Le deal à ne pas rater :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( i3-1115G4 – RAM 8 Go ...
249.99 €
Voir le deal

Entraînement


3f188cab071b22d2d35ac9f027a45362.gif

Échauffement



Cette histoire se déroule sur l'île de Kage Berg. Il est cinq heures du matin, le soleil n'est pas levé. Les fermiers, les commerçants, les artisans, et même la marine sont déjà au boulot. L'équipe de nuit de la marine termine sa dernière heure avant la relève de l'équipe de jour. Mais il n'y a pas qu'eux qui sont déjà au taquet, non. Six personnes se trouvent au milieu d'un champ n'appartenant à personne, il est libre. Quatre des six personnes se préparent en s'échauffant, les deux restants regardent leurs élèves s'étirer. Chacun s'échauffe à sa manière. Tencha, le grand brun, donne des coups de poings successivement devant lui.





- Ha ! Ha ! Ha ! Ha !

Tencha commence doucement. À côté de lui, Kuriko le chauve s'entraîne aux coups de pieds sautés.





- Yah ! Yah ! Yah ! Yaaaah !

Tandis que Whip, la touche féminine au caractère bien trempé du groupe, s'exerce à l'exercice physique. Elle fait des pompes.





- 200... 201... 202... 203... !

Le dernier ne renforce pas son corps, mais son esprit en faisant une bonne méditation. Il s'appelle Waffle, c'est le plus jeune des quatre disciples de Meshi-sama. Il est assis en tailleur, les mains jointes, paumes contre paumes, les yeux fermés, tout en prenant une grande inspiration et en relâchant le tout dans une légère expiration. Il lui arrive de réciter un mantra qui lui est propre, un mot qui l'aide à rester concentré.





- *Inspiration... Persévérance... *Expiration.... *Inspiration... Persévérance... *Expiration...

Les quatre guerriers s'entraînent à leur manière. Leur maître, Meshi-sama, a les fesses posées sur une pierre. Il est tout de même âgé d'une bonne soixante-dizaine d'années. Il demande à son assistant de s'occuper de l'entraînement des petits. Naan, le maître assistant, fait une révérence à son Senseï.





- Je vous remercie, mon seigneur. C'est un honneur de m'occuper de la formation des apprentis.

Naan tape deux fois dans ses mains, ce qui attire l'attention des guerriers.

- Vous êtes échauffé, maintenant écoutez-moi. Je serais votre entraîneur durant toute la durée de votre entraînement, le grand Meshi-sama m'a confié votre formation. Je préfère vous prévenir, malgré que vous ne soyez encore que des amateurs, je ne serais pas tendre avec vous. Nous allons commencer par tester vos capacités, vous allez m'attaquer à tour de rôle, comme ça, je pourrais discerner vos forces et vos faiblesses. Qui souhaite passer le premier ?

Waffle sort de sa méditation, il n'est pas à l'aise. Aucun des quatre apprentis ne se connaît, hormis Kuriko et Tencha qui ont fait connaissance en entrant dans la formation de Meshi, les deux autres n'ont que trois jours d'ancienneté de plus que Tencha et Kuriko... Autant dire qu'il n'y a aucune complicité, pour le moment. Whip regarde les autres, elle constate qu'aucun ne se décide. Kuriko esquive le regard de la belle brune, pendant que Tencha lui fait un sourire suivit d'un clin d'œil, le pauvre Waffle semble terrifié. Le pauvre Waffle baisse les yeux, il n'ose pas soutenir le regard de la brune dans les yeux. La femme soupir.

- Vous êtes pathétique, les gars. Et vous osez vous faire appeler des hommes ? J'y vais, maître assistant !

Whip s'approche de Naan avec un air confiant et déterminé, les trois apprentis regardent le futur affrontement avec plaisir.

Codage par Libella sur Graphiorum
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25345-fiche-technique-de-tench
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25343-le-brigand

3f188cab071b22d2d35ac9f027a45362.gif

En vain



Whip s'approche de Naan, elle se met en position de combat. Elle ferme les poings, elle plisse les yeux. Elle regarde son adversaire, elle analyse les ouvertures de la position de l'ennemi. La position de Naan consiste à rester droit, le bras gauche contre la jambe du même côté et l'avant-bras droit devant lui, avec la paume ouverte. Il ferme les yeux.






- Attaque. Je t'attends.

Whip s'énerve, elle n'aime pas qu'on se moque d'elle. Elle fonce sur le grand basané, et elle envoie un direct au visage. Le maître-assistant incline légèrement sa tête vers la droite, il ne reçoit pas le coup. La jeune femme envoie un deuxième, mais du gauche. C'est le même constat, sauf qu'il a esquivé en inclinant la tête à gauche. Toujours en fermant les yeux, il esquive une dizaine de coups de poing en inclinant, penchant, relevant sa tête. Il reste fixé sur place. Whip recule, elle est essoufflée.

- Keuf... Keuf.... Keuf....

Elle essaye de comprendre pourquoi elle n'a pas blessé sa cible, mais cela ne l'empêche pas de lui sauter dessus une deuxième fois. Elle envoie une centaine de coups de poings et de pieds. Mais il ne bouge pas, c'est exactement le même résultat. Elle vise l'entièreté du corps, mais c'est comme si elle frappait le vent. Tencha a les bras croisés, il regarde le style de combat de la guerrière.

- Hm… Son style manque de finesse, elle se contente de frapper sans réellement viser juste.

Kuriko croise, lui aussi, les bras, il est assis en tailleur avec son pote.

- Il n'y a pas que ça. Elle ne sait pas utiliser sa vitesse, elle se contente de frapper fort et vite… Mais elle le fait mal. Ses coups sont disgracieux et elle utilise trop d'énergie en voulant frapper l'ennemi le plus vite et le plus fort possible. Elle se fatigue à chaque coup. Si le maître-assistant se ferait toucher par ses attaques, cette technique de "Frapper fort et vite" serait utile. Mais dans le cas où le maître-assistant n'est pas touché, cette technique est inutile. Elle fatigue l'utilisateur pour aucun résultat.

Le grand brun à un léger sourire en coin.

- Dans trente secondes, elle va tomber sur les genoux, dégoulinant de sueur et en soufflant comme un bœuf.

Pendant que Tencha et Kuriko critiquent le style de Whip, le jeune Waffle, qui est aussi assis en tailleur, regarde le combat, et il remarque les faiblesses de sa partenaire. Il prend timidement la parole, tout en serrant les poings.

- Elle se fatigue pour rien, c'était le plan depuis le début.

Tencha et Kuri sont étonnés, ils regardent le jeune garçon.

- Le maître-assistant nous a dits qu'il ne serait pas tendre avec nous. C'était ça, il voulait fatiguer volontairement Whip. Soit, il connaissait déjà son style de combat, il a pu mettre un plan au point en se basant sur celui-ci. Soit, il n'en savait rien, et il a décidé qu'elle serait fatiguée avant la fin du combat. Dans les deux cas, le maître-assistant est redoutable.

Le grand brun et le petit chauve sont impressionnés par l'esprit de déduction du jeune garçon. Naan ouvre finalement les yeux, il regarde une Whip sur les genoux, en train de souffler, tout en transpirant comme pas possible. Le maître-assistant lui demande si elle abandonne.

- Jamais !!!

Whip hurle avec le peu de force qu'elle a en réserve.

- Soit.

Il lui envoie un coup de pied dans la mâchoire, alors qu'elle est à terre devant lui. La jeune femme décolle du sol d'une bonne dizaine de mètres avant de s'écraser devant les trois apprentis. Kuriko est consterné, Waffle a peur, Tencha regarde la combattante avec un air arrogant. L'assistant maître arrive devant les trois.

- À qui le tour ?

Le nain se lève, il est énervé.

- Je vais vous apprendre à traiter les gens comme ça, c'est un être humain, ce n'est pas une serpillière !!!

Le maître-assistant invite Kuriko à le rejoindre, le chauve est partant.

- Attends, Kuriko. Je vais m'occuper de lui.

Le chauve semble être étonné.

- Tu... Tu es sûr ?

Le grand brun se lève, il s'étire les bras.

- Pas de souci, mon pote. Je vais lui apprendre à être arrogant, ils nous traitent comme si nous étions inférieures à lui. En plus, traiter une jolie femme comme ça, c'est intolérable.

Le guerrier aux cheveux longs dépasse son ami, puis il pointe du doigt Naan qui prend la même pose que lors de son combat avec Whip.

- Hé, on ne t'a jamais appris qu'il ne fallait jamais frapper le visage d'une femme ?

Le maître-assistant reste de marbre, il ferme les yeux.

Codage par Libella sur Graphiorum
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25345-fiche-technique-de-tench
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25343-le-brigand

3f188cab071b22d2d35ac9f027a45362.gif

La colère du loup !




Tencha empli d'arrogance et de suffisance défie le maître-assistant. Il se met en position de combat, tout en affichant un sourire confiant. Tencha imite avec ses mains la mâchoire d'un loup, et il tend sa jambe droite et fléchie le genou gauche, ce qui lui donne un léger recul.





- Tu es prêt ? Tu vas goûter à la plus terrible de mes techniques... La technique des crocs du loup : Roga Fufu Ken !

Le guerrier fonce sur son adversaire à pleine vitesse, puis il envoie une série de coups de poing et de paumes très rapidement sur Naan. Le maître-assistant ouvre les yeux, ensuite il écarte les bras, comme pour accueillir les coups de son disciple. Le guerrier assène des frappes violentes pendant vingt secondes sans interruption, Tencha augmente la vitesse d'exécution. Puis, la combinaison de coups se termine par un violent choc entamé par les deux paumes du grand brun dans le torse de la cible. Naan n'a pas bougé d'un millimètre, il n'a aucune blessure. L'arrogant n'en croit pas ses yeux, il ne bouge plus, la prestance et la puissance de Naan l'empêchent de bouger. Celui-ci sort son disciple de sa stupeur.

- As-tu terminé ?

Tencha s'énerve, il saute dans les airs le plus haut possible. Il se sert du soleil en se plaçant devant lui pour aveugler le maître-assistant, ce dernier est ébloui.

- Hahahaha !!! C'est loin d'être terminé !

Le basané ferme les yeux, tout en orientant son visage dans la direction de sa cible. Tencha redescend à très grande vitesse en direction du basané, tout en préparant un coup de pied se dirigeant sur le visage de son formateur. Ce dernier tend sa paume droite devant, puis il repousse légèrement le vent en frappant dans le vide, la pression emporte le disciple dans les airs, le repoussant au passage. Il est repoussé à plus de trente mètres de haut. Tencha ne comprend pas ce qui lui arrive, il s'écrase sur une meule de foin derrière ses camarades. Kuriko et Waffle sont ébahis.

- Ce n'est pas possible, la technique des crocs du loup était parfaite ! Elle n'avait aucune ouverture, aucun défaut dans son exécution. Vitesse, force, agilité, précision... Tout est dans cette technique. Mais alors, comment le maître-assistant a-t-il pu y résister ? Puis, c'était quoi ce truc ?! Il a bougé sa paume et son ennemi s'est envolé... Je me rends compte de la différence de niveau entre nous et nos maîtres.

Waffle regarde Whip, qui entre temps a été éloignée de la zone de combat par Kuriko et lui-même, et Tencha qui gît inconscient dans la meule.

- Il n'utilise même pas 1% de ses capacités, il a vaincu deux d'entre nous en un seul mouvement. Il s'économise, s'il avait voulu, il aurait pu tous nous vaincre en même temps, en utilisant une seule frappe.

Kuriko regarde son ami gisant dans le foin avec un filet de sang dégoulinant de sa lèvre inférieure, puis il regarde Whip avec un hématome au menton, les deux guerriers ont perdu connaissance après avoir reçu la riposte de Naan. Ce dernier s'approche des deux derniers disciples.

- Faites votre choix.

Kuriko est plus déterminé que jamais, il regarde Waffle avec un grand sourire.

- Ne t'inquiète pas, je vais me faire dérouiller, mais au moins, je combattrais jusqu'au bout... Quand ce sera ton tour, garde à l'esprit que tu dois rester digne, même dans la défaite.

Les mots du nain boost le petit gars, Naan regarde celui que Tencha surnomme "Tête de châtaigne" avec estime. Il trouve que Kuriko est sage, il sait qu'il va perdre, mais au lieu de se mentir à lui-même ou de se fourvoyer dans le mensonge, il embrasse la défaite pour mieux grandir. Naan se met en position de combat, c'est la même posture que précédemment.


Codage par Libella sur Graphiorum
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25345-fiche-technique-de-tench
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25343-le-brigand

3f188cab071b22d2d35ac9f027a45362.gif

Un combattant surprenant !



Kuri fait une révérence en s'inclinant légèrement devant Naan, puis il se met en position de combat. Il est déterminé à livrer une bonne prestation auprès de son maître-assistant.





- Maître-assistant, je sais que je ne suis pas au niveau. Je suis plus faible que Tencha, et vous l'avez vaincu d'un seul coup. Je suis sans doute le moins fort de l'équipe. Je connais mes faiblesses et mes forces, mais sachez que cela ne m'empêchera pas de vous tenir tête.

Naan, qui est toujours en position de combat, ferme les yeux.

- Attaque.

Dit-il sobrement. Soudainement, "Tête de châtaigne" disparaît. Il court si vite qu'il donne l'impression d'avoir disparu, Waffle est bouche-bée devant la vitesse de cet homme. Il court autour de la zone de l'ennemi, ce dernier écoute attentivement les pas du nain. Il arrive à compter chacun des pas de Kuri, il parvient à déceler le point faible du combattant. Kuriko fait une pause tous les 100 pas, un temps de repos de 1 seconde. Ce laps de temps est suffisant pour contrer et anticiper la vitesse du chauve. Kuriko cesse de tourner en rond, maintenant, il court en ligne droite autour de sa cible.

Il creuse les hautes herbes, il forme un immense cercle qui est parcouru par des traits qui rejoignent les bords du cercle. Naan se demande quand est-ce qu'il va cesser la défensive pour passer à l'offensive. Le rond est parcouru de traits, sauf à l'endroit où se situe le maître-assistant. Soudainement, il sort de nulle part et il enchaîne au corps-à-corps le basané. Il ne lui laisse aucun répit, la cible pare les coups et les esquives, en restant sur place. C'est la première fois qu'il pare des coups durant l'entraînement des quatre disciples. Il s'est contenté d'esquiver Whip et d'encaisser Tencha. Kuriko n'arrive pas à surprendre et à dépasser la vitesse de Naan.

L'assistant de Meshi prend de vitesse Kuri en anticipant ses mouvements, le jeune homme désire envoyer un coup de poing, mais le basané anticipe la riposte avant même que le coup ne soit préparé. Kuriko n'en peut plus, il lui reste encore de l'endurance pour continuer le combat, mais ça ne servirait à rien. Naan passe derrière lui, brisant l'attaque du chauve qui donne un coup de poing dans le vide. Naan lui envoie un coup dans la nuque avec le plat de la main droite, ce qui plaque violemment le chauve face contre terre, il rebondit une fois avant de manger la poussière. Naan porte le nain à bout de bras, puis il le pose à côté de Waffle.

- Au suivant.

Le jeune garçon se motive, il se lève, puis il rejoint son formateur.


Codage par Libella sur Graphiorum
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25345-fiche-technique-de-tench
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25343-le-brigand

3f188cab071b22d2d35ac9f027a45362.gif

L'impensable



Naan se met en position de combat, toujours la même. Waffle hésite, il est tout tremblotant. Il a de la morve au nez, il claque des dents devant cet homme qui a réduit trois personnes en charpie d'un seul coup. Il a peur, mais il doit combattre. Il place ses mains devant lui, comme une garde de boxeur. Naan soupir.

- Va-t'en. Tu n'as rien à faire ici.

Le gamin est surpris.

- Je ne connais pas les raisons de ta venue ici, ni le comment. Ce que je sais, c'est que tu n'es pas prêt pour suivre un entraînement quelconque. Les trois combattants que j'ai mis K.O. précédemment, eux, ils avaient de l'expérience et de la motivation. Toi, tu n'as rien. Repars avant qu'il ne t'arrive malheur. Retourne cultiver des légumes, des fruits, pêcher, qu'en sais-je de ton métier et celui de tes parents. Mais va-t'en, j'ai l'autorité.

Le gamin ne se démonte pas, il prend son courage à deux.

- Non, je veux être formé, je suis prêt…!

Dit-il timidement.

- Non. Tu vas mourir si tu restes, si tu t'entêtes, je vais devoir te briser un bras pour que tu comprennes.

Le garçon a peur, mais il reste.

- Ma famille compte sur moi pour leur ramener de l'argent, je dois devenir plus fort pour participer à des tournois et remporter le prix ! Sans vous, je participerais quand même, mais je ne serais pas au niveau ! Alors, il est hors de question de partir, vous devez me former !

Supplie-t-il. Naan remarque quelque chose, cela l'intrigue.

- Va-t'en. Je me fiche de tes bouseux de parents, qu'ils participent eux-mêmes à ton tournoi, au lieu d'envoyer leur fils faire la basse besogne. Je pense que tes parents sont des fainéants qui passent leur journée à manger et dormir, pendant que leurs enfants travaillent, je me trompe ?

Soudainement, Waffle n'a plus peur. Il voit rouge, il ne ressent que de la colère pour cet homme. Il s'emporte.





- Comment osez-vous insulter ma mère et mon père !!! Vous ne les connaissez pas, ce sont des gens courageux qui essayent d'élever leurs enfants du mieux qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont ! Qui êtes-vous pour les juger ?!!!

Le basaner sourcil, il a réussi à percevoir quelque chose dans cet enfant. Meshi, qui observait les combats dans son coin, remarque, esquisse un sourire. Après tout, c'est lui qui avait invité Waffle à se joindre à l'entraînement. Mais Naan n'en savait rien, il a donc énervé volontairement cet enfant pour voir de quoi il est capable.

- Bon à rien.

Waffle court rapidement en direction du basané, ce dernier change de position de combat. Il prend le petit au sérieux, comme s'il affrontait un adversaire de son calibre. Le gamin saute dans les airs, et il envoie un violent coup de pied du droit en direction du visage de l'ennemi. Le basané riposte sans attendre, il bloque le coup, mais une onde de choc surgit juste après. Naan grimace, il serre les dents. Le coup de l'enfant fait vibrer le bras gauche de l'assistant. Waffle enchaîne des centaines de coups de poings et de pieds, ils sont tous bloqués et parfois esquivés par la cible. Naan recule pendant les enchaînements, il a beau riposter, Waffle semble esquiver les attaques et les parer sans problème. Naan n'y va pas à fond, mais il constate que si le combat s'éternise, il va devoir y aller franco. La rage aveugle le petit homme, on dirait un Berserker sur un champ de bataille, chacun de ses coups est capable de briser un os.

Naan fait de son mieux pour ne pas se faire blesser, mais aussi pour ne pas blesser le gamin, pas mortellement. Il parvient à le repousser en lui envoyant quelques attaques, mais la rage de l'enfant ne fait que grandir, comme sa force et sa vitesse. Il met un coup de tibia dans le mollet gauche de Naan, l'instructeur plie le genou. Le voilà accroupi, tout en bloquant les coups. Naan parvient à expulser le Berserker avec une frappe de la paume droite dans le visage, comme il a utilisé sur Tencha, mais en plus violente. Le guerrier est repoussé sur trois cents mètres, ce qui laisse le temps au grand basané de respirer. Mais à peine l'a-t-il envoyé paître qu'il revient aussitôt, il est plus en colère.

Naan décide d'y aller à fond. Le gamin lui décoche un direct, le stoïque saute dans les airs, il esquive le punch, punch qui créer une trombe d'air qui passe devant Meshi pour trouer un gigantesque chêne dans une forêt voisine. L'assistant maître constate que s'il s'était mangé l'attaque, peut-être qu'il aurait fini comme l'arbre. Le grand stoïque se positionne tête la première vers le sol, il place ses bras devant lui, et il imite une croix avec joignant ses deux mains. Le gamin repère l'ennemi, ce dernier fonce à pleine vitesse sur le petit, Waffle saute vers Naan pour lui envoyer un coup de poing dans le visage. Meshi intervient, il se place devant la trajectoire des deux combattants. Il attrape le poing de Waffle avec sa main droite, et avec sa paume gauche, il bloque la croix de Naan. Il fait un sourire chaleureux.

- L'entraînement est terminé.

D'un mouvement brusque, il repousse Naan comme ce dernier l'ayant fait à Tencha et a Waffle. Puis il repousse le poing de Waffle en direction du sol. Les deux attaques créer une frappe d'air surpuissante. La puissance du maître est suffisante pour balayer les deux guerriers. L'apprenti s'écrase contre une botte de foin avant de perdre connaissance, pendant que l'assistant du maître fait un quadruple salto avant de s'écraser contre un immense arbre qui s'effondre à cause du choc. Meshi retombe sur ses pieds, il marche tranquillement vers son élève qui se remet de son vol planer. Ce dernier retrouve ses esprits, il s'excuse auprès de son maître pour avoir perdu son sang-froid, Meshi lui pardonne.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Tencha le Lun 29 Mai 2023 - 7:25, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25345-fiche-technique-de-tench
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25343-le-brigand

3f188cab071b22d2d35ac9f027a45362.gif

Les instructions du maître



Quelques heures plus tard :

Les guerriers se sont réveillés. Tencha à la lèvre inférieure gonflée, il tire la tronche. Ce n'est rien à côté de Whip, qui est obligé de mettre un torchon dans lequel se trouvent des glaçons sur son hématome. Kuriko a un léger mal de tête, mais sinon, ça va. Waffle est courbaturé de partout, il semble n'avoir gardé aucun souvenir de ce qu'il s'est passé. Les élèves sont assis devant Meshi, ce dernier leur a demandé d'être attentifs. Ils sont dans le champ, et il doit être 14 heures de l'après-midi. Naan est à côté de Kuriko, il est aussi un élève, il est juste en avance sur les autres. Les quatre disciples regardent leur formateur avec un air mécontent, Naan reste stoïque, alors que des regards de mécontentement pèsent sur lui.






- Je vous félicite, vous avez tous réussi à vous donner à fond. L'entraînement était impossible à réussir, mais je pense que vous l'aviez deviné. Si je vous ai fait combattre un adversaire largement plus expérimenté et plus fort que vous, c'était pour vous montrer qu'il existe toujours plus fort que soit. Il ne faut jamais se reposer sur ses acquis, même si vous devenez le champion d'une île ou d'une région, il existera toujours quelqu'un de plus doué que vous. La base des arts martiaux n'est pas l'autosatisfaction, nous n'apprenons pas les arts martiaux pour nous battre et nous imposer au monde. Nous apprenons les arts du combat pour nous épanouir, pour apprendre à nous connaître, développer nos forces, repérer nos faiblesses. C'est tout un art de vivre, les arts martiaux permettent de purifier le corps et l'esprit. Certains utilisent leurs connaissances pour accomplir leur objectif personnel, tandis que les plus admirables mettent leurs connaissances au service du peuple.

Les disciples boivent les paroles de leur Senseï.

- Je vais vous évaluer. Vous avez toutes les qualités pour être mes apprentis, tous sans exception. Je vais commencer par toi, Whip : Ton style de combat est rudimentaire, dans ton ancienne vie, tu avais l'habitude de combattre dans la rue, c'est donc par cette expérience que tu as découvert et peaufiné ton style. Mais sache que tu manques encore d'entraînement, ton style de combat se repose sur la force et la vitesse simultanément, c'est une mauvaise chose. Je vais t'enseigner les arts martiaux, tu peux oublier le combat de rue.

Il regarde Tencha.

- Ton style est intéressant, tu maîtrises les bases des arts martiaux, ça ne fait aucun doute. Avec ton niveau actuel, tu pourrais gagner des tournois de troisième zone et ouvrir ton école. Mais je sens que ce n'est pas ce que tu cherches, je sais que tu as un objectif plus grand. Ta technique des crocs du loup doit être améliorée. Si tu veux qu'une épée soit plus tranchante, il faut l'aiguiser, ton style de combat, c'est la même chose. Un artiste martial travaille toujours à l'amélioration de ses techniques, il n'est jamais content, il veut atteindre la perfection.

Il se tourne vers Kuriko.

- Malgré ton impuissance, tu as quand même choisi de combattre. C'est tout à ton honneur, je suis heureux de t'avoir pour élève. Je pense que Naan est aussi de mon avis, comme tes camarades. Pour ce qui est de ta technique, elle est redoutable, si tu n'étais pas tombé sur Naan, tu aurais mis bien à mal plus d'un artiste martial. Tu utilises la ruse et la vitesse pour surprendre ton adversaire, mais tu es aussi doué dans le corps-à-corps. En revanche, tu manques de pratique et d'entraînement. Tu vas perfectionner ta vitesse, car ton point faible est visible de tous. Après avoir couru 100 pas, tu es obligé de te reposer 1 seconde, c'est déjà trop. En 1 seconde, tu peux te faire tuer, tu peux perdre l'avantage dans un combat. Si ton adversaire remarque ta faiblesse, abandonne le combat. Tu vas travailler sur ton endurance et ta récupération.

Il s'avance vers Waffle.

- Tu possèdes un potentiel extraordinaire, mais tu ne sais pas l'exploiter, mais ça viendra. Tu as du mal à exprimer tes émotions, tu es timide. Le souci, c'est que cette timidité t'empêche de t'ouvrir aux autres, ce qui te frustre, cette frustration te rend dépendant de ta colère. Une colère intense que tu ne contrôles pas. Tu vas devoir apprendre les arts martiaux, la base des bases. Apprendre à maîtriser tes émotions, en particulier la colère.

Il regarde l'assistant maître.

- Pour terminer. Tu es un élève doué, tu as presque achevé la formation, bientôt, je ne serai plus ton maître, mais ton égal. En revanche, je décèle un défaut. Tu perds vite ton sang-froid, lorsque la situation n'est plus en ton contrôle, tu paniques. Si je n'étais pas intervenu, tu aurais commis une erreur en tuant un de tes camarades. Si tu veux être un maître, tu dois savoir contrôler tes émotions et faire preuve de discernement.

Meshi en a terminé pour aujourd'hui.

- Bon, qui a faim ? N'oubliez pas, le plus important dans la vie d'un artiste martial est de bien manger, de bien s'entraîner, et de bien se reposer.

Les disciples et leur maître partent manger au restaurant le plus proche. Ils se sont tous rapprochés d'une façon ou d'une autre. Naan s'est rapproché de Kuriko, mais il est aussi désireux d'en apprendre davantage sur les origines de Waffle et de sa force colossale. Tencha tente de se rapprocher de Whip, et celle-ci l'ignore totalement. Tout le monde semble d'entendre autour d'un bon dîner. La formation ne fait que commencer.

Codage par Libella sur Graphiorum
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25345-fiche-technique-de-tench
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25343-le-brigand