-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

La rencontre

Marijoie début de matinée...

Maintenant que j'y penses, ça fait combien de jours déjà que je suis ici à ne rien faire ? Deux semaines ? Un mois ? Un ans ? Non ce serait abusé. En y repensant clairement, j'étais arrivée ici il y'a peu de temps, mais je n'avais point trouver la voie idéale pour me lancer dans l'accomplissement de projet grandiose susceptible de me faire gravir les échelons. Quoique, il serait peut-être temps pour moi de me bouger un peu si je veux avoir une occasion d'en mettre plein la vue. Ma foi ça reste pénible.

Le soleil venait de gagner le magnifique ciel bleuté dominant la terre sainte situé au sommet de Red Line. Les courbatures étaient sans doute sévère, mais pas assez importante pour être considéré comme une gêne. Quittant le lit avec des difficulté, je pus finalement prendre la direction de la salle de douche afin de m'y prélasser un moment et ressortir tout propre. En observant avec davantage de précisions mon passé, je me rendis compte finalement de ce qui fit de moi l'être que je suis aujourd'hui. C'était un fort moment nostalgique dont les évènements ne pouvaient être connus de tous pour l'heure.

— À force j'ai l'impression de rêvé... C'est pénible tout ça.

Mes plaintes sur la dureté de la vie ne cessaient d'être récurant et courant. Je vivais une vie de merde et j'en avais assez de le supporter. Après une bonne quinzaine de minutes, je ressortis tout propre de la salle de douche et fis une petite marche vers mon armoire, pour y récupéré ma tenu du jour assez sobre comme toujours et me vêtir dans l'immédiat. J'avais enfin des projets pour une première fois depuis longtemps, mais quand je repensais au fait que j'allais devoir me coltiner ses tyran de dragons célestes ainsi que les aristocrates de la ville, j'étais dégoûtée.