Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

L'art d'arreter une attaque [PV Adell]

Cela ne faisait pas très longtemps que j'avais intégré le Cipher Pol, et surtout plus important, j'avais échoué a arrêter mon frère qui avait réussi a s'échapper. A dire vrai, les haut dirigeants du Cipher Pol n'avait pas apprécier l'échec de cette capture, c'est donc de cette façon que j'étais amené a devoir arrêter un autre criminel avec la consigne de ne pas décevoir cette fois-ci. Alfred ne me l'avait pas dit clairement, mais les dirigeants aurait du mal a digérer un autre échec, alors c'était tout sauf l'heure de raté mon coup.

Ma cible était un criminel du nom de Baji Yunosuke, un pirate primé pour quatre-vingt-dix millions de berries, connu pour être spécialisé dans le trafic d'armes et être un des contacts de la révolution. Je voyais surtout en lui un opportuniste qui n'avait que faire de la révolution, aucune forme d’intérêt pour une justice ou un autre, ne voyant dans toute cette guerre un moyen de se faire de l'argent en véritable opportuniste.

Des contacts avaient transmis qu'il avait pour plan d'attaquer la fabrique d'arme d'une citadelle encore largement affaiblie par la révolution et la défaite de l'archityran Franklin... Franklin quel nom étrange pour un tyran tout de même, a mes yeux, c'est plus un nom pour une tortue ou un individu capable de compté deux par deux et lasser ses chaussures... Enfin bref, tout ça n'était pas le sujet.

Par chance, les marins du port de la citadelle n'étaient pas encore très expérimentés et a même de différencier un bateau civil ou un bateau pirate, c'est donc de cette façon qu'il ne fut pas spécialement compliquée pour moi de me faufiler sur cette île. Cela dit, pour le moment, je n'avais aucune idée d'où pouvait ce cacher le pirate, je me doutais simplement que cela fût sûrement un endroit discret, proche de l'arsenal ou il pourrait faire du repérage sans lui-même être repéré.

Ses cheveux rouges et ses bras tatoués ne le rendaient pas vraiment discret, mais demandaient directement il s'il avait été vu pourrais sembler suspect, a moins que je joue la carte du chasseur de primes... Je pouvais aussi bien attendre qu'il passe a l'attaque, mais je ne pourrais plus rester discret, et même si j'avais le permis de tuer, je suppose que je devais rester discret et surtout ne pas me faire repérer par d'autres personnes..

Je voyais cette ville faite d'un ton monogame plutôt sombre, le simple fait d'être ici avait pratiquement le don de me foutre le cafard... Je ne voyais qu'une seule solution pour affronter la morosité de cette atmosphère, une bonne boisson chaud légèrement amer que l'on appel le café, c'est donc de cette façon que je me remettais en route

Pour le moment, je me rendais simplement dans un café, restant silencieux, observateur... Je devais rechercher des gens qui semblaient suspectes. Dans le café, pas grand monde, un vieux, deux personne qui joue aux cartes, un barman et une femme aux cheveux rouges... En la regardant bien, elle me faisait bien penser a un pirate, mais j'avoue que je n'étais pas bien sûr.. Adbou? Ababel? Toujours est-il que même si son visage lui ressemblait, il n'était pas une femme.

Pour le moment, j'étais assez fatigué par le voyage, je commandais un café, j'avais grand besoin de réfléchir un peu, et je partirai en observation après.



PNJ présenté:
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Encore une journée à devoir tuer le temps. Vivement qu’on puisse mettre en œuvre notre plan à exécution et se barrer de cette île. Je commence à m’ennuyer et tout l’monde sait que c’est pas de bonne augure. Se tenir à carreaux en attendant de passer à l’action, c’est top trois des choses les plus chiante au monde, et c’est pas troisième. Voilà comment j’me retrouve assise au comptoir d’un p’tit café de Citadelle. Le P’tit Cafait. Le patron a dû choisir le nom du bar après une soirée bien arrosée, moi ça m’a bien fait rire, j’y suis rentrée pour ça d’ailleurs.

J’saoule le barman avec mon flôt de questions ininterrompues. J’veux savoir un peu ce qu’il se dit, se passe par ici. Si y’a pas de quoi s’occuper. Les deux autres clients sont fins torchés, pas moyen de leur tenir une discussion. J’commande mon dixième jus de pomme, tout en mâchouillant une. L’bonhomme me sert et m’demande comment c’est possible de parler autant sans avoir picolé, j’lui répond que ça fait parti de mon charme naturel. Un p’tit sourire amusé sur le visage. Ça l’a fait marrer.
Il est sûrement de mon avis héhé.

Au moment où je vais pour lui adresser à nouveau la parole, ce gredin se retourne et part faire sa vaisselle à quelque mètre de là. Toujours la salle en vue.
Agacée, j’tapote mes doigts frénétiquement sur le comptoir. Comment ose ton me ghoster comme ça, moi une si beau soleil.
J’m’affale sur le bar en sirotant ma boisson avec une paille, qu’est ce que je vais bien pouvoir faire…
Oh, j’me redresse un peu. Quelqu’un vient d’entrer. Youpi ! J’attends un peu qu’il s’installe. Il commande un café. C’pas un poivrot, y’a moyen de discuter j’suis sûr ! Le barman se ramène avec le café et j’lui arrache des mains.

« Laisses, je m’en occupe ! »

Sans lui laisser l’occasion de répondre, je me dirige vers la table du nouvel arrivant. Je dépose la tasse devant lui, tire une chaise et m’installe devant lui, les coudes posés sur la table et les joues posées dans le creux de mes mains. Je lui adresse mon sourire le plus rayonnant.

« Coucou, vous êtes du coin ? »

Direct, pas de détour. Ça fait parti de mon charme aussi.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865
Dans ce café, pas grand monde, et a vrai dire, je fus plutôt surpris en voyant la femme aux longs cheveux rouge me porter ma boisson. Elle était donc employée ici? Et bien, j’espère alors que les autres jours il y avait un peu plus de monde, car je ne veux pas savoir la perte que le patron devait faire avec une clientèle aussi limiter et une employer a payer. Étrangement, elle ne se contentait pas vraiment de m'amener mon liquide noir, mais chercher bien a la discussion.

Une femme seul qui ennuyais, ou alors je lui avais tapé dans l'œil? Toujours est-il que je prenais un léger sourire avant prendre finalement la parole :


" - Non pas vraiment, je suis ici pour affaire "


Et puis parce-que, qui ne tente rien n'a rien, j'allais tenter un coup de bluff et je verrais bien, au pire je n'avais rien a perdre:


" Je suis a la recherche d'un certain Baji Yunosuke, ca vous parle ? "

Je prenais le boisson du bonheur que je ramenais vers ma bouche, avant de profiter de cette légère mousse qui laissait place a cette arôme si particulier de café amer. Le café était l'une des choses que je préférais sur terre, hormis bien sur les femmes et la magie, mais cela était encore une autre histoire. Je reprenais alors mon plus beau sourire avant de finalement prendre la décision de me présenter tout de même, après tout j'étais un gentleman :


" Je m'appelle Mihael Kheel. Et vous... Je suppose que vous êtes du coin pour travailler ici n'est-ce pas? "


Le visage de cette femme était ressemblé quand même a un visage que j'avais déjà vu sur des affiches... Enfin y'avais un léger air de ressemblance avec la reine dragonne Izya, mais non je suppose que ca devais être mon imagination, pour le moment, je devais rester concentré sur mon enquête et espérer que ma chance allait finir par tourner.

Je finissais mon café, avant de prendre un paquet de carte et de commencer a les mélanger, cela m'aidait a réfléchir... Cette île était quand même assez grande et je n'avais pas vraiment grande idée de par où commencer a chercher... Mais si cette femme connaissait vraiment bien cette île, c'était peut-être un point de départ a exploité, en espèrent qu'elle ne sois pas elle-même avec ces pirates marchants d'arme.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Comment ça pour affaire ? Il est là pour moi ? Pour les navires de Red ? Hmm... Lui, j'vais le garder à l'œil. C'est possible que ça n'ai rien à voir avec moi... Ou alors !!! C'est un pas beau qui cherche de magnifique jeune fille comme moi, genre un prospanet là, les gars qui gèrent les bordels... Ou c'est juste pour son compte perso... Logique qu'il s'intéresse à moi du coup, j'suis sûr qu'aucune pimbêche m'arrive à la cheville sur cette île, voir même dans le monde entier !! Mais moi je mange pas de ce pain là. Qu'il essaye ! Ah bah non. Son style c'est plutôt les mecs. J'suis sauvée !

" Hmm. Nan ça me dit rien. En même temps, j'ai du mal à retenir les noms des gens. J'suis une vraie tête de linotte."

J'pose ma main sur ma bouche en lâchant un petit rire innocent. Observant le gaillard boire, l'envie de reprendre une boisson me vient. D'un signe digne d'un pilier de bar, j'interpelle le barman pour qu'il me rapporte une nouvelle chope de jus de pomme.

" Enchanté Mihael ! Moi c'est Adell... Adell Queen."

Ouais c'est bien ça, Queen, quoi de mieux pour une reine comme moi. Ah enfin, ma boisson arrive. Le patron du bar la dépose lourdement devant moi, ronchonnant dans sa barbe. Je lui lâche tout de même un merci tout mignon.

" Ah mais pas du tout. J'peux pas bosser ici, t'as vu le taudis. Il mérite pas une serveuse aussi ravissante que moi voyons. Hihi. C'est juste que je m'ennuyais et ces sacs à vin sont totalement beurrés... Pas du tout intéressant."

D'une traite je vide mon godet et le repose comme une brute.

" J'suis venue sur Citadelle en vacance, mais je sais pas du tout ce qu'il y a de cool à faire par ici. Du coup je discute avec tout l'monde. On sait jamais."

Oh, des cartes ! La dernière fois qu'on y a joué, Brelyna à fini par se bastonner avec tout le monde. Mauvaise joueuse ma garde du corps. D'ailleurs c'est un miracle d'avoir pu venir ici sans elle. Tant mieux pour le monsieur aussi. La Douce est super jalouse.

" T'es un joueur de carte en plus ? Trop bien ! On joue ? Parce qu'à mon avis tu trouveras pas ton copain ici. Il t'a posé un lapin ou c'est une histoire de cœur qui a mal finie ? Je peux t'aider à le retrouver, j'suis doué pour rabibocher les gens entre eux ! "
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865
J'observais cette femme, et rapidement, je me rendais compte de son genre... Il était évident qu'elle était du genre excentrique, cela se voyait bien aussi dans sa façon de parler que dans ses mimiques... Pour un peu, je la trouvais bizarre. Enfin, pour le coup contrairement a elle, je n'étais pas en vacances, et après sa rapide explication sur le fais qu'elle ne savais pas tout ce qu'il y avait a faire dans le coin, il semblait qu'elle ne puisse pas me servir de guide, autant abandonner cette idée... J'avais fait une mauvaise pioche, je suppose que ce genre de chose arrive, je n'avais plus qu'a reprendre cette enquête depuis un autre point de départ.

Je réfléchissais un instant... Les marins sont inexpérimentés... Peu regardant sur les navires... Si mon but était de faire rentrer des armes et les faire ressortir aussi vite, je chercherais a profité de cette faille de sécurité... A n'être pas trop loin du port, mais en même temps pas a l'endroit le plus exposé. Un entrepôt que les gens crois vide... Ou au contraire un endroit qui se fondrait totalement dans la masse. Au bord de mer, on trouve beaucoup de marchands de poisson, cela serait une bonne couverture, qui ne choquerait personne et n'aurait aucune véritable raison d'attirer outre mesure l'attention, et au contraire donnerais une excuse valable a ceux qui s'y rendent.

Peut-être que je faisais fausse route, mais en même temps, je n'avais pas énormément de moyen de m'en rendre compte. Je posais une pièce afin de payer ma consommation, et de prendre la parole :


" Oui, un véritable taudis... Comme vous dites. Je pense qu'il est temps pour moi de me rendre dans un endroit plus fréquentable. "


Je saluais légèrement la rouge avec l'attitude d'un gentleman, avant de commencer a franchir le pas de la porte... Sauf que surprise, celle-ci ne semblait pas vouloir me lâcher, et continuer a me suivre. Je faisais l'air de rien pendant plusieurs minutes afin de voir si cela n'était qu'une coïncidence. Cela dit, elle semblait décider a vouloir jouer son pot de colle, de mon côté, il serait facile de la distancer, mais si c'était une mauvaise pioche et que cela me faisais au contraire remarquer.

Je gardais mon sourire, alors que je commençais alors a parlé:


" - Je peux vous aider ? "

Je trouvais son attitude décidément très étrange et ne savais plus vraiment quoi en penser, toujours est-il qu'avec elle dans les pattes, je sentais que cette mission serait moins simple qu'il n'y parait... J'espère qu'elle n'était pas déterminée a me suivre toute la nuit quand même... Si?  
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
J'laisse quelques pièces sur la table à mon tour puis j'emboite le pas à ce Mihael. Drôle de nom d'ailleurs, il a pas la gueule des Amish de Fushia. Ils avaient tous un prénom chelou comme ça. Fin bref, j'le suis tranquillement, toute guillerette. On va bien s'amuser j'en suis certaine. J'aime bien faire les entremetteuses, j'espère on va le retrouver son amoureux quand même. Il me fait mal au cœur, il à l'air d'y tenir. Moi perso, j'parcoure pas les mers pour trouver quelqu'un que j'aime pas.
Alors qu'on marche dans la rue, il se retourne et me demande si il peut m'aider... Mais... Qu'est-ce qu'il dit ? Y'avait quoi dans son café ? Il a déjà oublié ou quoi ?!

" Bah non, c'est toi qu'on aide !! T'es bêtes un peu ! C'pour ça qu'il est parti Barry ? Ou c'était Harry... Enfin on s'en fout. T'inquiètes pas, on va le retrouver ton coupain ! "

Hop, j'glisse mon bras sous le sien et continue de marcher avec. Faut pas que j'lui déboite l'épaule sinon il va comprendre qu'j'suis pas une fleur aussi délicate que j'le montre. J'lui affiche mon plus beau sourire.

" Alors il ressemble à quoi Larry ?! C'est quoi ton style ? Attends, attends, j'vais deviner ! Tu dois aimer les plus grands et plus baraqués que toi non ? Un p'tit bouc. Genre un mec ténébreux et tout. Trop classe ! "

J'vois qu'il zieute un peu partout pendant que j'lui parle, j'pense qu'il a peur qu'on tombe dessus alors qu'on est collé l'un à l'autre. Du coup, j'lui lâche le bras mais notre bon Mihael continue d'observer les stands un peu partout. J'ai une idée ! J'lui reprend la main et le traine jusqu'à un marchand de poissons.

" Viens, on va faire genre de s'intéresser à ses trucs qui puent pis on cuisine le vendeur !! P't'être qu'il a vu ton amoureux. "

J'lui ai pas laissé le temps d'en placer une qu'on est déjà devant l'étal.

" Boooonjouuurs ! "
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865
Et c'est a peut-prêt a ce moment que j'ai compris que cette femme me croyait visiblement en couple avec Baji... Intéressant comme point de vue, je trouvais que le rapprochement était un peu rapide et pas forcément cohérent, mais je suppose qu'il est courant pour des jeunes femmes de fantasmer sur un couple d'hommes. Cela dit, sachant que je serais conduit a l’arrêter et qu'elle avait décidément envie de me coller, je ne pouvais pas laisser de tel allégation se poursuivre. Comment expliquer un combat avec quelqu'un avec qui je serais en couple ? Non... De plus, plus j'avais tout de même une réputation de séducteur de femme a tenir, même pour les besoins d'une mission, je n'avais pas forcément envie qu'on pense que j'aimais aussi bien les aubergines que les abricots. J'étais plutôt du genre fruité... Je reprenais donc :

" Tu a beaucoup d'imagination... Mais c'est juste quelqu'un qui a des dettes de poker a régler... De jolies sommes, autant dire cela me motive a le retrouver. "


Sans vraiment m'écouter, nous voici maintenant devant une étale de poissonnier. Face a un marchand, alors que la rouge était arrivé de façon très extravagante... Pas vraiment de discrétion possible, et que je suppose qu'il était compliqué de poser des questions discrètement... Je devais être plus malin que ça, et que je prenais enfin la parole :

" - Bonjour, je recherche Baji Yunosuke, on m'a dit qu'il venait d'installer un commerce de poisson dans le coin, vous en avez entendu parler ?"


Le vieux marchand avait l'allure parfaite du vieux loup de mer... Un haut marin, une salopette usé bleu, et une large odeur de poisson... C'est donc avec un léger accent de la mer qu'il me répondait :

" Baji? ... Non je ne connais pas, je sais juste que des gens viennent d'ouvrir leur commerce a l'autre bout du port, mais il ne sont pratiquement jamais ouvert, sois la mer n'a pas été généreuse avec eux, sois ce sont des jeunes blancs-becs! "


Je pensais un instant... Cela était intéressant, est pouvait parfaitement coller... Je saluais le monsieur avant de me diriger de l'autre côté du port, vers ce fameux hangar. Le chemin se faisait non sans beaucoup d'espièglerie de la part de mon accompagnatrice, et surtout sans qu'elle se décide a me lâcher la grappe. Soit elle était avec eux, soit elle était un vrai pot de colle. Dans les deux cas, cela n'était pas bon pour moi, et peut-être que je devrais la mettre hors combat moi-même a ce rythme-là.

Nous étions devant le hangar... Fermer comme annoncé, et devant mon attente face a ce bâtiment, quelqu'un se décidait a sortir. Un air pas commode, le voici a prendre la parole:


" - Nous sommes fermer ! Trace ta route."

Une hostilité comme ça ne voulait dire qu'une chose... Peut-être que j'avais enfin tapé a la bonne porte. Je souriais... L'opération allait sûrement enfin commencer.  
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Tout marche comme j'ai dit ! J'suis une génie de l'investitruc, la reine des détectives ! Pendant qu'mon nouveau pote interroge l'vendeur, je zieute son étal dans tout les recoins au cas ou il nous cache quelque chose, tout en me pinçant le nez. C'est que ça fouette ces poiscailles. Moi qui suis si raffinée... l'odeur est une atteinte à ma personne. J'espère que l'copain d'mon partenaire sent pas pareil. Enfin, rien de suspect à déclarer.
Alors que l'marin indique une direction au chasseur et que se dernier commence à partir, j'lâche à notre interlocuteur tout en suivant Mihael.

" Bonne journée m'ssieur ! Et oubliez pas d'aérer, c'est insoutenable ! "

Oui je sais, ça n'a aucun sens puisqu'on est déjà en pleine rue. Que voulez vous, j'ai tendance à parler avant que mon cerveau réfléchisse. Je rempoigne le bras d'Miha'kun et continue notre enquête toujours aussi guillerette.

" On dit merci qui ??!! J't'avais dis que j'étais trop une inspecteuse de la mort ! Enfin, je sais pas si j'te l'ai dit, mais au moins tu vois ! On va récupérer l'fric que ton copain il a dépensé au jeu t'inquiètes pas ! Et même celui qu'il a dépensé au bordel, parce que ça va de paire généralement. Crois en mon expérience d'enquêteuse ! "

Qui est inexistante. D'habitude, j'laisse ce genre de travail à Yso et les autres. Moi j'me contente d'arriver avec mes gros sabots quand c'est terminé. Mais faut avouer que c'est trooop excitant !
Nous voilà arrivés à destination, on fixe ce bâtiment suspect quelques minutes et alors que j'vais pour prendre la parole, y'a un boug mal élevé qui nous interrompt et qui nous dis d'nous casser d'ici !
Comment ce brigand ose me parler si mal, à moi, la plus grande et merveilleuse pirate qui existe ??!! Non, j'dois me retenir, Monsieur Kheel risque de remarquer que je n'suis pas aussi inoffensive que j'veux lui faire croire ! Plutôt mourir que de passer pour une jeune fille rustre sans aucune élégance ! J'vais lui répondre poliment que ça s'fait pas !
Une fois sortie de mes pensées, j'remarque quelque chose d'affreux... Mon poing est parti tout seul dans la tronche du bonhomme. J'prend panique ! J'm'agenouille en priant l'bandit de me pardonner, bien qu'ils soit k-o, tout en pleurant à chaudes larmes.

" Désooléééééééé !! C'est pas fait exprès bouuuuhouuhouuuh ! "

J'tourne alors mon visage vers le chasseur, en essayant d'avoir l'air la plus mignonne possible malgré le torrent qui me coule des yeux.

" Bouhou... C'était un méchant hein ?! Bouhouhouuuuuu ! "


Dernière édition par Adell "Golden" Dandy le Jeu 13 Juin 2024 - 15:42, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865
Pour le coup, je devais bien avouer que j'étais entre la concentration et la décontenance de l'attitude de ma partenaire d'infortune. Elle faisait n'importe quoi, c'était un fais, mais je devais avouer que son attitude était toute autant perturbante pour les gens qui ne savaient pas comment réagir. De mon côté, je restais pratiquement silencieux et laissais cette tornade rouge passer en la suivant.

Pourtant, je ne suis pas un imbécile pour autant, lorsque je vois cette étrange manière de mettre hors combat des gens pratiquement par accident, je me dis que personne n'a autant de chance avec une telle maladresse, cela me semblait totalement improbable et dans mon métier, on évite d'être aussi naïf. Pourtant, les faits sont la, je n'avais aucune raison me mettre au travers de la route de cette étrange femme, j'avais même des doutes le fais qu'Adell Queen soit son véritable prénom.

Je voyais ses larmes, alors que de mon côté, j'avais un regard pour le moins agacé. Je perdais mon temps, je n'avais qu'a charger dans le tas et l'affaire serait vite régler. J'avais l'habitude de faire plus dans la finesse mais avec cette créature a côté de moi, il n'y avait pas moyen d'être plus discret qu'un trente-cinq tonne au milieu d'un centre-ville. Je prenais un air sérieux, et prenais la parole:

" - Reste ici, j'en ai pour cinq minutes. "

Ce qu'il s'est passé pendant ses cinq minutes ? Oh je ne pense pas que ca soit une bonne idée que j'en parle, mais la seule chose que je pouvais garantir qu'il n'y avait plus âme qui vive dans ce bâtiment hormis moi et cette étrange femme. Je revenais vers elle quelque peu débrailler, mais au moins une chose était sur, c'est que c'en était fini de ce Barry, ou henry, ou qu'importe, effectivement ca n'était pas une mince affaire de l'avoir vaincu, sa capacité a utiliser les dials était plutôt bonne, mais je suppose qu'il n'était pas a la hauteur d'un adversaire de mon niveau.

Je sortais de ce hangar, c'étaient maintenant les nettoyeurs du CP4 qui viendrait se charger de faire disparaître les traces. Je prenais une dernière fois la parole :


" Bon... Et bien je suppose que l'heure est venue de nous quitter. Peut-être se reverra-t-on, et que je comprendrais un peu mieux ton attitude étrange. "

Je la saluer, mettais une cigarette a mes lèvres avant de partir les mains dans les poches aussi simplement que j'étais arrivé... Et bien, quelle soirée... Décidément, c'était tout un art d’arrêté une attaque avant qu'elle ne se produise ... Mais ça aura été marrant quand même.


Dernière édition par Alaaric Minaro le Jeu 13 Juin 2024 - 17:01, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Ecoutes le ! Restes là ! N'envenimes pas la situation Adell ! C'est son mec, sa bataille, n'allons pas griller ma couverture pour une histoire de cœur et de berrys ! Toujours à genoux, je lui adresse un oui de la tête tout en essuyant les larmes qui terminent de couler. Quelle actrice je fais ! J'ai les moyens de devenir une star du grand écran hihihi ! J'le regarde entrer dans le bâtiment et j'lutte en mon fort intérieur pour pas participer à la bagarre... La bagarre... J'veux trop la bagarre p'tain !
J'me tape des deux mains sur le visage.

" T'es une grande fille !! Tu peux l'faire !! Une reine ne se laisse pas avoir par ses pulsions primitive ! Wé ! On a-ttend ! "

Du coup, j'me relève pour m'assoir sur le ventre du mec toujours inconscient, j'sors une petite lime et j'commence à m'faire les ongles. J'aurai dû prendre un peigne aussi, c'est important d'avoir une belle chevelure en toute circonstance. Avec toute cette agitation, à tout les coups j'ai les cheveux en pétard !
Alors que j'termine ma manucure et que j'commence à me d'mander ce que j'peux bien faire d'autre, l'beau gosse ténébreux ressort déjà du bâtiment. Mon dieu...

" Qu'est-ce que t'es tout sale ! Olala, y'a plus rien qui va dans ton look mon chéri ! Cette chemise qui sort à moitié du pantalon, c'est pas du tout tendance ! "

Ohoh ! C'est la première fois que j'le vois sourire. Mwih'ih'ih ! Impossible de me résister éternellement ! Mais j'pense que sa timidité le rattrape, le voilà déjà qui essaye de se sauver en m'lâchant un salut et une phrase bateau "on s'reverra bébé". C'est un fou, on m'abandonne pas comme ça comme une vieille chaussette !
Alors que j'me relève pour lui courir après et lui obliger à me faire des courbettes dignes de ce nom, un frisson me parcours le corps... Cette sensation je la reconnais entre mille ! C'est celle du regard plein de jugement de Silence... Bordel... Expires, inspires... Et j'me retourne d'un coup pour faire face à l'homme qui, je le sais, se tient à quelques pas de moi.

" Oi Sil'kuuuuuun ! Comment ça va biennnn ? "

Tcheeeuuuu... Ma tentative de l'amadouer est un échec critique ! Il m'dévisage avec son vieil air impassible là !

" ...
- T'as vu, ça fait les boutiiiiques, ça s'fait des coupaiiiiiins !
- ...
- De... Que... Qwa ?! Mais n'importe quoi ! Je me suis fourrée dans rien du tout ! Tu t'fais trop d'idée mon pote !
- ...
- Mais troooop rien à voir ! Mais alors t'es trop à côté d'la plaque ! Figures toi que ce bon monsieur m'faisait visiter la ville et tout les coins intéressants !
- ...
- Bah justement, y'a rien à voir dans cet entrepôt, c'pour ça on s'est séparé t'as vu. On a déjà fait tout l'tou...
- ...
- Hey d'où tu m'coupes la paroles comme ça !
- ...
- Déjà tu vas descendre d'un ton espèce de mutin ! Ouais ! Fais pas ton surpris, j'sais ce que ça veut dire mutin ! Et ouais !
- ...
- Nooooon j'rigooooole, laisse moi encore me promener en viiiiiiiiiille, j'ferai plus d'bêtiiiiiiiiiises !! SILEEEENNNNNNNNCE !! "

L'salop m'attrape par le col alors que j'tente une fuite et commence à m'trainer en direction des quais, devant des passants complètements en train de rire de la scène... J'te jure que j'vais raser cette putain d'cité quand on va partir d'ici ! La honte, même le poissonnier de tout à l'heure voit tout ! P'tain Sil' tu vas être de corvée de chiotte un putain d'moment !
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden
  • https://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865