AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Tiens la Cabale! Moi, je cavale.

Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Lun 26 Sep 2011 - 21:02

Précédent post

* Whaouuuu ! Elle est trop spéce cette île. Elle a comme un plafond qui flotte, retenu par des cordes. Bon espérons que ma mission se passe aussi bien que sur Manshon. Il m’a dit d’aller en haut près des lieux de culte que ce serait là qu’il y a le plus de gens.*

*Mais comment on monte d’abord ?*


Yukikurai venait d’arriver sur l’île d’Inari qui possède de nombreux temple sur sa toundra volante. Il avait été chargé, comme lors de son étape à Manshon, de distribuer des tracts pour augmenter les rangs de la révolution. Il s’était donc muni de sa sacoche, de son sabre, de son manteau et de son fidèle Ryu, avant de descendre sur l’île. D’après Quarter, il devait y avoir un moyen de monter à l’étage au centre de l’île. Après dix bonnes minutes de marche, il remarqua enfin les câbles qui servaient à faire monter les ascenseurs reliant les deux étages de l’île. Il bifurqua en direction des ascenseurs qui se trouvaient au centre de l’île. Yuki avait légèrement dévié en suivant les rues tortueuses. Il continua sa route en rêvassant et en manquant de rentrer dans les gens qu’il croissait sans que ceux-ci ne le voient.

*Je me demande comment ils ont mis les poulies ? Et l’ascenseur, il faisait comment avant ? Ce pays est vraiment bizarre comparé à mon île natale.
…A tiens j’y suis….
Pffff c’est quoi cette file. Bon ben je m’y mets.*


Yuki attendit cinq bonnes minutes dans la file pour prendre l’ascenseur. Il dut s’acquitter d’une taxe de 1000B pour aller vers les hauteurs d’Inari.

* Hé ben ! Ils se font quand même pas chier sur leur prix.*

Une fois descendu de son voyage à 1000 Berry’s, il comprit vite que c’était une île touristique avec tout ce que cela comprend. Il y avait des boutiques de souvenir à chaque coin de temple vendant tous de babiole hors de prix. La restauration affichait des prix de plats de luxe pour des plats de bases. Il y avait aussi plein de gens étranges qui se rendait dans différent temple ou qui suivaient les flèches vers le monument centrale. Yuki analysa la situation et en décréta que l’option la plus efficace était de laisser une pile de tracts à chaque temples ou attraction à touriste.

Tous se déroula sans accroc, les gens étant focalisé sur autre chose que les gens qu’ils croissaient. Il avait presque fini, sa mission de distribution quand il arriva plus à l’écart des lieux de cultes. Il déposa encore un paquet ou l’autre à proximité d’une étrange ruine. Puis, il décida de repartir vers le centre pour se débarrasser de la vingtaine de feuillet qu’il lui restait. Cependant, à partir de ce moment il eut l’étrange impression d’être suivi, observer par quelqu’un. Mais peut-être n’était-ce que son imagination.

Spoiler:
 


Dernière édition par Yukikurai le Mer 5 Oct 2011 - 22:57, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 26 Sep 2011 - 23:38

Assassin de la Cabole, Sacha Hem
Spoiler:
 
Cela faisait maintenant plus d’une heure que la jeune Hem suivait le nouveau venu, ce genre de touriste qui ne respecte pas les esprits, elle en voyait des dizaines par jour, mais celui-ci avait la fâcheuse tendance de polluer les lieux de cultes avec des prospectus vantant d’autres mouvements de pensés. Sacha avait le rôle de berger de dieu, elle se devait de maintenir les brebis loin des loups, l’étranger était un loup cachant une meute, il fallait tuer la bête. Les plumes de l’assassin semblaient flotter sur la brise locale, elle profitait d’une zone d’ombre étendue pour garder sa cible en visuel. Elle devait s’en débarrasser sans qu’aucun des badauds ne puisse le remarquer, cela n’avait déjà pas été facile de reprendre les tracts que le jeune arrogant déposé partout.
Hem resserrait sa main sur sa dague de combat au moment où le gringo déposa une liasse de tracts sur la « ruine des ancêtres », plus grand monument shaman de l’île. La religion même de Sacha.

S’en était trop, Hem attrapa un câble qui arpentait les hauteurs de la ruelle dans laquelle l’impie s’était avancé et glissa lentement vers sa cible. Profitant de l’ombre, l’assassin fusa la dague en avant quant un halo de soleil projeta son ombre au sol. Comprenant son erreur, elle réduisit le temps de réaction adverse en lui lançant directement sa lame.

« Pour les esprits … »
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Mar 27 Sep 2011 - 23:22

L’impression d’être suivi par une bête qui chasse était de plus en plus forte, comme la fois où une panthère géante lui avait volé sa proie lors de son entrainement à la chasse. Pourtant, ici il ne devrait y avoir aucune bête féroce, mais plus il se concentrait plus cette sensation familière se renforçait.

Il était à présent dans une ruelle quand soudain, il vit une ombre suspect apparaitre au sol. Un oiseau ne pouvait avoir une ombre de ce genre. Il se retourna et vit une silhouette humaine qui lui lançait quelque chose avec des intentions meurtrières. Yuki n’avait clairement pas le temps de dégainer Mizuseisaku surtout que la sacoche et son manteau étaient dans le chemin. Il plongea instinctivement à gauche juste à temps pour que la lame ne lui laisse qu’une belle entaille au niveau de son biceps droit. Yuki attrapa instinctivement sa blessure avec la main gauche, tout en roulant sur le côté. Lorsqu’il se releva, il tapa sa sacoche à terre et défit les boutons de son manteau lui laissant maintenant la possibilité de se saisir de son arme dans un temps raisonnable. C’est grimaçant, la main droite à proximité de la poignée, qu’il s’indigna.

« NON MAIS CA VA PAS LA TETE ! Vous auriez pu me tuer. »
*Bon c’était surement son but, mais bon mieux vaut essayer d’éviter un combat inutile.*
« Si je vous ai fait quelque chose, je m’en excuse sincèrement. »
*Franchement, je me demande pourquoi je parle. J’ai l’impression d’essayer de parler à une créature sauvage de ma forêt natale. Vaut mieux être prêt à riposter. On va gagner du temps pour pouvoir activer mon Karyūdo, au cas ou. One ne sait jamais.*


Yuki se calma. Les yeux rivé sur son agresseur, il se concentra sur sa respiration. Après trois cycles d’inspirations et d’expirations, ses sens commençaient à augmenter. Il se focalisa sur son acuité visuelle et le temps de transmission des données.

* Karyūdo Yeux *

Yuki n’ouvrait les hostilités que dans les cas de nécessité. Nécessité qui jusqu’à maintenant s’avérèrent avoir toujours été celle de la chasse. Le style de combat qu’il avait développé sur son Haruame, ne servant qu’à se défendre où à chasser des animaux, il avait encore du mal à combattre les hommes. Il lui fallait retrouver ces situations habituelles pour se sentir à l’aise dans un combat.
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mer 28 Sep 2011 - 0:11

L’étranger avait glissé sur la droite pour éviter la dague, dès qu’Hem toucha le sol, elle sprinta vers le jeunot qui cherchait à palabrer. Il se redressa pour prendre une série d’inspirations, temps qui lui sera peut être fatal contre une professionnel de la trempe guerrière de Sacha. Elle n’était plus qu’à deux mètres de son protagoniste lorsqu’elle fit une glissade sur le sable du chemin partiellement pavé, les pieds bien en avant pour chasser l’équilibre adverse. Dans le même temps, sa main gauche s’était ressaisie du manche de sa dague gisante au sol. Elle décrivit un mouvement circulaire pour placer la lame dans l’axe de son visage en protection, la guerrière se retrouvait donc prise dans son mouvement de glissade vers le jeunot. Son bras gauche trainait à l’arrière contre le sol, le bras droit prêt à parer et les jambes prêtes à faucher.

Il fallait faire vite, le petit impertinent parlait trop fort pour que les esprits lui pardonnent et pour éviter de voir les badauds s’agglutiner.
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Mer 28 Sep 2011 - 21:57

A peine s’était-il concentré suffisamment pour activer son Karyudo, que son adversaire s’était déjà élancé sur lui. Il fallait qu’il réagisse, l’attaque était rapide et offrait une bonne protection à l’assaillant. Les yeux de Yuki lui envoyaient des informations à toute vitesse.

*Faut que je l’arrête. Si je bouge pas elle va me transpercer. Faut que je bloque son poignard. NON pas seulement le poignard, il faut que j’esquive le balayage des pieds. Un saut, elle est fort penchée en arrière. Je dois pouvoir passer au-dessus.*

Une fois cette décision prise, il ne restait guère à Yuki le temps de palabrer. Il laissa son corps agir. Il se décala légèrement sur la droite en tendant la jambe gauche et en fléchissant la droite pour saut. Pendant ce temps-là, il se saisit de son arme de la main droite et plaqua le dos de la lame le long de son avant-bras. Avec son bras droit et sa jambe gauche il lança un mouvement de rotation dans le saut. Il prit son envol juste à temps pour éviter le balayage. Curieusement, Yuki ne sauta pas en retrait, mais bien avant avec l’intention de passer l’attaque. Grâce à sa lame, il dévia le poignard, lui dégageant ainsi le chemin. Il Continua sa rotation, son pied gauche passant dix centimètres au-dessus de la tête de son assaillant.

*Elle a l’air de vouloir en finir vite, ça m’arrange, car je n’ai que quatre minutes avant de perdre l’avantage de mon Karyudo. On va enchainer avant qu’elle ne se ressaisisse.*

Le pied gauche toucha le sol et dérapa dans la fin de sa rotation. Lorsqu’il posa son deuxième appui, il arrêta de glisser et s’élança à son tour sur son adversaire. Il y avait de nouveau deux mètres entre leurs pieds. Il bondit, persuadé que l'ennemi était en train de se relever. Il plongea le torse parallèle au sol à environ un mètre du sol, ses poings à hauteur de ses oreilles, prêt à frapper dans un spear tranchant, si quelque chose passait à portée d’avant bras.
Ude Surudoi

Spoiler:
 


Dernière édition par Yukikurai le Jeu 29 Sep 2011 - 17:21, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Jeu 29 Sep 2011 - 0:22

L’insolent gamin était un singe, un primate armé d’un sabre. Les animaux finissent en cage lorsqu’ils mordent, Hem était allongé au sol alors que son tacle finissait dans les pavés. Suivant du regard l’assaillant, elle le regardait prendre son envol en pleine face de Sacha. Ce n’était donc pas qu’un primate, mais aussi un volatile aux ailes coupantes.
Hem était donc allongée de tout son dos sur la poussière de l’île aux esprits, elle planta sa lame dans le sol au niveau de son bassin au moment même de l’envol. C’était un point d’appui parfait pour glisser vers l’oiseau grâce à une traction de son bras. Si bien qu’elle s’était placée juste en dessous du petit homme, ils étaient tous les deux face à face, chacun à la parallèle du sol. Elle n’avait plus le temps de déplanter sa dague pour l’enfoncer dans le torse adverse avant de se prendre l’attaque. Mais c’est un coup de genoux qui fut le plus rapide et le plus facile à placer pour écarter le coupant de la lame de son visage, une défense qui prit le rôle d’offensive quand le bide du jeunot s’enfonça sur le genou d’Hem grâce à ce cher Newton.

La main de la guerrière fusa vers le cou et le chopa bien fermement à la nuque, elle put pivoter tout-en déplantant son arme. Le genou comme base de pivot, elle se retrouva sur son assaillant assailli et plaça la dague sous son cou. La guerrière souffla longuement et perdit son regard vers une lame qui n’était pas la sienne et qu’elle avait trop négligé jusque là.


Spoiler:
 
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Jeu 29 Sep 2011 - 20:02

Yuki s’était trompé lors du choix de sa contre-attaque. Elle n’était pas en train d’essayer de se relever, mais elle était belle et bien encore couchée. Elle évita l’attaque par en dessous. La surprise que cela provoqua, fit vite place à une douleur lancinante dans son ventre suite au contact avec le genou de la tueuse. Le souffle coupé, il se fit retourner comme une crêpe. Il se trouvait maintenant dans une situation bien désagréable. Il gisait le dos au sol, un genou était posé sur son ventre, une main et une lame sur la gorge.

Yuki n’avait pas le choix, il devait réagir vite sinon il serait trop tard pour quoi que ce soit. Le poignard n’était pas encore totalement poser sur sa gorge, lorsque Yuki débuta son mouvement. De l’arrière de la poignée qui dépassait de sa main droite, il visa la pointe de lame qui voulait l’égorger. Il espérait ainsi la soulever de son cou. Dans le même temps les quarante centimètres de sa lame se dirigeait vers l’épaule gauche de la dame. Avec ce mouvement, il espérait pouvoir encore frapper son ennemi et lui rendre la monnaie de sa pièce. C’est dans cette optique qu’il balança simultanément à l’attaque au sabre, un puissant coup de paume du bras gauche vers le foie de celle à qui il voulait rendre des comptes. C’était déjà deux zéro, il ne fallait pas que ça continue comme ça. Il comptait lui faire mal, mais aussi arriver à la projeter loin de sa gorge si c’était possible.

Il concentrait toute sa dextérité dans son bras droit et toute sa force dans le gauche. C’était une chose difficile pour le commun des mortelles, cependant Yuki en développant son style de combat le Budo Tenshi c’était exercé à dissocier les mouvements de ses bras. Il avait répété des centaines de fois ce genre de mouvement, arrivant maintenant à ce que sa main gauche arrive au point d’impact une fraction de seconde après le sabre. La main gauche frappait ainsi par surprise, s’étant dissimulée dans l’ombre de l’attaque au sabre.

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Jeu 29 Sep 2011 - 21:34

La guerrière avait pressenti la contre-attaque, il ne l’avait pas simplement bloqué, mais il avait frappé aussi. La dague se fit une nouvelle fois écarter de sa cible, foutu primate. Une gerbe de sang perla de son épaule gauche et un impact au torse la fit prendre un peu de hauteur. Elle commençait à perdre patience, le bruit de la confrontation s’accentuait et elle s’essoufflé terriblement. Elle tuait dans l’ombre et de manière fulgurante en temps normal, pas comme ça.

Elle était maintenant sur le dos tout comme ce pantin d’étranger, mais à un bon mètre de lui. Il fallait qu’elle prenne les devants une nouvelle fois. Sa dague se planta au sol et effectua un balayage transversal, levant un mur de poussière devant elle à un petit mètre de hauteur. Puis une nuée de plumes aux pointes d’acier fusèrent à travers le nuage vers le dernier emplacement qu’elle avait entraperçu de son ennemi. Aussitôt, elle sauta plus haut que le trait qu’elle venait de lancer, ses cheveux étaient détachés, plus une plume sur le haut de sa tête n’était là. Tel un félin enragé, la dague dans sa main droite et le bras gauche ensanglanté, elle désirait mordre. Une attaque en deux phases, les plumes qui fendent et la dague qui meurtrit. Les hommes prient pour le salut des esprits et Hem tuait pour lier ses deux entités.
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Sam 1 Oct 2011 - 21:46

Un poids s’enleva lorsque Yuki ne sentit plus la pression de la dague sur son cou et qu’il vit le corps de la femme à plume retomber un peu plus loin. Une fois libéré de l’étreinte mortelle de son ennemie, il fit un cumulet arrière de façon à rajouter un peu de distance entre eux. En poussant bien sur ses bras il se retrouva sur ses pieds, prêt à repartir de plus belle. Quand il releva la tête, il ne vit plus son assaillante. Il y avait à l’endroit où elle avait atterrit quelque seconde plus tôt un mur de poussière qui s’était levé et qui la masquait entièrement. Yuki réagit instantanément à la perte du visuel.

* Karyūdo Oreille *

Il accrut sa perception des sons, ce qui lui permit d’entendre un sifflement léger. C’était le sifflement caractéristique d’une arme qui fend l’air. Au bruit elle devait être multiple et ne provenait pas d’une arme à feu. Yuki attrapa alors la floche de son sabre et commença à le faire tournoyer devant lui. Il formait de cette manière un grand cercle qui lui servait habituellement de bouclier contre les projectiles. Le sabre prenait de la vitesse le bouclier se matérialisait.

* Yuki OnAïeee! *

La blessure qu’il avait reçue au début de l’affrontement à son épaule droite se raviva. Le mouvement répétitif qu’il était obligé de faire pour arriver à faire tourner son sabre tirait sur la plaie. La douleur lui fit rater son mouvement. Son bouclier était déjà brisé avant même d’avoir paré un seul projectile. Il pouvait maintenant bien voir l’attaque qui lui fonçait dessus. Des plumes à la pointe brillante volait vers lui et leur propriétaire sautait par au-dessus de ces dernières pour effectuer une attaque en tenaille. Le temps que Yuki avait perdu en ratant son bouclier tournoyant allait être dur à rattraper. Il fallait désormais qu’il esquive ce qui lui causerait le plus de dégât. Il n’avait plus le choix, il ne saurait pas tout éviter.

Il se décala sur sa droite d’une trentaine de centimètre, de manière à ne plus être à l’emplacement du point de chute du courroux qui s’abattait sur lui. A l’emplacement qu’il avait choisi la nuée de plume était moins dense. Il rattrapa son Wakizashi et mit fin à sa rotation, lui permettant de passer au mouvement suivant. Il mit tout son poids sur sa jambe gauche, leva son genou droit à hauteur de sa poitrine, puis il attendit avec nervosité le bon moment. Quand elle fut assez proche, il put voir dans ses yeux une pointe d’agacement qui le rassura. Il étendit alors vigoureusement sa jambe dans l’angle mort du bras gauche qu’il venait de blesser. Il était prêt à embrocher son adversaire avec son contre le plus dévastateur.

* Kitsune no Chaban*

Il était en grand écart latéral bien ancré au sol avec son pied gauche et le droit attendait l’impact. Il était concentré au maximum pour réussir son contre et oublier momentanément la douleur qui allait provenir des deux ou trois plumes qui allaient se ficher dans sa peau.

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 4 Oct 2011 - 18:33

Hem avait l’avantage de la surprise, de l’expérience et de l’agilité. Pourtant, le singe continuait à faire des siennes et était visiblement pourvu de sens extrêmement développés. Non seulement il venait d’esquiver, mais en plus il contre-attaquait à la vitesse d’un primate en manque de cacahuètes. L’attaque aérienne venait d’avorter et avait découvert le flanc de Sacha, mais le jeunot allait tout autant morfler. La guerrière bénéficiait d’un avantage non négligeable, elle pouvait encore lancer sa dague vers l’énergumène qui tendait sa jambe. C'est ce qu'elle fit sans semonces.

C’est alors qu’une volée de plumes le frappa et qu’une jambe de béton heurta Hem. Un craquement sinistre se fit entendre à l’impact, Sacha vola dans le décor d’Inari, le corps rebondit deux fois dans un nuage de poussières. Le bruit alerta les badauds qui commençaient de venir d’un peu partout.
Une ombre apparut dans le nuage, un murmure caressa l’oreille d’Hem.

« Il y a trop de gens, tu vas nous attirer des ennuis, je t’emmène… »

L’ombre prit le corps de la guerrière et une fois le nuage dissipé, les habitants ne purent que voir le jeune révolutionnaire seul et ensanglanté. Sacha elle-même ne put voir si la finesse de sa dague avait pu fendre la peau de singe, mais elle était partie en priant pour qu'il en fut ainsi.



Spoiler:
 
Yukikurai
Yukikurai
No-Body
♠ Cavalier de la révolution ♠

♦ Localisation : Clock Work

Feuille de personnage
Dorikis: 5464
Popularité: 465
Intégrité: -280

Mer 5 Oct 2011 - 22:11

Yuki ne comprenait pas ce qu’il venait de se passer. Contrairement à son attente, la douleur la plus forte provenait de son épaule gauche, or aucune plume n’aurait pu l’atteindre à cet endroit. Elles étaient censées l’avoir frappé dans la cuisse gauche et dans le flanc droit. Mis à part la douleur il était assez content de son contre.

* J’ai mal partout, mais purée quel envole elle a fait. Elle a dû morfler plus que moi. Haha ! Je vais pouvoir en finir avec ce combat et me barrer avant d’attirer trop l’attention, comme Walace me l’a demandé. Elle devrait être juste là dans la poussière qui se disperse. *

*Putain ! Elle a disparu. Mais où elle est passée ? Elle a fui ? Oui, ça a l’air d’être le cas. J’ai gagné, j’ai gagné mon premier combat.*


La fatigue, la douleur et la surprise de sa victoire firent qu’il n’avait plus vraiment la notion du temps. Il était resté deux minutes, là, sans bouger à tenir son raisonnement. Il n’avait même pas encore extrait les armes qui lui criblaient le corps. Ce n’est que lorsqu’il entendit la voix effarée des premiers passants qui avaient été ameutés par le bruit de la chute de son ennemie qu’il se ressaisit.

« Regardez ! Il y a encore eu un combat. Allez chercher la marine ! Ça doit être le perdant qui est encore là. Il saigne de partout. Le pauvre type. »

*……………. Marine….. Perdant ………Saigne de partout………*
*Hein ? Quoi ? Il voit où son perdant lui ? Et puis je saigne pas de partout.*

Il baissa les yeux sur lui et il vit que son épaule saignait pas mal. Il ressentait maintenant les multiples filets de sang qui coulaient d’un peu partout.
*Ho bordel, la dague de cette lutine est dans mon épaule. Faut que je la retire. UN, DEUX, TROI* « AÏEEEEEEEE ! »
* Bordel, bordel, qu’est-ce que ça fait mal.
Huuummm… J’ai l’impression d’avoir zappé une information.
…Oui la marine. LA MARINE, merde faut que je fiche le camp sinon les autres vont pas être contents. Puis si je me fais arrêter, je fais quoi moi.*

*Bon y a pas d’arbre par ici. Cette maison-là à le toit assez bas pour que je saute dessus. Il doit être à trois mètres de haut. Go !*


Yuki avait fini d’arracher les trois plumes qui étaient fichées dans sa jambe et les deux dans son flanc. Il avait rangé son sabre dans son dos depuis l’intervention du badaud. Il remit sa capuche pour cacher son visage et prit son élan pour disparaitre par les toits. Il courut en direction du mur en emmagasinant l’énergie de chaque pas pour arriver à faire son saut.

* Ryoko Kage *

*Wouwou, je vole. Ho shit, trop court. Il va me manquer un bon mètre. Tend les bras crétin.*

Les blessures qu’il avait reçues ne lui permettait pas d’effectuer son saut au maximum de sa puissance. A chaque pas, il sentait tout son corps le tirailler, sa cuisse, ses deux épaules et même sa gorge. Tout ceci expliquait la distance qu’il manquait pour atterrir comme il faut sur le toit. Il se rattrapa au niveau de ses coudes. Le torse venant buté contre la gouttière avait fracas. Il toussa de douleur, car ses deux épaules étaient bien endommagées. Au prix d’un gros effort, il se hissa sur le toit. C’est en haletant qu’il reprit sa fuite au petit trot, ne sachant aller plus vite. Il réutilisa son Ryoko Kage pour passer au-dessus d’une ruelle. Il sauta ensuite de toit en toit jusqu’à trouver une ruelle déserte où il pourrait descendre et se fondre dans la masse. Sa descente ne fut pas aussi souple qu’il ne l’aurait voulu. Quand il se releva, il remit sa capuche et rentra dans le flot des gens pour rejoindre l’ascenseur.

Il eut beaucoup plus de mal à se mouvoir discrètement pour le retour. Plus il marchait plus la douleur se faisait vive. Il arriva néanmoins, miraculeusement, à s’acquitter du prix pour la descente sans se faire interpeler sur son état. Son manteau n’étant plus en parfait état et commençant à s’imbiber du sang de son épaule, il était, maintenant, plus difficile de passer inaperçu. Il se battait pour arriver à continuer à rester aussi invisible que d’habitude. Normalement, les témoins de la fuite de Yuki pourraient décrire sa fuite merdique et ses blessures sans problème, mais aucun n’arriverait à se souvenir de sa tête de décor. Pour la première fois, sa malédiction de non-présence allait lui être favorable.

On dit que le chemin du retour semble toujours plus rapide et bien pour Yuki se fut loin d’être le cas. Il lui fallut une heure de souffrance pour rejoindre enfin le bateau dans lequel il trouverait sécurité et premier soin. Arriver sur le bateau, il vit quelque membre d’équipage qui était là. Soulagé, il se relâcha et sombra dans l’inconscience pour quelques heures, le temps pour lui qu’on l’on le soigne.

* Ca y est...............suis de retour...............J’ai réussi.........
..Y a des gens ........Cool ...........Putain...........j’ai mal ...........Mare de lutter..............peux me laisser alléé é é é é é é é é é é ….


Spoiler:
 
La suite, deuxième poste de la page
http://www.onepiece-requiem.net/t2519-bakasaru-yukikurai-presentation-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t2613-fiche-de-yukikurai
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1