Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

Une ombre au tableau

Le vacances ne se passent pas trop mal, finalement. Le temps est magnifique, le luxe est fort agréable. Etre dorlotée et chouchoutée par le petit personnel c'est vraiment trop bien! Et puis, même si j'adore mon petit garçon et qu'il me manque beaucoup, je profite plus de l'instant présent quand je n'ai pas à le surveiller en permanence. Deux ombres au tableau, cependant la présence de cette trainée d'Izya et les absences un peu trop nombreuses de mon Red. Bon, j'avoue, en vrai, je commence à m'ennuyer!

De coup, je fais comme tous les oisifs en croisière, je squatte le bar et j'enfile les Longring Longland Ice Tea. Chose étrange d'ailleurs, malgré son nom, il n'y a pas une goutte de thé glacé dans ledit cocktail! Scandaleux! Publicité mensongère! Finalement, mes velléités révolutionnaires ont fini noyées dans l'alcool. Et comme j'avais pas mal des soucis à fuir… j'ai bu plus que de raison.

Je décide donc d'aller au spa pour me faire masser les pieds pendant que je cuverais comme une malpropre. Sauf que...

"Désolé madame ce n'est pas possible."

"Comment ça?"

"Izya est là et on a comme consigne de ne pas vous laisser ensemble au même endroit. Ordre de l'Amiral."

"Mais je l''em***de ce co***rd d'Amiral de mes deux! Et j'em***de cette pu**in de sa**pe d'I'zya aussi!"

D'habitude, je ne suis pas aussi vulgaire, mais il faut croire que j'ai l'alcool plus mauvais que j n'aurais cru.

"Drôle de langage Kamahlsson."

La voix de Tetsuda me glace le sang, mais je tente une provocation stupide.

"A force de me suivre comme ça, je vais finir par croire que vous êtes amoureux de moi! Ou alors que vous aimez me mater le ..."

"Ca suffit Kamahlsson, vous êtes ivre, on va vous raccompagner à vos appartements."

Je suis super vexée, mais je sais aussi que j'offre un triste spectacle de moi-même. Alors avec le peu de dignité qu'il me reste, je tourne les talons.

"Je connais le chemin!" sifflé-je avant de tourner les talons.

"Votre chambre… est de l'autre coté…" se désole le gradé.

Le lendemain, j'émerge péniblement de mon lit sans même savoir comment je suis arrivée là. La bouche sèche et pâteuse, un mal de crâne affreux me vrille la cervelle. Les sons sont trop forts, la lumière trop vive. Oui, me voilà bonne pour une sacrée gueule de bois. J'ai vraiment dû trop boire. mais je me souviens de presque rien après avoir quitté le spa… j'espère que je n'ai rien fait d'embarrassant!

Je me traine donc vers le restaurant pour essayer de manger un brin, mais franchement, malgré la faim et les odeurs alléchantes, je suis plus prête à vomir qu'à m'alimenter. Me voilà donc, plantée devant un buffet à envisager ce que je pourrais essayer d'ingérer sans finir malade.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Robina se levait lentement dans sa cabine, elle pouvait sentir l’air rempli d’iode à travers le panneau qui couvrait sa fenêtre. Elle ouvrit les yeux, après sa rencontre avec Izya Tahgel, elle avait un peu mal partout, elle retournerait bien au spa, si elle n’était pas dans le doute de recroiser la dragonne. En regardant l’heure sur son horloge sur la table de chevet, elle put voir que l’heure était déjà bien avancée, elle allait devoir arrêter de procrastiner.

Se frottant les yeux, elle passa sous la douche, se frottant lentement le corps pour se débarrasser des saletés qui s’étaient déposées sur elle. Elle s’habilla d’une robe longue, bleue et délicatement piquée de fleurs en soie, qui lui servait quand elle était en vacances. N’écoutant que son estomac qui criait à la famine, malgré qu’elle eût mangé la veille, elle partit vers la salle commune où tout le monde ou presque mangeait. Les cheveux encore légèrement en bataille, elle se gratta le cuir chevelu en bâillant à s’en décrocher la mâchoire. Elle s’étira un peu, faisant craquer ses épaules, elle n’avait qu’une seule envie, un bon petit-déjeuner et enfin pouvoir commencer la journée.

Les bottines de la cuisinière claquaient sur le sol en marbre du Cuisino, s’approchant de la salle où se trouvaient les convives, elle ralentit, il y avait foule. Quelques minutes d’attente et déjà le hall se dégageaient, elle rentra et prit une assiette pour commencer à se servir.

Il y a encore plus de monde que ce que je pensais.

La Sanderrienne crut reconnaître quelqu’un au loin, qui cela pouvait-il bien être ? Elle n’en savait rien, mais elle allait vite le savoir, se frayant un chemin à travers les gens dans le restaurant, elle se retrouva devant le buffet. De longs cheveux bruns, les yeux dans le vide, Jeska Kamahlsson regardait la nourriture devant elle sans réussir à la voir véritablement. La chasseuse de primes savait que la femme était aveugle, mais elle ne voulait pas trop attirer son attention, c’est donc sans bruit qu’elle se glissa à ses côtés pour se servir.

Bonjour. Belle journée n’est-ce pas ?

Une phrase stupide qu’elle regretta tout de suite après l’avoir dite, cependant, elle était de l’autre côté de la barrière et elle devait bien apprendre à connaître ses ennemis futurs pour les combattre. Un léger parfum de charcuterie, de poisson, de fruits ainsi que de dizaines d’autres produits se dégageait de l’étal, la jeune femme aux longs cheveux blancs n’avait qu’une seule envie, prendre un peu de tout pour goûter à chacun d’eux.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21190-
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21186-