AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -35%
Ecran PC 27″ Full HD incurvé 144 Hz ...
Voir le deal
149 €

Un dernier passage.

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

24/3/2011, 11:55

Shinji revenait sur cette île pour la simple et bonne raison que 6 mois plus tard, il traverserait Reverse Mountain pour se rendre sur Grand line. non pas qu'il soit persuadé d'y mourir mais ma fois, il avait bien fallut 3 ans au Seigneur des Pirates pour faire le tour et même Luffy Sama qui méritait le titre de Prince des Pirates, certains disent même de Second Roi des Pirates, avait mit presque 3 ans pour simplement faire la moitié la plus facile du chemin. Potentiellement donc, il était probable que le Navigateur ne revienne pas sur les blues avant plusieurs années. Quand il reviendrait, il sera devenu un Yonkou à coups sur, s'il ne trouvait pas le one Piece qui le hisserait à la tête de ce monde. Enfin, il retrouvait ce sable clair et chaud qui le tenta de retirer ses chaussures pour y plonger ses pieds. Ce climat si agréable, chaleur chargée d'une brise fraiche, il ne l'avait jamais oublié. Combien de fois y avait il pensé alors qu'il s'était rendu sur des îles froides comme Tequila Wolf ? Il avait hâte de revoir toutes ces têtes qu'il appréciait et de retrouver ce restaurant qui représentait son premier réel affront à la marine.

Il marcha donc en direction de la petite ville de l'île du karaté ou il avait toutes ses connaissances. Sur la place principale, en face de l'arène, il vit un attroupement en face d'un testeur de Dorikis qui indiquait les forces de ceux qui le cognaient. Un jury disait s'ils étaient aptes ou non à participer au championnat des poids lourd qui nécessite d'obtenir un score d'au moins 150 Dorikis pour pouvoir s'y inscrire. Des types musclés se déchainaient sur l'outil sous un soleil accablant à cette heure de la journée. Le blond s'approcha de l'engin et entendit "au suivant". Sans réfléchir, il prit place devant la machine. un gars derrière lui protesta mais il ne fut pas écouté et le pirate donna une infime pichenette du poing sur le testeur pour ne pas affoler la population et pouvoir participer au championnat. Sa prétention lui joua un mauvais tour. Sa frappe indiqua 80 Dorikis. "Désolé cela ne convient pas, au suivant !". Kaetsuro s'était retourné pour faire mine de s'en aller avant de pivoter et de donner un coup de pied moins modeste sur le testeur. Il s'était bien contenu et le chiffre qui apparut fut 982. Un silence fut précédé d'applaudissements. Le jury nota son nom. "c'est bon euh... au suivant ?" Personne n'osa plus s'inscrire.

Alors qu'il allait quitter la foule, Shinji sentit une menace. une ombre le recouvrit et d'un coup, il fut saisit au coup par un bras puissant. Un poing écrasa sa tignasse blonde et malmena son cuir chevelu.

-Alors vaurien ! On revient et on se fait discret ? Je vais t'apprendre les bonnes manières moi enfant de ...
-Ne sois pas grossier Kapry bordel de merde !

Nigawarai n'en croyait pas ses oreilles. Unohana et Kapry étaient là ! IL saisit le bras de son ami et le fit passer au dessus de lui.

-Alors mon gros tu t'es ramollit ! La nourriture de mon restaurant est si bonne que ça pour que t'ai pris tant de poids ?
-Haha saligaud va ! Dis pas ça je me suis entrainé comme une bête pour notre prochain combat. J'ai vue que tu avait progressé ! 980 Dorikis ce n'est pas rien, tu n'as pas batut le record de l'île.
-C'est quoi ce record ?
-Le jour de ton départ, un homme la nuit est venue cogner la machine et a fait un score de 1100 Dorikis. Avait soudainement répondu Unohana.

Le jour de son départ ... En effet pendant la bataille qui avait eut lieu pour sauver le restaurant un type aussi étrange que rapide avait tenté de le recruter. Ce devait être lui. Après d'amicales salutations, le Trio décida d'aller manger au Restaurant qui fit un accueil honorifique au patron revenu. Les plats s'enchainaient sous son couvert, toujours plus raffinés. L'astronome mangeait en complimentant les mérites du clan Kapry qui était devenu un expert en cuisine et en combat. A l'image du restaurant qui lui avait inspiré cette idée. Le Baratié. Ils lui montrèrent fièrement les articles parus dans les journaux sur la bonne cuisine du restaurant et les critiques positives que des experts en avaient faits. Le nom de Shinji revenait régulièrement pour son plus grand bonheur. Avec tout cela, Jeff allait entendre parler de ce lieu même au fond de son navire restaurant. Le soir, une grande fête fut donnée dans le restaurant de Shinji et toute l'île fut conviée. Cela fit une pub d'enfer au lieu car tout le monde s'y était amusé avec entrain et l'on ne parla que de cela les jours qui suivirent.

Kaetsuro avait dormi chez la grand mère d'Unohana. Il avait passé la mâtiné à lui raconter ses aventures et de jeunes enfants étaient venus l'écouter sur le pas de la porte. L'après midi, il les retrouva sur la plage en train de jouer aux pirates. Lui attendait que Kapry, Unohana et les 6 membres du gang assez forts pour se présenter viennent le rejoindre comme prévue à 14 heures pour démarrer leur entrainement avant le grand jour du championnat. Shinji avait déjà profité des biens faits de cette plage pour progresser avant le premier championnat auquel il avait participé. Il était plongé dans ses souvenirs quand la troupe le rejoint enfin.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

28/3/2011, 12:11

C'est sous le soleil brulant que l'équipe de combattants vint rejoindre Shinji qui les vit arriver comme dans un mirage. La chaleur allait faire partie de l'entrainement mais la mer juste à côté donnait des visions de vacances alors que le groupe devait rester concentrer. Kaetsuro prévoyait de s'entrainer sur une nouvelle technique. Il avait vue de jeunes gens pratiquant ce qu'ils appelaient de la kapoera utiliser un pas de danse qui 'lavait intéressé au plus haut point. Les hommes retirèrent tous leurs Tee shirts après 10 minutes d'entrainement. Il ne manquait plus que les serviettes et les parasols. Kapry s'adonnait à des exercices de musculation pures et dures tandis qu'Unohana, elle, préférait s'exercer à des katas fins et précis. La force brute face à la grâce. Nigawarai décida d'aller piocher chez les deux, les mouvements nécessaires à son échauffement avant de passer aux choses sérieuses.

Ces choses sérieuses n'étaient autre que cette technique exotique qui lui avait tant plut d'analyser en arrivant sur l'île. Son art du combat avait pioché dans des styles du monde entier qu'il avait parcouru de long en large. Il posa ses deux mains au sol et chercha son équilibre avec les pieds tendus vers le ciel. En se concentrant il écarta les jambes. Jusqu'ici tout allait bien. Mais le but de cette technique était de tourner sur soi même assez vite pour balayer les adversaires alentours. Ce serait une révolution dans le style du blond qui ne connaissait aucune technique de zone. Il tenta de tourner en poussant son bassin mais chuta lamentablement sous les rires de ses compagnons. Il se releva donc en faisant la moue et retenta l'expérience. Il passa ainsi toute sa journée à chuter. Le soir approchait et tous décidèrent qu'il était temps de piquer une tête avant de s'arrêter. Ils se lavèrent de leur sueur dans l'eau chaude et salée avec délectation. Le soir, un diner fut donné chez la grand mère d'Unohana. Il fut respectablement arrosé et chacun racontait ses aventures avec un talent d'élocution généralisé et un entrain contagieux.

Le lendemain, le rendez vous des champions fut relancé sur la plage. L'alcool les avait un peu ramollis. Ils ne boiraient plus avant de fêter la victoire du futur champion du championnat. Pour remotiver tout le monde, Unohana arriva en retard et montra l'affiche fraichement imprimée du championnat de l'île du karaté. Cette année, une récompense d'un million de berrys serait attribuée au gagnant. Tous reprirent l'entrainement là où ils l'avaient laissés. Shinji comprit que le tournoiement ne se ferait pas grâce à ses hanches mais dans la propulsion de ses jambes. Il tournoyait mal adroitement avant de s'écraser dans le sable, déconcentrant les autres, pris de fous rires réguliers. Le soir, le pirate dut nager non pas pour nettoyer sa sueur, mais tout le sable qu'il s'était collé. Le troisième jour, le combattant comprit enfin que l'équilibre fonctionnerait s'il déplaçait ses mains sur le sol. Ce fut très laborieux mais un peu moins ridicule.

Ce n'est qu'au 4ème jour d'entrainement qu'il réussit à coupler ses appuis sur les mains avec une rotation rapide des jambes. C'était la seule solution pour garder un équilibre et engendrer une attaque réellement puissante. Il perfectionna sa nouvelle technique pendant 3 jours et se reposé le dernier jour avant les hostilités. Le lendemain, le championnat qu'il espérait remporter aurait enfin lieu. Il s'était raisonnablement entrainé. Il se savait prêt.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

30/3/2011, 13:51

Le lendemain matin la petite troupe participant se rendit tôt à l'arène encore vide. Ils partirent déposer leurs noms dans la caisse de tirage au sort puis ils patientèrent 20 minutes avant que le tableau du premier tour ne s'affiche. Avant que les hostilités ne commencent, un nouveau candidat fut accepté juste avant le début du tournoi. C'était normalement interdit mais quand Shinji vit des types en costume s'asseoir aux premiers rangs avec un sourire aux lèvres, il reconnut la mafia qui s'en était prisé à Kapry la première fois qu'il était venue sur cette île. Ils avaient dut donner de l'argent aux organisateurs pour qu'ils le fassent participer.

Les 5 membres de clan Kapry venaient de remporter une victoire éclatante. Mais quand ce fut le tour de leur Boss, malgré le fait qu'il se soit donné à fond et jusqu'au bout, il ne parvint pas à vaincre le champion au au testeur de Dorikis. Celui qui avait atteint la barre des 1000 Dorikis et sur lequel tout le monde avait misé. Le combat de Kaetsuro fut très facile. Il avait ramassé la figure de son opposant qui enchainait figures sur figures avec un simple et grossier coup de pied, sous les rires sonores de la foule amusée.

La suite du premier tour eut lieu le lendemain. Les clan Kapry était cette fois ci dans les gradins, jouissant du spectacle et du soleil. Seul Kapry déprimait malgré la bonne ambiance. Ce n'est que le jour suivant que le second tour commença pour eux. Les 5 membres du clan se firent battre et Shinji affrontait celui qui avait mit une raclée à son ami. Il lui avait sauté dessus avant de se retrouver plaqué au sol, saisit au visage. Le blond lui avait donné une seconde chance. Il avait tenté de le balayer mais l'agile personnage avait bondit dans les airs. Etant une brute épaisse, avant que Nigawarai ne repose ses pieds au sol, il s'était redressé pour donner un immense coup de tête dans le torse du pirate qui tomba en arrière, le souffle coupé. Il se réceptionna malgré tout sur les mains et pendant que son adversaire chargeait en ne lui laissant aucun répits, il propulsa ses deux jambes vers son menton pour le faire décoller du sol et le laisser s'écraser plus loin, K.O.

Le troisième tour eut lieu 2 jours plus tard. Il fallait laisser le temps aux combattants victorieux de se remettre comme aux perdants qui eux devaient se remettre de leur défaite psychologiquement. L'astronome étant le seul encore dans la course, il avait enfin le soutient du clan Kapry qui cessait de se plaindre de sa défaite. Il affronta un agité du bocal, sautillant dans tous les sens à une vitesse affolante. Il avait du mal à le suivre ne serais ce que du regard. Décidément cette année, la compétition allait être très rude. Le pirate recevait des rafales de coups qu'il n'arrivait à prévoir. Pris d'une impatience soudaine, il disparut aux yeux de tous pour réapparaitre avec le pied dans le visage de la pile électrique qui lui servait d'opposant. Il était si léger qu'il vola plus loin que la surface de combat. Il était disqualifié par sortie de zone et K.O en même temps. C'est ainsi que le Navigateur fut inscrit à la finale.

Cette finale eut lieu le lendemain car les deux finalistes n'avaient pas reçu de blessures lors de leurs derniers combats. Comme il 'lavait prévue, Kaetsuro allait affronter le champion de la mafia. Beaucoup d'argent avait été misé sur lui. En le battant, il leur ferait perdre gros. Il ne voulait pas juste le battre, il voulait humilier ces hommes qui marchaient sur son territoire. La cloche sonna, et l'homme qui avait pulvérisé le record au test de Dorikis avec son score de 1350 n'eut pas le temps de comprendre ce qui se passait. Il avait couru vers le blond qui était à l'autre bout de la zone de combat. Nigawarai avait fait de même mais en le prenant de vitesse en se propulsant en un instant, le pied en avant, planté dans l'estomac de son opposant visiblement choqué. Le blond poussa l'impact et accompagna son ennemi dans sa chute jusqu'aux gradins. Comme il avait prévue son coup, le corps de son adversaire s'écrasa en plein sur les places des mafieux qui eurent tout juste le temps de se bousculer pour faire place à l'échec de leur champion. qui venait de quitter la zone. Shinji aussi, mais il avait posé le pied dans les gradins après que le dos de son adversaire n'ait pulvérisé les bancs.

Il venait de remporter une victoire dont il se félicita puisque le type qu'il pensait avoir écrasé se releva en se frottant la tête. Il avait simplement été prit de vitesse. Sa résistance dépassait l'entendement. Un combat normale sans règles contre ce bonhomme aurait été autrement plus difficile. Le champion reçut sa deuxième coupe et ses 1 millions de berrys avec fierté au cœur d'un engouement non maitrisé. En sortant des vestiaires, le champion qui venait de maintenir son titre reçut une fléchette dans le cou. Il s'endormit presque instantanément. A son réveil, un homme était de bout face à lui. Il l'avait attaché solidement à une chaise en fer. D'autres hommes s'activaient autour de lui. Il était dans une sombre pièce, certainement dans un sous sol.

-Alors champion, remis de tes émotions ? Lui demanda l'homme au chapeau en lui saisissant le menton. T'en as pas marre salle moustique de bousiller notre business ? On t'avait déjà prévenu, mais il a fallut que tu fourres ton sale petit nez de fouine dans nos affaires une fois de plus. Il se retourna. KORKY !! Viens !

Le finaliste s'approcha en sortant de la pénombre. Il leva sa main et l'écrasa sur le visage du blondinet. Il répéta l'opération en fermant le poing ce qui fit tomber le pirate avec sa chaise.

-Ecoutes moi minable reprit l'homme au chapeau en s'accroupissant au dessus de lui. On va te faire la peau cette fois mais tu vas souffrir un peu avant ça. Tu auras le temps de regretter de t'en être pris à nous. Sur ces mots, il fit signe à son colosse de le remettre droit. Là il se retourna et écrasa son pied dans la poitrine de Nigawarai qui sourit.

-Laisses ton garde du corps faire ce boulot p'tit gars, même avec toute ta bonne volonté, un gringalet comme toi ne pourra rien faire de mieux que de me chatouiller. Le sourire exaspérant du pirate prit rapidement effet puisque blessé dans sa fierté, le type sortit un flingue et le pointa sur la tête blonde.

-Vas y ouvres la encore une fois ta grande gueule de merdeux, je t'écoutes petit con. C'est la dernière saloperie que ta bouche de morveux vomira alors profites du con.

-Trembles pas comme ça, tu vas foirer ton tir même de si prêt.

Alors que le mafieux allait presser sa gâchette, une ombre se dressa derrière lui et une main lui saisit le crane. Son imposant acolyte le souleva du sol avec une déconcertante facilité avant de l'envoyer comme un vieux chiffon dans un coin de la pièce. Les 5 autres mafieux présents sortirent tous en même temps une arme à feu, prêts à tuer le renégat qui de deux coups de canifs rapides et bien placés libéra le pirate retenu prisonnier. Shinji n'hésita pas un instant à bondir pour éviter les premiers tirs et retomber les pieds dans la face de deux hommes pendant que son sauveur chargeait les autres qui fuirent devant ce déploiement de muscles. Kaetsuro défonça la porte et son complice saisit le chef par le colle. La véritable leçon allait maintenant commencer ...
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

6/4/2011, 19:16

Le duo s'était engouffré dans un escalier qui menait dans une salle vide. Pour la seconde fois Shinji éclata une porte de sa jambe gauche pour enfin atterrir dehors dans une rue en bordure de la ville.

-Pourquoi tu m'as sauvé ? Demanda enfin le blond.
-J'attendais l'occasion de lui en coller une à ce salopard.
-Hum je vois.
-Et le voir te cogner m'humiliait, alors que tu m'as vaincue. S'il t'avait tué si facilement, je ne m'en serais jamais remis.
-Ah je comprends, d'ailleurs désolé pour le championnat, j'étais persuadé que tu étais des leurs et...
-Ne t'en fais pas, je ne t'en tiens pas rigueur, tu as fais ce qu'il fallait. Maintenant j'ai des affaires à régler avec mon ancien patron, alors je te laisse.

Le Colosse se retourna vers le gringalet qui rampait en costume visiblement apeuré. Kaetsuro en conclut que ce n'était plus ses affaires. Il salua son sauveur et retourna en direction du centre ville. Il se retrouva rapidement à l'arène ou il n'y avait plus personne. Le gérant était dans son bureau, il lui donna sa mallette de 1 millions de berrys comme promis. Nigawarai retourna ensuite chez la Grand Mère d'Unohana. Il n'y avait personne, il ressortit de l'autre côté en posant la mallette sous la table de la cuisine.

Plusieurs personnes regardaient du côté de la mer. En effet, un immense monstre marin s'était rapproché du rivage. Il semblait aux prises avec un humain. C'était Kapry ! Des enfants derrière lui pleuraient en courant vers le sable sec. Le monstre était gigantesque. Le pirate disparut pour réapparaitre entre la gueule grande ouverte et pleine de dents du monstre et son ami à terre qui semblait se décourager. Il eut la présence d'esprit de bondir au dessus de cette mâchoire infernale pour la refermer aussi sec d'un coup de pied aussi ferme que puissant, clouant la bête sur place et l'emprisonnant dans l'incompréhension.

Kapry semblait tout aussi troublé. Le monstre idiot retenta sa chance d'engloutir le blondinet qui venait de s'interposer. Ce dernier se décala pour laisser passer l'abominable visage et le frapper dans l'oeil au bon moment. Le monstre marin s'écrasa sur le côté de tout son long et ce n'était pas peu dire. Il se redressa malgré tout et avant qu'il ne puisse repérer l'emplacement de son adversaire, il sentit une pression croissante sur le bas de sa mâchoire. En effet l'astronome s'était rapproché de sa toile d'observation en sautant le plus haut possible pour balancer un violent coup de pied à ce poiscaille gênant.

En frappant, le jeune homme crut entendre comme une plainte. En effet, son adversaire avait émis une espèce de protestation avant de se faire renvoyer en arrière. La vague créer par sa chute était impressionnante et heureusement pour le duo, le monstre avait fendu la mer en 2 perpendiculairement à la plage. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, en frappant l'animal, Shinji avait saisit ses pensées. Il voulait tout arrêter, il semblait avoir comprit la leçon. C'était la première fois que le navigateur ressentait ce que pensait un poisson et bien entendue, cela le choqua au plus haut point. Il alla même jusqu'à saisir que le Roi des mers était en réalité bloqué sur la rive à cause d'un courant qui l'avait ramené trop prêt des plages. Pris de panique il s'était agité et cela avait certainement apeuré la population. Il venait de se prendre une raclée non méritée mais ce n'était qu'un poiscaille, pourquoi le blond devrait être touché par cette situation ?

C'était très incongru mais pourtant, il venait de se prendre d'affection pour ce géant des abysses en détresse. Il plaça son pied sous l'une de ses écailles massives et propulsa le corps un peu plus loin si bien que le poisson se retrouva dans une zone ou il avait assez de fond pour enfin nager et se dépêtrer de sa mauvaise situation. Pour terminer cet enchainement d'anomalies, Kaetsuro reconnut dans chaque détail, les yeux, l'expression de la bouche, le son projeté, un "merci", après avoir propulsé le monstre. Il saisissait réellement ses intentions et cela créa immédiatement un lien entre eux. Le Roi des Mers se sentait comprit et il n'arrivait pas à partir définitivement, fixant son attention et sa reconnaissance sur ce petit homme qui l'avait tabassé puis sauvé.

Le pirate lui tourna les talons, c'était n'importe quoi, il se sentait si seul qu'il allait adopter un monstre marin ? Mais enfin, il valait mieux que ça. Il aida Kapry à se redresser et repartit en direction de la plage malgré les bruits de plaintes attendrissants du titan maritime. De retour chez la vieille, Unohana était revenue des courses et rigolait du récit de Kapry qui faisait l'apologie de l'histoire d'amour entre Shinji et le tas d'écailles. Le Champion quand à lui sortit sa mallette et tendit un tiers de la somme à chacun. La grand mère, Unohana et Kapry, gardant 100.000 berrys pour offrir une prime à tout son personnel du restaurant. Il ne voulait pas en parler. C'était un don tout à fait normal et logique si bien qu'il décréta qu'il était fatigué et qu'il voulait se reposer. Il ne répondit même pas à la question de la jeune championne quand à ce qu'il avait fait à la fin du championnat.

Le lendemain, tout le monde était de bonne humeur et Nigawarai avait décidé d'organiser une petite fête dans son restaurant avant son départ. Quand il sortit de la maison le matin, il fut surprit de voir le monstre marin toujours au même endroit. Il le laissa là sans le considérer. Le soir après la fête, il voulut partir à la sauvette, tous étaient inquiets de ses projets de se rendre sur Grand Line et beaucoup tenaient à le retenir ici. Quand il revint vers la plage pour construire un radeau de fortune, il vit dans la nuit que le Roi des Mers était toujours au même endroit.

Il semblait fébrile car il devait manquer d'eau, le soleil l'avait asséché et il ne pouvait rien manger avec si peu de fonds et pourtant il n'avait pas bougé. Quand le radeau fut terminé, le pirate jeta des ficelles autour de la mâchoire du prédateur après avoir nagé un peu vers lui. Il ne considéra aucunement le danger et choisit de le prendre comme compagnon sans un mot de préférence. Il avait trop communiqué ces derniers temps et parler à une bête lui avait imposé un silence de plomb depuis 24 heures. C'est ainsi qu'il quitta l'île du karaté, tiré par un Roi des Mers sur un fébrile radeau.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1