AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un tournant décisif

avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Jeu 14 Déc 2017 - 14:04

Nous y voilà. La flotte des Spectres au complet venait de traverser les profondeurs de l'océan pour atteindre ce qui semblait être l'île des Homme-poisson. Ce jour marquait définitivement un tournant dans l'aventure des Spectres et marquait officiellement le début de la conquête du Nouveau Monde de Mantle Shoma. Combien en rêvait ? Combien y arrivait ? Beaucoup de candidat et très peu d'élu. Atteindre les rives, où du moins la bulle de l'île du peuple des mers est un objectif que peu d'hommes et de femmes arrivent à réaliser. C'était à la fois une joie et une fierté pour le capitaine des Spectres que d'assister au Spectacle qui se tenait devant ses yeux.

Combien étaient-ils à ne pas miser sur lui ? Une centaine, des milliers ? Peut-être même plus. L'histoire d'un petit garçon parti de Marineford dégouter par la vie, reconverti en pirate et tentant de prendre au monde se superbe afin de s'en faire roi. Une histoire commune à beaucoup de petits garçons aujourd'hui pirate. Ils pouvaient s'en mordre les doigts, L'étoile du Sud faisait parti des grands de se monde et venait d'éclater le plafond de verre qui brise les rêves et les ambitions de tant d'hommes. Shoma était partie de rien. Un masque, une épée et son ambition et aujourd'hui il franchissait un cap. Suivi par plus d'une centaine de pirates et de nombreux bateaux il s'imposait comme un grand parmi les grands.

Sur le pont principal de la Lépreuse, Shoma, la Quica et Annia observaient cette immense bulle qui représentait l'île des homme-poissons? C'est sur cette île que le seigneur des pirates et les empereurs passèrent avant de se lancer à la conquête du Nouveau Monde, c'est cette île qui marque le vrai départ de leur alliance. Ils avaient échoué seul, mais allaient réussir en équipe. Pour l'occasion Shoma avait acheté une bouteille de rhum de qualité, il fallait fêter sobrement l'évènement, mais ne pas oublier que ce n'était pas donné à tous d'atteindre cette île sans aucune perte. Les poissons géants, les courants marins, les récifs, rien n'avaient été en mesure de stopper leur progression et ils pouvaient s'en estimer chanceux.

Dire que je n'ai même pas réussi à atteindre cette île lors de mon premier voyage. La Quica laissait afficher un large sourire sur son visage. Il faut dire que lors de son premier voyage sous la mer, son équipage avait fait la rencontre d'un lion de mer d'un vingtaines de mètre, très peu amical et ne devait son salut qu'à un coup de chance énorme. Cette rencontre avait encrée au fond de son être une certaine peur quant à la faune et la flore sous-marine qui était en tout point plus dangereux qu'à la surface de l'eau. Quand on le voit à la surface il est très difficile de croire qu'il existe en ce monde une force capable de lui foutre les jetons. Du haut de ses grands allure de mafieux,il n'était pas plus différents que le commun des mortels avec ses peurs et ses angoisses.

Pas le temps de s'attarder à l'extérieur de l'île. Le calendrier des Spectres étaient assez chargés et comme le dit le bon vieux dicton, le temps, c'est de l'argent. Pour entrer sur l'île, il n'y avait qu'une méthode, entrer par la zone d'arriver. Emprunter un long chemin sinueux, assez large pour deux bateaux n'était pas facile compte tenu du courant puissant qui se créa à l'ouverture de la barrière qui gérait les différents flux, mais au final tous arrivèrent sur l'île des hommes-poissons.

Shoma avait entendu quelques rumeurs concernant cette île, mais il n'y avait pas vraiment prêté attention afin de se laisser le plaisir de découvrir cette île. C'était un rêve de gamin qui devait devenir réel. Cela remontre encore au temps ou Shoma estimait son père et où sa véritable famille était encore en vie. Son grand-père lui avait dépeint la beauté de l'île des homme-poissons comme étant un véritable havre de paix, un paradis sous l'océan.

Comment Shoma percevait cette île ? Sans doute un crabe qui arrive devant son navire, rouge le crabe. D'un coup il se mettrait à glisser sur un rocher tout en chantant afin de souhaiter la bienvenue aux hommes. Un mélange de samba et de musique exotique qui pouvait mettre de bonne humeur le plus grincheux des hommes. D'un coup après un coup de gong, une bande de poisson arriveraient instrument en bouche et lancerait ce qui semblerait être une parade musicale.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Ven 19 Jan 2018 - 0:01

Il avait dû se passer quelque chose sur l'île des hommes-poissons, car rien n'était identiques aux descriptions qu'il avait pu lire sur cette île, où du moins sur la partie où les hommes pouvaient être accueillis. S'en était rageant de voir qu'un mythe aussi intéressant que la beauté de la cité sous la mer soit fausse. Shoma avait envie de pousser un grand cri de colère, mais préféra intériorisé ses ressentiments.

La partie réservée aux humains était assez limité bien qu'assez grand quand même. De sa position, on pouvait entrevoir la fin de la partie de l'île non submergé. Il y avait des commerces, des habitations, un port en assez bon état, mais c'était assez morose, rien de bien fou, rien de spectaculaire. On pouvait presque se croire sur l'île de Jaya où Shabondy. Le visage des quelques humains qui marchaient dans les rues n'affichaient pas la joie de vivre. C'était comme s'ils n'attendaient qu'une chose : partir.

Vivre tasser les uns sur les autres n'étaient pas forcément ce qui pouvait plaire. Au niveau architecture et design, cette île avait encore beaucoup de choses à faire. Shoma ne savait pas ce qui s'était passé sur l'île, mais se voyait déjà y investir son argent et prendre possession des lieux. L'île des hommes-poissons figurait depuis toujours dans sa liste de souhait. C'était comme s'il voulait s'offrir cette île sans prendre en compte le fait qu'elle appartient déjà à un peuple libre.

Abandonnant le reste de son groupe, Shoma accompagné d'Opacho et Maria se dirigèrent vers la taverne, lieu incontournable pour un pirate. Boire et manger n'était pas au programme, non, l'étoile du sud voulait obtenir des informations pratiques et utiles sur l'île. Qui était au commande ? Comment rencontrer des sirènes ? Comment prendre part à la véritable aventure sous l'eau avec le peuple des mers. Oui, Shoma voulait passer de l'autre côté de cette zone de séparation et voir la vrai beauté de l'île.

L'histoire de l'île n'étant pas taboue, Shoma réussi à obtenir très facilement les renseignements qu'il voulait. Un putsch avorté plongea l'île dans une sorte de guerre civile entre homme-poisson. La conséquence de cela fut le rétrécissement de la zone non inondé où les humains pouvaient librement circulé. En entendant cette histoire le capitaine des Spectres en voulu à mort à Toji, un des responsable de cette situation, mais également, un ennemi de longue date du capitaine pirate. Shoma avait encore des frissons, car sa dernière rencontre avec cet officier de la marine ne s'était pas passé comme prévu avec pour résultat une défaite du pirate.

Shoma se laissait aller à l'imagination et à la rêverie. Il se voyait déjà mettre l'île des hommes-poissons sous sa coupe, se faire nommer roi et protecteur de l'île et régner tel un bon monarque au royaume sous les flots. La réalité lui fit comprendre qu'il allait devoir y aller avec soin et précaution. S'il y avait des hommes sur l'île et qu'ils pouvaient facilement un point de passage vers le nouveau monde, la rancoeur entre les races était encore présente. Qu'un homme décide de prendre possession par la force de cette île relevait de l'affront et n'engendrerait que des problèmes.

Le tavernier qui semblait connaître son vis-à-vis de réputation lui indiqua également que la zone non submergé ne représentait qu'une infime partie du royaume Ryuugu. En cas de réel problème avec un humain ce dernier pouvait être très facilement repérer, sans compter que l'armée du royaume était omniprésente. Entrer en conflit avec ceux à la tête de l'île signifierait à l'heure actuelle et au vue des minces possibilité d'agissement un acte suicidaire. C'était un conseil gratuit, pour bien vivre sur cette île, il fallait rester à sa place et ne pas faire de grabuge.

Ce conseil n'était pas de trop, car Shoma et les Spectres n'étaient pas connus pour leur gentillesse, bien au contraire, mais cette fois ce n'était pas que leur propre intérêt qui était en jeu, mais bien celui de tous les humains présents à l'intérieur de cette zone confiné. Un problème majeur entraînerait forcément des conséquences.

Maria, fidèle conseillère de Shoma affirma à son capitaine que pour une fois, ils se trouvaient pieds et poings liés. Shoma avait certes beaucoup d'ambition et d'aspiration pour cette île, mais en l'état actuel, ils ne pouvaient que rester bien sagement de leur côté en attendant que la situation de l'île le permet. Les Spectres et leur alliance fraîchement conclu avaient déjà fort à faire avec le chasseur de rookie et sa flotte à leur trousse, alors si en plus ils devaient se mettre à dos l'armée des hommes-poissons, ils n'y survivront pas.

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Ven 19 Jan 2018 - 23:26

Comprenant qu'il devait faire profil bas et simplement profité de l'accès au royaume sous-marin comme tout bon invité, Shoma se résigna. La conquête du royaume Ryuugu n'allait pas être pour maintenant, mais il ne comptait pas abandonner son projet pour autant. Alors qu'il récompensait son interlocuteur pour lui avoir fourni de précieux renseignements, le tavernier lui indiqua qu'il devait certainement être attendu. N'ayant personne à rencontrer, le capitaine pirate lui demanda pourquoi il lui disait cela. D'un geste de la main, le marchand lui dit de regarder par la fenêtre.

Dehors, une trentaine d'hommes-poissons venait d'encerclé l'établissement. Aucun doute possible, il s'agissait de soldat de l'armée. L'arrivée de la flotte Spectres n'était visiblement pas passer inaperçu. Afin de savoir ce que pouvait bien signifier cet accueil pour le moins cordial, le petit groupe sorti à l'extérieur. Brandir les armes n'étant pas de mise, c'est les mains en l'air que l'étoile du sud fit sa première apparition. Ils n'avaient rien fait et pourtant ils se rendaient. C'était assez rare pour le souligner, mais Shoma était disposé à parler avant de frapper.


Soldat: "Mantle Shoma, capitaine des Red Spectres, le protecteur généralissime Hanbannama vous convoque au plus vite."

Ne connaissant pas cette personne, Shoma demanda quelques explications. Le généralissime était le chef de l'armée et le protecteur de l'île. Un homme-poisson que le soldat qualifié de plus fort soldat de l'île et protecteur de l'île. En apprenant la venue d'un groupe très dangereux, ce dernier s'était mis en tête de rencontrer Shoma afin de clarifier certains points avec lui. Peut-être voulait-il s'assurer que même un pirate tel que lui comprenne où se trouvait sa place. C'était très intelligent de sa part que de rencontrer le supernova.

Seul Shoma était convoqué ce qui signifiait que Maria et Opacho ne pouvaient l'accompagner. Dans le but de suivre les directives de la jeune femme, le pirate accepta. Après quelques minutes à parler avec Maria et lui indiquer qu'elle prenait le commandement en son absence, Shoma suivi les soldats. Vêtu d'un scaphandre et avec des menottes aux mains, le capitaine pirate se laissa escorter sur une anguille géante. Leur destination se trouvait de l'autre côté de la bulle de confinement de la zone marchande.

La première chose que fit le capitaine pirate fut d'inspecter son nouvel équipement. Le scaphandre était très robuste et souple, il pouvait très facilement se mouvoir dedans. La protection était efficace, mais ne résisterait sans doute pas au tranchant des armes des soldats s'il devait en venir à combattre. En quittant la zone marchande, il ne pourrait plus utiliser son ombre, car l'eau de la mer la rendrait complètement inefficace. La meilleure option pour lui était de rester bien tranquille et n'opposer aucune résistance en espérant qu'il ne se dirige pas tout droit dans un piège.

C'était la première fois que Shoma prenait un tel moyen de transport et la seule chose qu'il trouva à dire était de demander au soldat s'ils pouvaient bien la lui donner. Shoma était fasciné par la nouveauté et ne semblait pas du tout effrayer par sa condition de prisonnier, bien au contraire, il avait complètement oublié qu'il n'était pas forcément le bienvenue pour profiter de l'incroyable vue de l'île. La zone libre d'accès au humain n'était qu'un grand taudis comparé au reste de l'île. Cette fois-ci il en était certain, l'île des hommes-poissons était un véritable coin de paradis.

Profitant de la présence des soldats, Shoma demanda à ce qu'on lui dise où se trouvait les grands axes du royaume, les spécialités et les endroits à visiter. Il était complètement fou de cette île sans même la connaître. Bien sûr les soldats se refusaient à lui adresser la parole. C'était presque à se demander s'il ne se dirigeait pas vers sa propre mort. Pour un accueil glacial, ils ne pouvaient pas faire mieux. Malgré tout Shoma n'avait que faire du silence des soldats, la seule chose qui l'intéressait était d'en finir au plus vite et d'aller visiter l'île qu'il avait tant attendu de voir.

Par courtoisie, celui qui ordonna au pirate de se rendre, accepta de lui donner les renseignements qu'il voulait entendre. Mis à part la zone de commerce humaine, le royaume se composait du quartier des Tritons, du quartier des Sirènes, du palais Ryuugu et du quartier des hommes-poissons, mais ce dernier n'était pas dans leur trajet.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Lun 29 Jan 2018 - 10:37

Comme tout trajet il y avait un point de départ et une point finale, généralement appelé fin du voyage. Pour le capitaine des Spectres, la fin du trajet, son terminus fut une cellule au coeur du palais. Il avait été convoqué au plus vite, pour se retrouver au plus vite en état d'arrestation. Sur la terre, à la surface il n'aurait jamais accepté de se laisser attraper et traité de la sorte et pourtant, rien ne semblait le gêner, du moins pour l'instant.

C'est sans doute parce que l'île des hommes-poissons lui tenait à coeur que Shoma acceptait d'être injustement traité. Comment pouvait-il se retrouver en prison sans avoir commis le moindre délit sur l'île. Le gouvernement par delà les mers n'était pas connu pour son affiliation au gouvernement mondial, alors il n'y avait pas de raison de s'en prendre à lui dès son arrivée. En faisant preuve de patience et de compréhension vis-à-vis de ses geôliers lui permettrait d'éclaircir certaines zones d'ombres qui entourent son arrestation.

Une heure passa, puis une seconde et une troisième. Toujours rien. Personne ne se présentait, personne ne venait à lui. Il était clair que le fameux généralissime n'était pas vraiment une personne à cheval sur la ponctualité. Vouloir rencontrer une personne et se permettre de le laisser poiroter ainsi, c'était clairement un manque de respect envers son invité. Malgré tout, l'étoile du sud s'arma de patience. Le temps était long, mais il se convainc que comportement était le plus adapté. Nouveau peuple, nouvelle coutume, nouvelle manière de procéder. Prendre sur soi était la seule option viable pour un passage en douceur.

Au fil des heures la patience inébranlable de Shoma commença à s'effriter. Rester à l'intérieur d'une cellule sans savoir quand il allait en sortir n'était plus possible. Le palais était avec la zone de débarquement des humains la seule zone qui n'était pas sous l'eau ce qui permit très facilement à Shoma de bouger comme il le souhaitait et du coup d'utiliser sa feinte veille comme le monde de changement de place avec son ombre pour se retrouver du côté des hommes libres. Fini la captivité, place à la liberté. Si le généralissime ne voulait pas se présenter, alors c'est lui qui irait le rejoindre.

Une fois sortie de sa cellule, l'étoile du sud tomba nez à nez avec un garde qui s'était endormi. L'homme-poisson roupillait tranquillement sur une chaise. Cela faisait un peu cliché. Un garde endormi, un prisonnier qui quitte sa cellule et tente de s'évader. Shoma devait-il le tuer afin de faire dans le classique ? L'assommé afin de faire une variante moins sanglante ? Simplement partir et le laissant dormir ? Tel était les choix à la disposition du pirate, mais Shoma opta pour autre chose. Pour ne pas déclencher un conflit entre espèce le supernova réveilla son gardien.


"Faisons ça calmement. Conduis moi au généralissime au plus vite."

D'une bonne gifle, le capitaine pirate leva le gardien. Ce dernier s'en retrouva surpris, désorienté et de mauvaise humeur, mais la vue de son prisonnier en face de lui fit retrouver la pleine mesure de ses esprits. Sabre dégainé près à frapper, le soldat demanda à l'ex-prisonnier comment il avait réussi à sortir. Devant cette question Shoma préféra ne pas donner de réponse et réitéra son affirmation. Il voulait quitter cette pièce maintenant.

"On peut le faire de manière pacifique où à ma manière et franchement tu n'aimerais pas."

Affolé le soldat appuya sur le bouton d'alerte. Pile poil ce qu'il fallait au pirate. En alertant la meute, il attirerait l'attention du maître de maison et ainsi ferait le nécessaire pour enfin pointer le bout de son nez après tant d'impolitesse et discourtoisie.

"Je pense que ça ne devrais plus être très long."

Comme prévu de la part du capitaine pirate, la cavalerie arriva très vite. Pour défendre le palais, ils étaient largement plus rapide que pour faire preuve de bienveillance et recevoir un invité chaudement recommandé. Une vingtaine de soldats armés jusqu'au dent firent leur apparition. La présence de Shoma avaient déclenché une certaine crispation au sein des troupes, sans doute une mauvaise expérience passée avec les pirates.

Généralissime :"Tu oses t'en prendre à mes hommes, alors que je t'ai invité vil pirate."

Comme sorti de nulle part, un très grand homme fit son apparition, détruisant en même temps une partie du mur. Un "woaw" d'étonnement fut poussé par Shoma avant de sauter en arrière et éviter un coup direct de trident. Menaçant et aux allures puissantes, l'homme-poisson mit d'entrer de jeu les points sur les i.

Si Shoma voulait y aller en forçant le passage, alors il allait être servi. Mais étant donné que tel n'était pas son intention, il la joua avec diplomatie.


"J'ai attendu trop longtemps. Je suis venu de mon plain gré, mais si le fameux généralissime ne rien à me dire, je ne resterais certainement pas en détention."

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Ven 2 Fév 2018 - 23:34

Généralissime"Crois-tu que j'ai toute ma journée de disponible ?"

"Alors pourquoi me priver de mon temps ?"


Les deux hommes se tenaient face-à-face et aucun n'en démordait. Il y avait de la tension dans l'air et un rien aurait pu allumer le brasier qui les animaient. Pourtant, personne ne voulait faire le premier pas. Bouger, signifiait lancer le combat, alors les deux hommes se lancèrent dans une bataille de regard.

Généralissime:"Tu vas baisser ton arme et vite le nabot."

"Toi d'abord la grande sirène."

C'était un truc de mec trop fier, chacun voulait que l'autre reconnaisse où se situait sa place et admettait la supériorité de l'autre. Shoma était un fier pirate et se trouvait dans la situation de la victime, il est normal de son point de vue d'attendre à un minimum de respect pour sa personne compte tenue qu'il avait volontairement accepté de se rendre sans poser la moindre résistance. De son côté le chef militaire des homme-poisson se trouvait dans sa zone de confort, ce château, cette île était sous son commandement, il en était le régisseur et protecteur des lois, il devait imposer le respect et non s'écraser devant la racaille de pirate.

Les deux hommes se faisaient face et débutèrent un combat d'insulte plus puéril que jamais, c'était à croire qu'ils se connaissaient, alors que non. Comment expliquer que ce moment gênant était vraiment en train de se passer. Dur. Les soldats qui assistèrent à cette scène se sentaient presque mal à l'aide d'être en service.


"Pourquoi me faire venir?"

Abandonnant la guerre des mots, Shoma accepta de baisser les armes en premier. Ce sont les paroles de Maria qui résonnèrent dans sa tête qui fit entendre raison au pirate. Il allait faire un autre pas en direction de la grande sirène qui se trouvait devant lui. C'était maintenant à lui de faire preuve de respect et d'arrêter de le prendre de haut.

Généralissime:"Un homme tel que toi qui arrive sur notre île avec une imposante flotte ne passe pas inaperçu. Je n'ai rien personnellement contre les hommes, mais les pirates êtes assez imprévisible, je tenais à t'avertir de vive voix."

C'était le même son de cloque. Partout où un pirate passait il apportait son lot de crainte et de peur. Tel était le monde actuel avec ses préjugé et amalgame. Malgré tout c'était quand même marrant. D'ordinaire la peur engendre le conflit. Les pirates arrivent, alors l'armée frappe afin de les chasser. Mieux vaut prévenir plutôt que guérir. C'était une bonne philosophie.

"Je tâcherais de me tenir à carreau le temps de mon escale."

Généralissime:"J'apprécie les pirates qui ne restent pas trop longtemps."

Shoma avait compris, le message était passé, sa présence sur cette île pouvait attiser quelques tensions. Les pirates n'avaient pas une très bonne image et encore moins sur cette île. Bon nombre d'homme-poissons étaient régulièrement enlevés et revendus en tant qu'esclave à la surface. Malgré tout, la présence de marchand et pirate sur l'île étaient important pour le tissu économique de l'île. L'argent provenant des étrangers permettaient en outre de faire tourner l'économie et faisait ainsi prospérer l'île.

"Moi qui pensais trouver ici une île accueillante et tolérante."

Généralissime:"On ferme les yeux, mais nous n'acceptons pas tout et n'importe quoi."

Il est clair que ce n'était pas demain la veille que Shoma pouvoir proposer à son vis-à-vis la possibilité d'annexer son territoire. Prendre le contrôle de l'île des homme-poisson allait prendre plus de temps que ne l'aurait prévu le supernovas, mais cela ne le contrariait pas. Cette île, ce joyau se situait en très bonne position dans sa liste de souhait et nul doute qu'avec un peu de réflexion, il arrivera à concrétiser ses plans. Pour l'heure, il n'était pas question de se mettre à dos l'imposante force du royaume Ryuugu.

"Encore une chose!"

"Généralissime:"Quoi ?"

"Vous pouvez me déposer auprès de mes hommes?"


Hé oui, s'il n'avait plus rien à faire au palais et que tout avait été dit et que sa présence n'était plus requise, Shoma n'avait plus besoin de rester. L'imposant général de l'île avait convoqué le pirate afin de le mettre en garde. Le message était passé, maintenant plutôt que de rester enfermer entre quatre murs, il préférait retrouver la chaleur de son groupe. Au moins, entre pirate il aurait la certitude de ne pas déranger.

La situation actuelle de l'île jouait clairement en la faveur du général. L'île n'était plus ce qu'elle était, mais en fin tacticien, il préférait ne pas risquer la vie des habitants de son royaume avec un conflit qui pouvait être évité.

Avant de partir par le même chemin qui lui permit d'arriver rapidement dans la pièce, le général informa Shoma d'éviter d'entrer en contact avec tous homme-poisson du quartier des homme-poisson. Selon lui cette zone n'était pas très ouverte aux humains et ils ne souhaiteraient pas envenimer la situation si l'un des groupes venaient à se chercher des poux.

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1