AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Renaissance

avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Jeu 5 Jan 2012 - 14:01

Shinji se réveilla en sueur. Sa respiration forte asséchait sa gorge et ses souvenirs se bousculaient dans sa tête. Il ne reconnaissait pas la chambre dans laquelle il avait visiblement été placé. Avant qu'il ne put se poser trop de questions, le vieux sage de l'île de Weatheria entra. Tout cela n'était donc pas un mauvais rêve. Ses compagnons avaient chuté vers la mer bleue et étaient certainement tous morts à l'heure qu'il est. Il secoua sa tête comme pour chasser ces mauvaises pensées mais c'était parfaitement idiot. Ce n'était pas comme si il pouvait revenir en arrière. Il s'était montré trop faible pour protéger son équipage et il était là maintenant, impuissant et sans ressources. Sa vie avait été sauvée mais il aurait préféré mourir que de porter ce fardeau sur ses épaules. Lui qui avait rêvé de retrouvailles mouvementées et d'une autre fête avec tous ses hommes, ses espoirs étaient envolés.

Une lanterne s'alluma dans son crane malgré la noirceur de ses idées. Il n'avait pas encore tout perdu ! Kana devait tenir son équipage qui l'attendait encore après Reverse Mountain, c'était évident, jamais ils ne se seraient aventurés dans Grand Line sans attendre le retour de leur Capitaine, tous ses amis étaient en bas à l'attendre patiemment et cette perspective le ranima. Cependant, le vieil homme s'était approché et l'avait recouché d'un geste doux qui imposait une certaine forme d'autorité. Kaetsuro avait suivit le mouvement sans broncher alors qu'il se demandait pourquoi il devait rester allongé. Il voulut poser une question mais lorsqu'il ouvrit la bouche, aucun son ne sortit. Il allait s'alarmer puis il comprit qu'il devait avoir la glotte engourdie après avoir trop dormit. Cela passerait rapidement.

-Nous t'avons récupéré dans ta chute mais tu as malgré tout sombré dans un profond coma pendant plus d'un mois.

Cette révélation laissa sans voix l'homme qui n'en avait déjà plus. Comment autant de temps avait put passer alors qu'il était inconscient ?

-De plus, bien que ton esprit soit revenu, ton corps lui, n'est pas encore remit. Seule ta hanche fonctionne à peu près correctement et ta colonne ainsi que ta moelle sont en bon état ce qui te permet de te redresser mais en ce qui concerne le reste ... Tes os ont étés brisés par le choc de ton corps au bateau qu'Auron a jeté sur toi. Certains de tes organes ont étés touchés mais se sont remis grâce aux soins des médecins de Weatheria qui ont risqués leurs vies pour t'ausculter en échappant à la vigilance du Pirate qui est resté sur l'île.

C'est dans un très long discours que le jeune Capitaine apprit qu'Auron se faisait reconstruire un navire après avoir jeté le siens comme une vulgaire arme sur les Nigawarais. Pour ce faire, il a mis en esclavage toute la population qui est aujourd'hui asservie. L'homme qui l'a recueillit était le propriétaire d'un petit laboratoire accroché à l'île par un simple câble remplacé par du fil de fer moins voyant pour échapper à la vigilance des Pirates. Les médecins de l'île étaient venus dans le laboratoire dans le secret le plus total pour apporter les soins nécessaires à celui qui dans l'échec avait malgré tout tout tenté pour sauver l'île. Les habitants, bien que dégoutés par la situation actuelle lui en étaient tous reconnaissants et se sentaient responsable de la perte aussi violente que tragique de son équipage.

Kalije vivait avec son grand père. il était sur pieds depuis déjà 2 semaines et fomentait depuis quelques jours un complot visant à renverser le tyran et ses hommes. lui n'avait pas été abattu par sa démonstration de pouvoir. Il venait de reprendre l'entrainement et reprenait contact avec certains de ses hommes devenus esclaves pour préparer la Rébellion. Toutes ces histoires avaient été racontées en détail au blond handicapé qui n'arrivait pas à bien maintenir sa concentration. Le soir, un médecin vint comme un voleur dans la pièce, pressé par le temps et angoissé à l'idée d'être soupçonné, prescrire un nouveau traitement au pirate qui venait d'immerger. La priorité était de réparer ses muscles déchirés, ainsi que ses os brisés. Celà prendrait du temps mais il fallait continuer à espérer la guérison.

Un mois déjà, et il ne pouvait pas se redresser ni même parler. Des mots de crane venaient accabler son cerveau embrumer et garder les yeux ouvert lui faisait atrocement mal. Il risquait de passer le restant de ses jours handicapé lui qui rêvait de parcourir les mers comme un grand guerrier. Le temps qu'il soit remit, son équipage allait partir, surtout qu'un morceau de l'île s'est détaché et ils ont dut voir les morts gisant en bas. Il étaient certainement déjà partis, privés de plus de la moitié de la force des Nigawarai.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Jeu 5 Jan 2012 - 18:01

Après son réveil, Shinji restait incapable de bouger pendant plusieurs jours. Il recevait des doses colossales de calmant et ne pouvait que maudire Auron qui l'avait jeté devant le précipice de la mort. La volonté de revoir ses compagnons et de se venger de ce pirate volant lui permettaient de tenir bon face à la douleur mais il s'épuisait avec trop peu de ressources. Pour le divertir, le vieil homme qui était régulièrement à son chevet décida de commencer à lui enseigner la science pourtant réservée aux habitants de l'île, concernant leur savoir en matière de météorologie. Il voyait bien que Kaetsuro avait besoin de sortir de l'étau que formaient la douleur physique et le désespoir morale. Il fit installer un tableau devant son lit et commença les leçons. Rapidement, les effets de son enseignements calmèrent le blessé qui maitrisait les soudaines crises de douleur qui le tordaient sans relâches.

Les semaines passèrent et grâce aux soins des médecins fugitifs, il finit par avoir l'usage de ses bras et sa tête lui faisait moins mal. Il pouvait ainsi manger seul et trouvait des positions plus confortables dans son sommeil ce qui lui permettait de se reposer plus convenablement. Sa tête libéré de la douleur qui la harcelait, il arrivait à se concentrer en gardant sans souffrir ses yeux ouverts. Il put se donner à fond, sans encore pouvoir répondre, à l'écoute des leçons du vieux mentor marin. En effet il était certes un fin navigateur connaissant tout sur les bateaux et les courants mais il lui manquait 2 savoirs cruciaux, la cartographie ainsi que la météorologie et c'était cette deuxième lacune que son enseignant était en train de pallier. l'air de rien, il lui insufflait des secrets d'une importance capitale pour pouvoir prévoir des tempêtes, anticiper des cyclones et mettre à l'abri un navire de toutes contraintes climatiques.

Les leçons avancèrent si bien qu'au bout de 3 mois d'enseignement, Shinji se demandait comment il avait put naviguer sans connaitre tout cela. Dire qu'il se pensait navigateur, quelle présomption ... Il avait retrouvé un sourire discret mais enfin, il ne souffrait plus et pouvait bouger doucement. Le matin, Kalije le petit fils du vieillard l'aidait à se lever et le faisait marcher loin des regards des médecins qui avaient proscrits la marche, estimant qu'il était trop tôt. Il fallait ménager le corps du patient trop impatient d'être remis sur pieds. Les jours s'enchainèrent et le pirate sentait qu'il pourrait à force de persévérance s'en sortir. mieux, il allait bientôt pouvoir reprendre sa vie en mer, fort de nouvelles connaissances. Le vieux lui expliqua qu'il voulait lui inculquer ce savoir pour qu'il reste en vie sur Grand Line afin qu'un jour il puisse revenir avec le talent nécessaire de se venger en sauvant Weatheria. C'était donc son véritable espoir et cette déclaration donna suite à une promesse entre l'ancien dirigeant de l'île et le pirate déchu.

malgré sa progression vers son rétablissement, ses côtes s'étaient enfoncées dans un endroit dangereux. Il avait du mal à reprendre son souffle et n'avait toujours pas repris l'usage de la parole. Même manger et boire restait un problème. Les médecins plaisantaient en disant que s'il s'en sortait, il gagnerait en souffle et en apnée dut à l'habitude qu'il avait de respirer très peu à cause de ses os enfoncés. Ils essayaient un massage sur lui lié à un traitement qui créait un cellule faisant grossir les muscles internes dans le but de repousser sans violences les os enfoncés.

Les résultats se firent sentir d'un seul coup au bout de 3 mois. Un matin il se réveilla en baillant se sentant plus léger. Un bruit étrange était sortit de sa gorge, le son de sa voix. Il hésita un instant avant d'hurler un immense :

-HIIIIIIIIIIIAAAAAAAAAAAAAA !!

Le vieil homme se jeta dans la chambre en lui demandant s'il voulait que tous les pirates du coin les retrouve avant de lui même réaliser que sa voix était revenue. C'était miraculeux mais il était sorti d'affaire. 2 médecins s'étaient rapidement libérés pour voir ce phénomène. Ils n'en croyaient pas leurs yeux. Malgré leurs avertissements, l'homme au bob gesticulait dans tous les sens, prenant par les épaules à tours de rôle le vieil homme, son petit fils et les 2 médecins, visiblement fou de joie et ils pouvaient le comprendre. Leur nouveau traitement était donc un succès mais alors que le médecin le plus jeune leva le doigt sous son nez pour prendre la parole et signaler que si les os avaient retrouvés leurs places ils n'en demeuraient pas moins brisés, Le pirate s'arrêta net, sentant sa côte le lancer soudainement. Le visage baissé, il réprima une douleur atroce, si grande qu'une larme emplit son oeil droit. Cependant, c'était différent, c'était des os brisés, l'espoir de guérison était total et cette perspective le rendait beaucoup plus fort. il ne se plaindrait plus comme il l'avait fait intérieurement pendant 7 mois.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Jeu 5 Jan 2012 - 21:09

Au grand désespoir des médecins qui s'étaient occupés si patiemment du blessé pendant plus de 7 mois, Shinji accourut se rendit dehors avec quelques difficultés. Il allait chuter quand l'épaule de Kalije l'intercepta et son bras fut soutenu par son vieux sensei. Ils l'aidèrent à quitter la pièce pour qu'il puisse prendre un bol d'air frais. Dehors, il contempla le ciel avec un nouvel espoir avant de se retourner :

-"Merci pour tout ce que vous avez fait pour moi ces derniers mois et pour les risques que vous avez pris. Sans vous tous je serais mort depuis longtemps."
-"C'est à nous de te remercier. Je t'ai déjà expliqué que te garder en vie servait nos propres intérêts alors ne t'embarrasse pas avec des protocoles inutiles."
-"Haha fichu vieillard va, tu n'arrives pas à admettre que tu m'aimes bien hein !"
-"Mais on m'avait pourtant dit que ton choc à la tête était réglé depuis des mois ..."
-"Je ne peux pas rester plus longtemps avec vous."

Cette phrase renversa l'assemblée autant par son côté hors sujet que par son aspect précipité. Les médecins hurlèrent, (il y en avait maintenant 4) qu'il était hors de question qu'il fasse quoi que ce soit dans son état. S'il s'activait maintenant, il ruinerait tous leurs efforts. C'est vrai que d'un certain point de vue c'était idiot de prendre tous ces risques alors qu'une semaine ou deux de repos permettraient de laisser le temps à ses os de commencer à se restructurer mais le capitaine était bien trop pressé de se rendre sur Grand line et de rattraper son équipage.

-Grâce à tout ce que m'a appris Osan, je pourrais naviguer bien plus tranquillement. J'ai perdu beaucoup sur cette île mais avec mes anciennes compétences de navigateur, je n'aurais pas tenue 5 jours sur Grand Line. je vous doit énormément. De ce fait, j'annonce officieusement que je me porte garant de la sécurité sur cette île. Auron est trop fort pour moi mais je réunirais à nouveau mon équipage je progresserais et je reviendrais pour vous libérer de son emprise sur vous. C'est une promesse.

Emus, les médecins maintenant au nombre de 6 avec le maire déchu et son petit fils observèrent un silence respectueux. Malgré sa défaite cuisante, Kaetsuro semblait déterminé et il avait vaincue la mort sous leurs yeux. ils lui faisaient naturellement confiance, et pour cause, ils n'avaient que lui. Les rayons du soleil traversèrent un nuage moins épais que les autres et le ciel bleu filtrait à travers des lambeaux de brumes blanches (ouai c'est facile ^^).

-"Tu veux repartir mais ce ne sera pas si simple, Auron contrôle tous nos accès à nos tracteurs célestes qui nous permettent de nous ravitailler en bas. Nous ne pourrons pas en subtiliser sans que sa vigilance soit trompée. Je ne vois pas comment t'expédier de nouveau vers la mer bleu. De plus, d'après les dernières données, nous serions au dessus de South Blue, bien loin de Reverse Mountain."
-"Arrêtes un peu vieil homme, j'ai subtilisé le papier qui trainait dans ta poche il y a 3 jours et grâce à ton enseignement j'ai comprit que nous nous approchions de Reverse Mountain. Vue que le vent ne souffle que très peu depuis 5 jours et que nous n'avons pas beaucoup dévié notre cap, j'imagine que nous ne devrions plus être très loin. "
-"Theu ! (en mode Simpson) J'aurais préféré te déposer dans une jolie campagne d'East Blue mais rien ne t'arrêtera. Et dis moi un peu comment tu comptes te rendre sur ton rocher ? Aussi, pourquoi t'obstines tu à retourner là bas ? Depuis tout ce temps j'espère que le restant de ton équipage n'a pas été assez idiot pour y mourir de faim, ils sont forcément repartis !"
-"Nous verrons bien. Je veux retourner là bas pour ne pas gâcher la mort de ceux qui m'ont aidés à traverser Reverse Mountain, c'est une question de principe. "

Sur ces quelques mots il écarta Kalije et son grand père d'un geste de ses bras. Il prit une longue inspiration, grimaçant à cause de la douleur qu'il ressentit aux côtes avant de placer deux doigts dans sa bouche pour émettre un sifflement sonore. Tous tremblèrent à l'idée que qu'Auron et ses hommes l'entendent. De longues secondes de silence s'en suivirent sans qu'il ne se passe rien jusqu'à ce que L'homme au bob se retourne pour rentrer dans la chambre. Les médecins qui devaient maintenant être une dizaine et tous au complet se rassurèrent, pensant qu'il avait enfin entendu raison mais ils déchantèrent rapidement en le voyant ressortir habillé de son habituel costume vert, quittant pour la première fois sa longue tunique blanche. Il avait réunit ses affaires dans un sac qu'il portait sur son dos. Visiblement, ce dernier le gênait un peu mais il restait de marbre autant que faire se peu.

-"C'est ici que nos routes se séparent. Kalije, s'il te plait, ne fais rien d'idiot, ne sacrifie surtout pas ta vie ni celle de tes hommes inutilement. Serrez les dents et attendez mon retour. nous frapperons tous ensemble en une seule fois et de manière décisive. continue à t'exercer pour ne pas être un fardeau le jour venu." Il reprit sa respiration en poussant un étrange [Tatata], signe qu'il venait de sentir une douleur et se tourna vers les débris rassemblés. "Merci à chacun d'entre vous. Tâchez de ne pas mourir de mort naturelle avant mon retour. "
Et il le dit avec un sérieux tel que tous restèrent sans voix.

D'un coup, une masse gigantesque passa devant eux et pointa vers le ciel. A nouveau cachée à cause du soleil, tous s'inquiétèrent de savoir ce que c'était. Une ombre grandissante les recouvraient et un crie que Shinji connaissait bien retentit.

*Heureusement que mon câble nous sépare de plusieurs kilomètres de Weatheria* Pensa le vieu météorologue. Il se ressaisit ensuite et rentra dans la bâtisse pour en ressortir aussitôt.

-"Au faites, voici ce que les ingénieurs de l'île t'ont confectionné avec le bloque de Granit marin que tu leur a remis !" Il tendit au pirate plusieurs paires de sandales et quelques cannes identiques à celles qu'il possédait. Shinji fixa le tout avec une moue interrogative.
-"Ils ont dit que traiter le granit obligeait d'en sacrifier une grande partie la rendant inutilisable. De plus ils ont estimés qu'en dédommagement de leur travail, ils garderaient 75% de la masse que tu leur a apporté mais ils t'ont confectionné ces sandales avec comme tu peux le voir, à chaque fois 2 barres de granit marin sous les semelles et ces cannes qui elles ont toutes un emboue circulaire fait en granit marin."

Pendant qu'il parlait, Yakov, l'oiseau géant de Kaetsuro s'était placé près du nuage en battant fortement des ailes sous les yeux exorbités des chercheurs.

-"Hahaha ! Merci Ossan ! Tu les remerciera, c'est génial tout ce qu'ils ont fait mais tu leur rappellera que ce morceau, je ne leur ait pas de mandé de le travailler puisque vous me l'avez confisqué lors de mon arrivée sur l'île hein."
-"Ah oui, vue comme ça, ça ressemble plus à du vol organisé."
-"M'enfin c'est génial, je ne savais pas du tout comment manipuler cette pierre pour la rendre utilisable dans mon style de combat; Grâce à eux je n'aurais pas trimballé ce bloc depuis Logue Town pour rien."

Le blondinet avait récupéré son matériel avant de sauter sur son compagnon qui avait reconnu son cire, signe qu'il l'attendait depuis des mois au phare. Il fit un au revoir larmoyant ce qui toucha toute l'assemblée présente mais c'était due à la douleur liée à son saut précédent. L'oiseau poussa un nouveau crie et piqua du nez d'un coup vers la mer bleue qui manquait énormément à notre héros.

Cette fin aurait été jolie pour un Capitaine de sa trempe mais la réalité la voilà, son vieux mentor lui balança un log pose ainsi que l'Eternal Pose de l'île en hurlant :

-Et comment t'espérais naviguer sur Grand Line triple morceau d'abrutis ?! Avec tes connaissances divines en météorologies ? Et tes belles promesses espèce de petit merdeux ! Comment voulais tu les tenir sans aucuns moyens de nous retrouver ?! Mais tout ne fonctionne pas seulement avec la chance couillon !!!
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1