AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Fiche d'île] La Translinéenne

avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Mar 29 Déc 2015 - 11:14

La Translinéenne
Grand Line, Première Partie


Description

La Translinéenne est une compagnie maritime de Grand Line qui prend en charge les voyageurs désireux de se rendre sur certaines îles de la Route de tous les Périls. Elle fut créée en 1612 par Marc Trans et un mystérieux donateur. La firme est une entreprise indépendante qui s'émancipe de la marine et de tous autres organismes gouvernemental, la puissance économique qu'elle représente attire bien des mafieux, mais Marc est du genre insaisissable. Il existe aujourd'hui plusieurs dizaines de bâtiments estampillés par la marque de l'hippocampe, traversant fièrement Grand Line pour desservir de nombreuses îles.

  • Le Port des Jumeaux :
    Depuis des dizaines d'années, un grand nombre d'investisseurs et de commerçants s'est rassemblé au Cap des Jumeaux dans l'optique de participer à la création d'une ville principalement marchande sur pilotis. Bien qu'ayant dû être terminée depuis longtemps, l'agglomération a souffert de beaucoup de destructions, en particulier après le passage de la terrible Aoi D. Nakajima. Toujours en construction néanmoins, le port de la ville a eu la chance de rester intact et s'élève désormais au large de ce point de passage obligé pour se rendre sur la Route de Tous les Périls et accueille tous les jours des dizaines de navires. Bénéficiant d'une surface de quais gigantesques, c'est donc ici que les navires de la Translinéenne viennent se charger et se décharger en voyageurs quotidiennement.

  • Les îles desservies :
    La translinéenne offre la possibilité aux voyageurs ne désirant pas voyager sur leur propre navire avec un logpose de faire confiance à des marins expérimentés pour leur permettre de se rendre sur un grand nombre d'îles de Grand Line. Pour ce faire, chaque voie est desservie par un type de navires qui effectuent des arrêts sur chaque île de leur trajet.

    Lien cliquable : Carte de la Translinéenne

    Ligne 1 en direction de Water Seven :
    Elle dessert Whiskey Peak, Drum, Alabasta, Jaya, Water Seven. Correspondance avec l'Umi Ressha en  départ de Water Seven destination Shabondy et Marie-Joie. Le voyage s'effectue en sloop puis en jonque à partir d'Alabasta.
    Prix du trajet par étape : 500.000 Berries


    Ligne 2 en direction de Bulgemore :
    Elle dessert Banaro et Hungeria, Bulgemore. Correspondance avec le Transbordeur en départ de Bulgemore, destination Drum, Ile du Levain ou l'inconnu. Le voyage s'effectue en sloop.
    Prix du trajet par étape : 500.000 Berries


    Ligne 3 en direction de Clockwork :
    Elle dessert Union John et Clockwork uniquement. C'est la ligne la plus courte qui n'offre aucune correspondance ni moyen de continuer sur cette voie si ce n'est par soi-même. Le voyage s'effectue en sloop.
    Prix du trajet par étape : 500.000 Berries


    Ligne 4 en direction de Marie-Joie :
    Elle dessert Innocent, l'île de l'Absurde, Astérion, la Citadelle, les Allods d'Akeem, Kikai no Shima, Myriapolis, la Gueule de Requin, Tortuga, Shabondy, Marie-Joie. C'est la ligne la plus longue, le voyage se fait en trois-mâts à vapeur, une merveille technologique fonctionnant au charbon.
    Prix du trajet par étape : 500.000 Berries


    Ligne 5 en direction de Nebelreich :
    Elle dessert l'île aux Eveillés, le Python Rocheux, Nebelreich. Sur cette courte ligne le voyage s'effectue en sloop.
    Prix du trajet par étape : 500.000 Berries


  • La ligne 0 :
    Très au fait des avancées sur l'aéronavale, la Translinéenne travaille sur un projet de ligne aérienne permettant de rejoindre les îles flottantes de Grand Line en partant de Marie-Joie. Bien que le projet soit toujours à l'étape théorique, de nombreux donateurs seraient prêts à débourser une fortune pour que celui-ci soit mené à bien.

La translinéenne et les Blues :

Les épaves qui jonchent les abords de Reverse le prouvent, la traversée vers les Jumeaux est des plus périlleuses. Cherchant à séduire une nouvelle clientèle désireuse de sécuriser au maximum cette traversée, la translinéenne a réalisé de colossaux investissements pour installer des quais tout neufs et des bureaux sur une île de chacune des quatre Blue. Ces nouvelles lignes répondent aussi à une autre urgence : trouver un point de chute pour la clientèle en partance de Grand Line pour les Blues. Vous pouvez désormais faire le trajet arrière via La Flaque en toute sécurité.

  • La ligne Alpha, de Logue Town au Port des Jumeaux et inversement :
    La "ville du début et de la fin" était l'endroit idéal pour installer une base. Située tout près de Reverse, elle grouille de pirates et de curieux venus offrir un dernier hommage à la terre natale du Premier Roi des Pirates avant de voguer vers la Grande Voie. Et beaucoup d'entre eux redoutent la traversée vers les Jumeaux...
    Prix du trajet : 200 000 Berries

  • La ligne Bêta, de Borea au Port des Jumeaux et inversement :
    Bien que la Belle du Nord puisse paraître une curieuse place pour édifier une base, le choix n'est pas fortuit. Avec le nouveau train inauguré, avec la prospère Académie de Jalabert qui reçoit des milliers d'étudiants venus du monde entier, sans parler des investissements du GM dans ce pays, Boréa est aujourd'hui LA destination en vogue de North Blue. Bien qu'elle se situe assez loin de Red Line et que le thermomètre y gèle.
    Prix du trajet : 200 000 Berries

  • La ligne Gamma, d'Hinu Town au Port des Jumeaux et inversement :
    Le port d'Attalia accueille les bureaux de la Trans' à West Blue. Sa clientèle ici est essentiellement centrée autour les marchands esseulés et les négociants en denrée alimentaires qu'importent la petite Alabasta. Et parfois, quelques aventuriers.
    Prix du trajet : 200 000 Berries

  • La ligne Delta, de Bliss au Port des Jumeaux et inversement :
    Il en est des choses évidentes et installer la correspondance de la Trans' à Bliss est de ceux là. Le port, les chantiers navals et la stabilité du royaume des constructeurs font de lui une des destinations prisées des voyageurs de retour à South Blue.
    Prix du trajet : 200 000 Berries


Les navires



  • Les sloops :
    Ce sont les navires utilisés pour rallier Reverse Mountain aux trois premières îles de chaque ligne. Il s'agit d'un modèle classique de navire comme on en trouve partout sur les océans : rapides, peu couteux, pratique à entretenir et relativement petits, ils sont redoutablement efficaces lorsqu'il y a du vent et équipés de rames dans la cale au cas où la mer est plate. Ils naviguent en grand nombre avec deux liaisons par jour. Le personnel de bord est très restreint avec un capitaine, un navigateur, trois hommes de bord et un contrôleur de titre de transport.

  • Les jonques :
    Ce sont les navires utilisés uniquement sur la première ligne pour relier Alabasta à Water Seven. Originaires de West Blue, les jonques ont pendant une période connu un essor monumental et restent aujourd'hui encore très prisées pour leur style, leur facilité à manœuvrer et leur vitesse. A l'instar des sloops, les jonques sont équipées de pagaies au cas où il n'y aurait pas de vent. On trouve à bord des jonques un capitaine, un navigateur, quatre hommes de bord, un contrôleur et un cuisinier.

  • Les trois-mâts à vapeur :
    Ce sont les navires utilisés uniquement sur la quatrième ligne, ils font l'aller-retour depuis Reverse Mountain jusqu'à Marie-Joie. Chefs d’œuvre maritimes, à la fois gigantesques, imposants et magnifiques, les trois-mâts se sont déclinés en un grand nombre de navires pouvant servir de transports comme de vaisseaux de guerre (les cuirassiers). Les trois-mâts à vapeur constituent la dernière tendance, bâtis sur Water Seven ils ont rapidement conquis le cœur de Marc Trans qui en a acheté trois pour desservir la ligne la plus longue s'étendant de Reverse Mountain à Marie-Joie. Rapides, pouvant transporter jusqu'à quatre-cent personnes et légèrement armés, ces bâtiments nécessitent un équipage d'une centaine de personnes pour être manœuvrés.


Personnel


Les employés de la Translinéenne
Lien cliquable :

Historique & Évènements récents


 ► [1612] Création de la Translinéenne :
Marc Trans et un mystérieux donateur fondent la Translinéenne, une compagnie maritime s'étendant sur Grand Line dont l'objectif est de permettre à des voyageurs de rallier plus facilement les îles non-dangereuses de la Route de tous les Périls.

 ► [1624] Fin de la quatrième voie :
Après de nombreux efforts pour établir un cheminement parfait pouvant relier Reverse Mountain à Marie-Joie sur une seule ligne sans correspondance, la Ligne 4 est enfin sur pieds et permet dès lors de traverser toute une voie de Grand Line à bord de trois-mâts à vapeur flambants neufs.

Temps de trajet
Variable suivant les îles

Page 1 sur 1