-36%
Le deal à ne pas rater :
Karcher SC2 Upright Easyfix – Balai Nettoyeur Vapeur 1600 w
89.99 € 139.99 €
Voir le deal

Le jour où le fruit du Murmure est entré dans ma vie [FB]

FLASHBACK : LE JOUR OÙ LE FRUIT DU MURMURE ENTRA DANS MA VIE

Le 6 septembre 1610
Cher journal.
. La vie reprends son cours, l'incident de ces derniers jours se dissipe. Grandpa a retrouvé sa bonne humeur et moi aussi. Je suis très impressionnée, à vrai dire il m'as raconté qu'avant d'arriver à Hungeria, c'était un vaillant pirate ! J'ai vaguement entendu parler de ces "pirates". Je pense les aimer autant que les longs-bras, mais qui sait, je pourrais peut-être changer un jour d'avis, ils ne sont certainement pas tous mauvais, la preuve; Grandpa en a été un ! Il a silloné les mers les plus dangereuses, battu des monstres des mers et tout ça ! J'en suis vraiment fière, quand je vais raconter ça aux copains... D'ailleurs, j'ai remarqué que les gens sont très bizarre depuis quelques temps. ils s'habillent en noir, ils deviennent plus méchants que d'habitude. Ils prient dans un endroit qui fait peur, et Grandpa dit que c'est pas bien et qu'il ne faut pas les approcher. Je ne comprends pas trop. En ce moment je n'écris pas trop car j'étudie énormément ! Grandpa me dit que pour réussir dans la vie il faut apprendre des choses, alors j'apprend et j'adore ça ! Ma matière préférée c'est l'Histoire et plus tard je veux devenir historienne ! Comme papa, maman et Grandpa ! Et plus tard je veux parcourir le monde et explorer pour trouver des choses intéressantes à apprendre! Demain, je vais explorer la cave, l'endroit où GrandPa m'as interdit d'aller... Je suis trop curieuse, il a laissé echappé comme quoi il y avait des trucs précieux de ses voyages !




Haruna referma son cahier neuf et alla se coucher. Malgré le moelleux de son oreiller, impossible pour elle de trouver le sommeil. es sons sont remplis de trésors et de pierres précieuses. Cependant, au fond d'elle-même, elle se doutait bien que Grandpa devait avoir liquidé depuis. Mais une petite lueur d'espoir brillait dans son regard, malgré ses yeux fermés. Haruna se souvent d’un proverbe qu'elle avait lu quelque part. « Qui n’essai rien n'a rien ». Oui, cela expliquait bien sa situation. Pendant que son grand-père irait chercher quelques bricoles au marché pour le petit déjeuner, elle irait dans ma cave malgré les interdits que lui avait posés Grandpa.

Le lendemain matin, malgré le peu de sommeil, elle se leva en vitesse, très énergique, dès qu'elle a entendu la porte d'entrée claquer. Elle courut à toute vitesse dans la cave et y essaya beaucoup de clés sur l'unique coffre qui s'y trouvait. Celle-ci ne voulait pas céder. La clé et très certainement dans un endroit inaccessible pour que je ne puisse pas la trouver… Haruna entrepris des recherches plus précises. Elle décida de fouiller de fond en comble la maison ce qui fut rapide vu la taille de cette maison. La clé se trouvait dans un sac dont Grandpa ne se séparait jamais. Aujourd'hui, -Dieu seul sait pourquoi- Grandpa ne l'avait pas pris avec lui. Elle prit ça pour un signe de Dieu si toutefois il existe, et entrepris d'ouvrir le coffre…



Le 8 septembre 1610
Cher journal.


. J'apprends de plus en plus de choses, Grandpa est fier de moi ! Mais... J'ai beaucoup plus intéressant ! J'ai bien visité la cave, et j'ai trouvé presque rien, il avait déjà du tout utiliser. Sauf quelque chose, c'était un gros coffre et semblait contenir quelque chose de précieux !! Je l'ai ouvert et je suis tombée sur un drole de fruit. J'en suis encore toute déçue. Mais il a vraiment l'air délicieux. Je vais l'ajouter tout à l'heure à ma salade de fruit quotidienne. On a que ça à manger, les récoltes sont de plus en plus rudes en ce moment... alors c'est juste une pomme rabougrie coupée avec de la banane noircie mélangées. C'est certes un peu toujours la même choses, mais dans le village c'est nous qui mangeons le plus, et c'est plein de vitamines, c'est génial ! Mais un peu de variations ne me fera pas de mal...





Haruna cadenassa son journal et descendit pour manger sa salade de fruits car son grand-père l'appelait. Celui-ci semblait chercher quelque chose. Il était vraiment préoccupé. Il venait de sortir de la cave et on avait l'impression qu'il voulait me demander si je n'ai pas vu quelque chose mais un de ses principes devait l’empêcher. Haruna ne pensait plus au fruit. La découverte de la veille avait tellement déçue qu'elle avait complètement oublié. Mais au fond d'elle elle savait qu'elle ne trouverait rien, car si il y avait vraiment des pierres précieuses, son Papy aurait déjà tout dépensé et il ne sera pas là en train de manger une salade de fruits desséchée. Il lui dit qu'il allait chercher dans la chambre et que je ne devais pas bouger d’ici. Haruna, d'un geste lassé, prit le fruit qu'elle avait soigneusement placé dans sa poche. Elle le coupa difficilement. Sans grande envie, elle plaça les petits morceaux de ce fruit parmi les autres morceaux de pomme, de bananes, qui dégoulinaient de jus super concentré au sucre façon Grandpa. Elle commença à manger…




Le 10 septembre 1610

Cher journal !

Il m'est arrivé quelque chose d'incroyable ! Le fruit dont je t'avais parlé m'a confié d'étonnants pouvoirs ! Mais commençons par le début. Grandpa était parti chercher le fruit que j'avais volé (du moins je suppose…) Pendant ce temps, je l’ai découpé et ajouté ma salade de fruit. Soit dit en passant, ce fruit avait un goût de tout ce qu'il y a de plus infâme. Bref, la salade de fruits terminée je me sentis légèrement bizarre. Un perroquet me regardait intensément par la fenêtre. Cela me fit frissonner. Soudain Grandpa arriva. Il vu la pelure du fruit. Il devint tout rouge… Ou tout blanc et tout vert je crois… Quoi que peut-être les trois à la fois. Il me passa le sermon de ma vie. Maintenant encore, j'ai tellement mal aux oreilles que si quelqu'un me dirait quelque chose je n'entendrai absolument rien ! Puis il expliquait que c'était un fruit du démon du type Paramecia. Il n'avait jamais osé le manger. Un fruit du démon retire à celui qu'il a mangé la capacité de n mais lui confère un incroyable pouvoir ! Je ne connais pas encore le mien car bizarrement il n'est rien arrivé exceptionnel…




Haruna jeta un œil au perroquet qui la zieutait depuis tout à l’heure. Il lui donna froid dans le dos. Vas-tu me laisser tranquille, toi ?! se dit-elle. D’accord, ça va, ça va… répondit-il en s’envolant. Haruna soupira et se remit à écrire. Soudain, elle tilta. Ce perroquet, m’a-t-il… parlé ? Elle courut en informer son grand-père qui lui informa qu’elle avait donc mangé le fruit du Murmure, celui qui permet de parler aux animaux…