AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Les archives sont les portes du passé

Aller à la page : Précédent  1, 2
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Lun 3 Fév 2014 - 21:04

Rappel du premier message :


Moi je pense très sérieusement que tu aurais au moins pu te raser.

Bienvenue à Logue ! La ville où tout commence et se termine. Enfin… je crois que c’est un truc du genre. Mais pour moi, ça signifie surtout la ville où toutes les infos que je rêve d’avoir se trouvent. Ouais, toutes. Ou au moins beaucoup, à défaut de toutes.

Mais pour ça, encore faut-il trouver le centre d’archives. En soit rien de compliqué, Red y est déjà allé à priori, alors il sait où il va, hein ? Oui… Il sait…
Confiance, confiance… Quand on n’a pas le choix…

Le vrai défi, c’est de trouver le centre d’archive sans se faire repérer. Et pour ça, on a utilisé les grands moyens : Fini le rouge ! Place au bleu !

Spoiler:
 

Mais malgré ce changement drastique, je ne suis pas persuadée qu’on passe complètement incognito… J’ai comme une intuition qui me dit que Red va se faire repérer très très vite… Alors on baisse gentiment la tête et on marche sans s’arrêter.
Ni trop vite, ni trop lentement…
Quel stress.

Hey, vous !

Rah, non ! Voilà, c’est fini. On est foutu, on nous a démasqué.
Ou peut être pas… Il n’a pas encore crié et ce n’est pas un soldat ! Peut être que si on l’assomme assez vite…

NON ! Non. Incognito on a dit ! On est gentil, mignon. On sourit, et de toute façon il regarde Red et pas moi.
Rah ! Il regarde Red ! Je savais que son déguisement était bidon ! J’aurai dû insister pour qu’il se rase ! Raahh !
Raaaah !

Je vous regarde depuis tout à l’heure

Raaah, il nous espionne en plus ! On est mal, mal, mal !

Et j’ai clairement l’impression de vous avoir déjà vu quelque part…

N… Non ! Garde ta bouche fermée Izya, ne dis rien ! Zen ! Reste zen ! Ne prends pas un air de suspect, plutôt de légère surprise, voilà, bien. Cool. Chut. Respire. Sourie. Yipi…

Mais je n’arrive pas du tout à retrouver votre nom…

PIIIIIOOOUF. NON ! Garde la même attitude ! Rien de suspect on a dit ! RIEN DE SUSPECT !
Et puis, on est pas encore sauvé. Il peut encore trouver le lien avec…

HEURGH !

Qu’est ce qu’elle fout là cette affiche ! On est foutu ! Complètement foutu !!!
A cause de ça, on va être obligé forcer le passage ! De tout détruire ! De…

Je me tourne vers Red, regard sévère et murmure
Je t’avais dis de te raser.


Dernière édition par Izya le Mar 4 Fév 2014 - 15:56, édité 1 fois
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Izya
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Allods d'Akeem

Feuille de personnage
Dorikis: 10099
Popularité: 849
Intégrité: -628

Ven 21 Fév 2014 - 21:07

Ouais ! Gogogo ! Jusqu'au bateau !

Mais non, vous me voyez pas en bas. Non non, c'était pas un dragon dans le ciel, encore moins avec une armoire. Continuez donc de poursuivre Red et Reyson. Allez allez, plus vite que ça.

Piouf.

J'ai eu chaud. Mais heureusement pour moi, les gens ont plus peur des dragons que des hommes. Alors forcement... Et puis, tous les autres sont sur Red, il faudrait tout de même pas que des moutons s'égarent du troupeau hein ? Bon. Très bien très bien.

Hm.

Par où qu'il est déjà, le port... ?

Hmhmhm.

Je sais plus...

Hm...

Bon, déjà, la mer est par là. Alors allons y.

Et maintenant ? Gauche ou droite ? Pfff...
Forcement, c'st quand on est pressé qu'on sait pas où aller ! Bon, très bien, je vais demander, ce sera plus rapide.

Je me pose en douceur prêt d'une habitation quelconque et frappe a la porte. Par la fenêtre d'à coté, je peu apercevoir un petit œil curieux qui retourne très vite se cacher dans l'ombre. Hm... Pas très polis ces gens quand même.
Je refrappe, un peu plus déterminée. C'est quand même pas sérieux ça ! Pas fichus de nous aider alors que c'est la crise !

Ha ! Mais j'y pense ! Peut être que ce serait mieux sans les écailles, cornes, crocs, griffes... Bon d'accord. Je reprends mon apparence humaine. Bon, en contrepartie, comme j'entends du bruit dans une rue pas loin, je me permets d'entrer hein ? On m'en voudra pas hein ?

J'entre !

*BAM*

Pauvre porte...

Bonjour. Bonjour. Bonjour.

Je serre les mains des trois résidents, parce que oui, je suis polie.

Pardonnez moi mon interruption mais je cherche à rejoindre le port, vous pourriez...

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'un frêle index tout tremblotant se lève et indique une direction.

Merci beaucoup. Sur ceux, je vous embête pas plus. Au revoir !

Et je franchis une nouvelle fois la porte. Enfin... La porte... Ah !

Je repasse ma tête rapidement à l'intérieur de la maison.

Ah ! Et désolé pour la porte. Je suis pressée et... bref, vous avez qu'à envoyer la note au capitaine Red.

*Poum*

Ah bah bien, le mec, il s'est littéralement évanoui rien qu'à entendre ce nom. Bravo quoi. Et les femmes font pas les malignes non plus avec leurs teints livides. Bravo quoi. On nous apprendra à être gentil. Pfff.

Enfin, je m'attarde pas, après tout, je suis pressée et y'a un Amiral qui traîne dans le coin, alors hop, forme de dragon, récupération d'armoire et direction : le port !

Quand j'arrive, je vois des marins qui commencent à rappliquer vers notre bateau.

Alors là, les gars, ça va pas être possible.

Je les double par la voie des airs et m'installe rapidement avec ma grosse armoire qui prends quand même vachement de place. Les mecs ont un airs assez blasé. Comme si ils venaient de se faire doubler alors qu'ils avaient trouver la meilleure idée du siècle.

J'allume les Dials et commence a prendre de l'altitude en les regardant avec un grand sourire.

Dommage !

Puis je dirige l'engin vers la ville.

Enfin, oui. Euh, ce serait bien qu'il aille un peu plus haut quand même, non ? Allez, prends de l'altitude ! Je suis toute seule, tu n'devrais pas galérer autant petit bateau ! Ah ? L'armoire.. Ah... Outch. J'me demande si avec Red et Reyson en plus ça passe... Bon. On va bien voir.

Je finis quand même par monter assez haut pour ne pas être obligée de restée dans les rues et passent plutôt au dessus des toits. Et du coup, nouveau problème...

Où est-ce qu'ils sont passés ces deux z'andouilles ? Hm...
Ah ! Je sais ! Je vais suivre les araign... euh, les marins plutôt. Les araignées j'aime pas trop ça. Mais en même temps, c'est de leurs fautes aussi, de la où je suis, on les vois grouiller de partout. Comme des insectes ! Et tous se dirigent vers un même point.

Ha ! Non ! Regardez pas en haut vous là ! Et ! Non ! Ne vous arrêtez pas ! Ne...
Vous allez quand même pas me tirer dessus ?!

Je vous préviens, s'il arrive quoi que ce soit à mon navire, je descends, et je vous bouffe TOUS !

Transformation dragon éclaire juste le temps de claquer des dents dans leur direction. Pas de coup de feu ? Très bien, ils ont compris le message.
Par contre, ils avancent plus... Je crois même qu'ils font demi tour, l'air dépressif. Bon, bon, très bien, je vais me débrouiller sans vous. Pfff.

Je continue tout droit, je finirai bien par tomber sur d'autre de leur espèce.
Où sur une place avec un échafaud.

The échafaud même.

Et comme par hasard, y'a deux couillons dessus. Avec tous les fans en délire en dessous.

Je me pose en douceur, juste à côté de mes camarades de voyages.

Alors, on s'arrache de là ?
https://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttps://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Invité
Invité


Ven 21 Fév 2014 - 22:46


-On s'arraaaache !

Et hop, tous dans l'appareil et direction le soleil couchant...

S'agit juste de pousser l'armoire de la porte pour pouvoir se glisser dedans et... Rhaa, passe pas... Va falloir se glisser par les hublots et... L'armoire prend toute la place...

Coups de feu venant d'en bas. Bien que le plancher de l'échafaud soit assez large pour nous empêcher de prendre des balles, l'aéronef lui dépasse un peu. Et coté marine on commence à se dire que suffisamment de trous dans les ballons pourraient bien empêcher l'appareil de repartir... Bon tous dessus !

-Tous dessus, tenez vous aux cordes ! Et balance la chauffe Izya !

Et Izya balance la chauffe, et le pyrodial crache les flammes qui vont nous emmener en sécurité dans le ciel vide de marines et...

Et on ne bouge pas d'un poil de la plateforme.  

-Je... Je crois qu'on est genre... Un peu lourd...

Tu vois Reyson ? Qu'est ce que je disais ? Trop relou le mec.

-Allez vas y descend ! Non, me demande pas pourquoi faire, juste tu descends ! Bon, Izya, maintenant faut que tu files...

Retour sur la plate forme pour les deux poilus. Et oh surprise, le putain de machin décolle un peu son gros cul de métal du sol... Sans nous. Dommage. Mais au moins il accepte encore Izya à bord, ne reste qu'a la convaincre avant qu'elle décide de descendre.

-Non ! Pas un mot ! On a pas le temps, dans cinq minutes le ballon sera tellement troué que même sans nous tu pourras plus partir. Alors tu bouges et tu discutes pas ! On va se faire coincer par l'amiral et je peux pas me battre tranquille si je dois te protéger. Et il est pas question non plus qu'il t'arrive un truc alors que Tahar m'a chargé de te surveiller. Alors tu actives les dials et tu files sans t'arréter droit vers les infos que tu trouveras la dedans. Nous deux on file à la révo de notre coté et on se retrouve chez toi.

Comment on se retrouve ? Tiens donne ta main, hop, et voila, je peux te retrouver aussi bien que toi ton pére. Et maintenant file !

Fous le camp ou je t’assomme avant de lancer l'appareil  !

Tu n'oserais pas...
-Tu veux vraiment parier ?

Izya répond à mon sourire moqueur par son regard le plus noir. Sans effet évidemment, moi je suis Ténébres. Et puis elle accepte...
T'as intérêt de gagner ou je te jure que je reviendrais te délivrer.
-T’inquiètes !

Et surtout ne regarde pas le regard horrifié que me lance Reyson quand je lance les dials de poussée et que d'un coup de pied je renvoie le dirigeable dans le vide... Non, ne regarde pas. Concentre toi sur la conduite de l'appareil, sur l'évitement des balles, sur les commandes d'altitudes pour te tirer en vitesse du guêpier ou on s'est fourré.

Et ne te retourne pas non plus vers la place qui s'éloigne derrière toi. La place ou se joue une reconstitution de l’exécution de Gold Roger avec uniquement des marines hurlant dans le rôle de la foule de spectateurs. Et ou sur la dernière plate forme se trouve deux pirates aussi coincé que le type de la blague qui scie la branche sur laquelle il est assis...

Déjà les bleus d'en bas partent à l'assaut de l'escalier.

-Reyson mon vieux. Je crois qu'il est temps de tomber la robe et de mouiller le maillot.


Red et Reyson réussiront-ils à échapper à la marine ou retourneront-ils croupir à Impel Down ?
Izya finira-t-elle dans le port ou sur la route de ses origines ?
L'amiral en chef est-il vraiment en vacances à Logue ?
Toutes les réponses dans le prochain épisode.

Terreur Rouge sur la ville !
Contenu sponsorisé



Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2