AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -40%
-40% sur les baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

Le ciel, les oiseaux, les pirates.

Kusanagi
Kusanagi

♦ Équipage : Les ombres du chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 5173
Popularité: -332
Intégrité: -319

28/3/2014, 15:48

Nous étions toujours à Armada. C'était l'après-midi, le soleil tapait fort au-dessus, maudissant à travers une forte canicule les misérables pirates que nous étions. Torse nu, munis de mon nouveau meïtou, le Wadjo Ichimonji que j'avais saisis des deux mains au niveau de la manche, je donnais depuis à peu près deux heures des coups de lame sec et vif dans le vide. L'entrainement était si intensif que l'on aurait pu croire que je faisais face à un adversaire imaginaire, tout droit tiré de mon esprit tordu. Le but était de mieux me préparer à affronter Yamato Rinshi au cas où je venais à accéder à la finale au tournoi.

- Tu devrais peut être songer à faire une p'tite pause. Tu crois pas ?

Balança une voix familière derrière moi. Je n'eus nullement besoin de me retourner pour savoir qui c'était. Ce n'était personne d'autre que ce bon vieux Shiro.

- Pas tout de suite. Encore quelques minutes et c'est bon... "Koff ! Koff ! "


Répondis-je à travers une respiration haletante qui montrait tant bien que mal que j'atteignais ma limite.
Ayant une pomme à la main qu'il croquait tous les 12 secondes, le bougre s'avança vers moi à travers une démarche paresseuse puis se mit juste à ma droite avant de me tendre le fruit :

- T'en veux ?

- Un espace personnel, enfoiré.. "Koff !" ... tu sais ce que ça veux dire au moins ?..


Grognais-je tout en continuant de donner des coups de lame dans le vide.

- Et toi, sais tu au moins que cet entrainement ne fera point la différence lorsque tu vas être face à Yamato ? Tu vas quand même te faire défoncer la gueule, mon vieux.

-" Koff ! " Laisse moi deviner, tu vas me dire ce qui va faire la différence, n'estce pas ? " Koff ! Koff !"

- Oui, ton foutu FDD. Essayons de mieux comprendre comment l'utiliser et ainsi tu auras plus de chance à avoir le dessus sur Yamato.... même si toutes les chances sont contre toi.

Tout compte fait, il n'avait pas complètement tort cet espèce de mitraillette à bavette. Mon fruit du démon pourrait être un sacré avantage contre le meilleur sabreur du monde, si bien sûr je venais à mieux maitriser son utilisation.

Essoufflé, je décidai de m'arrêter pour aujourd'hui avant de ranger le sabre à ma ceinture et de faire face à Shiro avec un sourire sournois au coin des lèvres :

- A ce propos, ça tombe bien que tu abordes le sujet. J'ai des tas d'idées et tu vas me servir de cobaye, vu que t'es là.
https://www.onepiece-requiem.net/t4836-kusanagi-les-tenebres-en-personnehttps://www.onepiece-requiem.net/t4889-fiche-de-kusanagi
Kusanagi
Kusanagi

♦ Équipage : Les ombres du chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 5173
Popularité: -332
Intégrité: -319

28/3/2014, 21:15

Cobaye... A la seule prononciation de ce mot, l'expression sur le visage de Shiro changea de l'enthousiasme à l'inquiètude. Il fallait en effet souligner que le fait de devoir jouer le rôle d'un vulgaire cobaye pour un psychopathe de mon genre, n'enchantait guère le jeune homme. Il ravala sa salive puis recula d'un pas avant de dire à travers un ton hésitant:

- Oow.. Oowkey ! Qu'est-ce qu'on sait sur le fruit pour l'instant ?

- Baah qu'il permet par exemple de relacher une énergie effrayante.

- Quelle genre d'énergie déjà ?

- Je sais pas moi, c'est comme une sorte de vibration.

- Baaah voilaaa, on a tout ce qu'il nous faut alors.

Il s'écarta de devant moi et se mit à côté comme s'il se préparait à éviter un truc :

- Allez maintenant, démonstratiOOOON !

- Démonstration de quoi ?

- Des pouvoirs de ton FDD voyons.

- Beeuuh ! Tu t'es cru dans un spectacle de magie ou quoi twa ? ça marche pas comme ça, abruti

- ROoh ! Comment ça marche alors ?

- Bizarrement la dernière, j'ai remarqué qu'il a fallu que je me fasse défoncer la gueule pour pouvoir l'utiliser. C'est... c'est comme-ci ces coups de poings me donnaient de l'énergie et plus j'en encaissais moins ça me faisait mal et je ressentais à chaque coup un peu plus d'energie m'habiter. C'était halluc...." arght! "

" BiiiM !"

Avant même que je ne puisse terminer ma phrase, je reçus une puissante gifle sur la joue de la part de Shiro. Bordel de merde, elle était si violente que j'avais cru pendant un instant que ma tête n'était plus sur mes épaules.

-PUTAIIIIN !

Tel était le 1er mot qui sortit de ma bouche, les yeux grandement écarquillés d'étonnement comme si j'avais vu un fantome.

- Alors... Est-ce que ça a marche ?

- NON, ENFOIRE DE FILS DE PU.... argh !

" BiiM ! BaaM ! "


Sans crier gare, cet abruti m'enchaîna en une fraction de seconde deux coups de poing magistraux en pleine poire. Putain de merde, alors là, à ce rythme son poing allait me transformait le nez en galette bretonne et de la confiture de groseilles allait à coup sûr en couler. Trop c'était trop.

Le ciel, les oiseaux, les pirates. Images12
- AHHHHHHHHH ! JE VAIS TE DEFONCER TA GUEEEEULE, SALAUD.

M'écriais-je avant de l'empoignait par son haut et le tirer vers moi prêt à lui foutre mon poing sur la gueule.

- Att... Attends une seconde mon vieux, c'est pour la bonne cause. Calme toi, chui sur que ça a marché. Ne sens tu pas de l'énergie en toi ?.... Rien ?... même pas un peu ?


Le poing hésitant, j'eus une idée sournoise derrière la tête.

- Il n' y a qu'un seul moyen pour vérifier cela.


Je lâchai Shiro qui fit un soupir de soulagement puis remit en place sa chemise froissée en me demandant avec un grand sourire :

- Alors comment est-ce qu'on sait si ça a marché ?

- C'est très simple.... Comme ça !

Dis-je en posant la paume de ma main sur sa poitrine puis soudainement " VrOooOOUM !" une onde de choc balaya la place avant que Shiro ne se fasse violemment propulser à l'arrière pour attérrir dans le bateau voisin.

OOH ? Bougre de faux jetons à la sauce tartare, ça avait marché. Woouah, impressionnant. Pensais-je en regardant d'un air fasciné et un peu confus la paume de ma main. J’ai eu ce drôle de sensation…comme une sorte d’énergie qui avait traversé ma main avant que l'autre abruti ne puisse se faire éjecter.

Une partie du puzzle avait été résolue certes, mais j'avais encore d'autres théories à essayer. La journée ne faisait que commencer, on dirait bien. héhé !
https://www.onepiece-requiem.net/t4836-kusanagi-les-tenebres-en-personnehttps://www.onepiece-requiem.net/t4889-fiche-de-kusanagi
Kusanagi
Kusanagi

♦ Équipage : Les ombres du chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 5173
Popularité: -332
Intégrité: -319

3/4/2014, 15:43

Stupéfait, j'avais toujours le regard braqué sur la paume de ma main comme si j'avais fait la découverte d'une chose qui allait à tout jamais changer ma vie. Et il faut le dire, c'était bien le cas. Woouah ! Pouviez-vous imaginer une seconde les montagnes que je pourrais soulever, les océans que je pourrais dompter, les miracles que je pourrais faire si je venais à comprendre dans son intégralité la maitrise de ce Fruit du démon ?

J'étais à la fois fasciné et terrifié de ce pouvoir qui était en ma possession, ne sachant guère par petit nom le définir. Etais-ce un don du ciel ou était-ce vraiment une malédiction comme les gens avaient l'habitude de le dire ?

***
Au même moment, toujours à Armada, dans le navire voisin de celui des ombres du chaos, Takashi & Akuma jouaient à un jeu d'échec sur le pont. Installés autour d'une table, une bonne partie de leurs compagnons les entouraient afin de suivre ce match intense qui opposait les 2 meilleurs pirates de l'équipage des "Sang chaud" et dont l'enjeux était de rafler le 3/4 des trésor des trois autres si l'un venait à gagner. C'était personne d'autre que Takashi qui menait la partie, satisfait par sa performance qu'il illustrait à un travers un large sourire comme un enfant qui déballait ses cadeaux à la vieille de Noel. Mais soudain une chose inattendu vint brusquement troubler la fête.

" Craac BoOum ! "

Qu'étais-ce donc ? Hé bien, c'était un jeune homme qui, tombé du ciel, s'était violemment écrasé sur la table, la brisant en deux et en mettant à la même occasion un terme au duel qui opposait les deux poids lourds de l'équipage des bras cassés.

Se tordant de douleur au sol à cause de l'attaque qu'il avait encaissé et de l'attérrissage en force qu'il avait eu, Shiro releva finalement les yeux pour remarquer la foule de pirate qui l'entourait. Les sourcils froncés, les yeux remplis de rage, on pouvait lire à travers l'expression menaçante sur leur visage que le fidèle compagnon de Kusanagi allait passer un sale quart d'heure.

- Heu... Salut... Comment sava ? héhé !

Dit-il à travers un ton hésitant avant d'essayer de masquer le silence hostile auquel il faisait face avec un léger rire stupide. "BaaM !" Sans crier gare, le pied de Takashi vint subitement faire la connaissance de la tronche de Shiro avant que le reste de l'équipage ne puisse se joindre à la fête et de ruer de coup de pied le pauvre pirate au sol.

***

De retour sur l'Avernus, j'étais toujours dans ma phase méditation en train de fantasmer sur la puissance que j'avais hérité et les grandes choses que j'allais pouvoir faire avec. Cependant ce ne fut qu'une question de temps avant que je ne redescende sur terre. Un individu qui n'était personne d'autre que Shiro se fit jeter sous mes pieds. Il avait un oeil au beurre noir, le visage en sang, la chemise en lambeaux et était à presque inconscient.

Je détournai le regard pour lever les yeux vers les auteurs de ce massacre. Ils étaient une vingtaine de personnes se tenant devant moi, tous munis soit de battes de baseball ou d'armes blanches et montrant les crocs, prêt à faire verser le sang. C'était évidemment les pirates de l'équipage des Sang chaud avec Akuma et Takashi à la tête du groupe. D'ailleurs ce dernier prit la parole :

- Vous les Ombres du chaos, depuis que vous êtes arrivés sur Armada vous vous croyez tout permis, vous croyez être supérieur aux autres pirates à un tel point que vous n'hésitez pas à faire des choses déloyales sur l'île afin d'arriver à vos fins. Mais laissez moi vous dire ceci bande d'enfoiré : vous êtes peut être revenu d'entre les morts à Grand line, vous avez peut être mis à sac Whiskey Peak, vous instaurez peut être la peur dans le monde de la piraterie, mais sachez que nous les sang chaud... N'AVONS PAS PEUR DE VOUS !

Dit-il avec un long discours qui me paraissait inutile avant de se faire verbalement épaulé par le reste de la bande avec un fort " OUAIIIIIS !" en brandissant les armes en direction des cieux. Zarechi qui, réveillé par tout ce bordel, sortit de sa cabine en trainant ses sabres pour voir ce qui pouvait bien se passer sur le pont. Lorsqu'il fit face à la scène, l'abruti sans même comprendre ce qui se passait se hâta à grand pas vers le groupe de pirate en brandissant ses armes afin de protéger son navire de l'invasion à laquelle il faisait face. Comme à son habitude, alors qu'il se rapprochait de l'ennemi, il balança une réplique idiote du genre :

- GARE A VOUS MISERABLE, ZARECHI LE GRAND VA VOUS FAIRE REGRETTER D'AVOIR OSER POSER VOS SALES SABOTS SUR SON TRES CHERS NAVIRE.


" ZROoum ! "

Je brandis le bras vers le côté pour brusquement interrompre Zaréchi dans sa course et lui faire signe de laisser tomber en disant :

- Attend !!

Je m'adressai par la suite à Takashi :

- Viens en droit au but. Que veux-tu, pirate ?

- Des excuses.


- Des excuses ? Pourquoi donc ?

- Pour tout d'abord la partie d'échec que ton pote à arrêter, pour nous avoir traiter de moins que rien par le biais de ton capitaine et pour nous avoir sous-estimé. On veut le respect, bordel de merde.

- FOUTAISE ! Tuons ces vers de terres, Kusa. Ne gaspille pas ta salive à échanger des mots avec eux.
Dit Zarechi qui se tut après le regard que je lui avais lancé. Je tournai le regard vers l'invité du jour des Ombres du chaos.

- Zarechi, amène Shiro à l'abris. Et quoiqu'il se passe par la suite, n'interfère jamais dans la situation.

- Quoi ? Mais je...

- Fais ce que je te dis, un point, un trait. A l'absence du capitaine, je tiens les rennes sur ce navire.

- AHHHHHHHH ! Et puis merde, je te déteste, Kusanagi.

Il vint l'empoigner sous les épaules pour l'aider à se relever et l'entrainer par la suite dans sa cabine. Takashi sentant que la situation allait bientôt partir en couille commença à un peu paniquer en voyant l'expression neutre sur mon visage qui avait changé pour laisser place à la colère. Il fallait dire que ce qui l'inquiétait le plus c'est d'avoir par lui-même la confirmation sur les rumeurs qu'il a pu entendre à propos du boucher des Ombres du chaos.
https://www.onepiece-requiem.net/t4836-kusanagi-les-tenebres-en-personnehttps://www.onepiece-requiem.net/t4889-fiche-de-kusanagi
Kusanagi
Kusanagi

♦ Équipage : Les ombres du chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 5173
Popularité: -332
Intégrité: -319

4/4/2014, 22:26

- Qu'est-ce... Qu'est-ce que tout cela veut dire ? Tu veux te battre, heiin ? Tu n'as aucun chance, on est beaucoups plus nombreux que toi. Tu ferais mieux de satisfaire nos revendications et alors là peut être qu'on va vous ficher la paix.

- Huun ! Des excuses, dis-tu ? Des excuses pour avoir sauvagement battu mon ami à cause d'un soit disant jeux d'échec à la con qu'il aurait interrompu ? Des excuses pour avoir souillé de vos sales pattes le navire des Ombres sans y être invité et avoir insulté tout mon équipage par la suite ? Tu revendique le respect pour toi et tes semblables, n'est-ce pas ?

- Heu... Oou...Oui !
A peine avait-il répondu que je dégainai mes deux meïtous. Ils reculèrent aussitôt, tous autant qu'ils étaient à la vue de mes deux précieuses lames, craignant pendant une fraction de seconde ce que ces sabres pouvaient faire en ma possession.

- Vois tu ces deux sabres, pirate ? Ce sont des lames très précieuses et réputées à travers le monde à cause de l'efficacité de leurs tranchants. Des soldats de la marine, des paysans, des soit disant pirate, des charpentiers, des hommes courageux dont la majorité étaient bien connu ont succombé aux tranchants de ces lames. Cependant, jusqu'ici, elles n'ont jamais pu gouter le sang d'un homme idiot et imprudent digne de ce nom. Et il faut le dire, grâce à vous mes amis, cela va changer aujourdh'ui. C'est avec honneur que je me ferais le plus plaisir de vous découper tous autant que vous êtes en rondelles et de nourrir les poissons avec. Tu veux le respect, n'est-ce pas ? Tu vas devoir le prendre par la force.

- Qu... Comment ?....Tu vas le regretter, pirate des ombres. A L'ATTAQUE, LES GARS !

Et voilà, les hostilités avaient été officiellement lancé. Les nakama de Takashi se jetèrent sur moi tandis que ce dernier & Akuma restait en retrait, sourire sur le visage, certains d'avoir gagné le combat à l'avance. Les dès avaient déjà été lancés, pensaient-ils probablement.

L'un d'eux essaya de m'empaler avec sa lame, j'esquivai son attaque et, empoignant son bras, je dirigeai son sabre pour embrocher son compère. D'un geste convulsif, avant de mourir, le pirate fouetta l'air de son coutelas et trancha la gorge de celui qui venait de l'éventrer. Je reculai de quelques pas avant de dégainer par la suite mon second meîtou afin de pouvoir couvrir un peu plus de champ d'attaque avec mes attaques et, heureusement cela se révéla être un franc succès.

"Slash ! Slash ! Slash ! Slash ! Tchakk !


Grâce au recul que j'avais pris, je pus accueillir comme il se devait mes assaillants en faisant des parades et feintes très utiles pour éviter les coups de la plupart des ennemis avant de contre- attaquer mortellement. Ainsi, 9 adversaires furent terrassés par mes deux lames précieuses, sous les yeux impuissants de Takashi & Akuma qui restaient toujours en retrait, spectateur de tout l'affrontement.
Conscient qu'ils étaient en position de faiblesse, mes assaillants décidèrent de changer de stratégies, ils m'encerclèrent le plus vite possible. Je restai en position défensive tout en tournant sur moi-même afin de mieux voir d'où aller provenir la prochaine attaque.

- BREEEECHE !

Entendis-je Takashi crier à l'extérieur du cercle. Soudain, il y eu une ouverture dans le cercle qui donnait sur une scène effrayante. En effet, Takashi était muni d'un canon portatif, posé sur l'épaule, qui prenait pour cible personne d'autre que moi grâce à trois de ses nakama qui s'étaient écartés du trajet que devait prendre le projectile.

Punaise, mes cheveux se hérissèrent et je fus aussitôt paralysé sur place à la simple pensée de prendre cela en pleine tronche. Même pour un gars comme moi, c'était impossible de survivre à un boulet de canon.

- MANGE CA ET CREVE ENFOIRE !

Tel était les paroles haineux qu'avait prononcé Takashi avant de " BoOum !" tirer un boulet de canon vers ma personne. Le boulet de canon fila tel une étoile filante vers sa cible, faisant violemment valser tout ce qui se trouvait sur son chemin ou près de celui. Je lâchai le Wado ichimonji dans la main droite puis à travers un réflexe de défense, je brandis ma main vers l'avant comme pour intercepter le projectile ce qui évidemment était peine perdu.

Mais.... Ooh ?!?.... Wait a minute... Qu'est-ce que ?... Comment avais-je... ? Woouah ! C'était in-cro-ya-ble.

Que s'était-il passé ? La projectile avait comme par magie arrêté sa course en rencontrant la paume de main avant de perdre par la même occasion toute son agressivité et de tomber par terre. J'avais inconsciemment absorbé la vibration du boulet de canon.

- HEIIIIIIIIIIIN ?!?

S'écrièrent-ils tous les yeux et la bouche grandement ouvertes, ébahis par cette scène hors du commun à laquelle ils venaient d'assister. Les chuchotements dans les rangs de l'ennemi commencèrent.

- Im... impossible, il a arrêté le boulet de canon avec sa main.


-Merde, je le savais que c'était une stupide idée de s'attaquer aux ombres. On est foutu.

- Les rumeurs à son propos étaient donc vrai, ce gars est la réincarnation du diable.

- SATAN, SORT DE CE CORPS !.... heu..siltepleuut ?!?


- SAUVE QUI PEEEEUT !!!!!!!!!
Je me baissai pour ramasser le Wado ichimonji puis en affichant un rictus meurtrier et sournois je m'avançais lentement, vers Takashi tandis que ce dernier essayait de recharger son canon portatif aussi vite que possible avec ses mains qui tremblaient de peur. Les nakama de Takashi prirent la poudre d'escampette au risque de se trouver sur mon chemin, certains avaient même sauté à la mer comme si le bateau était en feu.

Akuma fut le seul pirate de l'équipage adversaire qui essaya de m'arrêter et de donner en même assez de temps à Takashi pour recharger son canon portatif. Il chargea vers ma direction en enchaînant les coups de lames, tous aussi rapides que dangereux. J'essayais tant bien que mal de les éviter avant d'encaisser une blessure peu profonde au niveau de la joue gauche. Nos lames se rencontrèrent dans un violent fracas métalliques puis nous nous repoussâmes mutuellement par la suite.

Il revint encore une fois à la charge en faisant cette fois un grand bon vers le ciel, le sabre brandit vers le soleil, prêt à me fendre le crane en deux. Je pus contrer l'attaque avec mes deux lames, mais la force brute de l'adversaire m'obligea à poser un genou par terre. " Tchak ! " D'un geste vif, je transperçai avec l'un de mes meîtous le pied de mon adversaire, ce qui l'immobilisa pour le coup contre le plancher. Il n'eut même le temps de gémir de douleur que j'avais fait une roulade vers le côté pour trancher diagonalement le vide. " Splash !" Une blessure profonde apparu en conséquence sur la poitrine d'Akuma en libérant une bonne quantité de liquide rouge. Punaise, on aurait dit que du sang pleuvait sur ma personne.

Bref, tandis qu'Akuma s'affalait lentement sur le plancher, Takashi avait déjà chargé son canon portatif et l'avait dirigé vers moi. Cette fois-ci, seulement quelques mètres nous séparaient et donc ses chances de réussir le tir était encore plus élevé. Merde ! Il me fallait vite agir.

Mon cerveau ne cessait de transmettre un message urgent à mes jambes qui était de dégager du champ d'attaque tout de suite. Cependant, encore une fois, l'incroyable se produisit.
En effet, alors que je posai un pas vers l'avant, déterminé à charger l'adversaire compte tenu qu'il près de ma position, je sentis l'énergie que j'avais un peu plutôt absorbé à travers le boulet de canon être maladroitement relâché au niveau de mes pieds.

" Ziiip !.... BoOOum ! "


Une onde de choc qui provenait au niveau de mes pieds, balaya la zone, explosant une bonne partie des planches du navire sur lesquelles je me tenais avant que je ne puisse être propulsé violemment comme une vulgaire feuille contre Takashi. Le tir de ce dernier fut redirigé vers l'Ouest avant qu'il ne puisse lâcher l'arme et être projeté vers l'arrière.

Quant à moi, j'étais par terre, complètement sonné à un tel point que j'aurais juré pendant un instant, avoir vu des étoiles autour de ma tête. J'essayai de me relever, mais non, mon corps ne voulaient guère suivre mes ordres. Et pour ne rien arranger, je voyais double et ma vision était un peu floue. D'ailleurs en parlant de vision, alors que j'étais allongé par terre aussi passif qu'un légume, je pus remarquer Takashi qui avançait lentement vers moi en titubant à travers une démarche digne d'un Saoulard de ce nom. Le sang qui coulait sur tout le long de son front, suggérait qu'il s'était blessé à la tête après le choc que l'on venait d'avoir.

Il s'arrêta pendant un court instant pour se baisser et ramasser mon meîtou, le Wado Ichimonji avant de continuer d'avancer vers moi. Arrivé à ma position, il brandit la lame vers les cieux et prononça les paroles suivantes, essoufflé :

-Koff ! Koff !... Brule en... en enfer, pirate des Ombres.

Il s'apprêta à abattre la lame sur ma pauvre personne et " SLASH ! ".... le sang coula.

Qu'est-ce que... ? Un retournement de la situation eut lieu.

Takashi, surpris, les yeux grandement écarquillés, baissa le regard pour voir ce sabre qui avait transpercé sa poitrine de dos. Du sang s'échappa de sa bouche pour atterrir sur mon front. Le bougre s'affala par la suite sur moi pour laisser apparaitre la personne qui l'avait poignardé dans le dos, Zarechi.

- C'est pas toi qui disais que tu pouvais t'en sortir tout seul ? Smsh !


Dit-il sur un ton arrogant et fier tandis que je poussai le corps de Takashi vers le côté. Je pris la main que m'avait tendu Zarechi pour m'aider à me relever. Une fois cela fait, je pu constater le bordel que j'avais foutu. Il y avait une multitude de corps sur le pont et des dégâts avaient été occasionné par le navire.

- Ooh ! C'est un sacré bordel que tu as foutu là. Je donne pas cher de ta peau au retour du capitaine. héhé ! Prépare toi à te faire bruler les fesses... Abruti.

Dit Zarechi avec un air moqueur avant de repartir dans sa cabine, après m'avoir une tape amicale sur l'épaule. Et il avait pas complètement tort le Zarechi, le capitaine nous avait strictement ordonné de ne faire aucun embrouille sur l'île. Ahh ! Je fis un léger soupir avant de dire :

- On dirait bien que je vais devoir passer la serpière avant le retour du cap'tain... merde !

" Fin "

https://www.onepiece-requiem.net/t4836-kusanagi-les-tenebres-en-personnehttps://www.onepiece-requiem.net/t4889-fiche-de-kusanagi
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1