AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Zooplus : Frais de livraison offerts dès 9 euros
Voir le deal

Le copain à Benjamin la tortue...

Iwan-Dimitri Koprovski
Iwan-Dimitri Koprovski

♦ Équipage : Team Rocket

Feuille de personnage
Dorikis: 2400
Popularité: +102
Intégrité: 77

Mar 17 Juil 2012 - 4:48

Un jour et demi. Un jour et demi qu'il voguait comme un perdu entre deux îles. Un but? Naturellement, il n'en avait pas, sauf peut-être un. Ouais, finalement un objectif le rongeait depuis maintenant cinq bonnes heures: se nourrir.
-J'ai faim, putain j'ai faim…

Une simple plainte singulière, inutile pour toute personne qui l'aurait entendu, mais nécessaire pour le vieux Iwan-Dimitri Koprovski qui gravait sans grande conviction un calcul de physique pour déterminer grâce aux trois grands courants marins qui passaient sur North Blue la durée équivalente en minute pour rejoindre Inu Town. Inu Town, une ville où vivre de ses connaissances deviendrait plus que facile pour l'éminent retraité. Une grande population, un minimum d'éducation, bref, le paradis pour un vieux qui ne vivait plus que pour profiter des autres.

Un violent tic nerveux dû à une surconsommation d'un médicament contre les rhumatismes fit tendre violemment le cou du vieillard qui s'agrippa à la rambarde de sa coque de noix pour ne pas perdre l'équilibre.
Cette violente suppression physique passée, l'univers mental du vieux se remis à se peupler progressivement de plaintes et de chialeries diverses portant sur la température, l'heure de la journée ou encore la distance qui séparait encore le vieillard d'Inu Town.

Pourquoi Inu Town? Pourquoi l'argent ? Vous direz-vous, en effet, quel était le rapport entre Inu Town et la grande aventure du vieux con qu'était Iwan-Dimitri Koprovski. Voilà, le vieux crouton y avait bien pensé, bien sûr. Se faire du pognon à Inu Town était nécessaire pour pouvoir faire escale dans une des croisières qui mènerait Koprovski vers South Blue, la mer du Sud. South Blue, là où de nouvelles histoires attendraient le vieil homme.

Il n'avait beau pas aimer les croisières, les affluences de population et les grandes villes, même tout les obstacles que son destin cruel tenterait de foutre en travers de sa route ne pourrait arrêter le Iwan, sénilité comme bras armé et connaissance infinie comme bouclier.
Mais concentrons-nous à nouveau sur la situation présente. Un vieux dérivant en pleine mer, la dalle et un besoin important d'H2O. Les petits yeux du scientifique se promenant sur les calculs derrière de gros sourcils broussailleux analysaient de façon perplexe les différentes probabilités maritimes de retrouver un chemin rapide et sans embuches vers Inu Town. Un rapide coup d'œil sur la carte North Bluesienne et une légère comptabilité incluant les parallèles et les méridiens adjacent à la probable position du vieux lui confirmèrent qu'une bonne centaine de kilomètres s'annonçaient encore avant d'apercevoir ne serait-ce qu'Inu Town.

-Putain, c'est loin et y fait chaud. J'vais encore manquer l'heure du thé faut croire…
Remarque inutile, c'était certain, mais pour quiconque aurait écouté attentivement le ton de la voix du vioque, aurait compris qu'il avait déjà vu pire.

Une douleur lancinante au dos du vieux lorsqu'il saisit la rame de secours le désintéressa d'utiliser la solution physique pour remédier à son problème. Cloué en deux par sa nouvelle douleur, le visage planté dans le fond de la barque, une équation accompagnée de la carte de navigation. Le hasard? Peu importait au vieux qui venait de découvrir sa porte de sortie. En sueur par ses efforts pour retrouver une position digne et confortable, Iwan-Dimitri se jeta sur la rambarde à sa gauche pour observer l'horizon.
Une mer bleue, calme en tout point, un soleil agressant qui faisait brûler le crâne dégarni du vieux. Sur cette étendue en apparition vide et calme, une chose pourrait faire accélérer le pauvre vieux qui en était maintenant à mordiller la manche de son sarreau pour sustenter sa faim.

Trente longues minutes, trente minutes avant que le miracle n'apparaisse. Un léger bouillon, trois ou quatre bulles en apparence anodines vinrent faire bouger l'onde marine à une dizaine de mètres de la barque de Koprovski. Il n'en fallut pas plus pour que le vieux se démène à amener la barque vers le lieu où le phénomène scientifique du moment ferait son apparition.

Comment il le savait? C'était simple, les phénomènes aquatiques, il les connaissait. Les tendances météorologiques, il les connaissait. Le tout appuyé par des travaux mathématiques béton permettait au vieux Iwan de prévoir à l'aide d'une vieille équation gravée à fond de cale de prévoir un évènement naturel impensable.

Ce chamboulement des principes naturels digne de Grand Line se nommait: un changement de direction. Simple, peu original, mais clair et précis. Causé par une affluence de monstres marins dans le troisième courant marin de North Blue, le Sulf Gream, le changement de direction se provoque par la sortie de ces monstres du courant qui les portes habituellement. Créant à eux seuls un nouveau courant marin à partir du Sulf Gream. Ce miracle digne des meilleurs science-fi, Iwan allait pouvoir y assister une première fois ne pratique, ayant déjà compris le phénomène en théorie.
Des bouillons de bulles remontant de plus en plus fréquemment vers la surface appuyèrent finalement la théorie du vieux con qui se mit à rire de plaisir, le tout dérangé par des mues de voix dont la responsabilité revenait à une drogue insomniaque particulièrement forte qui avait détruit les cordes vocales du vioque plusieurs années auparavant.

-Nyhyihihihihihi! Ça y est on va s'envoleeeeerrr!

La barque se mit soudainement en marche, atteignant des vitesses imprévues. de l'écume se formait en masse aux avants de la coque de noix qui ne progressait maintenant que par ricochets sur le courant marin détourné.
L'île d'Inu Town apparut rapidement à l'horizon…et une nouvelle histoire pour le vieux con de Koprovski aussi…

***
-Alors qu'est-ce que t'as à dire pour ta défense vieil homme?
-Baaah…j'vais encore manquer l'heure du thé?
Un violent coup de poing décoché par le gangster percuta le nez du vieux Iwan qui se mit à saigner. Ses sourcils froncés pour contenir la douleur de la blessure, Koprovski. Les jambes du vieillard faiblirent et s'il n'avait pas été retenu par le second gangster qui le retenait fermement par les épaules.

Pourquoi était-il ici? Qu'avait-il fait? Malheureusement pour lui, à force de faire sa loi désespérément sur les petites îles du Blue, Koprovski avait fini par se frotter à quelqu'un de plus fort et de plus cruel que lui. Nécessairement, il avait fallu que se soit pour une histoire des plus éberluant mais surtout des plus nuisible pour les deux camps de la situation.

Récapitulons donc pour en venir à l'arrivée du vieux con sur l'île d'Inu Town, il n'en faut pas peu pour relater les évènements qui menèrent le vieux à se manger un bon coup de poing dans la tronche.
Le vieux Koprovski avait la dalle, dernièrement arrivée à Inu Town, il s'était rapidement trouvé un puits où s'abreuver, mais aucun endroit pour se nourrir. Perdu dans les dédales des rues et ruelles de l'obscure cité, il ne fallut pas très longtemps au vieux con pour trouver les ennuis. Car, et oui, les ennuis ne viennent pas à Iwan, c'est bien lui qui va les chercher. Les ennuis se présentèrent comme étant deux mecs aux allures pas très bonasses. L'un grand et maigre, l'autre petit et gros, respectons les clichés tout de même.
Normalement, en rien ces deux hommes n'auraient pu intéresser le vieux qui dépérissait calmement dans les rues du quartier sombre d'Inu Town…sauf pour une seule chose, l'un transportait dans ses mains un fruit, gros et juteux visiblement.

La salive affluant dans sa bouche à la même vitesse que son esprit mettait au point un plan assez bête et logique pour que les deux hommes remarquent trop tard qu'ils auraient été piégés.
Une excuse simple, trop bien trouvée pour que le vieux ne cache sa jubilation, le vieux tombe au sol, feignant la faiblesse dû à son âge vénérable. Les deux hommes, ripoux en apparences mais humains au fond, les deux hommes se jetèrent sur le vieillard "en détresse".

Mimant un violent spasme, aggravant sa situation visiblement dramatique et augmentant l'état de panique chez ces messieurs qui semblaient désemparés devant l'évident problème que mimait le vieux fumiste.
Puis, le plan atteignant son paroxysme, Iwan-Dimitri ne se fit pas prier pour soudainement saisir le fruit que le porteur avait laissé au sol pour l'aider et s'enfuir en courant en ricanant, sans demander son reste.
C'est lorsque les deux hommes le retrouvèrent à bout de souffle, épuisé par les effets violent du fruit sur son organisme, qu'Iwan apprit qu'il venait de gober un fruit du démon. En effet, les deux ripoux à qui le vieux con venait de se frotter à des fournisseurs d'objets rares et luxueux sur le marché noir…Et venait d'avaler plus de 60 millions de berrys pour pouvoir se nourrir, alors qu'il aurait pu assurer le reste de sa vie avec la dernière somme.

Maintenant plaqué sur un mur dans un coin d'une ruelle du port où il avait tenté de fuir, le vieillard ne pouvait maintenant qu'encaisser les multiples assauts du grand maigre coléreux qui ne pouvait maintenant que marteler le ventre de Koprovski en espérant ultimement que le vieux régurgite le fruit maudit.
Un nouveau coup vint, puis un second. Rien ne dirait que le vieillard serait encore vivant au levé du soleil. Rien sauf bien sûr, la réaction du corps du vieillard au fruit du démon qui s'avéra à être une puissante défense.

Alors que le corps du vieux scientifique se couvrait calmement de poils, son dos lui éjecta une vague irrégulière d'épines sur lesquelles vint s'empaler le poing d'un des hommes. Quant au second qui se trouvait derrière Iwan-Dimitri, il n'échappa pas à son destin et ne pu plus jamais utiliser ses organes génitaux.

Fatigué, blessé mais surtout éberlué, le vieux dût s'affaisser plusieurs minutes avant de pouvoir reprendre son chemin.
-On dirait que je viens de faire une bourde moi nan? se dit-il calmement en observant de manière intriguée ses paumes dont le poil disparaissait lentement. Surprenant son reflet dans une flaque d'eau de la ruelle, Koprovski ne put déterminer qu'une chose: il avait été maudit par un fruit du démon de type zoan. Pour en avoir étudié autrefois il était au courant de leurs propriétés se savait maudit.

Comment réagir à une telle histoire? Poursuivre l'aventure malgré sa nouvelle situation? Serait-il possible de contenir la puissance d'un tel artefact comestible en son seul corps frêle, vieux et intoxiqué?
Après maintes réflexions, il ne fut pas question pour Koprovski de voir ce fruit comme une menace à l'expansion de son talent sur la planète. Son ascension vers la renommée et la gloire ne devait pas être stoppée par l'ingestion du végétal maudit mais plutôt augmentée grâce à l'utilisation de ces divins pouvoirs.

-Je continuerai, quoi qu'il arrive et je deviendrai célèbre! Nyhihihihiihihihihi!

***
Ayant détroussé les deux hommes, le vieux con pu s'embarquer avec de quoi manger sur la croisière menant sur South Blue, un truc pas bien dans l'bide, mais la volonté de rejoindre de nouveaux horizons en tête.

Le vieillard devenu grand aventurier, south blue devrait bien se tenir pour attendre le second chapitre de sa pathétique histoire.
Page 1 sur 1