Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

Un entrainement face à la nature

Elie était remonté dans sa barque les poches pleines et une idée en téte: devenir plus fort. Pour cela, il savait que retourner sur l'ilot flottant était obligatoire. Il avait rencontré des animaux sauvages qui l'avaient blessé mais il voulait surtout s'entrainer avec les quelques habitants qu étaient trés forts. La mer était calme et le voyage se déroula sans encombre. Lorsqu'il arriva aux abords de l'ile le jeune homme avait un grand sourire aux lévres. Il serrait trés fort sa hache entre ses mains. Il accosta dans une petite crique, proche du petit village. Il attacha sa barque bien fermement et partit en direction du village. Lorsqu'il atteint l'entrée du village, des petits garçons le reconnurent et se préciptérent vers lui. Ils affichaient un grand sourire qui firent comprendre au jeune homme qu'il était le bienvenu ici. Ils criérent et coururent dans tous le village pour prévenir de l'arrivée du pirate. Elie avança vers le centre du village et vit les habitants l'entourer et le saluer. Le jeune homme repéra le chef du village et s'inclina respectueusement devant lui.

"-Bonjour grand chef. Je viens vous voir car j'ai une requête. J'aimerais m'entrainer avec vos hommes et ainsi devenir plus fort.

-Pour cela, tu devras accomplir une épreuve qui me prouvera ton courage et ta détermination. mais avant de t'expliquer en quoi elle consiste, acceptes-tu?

-Bien sur que je l'accepte, je suis venu pour ça!

-Très bien alors voici ton épreuve: Tu vas devoir trouver dans la forêt un animal très spécial et tu devras nous le ramener, vivant ou mort! Es-tu prêt?

-De quel animal s'agit-il?

-Il s'agit d'un oiseau trés particulier. Il ressemble à un aigle mais il a une téte de lion. Tu as une semaine pour le ramener.

-Merci beaucoup grand chef. Je pars immédiatement."

La foule se sépara afin qu'Elie puisse partir en direction de la forét.

premier jour

Le jeune homme quitta le village, sa hache à la main. Il s'enfonça rapidement dans cette forêt dense.
*Cet animal doit être dans le ciel tout le temps. Comment vais-je le trouver dans cette forêt?*

Le pirate marcha un petit moment sans rencontrer le moindre être vivant. Il arriva dans une petite clairière. Le soleil éclairait abondamment ce lieu et Elie décida d'allumer un feu afin de manger un peu des provisions que les villageois lui avaient donné. Une fois le repas englouti, le jeune homme éteint le feu et fit un tour de la clairière afin de voir s'il ne trouvait pas des petits animaux pour le prochain repas. En fouillant les alentours il ne trouva rien mis à part un gros fruit inconnu du jeune homme. Ce fruit était quasiment translucide ne semblait pas étre particulier ni très nourrissant et le pirate décida de le manger tout de suite comme dessert. A la première bouchée, il sentit comme une énergie parcourir son corps. Elie en fut étonné mais continua de le manger. Ce fruit avait un gout horrible et ne fut pas du tout nourrissant. Une fois terminé, le jeune homme reprit la route pour atteindre son objectif. Il marcha environ une heure ans rencontrer quoi que ce soit. Tout à coup, il fut attaqué par une horde de sangliers-gorille qui se ruèrent sur lui. Le jeune homme n'ayant aucune chance, se protégea du mieux qu'il put, et au moment où les animaux arrivèrent à deux mètres de lui, une sphère protectrice se mit tout autour de lui et repoussa ses assaillants qui rebondirent sur cette "bulle". Le pirate n'en croyait pas ses yeux mais réagit vite et se mit à l'abri. Il réfléchit à ce qu'il venait de se passer et comprit rapidement que le fruit qu'il avait mangé n'était autre qu'un fruit du démon. Même s'il ne connaissait pas le nom du fruit qu'il avait avalé, il savait que ce fruit lui serait utile.
* Cette semaine va pouvoir m'aider à comprendre ce fruit! Je sens que je vais bien rigoler.*

Le jeune homme retourna dans la clairiére afin de s'entrainer sans danger. Au bout de trois longues heures, notre héros commençait à comprendre les nouveaux pouvoirs de son fruit. Il arrivait à créer une sorte de bouclier protecteur tout autour de lui mais de très faible résistance d'après la transparence de celui-ci. Mais ces exercices avaient énormément fatigué Elie qui décida d'allumer un feu et de s'allonger, d'autant plus que la nuit commençait à tomber. Il mangea, s'allongea à coté du feu et s'endormit rapidement.

Deuxième jour

Lorsqu'il se réveilla, le soleil était déja levé depuis un moment. Elie mangea un bout et, aprés s'étre étiré, recommença l'entrainement.
*L'animal que je dois trouver peut encore attendre un jour ou deux!*

Le jeune homme s'entraina toute la journée sans relâche. Avant que le soleil ne se couche, la sphére protectrice avait plus de consistance mais ne semblait pas encore étre telle qu'il l'avait vu lorsqu'il était attaqué. Mais il découvrit qu'il pouvait sortir son arme de la bulle afin d'attaquer mais rien ne pouvait y rentrer.
*Demain je serait à cours de nourriture donc il faudra que j'attaque des animaux! Je sais que j'en suis capable!*

Un large sourire se dessina sur le visage du pirate. Une fois de plus il alluma un feu afin d'éloigner les animaux sauvages mais aussi pour cuire ses dernières provisions. Il mangea ses derniéres provisions et s'endormit en réfléchissant à un plan pour le lendemain.

Troisième jour

Lorsque le pirate se réveilla, le soleil commençait à peine à se lever. Il s'étira, prit son arme entre les mains et s'enfonça résolument dans la forét. Il marcha toute la matinée et aux environs de midi il trouva deux sangliers-gorilles qui ne le remarquèrent pas tout de suite. Le jeune homme sauta et donna un grand coup de hache dans la nuque du premier animal qui s'écroula. Mais le second remarqua l'homme et se rua sur lui. Elie se concentra et une sphère apparut autour de lui. La bête sauvage la frappa de plein fouet et fut un peu assommé. Le pirate en profita pour lui trancher la gorge. Il prépara la viande pour son repas et alluma un feu. Il mangea rapidement et partit à la recherche de l'aigle à la téte de lion. Mais il ne le rencontra pas et la nuit commençait à tomber. Le jeune homme décida de faire halte et une fois de plus alluma un feu.
*Pour l'instant il a fait beau, j'espére que ça durera encore longtemps!*

Il mangea et se coucha prés du feu, content de sa journée.

Quatrième jour

Lorsqu'il se leva, Elie était décidé à s'entrainer à une nouvelle technique qu'il venait de trouver. Il avait réfléchi une bonne partie de la nuit à son pouvoir et commençait à le comprendre.
*Si il me permet de me protéger, il doit pouvoir protéger quelqu'un à coté de moi. Mais surtout je devrais pouvoir inverser ce pouvoir et faire en sorte d'enfermer un ennemi dans cette sphére sans qu'il puisse m'attaquer*

Elie s'entraina toute la journée contre une petite surface d'un arbre. Toute la matinée, il ne réussit qu'à entourer une petite partie de l'arbre mais ne réussit pas à le toucher. A la fin de l'aprés-midi il réussit à le toucher. Mais il savait qu'une cible en mouvement ne serait pas aussi facile à atteindre. Il était exténué aprés cet entrainement éreintant, il eut juste la force d'allumer un petit feu. Il mangea rapidement et s'écroula de fatigue.

Cinquiéme jour

Le jeune homme fut réveillé par une petite pluie dans la nuit. Il se réfugia rapidement à l'abri des arbres.
Il grimpa dans un arbre afin de se protéger des animaux sauvages. Il dormit quelques heures et fut réveillé par un grand cri d'animal sauvage.
*Cela fait déja cinq jours que je suis dans cet forét et je n'avait pas encore entendu un tel cri.*

Il se saisit de sa hache et sauta sur le sol. Il marcha en direction du cri. Il ne rencontra aucun obstacle pendant quelques temps mais le cri se faisait de plus en plus proche. Le pirate était aux aguets. Au début de l'aprés-midi, il fit une pause car il sentait la faim le tirailler. Il mangea rapidement et repartit dans la direction du cri. Au bout d'un moment, il avait l'impression que le cri était trés proche. Il arriva dans une petite clairiére et vit, au sommet d'un arbre qui entourait ce lieu, un grand nid. Dans ce nid, il vit l'animal tant recherché. L'aigle à la téte de lion était trés impressionnant. Il mesurais plus de cinq métres d'envergure et sa téte était énorme. Aprés un court moment pendant lequel Elie fut décontenancé par l'animal, Il décida d'utiliser ses nouveau pouvoir. Il se concentra énormément et attaqua la béte sauvage mais il ne fut pas assez rapide et l'animal s'envola. Mais au lieu de fuir, l'aigle descendit en piqué sur Elie qui n'eut juste le temps de se jeter sur le coté. La béte recommençait à prendre de l'altitude mais le pirate savait qu'il devrait attendre le bon moment pour attaquer. Il laissa donc l'aigle redescendre en piqué. Lorsqu'il fut à trois métres de notre héros, celui-ci se concentra et réussit à entourer la moitié de l'animal qui fut surprit par l'attaque et s'écroula au sol. Le jeune homme tint sa hache au-dessus de l'aigle et lui coupa les ailes. L'animal perdit beaucoup de sang et mourut rapidement. Le pirate le mit dans un sac et prit la direction du village. Il marcha quelques heures et arriva à l'entrée du village. Une fois de plus, les enfants le virent et coururent dans le village pour annoncer le retour du pirate. Lorsque la foule se réunit autour du jeune homme, il ouvrit le sac et le jeta aux pied du chef du village puis il s'inclina.

"-Voila, chef. J'ai réussi à passer votre test. Puis-je m'entrainer avec vos hommes maintenant?

-Ahahahah, tu me plais toi! Mais tu n'as pas compris ce test! En fait, ce qu'il t'ai arrivé dans la forét a été un grand entrainement et mes hommes ne pourraient rien t'apprendre de plus. Tu t'es améliorer en seulement cinq jours et franchement je ne pensais pas que tu arriverais à battre cet animal!

-Alors vous m'avez bien eu! c'est vrai que je me suis améliorer mais je suis encore faible. Mais si vous pensez ne plus rien avoir à m'apprendre, alors je partirais de bon coeur!"

Elie avait un sourire aux lèvres. Ce chef l'avait bien eu mais il ne pouvait pas lui en vouloir car grace à ce test il avait de nouveaux pouvoir. Il remercia le chef et retourna en direction de sa barque. Lorsque la barque fut sur l'eau, il se retourna et vit qu'une partie du village l'avait accompagné et lui faisait de grands signes d'au revoir. Elie eut un petit pincement au coeur au fur et à mesure qu'il s'éloignait mais il savait que son aventure ne faisait que commencer.