Brouillons




z5qe.gif
Semaine de repos



Sur la mer de South Blue, deux soldats de la marine voguaient à bord d'un bateau de pêche. Les deux comparses avaient obtenu une semaine de congé, Shoga et Soma avaient envie de se rendre sur l'île du Karaté pour y apprendre de nouveaux styles de combat. Les deux amis profitaient du calme de la mer, il n'y avait peu de vent, le climat était chaud dans la région du sud. Shoga était habillé avec un kimono bleu, à sa ceinture se trouvait un katana avec un fourreau noir. Soma était excité, il avait du mal à tenir en place.


- J'ai hâte d'assister à un combat d'expert en arts martiaux, tu crois qu'ils peuvent détruire l'acier en un coup de poing ?!?!


Shoga était calme, il répondit à son ami.


- Ce ne serait pas si étonnant, surtout de la part des maîtres de l'île du Karaté.


Shoga et Soma naviguèrent durant une demi-journée avant d'atteindre les côtes de l'île, les deux marins amarrèrent leur bateau au port le plus proche. L'île du Karaté était une île banale, hormis ses nombreux Dojo présents sur l'île, il y avait plus d'une centaine d'écoles d'arts martiaux. Le mink ne passait pas inaperçu en société, les civils qui traînaient au port le regardaient avec insistance, mais ce n'était pas des regards de haine, mais plutôt des regards admiratifs devant la carrure du renard. Un vieux loup de mer s'approcha de nos deux compagnons, ce vieux les interpella.


- Bonjour, je ne vous ai jamais vues auparavant, vous n'êtes pas du coin ?


- Non, vous avez vu juste.


- Vous êtes venu en tant que touriste ou participant ?


- Participant ?


Le vieux loup de mer sorti une pipe de sa poche, puis il tassa du tabac dedans. Le vieux avait un chapeau blanc, une veste bleue foncée, son pantalon était marron, sa ceinture était verte et il avait un haut beige. Il avait une barbe grise, sa peau était bronzée.


- Vous êtes ici sur l'île du Karaté... sur cette île il y a toujours un défi à relever, si vous battez un maître de Dojo vous pourrait prendre sa place.


Le jeune sergent était intéressé par les connaissances du vieux, alors il lui posa des questions.


- Hé ! Papy, quel est le défi le plus populaire en ce moment ?!


Le vieux marin craqua une allumette sur le bois du port, puis il alluma sa pipe.


- Hola ! Pas de précipitation... Vous venez à peine de débarquer sur l'île, prenez au moins le temps de vous poser.


Soma était excité, il sautait sur place.


- Je veux combattre, je veux combattre !


Le vieux faisait des ronds de fumée avec sa pipe.


- En ce moment, le maître Chin Taiken de l'école du brin d'herbe défi quiconque de le vaincre en combat singulier.


Soma s'arrêta de sautiller sur place, Shoga s'intéressa à ce fameux défi.


- Dites-moi vénérable ancêtre, où pouvons-nous trouver ce Chin ?


Le vieux loup de mer faisait des étoiles avec la fumée de sa pipe.


- Ce n'est pas très difficile, je vais vous y conduire.


Le sergent sortit une sucette de sa poche, puis il se la colla dans la bouche en prenant un air jovial. Les trois compagnons marchèrent en direction du Dojo du brin d'herbe, après quelques minutes de marche, ils arrivèrent devant le Dojo.


- Bon, nous y voilà.


- Merci, monsieur.


- Ouais, vous êtes cool pour un ancien.


- De rien... mais les gars, je n'ai que vingt-cinq ans. En tout cas, bonne chance.


Le vieux repartit glander au port, tandis que nos deux amis avaient le désir d'assister à un combat de Chin Taiken.

- Il a vraiment vingt-cinq ans, ce gars-là ?


- Il a pourtant le poil grisonnant.






Dernière édition par Shoga le Jeu 29 Avr 2021 - 2:28, édité 3 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier



z5qe.gif
Une bonne correction




Shoga et Soma se trouvaient devant le Dojo de l'école du brin d'herbe, c'était un Dojo classique en bois de taille moyenne. Les deux marins décidèrent d'entrer dans le bâtiment, le sergent poussa la porte. Ils entrèrent dans le Dojo, les deux compagnons se retrouvèrent dans la pièce principale, ils y avaient une dizaine d'élèves assis autour d'un immense tatami. Sur ce tatami, se trouvait le maître du Dojo et son adversaire du moment, les deux hommes étaient en train de préparer au combat.


- C'est rustique ici...


- Ça sent la vieille sueur, c'est horrible !


Tandis que les deux comparses étaient en train de critiquer le Dojo, un élève de l'école du brin d'herbe s'avança vers eux.


- Messieurs... vous êtes ici pour vous inscrire au Dojo, ou pour participer au défi ?


Shoga répondit.


- Nous sommes venus pour affronter ce fameux Chin Taiken, d'ailleurs qu'est-ce qu'on gagne ?


Le disciple de Taiken désigna du doigt un objet qui était accroché au mur, il s'agissait d'une épée de renom.


- Le vainqueur remportera la fameuse épée « Take », d'après l'expertise, il s'agirait d'une lame exceptionnelle. Notre maître l'a hérité de ses ancêtres, mais il est prêt à mettre son honneur ainsi que celui de sa famille en jeu.


Soma demanda au disciple s'il était possible d'affronter Chin avec des armes, le disciple afficha un sourire bienveillant avant de répondre.


- Tous les types d'arts martiaux sont autorisés, même les armes blanches. En revanche, les armes à feu n'ont rien à faire dans un combat d'artiste martial.


Le disciple invita Shoga et son ami à assister au combat de Taiken, le commandant et le sergent prirent place à côté du tatami. L'adversaire de Chin était un homme grand et musclé. Il avait une énorme moustache, un cou large, et des cheveux bruns coiffés en trois épais arcs de cercles orientés de face sur sa tête. Il ne portait qu'un pagne blanc autour de la taille. Son art martial était uniquement basé sur la force pure, rien que la force brute. Chin Taiken était un maître en arts martiaux, il était aussi doué à l'épée qu'au corps-à-corps, son style de combat était polyvalent.


- Gagagagagagaga ! Aujourd'hui, le grand Tanga va te faire ravaler ton extrait de naissance !


- Approche... Moi Chin Taiken, je vais t'affronter !


Tanga gonfla ses muscles jusqu'à son paroxysme, il avait doublé de volume, puis il envoya un violent crochet du droit en direction de Chin. Ce dernier esquiva facilement en passant sur le côté, Tanga recommença plusieurs fois la même technique, malheureusement pour lui, Taiken était plus rapide. Tanga était fatigué, Chin n'avait pas encore commencé le combat.


- Tu veux prendre une pause ?


- Keuf...te...keuf...toi...keuf... !


- Tu n'es même plus capable de finir tes phrases, abandonnes, tu frôles l'arrêt cardiaque.


Mais Tanga pris cet avertissement comme une moquerie, alors il décida d'en finir avec Taiken. La montagne de muscle utilisa une technique très dangereuse, il augmenta sa masse musculaire, il avait quadruplé en force. La peau de cet homme était devenue violette, ses yeux étaient injectés de sang, d'ailleurs il soufflait comme un bœuf.


- Technique de l'école du bœuf : Hercule !


- Ho, je te déconseille cette technique...


- Tanga, Tanga, Punch !


Le mastodonte fonça vers Taiken pour lui assener un violent coup de poing, mais le maître frappa cet idiot à la gorge d'un violent coup du plat de la main, puis il passa derrière lui. Le moustachu était encore debout sur le tatami, mais il avait perdu connaissance après le coup de Chin, son corps refusait de céder. Tanga fut déclaré perdant, Chin salua son adversaire qui était devenu un légume, triste fin pour un artiste martial. Taiken regarda les autres participant, ils étaient autour du tatami.


- À qui le tour ? Toi, Nin-Nin le Ninja ? Ou bien peut-être toi, Pad-man le héros de Las camp ?


Nin-Nin était une femme Ninja, plus communément appelé "Kunoichi" dans le monde Shinobi. Nin-Nin était vêtue d'une tenue de ninja noir violacé avec des sandales et un masque qui ne laissais entrevoir de sa tête que ses yeux. Son profil intéressait Soma qui lui aussi était un Ninja. Pad-man était un héros local, il faisait régner la loi et l'ordre dans les rues de Las camp. Pad-man portait un masque jaune pâle, avec quatre fentes en forme de croix, qui semblait fixé sur une combinaison blanche recouvrant tout son corps. Il avait une cape rouge à capuche, il avait aussi des gants et des bottes. Son art martial était basé sur la rapidité, ce style de combat s'appelait « Coup Météore », car les coups de Pad-man étaient d'une rapidité fulgurante. Nin-Nin se leva, suivi de Pad-man, les deux regardaient avec insistance le maître. Ils entrèrent tous les deux sur le tatami, ce n'était pas une violation du règlement, tout combattant avait le droit de combattre avec un partenaire.


- ...


- Cette grosse brute aurait mieux fait d'accepter mon offre de collaboration, au lieu de s'entêter ! Nin-Nin, toi, tu as bien fait !


Shoga regardait attentivement le combat, l'attention de Soma était dirigée vers Nin-Nin, il voulait comparer leur niveau respectif. Chin se craqua le cou, puis il salua ses opposants. Une cloche retentie, le combat avait débuté. Nin-Nin envoya un Kunaï en direction de la cuisse droite du maître du Dojo. Taiken sauta sur place pour esquiver le Kunaï, mais Pad-man effectua une charge fulgurante et se retrouva face à face avec Chin. Ils étaient tous les deux dans les airs, le Héros chargea son coup de poing.


- Coup météore !


Chin inclina légèrement la tête vers la droite, le coup passa à côté.


- Tu manques de précision.


Taiken envoya un violent coup de pied dans le menton de son adversaire, ils touchèrent le sol en même temps, Pad-man était hors-jeu. Shoga était impressionné par la vitesse de réaction du Senseï, Soma en fit tomber sa sucette par terre, tellement qu'il était bouche bée. Un silence religieux s'était installé dans le Dojo, tout le monde était sans voix. Nin-Nin regarda son partenaire qui gisait inconscient à côté d'elle, la Kunoichi recula de quelques pas, puis elle sortit une bombe fumigène.


- Sans tes précieuses mirettes, tu ne pourras pas anticiper ma prochaine attaque !


- Fait donc.


Elle fit exploser la bombe fumigène sur le tatami, les spectateurs reculèrent de quelques mètres, la surce de combat était plongée dans un écran de fumée. Une silhouette fut projetée hors de l'écran de fumée et hors du tatami, Nin-Nin n'avait pas réussi à vaincre Chin. D'un geste de la main le maître du Dojo du brin d'herbe dispersa la fumée hors du tatami, les élèves ouvrirent les fenêtres et la porte principale pour évacuer le fumigène. Taiken n'avait aucune blessure, et il invita les derniers participants à le rejoindre sur le tatami.


- Pas de problème !


Soma voulait passer le premier, Shoga avait été pris de vitesse, le jeune apprenti Ninja monta alors sur le tatami. Les deux adversaires se regardaient avec insistance, Soma se mit en position de combat, tandis que Chin sautillait sur place.






Dernière édition par Shoga le Jeu 29 Avr 2021 - 2:28, édité 4 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier



z5qe.gif
Chin vs Soma




Soma faisait face à Chin, mais l'apprenti Shinobi proposa à Taiken de s'affronter à l'extérieur du Dojo, histoire de ne pas retenir ses coups. Chin était perplexe, est-ce que ses précédents adversaires avaient retenu leurs coups pour ne pas endommager le Dojo ? Un disciple de Chin répondit à la place de son maître.

- Je suis désolé, mais les combats se déroule sur un tatami. Si vous sortez de la surface de combat, c'est une défaite.


Taiken rétorqua aussitôt.


- J'accède à ta requête, bien évidemment, il n'y aura aucun ring, ni surface de combat. Voici les nouvelles règles pour remporter la victoire : assommer son adversaire, si l'adversaire n'est plus en état de combattre, abandon. Mais je préfère te prévenir, tu as plus de chance de me faire sortir du tatami que de me vaincre.


- M'en fiche, je veux te montrer la vraie puissance du Ninjutsu !


Les deux adversaires sortirent hors du Dojo, les disciples les suivirent, tout comme Shoga. Le combat avait lieu dans une immense plaine verdoyante, se trouvant à quelques mètres du Dojo. Soma était en face de Chin, les deux hommes se regardèrent longtemps avant de saluer leur adversaire.


- Que le meilleur gagne.


- Je vais gagner.


L'un des disciples fit sonné la cloche, le combat avait débuté. Soma sauta dans les airs, puis il sortit pas moins d'une dizaine de Kunaïs qu'il tenait entre ses doigts. Chin adopta une position défensive, il était prêt à recevoir cette pluie tranchante. Shoga regardait son ami, il était en train de se demander pourquoi il avait directement sorti le grand jeu.


- Pluie de lame !


- Je vais utiliser l'une de mes techniques secrètes : armure rocheuse !


Les muscles de Chin se contractèrent et devinrent aussi dur que de la pierre, mais il ne pouvait plus bouger.  La pluie de Kunaï fut projeté directement sur le corps de Taiken, mais les lames ricochèrent sur la peau du maître du Dojo. Soma retomba au sol, il était impressionné par cette maîtrise.


- Ce n'est pas possible, un type aussi puissant ne peut pas exister !


- Tu préfères abandonner ?


- Tu me sous-estime !


Soma avait sorti quatre bombes de sa sacoche. Chin désactiva sa technique, et il regardait son adversaire. L'apprenti Shinobi envoya ses quatre bombes aux pieds du maître, ce dernier se protégea les yeux.


- Tu utilises la même technique que Nin-Nin, grave erreur mon jeun...


*Sbom


Les bombes explosèrent devant Taiken, elles libérèrent une odeur atroce. Le pauvre maître du brin d'herbe fut surpris par l'odeur, il se boucha le nez, sa visibilité était brouillée par cette odeur d'œuf pourrie.


- Ah, le sale gosse !


- Badaboom !


Le sergent en avait profité pour lancer une bombe explosive sur Chin, le projectile explosa sur Taiken. La bombe avait qu'exploser que dans les alentours de son adversaire, Shoga était impressionné par les efforts de son ami, tout comme les disciples.


- J'ai gagn...


Une silhouette se dessina petit à petit dans la fumée, Chin était encore debout, et vivant.


- Technique secrète : armure rocheuse...


Mais la technique de Taiken n'avait pas été aussi efficace que lors de sa première utilisation, le maître du Dojo était légèrement blessé.


- À mon tour.


Chin se déplaça à une très grande vitesse, il arriva devant son adversaire.


- Technique secrète : danse de l'air.


Ce dernier riposta avec une série de coups divers, mais Taiken utilisa une autre technique. Grâce à la maîtrise de son corps, les muscles de Chin était devenu plus souple. Il était devenu aussi souple qu'un brin d'herbe, il put aisément esquiver les coups de son adversaire.


- Technique secrète : la feuille morte.


- C'est pa...


*Sbam


Chin avait assené un violent coup de coude dans le visage du sergent, ce dernier tomba au sol, le nez ensanglanté. Shoga était intéressé par les techniques de Chin, le renard conseilla au sergent de se retirer, tout de suite. Soma reconnu sa défaite, il abandonna le combat. Chin félicita Soma, puis il invita Shoga à se rendre au milieu de la plaine, ou rentrer dans le Dojo pour combattre sur le tatami.





Dernière édition par Shoga le Jeu 29 Avr 2021 - 2:29, édité 3 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier

z5qe.gif
Chin vs Shoga



Shoga s'avança au milieu de la plaine, le maître remarqua le Katana à la ceinture du renard.


- Tu es donc mon dernier adversaire... je vois que tu portes un Katana, serais-tu un sabreur ?


- Je m'appelle Shoga, et je suis effectivement un manieur de sabre.


Taiken leva l'index en l'air, puis un de ses disciples s'approcha de lui.


- Que désirez-vous, maître ?


- Apporte-moi une lame, n'importe laquelle.


Le disciple parti chercher un Katana dans le Dojo, une fois de retour au centre de la plaine, l'élève remit le Katana à son Senseï. Taiken et Shoga étaient désormais à arme égale, Shoga salua avec respect son adversaire, Taiken en fit de même.


- Je vous souhaite bonne chance.


- De même.


Les deux sabreurs se regardèrent brièvement avant de se jeter l'un sur l'autre, Chin envoya un coup de sabre à la verticale, Shoga bloqua facilement ce coup avec le fourreau de son Katana. Les deux combattants souriaient en se regardant, Taiken continua son enchaînement de lame, mais tous les coups furent bloqués par le commandant. Le renard bloqua le sabre de Chin avec son Katana, puis avec son autre bras, il lui porta un violent coup de fourreau dans l'estomac. Le maître en arts martiaux ne l'avait pas vu venir ce coup-là, il recula de quelques pas en suffoquant.


- Arg...Sa...Arg...


- Ce n'était pourtant qu'un coup classique, rien de très difficile à esquiver en temps normal. Mais votre attention n'était focaliser que sur ma lame, heureusement pour vous que je ne veux pas votre mort, l'un de vos précédents adversaires n'aurait sans doute pas hésité à vous poignarder.


Taiken avait fait une erreur, son manque d'attention aurait pu lui coûter la vie, et ça, ça le mettait en rage. Shoga avait observé tous les combats de Taiken, le renard avait remarqué que Chin Taiken était trop sûr de lui et de ses capacités, il avait sous-estimé tous ses adversaires.


- Tu as bien joué, mais n'escomptes pas m'avoir de nouveau avec ce genre de technique.


- Je préfère vous prévenir, je ne vais pas retenir mes coups.


Les deux épéistes étaient conscients de la force de leur adversaire, ils savaient que le combat serait court, mais violent. Taiken s'éloigna de quelques mètres du renard, il contracta les muscles de ses jambes, puis il se déplaça à une vitesse fulgurante en direction du commandant.


- Technique secrète : danse de l'air !


Il pointa le bout de son sabre en direction du front de Shoga.


- Technique secrète : perforation !


*Tsing


Shoga avait réussi à parer cette technique, grâce à son Katana, il avait échappé à une mort certaine. D'ailleurs la lame du Katana de notre marin se fissura, tout comme celle de Chin.


- Quoi ?! Ce n'est pas possible, je suis un grand maître en arts martiaux, je refuse d'être humilié de la sorte !


- Abandonnez, vous n'avez plus aucune chance de l'emporter.


Shoga rangea son Katana dans son fourreau.


- Ce combat n'a plus lieu d'être, vous avez perdu.


- Tu rigoles, il me reste encore un atout !


Le Senseï recula en sautant, puis il utilisa la technique de l'armure rocheuse.


- Essaye donc, de briser ma défense !


Shoga dégaina son Katana de son fourreau, puis il fonça en ligne droite sur son ennemi. Il trancha l'adversaire à la verticale, et passa derrière lui, ce qui laissa une grande plaie sur le corps de Chin. Son armure rocheuse n'avait pas tenu le coup, tout comme le Katana de Shoga qui se brisa en deux. Chin cracha du sang et tomba au sol, son torse était ouvert. Shoga avait une plaie ouverte à l'épaule gauche, son adversaire l'avait touché sans qu'il ne s'en aperçoive. Tous les spectateurs étaient stupéfiés, même les anciens participants avaient assisté à ce combat, Chin était vaincu. Shoga se posa à côté de Taiken.


- Beau combat...


- Félicitation, tu mérites la récompense.


- Dites-moi, à quel moment m'avez-vous touché ?


- Juste après que tu as détruit mon armure, j'en ai profité pour t'attaquer à l'épaule.


- Si vous aviez visé la gorge...


- Je ne suis pas un assassin.


Les deux guerriers se mirent à rigoler, ils avaient tous deux progressé aux contacts de l'autre.




HRP :

Techniques:


Dernière édition par Shoga le Dim 2 Mai 2021 - 15:41, édité 7 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier

z5qe.gif
L'héritage




Après sa victoire sur Chin Taiken, ce dernier avait convié tous les combattants et les disciples dans le Dojo. Tout le monde était présent, ils étaient tous alignés en face de Taiken. Ce dernier décrocha le Meitou du mur, puis il s'approcha du renard.


- Il s'agit de l'une des cinquante lames de qualité supérieure, cette lame fut nommée « Take », je le tiens de mon père, qui lui-même l'avait reçu de son père.


Taiken donna cette lame à Shoga, puis il s'inclina devant le vainqueur du défi, Taiken avait perdu un trésor familial, mais il l'avait perdu loyalement.


- Je vous remercie, maître.


Shoga salua Chin en s'inclinant légèrement, Soma était heureux de la victoire de son commandant, les autres combattants et les disciples aussi, alors ils firent la fête pour célébrer la fin du défi. Chin Taiken et les combattants partirent en ville pour manger et boire à en perdre la raison, Shoga s'amusa avec ses nouveaux amis. Son apparence de Mink en gênait plus d'un, mais pour le moment personne n'avait fait de commentaire déplacé à Shoga, même si durant la fête certaines personnes critiquaient le renard dans son dos.


La fête se termina, et le jour se leva très vite. Shoga et Soma se réveillèrent dans le Dojo du brin d'herbe, ils avaient dormi sur des paillasses aux côtés des élèves. Shoga et son sergent quittèrent l'endroit, ils se dirigèrent vers le port en passant par des petites routes de compagne. Sur la route, ils tombèrent sur des combattants lambda, des types ayant besoin de reconnaissance, il y en avait même un qui arborait une ceinture rouge autour de la taille, s'était sans doute le chef de ce quartet de ringard.


- Vous allez nous donner le Meitou de votre plein gré, sinon on le prendra sur vos cadavres !


Soma et Shoga se regardèrent une fraction de seconde, puis le renard envoya un crochet dans le visage du chef à la ceinture rouge, le bonhomme tomba dans les pommes. Les autres ringards s'excusèrent en s'agenouillant devant les marins, puis ils prirent leur chef, et ils s'enfuirent dans les bois.


- Ils sont raisonnables.


- Dommage, j'en aurai fait de la chair à saucisse !


Les deux marins reprirent leur route, ils arrivèrent au port, puis ils retrouvèrent le vieux matelot de vingt-cinq ans. Ce dernier fut étonné d'apprendre la nouvelle, les deux marins étaient arrivés hier, et aujourd'hui ils repartaient avec le fameux Meitou, c'était un exploit. Les deux marins sautèrent dans leur bateau de pêche, puis ils quittèrent l'île du Karaté, direction Orange Town.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier

Tiger D. Alto
Capitaine



Citation



Qualités : Ambitieux | Pondéré | Réfléchi

Défauts : Froid | Manipulateur | Impassible





Niveau évalué :
Surnom : Le glouton des Mers.
Dorikis : 3 200.
Prime : 30.000.000
PP : - 100.
PI : -150.
Localisation :
Créateur du PNJ : Shoga.

Habiletés/Pouvoirs :
- Fruit de la Fragmentation/Bara Bara No Mi :
- Métabolisme monstrueux (P).
- Aura de violence (P).



Zokushin
Vigie



Citation



Qualités : Pugnace | Audacieux | Direct

Défauts : Opportuniste | Traître | Egoïste



Niveau évalué :
Surnom : Le chevalier.
Dorikis : 2 800.
Prime : 19.000.000
PP : - 130.
PI : - 120.
Localisation : Orange Town.
Créateur du PNJ : Shoga.

Habiletés/Pouvoirs :

- Il se bat avec trois épées à double tranchant.
- Il porte une armure.
- Il créer des lames d'airs.
- Il tranche l'acier.
- Il maîtrise la capacité Berserker (P).



Rostrum
Cuisinier



Citation



Qualités : Déterminé | Protecteur | Séduisant

Défauts : Mufle | Bagarreur | Arrogant



Niveau évalué :
Surnom : Les poings rouge.  
Dorikis : 2 400.
Prime : 14.000.000
PP : - 140.
PI : - 100.
Localisation : Orange Town.
Créateur du PNJ : Shoga.

Habiletés/Pouvoirs :
- C'est un maître du pugilat.
- Il détruit l'acier.
- Il maîtrise à la perfection le Fire Heart.
- Cooking Kenpo (P).




Iqiniso
Canonnier



Citation



Qualités : Drôle | Sincère | Ingénieux

Défauts : Fourbe | Calculateur | Vaniteux



Niveau évalué :
Surnom : Sniperlord.
Dorikis : 800.
Prime : 1.500.000
PP : - 80.
PI : - 50.
Localisation : Orange Town.
Créateur du PNJ : Shoga.

Habiletés/Pouvoirs :
- Boost des sens (la vue, l'ouï, l'odorat).
- Il transperce l'acier.
- Il utilise diverse armes à feu.
- Il manie l'art du dial.




Arliga
Navigatrice



Citation



Qualités : Honnête | Talentueuse | Lucide

Défauts : Capricieuse | Emotive | Intolérante



Niveau évalué :
Surnom : La féline sanglante.
Dorikis : 700.
Prime : 1.000.000
PP : - 70.
PI : - 40.
Localisation : Orange Town.
Créateur du PNJ : Shoga.

Habiletés/Pouvoirs :
- Sound Memory (N)
- Cri strident (P)
- Elle se bat avec une sarbacane.
- Elle est furtive, c'est une assassin.
- Elle possède diverses armes de lancer : couteaux, kunaïs, shuriken.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier