Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Un mooonnnstre !

Une après midi plutôt ordinaire sur Shell Town. Des marines qui font leurs rondes, des enfants qui jouent en toute sécurité, le ciel bleu orné de quelques nuages. Ah que c’est agréable d’avoir toute une division de la marine sur celle île. Le risque zéro de voir débarquer des fauteurs de troubles n’existe pas, on se rappelle de la bande à Ishii il y a un peu moins de dix ans. Mais c’est sur que c’est un endroit calme qui risque de le rester encore un long moment.

Les enfants jouent aux marines attrapes pirates, et bien entendu c’est toujours plus marrant de jouer les pirates. C’est la liberté de fuir et pas la corvée de devoir attraper tous les autres. D’ailleurs la partie avec les dix enfants à commencer. Trois sont de la marine et tout le reste des pirates. Ezio qui se la joue chef en imitant Rogue Paddington. Si vous savez ce lieutenant-colonel qui a fait ses états de service sur cette île toute sa vie. Tout le monde le connait ici puis physiquement il dégage quelque chose de plus charismatique que le colonel Véhachez Pal.

-J’suis trop vieux pour ses conneries.

Ah une belle réplique lançait par Ezio qui semble tirer de Rogue lui-même. On voit le petit se toucher le menton comme s’il caresse sa barbe. Ses deux camarades se mettent au garde à vous et le trio se lance à l’attaque pour attraper les autres. Ils ne leurs faut pas tellement de temps pour commencer à attraper les premiers qui sont amenés en prison. Enfin, ce qui fait registre de prison c’est être proche d’un mur sous la surveillance d’un des marines.

Le jeu avance bien il ne reste plus que Djidane à attraper. Ce fourbe est sorti de l’aire de jeu qui était de trois patté de maison.

-Laisse tomber Ezio, c’est un tricheur Djidane, on a gagné.
-Regardez bien comment on fait les jeunes !

Voilà Ezio qui se la rejoue Rogue en se touchant le menton avec en prime un petit lever de sourcil cette fois. Il s’aventure dans la rue qu’a empruntée Djidane ce qui le rapproche du port. Il y a un peu plus de boutique ici et de caisse de cargaison qui donne de bonnes cachettes. Ah la touffe de cheveux blonds du tricheur dépasse de l’une des caisses, il est fait comme un rat ! Ezio se met à courir puis Djidane prend la fuite. Ils courent, esquivent des passant, Djidane rigole puis se prend une caisse de cargaison dans la jambe droite lorsqu’il regarder en arrière.

Voilà la chance pour Ezio ! Et… Mince il était à deux doigts de l’attraper, l’agile Djidane a esquivé d’un bond sur le côté. Maintenant le criminel entre dans un hangar ce qui semble freiner légèrement Ezio qui lui hurle qu’ils n’ont pas le droit d’être là.

-Tu as perdu Djidane, t’as dépassé les limites depuis longtemps.
-Un pirate n’a pas de limite !

Des paroles échangeaient qui raisonnent plutôt bien. Ce qui suit va raisonner aussi. Un bruit étrange à base de brrr.. Sûrement pas un rat c’est pour ça que les garçons se regardent.

-Y’a quelqu’un ?


Balance Ezio comme un brave soldat de la marine. Puis une ombre apparaît au fond du hangar. Encore le bruit précédent à base de brrr.  Des cornes se dessinent dans l’ombre puis un grognement apparaît. Ezio fait un pas en arrière, la goutte de sueur sur le front coule. Il avale sa salive, prêt à décamper avec ses yeux biens grands ouverts. Djidanne de son côté… Où est-il ? A le voilà sur les caisses et il surplomb l’endroit où se trouve le monstre en proclamant avec fierté.

-Un pirate n’a peur de rien !

Il se tient debout avec les bras croisés regardant le monstre de haut.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t16885-technique-de-monstre
  • https://www.onepiece-requiem.net/t16633-boo-hihihihi-tu-as-eu-peur-p