AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
SEAGATE – Disque Dur Externe – Expansion portable – 4To – USB ...
79.99 €
Voir le deal

Le retour de Blackburn : Un bazooka pour chasser les mouettes !

James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : En galère sur les Blues
♦ Équipage : Je suis le seul maître à bord !

Feuille de personnage
Dorikis: 2460
Popularité: -128
Intégrité: -94

Ven 3 Avr 2020 - 21:30



Episode 1 : https://www.onepiece-requiem.net/t22067-deux-arguments-de-poids


Quelques heures plus tard au QG-G6 de la Marine de North Blue

Bureau du commandant de la division d’élite. Appel sur la ligne prioritaire


« Ici le commandant Drake. »
...
« Mes respects mon colonel . »

« Comment ça ? Un incident sur Inu Town avec un dénommé Blackburn ?! »

« Je comprends tout à fait la gravité de la situation, je vais sur le champ envoyer l’un de mes meilleurs éléments mettre fin à ce fâcheux incident. »

« C’est très clair mon colonel, ce sera fait ainsi. »

« Je vous tiendrais au courant de l’évolution de la situation en direct. »

*clac*

Le commandant s’affala dans son fauteuil et sortit un cigare de sa poche puis l’alluma. Après avoir tiré une latte dessus il appela sa secrétaire :

« Trouvez-moi l’avis de recherche d’un certain Blackburn, disparu des radars depuis deux ans déjà. Cherchez du côté des archives sur West Blue. »

Quelques minutes plus tard, il tenait enfin le document entre ses mains. Se tenant très perplexe devant le montant de la prime.

« 5 millions ? Tout ce tintouin pour ça ? Il va falloir revoir les prérogatives chez les huiles. Tu as mis le pied dans une belle merde jeune Blackburn. »

Réfléchissant quelques instants à savoir qui allait s’atteler à cette mission de second rang. Il jeta son dévolu sur le lieutenant Glock.

Depuis qu’il avait rejoint son unité, Drake avait toujours apprécié le lieutenant. Il se souvient parfaitement de la toute première fois qu’il avait reçus le jeune marine dans son bureau. Après avoir passé les redoutables tests de sélections pour intégrer les forces spéciales. Son dossier était déjà très bien rempli, lui promettant un brillant avenir dans la conventionnelle. Fin bretteur, très bonne condition physique, du sang froid, de la loyauté, etc. Cependant tout était gâché par son caractère de merde. Une forte tête, trop pour la conventionnelle. Il avait la sérieuse habitude de secouer la hiérarchie comme un prunier. C’est ici les fortes têtes ont toutes leurs places, chez les pantouflards c’est leur hantise. Encore pire qu’un Youkou dans leurs eaux, avoir un effectif avec un cerveau et des couilles.

Au final, il avait fait abstraction des blâmes et lettres de mise en garde. L’avenir lui avait donné parfaitement raison, puisqu’il se révéla être un soldat répondant parfaitement aux attentes.
Malheureusement pour lui, certains hauts gradés l’avaient encore dans le collimateur. Bloquant absolument une possible mutation dans le Grand Line au grand regret du commandant.

Le principal intéressé se présenta dans l’heure qui suivit au bureau de son supérieur. Drake ne se faisait aucune illusion sur la réaction du lieutenant quand il allait lui dévoiler sa nouvelle mission. Mais il connaissait un petit levier très efficace avec lui…

« Lieutenant ! Installez-vous. L’état-major vient de nous faire parvenir une mission prioritaire. J’ai décidé de vous placer dessus. Rapide topo de la situation : Ce matin sur Inu Town, un meurtre à eu lieu. La baronne Rosita Santos à été victime de la barbarie d’un pirate… Un certain James W. Blackburn. Ce nom vous parle-t-il ? »

« Blackburn ? Absolument pas mon commandant. Pourtant en ce moment l’activité est plutôt calme chez nous. Il fait partie d’un équipage ? »

« Pas vraiment, voilà deux ans il s’était fait une petite réputation sur une ile de West Blue en compagnie d’autres pirates. Tous sont portés disparus depuis, mais voilà que pour une raison inconnue notre gus fait parler de lui ici. Voici l’avis de recherche au passage. »

Drake tendit la feuille en affichant un léger sourire, scrutant la réaction du lieutenant.

« James W. Blackburn… pas vraiment une tête de pirate… Attendez ?! 5 Millions ? C’est une blague commandant ? Vous… »

« J’ai l’air de blaguer lieutenant ? L’ordre vient d’en haut. Certes, il s’agit d’une proie de second rang. Mais il s’est mis des personnes très influentes à dos. Dois-je vous rappeler qui est Don Roberto Santos ?

« Commandant ! Pourquoi moi alors qu… »

« De plus lieutenant. Je pense à titre personnel qu’il serait dans votre intérêt et celui de votre carrière de ne pas trainer dans la réalisation de cette mission. Le baron est quelqu’un qui pèse sur North Blue, ne l’oubliez pas. Ce sera tout. Vous pouvez disposez lieutenant. »

« Bien mon commandant… »

Glock se releva et salua son supérieur avant de prendre le chemin de la sortie.

« Une dernière chose lieutenant, il serait dans l’intérêt, disons général, que ce Blackburn découvre la splendeur des fonds marins. »

Le lieutenant avait parfaitement reçu le message. Après avoir récupéré un dossier contenant l’ensemble des informations que possède la marine sur le fugitif. L’officier s’empressa de rejoindre son embarcation amarrée à l’extérieur du QG.

Une trentaine d’hommes triés sur le volet composé l’équipage de Glock. Cela faisait maintenant trois ans qu’il était à la tête de son propre navire d’interception. Un des nombreux privilèges de la marine d’élite. Alors que ses hommes s’activaient aux quatre coins du navire pour préparer le départ. Il rejoignit sa cabine escortée de son second, pour fixer les grandes lignes de la mission. Parcourant le dossier de Blackburn en diagonale, aucune information vitale ne lui avait sauté aux yeux. Jeune pirate prometteur, opérant pendant une période avec un certain Mochi. Quelques coups à leurs actifs, mais rien de bien méchant. Du moins rien ne nécessitant en théorie l’intervention des forces spéciales.

Bien que dépité par l’insignifiance de la tâche, il fit route vers Inu Town dans l’heure. D’après ses informations, le pirate avait fui l’ile sur un petit navire de pêche. Il en lui faudrait qu’une journée ou deux pour mettre la main dessus.

« Pathétique… C'est une insulte à mon rang ! »
https://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttps://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Page 1 sur 1