Un resto à la criée [Pv. Lilia]

Comme à son habitude, le soleil brillait sur Logue Town, les oiseaux chantaient, les dockers s’agitaient dans le port et une odeur de poisson à divers états de décomposition enfumait le quartier entier de ses délicates effluves. Çà et là, quelques chats sauvages luttaient pour quelques arrêtes fétides dans une allée, sans toutefois parvenir à couvrir le leurs cris ceux des vendeurs à la criée vantant les mérites de leurs marchandises plutôt que celle de leurs voisins.
Au milieu de ce capharnaüm, un petit blondinet trottait à une allure soutenue, parcourant les différents stands du marché afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix pour le service de ce midi à venir. Bien que modeste, la gargotte dans laquelle il officiait en tant que serveur/assistant du chef et commis de cuisine manquait rarement de clientèle entre les habitués qui venaient s’y sustenter quotidiennement et les marins de passage appréciant de déguster leur poisson frais plutôt que séché ou salé.
Mais faire ses provisions n’était pas la seule tâche que le petit garçon avait à cœur aujourd’hui : non content d’être un bon terrain de prospection pour la marchandise, le port était également un bon terrain de prospection pour la clientèle ! Les pirates, marines et marins sus-nommés revenant de voyage mordaient facilement à l’appât d’un repas plus copieux et savoureux que celui de leurs voyages, et justement, un bateau était en train de se ranger à quai, rempli à ras-bord de marins affamés, quelle chance !

Sans attendre, Timothée abandonna sa tâche de marché et se précipita vers la passerelle avec dans les mains un petit paquet de prospectus, ventant la qualité des petits plats du restaurant. Arborant le plus grand de ses sourires, le gamin tenta d’attirer l’attention des hommes et femmes qui descendaient pour les attirer dans son antre.
Le temps passa, le bateau se vida, mais aucun ne semblait intéressé par sa publicité. A vrai dire, les quelques qui avaient prit la peine de prendre un prospectus s’en étaient débarrassés à peine plus loin, ajoutant encore un peu à la pollution et saleté ambiante de la ville de Logue town. En voyant les dernières personnes descendre du bateau, le petit Timothée émit un soupir, persuadé de n’avoir fait que perdre du temps à faire le piquet devant ce bateau… Et puis, d’un coup, descendit celle sur laquelle il décida de jeter son dévolu ! Richement parée, d’une prestance sans équivalent et un regard déterminé, Timothée en était sûr, c’était un officier ! Un officier que peut-être, il allait pouvoir attirer dans sa boutique pour se restaurer après son long périple en mer.
Sans lui laisser le temps de s’éloigner, il lui sauta dessus à la descente du bateau, lui tendant un prospectus avec son plus beau sourire.

- B’jour m’dame ! Vous devez être fatiguée après votre voyage ! Venez manger chez nous ! On fait des spécialités locales et les meilleurs sushis de la ville !
C’est sans un petit air de fierté et même un peu de vantardise que Timothée bomba un peu le torse.
- Même que c’est moi qui les fait les sushis ! Ils sont trop bons j’vous jure !
Le garçon resta ensuite un peu planté dans le sol, sans se départir de son sourire et attendant patiemment la réponse de sa potentielle cliente.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23535-timothee-lendriksson-fic
  • https://www.onepiece-requiem.net/t23519-tant-de-choix