AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

Comment ça t'es pas primé?! [Adell]

Chiwa Emiko
Chiwa Emiko

♦ Localisation : Derrière toi?
♦ Équipage : //

Feuille de personnage
Dorikis: 600
Popularité: 0
Intégrité: 0

Mer 7 Mai 2014 - 23:23




Comment ça t'es pas primé?!

Lorsqu'une chasseuse de prime avide d'argent et de gloire rencontre un drôle d'énergumène qui ne risque pas de lui rapporter grand chose, du point de vue porte-monnaie;


feat. Adell "Golden" Dandy

Mes pieds trempent dans l’eau salée tandis que je regarde le lointain d’un air faussement rêveur. Rêver ? Mais ça apporte quoi dans la vie d’une voleuse ça, le rêve ? Rien du tout. Lorsqu’on vole il faut être rapide précis et concentré. Je n’ai jamais le droit de m’abandonner à ce genre de privilège moi, je dois être alerte un minimum de 23h/24h. En effet ça me fait des nuits plutôt courtes, c’est pourquoi je me suis habituée à dormir sur une seule oreille. Comme ça pas de risque qu’on me vole mon butin pendant la nuit. Mais je dois avouer que c’est plutôt agréable de contempler le soleil levant tandis qu’on se rafraichit tranquillement. Il faut dire qu’il fait drôlement chaud ces temps-ci. La fraîcheur de la nuit ne s’est pas encore totalement dissipée c’est pourquoi j’en profite avant de devoir de nouveau être accablée par la chaleur du jour.
Je tire lentement une bouffée de cigarette. Un poison mortel mais lent à agir. Une petite voix se met alors à résonner dans ma tête. La voix d’un être que je connais bien, tellement bien que je peux même m’imaginer ses leçons de morales lorsqu’il est loin de moi.

« Fumer est très mauvais pour la santé. Tu devrais le savoir toi qui te vante de ton agilité et ton endurance hors normes. »

Je soupire. Décidément même lorsqu’il n’est pas avec moi mon père d’adoption arrive à me faire des sermons. J’ai commencé à fumer il y a un moment de ça, et d’ailleurs il n’en était pas très joyeux. Mais il n’y pouvait rien. Et maintenant qu’il n’est plus à mes côtés il y peut encore moins ! Il me manque, bien sûr, mais un peu de solitude n’est pas totalement désagréable. Observer le soleil se lever lentement seule sur une petite barque qui avance au grès du vent à un certain charme, quand on y pense.  Alors que je continue ma petite trempette, en profitant pour agiter les pieds, une forme montagneuse se dessine à l’horizon. Sans doute une île. Il est encore tôt mais il y a peu de vent, je ne suis pas sure d’atteindre ce petit bout de terre avant midi. Je jette rapidement un œil à mes provisions : plus rien. Même plus d’eau. Un vent léger et chaud se lève alors, me redonnant espoir de ne pas avoir à jeuner ce midi. Néanmoins j’en ai encore pour un moment. Je retire les pieds de l’eau et vais m’adosser au mât de ma barque. Je bâille et m’assoupi, après tout ce n’est pas comme si j’étais pressée.

~ Logue Town ~

*Bonk*
Aïe ! Je me réveille en sursaut suite à un drôle de choc qui m’a pour le moins secouée. En effet ma barque vient de cogner contre un bout de l’île que je voyais de loin il y à a peine une ou deux heures. Bon au vue de la place du soleil dans le ciel j’ai peut-être dormi plus de deux heures, mais je suis certaine qu’il n’est pas midi et c’est là le principal ! Je parcours le paysage d’un regard embrumé par cette courte sieste. Visiblement il y a pas mal de magasin et pas mal de vie ici. Les magasins ce n’est pas pour me déplaire mais j’ai une certaine hantise de la foule. C’est bruyant, ça rempli les rues et ça oppresse, que du bonheur quoi. Enfin, il faut croire que je n’ai pas le choix. Bon grès mal grès j’amarre mon radeau de fortune et, après avoir enfilé mes ballerines, je me lance à l’aventure !
Ici, nous sommes à Logue Town. La ville où les jeunes pirates croient qu’ils peuvent survivre dans ce monde empli de mystère et… De chasseurs de prime. Moi, ce que je cherche c’est une proie juteuse et, de préférence, primée. Je me lèche les babines et part à la conquête de l’île. Je ne prends même pas la peine de regarder les avis de recherche, je sais qu’un jeune pirate aux cheveux rouges se balade en ville. Ils en parlaient dans le bar où j’ai pris mon déjeuner et collecté quelques informations sur la faune et la flore locale. La faune, c’est les pirates et la flore, c’est les marines. Tous justes bons à dormir dans leurs postes. Moi je vais leur apporter de la viande fraîche, à ces plantes carnivores. Avec un peu de chance ce pirate étrange payera mon auberge de ce soir.


(c) Codage par Asmareth pour Never Utopia

Page 1 sur 1