AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Golden Train Valley

Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Sam 24 Nov 2012 - 0:55





Golden Train

Valley
Le Train d'or est prit en otage !




Borddeeel j'ai mal au dos je viens tout juste de partir, enfin ça fait déjà deux jours que je dérive sans pouvoir rien faire. De plus je sens par le bruit que mon ventre fais entendre que j'ai vraiment besoin de manger, ça devient vital là ! Heureusement je me rends compte que j'aperçois une île et comme à chaque fois que je me retrouve dans une mini-barque à dérivé je rame jusqu'à en perdre mes bras. Une fois à quai, je regarde le peu de sous qu'il me reste dans le porte monnaie grenouilles que je n'ai pas oublier de prendre, il me reste suffisamment pour dépenser dans de la cochonneries qui malgré tout ne cessera jamais de me rassasier au mieux.

Un bon petit hamburger de poisson des mers de South Blue, y'a que ça de vrai. Je me souviens que ma "mère" m'en faisait, en quelques secondes j'avais totalement engloutis les sandwichs dans mon estomac rassasier. Bref je m'écarte un peu du sujet là parce que m'a priorité c'est aussi de savoir où je suis, bah oui je sais même pas mais j'en déduis grâce à ses gens en uniforme de combat et avec des sabres d'entrainement que y'a qu'une île qui attire ce genre de personne, L'Île du Karaté ! Tant mieux ça reste une île plutôt active et pas un trou pommé, d'ailleurs j'ai remarqué que la ville est plutôt en harmonie avec la nature qui lui à offert ça place et si tout va bien là-dessus je n'est aucune raison d'en dire un mot au maire.

Ce dit je ne suis pas venue là exprès, ça fait un moment que je suis à la recherche de tous ces pirates placardés sur les murs, mais là pour le coup c'est la première fois que je pars définitivement de mon petit chez moi. Le soleil, aujourd'hui bah il y en avait pas vraiment mais bon la température quelques peu fraiche restait agréables. Fallait quand même pas oublier que nos amis petits enfants allaient recevoir dans un petit mois seulement leurs cadeaux du gros bonhomme rouge et blanc qui passe par la cheminée, je vous fait pas un joli dessin ... de toute façon j'aime pas le l'art ... bah oui pensez aux pauvres cochons quoi ! Bref ne divaguons pas trop j'ai cru comprendre que l'île utilisait un magnifique train pour rejoindre une contrée un peu plus lointaine qui elle même était propriétaire d'un magnifiquement port, assez fréquenté, vrai !? Je ne peux que le trouver en vérifiant moi-même.


  • Heu Bonjour ! C'est vrai que je peux trouver un train, qui m’emmènerait un peu plus loin vers le nord, ici ?
  • Ha vous voulez parlez du Golden Train, oui en effet il se trouve à l'ouest de la ville, vous n'aurez qu'a continuez par là à droite et vous ne pourrez certainement pas le louper ! ,Me dit t'il d'un air tout joyeux.


Bien gentil les gens içi, cette ville ne cessera de m'attirer. Qui sait peut être que je pourrais revenir dans quelques temps m'entrainer dur avec tout ces gars. *Bluuuurrrrp* Ho nan mon ventre est en manque de sucre je le sens vite vite il faut que je mange une petite sucette pour la route, heureusement il m'en reste je vais pouvoir survivre ! Satisfait de ma petite gâterie eeuuuuh sucrerie pardon, je me m'est en marche vers l'ouest, comme un loup solitaire en manque d'affection je me perds dans mes souvenir d'enfance, petite sucette à la bouche. Jusqu'au moment où je perçois enfin l'engin, le Golden Train est bel et bien devant moi en effet son éclatante couleur ne pouvais être loupé. Je comprend mieux les paroles du vieux sage à la canne qui m'a indiquer la route, mais maintenant direction la suite de l'aventure.

http://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttp://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Dim 9 Déc 2012 - 19:56




Golden Train

Valley
Le Train d'or est prit en otage !



Le Golden Train, rien que son nom envoyait du pâté, pas vrai !? Personnellement je lui trouvait un bon intérêt et puis sa couleur jaune dorée me rappelait cette chaleur que rejette un magnifique lingot d'or entre tes mains, enfin bon je dis ça mais personnellement je n'en ai jamais eu entre les mains de toute ma vie … un de mes rêves, oui ça c'est sur ! Enfaite je ne sais pas trop pourquoi , mais le train avait accoster dans cette gare perdue en pleine plaine, ça en fait des pleines et plaines hun ! A l'entrée de la gare il y avait une sorte de panneau d'affichages à l'ancienne avec des feuilles punaisés dessus. Celle qui m'intéressait c'est celle des horaires bien-sur !

Apparemment à ma montre il est 11 heures 20 et le prochain part pour 11 heures 30 pour arriver exactement à … QUOI !!! Il arrive seulement à 16 heures 30, il lui faut 5 heures pour faire quelque kilomètres, mais c'est quoi ce train !? Depuis quand un train m'est 5 heures pour un trajet si court, enfin court façon de parler mais là quand même ! Remarque … c'est ça où j'y vais à pieds, je crois que le choix est très vite fait j'opte pour le train ! Sur le quai une dame assez étrange vêtue de bleu de bas en haut, avec une sorte de béret se tourne vers nous voyageurs et nous lâche tout naturellement un :


  • TuudTuudTuudDuut ! Le Golden Train actuellement à quai est sur le point de partir très prochainement.


Mais c'est quoi ce délire, elle est complètement folle la pauvre, puis c'est quoi ces bruits bizarre qu'elle nous fait !? Heureusement j'ai pas le temps de l'observer plus longtemps car le train crache déjà la fumée par sa cheminée, ce qui signifie bien qu'il faut y aller. A l'intérieur du train c'est super classe j'en reviens pas comment les sièges sont moelleux et à l'intérieur beaucoup de gens, de la haute modestie d'après leurs habits, semble se rendre en direction du grand port au nord de cette île. Moi je les aime pas avec leurs grands aires supérieurs … Pouaaah il me dégoute.

Soudain on entend le bruit strident des freins d'arrêt d'urgence, on est tous envoyer sur le siège d'en face à cause de la violence du choc. Quatre hommes, apparemment des bandits, venues d'on ne sait où, débarque comme des furies en pointant leurs armes à feu sur les pauvres gens qui n'ont rien demandés. Apparemment ils cherchent de quoi revendre du style les bijoux de ces riches personnes. Ils ont d'ailleurs pris le temps de masqués leurs visages avec de simples foulard, histoire de dire ! Pour ne pas me faire repéré je vais style de me rendre tout comme les autres personnes dans ce train, mais j'attends juste que un des quatre péquenots se ramène par ici pour que je leur fasse gouter mes griffes. Le soucis restant leurs armes à faux qu'ils se sont procurés, il va falloir que j'attende un peu … Mais oui je suis bête pourquoi ne pas les laisser faire le travaille à ma place !

Une bien bonne idée que j'avais là pourquoi les tuer maintenant, rien à faire que les gens me voit ils seront tous incapables de me rattraper une fois qu'ils auront assister au carnage. Les bandits n'avaient qu'à réfléchir, une journée si pourri devenu si intéressante ne pouvais que me mettre de si bonne humeur. Un des banditoss, surement le chef car il n'a cessé de donner des ordres aux autres, s'avance vers moi dans le but de mettre tout mes bijoux dans son sac. Malheureusement pour lui je n'en ai pas et il décide de s'en prendre à mon propre sac de sucettes … J'aurais peut être du lui dire que c'était une très très très très très mauvaise idée, pas sur qu'il l'a refasse une deuxième fois, ha bah non je suis bête de toute façon il sera … mort ! ...


http://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttp://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Soul
Soul
• Sergent d'élite •


Feuille de personnage
Dorikis: 3435
Popularité: 10
Intégrité: 0

Lun 10 Déc 2012 - 5:29




Golden Train

Valley
Le Train d'or est prit en otage !



  • Toi là t'a rien sur toi !? Tu va me donner ton sac alors hun maintenant c'est à moi ça je m'en fou de ce que c'est mais c'est à moi !
  • A ta place je ferrais pas ça espèce de tarlouse ...


Alors que mes mains sont dans mon dos pour faire semblant, je lui attrape très vite la gorge et lui plante mes griffes bien profond. Surpris il est tétanisé et finit par s'écrouler vidé de son sang, complètement dépassé les trois autres commencent à pointés leur flingues sur moi. Heureusement j'ai gardé le corps du chef devant moi comme bouclier et du coup ils ne me tire pas dessus pour le moment. Ils leurs fallut peut de temps pour réagir, résultat la fusillade à commencé dans le train et me voilà avec une balle dans l'épaule gauche. Un peu pris de panique j'ouvre une fenêtre et lâche complètement le corps inerte, j'ai toujours mon sac de bonbon en main, mais pas encore les bijoux.

Il faut que je trouve le moyen de les récupérés et me barrer quitte à finir à pieds je m'en contre fiche. J'essaye de m'imaginer ce que je pourrais faire avec ces bijoux mais pour ça faudra que je leur donne une valeur chez un bijoutier. En attendant les trois bandits me recherche en dehors du train alors que je me suis caché entre deux wagons dans le but de monté discrètement sur le toit. En observant discrètement encore une fois au niveau de la fenêtre que j'ai ouverte. La tête d'un bandit pirate dépasse, je décide donc de l'attraper avec agilité et l'emmener sur le toit. A ce moment là je lui casse le cou d'un violent coup latéral qui laisse entendre un craquement de sa nuque, ça à été fatale pour lui qui est maintenant inanimée.

Je décide de récupéré son fusil et redescend à cotés des rails pour tirer plein de rafales sans savoir vraiment qui je vise. Technique barbare qui n'a pas trop marché car un seul pirate est mort et trois otages on malheureusement subis le même sort, c'est dommage pour eux ! Mon épaule gauche saigne de plus en plus, au point que maintenant je ne puisse plus l'utiliser, ennuyant pour me débarrasser du dernier homme qui à gardé le sac de bijoux avec lui, de mon coté je pose le sac de sucette qui me reste et je respire un dernier grand coup. L'assaut final j'ai plus le choix si je veux partir rapidement avant que les renforts ou la marine débarque, on sait jamais j'ai quand même tué 6 personnes en quelques minutes.

J'ai mon cœur qui ne cesse de battre, mais je reprend le fusil et me place en dessous de la fenêtre accroupi pour ne pas qu'il me reperd. D'un coup bref je me relève et tire un coup directement dans la tête du bandit qui tremblait de peur, maintenant qu'il a un trou entre les deux yeux et qu'il tombe littéralement sur le sol je rentre à toute vitesse dans le train pour reprendre le sac de bijoux fasse au otages apeurés et complètement figées par la violence de tout ces actes.


  • Ha mais ne faite pas attention à moi je ne faisais que passé, bonne journée !


Tout heureux, mes deux sacs sur l'épaule droites car la gauche me fait très mal je galère pour marcher bien droit en direction du port au Nord. Bon hé bien bonne journée au finale, que demander de plus … hun
http://www.onepiece-requiem.net/t1448-mashida-taiten-dobutsu-no-kenri-terminhttp://www.onepiece-requiem.net/t9586-soul-silver
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1