 11:29


« Le meilleur bateau ou la meilleure épave ? »

Faut pas oublier qu’il ne navigue plus, et que ça ne risque pas de se reproduire vu son état. Après, chacun sa définition de bon bateau. Mais bon, j’ai un doute. Que vient faire le chocolat dans ce classement ? Chez elle, cette nourriture est intemporelle, omniprésente. En en portant sur moi, je suis sûr qu’elle serait encore plus amoureuse et me trouverait plus séduisant. Le rapport ? Aucun. Mais pour elle ça change tout.

« Rien. »

Rien dans la malle. Rien du tout. Inutile de regarder dedans donc. Hum ? Ca a pas l’air de marcher. Faut que je trouve quelque chose qu’elle n’aime pas pour la repousser… Mais il ne peut pas y avoir de phéromones dans une boite. Des moustaches ? Non plus. La voilà qui me pousse sur le côté pour vérifier. Avais-je l’air si peu crédible ?

« Arrête ! J’y ai mis un papillon pour avoir un point facile cette nuit ! »

Elle a hésité, ce qui m’a fait sourire, crier victoire trop vite. Alors elle continua. Arf. Il ne me restait plus qu’à trouver une excuse potable à mon mensonge… Y en avait-il seulement une ? Izya était à genou devant la malle telle une petite fille avec des étoiles dans les yeux, les mains dessus dans l’intention de l’ouvrir, au moment où une boule de poil bondit sur le couvercle.

Une boule de poil toute mignonne. Mais les papillons sont mignons aussi, alors je commence à me méfier. Je garde mes distances.

« Je parie que tu vas me sortir une nouvelle explication, toi qui connais si bien cette île ? Une créature qui choisit une malle pour maison ? Des fanatiques d’anges ou de dragons ? Des humanivores ? »

Qu’est-ce que ça va être encore ? Bon, au moins il m’offre un peu de répit quant à mes mensonges, c’est déjà ça. Il a l’air de grincer des dents en fixant les mains d’Izya. Mais elle est en écailles, elle a pas à avoir peur. La tricheuse.
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Mer 24 Juin 2015 - 19:29

Nan mais j’hallucine quoi !
Je me relève et me tourne vers Reyson.

T’es pas croyable ! T’utilise la moindre excuse pour changer de sujet et tenter de me cacher des trucs !

Pivotant, j’attrape la bestiole qui me fait face par la peau du cou, la surprenant légèrement par mon geste et l’immobilisant instinctivement tel un chaton que sa mère transposte, puis la jette sur Reyson.

La prochaine fois, essaye de trouver mieux qu’une boule de poil mal léchée ! Comme si cette chose allait me dissuader… Non mais il croit quoi, lui ? Y’a du chocolat en jeu, hein ! C’pas un truc mignon qui va m’arrêter…

*Croc*

Hein ?

Alors que je me suis de nouveau accroupi devant la malle bien déterminée à l’ouvrir et en voler le trésor très certainement chocolaté, une espèce de truc piquant et baveux vient alourdir un de mes bras. Interpelée, je regarde. Une boule de poil quasiment similaire à celle que je viens de jeter sur Reyson, mais avec moins de mignon et plus de dents, essaye de me bouffer le bras.

Et mais !

Et au moment où je le remarque, une autre attrape mon autre bras, et un autre la jambe, et un autre rejoint un de ceux déjà en place ! Vivement, je me débats pour les arracher ! Mais bien vite, d’autres remplace ceux que j’enlève !
Ils sont centaines !
Ils sont milliers !
Toute une nuée à arracher. Et mes écailles, bien que solide, commence à s’épuiser sous leur raclement de dents incessants. Et, sentant cette faiblesse qui arrive, je décide d’user à mon tour de mes griffes bien que sous cette forme, elles labourent plus qu’elles ne lacèrent. Et malgré le sang qui commence à engluer mes mains, le nombre de mes assaillants ne semblent pas diminuer.

Heureusement, je ne suis pas seule dans cette bataille !

REYSON FAIT QUELQUE CHOSE !!!

Et je décide de balancer toutes les bêtes nouvellement sanguinolentes qui me passent entre les griffes sur lui. Enfin, dans sa direction.
Ce n’est pas comme si, là, j’y voyais quelque chose… J’espère au moins qu’il se fait autant attaqué que moi pour m’aider si peu !

Ah, et avant qu’il propose, je préfère être clair…

Partir d’ici n’est pas une option !

En tout cas, pas sans le chocolat. Oh, c’pas des petites bêbêtes qui vont m’empêcher de le récupérer quand même !
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Sam 27 Juin 2015 - 11:07


Mais elle va pas bien ? Miser sa vie pour une pauvre malle de chocolat ? Elle a été traumatisée par ça étant plus petite ? On lui aurait interdit trop souvent d’en manger ? En plus, ces bestioles ne m’attaquaient pas à la base, vu que je ne m’en prenais pas à leur trésor. Mais quand la demoiselle me les envoyait dessus, elles crurent que j’allais les attaquer également. La troupe de gros flocons sur patte se divisa en deux fronts…

Garce.

J’ai pas d’écailles moi ! Et ils sont trop nombreux ! C’est directement la peau qu’ils me grignotent ! Stop ! Une vague royale s’échappe et étale les bêtes en un tapis blanc sur une trentaine de mètres autour de nous. Le chaos devint silence.

« T’es contente de toi ? »

Quoiqu’il y avait encore du bruit plus loin dans l’épave. Certaines boules de poils bougeaient encore… Non. D’autres venaient, escaladaient les précédentes pour se ruer vers nous ! C’était la seconde vague d’assaut ! Je dégainais Shusui, prêt à tirer des lames d’air dans le tas. Faut bien trancher dans le vif du sujet. Mais n’empêche qu’ils restaient encore sacrément nombreux. Après les papillons carnivores, nous voilà avec des bestioles carnassières ? Mais c’est quoi cette île ? Et malgré ça, la motivation d’Izya semblait inébranlable, sans faille. Elle les voulait ses chocolats.

« T’es une dragonne, t’es sûre que tu peux pas cracher de flammes ? »

Avec leurs poils, ce serait d’enfer. Mais elle semblait juste vexée par la question. Bon, plan B. Partons d’ici, mais de manière à ce qu’elle ne râle pas. Vite car elles approchent ! Fais-moi gagner un peu de temps dragonne. Sers à quelque chose d’autre que de me les envoyer dessus. Je dope mes bras et prends la malle dans mes mains avant de l’envoyer dans les airs le plus loin possible. Un trou se forma dans le pont et la boîte de chocolat vola en-dehors de l’épave, dans la jungle de l’île.

« Tu n’as plus de raison de rester ici ! Sors tes ailes et on y va ! »
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Dim 28 Juin 2015 - 9:59

Mais… Mais Reyson ! Qu’est ce que t’as fait ?!?!

Je ne suis pas la seule dans cette pièce à avoir arrêté toutes actions alors que Reyson lançait la malle au loin. Toutes les petites bêtes blanches l’ont regardée, et en moins d’une fraction de seconde, se sont jetées à la poursuite. J’ai même pas eu le temps de réagir, ni même de bouger que déjà elles étaient dehors entrain de se rassembler autours de la malle ouverte, déversant son contenu sur les feuilles tapissant le sol.
Et alors que je me précipite au plus proche hublot pour regarder ces petits monstres, je les vois entrain d’engloutir tout ce trésor chocolaté en étant très satisfait.

Mon… mon chocolat...

Et une des petites peluches vivantes entend ma voix, se tourne vers moi, et me pointe de sa petite papatte en couinant quelque chose aux autres, qui regarde tous dans ma direction, et agite leur petite tête de manière trop heureuse pour être autre chose que des moqueries.

Vexée, je prends ma forme de dragon, élargis d’un coup de tête le hublot pour me jeter dehors sans attendre que Reyson puisse s’installer sur mon dos, décolle au dessus de ces affreuses mignonnes boules de poils, laisse sortir une vague de nuage noir électrisant et regarde la foudre faire son œuvre.
Ah, elles font moins les malignes ces dévoreuses de chocolat, hein ! Maintenant, elle couine dans tous les sens et tentent de fuir vers le bateau. Mais les regarder souffrir n’est qu’une maigre consolation comparé à ce que je viens de perdre. Un regard draconique vers la malle me confirme qu’elles ont eu le temps de tout gober. Sans rien me laisser.
Triste destin.

Alors je me pose, un peu plus loin, pour regarder la scène avec mélancolie. Reprenant ma forme d’ange, je fouille au fond de ma poche pour en tirer ma maigre consolation : le reste de ma propre tablette. Mais, oh malheur, elle n’y est plus. Et plus loin, devant moi, une des petites créatures me regarde avec un œil fourbe, comme si ça faisait quelques minutes qu’il attendait le moment où je m’apercevrai de sa fourberie.
La vie est vraiment injuste.

Heureusement que mes pouvoirs sont là pour rétablir un peu de justice et foudroyer ce petit malotru.

Bien fait.

Et après quelques petites minutes, après que les saletés de mangeurs de chocolat ce soit dispersés, je m’éloigne de l’épave et du champ de bataille. Seule.
Seule, et sans chocolat.
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Dim 28 Juin 2015 - 13:13


Elle avait interdit qu’on parte, mais elle n’avait rien dit concernant la malle. Pourquoi qu’elle ne semble pas contente alors ? Je nous avais extirpés de cette situation tout en respectant sa consigne. Ah les femmes…

Et non, elle ne crache pas de flammes, mais on remarque très bien la colère de la dragonne. J’avais quitté l’épave par la voie aérienne, sauf sans aile, en bondissant sur de l’air comprimé, pour éviter la vague retour des bestioles effrayées. Quand elle était dans cet état, il semblerait qu’elle n’ait d’yeux plus que pour ça. Je n’existais plus.

« Hé ! »

Mais attends-moi quoi ! Je suis là, j’existe ! Tu m’as oublié ? Moi, ton copain ? Celui qui fout des moustaches à tout le monde ! Sauf à ces bestioles, elles ont déjà assez de poils.

Je la rejoins donc, mais elle ne semble pas réagir à ma présence… Ce qui n’est absolument pas vexant… Bon, semblerait que j’ai encore commis une bourde. Pour la réparer, il me faudrait du chocolat. Mais je n’en ai pas. Et il n’y en a plus. Hum… C’est mal barré.

« Attends, il y a sans doute encore d’autres épaves sur cette île. C’est comme quand on pêche, ça ne veut pas dire que le premier poisson a brisé ta ligne qu’il faut abandonner. »

Et je lui prends la main pour l’arrêter dans sa marche vers je ne sais où, qu’elle demeure là, qu’elle m’écoute. Et puis, elle m’avait moi. Ne comptais-je pas plus que du chocolat ? Dans l’envie de me rattraper, j’avais même oublié que ce contact direct avec elle pouvait être gênant. Mais je n’y pensais pas sur le coup. Je voulais juste qu’elle sourit de nouveau.
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 9947
Popularité: 849
Intégrité: -628

Dim 28 Juin 2015 - 20:39


C’est pas la peine Reyson. Tout est fini.

Oui, il n’y a plus aucun espoir.

C’est impossible d’avoir une chance pareille deux fois. Et la notre, on l’a gâché… Jamais je n’aurai imaginé qu’on puisse trouver un trésor aussi inestimable ici ! Et voilà. Mangé. Et même pas par moi. Tant de cho.
AIEUH ! Mais enfin, ça va pas de me pincer comme… Oh non.


C’est pas Reyson qui m’a pincée. Non, il n’aurait pas fait ça, lui. Par contre, ce putain de papillon, oui. Lui, il n’éprouve aucun remord à me mordre et me faire luminer. Bon sang, j’ai l’air maligne maintenant !

Rah ! Bordel ! Tu ne pouvais pas me rappeler de mettre mes écailles ?! Non ! Comment on fait pour être discret maintenant ?! Non mais franchement… C’est de ta faute tout ça !

En vérité, pas vraiment. Mais j’ai décidé que si, alors voilà, c’est comme ça. C’est de sa faute, et puis c’est tout.
Et alors que Reyson tente de se défendre contre cette accusation, un léger bruit de branche frotté vient à mon oreille. N’écoutant absolument pas la plaidoirie de mon compagnon, je me concentre plutôt à observer les buissons proches de nous. Mais rien.
Il faut dire que vu le bouquant que fait Reyson, il est difficile d’examiner quoi que ce soit.
Alors je me tourne vers lui, lui collant ma main sur la bouche, un index proche de la mienne, j’approche ma tête de son visage et lui murmure...

Chuuuuut, je crois qu’on est pas seuls…

Puis, doucement, je l’attrape par le bras, me baisse à moitié et le tire lentement vers l’endroit où je suis sûr d’avoir entendu un truc. A pas feutrés, on avance, tous nos sens en alerte… Mais sans doute pas assez en alerte au niveau du sol…

WAAAAH

*BAM*

Mon pied est passé à travers un tas de feuille tapissant un sol censé être dur mais se relevant être en fait un énorme trou. Je n’ai pas eu le temps de changer de forme, ni même de mieux resserrer ma prise sur Reyson.
Mais bon, faut voir le bon côté des choses ! Maintenant que je suis moi aussi une lumière, il doit vachement bien me voir Reyson, alors que je suis sonnée à cause du choc…
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Reyson D. Anstis
Reyson D. Anstis

♦ Localisation : Jaya
♦ Équipage : Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 8955
Popularité: -712
Intégrité: -600

Mar 30 Juin 2015 - 11:36


Deux lucioles et un trou. La lumière au bout du tunnel ? Je regardais partout autour. Ce type de piège n’était pas l’œuvre d’un animal.

« Tu es sûre que tous les anges sont à ton service ? »

Oups, j’avais oublié qu’elle était sonnée. Bon, faut commencer par la sortir de là. Au moins, elle bouge encore, même si elle ne répond pas. Elle éclaire bien le sol de par sa lueur. Il était donc aisé de la rejoindre sans l’écraser ou sans se faire mal. Haha, quand je raconterais à Red que le moyen de piéger une dragonne est de creuser un trou… Il ne me croira même pas.

Bon, voler avec elle… Je n’ai jamais utilisé le geppou à deux encore. Il me fallait donc trouver autre chose. Mais on parie que ça ne lui plaira pas ? Tant pis, elle n’est pas encore tout à fait consciente, c’est le moment. Dopant mes bras, je porte la demoiselle et l’envoie haut, très haut dans les airs. Puis je me dépêche de remonter à la surface à coup de geppou et de chercher le point lumineux qui devrait descendre par ici…

Mais faut croire qu’il y avait du vent, car elle partait sur le côté. Ou bien elle s’est réveillée ? Elle est bien trop éblouissante pour bien distinguer les contours, surtout sur un fond clair comme le ciel…

Je cours donc dans sa direction pour la rattraper à l’atterrissage tel un chevalier blanc sur aucun destrier. Un chevalier qui court… Faudra que je m’achète un cheval. Mais en traversant quelques feuillages, les yeux rivés vers les nuages, mes pieds se prennent dans une corde actionnant un étrange mécanisme. Un tronc d’arbre maintenu à l’horizontal vint me percuter avec violence et m’envoya voler dans la direction opposée à Izya.

Deux lucioles sonnées s’envolèrent vers d’autres cieux.

Mais ça, c’était décidément pas l’œuvre d’un animal.
http://www.onepiece-requiem.net/t862-reysondanstis-le-pirate-assoiffe-du-sang-de-la-marinehttp://www.onepiece-requiem.net/t946-reysondanstis-le-pirate-met
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant