Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

A moooooiiii ?!

A moooooiiii ?!




    « C'est en cherchant bien qu'on trouve son butin ? Et bah on dirait bien que l'crétin qu'a dit c'te merde était un philosophe de mes couilles qui ne va pas tarder à recevoir mon pied sur sa gueule car ça fait maintenant plus d'une heure que je cherche un truc qui n'existe pas ! On m'a dit que dans cette région, 'y aurait d'l'argent à s'faire et je trouve quoi ? Des ruines ! Super, youhou ! On est content tout le monde lève les bras et on dit bravo à l'enflure qui nous a balancé ce mytho de merde !!!!

    Ouais j'suis énervé et bah quoi ? Vous aimez ça qu'on vous entube vous ? J'peux te dire que la quenelle j'la sens bien passé et comme il l'faut ! Ralala j'te jure... J'vais m'calmer ça ira mieux ... Parceq'.... QUOIII ?! Attends voir ! C'est pas la boutique dans laquelle j'devais trouver mon contact qui est au bout de la rue, complétement détruite ? Mais si c'est elle ! Oh put# de m****, j'vais niquer le f**** de p*** qui a sacagé cette ville ! »


Voilà ce que pensait le pirate de cette journée qui venait de commencer. Tout allait bien dans le meilleur des mondes et il a fallu qu'un étranger lui vende des bobards pour le mettre en rogne. Car oui, le jeune homme venait de dépenser des berrys pour ces informations. Mais un début de journée dans une bonne gueulante n'est ce pas merveilleux ? Oh que si. Et vous ne pouvez pas dire le contraire. Crier sur le monde, l'insulter, haïr les personnes d'hier et celles de demain. Quoi de mieux ? Libérer sa conscience il n'y a rien de tel. Avec un bon saké et vous pouvez commencer la journée sur les bons rails. ▬ l'abus d'alcool est dangereux à la santé. à consommer avec modération ▬ Oui je fais aussi de la prévention. Narrateur n'est pas mon seul métier. Enfin bref, reprenons là où nous en étions.

Notre héro s'aventure donc dans cet ensemble de ruines où il devait trouver un homme pour se faire de l'argent facile. Malheureusement, vous connaissez là situation. Des pierres, des poutres de décombres et au milieu de tout ça, un con. Ce même con cherchant désespérément la moindre pièce d'or dans les débris mais rien ne voulait aller dans son sens dirait-on. Ce qui provoqua un coup d'pied dans la première chose qu'il voyait. C'est à dire un pare-pin qui lui explosa l'orteil. Et vous savez quoi ? Les insultes fusaient de plus belle. Il avait une de ces rages, j'vous en parle pas.

Quelques minutes plus tard, il empilait les bouteilles de saké et les amuses gueules dans les ruines du bar. Plus rien ne pouvait l'emmerder à cette heure ci. L'alcool le rendait heureux et le coupait de tous ses problèmes. Un avantage pour un homme à problèmes. C'est des caisses entières qui finissent cul-sec dans son gosier tout comme la réserve de bouffe garnit pour plus de deux semaines. L'ogre était en place et les fourmis se faisaient écraser comme de vulgaire insectes. Bah ouais, c'est déjà des insectes les fourmis. J'ai jamais compris ce proverbe... Mais bon des proverbe à la con on pourrait en parler toute la journée.

Gargouillement et mal de ventre se faisaient ressentir demandant le plus vite possible un ticket pour le grand bleu. Et en trouver, allait être difficile. Alors il grimpa sur les hauteurs de toits et observa l'horizon. Juste quelques secondes et il trouva. Deux vieilles planches de bois qui avaient survie à ce qu'il s'était passé (surement un ouragan) tenaient debout au milieu de nul part. Tel un lion sautant sur sa gazelle; ouais je sais c'pas top comme comparaison, il s'empressa de se dissimuler derrière la porte et trouva une cuvette à demie cassé au dessus d'un sceau. Fallait s'en contenter mais c'pas ça qui allait le gêner. De toute façon, il avait bien trop envie de chier pour se poser ce genre de question.

Les bruits de bombes à gaz et de crache d'avion sombraient dans cet océan jaunâtre résonnant dans une ville fantôme. La moindre personne à moins d'un kilomètre allait l'entendre, alors fallait pas attendre. Les deux mains accrochés sur la cuvette, le trou d'balle ouvert à fond les valves, il finissait son affaire mais quelqu'un voulait l'faire taire.


    « Allez montre toi stupide insecte ! Le jugement de t'es crime approche. Je sais que tu as trouvé l'trésor de toutes ces épaves !!! »


Un connard venait l'déranger pendant qu'il coulait un bronze. Une dernière sa réaction et il allait lui faire connaitre sa réaction.

    « Ouais cinq minutes. Vous permettez, j'fini ! Oh putain, cui'là il va prendre cher !!!! »


Remettant son froc, il sort de son trou et pose son regard sur l'individu, à demi ouvert, encore sous l'émotion de ce qu'il venait de se passer.

    « Ouais, c'pour quoi ? Si vous v'nez pour les gaisha désolé mais 'y a plus personne ici ...»





  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
A moooooiiii ?!





Peu importe qui il était, il cherchait un truc. Mais ses intentions n'étaient pas bonne. Ce mec est zarb' en plus. Un truc qui cloche, un truc qui fait que toi t'es pas bien à ta place. Tu sais qu'il va s'passer quelque chose mais t'sais pas quoi. Peu importe, ce genre de problématique ne dérange pas Juusei. Des kéké dans son genre, il en plante plus d'un. Surtout ceux qui porte les couelrus de .... ah mais en fait c'est juste un clochard. Mais mec, la terre est ronde , la terre est grande et la terre te pisse au cul car Juusei est dans la rue ! Son pied, tu ne l'as pas encore vue ? Alors retourne toi et incline toi ! Car c'est maintenant, l'heure de ta correction petit insolent. Par ailleurs ! *je met ma robe d'avocat*, mon client, Phoenix D. Juusei ici présent, a un argument de taille.Interrompre un individu lors de la grosse commission est passable de mise à mort dans les plus brefs délais.

Enfin bref, ce mec allait mourir et le pirate allait pouvoir continuer sa route bien comme il le faut. Mais un truc clochait. Ses yeux venaient de s'allumer tel des phares en pleine nuit. C'quoi c'bordel encore ? Des berrys à la place de ses yeux ? Ce mec est encore plus fada de l'argent que le phénix. Des malades comme ça, faut pas les laisser dans la rue. Même si c'est une personne en galère, faut rester un minimum humain et ne pas laisser ses sentiments prendre le contrôle. 'Fin ché pas...


    « Vous avez un problème monsieur ?? »


    « Oui, j'aimerais vous tuer si vous le voulez bien et prendre votre butin. »


    « Mais j'ai rien sur moi. Et c'est quoi ce trésor dont tu parlais ? Car moi ça m'intéresse aussi tu vois.»


    « OH NOOOOOOOOOOOOON ! Il a découvert notre trésor, vite fuyons !!!!! »


Notre trésor ? Juusei avait bien entendu ? Ils sont donc plusieurs ... Ou il doit surement être plusieurs mais dans sa tête. Car il avait le look. La théorie du nombre de personne présente sur ce bout de roche était donc terminée. Bref, le pirate se doit de le suivre pour s'emparer de ce soit disant trésor.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
A moooooiiii ?!





    « HEY ATTENDS MOI !!!! »


Ce mec courait vraiment vite et le pirate avait du mal à le rattraper. A mon avis à force de rien manger depuis des jours voir des mois, il devait être bien léger. Mais peu importe, il souhaite fuir Juusei ? Mauvaise idée. Ce bougre ne sait pas à qui il a affaire. Si il croit lui échapper si facilement, et bien c'est mal connaitre le pirate. Augmentant son rythme cardiaque et sa vitesse, le lion rattrape la gazelle. Ne me demander pas ce que j'a iavec les lions et les gazelles depuis le début, je n'en sais rien. Bref. Marteau en main, il lui lance l'amre dans les chevilles. mais d'un petit saut moqueur, il l'esquive lui balançant en plus un petit ...


    « Apprends à viser petite fillette ! »



    « Tu n'perds rien pour attendre saleté de dépravé ! »


Et encore une insulte qui rend le pirate encore plus violent. Ramassant la massue
qui était maintenant à son niveau, il scrupte avec minutie sa proie et en profite pour changer de direction afin de le prendre à revers. On va voir qui est le plus intelligent des deux.


    « Bah, elle est passée où la fillette ? »



    « Tu vas la fermer oui ??!!!!! »



    « A moi ?! »


/SBAFF/


Ouais, prend toi ça dans les dents et crache le morceau enfoiré !

  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
A moooooiiii ?!




    « OK maintenant tu vas me dire où se trouve ton satané trésor avant que j'pette les dents et que j't'enduise les fesses avec du sable ! »


    « Hum... c'est une offre bien aléchante, vous en pensez quoi les gars ? »

Ok, il est fou et en plus, c'est un gros dégueulasse.
/SBAFF/
    « okok, suit moi. »


C'est qu'il est vite influençable celui là. Juusei allait enfin pouvoir quitter une île en s'en mettant plein les poches. Sur le chemin, il pensait à tous ce qu'il allait pouvoir faire et acheter avec cet argent. Un navire ? Des caisses de saké ? S'offrir des filles de joies toute une nuit ? Donner aux pauvres ? Surement. Sauf la dernière idée. C'est un pirate et il est bien trop radin pour faire des donations. Et il commencera surement par la troisième idée. Après l'effort, le réconfort. Rien de plus normal. Puis pour sa générosité, il donnera une pièce à ce fou. Il faut bien qu'il ai de quoi se consoler une fois qu'il sera seul dans son trou. M'enfin, il ne sera jamais seul vu le régiment qu'il héberge dans sa tête en ce moment. N'empêche, les schizophrènes même si les gens les évitent, ils réussiront toujours à se créer des amis. C'pas magique ça ? Ok je divague sur un sujet plus que sensible et surtout qui doit en faire flipper plus d'un.

    « C'quand qu'on arrive l'abrutit ? Si tu me mène en bateau, j'te pète les dents c'est compris ? »


Le pirate espère qu'il a comprit parce que si non ... Il sait à quoi s'attendre. Même si il sait que c'est mal, Juusei veut ce coffre. Et ce n'est pas maintenant qu'on va lui donner mauvaise conscience. Vu ce qu'il a déjà réussit à faire auparavant, c'pas trop l'moment de revenir en arrière. Et en plus, il est susceptible de faire encore pire si quelqu'un à le malheur de lui donner cette mauvaise conscience. Ouais vous savez, les gens qu'on ne connait pas et qui croient tout savoir de la vie en vous abordant et en vous décrivant votre vie comme si ils l'avaient mieux vécu que vous. Nan mais pour qui ils se prennent. Il ne donnera pas de pièce à cet homme puis voilà !; vous avez tout gagné !

Attendez voir, 'y a d'la fumée pas loin ! Les deux hommes se pressent, enfin, surtout un par envie d'arrivée et l'autre parce qu’il a pas tellement le choix. Un vieux camps composé d'une tente plutôt délabré, un feu de camp et quelques casseroles rouillés qui jonchent le sol. Ouais, ça doit être chez lui. Près du feu, un trou recouvert de feuillages attire l'attention de Juusei. L'homme lui jure que son coffre se trouve dans sa tente mais juusei souhaite le voir retiré ses feuillages. On ne sait jamais, ils peuvent renfermés une bête sauvage ou un piège mortel ! Les feuilles retirés, l'homme en sort un coffre. Bingo, l'intuition du pirate était bonne.


    « Vas y ouvre le. »


Rien. J'vous jure. Nada, que dalle. Quel enfoiré, il a mentit. Ok, il va lui péter les dents...
D'un coup de marteau, il lui lui explose les côtes puis le prend par les cheveux et lui écrase le crâne contre le coffre. L'homme ayant la tête en sang, bafouille quelques mots que le pirate a du mal à saisir; mais il s’en fout. Il le prend par les jambes et le plie en quatre dans le coffre le crâne toujours ouvert. En voilà un meurtre sympa ! Maintenant il ne reste plus qu'à ....

    « Et Merde, il était le seul à connaitre l'emplacement du coffre !!!!!!!!!!!!!!!! »


Quel crétin ... Ce mec était un robinson ! Il avait que dalle, il te menait en bourrique depuis le début ! Nan mais Juusei réfléchis un peu !!!!
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider