AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Bel Kenji en quête d'argent

Bel Kenji
Bel Kenji

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 315
Popularité: 4
Intégrité: -3

Jeu 3 Mai 2012 - 14:08

North Blue
Sur Ballotéparlo



Aujourd’hui est un beau jour, une douce brise, une chaleur réconfortante et des oiseaux chantant. Bref c’est l’heure du repas et Bel n’a rien à se mettre sous la dent et il sait pertinemment que rester allonger sur la branche d’un arbre ne l’aidera pas à se trouver à manger.

Pensée de Bel « Bon allé, je vais bouger de ma branche pour me trouver de l’argent ! »

Il tenta de se lever…

« Flèèème ! »

…mais en vain.

Pensée de Bel « Bon comment vais-je faire ? J’ai entendu pas mal de choses en ce qui concerne le port. A c’qui parait, une bande de bandits se fait livrer des armes de temps à autres…
Heu, j’peux aussi fouiller les poubelles des grands restaurants, les riches laissent souvent la moitié de leurs plats et c’est souvent jeté.
Je pourrais éventuellement m’infiltrer dans la maison d’un riche le tuer et le voler. »


Son estomac grogna d’une telle intensité que les oiseaux aux alentours se sont envolés

« J’ai Faim ! »

Pensée de Bel « Bon je vais me renseigner sur ces livraisons d’armes au port. Les gens louches sont facilement repérables, ça ne sera pas compliqué de récolter des informations »

Kenji se laissa tomber de sa branche. Dans un mouvement de souplesse il fit une rotation pour pouvoir se réceptionner avec ses pieds sur le sol. Il sauta par-dessus la petite barrière de bois séparant la forêt et la route et prit le chemin du port.

Pensée de Bel « Pour commencer va falloir que je confirme le fait qu’il y a des livraisons d’armes, si oui que je sache quand la livraison arrive et où elle sera livrée. »

Plus Bel se rapprochait du port plus l’odeur de la mer se faisait forte.
Arrivé en vue des premiers bateaux Kenji bifurqua par un chemin réservé menant au grand hangar. Il passa par-dessus le grillage en étant dans l’angle mort du bonhomme qui montait la garde à la barrière. Celui-ci ne le remarqua même, il avait l’air beaucoup plus intéressé par son journal aux images louches. Par chance personne n’empruntait cette route pour le moment. Elle était destinée aux gros convois en provenance du port vers la ville et l’inverse.

On pouvait déjà sentir la tension monter en lui. Dés que Bel se met au boulot, que ce soit pour recueillir des informations, tuer ou bien encore voler, il se concentrait, laissant ses sentiments de coté faisant de lui un être froid, paré à toutes éventualités.
Continuant à marcher vers le hangar, laissant partir son stress du début de mission faisant place au calme et à la tranquillité d’esprit.

Arrivé en face de la grande porte coulissante entre ouverte laissant assez de place à une personne corpulente de passer par l’ouverture. Il savait déjà ce qu’il cherchait, une bande de bandits attendant des caisses rempli d’armes.
Ainsi, pour avoir une vue d’ensemble il escaladait une des nombreuses piles de caisses.
De là il vit le hangar d’une toute autre façon. C’était comme une ville, on pouvait voir que les caisses sont disposées en groupe de caisses un peu partout dans l’entrepôt laissant pas mal de place entre elles pour laisser place à une libre circulation.

C’était plutôt animé la dedans, les gens rigolaient, certains faisaient leurs affaires et c’était ces gens là que Bel observait, ceux qui faisaient des affaires .

Kenji était planqué entre deux caisses sous un drap vert qu’on utilise souvent pour cacher les marchandises, histoire de pas trop attirer leur regard et ça l’arrangeait bien parce que de là, il voyait tout et on ne le voyait pas.

Un groupe de bonhommes louches attiraient son regard à un pâté de caisse du sien. Des bandits déchargeaient des caisses scellées et y en avait un qui supervisait la manœuvre et y avait un autre groupe qui chargeait les caisses dans une charrette. On comptait deux charrettes et six caisses pour chacune. Une fois le chargement fait, les caisses étaient couverte de ces fameux draps de tissus verts.

Bel descendit de sa cachette et passa devant le groupe de bandit faisant attention de marcher bien lentement pour saisir toutes les informations de la conversation.

« Souvenez vous, celui qui nous à embauché veux que les armes soient livrés à la demeure en haut de la colline »

Pensée de Bel « Les armes ? Bonne nouvelle c’était le bon groupe et pour la baraque en haut de la colline, je connais qu’un seul chemin sur pour une charrette… Ça devrait le faire »

« Compris. »

« Faîtes attention à la marchandise, celui qui nous à embauché à l’air dangereux »

Le grand bonhomme faisait paraître une once de crainte dans ses paroles.

Maintenant que Kenji savait où allaient les charrettes, il décidait de la filer parce que c’était moins fatiguant que de préparer un plan structuré et une embuscade, il attendrait le bon moment pour attaquer.

Le groupe commençais à partir et prit le chemin réservé aux gros convois et Bel savait pertinemment que le bonhomme au journal louche allait les arrêter et vérifier le contenu de leur caisses. Il réfléchit rapidement et trouva un plan, certainement le meilleur pour son intérêt personnel.

Il se mit à courir devant les charrettes qui n’allaient pas vite et pris la route du comptoir de garde à l’entrée du chemin.

Restant bien dans son angle mort, il agit rapidement.

Mettant sa main sur la bouche du garde et immobilisant sont buste, Bel trancha la gorge du surveillant. Un fois la tache faite, il le cacha derrière une caisse qui avait dû être réquisitionné parce que le contenu n’était pas autorisé et ouvrit le portail. Tout ça dans un silence total et en un temps record.

Les bandits arrivant au niveau du portail une minute plus tard, constatant qu’il n’y avait pas de gardes, les tempes des bandits se détendirent et ils avancèrent en direction de leur objectif.

Tout se passait bien pour le moment et Bel n’avait eu aucun problème à agir pour le moment.

Pensée de Bel « Bon j’vais laisser passer les charrettes passer devant moi et j’vais continuer à les suivre, j’vais attendre qu’on passe la ville et BOOM BIM BAM, je les tues et je récupère les armes dont j’ai besoin je prends leur Berries et je vends les autres armes pour me faire de l’argent de poche.
Sinon ça pu l’mort ici. A noté pour les prochains meurtres : ne pas se cacher avec un mort sans avoir le nez bouché. »


Les choses se passaient comme prévu d’après Bel, les bandits avancèrent jusqu'à arriver en ville et la dépassèrent, ne marquant aucune pause dans leur périple.
Le convoi arrivait sur le Chemin de la Colline, un chemin assez étroit mais sur. L’une des charrettes tirée par deux chevaux passait devant.
L’autre s’arrêta, l’unique cheval tirant ce chariot, trop fatigué devait faire une pause.


« Continues sans moi, j’arrive dans quelques minutes, le temps que la bête fasse une pause »


Pensée de Bel « C’est bon, l’autre est partie devant, mais y a trois bandits dedans, elle doit être la plus importante, je vais m’occuper d’eux d’abord et attendre l’autre. »


Avec un plan en main, Bel se mit à bouger. Tout en courant, il réfléchissait, il venait à peine de dépasser le premier chariot et le second ne l’avais pas vu passer, vérifiant sa marchandise.


Pensée de Bel « Le Chemin de la Colline est encadré par une forêt pas très dense. C’est l’idéal pour suivre discrètement le premier chariot. Mais je devrai le surprendre et agir vite. »

Bel s’immobilisa au niveau d’un virage.

Pensée de Bel « C’est l’endroit idéal pour attaquer
»

Le chariot arriva environ cinq minutes plus tard. Kenji avait préparé sa dague et fait le vide dans son esprit, il était calme et prêt à tuer sans états d’âme.

Au moment ou le chariot s’engageait dans le virage Bel bondit subitement sur le chemin, blessant le cheval de droite profondément au niveau de son flanc, son objectif étant d’immobiliser la charrette.

L’autre cheval pris de panique gesticula et réussi à faire perdre l’équilibre aux bandits. Les deux assis sur chaque cotés du banc tombèrent à terre ne comprenant pas du tout ce qui leur arrivaient.

Bel se jeta sur le plus près et le poignarda à la poitrine. Celui-ci était devenu inconscient et il ne lui resterait plus trop de temps à vivre.

Il roula ensuite sous le chariot et trancha la gorge de l’autre qui commençait à peine de se remettre de sa chute sur la tête. Le troisième bandit descendit du chariot tandis que Bel sortait de sa planque. Le bandit pointa son calibre sur Bel.

« Qu’est ce que tu nous veux ? »
« Bah, pas grand-chose, juste vos caisses d’armes, j’suis un peu à la dèche vous voyez, j’ai besoin d’argent… » Dit-il en souriant.
« On va pas donner notre marchandise à quelqu’un comme toi, mon patron m’égorgerais sur place »
« Ton patron ? Qui c’est ? »
« Assez parlé »

Le bandit se préparait à tirer lorsque l’autre arrivait.

« Hey ! Le cheval s’est remis, qu’est ce qui t’arrive ? Pourquoi tu t’es arrêté ? »

Le malfrat pointant son arme sur Bel s’était déconcentré, Bel le remarqua et bondit sur lui pour le poignarder au ventre, sans aucune pitié.

Le livreur fraichement arrivé abasourdi par la scène avait l’air paralysé et commençais à peine à réagir mais l’assassin était déjà sur lui. Celui-ci mourut également.

Bel fouillait chaque corps afin de récupérer leur argent et achevait le premier bandit qu’il n’avait pas tué au début de l’assaut. Il en avait récupéré environ 500B.

Enfin notre ami pouvait fouiller les caisses et récupérer ce dont il avait besoin.
Le premier chariot contenait des sacs de poudre et quatre bombes, le tout pouvant se revendre à bon prix.

Le second chariot était plus intéressent pour lui car il contenait des fusils, pistolets sabres et couteaux. Kenji se servit en couteaux et décida qu’il s’en ferait une petite réserve. Il prix également un sabre et un pistolet pour compléter sa collection d’armes.

Bel remarquait un symbole familier sur les caisses, une sorte de T avec une explosion derrière.

Pensée de Bel « Ça me dit quelque chose ce T, je crois que mes parents livraient des caisses de ce genre à l’époque où ils étaient encore vivants. Je crois que c’est une bande organisée ou un truc dans l’genre bref, pas grave. Je vais revendre ce bordel sur le marché noir et me faire de l’argent de poche… »

Bel repartit avec quelques sacs sur le dos, son air satisfait montrait clairement que la journée a été bonne.

« Aaaaaaaah, je vais enfin pour me faire un repas descend ! »





Dernière édition par Bel Kenji le Jeu 3 Mai 2012 - 18:14, édité 3 fois
Bel Kenji
Bel Kenji

♦ Localisation : North Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 315
Popularité: 4
Intégrité: -3

Jeu 3 Mai 2012 - 14:11

RP Terminé, bonne lecture Smile
Page 1 sur 1