-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

Commerce & Sesterce.

Code Couleur des Dialogues:


Dernière édition par Nakamura D. Akane le Lun 2 Jan 2023 - 8:21, édité 4 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22295-la-samourai-chasseresse#
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22267-nakamura-d-akane-samourai-silencieuse-l-ouragan-rouge
634667aka10v2.png
ARC — LES SURVIVALISTES.
Akane est maintenant à la tête d'un groupe de cinq personnes qui ont décidé de la suivre jusqu'au bout du monde. Et peu importe les circonstances, ils veulent êtres à ses côtés, car ils croient beaucoup en ses capacités, en sa ténacité et en ses préceptes. Plus que tout, ils apprécient simplement sa compagnie. C'est même pour eux fortifiant et agréable de voyager avec elle. En réalité, c'est un bénéfice mutuel parce que la samouraï s'en retrouve encouragée et soutenue, chose qu'elle a toujours cherché durant son adolescence. Être tout bonnement reconnue pour ce qu'elle est, avec ses qualités et ses défauts. Cela dit, accepter la camaraderie, c'est une chose, mais admettre qu'elle supervise l'équipe en est une autre. Il faut dire qu'elle n'est pas vraiment à l'aise quand il s'agit de leadership, car elle ne mesure pas encore en quoi elle possède l'étoffe d'une dirigeante.

Ça fait maintenant deux jours que l'épéiste et ses compagnons traversent l'Archipel Vert pour rejoindre un galion pirate à l'autre bout de l'île. Elle ne craint pas de sillonner les mers avec ces forbans précisément, car ils sont aux portes de la mort. Même s'il s'agit de l'Équipage des Romantiques, des criminels issus de Grand Line, ces derniers sont affamés, épuisés, malades et désespérés. Leur navire est dans un piteux état. Tant qu'ils ne font pas le plein de nourriture et de médicament, ils ne peuvent pas repartir immédiatement. D'autant plus qu'ils doivent faire des réparations avant. Comme Akane veut se rendre à Hinu Town et qu'il est parfois difficile de trouver une âme charitable qui accepte de faire le trajet, elle s'en retrouve en de rares occasions à négocier avec des flibustiers. En échange de vivre, de soin et de bois, le Capitaine Antoine Eugène COURBET autorise la bretteuse et sa troupe de monter à bord pour un voyage seulement. De toute manière, il est inconcevable qu'elle séjourne plus longtemps avec des malfaiteurs au risque d'être considérée comme telle par le Gouvernement Mondial. Il est question d'une aide réciproque. De plus, elle ne parvient pas à les voir comme des méchants et elle considère que d'autres justiciers feront le nécessaire pour les capturer et que ce n'est pas de son ressort.

Des volontaires de la colonie se sont ajoutés pour aider dans la récolte des herbes médicinales et pour couper du bois les jours suivants. Akane n'est pas du tout une experte en botanique, mais elle possède quand même quelques notions. Elle sait se débrouiller dans la nature, c'est même le seul endroit qu'elle affectionne particulièrement. Elle se sent systématiquement chez elle à l'extérieur, loin de toutes civilisations. Quand il s'agit de survivre avec trois fois rien, ça ne lui pose aucun problème. Toutefois, elle réalise que ce n'est pas le cas de ses compagnons, donc elle doit aussi faire attention à eux. Elle est en mesure de poursuivre une proie avec son homologue Heinrich Gerhard JÄGER qui est lui aussi chasseur, alors que les bénévoles sont plus à même de récupérer des plantes aux propriétés curatives. Ainsi, tout le monde se complète.

Parmi les compagnons de route de la sabreuse, un homme d'une quarantaine d'années n'est pas forcément un adepte des grands espaces, mais quelqu'un qui est plus à l'aise dans la relation. Commerçant de métier, il est le propriétaire de la Critchlow's Guns & Co'. Sa spécialité est donc l'achat et la vente d'armes, et tout particulièrement, de pistolets et de fusils. Il s'occupe aussi des lames ou des masses, mais ce n'est pas une passion. C'est un grand connaisseur en ce qui concerne les carabines. Voyageant d'île en île, il s'est arrêté sur l'Archipel Vert pour donner un coup de main. Intègre et avenant, il reconnaît les valeurs qu'il défend chez Akane. Il estime pouvoir être à ses côtés afin de générer un service bilatéral, lui par ses connaissances sur la criminalité sur Grand Line et elle par sa protection. En effet, vadrouiller avec un équipement pareil lui a suscité plus d'une altercation avec des vauriens. Débrouillard, il sait se battre et il n'hésite pas à agir en cas de nécessité pour secourir son prochain.


Dernière édition par Nakamura D. Akane le Sam 22 Oct 2022 - 10:47, édité 2 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22295-la-samourai-chasseresse#
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22267-nakamura-d-akane-samourai-silencieuse-l-ouragan-rouge
Alors que c'est la pause pour manger, Akane se place un peu en retrait pour déguster son plat. D'ordinaire, elle préfère se mettre un peu à l'écart pour avoir un peu plus de tranquillité. Elle peut apprécier le paysage, sentir le vent sur sa peau et entendre les oiseaux chanter. Elle est capable de contempler la nature pendant des heures sans éprouver de l'ennui. Elle savoure chaque instant qui passe et se laisse parfois vagabonder dans son esprit. Bien qu'elle accorde un temps pour ça, il lui arrive assez souvent de se remettre en question. Est-ce qu'elle est toujours intègre? Suit elle la bonne voie? Comment faire pour accomplir sa mission? Ça fait 3 ans qu'elle est sur les traces d'un meitō légendaire. Il s'agit d'un trésor patrimonial de son pays qui a été dérobé. Elle sait grâce à son frère qui travaille dans le Cipher Pol que le bien en question est désormais sur Grand Line, d'où son intérêt de se rendre sur cette partie du globe.

La rousse entame une brochette de viande en observant son groupe. Elle mesure lentement ce que ça fait de diriger une troupe. Alors qu'elle se pose trop de questions, Kieran CRITCHLOW vient dans sa direction, l'air assez déterminé. Parmi les compagnons de la samouraï, c'est celui qui a le plus bourlingué. Il commence à prendre l'habitude de reconnaître au premier coup d'œil les bonnes ou les mauvaises personnes. Ça fait seulement que quelques jours qu'il côtoie l'épéiste, mais il n'a pas vraiment encore pris le temps de lui parler. Il faut dire qu'il s'est plus pris de sympathie pour la meilleure amie d'Akane que cette dernière à cause des centres d'intérêt. Profitant lui aussi du calme, il se dit que c'est le bon moment pour exprimer un souhait.

« Alors gamine, tu n'aimes pas notre compagnie? »

La bretteuse essaye de trouver les mots. Elle sait qu'elle peut faire preuve de maladresse en parlant, mais elle ignore comment expliquer qu'elle déteste ce genre d'approche. Elle ne s'intéresse qu'au fond de la pensée. Tournant alors la tête vers son interlocuteur, elle ouvre la bouche.

« La question est-elle sincère? »

Habitué à fréquenter tous pleins de clients différents, Kieran comprend tout de suite comment Akane fonctionne. N'étant pas choqué, il préfère aussi la franchisse. Il estime que c'est la base pour une relation et que c'est d'une importance capitale pour entretenir la clientèle.

« J'admets que non. À vrai dire, j'ai une demande particulière à te soumettre. »

La rouquine arque un sourcil.

« Avec l'attaque des pirates l'autre jour, ça m'a fait perdre une partie de mon commerce. J'ai pu sauver un peu les meubles, mais être marchand ambulant n'est pas une mince affaire. Du coup, comme j'ai décidé de te suivre, je me retrouve à trimballer mon attirail, ce qui est assez pénible. Par contre, ça me permet de récupérer des armes des criminels. »

Quand il est question d'argent, ça agace facilement Akane. C'est une notion qui la dépasse et elle ne cherche pas pour autant à la comprendre. Elle peut vivre avec trois fois rien et elle n'est pas gênée de dormir à l'extérieur, bien au contraire! Seulement, elle sait aussi que ce n'est pas donné à tous. Avec des personnes comme Kieran, c'est tout à fait normal de se poser des questions à ce sujet, c'est le principe du commerce. Cela dit, la jeune NAKAMURA tente de suivre jusqu'où il veut aller. Elle commence à froncer les sourcils.

« Je te propose d'acheter mon enseigne et je te le fait fructifier. En repartant sur des bonnes bases, je peux t'assurer de te rembourser rapidement. Et l'argent gagné permet d'apporter un soutient financier si jamais on ne chasse plus d'hors-la-loi. »
« Je te fais confiance. Vois avec Roza, c'est elle la trésorière. Je ne suis pas du tout à l'aise avec ça. »

Roza ZAÏTSEV est la meilleure amie d'Akane. Étant beaucoup plus attirée par les sous, la camarade de l'épéiste s'est toujours octroyée ce rôle sans aucun souci. Comme elle connaît mieux cet univers, il est normal qu'elle s'occupe de gérer les récompenses, ce qui permet à la samouraï d'avoir l'esprit libre pour ses méditations, par exemple. Et de toute manière, la partenaire de la rousse s'entend très bien avec Kieran. Il n'y a aucune raison pour que la transaction ne se fasse pas. Même si la bretteuse se fiche de collectionner les Berrys, elle se dit que ça peut toujours servir pour le reste de son équipe. Et qui sait, le meitō qu'elle recherche peut un jour se revendre dans sa boutique? En tout cas, elle reste ouverte et laisse le marchand régler les modalités avec Roza. La Critchlow's Guns & Co' peut repartir de plus belle. Et rien que l'idée d'avoir aidé son prochain, ça suffit largement pour Akane.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22295-la-samourai-chasseresse#
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22267-nakamura-d-akane-samourai-silencieuse-l-ouragan-rouge