Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

Dernier tango à Parisse


Je n'aime pas plus le train qu'avant, voire même franchement moins depuis que j'ai découvert la version véhicule a main de l'appareil, mais il faut reconnaitre que d'un point de vue remise en forme, la draisine c'est quelque chose. Surtout quand on pompe d'une seule main comme moi...

Ou alors c'est l'air marin et les embruns ?

En tout cas je me sens en pleine forme. Et a part l'odeur, je suis presque comme neuf. L'odeur et la barbe aussi, j'ai bien emmener un couteau histoire de tailler un peu, mais ça reste un peu sommaire, et entre le froid et le sel, je vais bientôt devoir utiliser le haki pour réussir à garder un semblant de taille.

Heureusement ce matin, après un énième déjeuner de poisson cru, il y a une bonne nouvelle au bord de la voie. Un aiguillage munie d'une barre manuelle, indiquant d'un coté Parisse, et de l'autre Arcadia. Inutile de dire qu'aller trainer mes guêtres dans le cercle d'or semble une mauvaise idée. Mais Parisse ? Un gouvernement indépendant sans présence du GM, une capitale réputée jusqu'aux blues pour son hospitalité, ses monuments, et son art de vivre depuis le café théâtre jusqu’à ses coiffeurs. Exactement ce qu'il me faut pour me refaire une gueule présentable et commencer à essayer de remettre la main sur quelques contacts histoire de préparer un retour un peu plus rapide qu'en suivant les rails.

Bizarre quand même que quelqu'un ait barré le panneau d'une grosse croix rouge. De mémoire, la gare de Parisse est l'un des fleurons du train des mers, qu'est ce qui pourrait bien pousser les cheminots à l'éviter ?

Une épidémie ? Une gréve des contrôleurs du train des mers ? Bah, aucune importance, c'est pas comme si je pouvais aller me pointer au G11...

D'une pichenette dans le vide je fais basculer l'aiguillage. Et agrippant la poignet de mon balancier, je me remets à pomper avec vigueur. Relançant d'abord lentement, puis de plus en plus vite mon véhicule de fortune sur les rails, droit vers la Parisse, la ville de lumière.

Et avec un peu de chance, un bain chaud, un cigare, et un coupe chou manié d'une main experte par un maitre barbier.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine