AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -27%
-100€ sur la Montre connectée Samsung ...
Voir le deal
269.99 €

[1618-1620] Un voyou chez les Nemausus

Lust Nemausus
Lust Nemausus


Feuille de personnage
Dorikis: 582
Popularité: -12
Intégrité: -14

Mar 30 Oct 2012 - 10:27

Chapitre I : Le commencement 9 Juin 1618

Enfoiré d'Ozuric ! J'ai que 13 ans et il me fout à la porte ?! Et dire que je l'ai tout le temps aider pour sa bouffe, quand on avait des livraisons à faire, quand il picolait trop et qu'il se bastonnait avec les autres picoleurs ! Ah j'en ai la rage je deviendrais un pirate tu vas voir ce sera drôle comme mon père ! Le seul problème c'est que je ne sais pas son prénom ... Ni où il est en ce moment-même mais je vais le retrouver j'en suis sûr ! Faut juste que je sache me battre. Peut-être que Saul est avec lui en tout cas mon frère me manque, surtout quand on f'sait des farces aux marchands, aux mousses de la Marine même a Ozuric et quand on faisait le petit jogging du matin et la musculation. Ah la bon vieux temps comme je l'aimais. Saul, père, on se retrouvera ! On ira sur Grand-Line et même dans le nouveau monde et on aura une prime puis un équipage et un ...

Alors que Lust était en train de rêver, des jeunes voyou lui balança une pierre en plein fouet. Lust se retourna, les voyous lui fît une grimace et prirent la fuite. Lust se mît a leur courir après et se retrouva dans une ruelle sombre qui lui rappelait un mauvais souvenir. Il avança prudemment car c'est ici qu'il s'est fait sa cicatrice à côté de l'oeil. Il surgit un bruit derrière lui il se retourna d'un coup et lui envoya un coup de poing dans la gueule. Une des racailles cita le nom de Kik lorsqu'il s'écroula par terre. Lust a déjà entendu ce nom. C'était lorsqu'ils l'avaient racketté et lui avoir fait une cicatrice. L'après-midi, il y avait eu une engueulade entre le grand-père de Lust et Lust justement. Lust avait fait un plat et l'avait fait goûter et Ozuric, ce salaud a tout recraché devant Lust en l'engueulant l'air de dire qu'il n'arrivera à rien dans la cuisine. Juste après Lust était sorti dehors pour se changer les idées mais elles allaient empirer. Arrivant dans justement cette ruelle lugubre, sombre et à éviter il s'était fait tout racketter et s'était fait couper, ce qui fait sa cicatrice.

"Vous êtes les enculés de cet après-midi ! JE VAIS TOUS VOUS TUER ! Ah !!!!!!!!!!"

Lust tout enragé prît le bâton clouté de Kik et commença à tabasser tout le monde alors qu'il était sur le point de tuer un des voyous, des gars de la Marine arriva, les voyous blessés prît la fuite et Lust les suivit, certains voyous s'arrêta pour les repousser mais se fît capturer. On peut penser qu'ils veulent retourner à leur repaire et semer les gars de la Marine. Kik se retourna et dit a Lust.

"Tu dois les repousser ! Je suis désolé de cet arpès-midi je t'en pris ! Et je m’arrangerai avec le chef du gang pour t'accueillir chez nous !"

Lust accepta et sortit son bâton clouté et défonça deux gars mais il en restait un qui attrapa Lust et lui mît les menottes. Lust appelait Kik et les autres pour l'aider mais ils se retournèrent et lui fît un doigt d'honneur. Alors que les voyous était en trains de s'échapper, des gars sautèrent des toits et chopèrent les voyous et un arriva vers Lust et attaqua le gars de la Marine.

"Saltimbang !"

Le gars de la Marine était K.O, il le fouilla pour retrouver la clé et détacha Lust, il le remercia l'homme se présenta.

"Je m'apelle Itsuki et je suis le chef de ce gang. Oublie Kik, c'est un de nos meilleurs gars mais il s'en vante trop. Si tu veux tu peux venir avec nous je pourrais t'apprendre à te battre et puis tu auras au moins un logement. Oh et notre gang se nomme "Les saltimbanques d'East Blue" on est réputé pour notre art dans l'escalade bon on parlera de tout ça après parce que là je crois qu'il y en a d'autres ... Saltokill ! Aidez moi les gars !"

Lust combattaient avec furie et les mirent tous K.O. Itsuki demanda a Lust de porter un des blessés. On se dirigeaient vers une auberge, on alla derrière et Itsuki toque une fois et s'arrêta, trois fois et deux fois. La porte s'ouvrait et le patron visiblement nous accueillis d'une manière sympa. On le suivait et on arrivait dans la cave, là où il y avait les tonneaux d'hydromel et de rhum. Il ouvra un tonneaux qui était vide et où il y avait une échelle qui descendaient. Les Saltimbanques descendirent l'échelle et on arrivait dans une planque. "Nous-y voilà" disait Itsuki. Il nous dit d'aller poser les blessés à l'infirmerie qui était juste devant l'entrée. Lust posait le blessé sur le lit et retourna voir Itsuki.

"Y a pas grand-chose mais on a de quoi survivre. Alors là tu as les dortoirs avec lits superposés et des coffres à cadenas, ensuite tu as l'infirmerie, là t'as la cantine, là tu as la salle de musculation et là tu as une salle de bain avec douches perso et là les chiottes."

"Dit je peux me servir de la cuisine parfois ?"

"Oui si tu veux."

Lust étant rejeté par son grand-père a comme trouvé refuge mais est maintenant dans un gang de voyou.

Chapitre II : La cuisine, la bagarre, la Marine 10 Juin 1618

Le lendemain matin Lust se réveilla tôt et alla boire un jus d'orange. Après ceci, il regarda dans sa valise pour prendre ses Berrys qu'il lui restait afin d'aller acheter un bouquin de cuisine. Alors qu'il allait sortir, Itsuki surgit et donna a Lust une carte au cas-où il se paumerait et le nom de l'auberge et un cran d’arrêt si jamais il se fît attaquer. Il sortît discrètement étant-donné que l'auberge était fermé. Il se rendît à sa librairie préféré où il allait beaucoup au temps où il était très fort à l'école. Arrivé devant la librairie, il vît des gars de la Marine et ils recherchaient justement Les Saltimbanques de l'autre soir. Alors Lust mît la capuche de son sweat et avança pour rentrer à l'intérieur. Il chercha ses livres et alla a la caisse. Le caissier lui demanda d'enlever sa capuche car c'est malpoli de porter une capuche dans un lieu couvert. Lust refusa, alors le caissier refusa de lui vendre quoi que ce soit. Lust commença a le menacer et il appela les gardes. Alors Lust sorti a toute allure sans payer mais les marins le coinça. Lust tenta de se délivrer mais il n'y arrivait pas. C'est alors qu'il y eut des coups de fusil. Lust et délivrer et recommença son chemin mais Itsuki sauta devant lui. Lust sursauta et Itsuki dit.

"Je savais que tu allais attirer des ennuis alors on t'a suivi sur les toits. Je crois que tu vas avoir besoin d'un entrainement si tu veux t'en sortir. Pauvre con !"

Itsuki envoya une baffe à Lust.

"Ça va pas la tête ?! Vous êtes timbré !"

"Silence et bat toi contre moi !"

Lust balança des coups de poings à Itsuki mais Itsuki n'eut rien. Il attrapa le bras de Lust et l'envoya dans les poubelles. Lust s'enragea et envoya un coup de pied dans la face d'Itsuki. Itsuki fût impressionner. En se relevant, il ne vît pas Lust avec un parpaing et se fît éclater la tête contre le parpaing. Lust ramassa un bâton en bois avec des pics tranchants et se mît a défoncer Itsuki. Et là il fit une balayette a Lust, il allait lui balancer un coup de poing dans la figure mais il arrêta Lust et le planta. Lust tomba par terre.

"Que ... Que ... Qu'est-ce-que-c'est cette lame vers ton poignet ?"

"C'est une lame secrète. Je ne m'en sers que pour mes assassinats. Demain on commencera l'entrainement. Allez les gars transportez le a la planque. Lust, tu as du potentiel mais je te dirais mes vrais occupations plus tard, quand tu seras fin prêt pour le devenir."

Chapitre III : Lust Nemausus 28 Mars 1619

Lust est entraîné, gonflé a bloc, c'est n'est plus le petit plaisantins qu'il était il y a un an. Les Saltimbanques n'ont pas eut affaire à la Marine depuis longtemps, mais Itsuki est toujours recherché. Lust a réussi à se faire anonyme. Un soir, il était dans l'auberge au dessus du repaire des Saltimbanques. Il se bourra la gueule avec ses potes du gang, également Kik. Le patron leur fît la tournée gratuite. Une des serveuses dans un coin regardait Lust et lui fît un clin d'oeil. Lust lui dit alors de s'approcher. C'est alors qu'elle s'approcha vers Lust et lui demanda d'aller boire un verre avec elle. Il accepta. Lust lui demande quel est son nom. Elle s’appelle Shizuka. Lust lui dit qu'il est cuisinier. Ils sympathisaient et termina leur bière.

"Je vais prendre l'air tu viens avec moi ?"

Lust accepta et ils sortirent dehors. Il lui proposa d'aller s'asseoir sur un banc devant la mer. Lust lui expliqua le périple qu'il a eu étant plus jeune.

"Quand j'étais jeune, j'avais tout l'avenir devant moi, j'ai grandi tout d'abord avec un frère en or, j'étais surdoué à l'école mais je n'avais pas d'ami, des grands me tapaient et mon frère n'était pas là a chaque fois. Impossible de réciter un texte, une poésie ou une fable sans me faire balancer des boulettes de papiers sur moi. Dès ma rentrée au collège, mon frère était déjà partie, personne pour me protéger, me réconforter. Et des autres de mon age sont venus m'emmerder, et ils se sont amusés a brûlé une de mes leçons, alors je lui ai envoyé une baffe dans la gueule depuis ce jour là, ils ne sont pas revenu. C'est alors qu'un jour j'ai appris que mon frère faisait une tournée de musique partout sur East Blue. Alors j'étais content pour lui. J'ai commencé a me lasser du collège et j'ai commencer dans la cuisine, mais mon grand-père m'avait dégoûté de la cuisine mais aujourd'hui j'ai recommencé."

"Tu n'as pas eu la belle vie, comparé à moi. J'ai grandi sur Sirup, j'avais mes parents, ma soeur, je les aidais pour l'agriculture, à l'age de 17 ans, je me suis lancé en tant que serveuse à Logue Town."

"Attend tu as 17 ans ? La poisse j'en ai a peine 15 ..."

Shizuka lui expliqua que c'est pas l'age qui compte mais l'amour. Lust lui fît un sourire. Alors qu'ils étaient sur le point de s'embrasser, Itsuki débarqua.

"Lust il y a urgence ! Shizuka tu viens toi aussi !"

"Deux minutes, Shizuka t'es une saltimbanque ?!"

Chapitre IV : Le sauvetage 28 Mars 1619 (dans la même nuit)

"Je suis désolé je ne savais pas comment te l'expliquer !"

"Sans rancune."

Lust, Itsuki et Shizuka se rendirent à l'auberge et demanda de virer tout le monde. Une fois la salle vide. Itsuki prit la parole.

"Bon un de nos gars s'est fait chopé par la Marine, faut qu'on aille le sauver car là il le torture, il est a la base de la Marine, Lust tu vas escalader comme je t'ai appris, Shizuka tu vas distraire les gardes de la porte d'entrées comme ça moi et les Saltimbanques on rentre sans qu'il y ait d'alerte. C'est bon pas de question ?"

"Si j'en ai une ; J'ai pas d'arme. Je pourrais aller en voler une mais où ?"

"T'a pas un grand-père qui était à la Marine ? Il doit bien en avoir une. Aller, va ! Dépêche toi."

Lust courut vers la maison d'Ozuric. Une fois arrivé devant, Il toqua. Ozuric ouvra la porte et se prît un coup de poing par Lust. Il se dirigea vers la cave et chercha en vain. C'est alors qu'il trouva un petit trou derrière la vieille bibliothèque. Il poussa la bibliothèque et trouva une épée avec gravé "Seïbãhãdo".

A suivre ...
Page 1 sur 1