AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Rencontre inopinée.

avatar
Elwood Reed


Feuille de personnage
Dorikis: 900
Popularité: -15
Intégrité: -15

Mar 28 Mai 2013 - 1:02

Retrouver enfin la mer chaleureuse et accueillante de mon enfance, un événement qui m'emplissait d'une tiède nostalgie tandis que mon esprit vagabondait à travers mes souvenirs du manoir familiale. Je contemplais la mer étincelante sous le soleil de midi depuis le pont du navire transport me ramenant de West Blue. Je laissais derrière moi une sombre histoire de crime organisé tandis que devant se dressait au beau milieu de l'océan, la silhouette du royaume de Novus ainsi qu'un avenir que j’espérais plus prometteur. Pour échapper à la Triade j'avais dû me débarrasser de l’essentiel de ma fortune et c'est avec une bourse bien maigre que j'allais débarquer dans le port de cette île transit, en effet Novus était connu pour servir de point de passage entre West et South Blue, autant dire que la capitale portuaire grouillait constamment d'activités maritimes. Cependant Novus ne possédait aucune richesse autre que les impôts qu'elle prélevait sur les marchands de passage, et ce maigre butin était accaparé par l'aristocratie de l'île vivant dans le quartier surélevé de la ville, le reste de la population se contentait de vivre dans une misère décente, un schéma classique que l'on retrouvait chez la plupart des îles du gouvernement mondial.

Visiblement les ragots de marins que j'avais entendu sur ce royaume s'avérait vrai car je pus contempler de mes propres yeux l'état de la capitale au moment de débarquer. L'essentiel de la ville semblait composé de taudis et de maisons ternes en briques et charpentes de bois, il s'en dégageait une impression d'étroitesse comme si toutes les constructions étaient compressées au point de s'écraser les unes contre les autres, en résultait des ruelles étroites et sinueuses mais surtout malodorantes et angoissantes. Et surplombant cet amas populeux, un quartier resplendissant niché sur une colline, le domaine des privilégiés visible à des lieux à la ronde.
Tout cela ne me révoltait point mais la misère visible de l'île me poussa tout de même à me passer les main dans les cheveux nerveusement, il allait être plus compliqué que prévu de se refaire une fortune dans cet endroit. Enfin bon ce genre de détails nécessiteraient un peu de patience car pour l'heure seul un bon bain préoccupait mon esprit après ces jours en mer, malheureusement l'hygiène ne semblait pas être le fort de Novus car il me fallut faire de nombreuses tavernes avant de parvenir à trouver un établissement doté du nécessaire. Ce fameux nécessaire se résumait au final à un baquet usagé rempli d'une eau .....usagée elle aussi et d'un morceau de savon ayant fait plus que son temps.

Après m'être délassé dans ce bain dont je pouvais douter qu'il ne m'ait retiré plus de crasse qu'il m'en ait apporté, je redescendais au premier étage de la taverne pour y prendre un repas salvateur et réfléchir à mon prochain mouvement. Une soupe de poisson, voila de quoi me remplir le ventre en économisant mes berrys, visiblement ce n'était pas le cas de tout le monde car quelques tables plus loin des marchands se gorgeaient de crustacés et de vin. C'est alors que je compris comment me sortir de ce trou, les habitants étaient pauvres mais pas les gens de passage, ces marchands roulaient bien leur bosse et je pouvais bien parvenir à escroquer l'un d'eux afin d'obtenir au moins de quoi me relancer dans les affaires. Tout en souriant je commandais une mousse au tenancier, les affaires reprenaient.
Page 1 sur 1