-67%
Le deal à ne pas rater :
-67% Lot de 32 piles Philips AAA (4 packs de 4+4)
9.99 € 29.99 €
Voir le deal

[Ile de Lamajauni] Les indigènes, c'est facile à escroquer !

Shark était dans une taverne d’une île assez bien fréquentée quant il entendit les propos d’un mec assis au fond dans le bar. Il parlait d’une certaine île où le trafic d’arbre faisait beaucoup de profits. Tendant son oreille, car très intéressé, le requin comprit ensuite qu’une bande organisée (pas encore nombreuse) semblait recruter, car elle avait besoin de main d’œuvre et qu’il y aurait un arbre d’une certaine espèce. Puis, voyant que de nombreux hommes l’écoutaient, l’homme commença à chuchoter. Et vu la faculté auditive de l’homme-poisson, il n’entendit plus que des bourdonnements. Seulement, il voulait savoir ! Alors il finit d’une traite son verre de sky’, prit une bonne bouteille de rhum et sortit pour choper l’informateur, et surtout, pour que l’information ne prolifère pas dans toute la ville.

Il se posta donc à l’entrée, et ne laissé personne entrer. De plus, il massacra tous les poivrots qui sortaient pour les empêcher de transmettre l’info’ (s’ils ont écoutés en tout cas, pour les autres, tant pis !) et les empila à côté de l’établissement devant les regards choqués des passants. Après environ trente minutes, la cible sortit enfin avec sa petite bande de joyeux lurons. Val’ expédia rapidement ses adversaires (enfin ils ne s’y attendaient même pas) dans l’autre monde et assomma l’homme recherché pour le questionner dans un coin plus tranquille. Toutefois, avant cela, il demanda du feu à un passant qui lui offrit sans rechigner. Le requin alluma ensuite un torchon et le mit dans la ‘teille, ensuite, il la balança contre le mur en bois du bar. L’établissement prit vite feu (les murs devaient pas être de très bonne qualité, Shahaha !) et bloquant l’entrée du tripot, les hommes présents dans le bar, sont tous morts d’asphyxie ou brulés. *Voilà une bonne chose de faite ! Shahaha !* Shark se retourna et vu le mec, qui venait de lui filer du feu, avec des yeux exorbités. L’homme-poisson lui : « Qu’est-ce qu’il y a ?! Il était dégueulasse son rhum ! » Puis prenant l’informateur sous le bras, il partit de cet endroit qui sentait un peu trop le brulé à son goût.

A quelques pâté de maison plus loin, Val’ gifla pendant quelque temps sa cible pour le réveiller. Puis, il se réveilla. Étonné de revoir le visage monstrueux de son agresseur, l’homme tenta de fuir, seulement, il ne put pas aller bien loin car les requins ne laissent jamais filer leurs proies. Shark lui posa donc une série de question après lui avoir promis de le libérer. Le mec lui dit donc ce qu’il savait à propos de l’île ainsi que de la bande. Cependant, l’homme-poisson n’avait pas prévu que ses gifles à répétition portées auparavant allaient faire autant gonfler le visage du mec. Il ne comprit donc rien de ce que voulait lui dire le gars. Puis, après l’avoir soigneusement attaché, le requin partit chercher des glaçons afin de réduire la taille de ses joues. Puis, après quelques heures dans le froid, le mec put enfin parler et expliqua à Shark ce qu’il savait. Il y avait tout d’abord un groupe d’indigène qui tentait de se battre pour leur terre, le groupe de voleurs avec leur chef qui était extrêmement fort et enfin un arbre d’une espèce peu commune (et c’est le cas de le dire car il n’existe qu’une poignée de spécimen de cette espèce) : Adam, l'Arbre Trésor. Intrigué par le nom que venait de lui donner le gars, Val’ lui demanda des précisions sur cet arbre. L’homme lui expliqua alors que c’est un arbre légendaire qui est le plus résistant de tous les arbres existants. La Légende raconte qu'il y a très longtemps une ville a été complètement détruite par le feu et la mer. Seul un arbre est resté intact : c'était l'Arbre Trésor Adam! Et de temps en temps, circule sur le marché noir du bois d'Adam mais ceci est très rare et très cher! De plus, l’Oro Jackson de Gold Roger et le Thousand Sunny des Mugiwaras ont été construits à partir de bois d'Adam.

Une lanterne apparut au dessus de sa tête, comme pour montrer qu’il venait d’avoir une idée. Cependant, c’était des marines qui inspectaient le visage des gens pour trouver le tordu qui avait foutu le feu à un bar un peu avant. Reconnaissant l’individu, les marines le poursuivirent, mais il courrait vite le bougre. Détalant à toute vitesse, il retrouva son élément avec toujours autant de virtuosité en plongeant sans faire de goutte. Il sentit ensuite qu’il avait quelque chose dans les mains… C’était l’informateur… « Bon bah tant pis pour lui ! » Cet idiot venait de mourir noyé. « S’il avait des branchies comme nous, race supérieur, ça ne serait pas arrivé ! Shahaha ! »

La tête dans l’eau, il pouvait maintenant réfléchir de manière plus posée. *Pour se faire de l’argent, certains sont prêts à tout. Illégalement : braquer une banque, tuer quelqu’un… Légalement : travailler, créer une entreprise d’envergure planétaire… Bref, les idées ne manquent pas. Mais qui a déjà pensé à voler des arbres et à les revendre ? Shahaha !*

Shark se rappela ensuite que le nom de l’île qu’il recherchait était : l’île de Lamajauni.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4291-fiche-technique-de-shark
  • https://www.onepiece-requiem.net/t4096-valentino-de-la-rose