AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Un héritier en sécurité

Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Dim 1 Mar 2015 - 18:59

Jack se dirigeait vers Logue Town où il devait retrouver sa famille et son mentor pour mettre quelques histoires au point et revoir aussi un peu des visages familiers quelques années après son départ. Malheureusement, il ne trouva pas un moyen direct de se rendre à l'importante ville qu'était Logue et le bateau de pêcheur sur lequel il était faisait escale sur pas mal de nombreuses îles. Ce n'était pas comme si l'odeur du poisson dégueulasse suffisait déjà au rouquin, mais en plus le fait de s'arrêter dans des petits ports miteux tous les jours où l'odeur était encore plus nauséabonde, les vieux loups de mers avec trois cheveux sur le caillou, deux dents et se trouvant drôle .. Ce n'était pas une ambiance très agréable pour le rouquin et il était pressé d'en finir.
D'un coup de chance, une tempête éclata un matin ( ah oui pour les marins pêcheurs, le matin commence à trois heures, même le soleil n'est pas au courant que c'est le matin à cette heure-là ! ) et endommagea la coque du bateau pêcheur. Mais la meilleure partie était qu'il devait s'arrêter sur Orange, une île NORMALE.

Une fois accosté au port, Jack prit ses affaires et sortit. Il respira un bon grand coup d'air frais, qui avait l'air beaucoup plus pur ici. C'était comme s'il respirait pour la première fois, quelle joie. Il jeta un œil autour de lui et l'île tout comme la ville avait l'air bien agréable. Le ciel était bleu, aucun nuage à l'horizon, une petite brise magnifique .. On ne pouvait que bien se sentir. Il commença à marcher vers le centre-ville à une vraie allure de touriste. Trainant les pieds, scrutant la moindre boutique .. Il s'en donnait à cœur joie. C'était peut-être un pirate, mais il n'aimait pas restr et vivre sur la mer tout le temps. Encore moins sur un petit bateau de pêche crade.
Il avait entendu que les citoyens étaient solidaires et soudés aussi contre la piraterie. Mais depuis le jour où Jack apprit qu'il était mis à prix, il ne se baladait plus simplement. Il portait une longue cape originale, ainsi qu'un couvre-chef fait de tissu pour masquer la couleur un peu trop éclatante de ses cheveux.

Après quelques minutes de marche, il entendit du bruit un peu plus loin où un rassemblement semblait se former. Que pouvait-il bien se passer ? La ville semblait trop paisible pour qu'un problème quelconque apparaisse. Il accéléra dans cette direction. L'attraction ? Cinq, six gars assez grands et qui semblaient balèzes. Ils portaient des tuniques aussi originales que leurs teints foncés qui n'étaient pas habituels ici. Le summum ? Ils se trimballaient avec leurs chèvres sans pression, comme-ci c'étaient des chiens. Les habitants du village s'écartèrent tous de la route laissant passer cette bande de mecs un peu bizarre, il fallait l'avouer. Mais que se passait-il derrière tout ça .. Ils ne semblaient pas très amicaux certes, mais ils étaient traités comme la peste et eux même ne semblaient pas dérangés par cette réaction .. Une fois plus loin dans la rue, tous les habitants parlèrent entre eux, sur ces gens-là sûrement. * Bon, toute ville à quelque chose de particulier .. Je vais éviter de m'en mêler *

Le temps passait et l'estomac du pirate gargouillait. Petite follie, pirate décida de se rendre dans un bon et vrai restaurant pour se rassasier et bien boire. Ça changerait des tavernes et des bières et puis il le méritait après ses récents voyages. Il demanda poliment à des personnes un endroit pour satisfaire son appétit et il s'y rendit sans plus tarder.

Il goûta un nouveau plat, pour lui du moins, sur conseil du serveur. ' Les pâtes verto'. Une sauce verte délicieuse. Il dégusta le tout avec un bon vin et se sentait riche. Bon, il fallait dire qu'il n'était pas richissime, mais il possédait assez de berry's pour se faire plaisir de temps en temps surtout qu'il n'avait pour l'instant rien à entretenir. Avoir son propre navire était plus qu'une envie, mais ce n'était pas pour tout de suite. Dans quelque temps peut-être ..
Il demanda l'addition au serveur et quand ce dernier lui amena, il décida d'en profiter pour poser quelques questions, mais dans un ton sympathique et agréable. C'était le seul moyen d'obtenir la confiance des habitants dans le coin et c'était bien logique.

« C'était délicieux, merci. Dis, puis-je vous déranger quelques instants. Je suis nouveau ici et je cherche un peu à en savoir plus » dit-il avec un grand sourire. Après quelques échanges de politesse et des questions banales ..

«  Ouuu sinon .. J'ai vu tout à l'heure une scène assez .. Bizarre dans les rues »

« Ah oui ! Vous ne pouvez parler que de cette secte de chèvres, c'est ça ? Ils traînent au phare qui était abandonné depuis quelque temps un peu en dehors de la ville. Ils sont bizarres, suspects .. Chacun à son avis sur eux, mais personne en sait plus. Ils n'ont pas l'air méchant à première vue, mais sont silencieux.. Un peu trop .. »

« Je vois, je vois.. Merci pour tout »

Il sortit le ventre bien rempli et se mit à la recherche d'une auberge pour la nuit. Tout en marchant, il pensait à ce que le serveur lui dit au sujet des gars du phare et il fallait avouer que ça avait titillé sa curiosité. Une secte ? Ce mot rendait la chose encore drôlement plus curieuse. Et il n'en fallait pas plus pour que le rouquin y mêle son poil de carotte dans cette histoire.
Après avoir trouvé un lit douillet où s'endormir paisiblement, Jack prit la décision de ne pas fuir l'île directement au lendemain, mais plutôt un peu fouiner pour en découvrir plus au sujet de cette histoire. Après tout, ils élèvent des chèvres. Ça ne devrait pas être bien méchant.
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Dim 1 Mar 2015 - 19:22

Le lendemain matin le pirate décida de profiter d'un bon petit déjeuner. Pour une fois qu'il était dans un établissement plus que correct, autant ne pas gaspiller. Puis comme disait toujours le père de Jack dans les bons moments

« Oh a que le bien que le mal ne nous donne pas, hein ouais » criait le roux joyeux en s'adressant à un des serveurs près de sa table.

« Euh.. Je ne pense pas que c'est le bon dicton - »

«  Oui, ça va ta gueule » dit Jack amicalement en coupant court et lançant un bout de pain sur Bryan. Oui, il s'était lié rapidement d'amitié avec le serveur qui l'avait servis la veille et qui s'était aussi occupé d'arranger sa chambre et répondre à ses questions .. Enfin un gars simplet, mais sympathique.

Une fois le buffet littéralement dépouillé, il se relaxa un petit moment dans sa chambre histoire de digérer avant de tout doucement se décider à aller à la chasse des rumeurs. *Raaah, j'ai le ventre trop plein .. Quelle idée de mettre un buffet, quel imbécile ne mangerait pas tout ?! *
Soit la bouffe n'était pas très fraiche soit c'était le surplus, mais le mal se faisait sentir .. Autant au niveau des crampes que l'odeur vraiment en elle-même. Jack s'habilla de manière encore un peu plus incognito que d'habitude et rajouta un ensemble de tissu autour de son cou pour recouvrir un peu le bas du visage tout en gardant celui couvrant sa tête et ses cheveux. Il fallait éviter de se faire repérer en tant que pirate aussi bien pour éviter des soucis avec les habitants qu'avec la Marine du coin qui était plutôt remontée d'après ce qu'il avait appris.
En effet Jack retrouva son ami serveur Bryan qui était dans la cuisine pour lui poser encore quelques petites questions. Il était simplet certes, mais pas débile et il comprenait très bien que le bretteur n'était pas un simple touriste, mais il avait aussi compris que ce n'était pas une mauvaise personne et accepta de l'aider de manière indirecte sans poser de questions.

Pour en revenir à la Marine du coin, elle était en effet au taquet pour tout et surtout n'importe quoi. Enfin non, ce n'était pas ça. Mais elle faisait très attention aux 'touristes ', car à quelques reprises ces derniers repartaient après avoir modifié un peu le paysage .. Le dernier en date avait tenté une prise d'otages et détruit la caravelle de la Marine. Voilà, juste ça. Sans pression.
Du coup, ils en avaient marre de passer pour des guignols et serraient maintenant la ceinture.
Il remercia Bryan pour son accueil et ses informations et en payant pour sa nuit, il lui laissa un petit pourboire sympa avant de prendre la direction du phare.

Il fallait à peine un petit quart d'heure de marche pour atteindre ce vieux monument de l'île. Il n'était pas vraiment grand ou impressionnant, mais bon un phare, c'est toujours beau. Peut-être le fait qu'il est souvent place à de beaux endroits .. Comme ici, au bord d'une falaise. Il ne semblait pas particulièrement en bon état à vrai dire, du moins de loin.
Le rouquin approcha, mais très vite, il remarqua la présence d'autres personnes devant. Il semblait avoir une certaine agitation donc il décida de s'approcher un peu plus près, mais discrètement.
Une fois assez près, il remarqua qu'il était arrivé un petit peu trop tard, quelle coïncidence .. La Marine était sur place. Il y avait une dizaine de soldats Marine encadrés par un plus haut-gradé et devant tout ceux-là un qui semblait être celui qui dirigeait. Cela devait être le Lieutenant-colonel Nefertari dont lui avait parlé Bryan le serveur. Toujours une sucette en bouche comme il l'avait dit, le cochon. Les hommes de la soi-disant secte, eux sortaient à peine maintenant de leur phare avec un air un peu perturbés, perdu. Que faire que faire ..

« Nous sommes les soldats de la 432e division de la Marine sous les ordres du présent Lieutenant-colonel Nefertari. Vous faites tout l'objet d'une enquête, vous êtes prié de répondre à nos questions ou on verra l'obligation de vous ramener dans nos cellules. »

C'était plutôt clair, ils semblaient eux aussi vouloir résoudre ces rumeurs quant à l'identité de ces gaillards. C'était normal après tout d'après ce que Jack avait vu et entendu cela faisait plusieurs jours qu'ils effrayaient un peu la population par leur comportement. Mais peut-être s'y prenaient-ils de la mauvaise manière ? Le soldat qui prenait la parole voulait se montrer autoritaire, mais cela ne semblait pas porter ses fruits. En analysant la scène Jack remarqua que les hommes en question n'étaient pas impressionnés par la présence de la Marine, mais plutôt par celle d'un seul homme.. Le pirate avait remarqué que déjà pas mal d'entre eux regardèrent le Lieutenant-colonel d'un coup d'œil avant de détourner le regard aussi vite .. * Maintenant que j'y prête, ils sont étrangement presque similaire physiquement parlant .. Ce 'bronzage' .. Je ne sais pas où ils le chopent, mais je veux y aller. Fais chier cette peau de roux imberbe ! *

« Ouais les gars, contentez-vous de répondre et soyez clairs qu'on finisse ça au plus vite. J'suis fatigué, c'est fatiguant .. »

Il avait aussi entendu qu'ils ne voyaient pas souvent le chef de la caserne de la ville parce que c'était un gros flemmard, mais qu'il avait déjà prouvé qu'il savait être là quand il le fallait vraiment notamment en défendant sa ville. Il n'était donc pas prendre à la légère malgré cette paresse visible et le fait qu'il suce cette sucette dans tous les sens.
* Bordel mon ventre c'est scandaleux, je vais exploser*
Logiquement, les soldats posèrent des questions sur leurs origines, qu'est-ce qu'ils faisaient ici, le but, les noms, l'âge, le nombre de dents et il fallait avouer qu'ils ne trouvèrent pas réellement une coopération de leur part .. Ils ne semblaient pas méchants, mais ils cachaient quelque chose.

« Vous ne semblez avoir aucune raison pour être ici ce que nous trouvons suspects, si vous ne faites pas un effort nous serions dans l'obligation d'être un peu plus désagréable. »

Quand le soldat finit sa phrase, un autre gars sorti du phare. Un peu plus grand, plus baraqué avec un visage plus dur et qui semblait être le boss de son côté. Toujours le même style bronzé.

« Excusez-nous. Nous ne voulons pas de problème, mais nous sommes ici pour vivre tranquillement. Nous avons pris nos quartiers dans ce phare abandonné pour ne pas déranger.. »

Il semblait plus diplomate que sa carrure laissait paraitre. Mais un petit évènement chauffa légèrement l'affaire. Les chèvres se baladaient tout autour d'eux et une s'approcha trop près d'un soldat qui lui mangea ses cheveux.

« Put** sale chèvre casse toi » cria-t-il assénant un coup de pied dans l'animal. Premier réflexe du grand éleveur qui parla en dernier était de mettre la main au niveau de sa ceinture qui semblait dissimuler une lame. En réponse à ce réflexe, les Marins sortirent tous leurs armes les pointant dans la direction du gars en question. Sentant leur ami seul face à dix cannons les cinq autres firent un pas en avant, main à la ceinture aussi. La tension monta d'un cran et très rapidement ..

* Wah c'est parti en couille très vite là bas .. aaaargh mon ventre *

Le Lieutenant-colonel lui restait un peu trop cool toujours sucette en bouche. Un autre soldat par contre qui semblait plus discipliné et .. Plus spéciale, prit la parole.

« Bon, tout le monde se calme et dépose son arme »

«  AAAAAH  ce n'est pas possible. C'est mortel » s'écria Jack d'un coup après une crampe énorme qui le poussa à crier et sortir de son buisson les mains sous sa cape au niveau de l'estomac dû à ses crampes incessantes.

Les Marins comme les hommes se mirent en garde dans la direction du rouquin.

« Qui êtes-vous ? Montrez vos mains, vite ! » S'écria un soldat

« Aaah calmez-vous .. Mais ça ne va pas être possible je crève de mal .. »

La situation était délicate et parmi les nouvelles recrues de la Marine certaines avaient du mal à garder leur sang-froid. D'un côté, un soldat criait aux hommes de baisser leurs armes, pareil dans l'autre camp et un autre cria sur Jack pour qu'il montre ses mains et tout le monde semblait dans une posture plus que délicate puis un cri soudain de Jack surprit un jeune marin qui appuya sur la détente et une balle effleura l'épaule d'un des hommes bronzés.

Et puis il était trop tard. Les quatre autres chargèrent sur la Marine dont les soldats pris de vitesse eurent à peine le temps de dégainer et contrèrent le coup avec leur fusil. Un des soldats, celui qui semblait spécial, para le coup et mit au tapis facilement un des mecs. Le grand qui semblait être le chef chargea se dernier qui bloqua le coup. À la vue, ces deux-là étaient d'un tout autre niveau. Derrière le Lieutenant-colonel ne réagit pas de suite.

À la fin de sa crampe Jack compris que de sa faute, c'était parti en sucette et voulu engager à son tour le combat et s'interposer entre les deux camps, mais il se vit contraint à parer un coup de la part du Lieutenant-colonel qui se trouva rapidement devant lui et le surprit. * Pas mauvais *
Voyant le rouquin et le Lieutenant-colonel croiser le fer, le soldat qui se battait avec le chef adverse tourna le regard inquiété pour son supérieur. Entonnement son adversaire aussi tourna son attention vers Jack.. ou dans sa direction du moins.

« Ne vous occupez pas de ses mecs, protégez votre supérieur ! » Le soldat chercha à attirer toute l'attention sur le rouquin ce qui marcha. Il se retrouva d'ailleurs particulièrement vite à côté du pirate et lui asséna un coup de pied qui le jeta au sol et dévoila qui plus est son visage. Jack entendit un Marin en retrait prononcer son nom, ils l'avaient reconnu.

Les hommes du phare en profitèrent pour fuir emportant leur ami légèrement blessé tout en gardant un œil derrière, fixant encore Nefertari .. Jack analysa la situation et était plutôt mauvaise posture. Il avait la dizaine de marines pointant dans sa direction. Le lieutenant-colonel ainsi que l'autre gars qui, aux yeux du rouquin, était surement pas qu'un simple soldat. * Je sais pas ce qui se passe, mais le l'heure est à la retraite. * Il se releva lentement avant d'un coup de sabre soulever le sable de la falaise rocheuse afin d'aveugler un peu ses adversaires et fuir. Il sauta dans la forêt juste à côté afin de s'engouffrer dans les bois.

« Ils ne semblaient pas tous ennemis et ce mec .. Ça rend les choses encore plus intéressantes ! »
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Dim 1 Mar 2015 - 19:34

Après avoir couru à travers la forêt qui longeait la ville de l'île pendant un bon quart d'heure, Jack prit le temps de se reposer voyant qu'il n'était pas poursuivi. Pendant sa course, il réfléchit à tout ce qu'il s'était passé là-bas sur la falaise et à la complexité de la situation. Car même si en apparence rien de tout cela ne semblait mystérieux, le secret était caché et il semblerait que pas mal de monde le partageait .. Tout d'abord, ces mystérieux hommes du phare qui ne semblaient finalement pas réellement menaçants, mais qui semblaient avoir un lien avec le chef de la marine en face. Puis il y avait aussi ce soldat de la marine qui lui clairement n'en était pas un. Le rouquin n'était peut-être pas le plus subtil et perspicace, mais il fallait être aveugle pour ne pas remarquer la prestation dont il avait fait preuve. Sa vitesse, sa puissance et précision .. Même confiant comme il l'était, Jack savait très bien que c'était un adversaire capable de le battre .. Ou de le faire fuir, comme ce fut le cas justement.

Assis sur une pierre histoire de reprendre son souffle, le pirate se reposa afin de réfléchir aussi à son prochain mouvement. Que faire ? C'était clair qu'il n'allait pas abandonner et tourner le dos tel un faible. Malgré la mauvaise posture dans laquelle il s'était retrouvé, cela l'encouragea encore plus à poursuivre dans la même voie et fourrer son nez encore plus loin.
Il se rappela donc que quelques instants avant la fin, les hommes du phare profitèrent de l'attention faite par le pirate pour fuir. Où ? C'était dans cette direction, mais il n'avait remarqué aucun signe de leur présence dans le coin jusqu'ici. * Ils sont partis dans cette direction .. Le phare est derrière, aucune chance qu'ils retournent là-bas.. La ville est à l'ouest, ce ne sera surement pas leur destination vu comment ils font tache, ce serait se jeter la tête dans la gueule du loup. *
Ils ne restaient pas mille options et heureusement. La forêt n'était pas immense et encore moins dense ce qui était avantageux. La nuit n'allait pas tarder à tomber et ils avaient un blessé par balle. Que ce soit grave ou non, il allait devoir passer la nuit loin de la ville et du phare et faire un feu pour cautériser la plaie .. * Je m'étonne parfois, c'est fou. *
Jack décida d'attendre que le soleil se couche en grimpant sur un arbre facile d'accès et plus haut possible histoire d'avoir une meilleure vue sur l'environs. Il ne restait plus qu'à attendre.

Quelques heures à attendre perché sur son arbre afin d'enfin voir une fumée venant du nord. Pas de temps à perdre, l'heure était aux révélations et à la vérité. Le rouquin se dirigea vers cette fumée qui une fois tout près venait d'en dessous d'une falaise où il y avait une mini plage creusée sous la pierre donc. Un endroit pas si mal que ça et discret, c'était pas mal pour se cacher. Il entendait de l'activité et des voix, mais il était encore trop loin. Il s'approcha en se laissant glisser petit à petit le long des rochers et ainsi être à portée d'écoute.

« .. T'as raison Ladin, mais on ne peut pas abandonner comme ça la mission. Il faut trouver un moyen de se réintégrer ou quoi que ce soit. On ne peut pas l'abandonner comme ça ici, ce serait pire qu'un échec .. Une trahison »

Puis soudain un grand bruit fit sursauter le rouquin. Il reconnut le grand de la bande qui fit face à la marine plus tôt dans la journée. Il frappa sur une pierre.

« CESSEZ ! Bien sûr qu'il est hors de question d'abandonner le prince héritier, mais .. Mais je ne vois pas de solution.. Je n'ai pas de solution pour le moment »

« On trouvera Jafar ! »

Le grand, prénommé visiblement Jafar, frappa d'un coup de poing instinctif la roche de la falaise à ses côtés.

« NON ! La solution ne tombera pas du ciel Ladin ! »

Sa force était plus effrayante que le rouquin n'aurait cru et cette dernière fit trembler la falaise qui amena à un glissement de roches. Déséquilibré et ne trouvant aucun point d'appui, il ramassa une pierre dans la tronche qui le fit tomber au sol plus bas devant les hommes en fuite.

« Hé.. Coucou ! »

Après quelques instants, le temps de réaliser sa présence devant eux, ils rassortirent tous leurs armes et le menacèrent.

« Toi ?! Qu'est-ce que tu fiches ici ?! »

Un peu gêné de la situation, Jack prit quand même son temps pour s'expliquer. Il n'avait toute façon rien à perdre.. Enfin peut-être la vie. Il se leva tranquillement afin de monter par la même occasion qu'il n'était pas menaçant. Par geste de bonne foi, il déposa même son sabre au sol ce qui amena le chef de ces gars de demander à ses hommes de faire pareil.

« Bon .. On va essayer de faire simple. J'ai entendu tout ce que vous avez dit et je pense avoir compris à peu près la situation. Je ne vous veux aucun mal, je ne suis qu'un pirate curieux qui est tombé au mauvais moment au mauvais endroit. Je veux juste avoir votre confiance et quelques explications en plus.. »

« Pourquoi devrions-nous faire confiance à un criminel, un pirate ? »

« Jafar .. C'est ça ? Nom assez mystique, il faut avouer. Enfin soit, je n'ai rien d'autre à vous offrir que mon aide. Vous avez bien vu que je n'ai rien cherché à faire contre vous, mon implication vous a même été favorable de ce que j'ai pu voir .. Et j'ai compris maintenant votre rôle et votre relation avec ce Lieutenant-colonel.. N'est-ce pas ? »

Les hommes étaient surpris.

« Je vois.. Toute façon, tu en sais déjà trop et tu n'as pas l'air d'être un misérable pirate comme tant d'autres .. Mais sache que si j'ai un moindre doute sur toi, je n'hésiterai pas à t'écraser comme un malheureux légume que tu es. »

Jack acquiesça un peu refroidi par la menace venant de Jafar, le grand tas de muscles. Mais ils semblaient, après tout, bien raisonnables et prêts à faire confiance au rouquin.
Ainsi, ces derniers qui étaient en fait des Gardes royaux en mission secrète pour protéger incognito le prince héritier du Royaume d'Alabasta qu'était Nefertari. Une garde personnelle donc qui essayait de s'immiscer dans la population locale pour ne pas émettre des doutes ..

« Ben c'est raté ça les gars .. Mmmh il faut d'un moyen ou d'un autre que vous récupéreriez la confiance de la Marine et de la population, enfin, vous l'avez jamais eu après tout. J'ai un plan, assez simple, mais va falloir que vous y mettiez du vôtre aussi après si cela fonctionne. Parler avec les habitants, souriez et éviter de vous trimballer en effrayant la moitié de la population avec vos chèvres .. »

« Oui oui, nous verrons ça, quel est votre plan ? »

« M'envoyer en prison »

« On n'a pas le temps de rigoler pirate, restez sérieux où à la mort que je vais vous envoyez »

« Mais non mais non Jafar ! Je vais retourner en ville où je suis recherchais après tout. Je suis un pirate ça ne devrait pas être trop difficile pour attirer la Marine. Puis après vous allez intervenir, sauver cette pauvre ville du méchant pirate que je suis et hop le tour est joué.. »

Ils paraissaient au début légèrement sceptique puis au final acceptèrent le plan.

« Le truc qui serait chouette, ce serait de me sortir de la prison pas longtemps après .. »

« Mmmh, nous verrons cela. Voyons où cela nous amène-t-il. »
Dragger Jack
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Dim 1 Mar 2015 - 19:50

Le plan était simple et serait, normalement, efficace. Les détails n'avaient pas été réfléchis, mais bon cela devrait se passer sans trop de soucis. Dès la première lueur du matin, ils s'exécutèrent. Jack partit donc premier dans la direction de la ville d'Orange laissant les gardes royaux à l'arrière pour laisser un petit temps au pirate de .. Foutre le boxon gentiment en ville.

Le pirate, capuche sur la tête, se rendit dans l'auberge de sa première nuit à la recherche de son ami serveur.

« Bryan ? Bryan ?! »

« Bryan Izindeuktisen ? Il est à l'étage » l'informa la femme à l'accueil.

Il grimpa les escaliers deux par deux pour trouver son ami et lui expliquer toute la situation et le plan qu'il avait mis en place.

« En otage ?! Je ne serai pas blessé, j'espère ?! »

« Mais bien sûr que non hein, pas par moi du moins.. Juste du spectacle. »

Après quelques hésitations et a absolument vouloir un papier signé sur son honneur de pirate que Bryan ne serait pas tué, les deux prirent la direction de la place de la ville proche du port et qui était évidemment bondée de personnes et quelques marins patrouillant. L'endroit idéal pour mettre en scène une fausse prise d'otages pour attirer l'attention de la marine et de la quasi-totalité des habitants.
Le rouquin monta sur la fontaine qui était au centre de tout géographiquement parlant et grimpa un peu plus haut dessus. Il prit Bryan devant lui et sortit un couteau qu'il positionna sous sa gorge. Que le spectacle commence.

«  AIDEZ-MOI, AIDEZ-MOI CE PIRATE EST FOU IL VEUT ME TUER ! »

Avec sa voix stridente attirer tous les regards sur eux n'était pas chose difficile. Au début, tout le monde aux alentours restaient statiques ne réalisant pas encore puis Jack rajouta une couche afin d'être sûr de clarifier la situation.

« N'APPROCHEZ PAS OU JE LE TUE PUIS JE VOUS TUE. »

Pour rajouter un peu de dramatiques à la situation, il retira sa capuche dévoilant son visage.

« JE SUIS LE PIRATE DRAGGER JACK ET CETTE VILLE SERA MIENNE, TREMBLEZ ! »

Quelques cris se firent entendre, toutes les personnes reculèrent apeurées. Il entendit des habitants criant après la marine, fuyant dans tous les sens. Le plan semblait porter ses fruits. La marine n'allait pas tarder et il ne manquait plus qu'à attendre après les gardes royaux d'Alabasta et le tour était joué.

Quelques minutes plus tard, quelques soldats accompagnés de plusieurs supérieurs arrivèrent sur la place. Ils reconnurent le rouquin et un semblait avoir une fiche WANTED dans ses mains, surement celle du pirate. Dans la masse, il reconnut le sois disant soldat, mais qui avait la puissance et discipline d'un gradé plus important. Lui aussi semblait ne pas vouloir se mettre trop à découvert ..
Le Lieutenant-colonel arriva sur place d'un pas nonchalant comme à son habitude. * Mmmh qu'est-ce qu'ils foutent, si eux s'en mêlent avant ça rendra les choses un peu plus difficiles .. *
Le boss de la caserne de la marine s'approcha de l'otage et du pirate, prêt à en découdre quand tout à coup, un grand cri l'arrêta net.

«  STOOOP ! Laissez-le-nous »

Dans la surprise générale, les hommes que tout le monde croyaient appartenir à une secte ou au mouvement révolutionnaire, qui étaient muets et ne s'étaient jamais occupés de rien du tout voulaient prendre la défense de la ville ? * Pfiou, il était temps Jafar *

« Cet homme est ici à cause de nous. » S'expliqua Ladin, essayant d'émouvoir le public. « Il est à notre recherche depuis des mois et c'est pour cela que nous nous cachions sur cette île et faisions profil bas. C'est un pirate malotru qui nous traque parce que nous avons osé, nous petits bergers, lui tenir tête un jour. Excusez-nous pour notre comportement, mais nous étions apeurés qu'un jour une situation comme celle-ci se produise.. Laissez nous rattraper nos erreurs et faire face à notre peur en vous ramenant cet homme qui a déjà ruiné la vie de tant d'autres ! »

Un discours bien pensé de Ladin et assez émouvant pour avoir touché en tout cas les habitants qui se mirent à les encourager. * Ouais bon fallait pas abuser à ce point-là non plus .. *
Mais en plus des habitants, le Lieutenant-colonel qui n'était pas connu non plus pour être le plus motivé de tous, acquiesça et laissa intervenir les gardes royaux.

«  Mouahaha je n'ai pas peur d'éleveurs de moutons comme vous, venez ! Je vous attends »

Évidemment, c'était le capitaine de la garde qui se jeta sur le pirate. Il l'attaqua de plein front et sans vraiment vouloir se retenir. * Il est con ou quoi ! * Le rouquin était obligé de pousser Bryan sur le côté et s'éloigner pour éviter la casse. La fontaine éclata sous la force du coup-de-poing. À peine le temps de s'en remettre que le capitaine était déjà à la charge et réussit de toucher le pirate en plein estomac.
Énervé sur le coup Jack rendit d'un coup de genou dans la tête du commandant. « Non mais oh, dose un peu ! » Chuchota le bretteur au capitaine de la garde royale. Il s'excusa d'un petit geste avant de revenir le poing levé.

« Non ça va, j'abandonne, laissez-moi aux mains de la Marine ! Ils sont moins brutes que vous ! »

Jack posa son sabre et resta à genoux les mains derrière le dos signifiant son abandon. Deux soldats vinrent lui passer les menottes pour l'emmener en prison.

« Dans ta poche intérieure droite » lui souffla rapidement le capitaine avant de se faire emmener.

Les habitants se mirent à applaudir et féliciter leurs sauveurs. Dos à eux et menotté Jack souri content de la réussite de son petit plan.

La caserne n'était pas vraiment la plus impressionnante. Ça se voyait que la présence de la Marine ici était récente et pas encore complète. Les cachots étaient au sous-sol et pas spécialement bien protégés, tant mieux. Ils gardèrent le sabre du pirate et le jetèrent une fois les menottes retirées comme un malpropre dans une des cellules. Les gardes dehors Jack vérifia les dires du capitaine et vit une petite épingle métallique, pratique pour chipoter les serrures.

Le soleil couché, la lumière de la lune éclairait la cellule de Jack. Il profita donc de la nuit pour s'évader. Une fois la serrure crochetée, il monta discrètement les escaliers et assomma par-derrière les quelques marins de garde qu'il croisa, ils semblaient un peu endormis. Il récupéra son sabre qui était simplement posé près d'un bureau et chercha un moyen de sortir par une fenêtre arrière.
Facilement, il sauta et se retrouva dehors où l'attendait un peu plus loin Ladin et Jafar.

« Ah ben il était temps, ça fait quelques heures qu'on patiente. »

« Oh, on ne sort pas d'un prison comme dans une épicerie ! »

« Mouais, on a fait exprès avec ton ami Ryan de foutre le feu à un bateau marchand au port pour attirer l'attention et vider un peu la caserne. » Ceci expliquait cela ..

« C'est Bryan. Vous le remercierez d'ailleurs. Bon, j'imagine qu'on se sépare ici, je dois plus trop tarder dans le coin. »

« Minute papillon. Tiens »

Ladin tendit deux objets. Une sorte de boussole et une plaque, comme un insigne. Il lui jeta aussi après un petit baluchon.

« C'est un log pose, t'en auras besoin pour quitter les Blues maintenant ou plus tard, l'ami .. Et l'autre, c'est un sceau d'Alabasta. Tu es un pirate, mais quelqu'un de bon au fond et tu nous l'as prouvé. Si tu passes au royaume d'Alabasta tu y seras reçu comme un ami et ça pourrait t'aider au cas où tu croises d'autres Jafar têtu dans tes aventures éhéhé. Quant au sac, on va dire que le Royaume d'Alabasta te remercie d'avoir aider au bon déroulement d'une mission avec cette compensation financière. »

« Si cela peut m'éviter quelques méchants coquards, je l'accepte avec plaisir ! Merci à vous, tachez d'être plus sociables maintenant les gars. Ah et aussi, gardez un oeil sur un petit soldat de la marine avec un teint un peu pâle et sa casquette toujours vicée sur sa tête.. Il est suspect. »

Une fois les au revoir terminé, ils indiquèrent à Jack la localisation d'une petite barque histoire de partir de l'île et rejoindre le port d'une autre un peu plus loin. Le rouquin vogua ainsi sur son petit radeau vers de nouvelles aventures.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1