AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


A l'autre bout du monde

avatar
Annabella Sweetsong
PNJ
Cœur d'Acier
♦♦♦ Directrice du CP9 ♦♦♦

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 9393
Popularité: 1200
Intégrité: 1200

Sam 12 Nov 2016 - 15:23

Une pause, des congés. Le travail ne s'arrêtait jamais pour l'agente, notamment depuis qu'elle eusse rejoint le CP9. Dans les bureaux, elle était Annabella Sweetsong, mais dès qu'elle pointait son nez dehors, elle devenait quelqu'un d'autre. Au fil du temps, cette conversion était devenue aussi automatique que systématique, si bien que même ses neurones semblaient se réagencer pour rentrer intégralement dans la personnalité de son personnage.

Sortie de sa chrysalide, elle redevenait Elizabeth.

Et comme bien souvent, elle avait des responsabilités. Une certaine popularité qu'elle se devait d'entretenir et une agence fondée avec sa partenaire, Agatha. Une fois lancée, la machine située au Cap des Jumeaux n'avait cessé de gagner en essor et, aux dernières nouvelles, la boutique s'était agrandie de quelques locaux supplémentaires et d'un peu de personnel. La fortune brassée était telle que le coin avait finalement viré à une seconde zone commerciale, semblable à celle entourant les quais de la Translinéenne, où étaient proposés nombre de services annexes. Sécurité et domotique, mais aussi gardes du corps constituaient les taches principales proposées par les concurrents qui étaient bien contents de trouver des clients demandant les services de détectives privés juste à côté.

Une fois de plus, Elizabeth avait pris contact avec son associée au sortir d'une boulangerie où elle avait fait quelques emplettes pour son déjeuner. Profitant du beau temps, elle s'était résolue à s'asseoir sur un banc et profiter de son sandwich et de ses quelques viennoiseries, le den den mushi à la main. Comme tout businessman, son temps se comptait en argent quand il s'agissait de la CIA. Et elle ne fût presque pas étonnée d'entendre l'autre jeune femme manger elle-aussi à l'autre bout de l'escargophone. Décalage horaire aidant, la comptable devait probablement avoir une fringale de minuit, ce qui l'empêchait de trouver le sommeil.

- Alors selon toi il serait temps d'investir ?

L'agente n'était pas particulièrement proche de ses sous, mais chacun de ses investissements était réalisé avec parcimonie. Toutefois il n'en avait pas fallu plus qu'un simple exemple démontrant la rentabilité d'un nouvel investissement pour qu'elle soit convaincue.

- Tu es à Marie-Joie là non ? Vu le temps que ça nous a pris de monter la CIA, tu devrais bien trouver une autre personne pour créer une succursale ici ?

Elle réfléchit, pensant à ses compères du CP9 qu'elle venait tout juste de rencontrer... Non, définitivement pas. Si elle devait trouver un nouvel associé, ça serait dans les rangs du CP8 qu'elle venait tout juste de quitter. Elle savait bien la disparition d'Ao critique pour le pôle et ses agents, qui se trouvaient brutalement désemparés.

- J'ai peut-être une idée.

- Parfait, tiens moi au courant. conclut la voix à l'autre bout du fil, terminant sur une sorte de "bye~" efféminé qui ne lui allait pas du tout avant de raccrocher.

La pâtisserie filant entre les doigts, l'albinos restait songeuse. Deux personnes étaient bien susceptibles de l'aider, mais l'une d'entre elles était en mission. L'autre avait tendance à rester au QG, pour des raisons de comportement. Cet agent-là était impatient et avait le sang chaud, un cocktail explosif pour les couvertures et les missions d'infiltration, toutefois c'était un bon élément.

Ramassant donc ses affaires, elle décida qu'il était temps de faire une petite visite à ses anciens camarades et dénicher sa future gérante de la succursale de la CIA sur Marie-Joie.
http://www.onepiece-requiem.net/t10652-a-sweetsong-ou-l-effet-papillon-100-finihttp://www.onepiece-requiem.net/t10696-sweetsong-montrez-moi-ce-
avatar
Annabella Sweetsong
PNJ
Cœur d'Acier
♦♦♦ Directrice du CP9 ♦♦♦

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 9393
Popularité: 1200
Intégrité: 1200

Sam 12 Nov 2016 - 15:35

- Tu veux que moi je travaille pour toi ?

- Chtt. Pas si fort, les oreilles ont des murs tu sais.

Ca et puis les regards rivés vers l'ancienne CP8 qui n'étaient pas tous chaleureux, parfois même trop nonchalants. Ici on la considérait comme une paria pour sa mutation. Soit disant qu'elle les avait abandonnés, alors qu'on la méprisait auparavant pour des raisons contraires. Désormais on la détestait pour sa popularité auprès de ses supérieurs.

Fort heureusement, Natasha était loin d'agir de la sorte. A l'image d'Agatha, elle était l'une des rares personnes avec qui Annabella entretenait une relation amicale.

- Tu as été au CP8 pendant de nombreuses années et regarde où ça t'a mené : plus ou moins nulle part. avoua l'agente ; voyant le teint de son interlocutrice se verdir, elle ne s'arrêta pourtant pas en si bon chemin : Ce que je te propose, c'est de passer outre tout ces défauts que l'on te rabâche à longueur de journée. Tu seras ton propre maître et ton salaire n'en sera pas moins meilleur.

Le vrombissement de la machine à café se tut, créant un épais silence dans lequel il était préférable de ne pas laisser échapper le sujet de la discussion. Déroutée, Natasha hésita longuement avant de faire signe à sa comparse de la suivre jusqu'au toit.

Après une série de marches grimpées et une ultime porte ouverte, elles se retrouvèrent au sommet du bâtiment, à l'abri des regards indiscrets.

- A vrai dire, tu tombes au bon moment. Je songeais justement à poser ma démission...

- Eh bien ? Qu'est-ce qui t'empêche de marcher avec moi ?

Son visage chercha dans le vide, puis finalement la réponse vint sans grande difficulté.

- Rien. Mais je suis une idiote, j'en ai marre de tout faire capoter. Tes projets aussi.

La blonde posa un main réconfortante sur l'épaule de sa consœur, lui démontrant qu'elle avait confiance en elle. Évidemment, c'était plus manipulateur qu'autre chose, toutefois elle avait le sentiment que la future gérante saurait s'y prendre. Pendant longtemps les instructeurs s'étaient évertués à corriger ses défauts quand il suffisait juste de les canaliser et la CP9 savait comment s'y prendre.

- J'ai repéré un local vide qui pourrait faire l'affaire en venant. Si ça te tente, on le visite demain et tu me dis si ça t'inspire ?

- Ça marche. termina la jeune femme tout en allumant sa cigarette avant d'en proposer une à sa potentielle future dirigeante.

Elle ne se fit pas prier pour la saisir, cela allait faire longtemps qu'elle n'avait pas fumé.
http://www.onepiece-requiem.net/t10652-a-sweetsong-ou-l-effet-papillon-100-finihttp://www.onepiece-requiem.net/t10696-sweetsong-montrez-moi-ce-
avatar
Annabella Sweetsong
PNJ
Cœur d'Acier
♦♦♦ Directrice du CP9 ♦♦♦

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 9393
Popularité: 1200
Intégrité: 1200

Sam 12 Nov 2016 - 15:44

Située près d'une arche dans une rue piétonne et moyennement passante, la petite boutique vide ne payait pas de mine. Toutefois Anna était persuadée que c'était ce qu'il lui fallait et Natasha abonda dans ce sens. En réalité, elle se trouva même liée à l'endroit, une fois la porte d'entrée passée. L'intérieur avait beau être poussiéreux et vide, elle sentait comme une énergie liée à leur présence.

- Ça me va totalement. J'ai carte blanche sur la décoration ?

- C'est ta boutique, tout ce que je ferai c'est prendre un pourcentage sur le revenu en échange de mon investissement. Enfin, je crois que ça fonctionne comme cela.

- Toi tu as trop traîné avec Agatha. ricana l'autre avant de passer un doigt sur la surface de l'une des tables pour en retirer les fines particules s'y étant déposées. Alors faisons revivre cet endroit.

Quelques instants plus tard, le duo quittait le bâtiment avec les clés, le propriétaire heureux d'en avoir retiré une coquette somme qui, pour Anna, n'était pas si transcendante que cela. Décidément, sa semaine de congés promettait d'être bien remplie.

***

Le jour suivant, Annabella aida sa compagne à installer les meubles et à décorer l'endroit. Celui d'après, elles firent passer les premiers entretiens pour les quelques employés qui fonderaient l'établissement. Celui d'après encore servit au règlement d'un tas de paperasse et à la formation de la gérante à travers une conversation escargophonique avec Agatha.

Au bout de cinq jours, la première succursale de la CIA était enfin sur pieds, fonctionnant à plein régime. Et désormais, lorsque Anna allait acheter un sandwich à la boulangerie sur sa pause du midi, elle venait le déguster ici.

Car outre son ambiance atypique et joviale, l'agence bénéficiait aussi d'une très bonne machine à café.
http://www.onepiece-requiem.net/t10652-a-sweetsong-ou-l-effet-papillon-100-finihttp://www.onepiece-requiem.net/t10696-sweetsong-montrez-moi-ce-
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1