Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

A kind of magic!

Le soleil brille fort sur Water Seven! Quant à moi, je profite du temps estival pour …

Refaire ma garde robe avec ma meilleure amie et seconde Hefy! Et je dois bien avouer que c'était plus que nécessaire! Me voilà donc en train d'arpenter les rues de la Cité des Eaux en faisant changer de trottoir les passants. Ce qui est encore plus rigolo quand on sait qu'il n'y a pas de trottoirs ici! Enfin comme souvent, ma réputation effraie le citoyen bas de plafond qui ne croit que ce qu'il lit dans les journaux. Avant, ça me chagrinait, maintenant, je m'en fiche : j'ai pris en maturité et appris à n'en avoir plus rien à faire. En fait, j'arrive même à m'en amuser. Voir un type qui fait deux fois ma taille trembler comme une feuille alors que je lui demande juste le chemin pour aller au Fengyang Mall.

Mais ce n'est pas le plus important! Car je suis devant la galerie commerciale et je dois dire que je viens d'arriver au pays de Cocagne! Il y a de tout! Vraiment! Et moi, comme une gosse à qui on aurait dit qu'il y a un deuxième Minoël cette année, j'ai des étoiles plein les yeux et je cours de vitrine en vitrine en faisant fi de mon soit disant statut. Sauf qu'il y a un problème : les pirates ne sont pas les bienvenus ici. La patronne est venue me voir exprès pour me dire de partir! Et dire que je pensais qu'elle m'aurait proposé un tour V.I.P, me voilà cruellement déçue! Et le Fenyang Mall ne doit qu'à l'intervention mon amie d'être encore debout.

Cette journée s'annonçait si bien! Et voilà qu'à cause d'une espèce de morue, je ne peux pas dépenser mon argent durement gagné! Tch! Tant pis je trouverai bien d'autres boutiques plus amènes à recevoir une personne de mon envergure! Et bon, mine de rien, on met pas mal de temps à trouver nôtre bonheur. Tant est si bien que l'après midi touche à sa fin et que l'envie de se restaurer se fait sentir. Et cette fois c'est mon amie qui se comporte d'une façon bien puérile.

"Regarde Jes'! C'est le Temple de la Magie! Ils ont même un restaurant! Allez viens, on va bien s'amuser."

Bon, je me vois mal le lui refuser, après tout, elle m'a suivi toute l'après-midi dans toutes les boutiques de prêt à porter et de lingerie de Water Seven, et on est chargés de sacs qui contiennent toutes mes emplettes. Et puis, j'ai les crocs et, comme l'a dit ma borgne favorite, il y a même une brasserie gastronomique dont la carte est alléchante. Allez, je me laisse tenter. Après tout, ce n'est pas tous les soirs qu'on a le droit à un dîner spectacle avec un magicien!
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Un autre jour de plus depuis l'ouverture de mon cabaret, et ce que je devais dire c'est que les affaires marché plutôt bien. Neil s'occupait pas mal de la gestion, et me laissait pas mal de temps libre pour préparer mes spectacles, prévoir les dates importantes et ce soir c'en était justement une. Ce soir, nous étions déjà a la centième soirée depuis l'ouverture. Ce soir, chacune des salles verrait un spectacle de chacun de membre du conseil des cartes alors que mon côté, je devrais faire le tour de force de faire le final de chacun des quatre spectacles en même temps.

Impossible? Irréalisable? Des foutaises, si ce genre de chose était vraiment impossible pour moi, je ne mériterais pas d'être le plus grand magicien du monde. Des semaines de travail de répétition, tout était millimétré. Dans ce cabaret, l'une des particularités était qu'il n'y avait aucune horloge, tout était fait pour créer un espace hors du temps, tout devait être unique. Du simple verre bu, au plus grand des finales. Ce soir, tout devait être parfait, rien ne devait se dérouler autrement que la façon dont je l'avais prévu.

Tel le marionnettiste que j'étais, j'avais fait en sorte que tout les éléments soit au bon endroit au bon moment. Des lumières tout attiré le regard, chacun de mes employer avait eu la mission de glisser discrètement une pièce de couleur argentée a toutes les personnes qui assisteraient aux représentations, et a quatre personne de couleur, or, les vainqueurs qui serait invité a me rejoindre enfin de vivre un moment des plus magiques sur la scène.

Pour le moment, tout ces passait parfaitement... Jusqu'au moment où venait m'informer que la pirate Jeska Kamahlsson venait d'être vu a l'entrée de mon temple... Non mais c'est une blague? Qu'est-ce qu'elle faisait la? Parmis les rares personnes dans le monde que j'espère n'avoir jamais a affronté, cette femme était clairement dans les trois premiers. Elle venait parties des personnes capables de raser intégralement cette île si elle le voulait.

Dans mon bureau, j'étais perplexe... Cette soirée était bien trop importante et représentait des semaines de travail, des gens du monde entier avait fait le déplacement pour ce moment, annulé serait un coup de marteau bien trop radical et ne ferais que me portais du tort non... J'allais devoir m'arranger pour que tout se passe parfaitement, et pour ça je ne voyais qu'une seule façon... La garder a l’œil le plus longtemps possible et m'arranger pour la faire "Disparaître". Je m'arrangeais pour qu'une des pièces gagnantes arrive dans sa poche. Elle ne serait pas facile a duper et s'en rendait sûrement compte avant les autres, c'est la raison pour laquelle je misais sur sa curiosité en la mettant quelques minutes avant le début du spectacle.

Je me concentrais, en position... Je devais ressentir dans quelle salle elle avait choisi de se rendre... Le pique hypnotiseur, le cœur voyant, le trèfle illusionniste ou le carreau enflammé. Tout était en place... Les lumières s'éteigne dans chacune des quatre salles... je replaçais ma cravate, le spectacle va enfin pouvoir commencer.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
A peine ai-je pénétré dans le Temple de la Magie que le maître d'hôtel est sur le point de souiller ses dessous. Alors lorsqu'il me demande d'une voix chevrotante le motif de ma visite, j'ai furieusement envie de lui faire une petite blague. Mais les gros yeux que me fait Héfy m'en dissuadent. Finalement, je commande une table pour deux. C'est dommage, prétendre que je suis venue pour tout casser, ça aurait pu être drôle. A la place je me contente de choisi le Carreau Enflammé d'une voix aussi neutre que possible.

Bref, me voilà à suivre monsieur Neil Sarquis dans les travées, sous les regards ahuris mais néanmoins effrayés de la clientèle locale. Il me propose même de participer à une sorte de tirage au sort. Apparemment, si on a la "pièce gagnante" on peut même monter sur scène. Evidemment, je participe avec ma meilleure amie! Par contre, je ne vois pas le tour de passe-passe du maître d'hôtel, et je m'assois donc à ma table avec la certitude d'avoir exactement les mêmes chances que les autres.

Une fois confortablement installées, la grande blonde et moi commandons du vin et une généreuse assiette de foie gras. Nous savourons nos amuse-bouche alors que Neil Sarquis fait la première partie du spectacle. Je n'avais jamais vu de magicien, et je dois dire que je me laisse très (trop?) facilement subjuguer pas les tours du prestidigitateur! Je ne peux m'empêcher de pousser des exclamations de surprise et d'applaudir à chaque tour! Au point que mon amie essaie plusieurs fois de me faire modérer mon enthousiasme.

Mais c'est peine perdue, j'ai des étoiles plein les yeux!
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Finalement, la reine sans couronne prenait la décision de choisir la salle du carreau enflammé, sous le regard d'un Neil qui avait accompagné lui-même notre célébrité du jour a sa place, et la laisser commander ce qu'il lui plaisait. Sous quelques applaudissements , c'était lui qui se chargeait de faire la première partie avant l'entrée de Draco.

Pour une première partie, Neil ne faisait que quelques tours simples, mais efficaces, sortir des colombes de ses manches ou encore la multiplication de cartes. Des tours simples, mais les classiques qui ont souvent beaucoup de succès, et je devais bien avouer que Neil avait énormément travaillé et se trouvait aujourd'hui avoir un très bon niveau malgré un manque d'expérience qu'il prendrait petit a petit. Le résultat était présent, il avait eu de bonnes réactions et avait réussi a chauffer la salle.

Après quelques salutations, la salle devenait intégralement noire et que la musique prenait place.


Immédiatement, deux puissants effets de pyrotechnie sur la scène, suivie d'effet de flamme qui traversait le plafond de la scène, avant de terminé sa course derrière tout le monde, faisant tourner la tête de tout le monde. Derrière eux comme suspendus dans les airs, le dragon de carreau, Draco Conners, jouais déjà de ses tours de cracheur de feu, dansant avec les flammes comme une véritable extension de son corps.

De virvoltage en acrobatie au rythme de flammes, le voilà a enfin rejoindre la scène avant de prendre la parole :

" J'espère que vous êtes ardents comme la braise ce soir!! "

Suivi d'une ovation folle, le voici a acquiescer en faisant de grands mouvements, comme pour dire qu'il voulait encore plus de bruit; s’imprégnant de l'énergie de la foule avant de souffler autour de lui avant que son souffle ne s'enflamme a nouveau.

Des cercles de feu, des dessins d'animaux rien n'était impossible dans les flammes et les formes qui dessiné de ces mains dans cette cérémonie de enflammé. Aux rythme de la musique, un instant comme seul les grands en son capable, et si j'étais d'avis que Conners était le plus arrogant des quatre cartes du conseil, je devais bien avouer qu'il avait un talent sans pareil, a la fois de rythmique et de mise en scène.

Une chorégraphie qui se terminait a la fin de la chanson, alors qu'il prenait la parole:

" Et ça n'est que le début ! Puisqu'en effet, ce soir, nous célébrons ensemble notre centième soirée depuis l'ouverture! La centième d'un spectacle sans fin! La centième soirée de VOTRE temple des rêves ! "  


Celui-ci prenait ensuite le parti de calmer l'ambiance pendant une seconde, avant de reprendre sa représentation qui se voulait grandiose en tout point. Disparaissant dans les flammes avant d'apparaître a un autre endroit, faisant apparaître sa charmante assistante sous les sifflets de quelques hommes et j'étais pratiquement de même entendre quelques sifflets féminins sous le charme de sa tenue a motif de flamme.

" Et voici ma charmante assistante Mahalia! "

Venu tout droit d'Alabasta, je devais bien avouer qu'elle avait ce fameux charme exotique venu de ce pays du déserts. Toute sorte de tours s'en suivi, du cercueil qui prenait feu sans faire la moindre égratignure a la belle a la tenue qui prenait feu avant de laisser placer a une nouvelle encore plus étincelante, tout été dans cette représentation unique.

Bientôt, l'heure du final, alors que les deux prenait feu, et que ses flammes oranges devenait bleu, c'était enfin le moment pour moi d'entrée en scène.    


PNJ :
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Les flammes dansent et virevoltent au gré de la musique rudement entraînante. Le spectacle est tout bonnement fascinant et j'ai grand peine à garder bouche close. Je sais qu'il y a un "truc", une astuce scientifique qui rend tout cela possible. Comme les tours de passe-passe de Neil Sarquis: ses mouvements d'apparence superflus sont là pour détourner notre regard et ainsi mieux nous surprendre. Je ne suis pas la seule dans le public à savoir ça. C'est le b.a.-ba de l'illusionniste. Et pourtant, je me fais quand même avoir. Je pousse des "ooooh!" et des "aaaah!" des étoiles plein les yeux et la bouche bée.

Et puis la nouvelletombe, c'est la centième! Une soirée spéciale, je trouve ça super! Je regarde avec un certain ravissement le magicien disparaître et réapparaitre dans les flammes. Il nous gratifie même de la présence d'une ravissante assistante dont soudain la tenue prend feu sous mes yeux effarés puis lorsque les flammes se dissipent, Mahalia est toujours là, mais sa tenue à changé!

"J'en connais une qui aurait bien besoin de ce tour pour se changer!" me tance Héfy.

"Ha ha ha. Très drôle." bougonné-je.


Dernière édition par Jeska Kamahlsson le Mar 9 Juil 2024 - 0:14, édité 2 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Dans les flammes azurées, bien loin d'être moi, voici qu'une trappe s'ouvre du sol afin de remonter un enfant de huit ans, le décrire serait simple... Les yeux rouges, les cheveux mi-long tenu vers l'arrière avec un serre-tête, un air narquois, amusé, chantonnant avec plaisir... Les plus connaisseurs auront certainement reconnu... Oui, il s'agit tout simplement de l'apparence de moi quand j'avais cet âge-là.

Comment avait-je fais?... Un magicien ne relève jamais ses secrets, mais mes talents de création de clone de fils ne sont pas étranges a cette réussite plus vraie que nature. Pendant sa montée, une musique douce se met en route alors que l'enfant se met à chanter:


La sincérité de la voix, des effets visuel produit par des jeux de lumière, une ambiance parfaite coordonné par une vocalisation maîtriser de bout en bout. Quelques gestes, des mouvements de bras entrainant la foule dans le partage de ce sentiment.

Soudainement, alors que la voix se porte de plus en plus haut... Le clone prend feu, des flammes azur, mais loin de la violence d'une crémation, celui-ci se veut entraînent, comme pratiquement hypnotique, et que cette fois, c'est bel et bien ma véritable apparence qui est présente.

Une continuité des émotions, et que dans un élan de la musique, je montre ce sabre rouge avec lequel je suis apparu. Le tenant fermement dans ma main, fais un délicat mouvement, et voilà que le sabre disparaît et fais preuve a une femme tout a fais magnifique, a la rose rouge, Erisa Dolphinger qui viens m'accompagner dans ma chanson, dans une danse a la fois sensuelle, légèrement provocante, mais aussi parfaitement coordonnée jusqu'au dernier pas.

La musique se termine enfin, alors que je prend la parole:


" Est-ce que la soirée vous plaît? "

Une ovation, ma voix se trouve légèrement suaves, posées, calmes et envoûtantes, et je prend la parole a nouveau:

" La centième soirée! Oui, déjà la centième soirée, et pour cette occasion très spéciale, chaque personne présente dans cette salle a reçu a son insu une pièce, et celui qui a eu la chance de recevoir la pièce en or aura l'honneur de venir partager ce moment sur scène avec moi! "


La foule est surprise, a du mal a me croire, et pourtant je prends une dernière fois la parole:


" Vous ne me croyez pas? Voyez plutôt. "

Je fais un geste, et soudainement, toutes les personnes voie une pièce s'enfuir de leurs affaires, leur sac, les poches qu'importe s'envoler et atterrir a hauteur de quelques mètres, et que je vois déjà la pièce en or. Je fais un autre geste, ramenant toutes les pièces vers moi, et que je connais le visage de la "gagnante".

Un autre geste, et toutes les pièces disparaissent petit a petit, ne laissant place qu'a la pièce en or qui viens se loger dans ma main. Et je prend encore une fois la parole:

" Et je vois que notre gagnante est une personne encore plus célèbre que moi! JESKA KAMAHLSSON MESDAMES ET MESSIEURS! "


Au vu de la nature de la personne invité sur scène, les applaudissements se voyait plutôt perplexes, mais je le savais, par ce seul tour, je venais de captiver l'attention de toute la salle, je souriais, j'attendais qu'elle me rejoigne, c'était bientôt l'heure du grand final.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Un enfant? en voilà une drôle de surprise! Il chante en plus, c'est charmant! Mais pas très magique. Cependant quand le minot disparaît dans des flammes bleues, je ne peux m'empêcher de pousser un petit cri de stupéfaction. Heureusement que je ne suis pas la seule! Et voilà qu'à la place, il y a un joli garçon avec une lame rouge. Cette dernière ne tarde pas à se transformer en femme! Les yeux ronds comme des soucoupes, j'abandonne l'idée de comprendre ce qu'il se passe ou comme il fait pour me laisser entrainer par le talent du magicien.

Et puis, tout d'un coup, mon nom est cité. Et je me retrouve soudain sous le feu des projecteurs. Ce qui me gène un peu, à vrai dire. Non pas que je n'aime pas me retrouver au centre de l'attention, mais, hum … on va dire que je suis assez surprise, là. Il me faut quelques instants avant de comprendre que le prestidigitateur m'invite à le rejoindre sur scène. Je soupire et je me lève. Je traverse la salle sous les regards fuyants du public. Sans doute croient-ils que j'ai le pouvoir de les changer en statue de sel si jamais ils croisent mon champ de vision. Ceci dit, je sens leur regards glisser sur moi. J'ai la réputation d'être très belle, et mon haki de l'observation me permet clairement de sentir le dilemme qui se joue dans les têtes des spectateurs : ils brûlent de me voir afin de juger par eux-mêmes de la réalité des rumeurs concernant mon physique, mais ils ont peur, de moi, de ce que je pourrais leur faire. Et je les comprends. Les journaux, ces torchons infâmes à la solde du Gouvernement n'ont de cesse que de traîner mon nom dans la boue et de colporter les rumeurs les plus folles à mon sujet.

Mais je m'en fiche un peu de ce qui agite la caboche de cette plèbe. Moi, j'ai surtout envie de voir de la magie de plus près et je ne compte pas laisser filer cette occasion que je pense fortuite. Et après avoir gravi le petit escalier qui mène à la scène, je me retourne vers l'audience. Un petit sourire amusé se dessine au coin de mes lèvres. Je les vois, ces hommes bouche bée et ces femmes renfrognées. Oui, je n'usurpe pas ma réputation! Je suis un canon de beauté et je ne compte pas le cacher! Alors je regarde le magicien, et je me permets un petit trait d'humour.

"J'espère que vous ne comptez pas réaliser le rêve de la Marine et me faire disparaître. Votre public en serait fort déçu."

  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Les regards tournée sur la scène, la reine sans couronne daigne a se tournée vers le peuple, qui est bouche bée de la beauté de cette femme qui n'usurpe pas la réputation qu'elle s'est faite, et pour cause certaine femme sont un peu jalouse du regard que porte leur époux sur celle-ci. Je garde le sourire. je m'incline légèrement vers elle avant  de reprendre:

" Allons, faire disparaître une tel beauté serais pratiquement un blasphème, et pour cause je pense que je devrais moi-même faire un effort "

Je fais un grand mouvement, avant que ma propre tenu ne change magiquement, mes habits noirs devenant un somptueux costume blanc. Un visage amusé, un mouvement et voilà qu'un magnifique bouquet de rose rouge apparaît dans mes mains que je viens tendre a la belle qu'elle saisi dans ses mains.

J'use de mouvement très théâtral, mais qui sont de mise lors d'une telle représentation, je prenais alors la parole:


" Pour ce dernier tour, je vais avoir besoin de tout votre encouragement, de toute votre force! "

La foule se met a applaudir, a encourager alors que je commence a faire grand mouvement et que sans crier gare, voici que moi et la belle commençons a nous élever dans les airs, virevoltants dans une véritable dance aérienne, même si la pirate ne devait pas vraiment comprendre ce qu'il se passe, c'était un moment d’exception qu'elle avait juste a saisir. Nous finissions par nous rapprocher jusqu’à ce que j'attrape la main de celle-ci et que je la saisisse dans mes bras avant qu'un dôme de flamme azur ne commence a se tracer autour de nous, et se réduise jusqu’à ce que nous disparaissions totalement et que nous apparaissions totalement a l’opposé de la salle avant de traverser la salle sous les ovations de la salle.

Je raccompagne Jeska jusqu'a sa place et je prends la parole:


" JESKA KAMAHLSSON MESDAMES ET MESSIEURS! "

Je retourne sur la scène, ou un piano est apparu comme par magie avant de m'installer dessus et de commencer a joueur quelques note en parlant:

" C'est bientôt l'heure nous quitter... Mais avant ça, je voudrais remercier toutes les personnes qui ont rendu ce spectacle possible, chaque technicien, chaque décorateur, chaque serveur qui font de leur mieux pour rendre chaque soirée unique... Et surtout vous, sans qui le temple des rêves n'existerais pas, je vous remercie du fond de mon cœur. "

Je marque une pause dans mes paroles avant de commencer a jouer le rythme de ma prochaine musique, avant de reprendre :

" Avant de nous quitter, je voudrais dédier ce dernier morceau a toutes les personnes qui m'ont aidé a réaliser ce rêve un peu fou... A ma mère qui a supporté des années le rêve d'un gamin beaucoup trop tête en l'air, a chacun des membres du conseil des cartes qui ont cru en moi pour faire de moi le nouveau représentant de la magie, Rogue, Conners, Rodriguo, Erina... Je vous invite a me rejoindre sur scène. "

Les quatre arrivent, alors que ma voix devient enfin chantante:


 

Ma voix s'élève, et petit a petit, des gens vienne m'accompagner en vocalise, d'abord une dizaine, puis une cinquante de magicien dont beaucoup de visage sont bien connu des fans de ma magie. Un moment solennel accompagner par le rythme de la musique. Un moment qui restera gravé dans le cœur de chacune des personnes ayant assisté au spectacle, et lorsque la dernière note tombe, toute la scène prend soudainement un feu de couleur arc-en-ciel, et en moins d'une seconde, la scène se retrouve totalement vide. Avant que dans le mégaphone un mot simple soit prononcé:

" Alaaric Minaro has left the bulding"

Le spéctacle était terminé.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
"Alors heureuse?" me chambre la grande blonde à la fin du spectacle.

"Hum … " dis-je avec un sourire mi figue, mi raisin. "C'était bien mais un peu court!"

"Comme souvent avec les hommes." s'amuse Héfy en me lançant regard entendu.

On échange une œillade complice, puis on éclate de rire.

Mais je ne peux pas le nier, le spectacle a été impressionnant, et je n'ai toujours pas compris comment le magicien s'y était pris pour nous faire nous élever dans les airs. Je pourrais en rester là, rentrer tranquillement sur la Lépreuse, et repartir en direction du Nouveau Monde. Mais j'ai une idée et mon amie voit mon regard s'illuminer.

"Toi, tu as une idée derrière la tête." me chambre la grande blonde à la fin du spectacle.

"Oui!" annoncé-je sans dissimuler mon enthousiasme. "Je veux retrouver ce magicien."

"Pourquoi?" demande la plus belle des borgne.

"J'ai une proposition à lui faire!"

"Déjà, mais tu le connais à peine?" ironise ma meilleure amie.

"T'inquiète." la rassuré-je. "Tu n'auras pas à tenir la chandelle."

Je ferme les yeux et je me concentre sur son odeur. Mes sens d'ancienne aveugle se remettent à fonctionner à plein régime et très vite, je retrouve cette fragrance de tilleul qui caractérise le chasseur de primes. Sans attendre, je me mets en chasse et grâce à ma maitrise du rokushiki, je retrouve le magicien assis au sommet de son temple de la magie à regarder les lumières de Water 7 déchirer le voile de la nuit.

"Bonsoir à nouveau, Alaaric Minaro."


Dernière édition par Jeska Kamahlsson le Lun 22 Juil 2024 - 17:57, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson
Le spectacle était enfin terminé et je devais dire qu'autant, j'étais assez fatigué par cette performance, autant, j'étais pour le moins satisfait... Peut-être même un peu soulager. Tout, c'était passer sans accro, et cela été une bonne chose. Une erreur dans une soirée comme celle-ci aurait été une catastrophe, et Jeska n'avait pas été une source de problème.

J'étais sorti de scène, et comme a mon habitude, j'étais parti sur le toit, fumé quelques cigarette et surtout profiter pour me relaxer, profiter des lumières de Water Seven. Une vue magnifique, un air légèrement frais et reposant. Assis, je pensais a tout et a rien en même temps, a mes spectacles, a mes prochaines date , a ce que je pourrais faire pour rendre le spectacle encore plus grandiose, comment faire plus, mais en même temps comment faire ressentir des émotions, a prendre son temps afin de laisser les spectateurs abreuvés de ce qu'il se passe sur scène.

Je prenais une cigarette, et me faisais la réflexion qu'il fallait vraiment que je décompresse un peu, sinon j'allais me faire des cheveux blancs avec tout ça. Je finissais ma cigarette assez calmement, et pourtant lorsque je commençais a penser a rentrer, je sentais cette présence se rapprocher de moi... La reine sans couronne était venue a ma rencontre et me saluer, alors que je prenais un léger sourire:


" Jeska, quelle joie de vous revoir. "

Je gardais un air calme, mais en même temps, j'étais assez curieux de savoir ce qu'elle était venue faire sur ce toit, je n'aurais pas pensé qu'elle serait venu a ma rencontre, mais je reprenais la parole:

" J'espère que le spectacle vous a plu... J'étais quand même assez surpris de vous voir dans mon humble cabaret, je peux savoir quel bon vent vous amène sur Water Seven ? "

Cela aurait été flatteur pour moi, mais j'avais du mal a croire qu'une pointure de la piraterie tel qu'elle soit venu jusqu'ici uniquement pour assister a une représentation... Cela dis, quand on a une réputation tel qu'elle, je suppose qu'on ne craint plus vraiment que les marines sur Ennies Lobby arrivent pour une attaque.

Je plongeais mon regard rubis dans son regard Azur, curieux, et peut-être avec un point d'appréhension, mais qui n'en aurais aucune a ma place... Je devais quand même admettre qu'elle était d'une beauté enivrante.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
"Le vent du shopping!" réponds-je à la cantonnade. "Malheureusement, le Fenyang Mall n'est pas ouvert aux personnes avec ma réputation." continué-je la mine boudeuse. "Fort heureusement, Water Seven regorge de charmantes petites boutiques dans lesquelles j'ai pu rafraîchir ma garde-robe." claironné-je le visage réjoui. "Je peux vous inviter à une séance d'essayage privée, si vous le souhaitez." conclus-je d'un ton aguicheur.

Je me délecte de son expression alors que je m'installe le plus naturellement du monde à ses côtés.

"Alaaric … " commencé-je d'une voix suave. "J'ai longtemps parcouru les mers à la recherche d'un homme tel que vous. Vous avez toutes les qualités que je recherche chez un homme. De ce fait, j'ai un proposition à vous faire et j'espère sincèrement que vous l'accepterez."

Même si je joue les allumeuses, ce n'est que pour m'amuser. Je n'ai rien de sérieux ou de scabreux en tête lorsque je pense au jeune homme assis à mes côtés. J'ai une idée en tête et je préfère jouer franc-jeu.

"J'ai besoin que vous me rameniez quelqu'un. C'est malheureusement quelque chose que je ne peux faire moi-même et qui sera évidemment rémunéré à la hauteur de difficulté de la tâche. Etes-vous intéressé?"

Mais je ne peux pas non plus abattre toutes mes cartes de suite, j'ai besoin de savoir si l'éventualité l'intéresse avant.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
  • https://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlsson