-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Message cutsom joueur

             





La bataille pour la Banshee

With Jessica & Valkia



"La trappe menant aux cellules s’ouvrent et laisse en ressortir le grassouillet Freddy et le costaud Gavin. Tous deux accompagnent une jeune humaine, non majeur et terriblement appétissante pour le timonier. Depuis ce début de semaine, il repère sans arrêt cette gamine qui sort des geôles pour entrer dans la cabine du grand capitaine Drangezul. La renarde ne devait plus être au goût de son supérieur et c’est tant mieux. Le pirate n’a encore jamais goûté au Mink. Il parait que la cuisson est longue et qu’il faut retirer la peau de l’animal avant de le manger. Les êtres humains portent tous un avantage. Ils n’ont pas beaucoup de fourrure ou très peu à certains endroits." —Wanda

Mais revenons à la gamine, à la fille de la Rose. Entraînée à suivre ses ravisseurs, Wanda a eu le temps de donner le fameux couteau à son amie Valkia. La voilà soulagée, espérant que la démoniaque arrive à ses fins. Poussée à l’intérieur des quartiers du capitaine, les deux lascars finissent par fermer devant eux, laissant l’adolescente seule dans cette pièce où habite le terrifiant Homme-Sèche…

Sur ses quatre pattes, Wanda renifle machinalement l’air ambiant et reconnait l’odeur atroce de ces lieux cauchemardesques. Serrant ses poings pour se donner du courage, le petit bourgeon de rose ne pense qu’à une seule chose : que sa mère arrive à temps pour venir la récupérer et vite. En redressant sa tête, son visage, elle sursaute et recule en découvrant une main ou plutôt plusieurs appendices désirant la relever.

« Vous n’avez aucune raison de me fuir mademoiselle Rosenberg. » exclama Drangezul qui retira sa pipe en bois de sa bouche dépourvue de lèvres. « N’oubliez pas que votre mère et vos amis sont toujours en vie grâce à moi. » Il finit par aider l’adolescente à se redresser sur ses deux jambes. Le poulpe tourne autour de son invitée et tic sur l’apparence de cette dernière. « Je vous prie de changer de tenue, vous devez être élégante pour notre dîner en tête à tête, mademoiselle Rosenberg. Heureusement pour vous, votre ancien navire regorgeait de trésor dont des magnifiques robes. Veuillez vous changez derrière le paravent. »

En effet, d’innombrables robes siégèrent sur le lit du capitaine. Elle reconnut le vêtement que Wanda avait acheté avec sa mère sur Tanuki. Elle décida de choisir cet habit vu que la gamine n’avait pas le choix à cause de son ravisseur. Se cachant derrière le paravent, elle échangea ses fringues sales avec le morceau de tissu, c’est à ce moment que le louveteau engagea la conversation.

« Vous avez…intérêt à garder votre promesse. Vous devez laisser ma mère et mes amis en vie ! » gronde Wanda qui se sentait pousser des ailes en revoyant Jaina lui dire qu’elle allait venir la chercher. « Le code… »

« Le code des pirates !! » tance le capitaine qui avait déjà bien assez attendu depuis la première visite de la chipie.  « Oui je suis au courant de cette stupidité instauré par des humains qui ont souillé et abusé mes ancêtres, de ma race supérieure à la vôtre !! » Il pose son chapeau haut de forme de couleur rouge sur le porte-manteau et invite la fille de Jaina à s’asseoir à table. « Ce soir mademoiselle Rosenberg vous n’avez plus votre mot à dire ! Vous allez être mienne et votre mère sera le repas de ce soir ! J’ai hâte de déguster sa viande pour avoir un avant-goût de la vôtre lorsque vous ne me serez plus utile ! »

Soudainement, le hurlement de ses matelots agressent l’ouïe très fine de Drangezul. Il entend une phrase qu’il n’apprécie aucunement.

« Les prisonniers se sont échappés. »

Fronçant son visage qui ne possède aucun sourcil, l’Homme-Poisson ouvre la porte de sa cabine et découvre un début de chaos. L’intégralité des détenus attaquent ses troupes, sa famille, ses frères et ses sœurs. Sa tête tremble, ses tentacules se contractent et un hurlement s’échappe de son gosier accompagné de plusieurs postillons.

« Freddy ! Gavin !! Pourquoi les prisonniers sont hors de leurs cellules ?! » crie la capitaine mécontent de cette situation. Les voyants tout deux perdus, la rage domina le poulpe. « Réglez-moi cette histoire où je vous tue sur-le-champ ! »

Alors que ses matelots répondent favorablement à l’ordre de Drangezul, ce qui n’est pas étonnant à proprement parler, Wanda profite de l’agitation pour attraper trois armes. Poussière et Désespoir ainsi que Lilith. Profitant de cet élan de courage, de détermination la gamine balance comme une malpropre les armes réputés qui percuteront le pont de Banshee, là où un violent combat débute sa trame.

Entendant un bruit singulier, reconnaissable entre milles, Jaina qui entre dans ce défouloir où bons nombres de prisonniers succombent par la faute de ne pas avoir d’armes, découvre sa merveilleuse Lilith qui est sûrement impatiente de la retrouver. Courant dans le troupeau, esquivant sabres et coup de paumes dans sa direction, la pistolera glisse sur ses genoux et attrape son dût. Lilith revient auprès de sa maîtresse.

« Drangezul !! » aboie la louve qui est terriblement affamée. « Il est temps de laver l’affront que tu m’as fait !! » désireuse d’appuyer sur la détente de son arme, la tireuse se rend compte que Lilith est vide, aucun balle dans son barillet. Elle peste devant le rire du capitaine qui a attrapé Wanda. L’Homme-Sèche ouvre grand la bouche, oriente ses crocs sur le crâne du louveteau et se ravise en esquivant d’un centimètre de tentacule une balle tirée par un pistolet à silex volé par Jaina.

La fille de la Rose en profite pour s’enfuir, se cacher, laissant le maître des lieux en plan, lui qui rêvait d’une merveilleuse nuit en compagnie de sa proie. Au lieu de cela, la friture va devoir passer au plan B. Avoir Jaina Rosenberg pour lui tout seul. L’innocence et la pureté de Wanda sont remplacées par la noirceur ainsi que l’impureté de la Ravengeuse…

« Messiers, pas de quartier pour nos prisonniers ! » commande Drangezul qui après ses paroles se précipite sur deux prisonniers en claquant ses bras derrière le cou de ses adversaires. « Wanto Giri ! » dit-il en anéantissant de son Karaté Aquatique ses proies par ce simple coup de corde à linge… L’Homme-Sèche fonce à présent sur Jaina pour répéter cette technique, attaque dont Jaina répond avec son Dropkick non chauffé baptisé Demonic Bullet Queen. Tout deux se prennent leur coup et tombent plusieurs mètres plus loin...




:copyright:️Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Le narrateur est la faucheuse, elle fait partie intégrante à l'histoire, quand elle intervient, le texte est en italique (sauf dans les dialogues)

Moissonneuse et Désespoir/poussière:





Dernière édition par Jessica Hellhound le Lun 11 Mar 2024 - 2:27, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26598-la-mort-l-etre-aux-mille
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26537-la-mort-est-la-seule-juge-de-la-vie-redoutez-la-comme-vous-me-redoutez-jessica-l-ange-de-la-mort-hellhound#275056

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. A beatae deserunt dicta impedit repellat, voluptatum?
imageHeader
joueur 1joueur 1

TEXT ICI



Le narrateur est la faucheuse, elle fait partie intégrante à l'histoire, quand elle intervient, le texte est en italique (sauf dans les dialogues)

Moissonneuse et Désespoir/poussière:



  • https://www.onepiece-requiem.net/t26598-la-mort-l-etre-aux-mille
  • https://www.onepiece-requiem.net/t26537-la-mort-est-la-seule-juge-de-la-vie-redoutez-la-comme-vous-me-redoutez-jessica-l-ange-de-la-mort-hellhound#275056