AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Ordre de Katek

avatar
Mountbatten

•• Commandant d'élite ••

♦ Localisation : Vindex

Feuille de personnage
Dorikis: 5096
Popularité: +484
Intégrité: 395

Jeu 7 Juin 2018 - 21:26

Bonjour !

Je vous propose cette île, qui s'avère être une sorte d'ordre monastique. Il fait aussi partie de l'Alliance Confédérée, une organisation d'états imaginée par Loth, avec Anacréon (voir ici) en tant que chef de cette alliance.

Ordre de Katek
South Blue


Population & Particularités


Le pays connu sous le nom d'Ordre de Katek est un état peu ouvert aux étrangers. Sur place, un ordre monastique a colonisé les lieux il y a de ça trois siècles ; et ils comptent bien rester les seuls habitants de l'île. Leur isolement les a rendus xénophobes et violents envers quiconque souhaite profaner leurs terres ; et plus particulièrement les lieux saints de leur religion.

Cette dernière occupe une place prépondérante dans la vie de chaque Katékois, qui sont une dizaine de milliers à peupler le pays. La Confrérie des Disciples d'Uhlan, tel est le nom de ce culte aux penchants sectaires. Leurs cérémonies, aux airs grandioses, prouvent bien cet attachement si étroit. Chaque personne est un fervent adorateur d'Uhlan, l'unique dieu de cette croyance. Ce dernier aurait vécu avec les premiers colons, et leur aurait enseigné la Voie, un ensemble de codes et de valeurs qui dicte la vie de chaque croyant. Ses enseignements sont appliqués à tous les domaines et dépassent largement les attributions d'une religion habituelle.

L'île possède un relief montagneux, enchevêtré d'un désert aride situé à moyenne altitude. Ce désert, le Kath, est parsemé de bâtiments dédiés au culte, ainsi que quelques colonies perdues et alimentées par de nombreuses caravanes apportant les vivres à ces villages isolés. La principale ville est la capitale Akta. Elle est située non loin de la côte, perchée au-dessus d'une vallée sur le versant rocailleux d'une montagne. Cachée à moyenne altitude, elle permet une vue d'ensemble sur l'océan et sur une vallée vitale pour le pays, d'où partent les caravanes qui vont ravitailler les autres communautés.

L'état est dirigé par un patriarche, dont la parole prévaut sur tous. Il est considéré comme le successeur d'Uhlan et son représentant vivant. Un patriarche désigne directement son héritier, qui devient à sa mort le nouveau dirigeant de l'Ordre de Katek. Il est conseillé dans ses directives par un cortège de chapelains, qui sont nommés au mérite et à leur dévotion.

Les intentions expansionnistes du Gouvernement Mondial ont accentué l'isolement de l'île. Les envois successifs d'émissaires chargés de la soumission de Katek ont insupporté ses dirigeants, qui ont vu peu à peu cette volonté d'asservissement comme une menace pour la Confrérie. La crainte de voir leur religion disparaître et celle de voir une main mise sur l'île par des infidèles entra peu à peu dans les esprits ; si bien que les tensions avec la superpuissance furent à son paroxysme en 1597. La guerre fut déclarée ; connue chez les croyants sous le nom de Guerre sainte.

Après de violents affrontements, le Gouvernement Mondial abandonna et laissa l'île vivre par elle-même. Après tout, cette dernière ne possède pas de ressources intéressants, et est au final que peu peuplée. Un traité de paix équitable fut signé, et un pacte de non-agression de trente ans vit le jour.

Mais les objectifs de chacun ont changé, et ce pacte a récemment pris fin. L'entrée de l'Ordre de Katek dans l'alliance militaire des Confédérés n'a fait que ravivé les tensions ; mais le patriarche et ses chapelains affirment avoir pris cette décision uniquement dans le but de défendre la Confrérie de toute invasion extérieure.


  • Akta :
    Capitale de l'Ordre de Katek, la ville héberge la majorité de la population. La vie y est monotone et régie par le calendrier de la Confrérie des Disciples d'Uhlan. On y trouve les Katékois les plus dévots ; ainsi que l'élite du pays. Les lettrés et les intellectuels se retrouvent tous dans le monastère principal, qui ressemble bien plus à un château royal qu'un simple établissement religieux. Cette ville sainte pour la religion accueille aussi la grande cathédrale, où les offices les plus somptueux s'y déroulent. Son accès depuis la côte est cependant difficile, et assuré uniquement par un sentier de terre, terrain de chasse privilégié des voleurs et des bandits, qui n'hésitent pas à dépouiller les rares visiteurs de l'île.

  • Cathédrale d'Altay :
    La cathédrale d'Alday est le plus grand endroit de culte de la Confrérie. Située au cœur d'Akta, son architecture spéciale la rend distinguable de loin. Ses flèches s'élancent dans le ciel et permettent aux visiteurs de se repérer. En son sein sont organisées les plus grandes fêtes religieuses. C'est également le siège du cardinal, ainsi que le lieu de résidence des chapelains, ainsi que de nombreux dignitaires de l'Ordre de Katek. La dépouille d'Uhlan lui-même y réside.

    Les étrangers ne peuvent cependant pas la visiter librement ; il faut une autorisation spéciale, délivrée par un chapelain. Le culte est ainsi protégé de toute influence extérieure, pour être le plus pur et le plus proche possible des enseignements d'Uhlan.

  • Le monastère de Khan :
    Légèrement à l'écart d'Akta, plus ancré dans la montagne, le monastère est le centre du pouvoir. Le chapelain y dicte les lois du pays, accompagné par un florilège de conseillers et de spécialistes, en particulier les chapelains. C'est également le centre des savoirs : une grande bibliothèque renferme les plus grands ouvrages écrits par les moines durant les trois derniers siècles. Une mine d'information sur l'histoire de Katek, agrémenté de traités philosophiques, religieux et scientifiques. Quelques savants ont l'honneur de pouvoir y passer un petit peu de temps, du moment qu'ils ne contrarient pas les maîtres sur place. Les très rares représentations diplomatiques sont présentes là-bas.

    L'accès est bien évidemment restreint aux quelques privilégiés qui administrent l'Ordre de Katek ; néanmoins, les Katékois et les étrangers peuvent venir voir le patriarche lors de ses séances de doléances quotidiennes.

  • La porte du Temps :
    Érigée dans les premières années de la colonisation, le but de cet ouvrage a peu à peu été perdu. Mais le nom est resté. La porte du Temps est un lieu mystique, où les religieux font des prières de temps en temps. Elle mène au désert aride, et aucun autre bâtiment n'est à déplorer à des kilomètres à la ronde. Le mystère reste entier, mais les spécialistes ont quelques hypothèses, parmi lesquelles le début d'une construction pharaonique jamais faite ou encore la porte d'entrée d'une cathédrale qui aurait disparu dans le sable. Une dernière hypothèse affirme qu'elle mènerait à un lieu mystérieux, dont l'existence aurait été caché par Uhlan lui-même.

    La dernière hypothèse dit vraie. La direction de la porte oriente vers une grotte dissimulée dans la montagne, dans laquelle se trouve des documents importants sur la Confrérie des Disciples d'Uhlan, notamment sur son fondateur et sur les raisons de son existence.

  • Kovd :
    La principale ville côtière est Kovd. Habitée par des marchands de passage, des étrangers souhaitant résider à Katek mais en attente de régularisation ainsi que de rares Katékois souhaitant venir commercer, elle est ouverte vers le monde et constitue l'unique point de passage des navires venus des autres mers. Elle est étroitement surveillée par les moines combattants, à cran de par la fin du pacte de non-agression avec le Gouvernement Mondial et l'afflux d'étrangers, en constante augmentation.

  • Murghab :
    La cité de Murghab est encore plus hermétique que le reste du pays. Les colons ont construit une ville troglodyte à même la roche, d'un ton ocre. La ville héberge une petite communauté d'un bon millier d'habitant, qui cultivent eux-mêmes leur nourriture et produisent leurs besoins, de manière à s'isoler encore plus. Les caravanes de la capitale passent de moins en moins, et ne se rendent pas vraiment compte de l'évolution en marge du reste du pays de ces personnes. La ville possède ses propres forces d'autodéfense, ce qui rend inutile l'envoi de moines combattants.

    Cette stratégie d'isolement cache une volonté religieuse. En effet, Murghab développe sa propre religion, la Culte de Khalkha. Il se base sur des mythes chamanistes hérités des rares indigènes vivant sur Katek avant l'arrivée des colons. L'oiseau a, en particulier, une importance dans cette religion, qui serait considérée comme hérétique si le gouvernement central l'apprennait.


Forces de l'ordre et respect de la loi


Les moines combattants constituent l'organe historique de la défense katékoise. Ces moines sont entraînés aux arts martiaux, ainsi qu'au maniement des armes blanches. Leur grande force physique ne tache pas non plus leurs capacités intellectuelles ; tous sont lettrés et bien considérés, tant par les dignitaires du pays, que par le reste des habitants. Exemples de réussite et défenseurs de la foi, ils sont choyés et vivent bien de par leur statut.

Ils sont plusieurs centaines et possèdent en moyenne 500 Dorikis.

Historique & Évènements récents


   ► [1312]Colonisation de l'île par les Disciples d'Uhlan :
Uhlan et ses disciples arrivent sur l'île. Ils sont une cinquantaine, et s'installent progressivement dans les terres, jusqu'à fonder la capitale, Akta, à l'endroit de la mort d'Uhlan. Ses enseignements sont mis par écrit et une religion en son nom est bâtie par ses plus proches collaborateurs.
   ► [1597]La guerre sainte :
Les diplomates du Gouvernement Mondial tentaient depuis des dizaines et des dizaines d'années d'intégrer l'Ordre de Katek dans le rang des nations sous son influence. Pas de chance, les Katékois sont bien déterminés à garder leur indépendance, ainsi qu'à défendre leur religion contre toute influence extérieure. Une guerre se déclencha en cet an de grâce 1597. Les moines combattants repoussèrent avec brio les attaques de la Marine.
   ► [1598]Statut quo :
Catastrophe. Suite aux échecs répétés de la Marine, un vice-amiral est dépêché pour reprendre la situation en main. Les moines combattants sont décimés et battent en retraite. Mais leur chef se dresse alors contre ce dernier, et un féroce duel s'engage. Cet homme, c'était ni plus ni moins le patriarche actuel, Kubilai Kuhl. Au final, les deux hommes repartent de leur côté, n'arrivant pas à vaincre l'autre après plus d'un jour de combat. Un traité de paix est signé pour mettre fin à cette guerre inutile, et un pacte de non-agression de trente ans est mis en place avec le Gouvernement Mondial.
   ► [1603]L'hérésie fait ses premiers pas à Murghab :
Des prédicateurs religieux prêchent une nouvelle religion, dont les bases remontent aux mythes indigènes de Katek. La cité s'isole, tandis que ce nouveau culte se développe, jusqu'à gagner la foi de tous les habitants de la ville. Cette dernière évite les contacts avec le reste de l'île, afin de se préserver, elle et sa religion.
   ► [1627]L'Alliance Confédérée :
La fin du pacte de non-agression avec le Gouvernement Mondial approche ; et les chapelains prennent les devants en conseillant au patriarche de rejoindre l'Alliance Confédérée, une association d'état visant à parer les intentions belliqueuses du Gouvernement Mondial et de son bras armé, la Marine.


Personnalités importantes



A venir

Lien cliquable :
[url=LIEN ANNEXE][/url]




Pour les PNJs, je les ferai en section PNJ si la fiche est validée.

Merci Smile
http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
avatar
Raphaël Andersen
Administrateur
L'Anderswag

♦ Équipage : Gambling Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 4000
Popularité: +271
Intégrité: -186

Ven 22 Juin 2018 - 18:22

Salut Mount,

Et désolé pour le temps qu'on a mis pour venir jusqu'ici

Mêmes questions qu'habituellement, qu'est-ce que tu comptes faire de cette île ? On a décidé de ne pas valider Anacréon parce que son créateur s'en est allé en laissant en plan toutes ces intrigues, mais ça ne veut pas pour autant dire qu'on refuse le développement de l'alliance confédéré. Seulement pour que la sauce prenne, il faut que ce soit joué et que ça puisse intéresser d'autres joueurs

Du coup avant de décider, j'aimerai que tu nous développes un peu plus tes projets.

_________________
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t14957-raphael-andersen-je-suis-vierge-ascendant-lionhttp://www.onepiece-requiem.net/t15094-jeux-de-mains-jeux-de-vil
avatar
Mountbatten

•• Commandant d'élite ••

♦ Localisation : Vindex

Feuille de personnage
Dorikis: 5096
Popularité: +484
Intégrité: 395

Mer 27 Juin 2018 - 14:56

Yop Raph,

Désolé pour le retard.

http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1