AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Peste et Tempête, tandem de choc...

avatar
Toji Arashibourei
Thunder F.

♦ Localisation : GL
♦ Équipage : Ex-Sea Wolf

Feuille de personnage
Dorikis: 11 400
Popularité: -1200
Intégrité: -750

Lun 17 Jan 2011 - 23:48



(Deux semaines plus tôt, juste avant le départ en mer des Sea Wolfs...)

Seul dans mon bureau, je m'attelle avec ferveur à faire le grand ménage avant de prendre la mer. Entendez par là que je fais un tri drastique dans la tonne de paperasse qui s'est entassée au fil des jours. Sifflotant une marche militaire avec enthousiasme, je répartie les monticules de rapports dans deux cartons distincts.
Les rapports en retards ainsi que les plaintes et autres blâmes se retrouve dans celui nommé « poubelle », qui sera irrémédiablement déchiqueter sans pitié. Les fiches de renseignements, les notes de frais impayées et les dossiers de chantages vont dans celle marquée du symbole des Sea Wolfs.

Autour de moi flotte une agréable odeur d'aventure ! Bientôt je vais pouvoir reprendre la chasse avec mes chiens de guerres. C'est donc tout naturel que je sois d'excellente humeur, ceci malgré l'intervention de ce Jack Sparrow moins d'une heure plus tôt. Reste quelques détails... mais lesquels déjà ?... Une histoire de vivres... à moins que ça ne soit de recrues... Bah ! J'ai autre chose à penser alors je vais pas m'emmerder pour autant.



Mais alors que je viens de vider sans ménagement mon dernier tiroir au-dessus de la poubelle, voilà qu'une étrange pitchounette viens se foutre devant moi sans ménagement. Je ne suis nullement intrigué par son allure débraillée ni même le ton qu'elle ose employé avec moi. Mes hommes ayant les mêmes attitudes, quoique légèrement teinté de crainte en général. Celle-là non. Bien au contraire, elle semble ici chez elle. Putain mais oui ! Ça doit être cette emmerdeuse que tous les officiers se refilent ! Comme aucun d'entre eux n'a réussi à la mater, ils espèrent s'en débarrasser dans mon équipage. Quelle bande de tarlouzes ! En tout cas, aux vues de son dossier je ne risque pas de m'ennuyer avec elle ! Voilà qui pourrait être amusant.

« Tiens moi ça la mouflette. »

Avant qu'elle n'ai le temps de parler, je lui fous dans les bras une pile de paperasse inutile tandis que je soulève d'une main mon bureau afin d'en inspecter le dessous. Une fois assuré que je n'oublie rien de compromettant, je la lui reprends des mains avant de tout bazarder à la poubelle encore une fois.
Prenant une seconde de tranquillité je me vautre dans mon ancien fauteuil, croisant les pieds sur mon bureau vide. Un cigarillos à la bouche, je lui lance une provocation avec autant de mépris que j'en suis capable.



« Lin Ayzami... T'es une sacré chieuse en plus d'être une incompétente d'après tes supérieurs. Pour être franc j'ai rien contre une gonzesse dans mon équipage, mais à condition qu'elle sache faire autre chose que la vaisselle. T'as l'air d'avoir un minimum de cran, mais si c'est pour te voir chialer ou te péter un ongle à la première occaz'... j'te l'dis tout de suite ça va pas le faire. T'as quoi à répondre à ça la mouflette ? »


Tandis que sa poitrine se gonfle sous le coup de la colère pour lancer une tirade pleine de verve, je l'interrompe encore une fois, la malmenant au maximum par ma voix autoritaire. Je veux la pousser à bout. Voir dans quel bois elle est réellement faite ! Ma mine sévère cache parfaitement la joie qui m'habite à la taquiner.

« Voilà ce qu'on va faire la pisseuse. Si t'arrives à m'enlever mon cigarillos des lèvres, j'te prends à mon bord. Sinon tu peux toujours retourner jouer à la poupée avec ces lopettes de la base. Et puis merde dépêche-toi, j'ai pas que ça à foutre. »

http://www.onepiece-requiem.net/t115-marine-toji-arashiboureihttp://www.onepiece-requiem.net/t154-fiche-de-toji
avatar
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••

♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: 4660
Popularité: -329
Intégrité: 224

Jeu 20 Jan 2011 - 1:47

Il y'a quelques jours à peine Lin était encore sur l'île du karaté, après plus d'un an à attendre elle avait enfin une occasion de sortir de ce trou. Elle dû se rendre au QG de la Marine d'East Blue, là-bas elle aurait l'occasion de postuler pour rentrer dans un équipage actif de la Marine.
Son choix se porta bien vite sur les Sea Wolfs surement parce qu'il s'agissait du seul équipage où le chef n'avait pas rejeté immédiatement le dossier de Lin, étrangement peu de gens voulaient de la petite rouquine avec soi, chose à peu prêt compréhensible après tout.
Elle obtint donc un entretien avec le capitaine des Sea Wolfs, le Colonel Toji Arashibourei, bien qu'il soit plus grader que Lin, la jeune femme, n'en avait rien à faire, encore tout fière d'avoir atteint le grade de Commandante en si peu de temps c'est pas un petit Colonel qui allait lui brisé sa bonne humeur.
Elle entra donc, première surprise, son futur capitaine semblait être un homme poisson, ce fut une surprise car Lin n'en avait en fait jamais vu, elle savait juste qu'ils étaient doués de capacités bien au dessus de celles des humains ! Et ça, Lin le respectait, si il y'a bien une chose que respecte notre héroïne, c'est la force.


Alors qu'elle était entrée sans y être invité comme d'habitude, une fois devant le Colonel, toutes les bonnes impressions qu'elle s'était faite dans sa tête se volatilisèrent, au moment où Toji fila la paperasse à Lin.

*Nan mais faut pas décon.....*

L'instant d'apres, il reprit les papier pour les jeter à la poubelle, après quoi il s'installa dans son fauteuil, le cigare dans la bouche, tranquille quoi. Tellement tranquille qu'il ne se gênât pas et commencer à provoquer Lin.

- Je vais te...

À peine eu-t-elle le temps d'en placer une qu'il enchaina avec les réflexion, si ça avait été seulement le discours classique concernant l'attitude barbare et bourrine de Lin cela aurait pu passer sans trop de casse. Mais le Colonel eu le malheur de faire surement l'une des pires critiques que l'on puisse faire à Lin.
Il était en effet mal venu de comparé la Commandante à une des ces femmes qui servent à rien à part à faire la cuisine, qui pleurent dès qu'elle se cassent un ongle. Alors que le Père Tempête avait fini avec son petit jeu Lin pu enfin en placer une..... et elle commença par frapper violemment de son poing le bureau du Colonel, juste pour le fun.... Sur un ton ULTRA familier elle commença.

- Bon si tu continu à me traiter comme le stéréotype de la femme inutile.... VOILA CE QU'IL VA SE PASSER !

Dans un élan de rage elle tentât de saisir le cigarillos du Colonel sans succès, pendant ce temps elle continuait de parler.

- PREMIEREMENT, je ne suis pas cuisinière mais CHARPENTIÈRE !

Elle bomba le torse, faisant front face à l'homme-findus.

- DEUXIEMEMENT, Je n'y peut rien si tous ces officier sont jaloux de mes performances exceptionnelles.....

Oh.... tant de modestie, c'était magnifique à voir !

- ET TROISIEMEMENT !

Alors que Toji, toujours avec sa mine sérieuse, se préparait à voir une nouvelle justification orale de la part de la Commandante casse-couille. D'un coup elle dégaina son marteau "arrache-clou" pour une frappe en diagonale vers le haut en direction de son future Capitaine. La face pointue placée vers le haut. Inutile de dire que le Colonel, d'un simple mouvement de tête en arrière esquiva le coup, par contre le cigare lui fut sectionner en deux, d'une part le bout encore incandescent du cigare accroché à la face pointue de l'arme de Lin, d'autre part la base du cigare, encore entre les dent du Père Tempête, il voulait pas le lâcher, alors elle lui à littéralement arracher. Elle reprit sa phrase.

- Il est malpolie de fumé en plein sur ses collègues.... dit elle avec le plus d'ironie possible l'air de dire "ahah t'es un gros nul, j'tai eu !" comme le ferrait une gamine de 10 ans.

- BON maintenant parlons affaire !

Rangeant son arme elle refit face à son future Capitaine, qui semblait afficher une mine toujours aussi sérieuse voir... peut être un peu plus en colère. C'est ce que Lin espérait, elle ne supportait pas qu'on essaye de la faire craquée de la sorte, alors elle avait décider de se venger et inversant la tendance.

- Je suis ici pour rentrer de ton équipage "Captain !', je ne suis pas là pour cueillir des fleurs ou fumé des cigos comme une grosse flemmard, je suis là pour casser du pirate, j'suis là pour exterminer la racaille.

Toujours impassible, c'était l'état du Colonel Toji et putin qu'est-ce que ça pouvait énerver Lin MAIS À UN POINT PAS POSSIBLE ! Aussi, l'homme poisson étant finalement arriver à ses fin, Lin sorti définitivement de ses gonds et subitement.

- TU VEUT DU CRAN HEIN ? J'VAI T'EN DONNER MOI !

Elle projeta sa main en direction de Toji dans le but de lui arracher le dernier bout de cigare qu'il lui restait entre ses dents.

- Crois moi tu vas lâcher mon gros.....

Elle tira de toute ses forces, après tout il avait bien dit "lui enlever son cigarillos des lèvres", pour Lin, en avoir arracher la moitié n'était pas suffisant ! Mais cette conne tomba en arrière en arrachant un petit bout des restes de cigare. S'affalant sur le sol et perdant la face devant son futur boss. Génée elle se releva, le visage tout rouge, elle venait de subir une sorte de petite humiliation et comptais bien ne pas en rester là. Aussi, affichant un calme artificiel, elle prit la poubelle remplie de toute la paperasse que Toji venait de jeter et avec un magnifique sourire bien faux comme elle sait si bien les faire, elle déversa la paperasse que Toji venait de se faire plus ou moins chier à trier sur son bureau, re-mélengeant le tout avec ce qu'il voulait garder.
http://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
avatar
Toji Arashibourei
Thunder F.

♦ Localisation : GL
♦ Équipage : Ex-Sea Wolf

Feuille de personnage
Dorikis: 11 400
Popularité: -1200
Intégrité: -750

Ven 21 Jan 2011 - 18:39



Orgueilleuse... Susceptible... Violente... Caractérielle... Le p'tit bout de femme que j'ai sous les yeux est exactement comme il l'est décrit dans son dossier. J'comprends facilement qu'elle n'ait trouvé personne qui ne veuille d'elle ici-bas. Ils sont vraiment stupides dans cette boite... Nul n'a donc vu tout le potentiel qui se cache sous ce foutu caractère de cochon ?! Bande d'abrutis ! Personnellement, il ne m'a pas fallu plus d'une minute pour trouver à mon goût cette petite peste. Ce doit être à cause de nos si nombreux points communs, elle est tout moi à son âge huhuhu !

Le marteau me passe juste sous le pif, m'arrachant la précieuse braise de mon cigare. Putain, comment je vais faire pour tirer dessus moi maintenant ?! En tout cas elle a du cran la mouflette. Non seulement elle ne s'est pas laissé intimider une seule seconde, mais en plus elle n'a pas hésité à me porter un coup direct. Alors même que je suis un de ses supérieurs, le tout par pure fierté. Elle marque des points là !
Par contre, j'espère qu'elle ne va pas se contenter d'une victoire à moitié. Si elle croit avoir gagné avec ce bout de cigare en moins elle se... Ah non ça va, sa fierté la pousse à vouloir une victoire complète. Bien bien bien... Mais c'est pas en tirant dessus bêtement qu'elle va y arriver... Ahahaha regardez-la ! Cul par-dessus tête ! Je sais pas ce qui est le plus drôle entre sa figure honteuse ou les petites artères de colère qui battent sur son cou empourpré Mwouahahahah !

Putain qu'est-ce que j'peux m'marrer ! Intérieurement c'est la poilade intégrale ! Y a pas à dire elle est cocasse. D'ailleurs qu'est-ce qu'elle va encore nous inventer c'te petite pest*... Devant mes yeux se répandent les foutus cartons que j'ai mis une plombe à « classer », créant un bordel indescriptible en s'étalant sur mon bureau ainsi que sur mes pieds.



Gromlmehlemllhl... Là c'est plus drôle. Non mais elle se croit maligne ?! Afin de ne pas perdre la face, je tâche de garder une flegme exemplaire... J'y arriverai presque si l'on excluait les petits spasmes involontaires de ma paupière gauche. Mon regard à quant-à-lui perdu toute trace de taquinerie. Cette petite garce sait taper là où ça fait mal. Mesquine, teigneuse, maligne... Elle vient d'ores-et-déjà de gagner sa place dans mon équipage... Si elle parvient à sortir en un seul morceau de cette pièce.


A l'image du calme avant la tempête, je replie lentement mes jambes, posant mes deux bottes sur le rebord du bureau comme si je me préparais à m'assoir normalement. Calme et silencieux, rien n'indique à priori les pulsions violentes qui commencent à m'envahir. Dans ma tête je ne cesse de me répéter : *Zeeeeen... Pas trop fort... pas trop fort... Zeeeeeen...* Cette petite semble avoir tout d'un Sea Wolf, alors il serait dommage de trop l'abimer avant de prendre la mer.

Au moment où je me redresse à moitié sur mon siège, je détends sans prévenir mes deux jambes en avant, faisant glisser brutalement mon bureau dans la direction de Lin ! A cette distance et à cette vitesse, j'espère bien le lui encastrer dans les jambes avec violence. C'est donc dans un fracas de dossiers volants et de parquet crissant que l'imposant meuble file comme un bélier vers les rotules de cette foutue chipie !

"Humph !"




Dernière édition par Toji Arashibourei le Mer 26 Jan 2011 - 0:48, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t115-marine-toji-arashiboureihttp://www.onepiece-requiem.net/t154-fiche-de-toji
avatar
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••

♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: 4660
Popularité: -329
Intégrité: 224

Lun 24 Jan 2011 - 20:37

Alors que Lin pensait avoir gagnée, fière de son vile forfait, d'avoir foutu le bordel sur le bureau de Toji. Alors que l'ambiance se fait d'un coup plus calme, comme si des deux côtés, aucun des deux protagoniste n'était énerver. Naaaaannnnn ils sont parfaitement calmes voyons ! Enfin, si on oubli quelques rictus et quelques veines ressortant de façon douteuse. Alors que l'homme poisson était en train de se rasseoir correctement sur son siège, la rouquine, se demandait ce qui allait se passer.

*Peuh, je l'ai mater il ose plus rien me dire.....*

Convaincue d'avoir fait plié, une fois de plus un supérieur de la marine elle se mit à afficher une mine victorieuse, croisant les bras.

*Tous les mêmes....... alalala*

D'un coup le Colonel qui n'avait pas fini de se rasseoir dévoila son plan machiavélique ! En fait il préparait une attaque fourbe. En effet en se rasseyant il avait placé de façon stratégique ses jambes, de façon à pouvoir propulser le bureau sur la rouquine.... ce qu'il fit bien sûr ! Le bureau fonça tel un bélier sur Lin.
Les yeux écarquillé elle eu le réflexe de tenté de sauté de façon à pouvoir l'esquiver. Le problème c'est que c'était trop subit, aussi alors qu'elle pensait avoir sauté assez haut elle senti le poids du bureau propulser à toute vitesse frapper la pointe de ses pieds.

- Oups......

Après un magnifique tour sur elle même en l'air elle retomba au sol sur le ventre. Elle était étalée au sol, en face d'elle le Colonel confortablement assis dans son fauteuil, derrière elle le bureau fracassé contre la porte. Après quelques second elle leva un bras, l'air de dire qu'elle était encore consciente. Alors qu'elle grommelait de choses incompréhensible au sol elle se décida finalement et se releva. La commandante regarda son future capitaine, le regard mauvais.

*Il n'a plus intérêt à dormir car maintenant, je compte bien me venger....*

Elle s'étira les bras, comme si elle venait de se lever, faut dire que le plat qu'elle venait de faire l'avait un peu engourdie. Elle s'adressa ensuite d'un ton détaché comme si rien ne s'était passé.

- Bon c'est bien beau de s'amuser mais, du coup j'ai ma place dans ton équipage ou tu à juste envie de rigoler en te défoulant sur moi ?

Car bon son but premier était d'entré chez les Sea Wolfs à la base, elle ne pouvait plus perdre de temps à poireauté dans une caserne sur une île quelconque !
http://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
avatar
Toji Arashibourei
Thunder F.

♦ Localisation : GL
♦ Équipage : Ex-Sea Wolf

Feuille de personnage
Dorikis: 11 400
Popularité: -1200
Intégrité: -750

Lun 24 Jan 2011 - 23:41



« Bon c'est bien beau de s'amuser mais, du coup j'ai ma place dans ton équipage ou tu à juste envie de rigoler en te défoulant sur moi ? »

« Qu'est-ce qui t'fait croire que les deux sont incompatibles la mouflette ? »


Elle a de bons réflexes cette petite... Pour un peu elle arrivait à esquiver totalement cette attaque surprise de mon cru. Voilà qui devrait conclure son examen d'entrée. Têtue comme elle est, si elle s'obstine à essayer de récupérer mon morceau de cigare on va finir par rayer la moitié de la base. Pour un départ ça ferait désordre. Non pas que j'ai quelque chose à foutre de ce que pense ces incapables de la base, mais je ne voudrais pas qu'on me retienne à terre une minute de plus. La mer nous appelle nom d'une baleine rhumatismale !



Si j'ai pu profiter un instant de la vision exquise de cette crevette allongée à mes pieds, une petite lueur dans son regard m'indique qu'il vaut mieux qu'on arrête notre petit jeu avant de faire des choses qu'on regrettera. Si y a bien un truc que je déteste c'est de regretter mes actes. Du coup, je me relève lentement en tirant entre deux doigts le bout de cigare qu'il me reste. D'une pichenette je le lance en direction de Lin.

« Réflexes ! »

Dans un geste aussi heureux qu'instinctif elle attrape le précieux objet de ses convoitise, gagnant se part du défi. Je peux facilement lire sur son visage un étrange mélange de surprise et de mécontentement. Peut être espérait-elle une victoire plus complète ? Bah ! Elle aura d'autres occasion.



Je parcours de mon côté la scène qui nous entoure de mon regard. Autour de nous ce n'est que débris de bureau et dossiers éventrés, un vrai foutoir. Putain j'ai vraiment trop la flemme de re-ranger ce boxons... Et puis merde ! Y avait rien de primordial ! Tout se dont j'ai besoin se trouve bien profondément écris dans le marbre de ma sale caboche. Aucune chance qu'on y mette jamais le bordel là-dedans huhuhu, en tout cas pas sans beaucoup d'alcool. Vraiment beaucoup.

Par contre, c'est hors de question de laisser certains trucs compromettants entre de mauvaises mains. Tout doit finir brûlé à la déchetterie de la base, j'y veillerai personnellement. Pris indépendamment rien ne m'incrimine vraiment, mais certains fouineurs pourraient y voir des coïncidences troublantes... C'est donc avec un certain plaisir que je réengage la conversation avec ma future nakama.

« Bravo la mouflette. Tu m'as prouvé que t'avais tout d'un Sea Wolf. Te repose pas sur tes lauriers, mais j'dois avouer que t'es loin d'être une morveuse, t'es une vraie dure. Par contre si tu veux quitter cette île à bord d'mon navire va falloir que j'signe ton affectation... Où est-elle déjà ?... Ah oui ! Elle était en haut du carton qu'tu viens de renverser huhuhu. Si tu veux pas moisir dans cette base pourrie t'aurais intérêt à l'chercher en vitesse ce papelard huhuhu. J'pars dans une heure, avec ou sans toi. »

Tandis que je laisse à ma future subordonné le loisir d'apprécier la situation, je me remets confortablement dans mon fauteuil, savourant la scène. Bien cachée dans une de mes poches, sa feuille de transfert n'attend que ma signature. Elle la recevra probablement quand l'autre mouflette aura fini de ranger son merdier Mwouaahahahahhahahaha !


http://www.onepiece-requiem.net/t115-marine-toji-arashiboureihttp://www.onepiece-requiem.net/t154-fiche-de-toji
avatar
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••

♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: 4660
Popularité: -329
Intégrité: 224

Mer 26 Jan 2011 - 0:41

Maintenant une seul chose séparer Lin de sa place chez les Sea Wolfs, un océan de paperasse ! En effet la feuille d'adhésion de la rouquine était dans le tas qu'elle avait déverser un peu plus tôt. Alors que Toji lui demandait de tout ranger, la rage remontait en elle, mais POURQUOI avait elle déverser cette corbeille ! Bref il fallait se bouger, hors de question de s'attarder plus ici !

*Bon...aller.....ça va le faire.... ou pas....*

Elle commença a ramasser, elle ne faisait pas vraiment état des papier qu'elle ramassait, attendant juste de voir sa photo surplomber une des feuilles, permettant de la reconnaitre. Mais c'est que c'était un bordel monstrueux ! Jamais il s'occupe de ses papelard le père Toji ? Apparemment non, bref, Lin continua d'empiler les papier, des dettes, des menaces, des blâmes, des document administratifs, des fiches pleines de chiffres..... oh putin qui c'était chiant ! Les minutes passèrent, il y'avait de moins en moins de papier par terre. Le pire c'est que pendant ce temps, l'autre là, l'homme-poisson il faisait QUE DAL ! Il était assit sur son fauteuil et il regardait le spectacle l'air amusé.

- Tu dois vraiment te faire chier pour te contenter de si peu....

Toujours aussi familière, toujours aussi cynique, notre héroïne en avait un peu marre en fait, elle avait encore un peu mal à cause du choc de tout à l'heure en plus.
Finalement elle finit par ramasser le dernier papier, se disant que c'était sa feuille d'embauche, alors qu'un sourire commençait à se former sur son visage, d'un coup, une mine étrange apparue sur son visage, entre l'énervement ultime et la surprise.... en effet le dernier papelard était ENCORE un document administratif. Elle ne pu s'empêche de lâcher un.


- PUTIN SA ME SOULE !

Et là lancée dans son énervement elle shoota la pile qu'elle venait de faire..... retour à la case départ, si l'expression "c'est le jeu ma pauvre lucette" semblait plutôt approprié, Lin elle tomba a genou et baissa la tête, regardant les papier, l'air de dire "pourquoi moi?" alors que son futur capitaine devait se taper une barre monumentale intérieurement.
Elle recommença a tout ramasser, la tête baissée cette fois faisant bien attention à ce qu'elle ne loupe pas sa feuille d'embauche. Les minutes passèrent et le résultat final était le même........... AUCUNE trace de cette feuille, AUCUNE !


*Mais..... MAIS NAN ! C'est pas possible ?!*

Avant même de commencer à psychoter elle respira un grand coup et se mit à réfléchir. Elle fouilla ses poches, rien, elle alla voir sous les décombres du bureau, rien. Finalement elle compris, enfin elle pensait avoir compris. Elle s'avança vers le Père-Tempête.

- Les blagues les plus courtes sont les meilleurs, j'ai fait ton sale boulot, alors rend moi ma feuille d'embauche.....

*Qu'il fasse pas mine de pas savoir, ON SE FOUT PAS DE MA GUEULE COMME ÇA !!! Sérieux quoi tout ça parce que j'ai renverser ses papier par terre.....*
http://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
avatar
Toji Arashibourei
Thunder F.

♦ Localisation : GL
♦ Équipage : Ex-Sea Wolf

Feuille de personnage
Dorikis: 11 400
Popularité: -1200
Intégrité: -750

Mer 26 Jan 2011 - 13:16



« Les blagues les plus courtes sont les meilleurs, j'ai fait ton sale boulot, alors rend moi ma feuille d'embauche... »

L'impératif ? Ce petit morpion vient d'user de l'impératif avec moi ?! Rien que pour ça j'en ai balancé des plus costauds à l'infirmerie ! Grmlmlllejh... Un instant j'ai la terrible envie de déchirer sous ses yeux son fichu papelard. Déchire... déchirera pas...

Mwouahah sa petite frimousse toute convulser de colère a raison de moi. Elle m'aura bien fait marrer avec ses petites crises de fureur tout juste contenues. Faut bien dire que j'me suis bien marré à la voir faire le sale boulot, à genoux dans la paperasse. C'est mesquin de ma part mais j'ai savouré chacune des secondes de ce délicieux spectacle. Ça fait partie de mes petits plaisirs de la vie huhuhu.

Bon, malgré le fait d'avoir en permanence envie de lui foutre une paire de beigne elle devrait faire une excellente recrue. Avec elle aucun risque qu'on ne sombre dans l'ennuie à bord de mon navire ! Va probablement falloir que je ne dorme que d'un œil dans un premier temps mais bon, j'ai l'habitude maintenant. Ça pimentera un peu l'aventure huhuhu. C'est donc confirmé ! Je la veux à mon bord nom d'une bitte d'amarrage !


Décidé à ne pas arrêter pour autant mes taquineries, je me lève en silence dans un grincement de vieux cuir. M'avançant lentement vers elle, je savoure encore un peu ses réactions, véritables perles d'insubordination. Afin de ne pas prendre de risque je lui arrache les cartons des mains, lui lançant un mielleux « merci ma belle» à bout partant. Venant de ma sale gueule il est inutile de dire que ça à tout d'une provocation. Que voulez-vous, je n'ai jamais su m'arrêter quand il fallait.

Sans une once d'explication ou de réponse à sa question, je me dirige alors vers la sortie, balayant du pied les débris de bois qui parsèment encore le sol. Sur le seuil de la porte, je me retourne alors vers ma nouvelle subordonnée avec un grand sourire. D'un hochement de tête je lui indique un papier qui trône au centre du parquet. Évidemment il n'était pas là quelques secondes plus tôt.

« Tu en as oublié un la mouflette, tu devrais faire gaffe à l'avenir. »



Sans attendre de voir sa réaction, je me détourne d'elle avant de m'engouffrer à grands pas vers la déchetterie de la base. Ce petit entretient m'a vraiment mis de bons poils ! C'est donc d'humeur joyeuse et des projets d'aventures plein la tête que j'arpente une dernière fois les couloirs de cette satané base. Adieu bureaucrates incompétents et missions ennuyeuses, vous ne me manquerez pas ! Je quitte donc momentanément Ayzami tandis que mon rire puissant résonne dans les couloirs tel un cri de victoire !

« Mwouahahahahahahahahahah ! »


http://www.onepiece-requiem.net/t115-marine-toji-arashiboureihttp://www.onepiece-requiem.net/t154-fiche-de-toji
avatar
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••

♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: 4660
Popularité: -329
Intégrité: 224

Lun 31 Jan 2011 - 21:36

Y'a pas à dire il était patient le Père Tempête, la rouquine n'était clairement pas dans un bon jour mais bon l'important pour Lin était de rentrer enfin dans un équipage ! Le Colonel prit le carton des mains de Lin avec un magnifique "merci ma belle", dans la bouche de cet homme ça hérissait le poil de notre héroïne et avant même qu'elle puisse répliquer il prit la porte, déblayant le chemin.
Avant de partir il signala tout de même à la Commandante qu'elle avait oublié un papier par terre, intriguée Lin s'approcha du papier alors que le puissant rire de Toji se faisait entendre dans le couloirs.


- Pfff, quel idiot...

Dit elle de façon calme, affichant un petit sourire sur son visage le papier n'était autre que la feuille d'embauche de la jeune femme, signée par le Colonel Toji Arashibourei. Lin avait donc apparemment ENFIN réussie à intégré un équipage ! Et cet homme-poisson, enfin plutôt ce nouveau capitaine, il avait l'air fort, il avait résister au caractère ignoble de la jeune Commandante ! Pour dire elle était juste surexcitée à l'idée d'enfin partir, aux côtés d'un équipage, espérait elle aussi intéressant que son capitaine. Elle rangea la feuille dans une de ses poches, se releva et commença à repartir. Un marin arriva alors.

- C'est vous qui avez fait ça ?

Il pointait du doigt le bureau détruit contre le mur.

- Hein ? ça ? euhhh....

Alors qu'elle essayait subtilement de s'esquiver le marin l'attrapa en tirant sur sa veste.

- Hep hep tu vas me nettoyer ça de suite !

- Maiiiiis c'est pas moi ! C'est le Colonel....

Prise au dépourvue, Lin n'eu même pas l'idée de faire valoir son grade ainsi que son autorité auprès du marin. Alalala quelle idiote !

- N'essaye pas de te justifier ! Aller ! Je part signaler à la réception de ne pas te laisser partir tant que tu n'auras pas nettoyer.

- Nan mais oh tu te prend pour qu.....

D'un coup la porte se referma sur sa gueule, surprise elle tomba en arrière. Alors qu'elle se relevait elle avait la vision de Toji dans sa tête, lui envoyant le bureau dessus. Elle n'avait pas le choix, elle devait nettoyer les dégâts et APRÈS SEULEMENT elle pourrait partir à l'aventure.
Alors qu'elle s'exécutait à contre coeur elle ne pouvait pas s'empêcher de penser que le fautif ne pouvait être que son capitaine C'ÉTAIT SA FAUTE C'EST TOUT ! On pu alors entendre retentir dans le couloirs.

- ESPECE D'ENNNNNNFOIIIIRRRRÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ
http://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1