AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-11%
Le deal à ne pas rater :
Réduction -34% sur la caméra sport DJI Osmo Action
249.99 € 279.99 €
Voir le deal

♣ Une première vengeance contre la justice ♣

Phoenix D. Juusei
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Lun 30 Jan 2012 - 20:56

Le Quartier Générale de la Marine à West Blue
« Une première vengeance pour Juusei ... »



    Justice, trahison, revanche et vengeance. De bien piètre mots dont la signification peut bien avoir des sens. Les uns comme les autres, ils peuvent tous être utilisés pour des camps totalement opposés. Regarder la Marine, symbole de la justice et protectrice du monde, elle est aussi tyrannique que n'importe quel pirate en mer. Voulant apposer sa force sur chaque bout de terre présent sur Grand Line, elle se montre comme une vraie figure héroïque aux yeux des civils du monde entier, mais ce n'est qu'une organisation criminel comme toutes les autres. Quand on y repense bien, elle tue et traque les pirates comme du gibiers, mais si la vraie justice était finalement ces brigands des mers ? Y avez-vous pensés ?

    Et bien Juusei, lui, est persuadé qu'il y a une équité dans tout ça. Les pirates auraient été créés pour inverser les tendances de l'humanité en défiant le gouvernement mondial sur tous les plans. Regardez, cela fait un peu plus de deux-cents ans que l'organisation des capitaines corsaires a été créé et ce, pour être aux services du gouvernement. Mais rien ne dit qu'un de ces jours, l'un d'eux réussira à monter les autres pour enfin, se retourner contre cette organisation dont la dénomination est la justice.

    A bord de sa petite embarcation, le phénix rouge se dirigeait vers le QG de la marine de West Blue. Seul endroit qu'on lui avait indiqué sur sa carte avant son départ de la nouvelle Ohara, le jeune pirate avait des comptes à régler. Il savait que seuls les coupables de la mort de sa mère biologique pouvait se trouver à l'intérieur du quartier générale de West Blue. Et s'il ne le trouvait là-bas, alors ce serait un bon point de départ pour commencer son enquête. Ce jour-là, la mer était déchainée et donner bien du fil à retordre à Phoenix D. . Aveuglé par la pluie et le vent présents, il était difficile de se diriger correctement et avec précision sur la mer de l'Ouest. Maintenant la grand voile à l'aide d'une ficelle accrocher à son haut, Juusei tirait de toutes ses forces en essayant de garder l'avant du navire, au même emplacement qu'il suivait depuis de nombreuses heures. Les vagues se chevauchant les unes et les autres, venaient se déverser dans la coque du bateau. Du mieux qu'il pouvait, il accrocha la corde, qu'il tenait jusqu'à maintenant, à l'arrière de la barque et commença à enlever l'eau se trouvant à bord. Après une longue heure d'effort intense, le beau temps fini par revenir, le jeune oisillon put enfin se reposer avant l'aventure qui l'attendait. A priori, il ne devrait pas y avoir d'ennui avec l'île se trouvant maintenant devant lui. Il voyait au loin, situé au centre de l'îlot, un haut phare, comme ceux que la marine à l'habitude de bâtir afin de montrer la supériorité de leur QG.

    Amarrant de nouveau une île, il commença par mettre son moyen de transport, à l'abri des regard un peu trop curieux et continua par visiter l'île. A vu d'oeil, elle n'était pas bien grande, mais arborait de nombreux marins. Il en déduisit aussitôt que l'île tant convoitait, se trouver sous ses pieds. Il pouvait enfin se mettre à la recherche du meurtrier pour qui il s'entraînait depuis ses vingt-trois dernières années. Entrant maintenant dans la ville, Juusei ressentait un étrange sentiment si ce n'était un mauvais pré-sentiment... Un jeune officier de la marine le stoppa net et avant qu'il aille plus loin, il lui dit.

    « Bienvenue à toi jeune étranger, je m'appelle Moshi et je suis officier de la marine au service du gouvernement mondiale ! Ma mission ?! Protéger et servir le monde face à sa menace principale: les pirates ! Avant que vous n'alliez plus loin, je vous mets en garde! Vous allez entrer dans le secteur du QG de West Blue ! Un secteur des plus protéger de la mer de l'Ouest ! Sur ce, je vous souhaite une agréable journée ! »

    « Ah et bien vous tombez bien dites moi ! Je suis un touriste, fan de la marine, et j'aurais aimé savoir, si une visite de votre QG aurait été envisageable ? »

    « Je suis navré, la visite du QG est interdite à n'importe quel individu ne faisant parti de la marine ! »

    D'un signe de tête positif et d'un soupire ment signifiant l'accord, le pirate partit en direction opposée à l'officier, vers le centre-ville. Le plan lettré A tombait alors à l'eau, mais il ne baissa pas les bras. Il retroussa ses manches, comme façon de parler et cherchait un plan B. Il chercha alors quelqu'un disposant de plan de la ville ou encore une boutique touristique proposant plusieurs éléments concernant l'île. Une carte de l'île allait surement pouvoir l'aider et alors, il pourrait élaborer un nouveau plan d'intrusion dans le QG. Mais le problème, c'est que ce fameux bâtiment se présentait comme une vraie forteresse et l'idée d'y entrer de manière barbare ne le tentait pour rien au monde. Décidant d'abord de trouver une boutique de souvenir, avant de planifier le reste de ses actions, il se dirigea au quartier marchand de l'île. A moins de cinq minutes de son lieu de rencontre avec ce Moshi, le jeune phénix se trouva très vite au secteur des différents commerces. Vendeurs d'armes, de fruits et légumes, restaurants en tout genre, banques, tout s'y trouvait sauf ce que recherchait le pirate. La malchance ? Surement. Il interrompit deux matelots discutant de leur cuite de la veille et leur demanda où pouvait bien se trouver la boutique de souvenir. Les deux hommes le regarda d'un air supérieur et lui indiqua son emplacement d'un ton insolent et ingrat. Avec gentillesse, il les remercia et murmura que leur tour viendra. Ils lui demandèrent de quoi parlait t-il et Juusei leur répondit du tac au tac, qu'il la trouvera, parlant toujours du magasin. Manipulateur, il fallait l'être... Il partit alors dans cette boutique et chercha une carte de l'île. Savant que le moindre geste ou la moindre attitude suspect allait alerter immédiatement les marins les plus proches, il chercha tranquillement le plan tant convoité. Ne trouvant pas, il partit au comptoir interroger le vendeur.« Dîtes moi, posséder vous des cartes de l'île s'il vous plait ? » Le cinquantenaire lui répondit avec la sagesse qu'il lui restait, qu'il en restait sur le présentoir du fond à côté des cartes postales dédié au plus beau endroit de l'îlot. Par chance cette fois-ci, il trouva un plan détaillé de l'île ne plus de celui du QG. Remerciant son messie, il partit de la boutique peu après lui avoir lancé les quatre,cinq berry's qu'il lui devait pour pouvoir acheter ces cartes. Trouvant un banc à l'écart des quartiers bruyants, il en profita pour se poser afin d'en apprendre d'avantage sur l'île. Le centre était occupé par la base du gouvernement et était donc la cible de Juusei. Pour frapper fort, il lui fallait quelque chose de vraiment puissant et le jeune homme avait bien quelque chose derrière ses idées enfantines. Remarquant alors la réserve d'arme et de poudre à canon, il décida de s'y rendre. Mais comment faire pour être le plus discret possible ? Telle était la question. S'il le fallait, tuer de nombreux marins résident à l'intérieur de la base ne serait pas un problème. Contournant alors la base par un côté un peu moins visiter par la marine, Juusei commença par escalader la rempart se trouvant devant lui. Mais alors qu'il grimpa, il se rendit compte, qu'une opération de ce type était bien trop imprudent pour lui. C'est alors qu'il se rappela de sa petite discussion avec Moshi, le marin lui ayant indiqué les instructions concernant le QG.
    « Je suis navré, la visite du QG est interdite à n'importe quel individu ne faisant parti de la marine ! » Comme une révélation, il se répéta plusieurs fois et cria cette fameuse phrase que l'on pousse à chaque bonne découverte: Mais oui, c'est ça !.Mais à quoi pouvait il bien penser ? Vous avez une idée vous ? En tout cas, lui en avait une et ça devait sans doute être la meilleure solution. Ne faisant pas parti de la marine signifiait tout pour lui et il fallait qu'il trouve un agent de l'organisation. Ayant repérer les lieux d'une ruelle assombrie la journée et à l'abri des regards, Juusei trouva un marin et lui demanda de le suivre, portant sur le motif de l'entraide. Lui demandant de regarder en bas, vers une bouche d'égout, pour voir si sa soit disant bourse remplie de berry se trouvait à l'intérieur. Profitant de cet instant, il lui donna un grand coup du lapin situé à la nuque. Volant alors ses habits, le phénix les enfila et partit vers l'entrée du Quartier Général. Arrivé à destination, il demanda aux gardes de le laisser passer, mais ils refusèrent et lui demanda le mot de passe. Soupirant d'impatience, il repartit voir sa victime et la réveilla. Lui enlevant la bande collante mise au niveau de sa bouche, il lui donna de nombreuse claque nécessitant son réveil. A moitié évanouit et à moitié conscient, il se demandait où il était. Lui demanda de se ressaisir, Juusei enchaîna par la question du mot de passe pour entrée au QG. Répondant à moitié, il barbouilla et dit: Les loups sont morts ... Il tomba ensuite au sol. Prenant son pouls, Juusei comprit qu'il venait de rendre la vie.
    Sachant alors le mot de passe il se déplaça de nouveau vers la porte et rendit le mot de passe. Le regardant bizarrement, les gardes lui dirent que c'était bon et qu'il pouvait alors passer. Les portes s'ouvrirent, une vengeance pouvait commencer. Il chercha alors la salle composée d'arme et accéda au sous-sol général, prenant la place du QG dans toute sa généralité. Fusils, poudre à canon tout s'y trouvait. Mais alors qu'il s'approcha de la porte pour y entrer, un garde y faisait déjà le guet. Avançant vers lui, vêtu des habits de la marine, il lui fit signe de partir et confirma qu'il allait prendre la relève. Fatigué par sa journée, il accepta par miracle et laissa le faux marin le remplacer. Laissant le marin partir et à perte de vue, Juusei s'introduisit et n'avait pas beaucoup de temps avant que l'on remarque sa disparition. A l'intérieur, il prit un maximum de tonneau de poudre et les plaças aux quatre coins de la pièce ainsi qu'un autre tas au centre. Un dernier tonneau de poudre servit à tracer les chemins pour chaque groupe de tonneau. Un boitier d'allumette à la main et la brindille dans l'autre, il rejoignit les deux pour donner naissance à la flamme, brulant au bout du petit bâtonnet. Il le jeta alors sur le filet de poudre et le feu prit de suite. C'est alors que tout à coup, un cri retentit et deux gardes s'introduisirent à l'intérieur du sous-sol, voyant alors juusei mettant le feu à la pièce. Les deux hommes de mains lui dirent alors...

    « Halte là, ne bouge plus ! Nous t'arrêtons pour trahison et acte terroriste envers la marine !»

    « Ce méfier des apparences vous connaissez ?»

    C'est après ces mots, qu'il commença ce don il rêvait depuis tant d'années, le massacre de la marine. Il se débarrassa des vêtements blancs pour les remplacés par les habits qu'il porte depuis toujours. Dégainant ses armes, il exécuta en un instant les deux gardes qui ne réussirent à contrer. S'échappant alors du sous-sol, pour regagner le rez de chaussé, il lui fallait quitter la base avant que tout n'explose. Mais l'évasion allait être plus difficile qu'il ne le pensa. Montant alors les escaliers menant au rez-de-chaussé, il tomba sur une dizaine d'officier. Dégainant de nouveau ses deux lames, il se lança tête baisser sur le groupe ennemi. Repoussant les armes de trois hommes tout en leur infligeant de graves blessures, Juusei se fit prendre par deux hommes dans son dos. Se faisant alors maitriser par les bras, il sauta sur place et effectua une poussé vers l'arrière pour se retrouver à son tour, dans le dos puis les exécuta. Il en était déjà à six victimes et ça ne faisait que commencer. Toutes ces raclures n'allaient faire qu'effleurer le jeune bretteur. Le reste du groupe s'attaqua au phénix, mais puissant comme l'oiseau, il les terrassa. Ouvrant alors les portes du QG pour pouvoir s'échapper, une vingtaine de soldat l'attendait dehors. Mais comment pouvait il savoir où se trouvait Phoenix D. ? Il avait sa petite idée sur la tête. Le coup infligé à l'homme pour connaitre le mot de passe de la forteresse, n'a du pas être assez puissant pour qu'il trouve la mort. Mais alors il faisait semblant de ne plus respirer ? Quel salaud ! Collant alors les deux manches de ses sabres, il pivota sur lui-même tout en avançant vers les officiers. Une dizaine d'entre eux périrent sous les coups et les autres enchaînèrent. Il combattu durant un peu plus une heure et avait prit bien des dommages mais était venu à bout de plus de 150 marins. Mais quelque chose clochait... Le bâtiment principal de la marine n'avait toujours pas explosé. Il retourna alors au sous-sol, laissant derrière lui, les nombreux cadavres exécuter peu auparavant. L'allumette s'était entièrement consumer et la raison à la non-explosion venait de Juusei, qui avait mal visée la trainé de poudre. Il en ralluma une nouvelle et la posa bien sur la poudre. Ça y est, le feu venait de prendre et rejoignit très vite les barils explosifs. Il quitta très vite le QG et celui-ci explosa derrière lui, laissant alors un désastre inimaginable provoquant un tas de ruine incommensurable. A sa sortie, un homme du nom de Moshi l'attendait. Jeune marin, il était en faite, le sergent responsable de l'actuel QG. Armée de son sabre, il fonça sur Juusei ayant qu'un seul but, le tuer. C'était reparti, un nouveau combat se présenta à lui. Le temps n'était plus à la rigolade et le jeune pirate allait n'en faire qu'une bouchée. Les sourcils froncer montrant qu'il n'avait point envie de jouer, il fonça à son tour vers son adversaire, les armes à la main. Il contra le premier coup avec l'un de ses armes et posa un coup latéral à son tour au niveau de sa tête. Expérimenté un minimum, Moshi se baissa et esquiva. Posant alors la main à terre, il fit tomber Juusei par un croche patte. Ré-attaquant par une attaque de fasse, le marin pensait toucher le pirate ,mais il se trompait. AU dernier moment, il reçut les deux pieds du brigand en plein abdomen. Sautant alors de bon en bon, vers les ruines du quartier général, il se trouva vite au sommet de celle-ci. Suivi alors par l'homme de la justice, en regardant par-dessus son épaule, il trébucha et la scène précédente se reproduisit. Mais alors que l'oiseau rouge infligea ses coups de pieds à l'ennemi, il se sentit pousser des ailes et le poussa dans les airs. Se relevant, il sauta au-dessus et puisa sa prochaine attaque dans ses dernières forces.

    ♣ Une première vengeance contre la justice ♣ 666021sandy18
    CONCASSE !!!!!

    Le coup de pied, aussi puissant soit il, suffit à envoyer son adversaire au tapis, s'écrasant dans les décombres. Malgré les blessures du jeune homme, il ne fallait pas flancher maintenant, gagner un endroit sur serait le meilleur moyen. Il rejoignit son embarcation sur la plage mais la marine le rattrapa, c'est alors qu'il vit un homme et son navire, en face de lui ...

    [la suite avec sato sur un nouveau poste]






http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Page 1 sur 1