AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


A l'aube du départ.

avatar
Yamamoto Kogaku
••• Commandant d'élite •••

♦ Équipage : The Dawn Swift

Feuille de personnage
Dorikis: 7633
Popularité: +809
Intégrité: 813

Mar 24 Nov 2015 - 12:01


Étendu sur le dos, les mains derrière la nuque, les jambes croisées et le torse bandé, j'étouffe un bâillement. Chose peu aisée à faire lorsque l'on est peu disposé à déloger ses mains de sa nuque...
Voila quelques jours que l'on mouillait au large du trou, ignorant les lettres d'insultes, de menaces et de supplications que nous envoyait régulièrement le directeur du trou, l'analogie la mieux adaptée que les mecs avaient trouvée était « comme un mec dysentérique atteint de diarrhée », cette métaphore fleurie exprimait au mieux ce flot de papiers que débitait un homme dont les les dernières attributions se limitaient à se plaindre, surveiller d'un œil laconique et pleurer sur son empire dévasté.

Les Dogs avaient levés l'ancre depuis quelque temps pour partir sur les traces de Hadoc, bien que redevable, je ne les ai pas accompagnés, j'avais mon propre équipage à prendre en charge et des ordres contraires. Un contingent supplémentaire de marins était dépêches vers le trou afin de prendre en charge ce qui restait, remplacer les vides de mon équipage et continuer leur mission vers un point plus avancé. Tandis que nous, bah... on attendait que ces gars arrive et on veillait au grain, en faisant référence à la pluie dans le cas présent... pour faire simple, on se faisait chier ferme. Notre quotidien se limitait à de l’entraînement, la pèche et l'invention de sobriquets pour l'équipage et nos nouveaux copains du trou.

On ne peut pas imaginer à quel point apercevoir une timide voile à l'horizon, si ce n'est en en cas de nécessité vitale peut être un événement exceptionnel qu'en l'ayant attendu durant des plombes. Les heures passent et le navire arrive enfin à bon port, si l'on peut considérer que les restes fumants du trou puissent encore être nommé port et qualifié de bon...
Une chaloupe abandonne le flanc du bâtiment pour avancer au gré des vagues. L'équipage est relativement imposant mais j'imagine que la barque ne rentrera pas toute seule et que le mec avec sa brosse à dent à prévu de rester. Y'avait vraiment un mec qui se brossait les dents, entre ça et le bonnet de pyjama à pompon, je ne sais pas ce qui est pire.

Un groupe de 5 personnes prend pied sur le pont, je les détaille du regard entouré par mes hommes, un mec en pyjama, l'air bête mais affûté. Un gars à l'air sinistre dans un imper passé de mode, et trois autre gars d'âge moyen en uniforme. Après quelques saluts, l'embarcation retourne à sa matrice, laissant ses colis dans un vent de malaise. Les deux groupes se font face, personne ne sait qui doit briser la glace ni ce que le protocole a prévu pour ce genre de situation. Le mec qui avait le plus d'allure finit par se décider à lancer une liste de noms d'une voix fortes.

-Lieutenant d'élite Yamamoto Kogaku, nous sommes les renforts de Navaronne. Je suis le sergent d'élite Mich Sakuragi, voici le sergent d'élite Hachi Rock. Nous somme accompagnés par le caporal d'élite Mugen Roaichin, le marin d'élite Otto Haggop et le marin d'élite Alayen Bélier. J'ai ici, une missive que l'on ma demandé de vous transmettre.
-Repos les gars, Cole va vous montrer vos quartiers, rendez vous dans une heure dans ma cabine pour un débriefing. Shed tu prends la barre et Elmo tu gère la mature, je veux que l'on ait décarré d'ici dans deux heures, on reprend la disposition de quart 4.

J'empoche le document et pousse la porte de ma cabine m'isolant de l'équipage qui rentre en effervescence et martèle le pond de leur pied nu pour une destination inconnue. Je déchire l'enveloppe d'un coup de dent et me concentre sur son contenu. Une offre de promotion, les détails viendront sur la base que j'avais pour ordre de rallier, à savoir Navaronne, décidément. Je lance négligemment le papier sur mon bureau déjà bien encombré et transmet notre destination au barreur.
Un dossier de feuille accompagnait aussi l'ordre de mission avec les états de services de mes nouveaux gars, on avait de la qualités par ici.

Une heure plus tard, les deux gars sont devant moi. J'en profite pour les inspecter plus consciencieusement. Le plus grand arbore une barbe de quelques jours, c'était probablement plus de l'esthétique que de la négligence. Le mec avait un peu trop l'air patibulaire pour que cela en soit, il n'aurait pas fait tache aux cotés d'un parrain d'une mafia relativement respectable dans un film en noir et blanc... Si l'on rajoutait cela à son nez brisé, sa coupe en brosse et un imper délavé au dessus d'un costard fatigué, on lui aurait décerné la palme d'or au concours de costume de flic ripoux. Il va falloir que je fasse attention, un beaux vieux à l'air sinistre comme ça, il va me piquer toutes les filles qu'il croisera...
L'autre, plus petit, était sec comme un bout de bois et affûté comme une lame. Probablement un adepte de la muscu des protéines en poudre et d'une barquette d’œufs par jours. Lui aussi serait dangereux, avec sa gueule d'ange et une plastique à en rendre jaloux le fils d'une catcheuse et d'un Bruce Lee facultatif, il serait aussi un dangereux rival...

-Alors les gars, vous êtes des officier, je vais donc vous donner certaines responsabilité, vous avez des talents cachés ? Comme cuisiner, avoir un diplôme de médecine ou cuisiner ?

Rock qui pour une raison inconnue me donne plus envie de l'appeler par son nom de famille que son prénom, prend la parole.

-Je m'occupais de l’entraînement des troupes de mon unité en matière d'art martial et de renforcement musculaire.

-Vendu et toi... Mich, c'est ça ?

Le gars avait failli prendre la parole et il s'était rembruni en entendant son nom, il est donc à prendre avec des pincettes.

-J'y connais un rayon sur comment fonctionnent les criminels... à part ça je me débrouille pour dérouiller les pirates.

-On va trouver quelque chose... tu sais quoi tu va expliquer leur fonctionnements aux gars.
-Bien reçu.
-Bienvenue dans l'équipage les gars, ici, c'est moi qui donne les ordres, on se tutoie et on s'emmerde pas avec le protocole, sauf ordre contraire.

Rock semble aux anges, Mich un peu moins.

-Ce soir, dés qu'on aura mis le large et assez de kilomètres avec ce bagne de malheur, on lance une fête de bienvenue ! Transmettez le message.
http://www.onepiece-requiem.net/t2499-yamamoto-kogaku-dit-lame-fini-test-rp-finihttp://www.onepiece-requiem.net/t2619-fiche-de-yama
Page 1 sur 1