AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un Nouvel Allié [Arc Du Leviathan II]

avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Sam 4 Déc 2010 - 23:49



    Une nouvelle journée venait de ce terminer, une journée en plus que l'humanité passa à s'entre tuer. La nuit étendait lentement mais sûrement ces ombres indomptables, tel un pion dans un jeu d'échec. Quant au froid, cet être fourbe ce propageait de manière barbare, faisant rapidement chuter la température. Lors de mes moult aventures j'avais eu vent d'une auberge, fort bien accueillante et servant les meilleurs scotchs de l'île. En quelques mots c'était l'endroit parfait pour passer une petite soirée avant d’essayer de réaliser l’impossible. Les rues étaient désertes, à en croire qu'une grande menace rodait dans la ville, insufflant la peur aux hommes. Dans les ruelles désertes de Shell Town l’on pouvait apercevoir une ombre angoissante, glacial ce déplaçait.

    Après quelques minutes j’entrai enfin dans ce pub, qui possédait une décoration des plus sobres. Un parquet en bois de cerisier des plus classiques mais tout aussi honorable, ce lieu était fabriqué entièrement avec ce fameux bois. De part et d’autres l’on pouvait observer le comptoir, ainsi que les nombreuses bouteilles d’alcool animer par la tendre et douce lumière tamisée. Leur offrant une teinte endiablée attirant l’œil des plus grands buveurs. D’un regard bref, j’observai les individus présent en ce lieu me résolvant à m’accoutumer au lieu, d’un signe rapide de la main j’interpellai le serveur tout en sortant quelques berrys de ma poche.


    " Garçon, un whisky s’il vous plait et avec des glaçons !! "


    Puis je déposai mon haut de forme noir juste à côté de mon verre, tout en réajustant brièvement ma veste et en resserrant ma cravate. Aussi en profitant pour observer si mes armes étaient toujours là, je me délectai d’une gorgé de ce délicieux breuvage, ressentant une petite chaleur m’envahir descendant dans mon corps. A mon plus grand détriment la gente féminine n’était pas en masse dans ce lieu, mais bon j’étais là pour autre chose, bien plus importante. D’après ce que mes yeux me permettaient de voir, aucune personne avait le profil type qui me convenait.

    Trouver des pirates vaillants était aujourd’hui difficile, tous des ivrognes lâches sans remords. Le beau monde était bien loin, celui où l’on ce battait pour notre honneur, pour nos idéaux. Tout ceci c’est transformé en utopie de nos jours. Mais bon il fallait que je trouve une recrue, je n’étais pas venu dans ce bar seulement pour me désaltérer. Jetant des coups d’œil je dévisageais un à un les hommes en présences, voir si l’un d’eux serait potable, auquel je pouvais tirer un certain courage ou autre sentiments pouvant les entraîner à mourir en martyr, ce soir. Cela était rare mais à un telle point, c'était surnaturelle, prit d'un ennuie je vidais petit à petit mon verre, interpellant une nouvelle fois le serveur souhaitant qu'il me resserve. Cette soirée allait finir en beauté, et ce verre pourrait être mon dernier.

    Me levant pour partir en direction de l'extérieur tout en portant mon chapeau, je sortis de ce bar traversant un ou plutôt plusieurs nuages de fumée. Leur présence prouvait catégoriquement, que cet endroit était réputé des fumeurs et qui dit fumeurs, et qui dit fumeurs dit homme à la bouteille facile. Une main sur mon Revolver et l’autre dans une poche, je nourrissais mes yeux de cette belle vue, une mer des plus calmes ce laissant bercer par la brise marine indomptable. Mon regard ce portait sur le ciel illuminé de mille lueurs amicales, formant différents astres charmeurs. D’une main curieuse je cherchai à tatillon mon paquet de cigarette, puis le trouvai-je autant lentement de son emballage l’une d’elle la menant vers une longue agonie posant son embout le long de mes lèvres. Je pris entre mes doigts glacés une petite merveille de mon pays, fabriquer spécialement pour le grand fumeur que je suis, mon révolver briquet. Autant son cache laissant apercevoir l’emboue par où le feu ancestrale ce manifeste pour délivrer une morte longue et douloureuse à son ennemi de toujours, la cigarette. Gorgeant ma bouche et mes autres parties du corps de cette fumée, le spectacle de la nuit me prenait, étant envoûté par le reflet attendrissant de la lune sur l’eau.

    Mais une chose me trottait dans l’esprit. Il était pour quand ce miracle de recruter quelqu’un de compétant ? Puis écrasant ma clope, je partis le long du quai, marchant vers l’endroit de rendez vous, guidé par les astres. Je reprenais maintenant une autre de mes divines cigarettes, entamant la combustion vive du tabac avec l'aide de mon briquet, je pris une bouchée de plaisir qui allait me revigorer pour la suite des évènements. Cela faisait quelques bonnes minutes que je marchais maintenant, et j’étais arrivé, mais aucune des deux personnes rencontré dans l’après midi n’était là, juste une seule personne, qui n’avait aucun rapport avec notre histoire, un homme qui pêchait, avec à côté de lui, une sorte d’esprit. Intéressé par ce phénomène, je m’approchais doucement de l’homme en question, avant de pouvoir distingué un sabre à sa ceinture, il était parfait pour devenir un nakama digne de ce nom, mais je ne savais pas si il était un pirate.


    " Bonjour à vous mon cher… Enfin bref, je n’ai pas besoin de connaître votre nom pour vous parlez, alors j’en viens au fait, je m’appelle Satoshi Noriyaki, et suis le Capitaine d’un Equipage pirate, actuellement, je me suis alliés a deux pirates indépendant pour detruire le Leviathan, futur bateau de l’amiral en chef, mais nous ne sommes que trois, et il ne serait pas de refus d’avoir une quelconque aide. J’ai pensé que vous accepteriez en voyant l’esprit a vos côtés, et le sabre a votre ceinture. Que décidez vous ? "



Dernière édition par Satoshi Noriyaki le Lun 20 Déc 2010 - 0:16, édité 4 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t100-termine-satoshi-noriyakihttp://www.onepiece-requiem.net/t109-greed#772
avatar
Akira Grey

♦ Localisation : Par ci par là
♦ Équipage : Kichigai Yokubari

Feuille de personnage
Dorikis: 1293
Popularité: 50
Intégrité: -42

Dim 5 Déc 2010 - 12:39


    Il faisait noir. Incroyablement chaud, mais incompréhensiblement noir.

    Plissant les yeux dans cette pénombre, Akira essaya de comprendre pourquoi il entendait autant de rafus dès le matin et pourquoi il avait aussi chaud, tout en ne voyant strictement rien…Levant la main devant lui, il referma ses doigts sur le tissu qui lui couvrait le visage. Une fois parti, Akira put constater que, de un, c’était sa veste qui était posée sur sa tête, et de deux qu’un soleil cuisant brillait haut dans le ciel, le rendant complètement aveugle un instant. Il ferma aussitôt ses yeux, baillant grandement et les frottant pour se réveiller. Il avait bien dormi mais il était clair que cette ville faisait vraiment trop de bruit dès le matin… Akira s’assit tranquillement et haussa un sourcil en voyant qu’il avait encore dormi n’importe où et il s’agissait aujourd’hui, encore une fois d’un toit. Avec vue sur la mer, le port à proximité, les commerces pas loin, c’était un toit bien placé…mais un toit tout de même. Il baissa le regard et regarda le port avec une certaine incompréhension, pourquoi les gens se pressaient-ils autant ? Décidant d’aller voir cela de plus prêt, il descendit de son toit –nous ne dirons pas comment sous peine de voir la pseudo crédibilité d’Akira défaillir. Une fois dans la rue, après avoir fait sursauter quelques passants, il se mit en quête de trouver quelque chose à se mettre sous la dent, trouvant rapidement sa convoitise, il vola discrètement un pain à l’étalage.

    Alors qu’il grignotait son petit morceau de farine, Akira s’enfonça dans la foule de la fête, regardant à droite et à gauche quelque chose d’intéressant à faire ou pour avoir des informations sur la dite fête. Il réajusta son écharpe, leva les yeux au ciel et se remit à marcher, peut-être allait-il enfin trouver quelqu’un avec qui voyager… bien qu’il en doutait fortement, l’endroit grouillait de marines. Il avança et se stoppa d’un coup pour regarder un énorme bateau face à lui, suite aux commentaires des passants et à un petit papier qu’il trouva, il comprit que c’était l’inauguration de ce monstre.Rien de bien intéressant pensa-il, mais il parcourut tout de même l’endroit, cherchant désespérément quelque chose à faire. Malheureusement, il ne pouvait pas tellement faire de grabuge à cause des marines présent. Aussi il se dirigea vers le port, n’ayant plus rien à faire sur cette ile, sauf que ce qu’il trouva à la place de sa barque fut un bout de bois, unique survivant de son navire. Akira soupira, bah de toute façon elle avait bien durée deux ans… il n’avait qu’à voler un bateau.
    Son regard dériva vers le Léviathan, un sourcil haussé, il rigola tout seul de lui-même.
    C’est beau de rêver Akira…se complimenta-il. Il se remit en marche, peut importe la solution qui lui passait en tête, il ne savait toujours pas quoi faire et il se faisait –excusez moi du terme- royalement chier. C’est ainsi qu’il passa la journée à ne rien faire, parcourant la ville, volant une canne à pêche dans l’optique de pêcher lorsque la foule se serait éloignée du port. Il parla avec plusieurs personnes pour avoir plus d’information sur le bateau, apparemment c’était l’œuvre d’une avancer technologique incroyable…. Mouaif, il préférait faire des courses d’escargots avec les enfants de la ville.

    Lorsqu’enfin le soir tomba, il se rendit au port, non loin du Léviathan, et s’assit au bord de l’eau, péchant tranquillement, la lune et les étoiles étant particulièrement présentes ce soir. Se sentant légèrement seul, il décida de ramener de la compagnie. C’est donc un vieux pécheur, mort en mer, plein d’histoire, qui fit son apparition, lançant sa ligne dans l’eau, commençant déjà à converser avec Akira qui écoutait avec attention (voila qui était bien rare) les contes de l’homme, euh, l’âme.
    Ils restèrent un moment ainsi, Akira ramenant quelques poissons, mais ayant l’air bien stupide à coté du tas de son âme… bah il n’était pas pêcheur professionnel. Il entendit alors des pas, et il vit les sourcils de son âme se froncer mais il ne bougea pas. Akira fit de même attendant que la personne passe. Mais la personne s’arrêta à sa hauteur et se mit à lui parler.


    " Bonjour à vous mon cher… Enfin bref, je n’ai pas besoin de connaître votre nom pour vous parlez, alors j’en viens au fait, je m’appelle Satoshi Noriyaki, et suis le Capitaine d’un Equipage pirate, actuellement, je me suis alliés a deux pirates indépendant pour détruire le Leviathan, futur bateau de l’amiral en chef, mais nous ne sommes que trois, et il ne serait pas de refus d’avoir une quelconque aide. J’ai pensé que vous accepteriez en voyant l’esprit à vos côtés, et le sabre a votre ceinture. Que décidez-vous ? "

    Akira ne bougea pas, écoutant rapidement se qu’il lui disait. Attaquer le Léviathan ? À seulement trois ? Cet homme était fou…Mais cela lui plaisait, il fit un petit sourire en coin, son regard toujours rivé vers sa ligne. Il regarda rapidement son âme qui hocha la tête et disparut. Il soupira et leva la tête pour regarder l’homme. Encore une fois, les gens racontaient leur vie, mais pour cette fois il passait, l’idée de faire quelque chose d’excitant l’appelait.


    « -Bien que je n’en ai rien à faire, c’est une proposition alléchante que j’accepte. »

    Il se releva, rangea sa canne à ses cotés comme son sabre, et montra à l’homme qu’il était prêt pour le suivre. Attaquer le Léviathan… c’était un bon moyen pour se distraire.


Dernière édition par Akira Grey le Sam 11 Déc 2010 - 19:05, édité 2 fois
Invité
Invité


Lun 6 Déc 2010 - 8:20

La journée était passée à une vitesse folle. Vagabondant dans les rues du centre-ville, Kori n'avait quasiment rien fait de son après midi. Il avait volé de la nourriture et de quoi boire un peu avant de risquer sa vie. La nuit était tombée sur Shell Town. Le calme était revenu dans cette petite ville. Une nuit chaude et silencieuse. Mais elle ne le resterait surement pas longtemps. Les événements qui allaient se dérouler dans la nuit promettaient d'être inscrit dans l'histoire de la petite ville. Cela allait surement être l'entrée de Kori dans la vraie piraterie. Celle où l'on était reconnue, craint, mais surtout où l'on trouve de vrais trésors dignes de ce nom !

Le Charpentier repensait aux deux gugus qu'il avait rencontrés dans cette journée. Shi, c'était un gosse bruyant et grossier, un peu comme Kori en somme. Il avait plu à Kori, même s'il avait pris un ton moralisateur, il en avait dans la cervelle et sans son aide, il n'aurait probablement jamais les plans du Léviathan. Et Satoshi, un vrai gentleman. Le genre de personne que notre héros ne fréquente que peu. Pas parce qu'il ne le veux pas, mais parce que ce genre de personnes sont rarement intéressées par un petit charpentier fumeur et alcoolique à grande gueule. Mais cette fois-ci, il lui avait adressé la parole sans le moindre mal et lui avait même fait une proposition de partenariat. De plus c'était un capitaine d'équipage pirate. Cet équipage était attrayant. Un Capitaine charismatique, intelligent à première vue et qui se démarquait de l'éternelle quête du One piece, il voulait ouvrir des Casinos sur chaque mer pour s'assurer un revenu fixe.

Sortant de ses songes, Kori arrivait sur le lieu du rendez-vous. Satoshi était là, mais il n'était pas seul, il était avec un homme et ... Mais c'est un esprit ? Le coeur du charpentier s'arrêta sec. Il n'avait jamais voulu croire au fantôme et là il en voyait un ... cette soirée était folle avant même d'avoir commencé. Le beau brun décida d'observer Satoshi et le jeune homme qui semblait contrôler les esprits. En effet d'un geste, il fit disparaitre celui qui avait tant choqué le charpentier. Les laissant tranquille, Kori s'alluma une clope et s'assit sur le bord du quai, les yeux sur le Léviathan. C'était une très belle machine. Sa destruction imminente lui pinçait le coeur. Il ne restait plus qu'à attendre Satoshi et Shi qui n'allait pas tarder à le rejoindre. La nuit promettait d'être longue.


[Hrp : Oui ... C'est court ... j'me rattraperais sur le prochain on va dire.]
Invité
Invité


Lun 6 Déc 2010 - 19:51

Quelle belle et douce nuit malgré ce petit courant d’air frais qui apparaissait et disparaissait sans prévenir par intermittence et qui était fort désagréable pour notre jeune héros. En effet vêtu d’un simple jean et d’un sweat couleur noir dont la capuche recouvrait sa casquette (mieux valait ne pas se faire remarquer le plus possible), le froid mordait le visage de notre jeune ami et il tremblait légèrement. Mais ces tremblements étaient ils seulement du au froid ? Qui sait ? L’excitation était peut être un facteur de ces tremblement. Car en effet ce soir était un grand soir. Qui aurait pu penser qu’une petite bande de trois pirates allait faire quelque chose dont on se souviendra un petit moment sur l’île de Shell Town et qui allait surement retentir à travers East Blue, enfin ci ceux-ci réussissaient leurs méfait sans se faire prendre ou pire se faire tuer. Mais le risque était quelque chose qu’affectionnait particulièrement notre jeune pirate.

Il venait à peine de se réveiller et il finissait de siroter son café sur la route qu’il avait « emprunté » pour une durée indéterminée au patron de la taverne en usant de ses pouvoirs car il n’avait pas un berrys sur lui. Cette fois ci il était de très bonne humeur. Il avait mangé à s’en peter la pense et avait piquer une sieste qui avait durer toute l’après midi. Il marchait d’un pas léger et avait hâte de passer à l’action car ça faisait un petit moment qu’il n’avait pas fait quelque chose qui lui tenait à cœur et cette chose cette fois était de rendre la monnaie de la pièce à ces marines qui n’avaient cessés de lui chercher des crosses depuis son arrivée sur l’île.

Shi arriva enfin au lieu de rendez vous, apparemment il était le dernier mais pourtant il n’était pas vraiment à la bourre. Ces deux nouveau compagnons semblaient avoir autant hâte que lui car aucun d’eux n’étaient en retard. Deux compagnons ? Pourtant Shi en compta trois, apparemment il y en avait un nouveau. Un nouveau qui avait un pote peu commun puisqu’il s’agissait d’un esprit ou du moins quelque chose que Shi n’avait jamais vu sur le plan terrestre. Cela interpella notre jeune pirate qui trouvait vraiment cela bizarre mais il passa outre et se dirigea vers le fumeur de cigarette dont l’identité lui était toujours inconnu.


« Excuse moi pour ce matin l’ami, j’ai vraiment parler sans réfléchir mais j’ai eu une journée des plus merdique donc je suis un peu impulsif dans ces moments. Et puis bon comme on va devoir infiltrer cette petite bicoque à deux autant partir sur de bonne base. »


Shi était comme ça, d’humeur changeante. En cette fraiche nuit il était d’humeur joviale et prêt à tout casser. Il fit un geste machinal pour remettre la visière de sa casquette en place d’un simple geste de la main avant de mettre les mains dans les poches et d’attendre que l’homme qui se présentait désormais comme le capitaine de Shi parle. Apparemment cet homme était doté d’une certaine puissance si il avait réussi à couler un navire avec seulement son arme, même si Shi se doutait que ça ne devait pas être un énorme galion c’était déjà une preuve d’une grande puissance. Mais maintenant ce que Shi voulait voir c’était ces capacités de mettre en place un plan. Bien qu’il l’avait déjà dit plus tôt dans la journée, lui et Kori allait s’infiltrer pour récupérer les plans tandis que Satoshi s’arrangerait pour que les marines ne les gênent pas. Notre jeune héros regarda le Léviathan qui était toujours aussi majestueux. Avec la lune en arrière plan qui c’était une vision magnifique, cependant ce que Shi regarda plus particulièrement c’était les personnes qui bougeait sur le pont du navire, il y en avait quand même un certain nombre…
avatar
Satoshi Noriyaki
PNJ
Greed
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Truands

Feuille de personnage
Dorikis: XxxX
Popularité: 800
Intégrité: 10

Ven 10 Déc 2010 - 18:58

    L’air était toujours glacial, l’homme que je venais d’interpeller ne bougeait toujours pas, mais il paraissait quand même à l’écoute de ma proposition. Je vis quand même dans ces yeux qu’il pensait vraiment que c’était un acte de folie pure, il me prenait sûrement pour un fou, pourtant il accepta, en disant une phrase courte et simple :


    " Bien que je n’en ai rien à faire, c’est une proposition alléchante que j’accepte. "

    Voilà, j’avais trouvé quelqu’un pour m’aider à contenir les nombreux marins qui cavalaient sur le pont. J’en étais tellement enchanté que je ralluma l’une de ces divines cigarettes, aromatisé avec les plantes de mon pays, l’extase, l’atteinte du 7e ciel… Shi Fumi et l’autre brun arrivait, mais restaient à l’écart, en affichant quand même un air surpris en voyant l’esprit rodant aux côtés du pêcheur. Il jetèrent tous deux un regard sur le Léviathan, dont on pouvait voir les trois personnes gardant la palissade très raide, avec laquelle on pouvait monté en haut de ce colosse de cette époque : Le Leviathan. Je commençais à me rapprocher de quelques mètres, pour pouvoir mieux voir le nombre de marin fou étant placés sur le pont du bateau. Je comptais, une ; deux ; trois… Qu’est ce qu’il était bien gardé ce bateau, une vingtaine de garde étaient posté là-dessus, j’allais m’amuser, je commençais à sortir mon CDPA de ma poche, et l’enfila à mon poing droit, je fermai le poing, craquant mes doigts, près à combattre pour aller plus loin, toujours plus loin. Je me retournai vers les trois bonshommes m’accompagnant, et fis un récapitulatif de ce que nous nous apprêtions à faire :

    " Bien, alors j’aimerais tout d’abord vous faire part d’une information, j’ai trouver cet homme en train de pêcher ici, et avec chance c’était un pirate, qui a accepté de se joindre à nous, et c’est pas de refus. Enfin bref, Shi, et le fumeur là, vous vous introduisez en douceur pour vous, vous tuez les marins qui sont a l’intérieur du bateau avec discrétion, moi et le pêcheur rentrerons quelques 10 minutes après vous, pour vous laisser le temps de faire ce que vous avez a faire, c'est-à-dire prendre les plans. Je verrais sur le front vos compétences, suivez moi. "

    Tel un monarque, je partis en direction du bâtiment se trouvant en face du Leviathan, pour me cacher, et sortir une fois que Shi et le brun auront ouvert la voie, pour faire mon carnage.


[HRP : Désolé pour la longueur hein, mais bon... pas grand chose a faire,]
http://www.onepiece-requiem.net/t100-termine-satoshi-noriyakihttp://www.onepiece-requiem.net/t109-greed#772
avatar
Akira Grey

♦ Localisation : Par ci par là
♦ Équipage : Kichigai Yokubari

Feuille de personnage
Dorikis: 1293
Popularité: 50
Intégrité: -42

Sam 11 Déc 2010 - 19:02

    L’esprit légèrement ailleurs, Akira regardait dans le vide en direction des deux nouveaux arrivants. Il se demanda rapidement pourquoi il s’était embarqué là dedans, mais il s’ennuyait tellement que même une partie de go l’aurait attirée. Il tourna son regard vers le bateau puis le fit glisser vers son tas de poissons… zut il n’allait pas pouvoir se faire une petite grillage tranquille au bord de l’eau, dans le meilleur des cas, il pourrait l’offrir à ses compagnons du suicide. Oui ce n’était pas une mauvaise idée, pour se motiver, il n’avait qu’à dire qu’à son retour il pourrait déguster de bons poissons grillés. Akira écoutait pseudo attentivement se que disait l’homme, au moins ils étaient un peu organisés.
    Il porta enfin son regard vers les deux hommes et les détailla. A première vue ils n’étaient pas des personnes très effrayantes, mais il ne fallait pas se fier aux apparences et si Satoshi, ou un truc dans le genre, les avaient choisit ce devait être pour une bonne raison.


    Il hocha la tête et se mit enfin à parler, bien qu’il n’aime pas spécialement parler, trop de choses à faire en même temps.

    « -Bonsoir, je ne me suis pas présenté, je m’appelle Akira. Je vous souhaite bonne chance… »

    Il avait dit cela sur un ton presque ennuyer, puis se mit à suivre le capitaine, il suivrait ses ordres, avec un peu de chance ils devraient s’en sortir. Il s’accroupi derrière leur cachette et se mit à observer rêveusement le reflet du bateau dans l’eau. C’était curieux tout de même qu’il suive ainsi quelqu’un, à vrai dire rien qu’avec son discours, Akira avait, comment dire, été séduit par le capitaine. Si ce dernier faisait ses « preuves », il serait tenté de le rejoindre et de voir jusqu’où il irait, voir même de l’y aider. C’est donc avec un petit sourire qu’il reporta son regard vers le bateau, attendant le signal de Sato.

    [HRP …. Hum pardons pour la courteur, mais là…je dois avouer avoir bien sécher… ^^’]
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1