Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 16” ASUS ROG Zephyrus G16
1639.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( i3-1115G4 – RAM 8 Go ...
249.99 €
Voir le deal

Petit génie, grand professeur [PV Andrea Cornelianni]

Comme vous le savez, ma carrière au sein du Cipher Pol fut courte, mais pour le moins couronnée de succès... Trois ans, c'est le temps qu'il m'a fallu pour devenir un agent chevronné, chef d'équipe du CP9 et homme de confiance du directeur de ce même Cipher Pol, pourtant a l'époque personne n'aurait parier une cacahuète sur moi, même ce bon vieux Samuel P. Martin qui avait été le premier a me faire de la formation théorique.

Le Rokushiki en ce temps était tout nouveau pour moi, et je découvrais peu a peu cet art avec mes compagnons de formation, certain qui se trouvait la depuis bien plus longtemps que moi, pourtant beaucoup était forcé d'admettre ce que je savais déjà, c'est que j'étais doué, très doué, même au grand désarroi de certain qui ne pouvait que jalousé des facilités qu'eux n'auraient jamais, comment admettre de mon côté que j'étais certainement le plus archarné d'entre eux.

L'art marital comme la théorie était comme la magie pour moi, et sur mon île natale, tous pourront parler de ma ténacité, j'étais en sois la définition légale du tryhard. Des heures, des nuits entières, je n'acceptais de moi-même rien de moi que la perfection et je ne savais pas faire autrement, Sam lui même était premier a me dire de lever le pied, mais ce rythme d'apprentissage était devenu ma seconde nature, a tel point que beaucoup en oublié mon travail pour ne voir que mes résultats, ce qui n'était pas pour me déplaire.

"Hé le petit génie! " Voilà comment on m’appelait, du moins pour ceux qui parvenait a oublier pendant cinq secondes mon frère pirate qui a l'époque était loin d'être le grand corsaire qu'il est aujourd'hui, a peine plus primé qu'une dizaine de millions de berries, ce qu'aujourd'hui, on prend a juste titre pour une petite frappe. Nous étions tout deux amené a devenir des pointures dans notre domaine, mais cela n'était pas encore le cas, du moins, c'est ce que je pensais a l'époque.

Durant ma carrière, j'ai souvent été amené a devoir formé des jeunes en formations, des doué comme des cancres. Pourtant, je ne pouvais parfois pas m'empêcher de me souvenir de mon premier élève, une grande gueule du nom d'Andrea, un camarade de formation, mais qui tout comme moi était un paria de part son passé et de part son look assez particulier.

Nous dénotions pas mal des autres, c'est vrai, c'est peut-être ce qui nous a poussées a nous rapprocher. Dire que nous étions ami était peut-être un bien grand mot, mais au moins, nous savions nous parler sans nous battre et c'était un bon début.. Enfin, je crois?

Qu'importe, toujours est-il que nous nous entraînions ensemble a la maitrise du Rokushiki, mais rapidement j'avais pris de l'avance, a tel point qu'il me demandais des conseils, je me souviens d'ailleurs de cette fois.

Ce jour-là, nous nous retrouvions encore une fois sans la cours, alors qu'il avait du retard, chose plutôt commune d'ailleurs, je prenais la parole:


" - Tu est encore en retard... Enfin, on va pouvoir commencer. "

Une séance qui allait être mémorable.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro