-28%
Le deal à ne pas rater :
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G Double Sim 128Go ...
389 € 539 €
Voir le deal

[FB 1er Juin 1623] Le pirate joue la gazelle et le CP le lion...

Le pirate joue la gazelle et le CP le lion...

[FB 1er Juin 1623] Le pirate joue la gazelle et le CP le lion... Archip10

De retour sur West Blue, sa mer natale, Juusei est en quête d'un cocon familiale ayant du mal à quitté son île d'enfance, La Nouvelle Ohara. A vrai dire, si il passe par West Blue c'est qu'il souhaite voyagé sur North Blue et pour lui c’est une bonne raison de rendre visite à un ami de longue date. Cet ami, on va dire, est ... spéciale. Juusei et cet homme se sont connus lorsque le jeune homme n'était qu'un gosse. Avec la classe d'arme, il se rendait fréquemment sur cette île, afin d'étudier les dangers de la nature puis également de s'entrainer. Tigre de deux mètres de hauteur ou autre gorille géant lui faisaient peur. Mais cet entrainement était confectionner dans un seul but: éliminer la peur de l'homme face à son adversaire quel qu'il soit. Alors Juusei s'entrainait durant de longue heures avec ses camarades et finissait tout le temps dans les premiers. Que de bon souvenirs. Il s'en rappel comme si c'était hier.
Pendant qu'il se remémore toutes ses mésaventure sur cette île, le temps passe et l’emmène paisiblement sur l'île paradisiaque: L'Archipel Vert.
Oui, cette île où la température ambiante est des 30°c, où la pluie s'invite la moitié du temps et laisse une faune et une flore toujours en pleine évolution. La où Juusei a passé la moitié de son enfance.
Débarquant sur la plage de sable blanc, les pieds nu, réchauffer par la chaleur les grains de granit, les cheveux bercer par un vent doux et chaleureux, il se dirigeait vers la seule cabane de pêcheur du coin, celle de son ami Peter Roger.

Lui et Peter étaient un peu comme les cinq doigts de la main. Peter était élève dans les mêmes cours que Juusei et lorsque Phoenix D. prit la mer afin de devenir pirate, Peter décida de retourner sur l'île où ils aimaient jouer étant gamins. Devant la cabane de pêcheur, il frappe à la porte, espérant qu'on lui ouvre de suite, la faim gagnant son estomac. Mais aucune réponse. Derrière lui, se trouve la mer, et soudain, un homme en sort, une brochette de poisson à la main.

- " Juu...Juusei ???! "

- " Peter ! "

Les deux amis se retrouvent enfin. Quelques minutes plus tard, le feu est allumé, les poissons cuis. C'est l'heure de mangé. Affamé, Juusei commence à s'empiffrer de tout et n'importe quoi. En assortiment, des fruits. Mangue, ananas, banane rien ne manque du côté exotique. Un festin de roi sur une île paradisiaque que demander de plus ? Mais les deux amis ont beaucoup de chose à se dire ...


- " Alors quoi de neuf ? Tu deviens quoi sur cette île ? "

- " Oh tu sais, rien du tout, je regarde le temps passé, je chasse, je pêche ... Je vis la vie dont j'ai toujours rêver ! Mais écoute, ça me fait super plaisir de te voir, mais faut pas que tu restes trainé ici."

- " Pourquoi tu dis ça, j'viens à peine d'arriver. "

- " Et bien ... Ta tête à été mise à prix à 15.000.00 de berry, après l'accident à un QG de West Blue. Il faut dire que t'as pas fait dans l'délicat ..."


- " Quoi ? Mais c’est géniale ! "

- " Nan c’est pas géniale ! Tous les mois le gouvernement envoient des hommes de la marine et du Cipher Pol pour fouiller tous les endroits que tu avais pour habitude de fréquenter, ils savent que tu habitais la Nouvelle Ohara. Tu dois partir au plus vite. Ta mère est en sécurité mais toi tu dois dégager de là et vite !!! "

La marine c'est donc où peut potentiellement se trouvé Juusei actuellement. Il ne faut pas trainé et partir au plus vite. Se levant d'un geste élancé, il remercia Peter et commença à rejoindre son bateau. Mais il est trop tard ...

  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
Le soleil brille, les oiseaux chantent, et Maya elle découpe des gens. Oui oui, tout à fait. Hop hop hop, un doigt en moins. Ah, tu cries ? T'as mal ? Ben tant pis. Un deuxième pour la route. A peu de choses près, ça doit être ce que penses la jeune fille. Armée d'une petite cuillère au rebord affûté, elle cherche des réponses. Elle n'a que 20 ans, et pourtant une grande dextérité dans le maniement des objets coupants. Elle ne se coupe pas elle. Elle coupe les autres.

_ Bon, il est où le pirate ? Juusei machin chose ?

Pas de réponses. Le bonhomme avait tourné de l'oeil. Elle ne trouvait pas ça drôle. Et pour bien le lui faire comprendre, elle le frappa, encore, et encore, et encore, avec la pointe d'un couteau de chasse après avoir posé la cuillère à côté. Et dans les côtes. Et dans le cou. Et dans les bras. Et dans les jambes. Et.. Oups, ça a ripé. C'est pas aller dans les jambes en fait. Tant pis. De toute façon, il n'aurait pas pu avoir de descendance, même si ça avait pas ripé. Il était mort.

Lâchant l'arme qui appartenait autrefois au nouvellement macchabée, elle sort de la petite cabane. Un Marine arrive en courant.


_ Le pirate, Juusei, il est là. Il vient d'arriver.

Elle hoche la tête et se tourne vers la cabane, isolée au milieu d'une plage de sable artificielle au centre d'une forêt. Elle rentre à nouveau, en sort des bouteilles d'alcool et arrose le moindre recoin. Puis, allant vers le Marine, elle gratte nonchalamment une allumette qu'elle jette par-dessus son épaule. Et ça fait 'Fssssh', puis 'Frshwhh'. Et enfin 'Boom'. Y avais un tonneau de poudre. Tant pis.

Suivant le Marine jusque la plage, elle avise alors un navire. Et non loin de lui, son propriétaire qui revenait. Du moins, elle le supposa. Tirant l'avis de recherche de sa poche, elle l'observa de son oeil unique avant de regarder à nouveau l'homme qui s'avançait. Oui, pas de doute. Lâchant là la feuille, elle s'approcha d'un pas léger. Le Marine restait en retrait. Elle lui avait dit vouloir s'amuser toute seule. Il était obéissant.


_ Bonjour toi.. Tu as un moment ? Maya voudrait jouer. Ensuite elle t'arrêteras, et tu te laisseras faire bien gentiment, hein ?

Un petit sourire de la blondinette par-dessus tout ça, et ça devrait passer crème, non ?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t232-mayaku-miso-curriculum-vita
  • https://www.onepiece-requiem.net/t219-mayaku-miso-esprit-derange
Le pirate joue la gazelle et le CP le lion... [poste 2]


Il est donc trop tard pour la fuite ... Par une légère brise de vent, le sable s'écrasant sous le poids d'une personne, Juusei remarqua quelqu'un derrière son dos. Il se retourne alors tranquillement mais pas serein pour autant. Dévisageant l'individu de la tête aux pieds, il aperçu une femme. Forte poitrine, chevelure blonde, en guise d'habillement elle porte une sorte de robe mais le pirate n'y connaissais rien. Elle le regarde tout comme lui et comme à lui adresser la parole.

- " Bonjour toi.. Tu as un moment ? Maya voudrait jouer. Ensuite elle t'arrêteras, et tu te laisseras faire bien gentiment, hein ? "

Elle voudrait jouer ? Et veut arrêter Juusei, ce doit être un chasseur de prime, il y en a pas mal dans le coin. Mais il se trompe. Il remarqua alors derrière elle, un officier de la marine ramassant un avis de recherche, la tête du pirate sur l'affiche. Et merde, ils l'avaient déjà retrouvés... Que faire ? Partir le plus vite possible, prendre son navire et espérer qu'ils ne lui tirent pas dessus ? Ou tout simplement se battre contre eux, jusqu'à c'que mort s'en suive ? Ce qui était sûr, c'est quelle doit être puissante pour pouvoir avoir des larbins de la marine à ses pieds. Elle n'est qu'à quelques mètres de lui, une attaque furtive pourrait surement marcher. Mais reste à prendre une décision. Les secondes défilent et la patience de l'individu doit surement s'estompé. Faisant mine de se gratter le dos tout en lui souriant, il empoigne ses massues et dans un élan qu'il ne peut arrêter, il cours vers elle puis saute dans les airs, arme en mains.


- " Si c'est la guerre que vous voulez, vous allez l'avoir vous en faites pas ... "


L'impact venait de faire un minimum de bruit. L'avait il touché ? Non, elle viens tout juste de l'esquiver. Il se redresse et lui adresse un coup de pied en pleine face. Cette fois ci, réussira t'il ? Seul l'avenir nous le dira. Mais il ne veut qu'une chose, qu'elle le laisse tranquille. Il n'avait pas tellement l'intention de sa battre aujourd'hui.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
Ça passe crème ? Ah ben non. Ça passe pas. L'oeil fixé vers le pirate qui attaque en premier Maya soupire et utilise la technique du Tekkaï pour se rendre aussi solide que du métal, encaissant le coup qui vint alors s'abattre sur elle sans broncher. Son visage change ensuite d'expression. De curieuse et joueuse, elle passe à embêtée. Embêtée parce qu'elle voulait juste jouer gentiment elle. La guerre, elle s'en fiche.

_ Ah non, mais non... T'es pas drôle...

Son ton est presque boudeur. Elle fronce les sourcils, et met ses poings sur ses hanches.

_ Pourquoi personne veut jamais jouer avec elle ? Pourquoi ils parlent tous de guerre, de combat, etc... ? Hein ?

Poussant un soupir à fendre l'âme, elle pioche dans la poche de son sac un carré de chocolat et jette ensuite le sac derrière elle, loin, que le Marine ramassa et mit à l'écart. Il avait été sur le point d'intervenir, mais la posture de la gouvernementale l'avait rassuré.

_ T'es vraiment pas gentil. Et ça, c'est pas bien.

Croquant le bout de chocolat, elle se prépare alors à utiliser le Shigan, s'approchant du pirate d'un pas léger, en sautillant dans le sable.

_ Maya doit sévir. Pas qu'elle t'en veuilles personnellement, hein, mais c'est la règle. Shigan !

Elle prit son élan et son index s'élança vers l'emplacement du coeur de Juusei.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t232-mayaku-miso-curriculum-vita
  • https://www.onepiece-requiem.net/t219-mayaku-miso-esprit-derange
Le pirate joue la gazelle et le CP le lion... [poste 3]


Redoutable, elle devait l'être. Car aucun dégâts ne se voyaient sur son corps. Elle n'a pas broncher d'un poil. Là, des questions se posent. Où peut bien s’arrêter sa puissance ? Juusei ne ferait il mieux pas de partir le plus loin possible ? D'après lui c'est trop tard et il faut maintenant faire face à l'ennemi. Il ne peut reculer, elle lui fait face. Mais quelque chose semble de pas tourner rond chez elle. Elle parle toute seule. Elle a l'air d'être fâché contre les hommes parlant de guerres et de conflits. Vraiment étrange pour une officier de la Marine. Mais bon faut bien des tarés sur terre sinon ce monde serait bien triste. Tout d'un coup elle sort une tablette de son sac. Elle se casse un carré le mange et balance le sac à son chien. Ensuite, elle prit la parole envers Juusei et lui adressa une mauvaise gentillesse envers elle. Cette fille était vraiment tombé sur la tête étant gamine ... Elle a du rester bloqué dans le monde de l'enfance depuis l'temps. La pauvre ... Mais pas le temps d'pleurer, elle s'avance légèrement vers lui tout en sautillant sur le sable blanc. L'index pointé vers Juusei Elle lui décocha un premier coup.

Manque de bol pour elle, Juusei eut le temps de ramener en vitesse ses armes, les blottissant contre lui. Son doigt allait donc s'écraser sur la pierre d'une des massues. Mais quelle force, son doigt s'enfonça contre l'arme, c'était impensable. Il bondit alors en arrière et s'écarta d'elle pour reprendre son souffle.


- " Mais qui es tu bordel et que fais tu ! "

Que cherche t-elle ? Si c'est justement la tête de Juusei qu’elle convoite alors elle doit être au fond du trou, car pour 15 millions de berry elle doit avoir d'autres chats à fouettés... C'est ce que pense Juusei mais à bien la regarder elle a bien l'air déterminée. Malheureusement ...

- " Allez, viens j't'attends. Si tu veux en découdre, c'est maintenant. Ne laisse pas ta chance s'envoler ... héhéhé " Lui lança Juusei, un sourire amicale aux lèvres comme si c'était un jeu.

Peut être veut il jouer lui aussi tout simplement ? ...
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
Paf. Mais pas Paf le pirate, non. Paf la la Massue. Un joli trou, cylindrique, et tout et tout. Haussant les épaules, elle l'observa reculer d'un bond. Elle plia et déplia alors les doigts de sa main. Un peu comme des étirements à la fin d'une séance de sport. Entendant le pirate jurer, elle prit un air réprobateur.

_ Ta maman ne t'as jamais dit que jurer était mal ?

Elle, elle était polie. Tout le temps. Soupirant, elle défroissa un pli de la robe brune qu'elle portait aujourd'hui et qui voletait sous la légère brise. Près du corps, elle lui permettait cependant de faire les mouvements amples qu'elle désirait.

_ Découdre quoi ? Maya veut juste jouer avec toi, et te remettre à la Marine après.

Elle s'avança néanmoins. Un pas, puis deux. Puis elle frappa rapidement et dix fois le sol de son pied et se propulsa pour se placer derrière le pirate. Posant sa main sur son bras gauche, elle compte sur l'élan qu'elle a prit en utilisant le Soru pour l'envoyer voler plus loin sur la plage. Si ça ne marchait pas, la blondinette pouvait toujours s'agripper à lui pour qu'il n'ait pas assez d'élan afin de lui faire grand mal.

_ Parce que tu risque de t'envoler ? Elle est curieuse de voir ça...

Et toujours cet air d'innocence sur le visage, ce sourire amusé et cet oeil d'émeraude pétillant de malice.

_ Pour répondre à ta question précédente, Maya est une agent du gouvernement. Elle est venu t'arrêter et te remettre entre leurs mains. Tu veux te laisser faire bien gentiment ?

Elle est un peu utopiste par moment la borgne. Mais c'est ce qui fait son charme. Et puis, tant qu'elle ne succombe pas à sa narcolepsie, rien à craindre de trop grave. Allez, garde l'oeil ouvert Maya.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t232-mayaku-miso-curriculum-vita
  • https://www.onepiece-requiem.net/t219-mayaku-miso-esprit-derange
Le pirate joue la gazelle et le CP le lion... [poste 4]


Juusei malpoli ? Peut être Mais en aucun cas, sa mère à avoir quelque chose là dedans. Et si cette gamine commence à lui en parler, ça va chauffer pour elle.

Et elle remet ça,"Découdre quoi ? Maya veut juste jouer avec toi,". Bordel, elle a pas fini d'se foutre de la gueule des gens, si elle continue elle va voir ! Mais ce que pensait Juusei venait d'être confirmé. Elle fait partit du gouvernement et donc, veut la tête mise à prix. Une nouvelle fois elle bondit sur le sable mais cette fois-ci, sur place. Tout d'un coup elle disparue, comme un tour de magie. Et quelques secondes plus tard, réapparue derrière Juusei. Lui prenant le bras, comme une prise de karaté il ne pouvait plus bouger. Mais il le sent que grâce à l'élan qu'elle vient de prendre pour son tour de passe passe, elle va s'en servir pour attaquer Juusei. Une propulsion lui parvient dans le dos, et le pirate s'envole sur une quinzaine de mètres s'écrasant sur le sable un peu plus loin.


- " Sale petite peste ... tu vas voir. "


- " Pour répondre à ta question précédente, Maya est une agent du gouvernement. Elle est venu t'arrêter et te remettre entre leurs mains. Tu veux te laisser faire bien gentiment ? "

Alors comme ça elle appartient au gouvernement et non pas directement à la marine. De toute façon, c'est la même chose. Juusei se releva, et lui balança un premier marteau, visant sa tête. Par Principe elle l'esquive mais le pirate enchaine avec la deuxième masse et prend le temps de se déplacer derrière elle, durant sa seconde esquive. Il la frappa au visage, la retourna, et utilisa le Raiga bomb. Lui serrant fort les hanches, il la souleva au dessus de lui, et la lança de toutes ses forces contre le sol.

- " Raiga BOMB !!! "


Dernière édition par Phoenix D. Juusei le Mer 31 Oct 2012 - 15:22, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
Finalement, son élan fut assez fort et propulsa le pirate un peu plus loin, l'envoyant s'écraser sur la plage. Elle sourit. Peu importe ce qu'il disait, elle s'en fichait. Elle l'observa se relever, approchant doucement, et balancer une massue. Le Kami-E lui permit de l'éviter en douceur, ses muscles étant plus souples que jamais. Elle esquive ensuite la seconde, mais le temps de retrouver sa rigidité habituelle, l'impression d'avoir des os et tout ça, le pirate s'est déjà remit et le voilà qui décoche un coup venant directement frapper le visage de la gouvernementale. Elle sentit sa lèvre se fendre, mais n'en ressentit pas la douleur. A peine quelques picotements. Elle était occupée à lécher la goutte de sang qui perlait quand son adversaire récidiva et l'envoya cette fois rencontrer le sol. Il ne devait pas avoir eu beaucoup de mal à la soulever, le poids plume de la jeune femme ne rivalisant certes pas avec sa force.

Son souffle se coupa. Ou plutôt, il déserta ses poumons quand la collision avec le sol fut effective. Encore une fois, elle n'eut pas mal, à proprement parler. Elle ressentit juste le choc, et une chaleur à l'endroit où le sol avait rencontré son corps, suivit d'autres picotements. Ignorant cela, elle se releva assez rapidement et porta une main à sa lèvre pour essuyer le sang qui gouttait toujours. S'il y a bien une chose qu'elle n'aimait pas, hormis qu'on lui pique son chocolat, c'était qu'on la fasse saigner. Il n'y avait qu'elle pour pouvoir le faire. A elle ou aux autres. Luttant conte la narcolepsie, gardant les yeux grands ouverts malgré l'envie de les fermer et de s'y laisser aller, elle lécha son doigt, rapidement, et darda son oeil d'émeraude sur le pirate.


_ Shigan !

Usant du Soru, elle se propulsa vers lui et, son index pointé en avant, elle visa son épaule droite. Pour lui faire mal. Pour l'handicaper. Pour pouvoir jouer avec lui après. Et pendant ce temps, le Marine hésitait. Intervenir ou pas ? Il n'était pas gradé. Il n'était qu'un soldat de base. Il devait obéir à la gouvernementale. Mais il avait parfois l'impression qu'elle allait se faire avoir. Sa conscience le tiraillait. Et Maya s'en fichait. Elle fonçait vers le pirate, vitesse grand V, pour le faire saigner à son tour.

Si son coup portait, elle en profiterait pour percer également la cuisse droite.

Non, elle n'aimait pas qu'on la fasse saigner.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t232-mayaku-miso-curriculum-vita
  • https://www.onepiece-requiem.net/t219-mayaku-miso-esprit-derange
Le pirate joue la gazelle et le CP le lion... [poste 5]


- " Héhé ... Voilà ce qui est, de sous-estimé un pirate ..."

Elle était au sol, le dos écrasé. Le choc si puissant provoqua un micro cratère dans le sol. Elle saignait, à la lèvre grâce au coup de point précédent. S'écartant de sa victime, Juusei recula de quelques mètres et elle, se releva une main sur sa plaie.

Essuyant le sang qui s’égoutte, elle se lèche le doigt pour se donner une seconde force. Ouvrant grand les yeux, elle continue encore et toujours avec son attaque du doigt. Shigan qu'elle l'appelle. Mais la dernière de Juusei venait de lui vider son énergie pour les 2 minutes à venir et donc, il allait être inefficace face à l'attaque qui allait suivre. Son doigt transperça son épaule droite sans que le pirate ne puisse intervenir, la douleur lui étant trop trop directe. Mais ce n'était pas fini, voyant qu'il se tenait l'épaule avec la main gauche pour couvrir un minimum l'entaille, elle en profita pour lui assigner un coup dans la cuisse droite.

- " AAAAAAAAAAAAHHHHHHHH ! "

Dans son cri de douleur, de la salive mélanger à du sang s'échappait de sa bouche, exprimant le sentiment qu'il peut éprouver durant cet instant. Ses deux plaies dégoulinent et la douleur perdure, l’obligeant à posé un genoux à terre. La main gauche toujours sur la plaie de l'épaule droite, Juusei essaye de perdre un minimum de sang. Des bouffées de chaleur le gagnent, le faisant sué à grosses gouttes. La main droite trainant derrière lui, il ramassa l'un de ses marteaux et dégaina un nouveau coup, dans l'élan de l'action.

- " Tiens prend toi ça !!!!!! "

Juusei peut très bien résister à la douleur, mais elle, elle utilisait de drôle de technique qui provoque une douleur intense et très indésirable, comme peut le démontrer notre ami. En espérant que son prochain coup la touche et lui fasse mal, Juusei souhaite de tout cœur en finir ...

  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider
Fière d'elle quand le doigt transperça l'épaule, passant entre les os, touchant p'tet vaguement muscles et tendons, elle enchaîna aussitôt avec la cuisse. Bingo. Ses coups portés, elle toisa alors le pirate avec un sourire amusé aux lèvres. Elle remarqua vaguement que la main droite bougeait, allant chercher la massue derrière lui. Mais elle n'y fit pas gaffe. Grand mal lui en prit. D'un coup, elle se retrouva déséquilibrée. Elle avait sentit des picotements sur son genou, mais sans plus. En revanche, elle ne pouvait plus bouger la jambe gauche.

Rendue au même niveau que le pirate, à genoux sur le sable, elle lui lança un regard surpris. Puis elle baissa le regard jusqu'à sa jambe, et constata qu'elle avait un angle inhabituel. Fronçant les sourcils, elle s'assit complètement sur le sable, ignorant le pirate qu avait mal à côté d'elle, et la remit dans le bon angle. Encore des picotements. Plus prononcés, certes, qu'une petite coupure. Mais quand même, rien d'insurmontable. Juste désagréable. Elle grogna, et bénit le sort qui lui avait épargné la jambe droite.

Lui adressant un nouveau regard, elle se redressa sur son genou encore valide et tenta de se relever. Mais l'équilibre n'était pas très bon, avec une jambe. Elle ne pouvait plus utiliser le Soru, ou le Ran Kyaku. Mais lui était encore accessible le Shigan, le Kami-E et le Tekkaï. Ce qui n'était pas négligeable. Mais restait à savoir comment l'atteindre à présent. Le temps de se hisser à sa hauteur, il aurait le temps de s'écarter.


_ Je vais t-

T- ? T'arrêter quand même ? Te tuer ? On ne saura jamais ce qu'elle voulait dire. Ou en tout cas pas pour le moment. Ça faisait un moment que son oeil voulait se fermer déjà. Et elle ne voulait pas. Alors finalement, la narcolepsie s'est imposée à elle. D'un coup. Comme ça. L'instant d'avant, elle était redressée, et parlait. L'instant d'après, la borgne retrouva la douceur du sable chaud dans son dos, étendue sur la plage, roupillant comme une bienheureuse.

Au loin, le Marine se demandait ce qui se passait. Voyant qu'elle ne bougeait plus, ils s'approcha. Il n'avait pas d'arme, à part le sac de Maya. Elle lui avait dit de laisser ses armes à la base, qu'elle s'en occuperait toute seule du pirate. Alors, si Juusei décidait de fuir, là, maintenant... Le Marine ne comblerait sans doute pas son retard sur le pirate et ce dernier pourrait s'enfuir. Et puis de toute façon, le soldat veillerait sûrement d'abord sur la Gouvernementale, et indiquerait aux autres de continuer les recherches du pirate.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t232-mayaku-miso-curriculum-vita
  • https://www.onepiece-requiem.net/t219-mayaku-miso-esprit-derange
Le pirate joue la gazelle et le CP le lion... [poste 6]


Le fer du marteau toucha son genoux gauche ce qui la déséquilibra et par la même occasion, lui déboita la rotule. Elle se posa alors sur la sable, une douleur à la jambe. Juusei lui commença à se lever petit à petit, ses blessures encore fraiches. Son ennemi le regarda puis baissa les yeux sur son handicap. D'un claquement de doigt elle remit l'os en place et se releva doucement. C'est un cauchemar, si elle se relève après ce coup, alors Juusei est fini. Une fois debout, l'agent gouvernementale commença à tanguer puis à fermer les yeux. Elle tomba à terre, laissant le pirate comme seul gagnant. Un combat dur et court pour le meilleur et pour le pire. Le marine derrière elle la rejoint à ses côtés avec son sac du début, pendant que Juusei ramasse ses deux armes. Venant dans leur direction, le marine leva les yeux et v....

/SCHPLAF/ un coup de marteau lui atterrit en pleine face, le laissant tombé à terre.
Regardant l'homme en sang par terre et s'excusa puis ... /SHCPLAF/ Un second coup était tombé pour abréger ses souffrances. Replaçant ses armes à son dos, il repartit vers la cabane de Peter.


- " Tu aurais de la poudre à canon et des allumettes s'il te plait ? "

- " Oui Tiens !"

- " Merci mon ami, on se revoit bientôt, et désolé pour ...... tout ça. "

Il reprit ensuite la mer tout en soignant ses blessures. De la poudre à canon sur ses plaies et à l'intérieur puis une allumette, brûlant le tout et cicatrisant en une fraction de seconde. Il serra ensuite les blessures avec deux bouts de tissu afin d’empêcher toute nouvelle hémorragie.
Se laissant bercer par le vent, Juusei avait pour une fois, hâte de quitter cette île ... Allonger à l'avant de son bateau, le soleil lui réchauffant le visage, il prit un dernier soupir avant de s'en dormir et dit ...


- " Putain de guerre ...."
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
  • https://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-valider