Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

Passes à neuf

Je n’ai rien contre les plaisirs simples de la vie de marin, sentir un bateau bouger sous ses pieds en sachant qu’il peut vous emmener ou on le désire, contempler l’horizon infini depuis la dunette, hurler dans la tempête en affrontant des vagues scélérates… Mais il faut bien avouer qu’avec le temps je me suis fait aux petits conforts qu’offre une solide assise financière, et que je me porte d’autant mieux que je peux éviter les aléas souvent passés sous silence dans les récits maritimes. L’eau douce qui pourrie lentement dans les tonneaux, qu’on doit tamiser pour en virer les larves de mouches, qu’on coupe d’eau salée pour en chasser le goût de moisi et de rouille pendant qu’elle vire au brun… Les provisions fraîches qui manquent très vite et forcent les marins à se nourrir de produits salés, secs, puants, de morceaux de viandes plus durs que du cuir et de denrées moisies et pleine de merde de rats. L’odeur de vase et d’animaux marins en décomposition qui montent des cales perpétuellement inondées et ou il faut sans cesse descendre pomper pour maintenir le navire a flot, les réparations d’urgences ou les calfats cherchent les fuites à tâtons le long du bordée, pataugeant dans l’eau glacée avant de caler dans les fentes du bois des chiffons qu’il faut mettre en place a grands coups de maillets. Les couchettes qu’on partage avec deux autres matelots d’autres quarts, aussi sales et puants que vous à force d’éviter les douches glacée à l’eau de mer, des couchettes toujours chaudes et pleine d’une vie grouillante et variées, puces, poux, morpions, punaises, autant de bestioles rampantes avides de sucer le sang du pauvre matelot qui essaye de dormir un peu avant que sa relève ne vienne le balancer par terre pour prendre sa place...
On dit que la mer est l’amante du  marin mais c’est une amante qui coûte plus cher qu’une pute de luxe au port d’attache. Et le vrai marin se reconnaît plus fréquemment a ses doigts arrachés par les cordages et les outils du bords, ces dents bouffées par le scorbut, sa face brûlée par le sel et  par un corps couvert par les cicatrices que laissent la vie a bord, que par sa bonne fortune et l’or qui ballote dans ses bourses.

Et qu’on ne me dise pas que j’affabule. J’ai embarqué comme mousse à douze ans alors je sais de quoi parle. On dira ce qu’on veut sur les vrais loups de mer capable de passer un an en mer à bouffer du sel tout en assumant n’avoir aucune envie de remettre un pied sur terre, de mon côté je ne revendique pas le titre. J'estime avoir maintenant suffisamment marné un peu partout pour me passer du coté rustique du type qui veut jouer les durs, et pouvoir profiter éhontément du confort que procure le fait de régner sur un gros tas de pognon...

-A quoi tu penses Red ? Tu veux que j’arrête ?





-Arrêter ? Non non continue... Je me disais que le vice m'avait manqué. Je crois que je m’empâte.
-Le vice hein ? Lequel ?
-C'est une question compliquée. Mais fumer un vieux sea wolf dans un bain bouillant en me faisant masser le dos est clairement en tête de liste. Tu viens te baigner ?
-Tu es sur ? L'abbé attend a coté pour te voir.
-Bah, il y a quelques jours j'étais mort, il peut  attendre encore...
-Bon alors. Il veut quoi l'Abbé ?
-Parler des neuf évidemment.
-Les neuf ? Qu'est ce qu'ils ont a dire en ce moment?
-Le vieux veut passer la main.
-L’ancêtre ? Vraiment ? Je le voyais plutôt mourir en poste accroché a son bouquin.
-On en est pas loin. Ton ami l'a beaucoup aidé mais il ne rajeunit pas.
-Grey ? Ouais... Et du coup je présume que les vautours se rapprochent.
-Oui, les charognards sont tous revenus sur Armada, et depuis quelques mois les tractations vont bon train. On se jauge, on se positionne, on compte les voix.
-Et l'abbé se verrait bien prendre le rôle.
-Sans aucun doute. Mais c'était avant ton retour.
-Je vais pouvoir le rassurer, je ne veux pas d'un trône de plus, apprendre le vieux bouquin par cœur et jouer l'arbitre dans leurs querelles de pirates, très peu pour moi. Cela dit... Ce sera probablement plus drôle de ne rien lui dire et de lui faire croire que je veux le poste...
-C'est sur que si tu te mets sur les rangs ça va changer la donne...
-Hum. Je suis sur que tu sais exactement ce qui se passe sur le Fortune Carré ?
-Évidemment. C'est mon boulot non ?
-Alors qui sont les prétendants ? Tomoe ?
-Non. Et pourtant elle gagnerait si elle le voulait,  mais comme  toi elle voit surtout le conseil comme un outil pratique, et le code comme une relique amusante. Elle vend son vote mais ne joue pas la course.
-Je vois mal Belissa intéressée. Alors Santiago ?
-Il s'est proposé, mais son attachement à Myriapolis le dessert toujours. Sans toi il n'aurait pas intégré les neuf.
-Kato ?
-Le fidèle Kato, sûrement le candidat le plus sérieux. C'est un capitaine plus classique que l'abbé, et ses pairs respectent ça.
-Et Grey, est ce qu'il a postulé ?
-Il l'a fait. Mais il est trop jeune, il siège aux neuf comme représentant de l’ancêtre mais il aura de la chance s'il arrive simplement à conserver la place du vieux.
-Prévisible. Dommage, j'aurais bien voté pour lui... Cela dit ce n'est probablement pas lui qui paiera le mieux...
-Tu veux que j'invite Kato ?
-Non, on va attendre de voir s'il fait l'effort. Et puis. Nous allons voir ce que dit l'abbé, mais je ne suis pas sur que quiconque puisse surenchérir sur son prix...
-Je vais le chercher.  Tu continues à macérer ?
-Ouais, j'ai toujours voulu recevoir quelqu'un en restant à poil dans mon bain...


Dernière édition par Red le Lun 21 Juin 2021 - 21:08, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

-Capitaine Red !





-Abbé.
-Je vois que tout baigne... Vous avez vite retrouvé vos marques.
-Ce sont des choses qu'on n'oublie pas. Prend un siège l'abbé, sers toi a boire, mais je ne partage pas mon bain...
-Un verre ira très bien. C'est bien le moins que vous pouvez m’offrir après un retour qui m'a causé beaucoup de mal.
-Vraiment ? J'ai du mal a voir en quoi. Tu ne te voyais quand même pas occuper mon fauteuil ? Si ?
-Non, bien sur que non, j'ai les pieds large mais pas encore assez pour vos bottes. Non non. Je parle de mon surnom évidemment ! Je suis le Saint Pirate ! Le Prêtre, le guérisseur, le gardien des âmes des pauvres pirates égarés !
-Ah, je crois que je commence à comprendre le problème. Tu m'en veux d’être revenu tout seul d'entre les morts.
-Exactement ! Quelqu'un qui ressuscite sans mon aide ce n'est pas bon du tout pour mon business  et ma crédibilité.
-J'essayerais d'éviter de le refaire. Mais je comprends mieux pourquoi tu aimerais te mettre en valeur au sein des neuf. Des âmes au code il n'y a qu'un pas.
-Toujours aussi bien renseigné.
-C'est la faute des voyantes, on m'a souvent appelé de l'au delà...
-Ou alors d'autres t'ont déjà contacté.
-Peut être aussi. Après tout, Grey et Santiago sont des compagnons de longue date...
-Des compagnons de longue date...
-Oui, tu sais bien, des gens à qui on peut rendre service sans rien en attendre en retour, juste comme ça, pour les aider.
-Je suis un Saint Pirate Red, pas un médecin itinérant ! Et je pensais que toi aussi...
-Je plaisantais l'abbé. Tu tournes autour du pot et je trouve ça amusant. Mais tu l'as dit toi même, je suis mort et je suis revenu à la vie, alors il y a des sujets sur lesquels je n'ai pas envie de perdre du temps. J'ai quelque chose que tu veux l'abbé. Quelque chose que je peux te vendre si tu m'en offres un bon prix. Alors allons y, vide ton sac et dis moi franchement ce que tu veux.
-Nous allons bientôt nous réunir pour savoir qui succédera à l'ancien. Savoir qui s'occupera du code. Et je veux cette place. Pour l'instant les votes sont indécis. J'ai la voix de Belissa mais c'est loin de suffire. Santiago et Grey se présenteront mais  faute de soutien ils préféreront sûrement voter pour Kato !
-Hum, c'est aussi l'analyse que j'ai faite.
-J'ai approché Tomoé et je sais que Kato l'a fait aussi, mais cette maudite sirène ne laisse rien paraître. Et la...
-Et la, voilà que je reviens...
-Tu peux tout faire basculer. Tomoe te mange dans la main, Grey aussi, et c'est toi qui a fait rentrer Santiago parmi nous. Celui pour qui tu voteras sera presque sur de gagner !
-Parfait, on va pouvoir en arriver à ta proposition...
-Tu connais mes pouvoirs. J'ai mangé un fruit qui me permet de soigner n'importe quelle blessure, n'importe quelle infirmité, quelle que soit sa gravité ou sa cause. Vote pour moi, apporte moi ton soutien et je te rendrais ton bras !
-C'est une offre intéressante, pas vraiment inattendue mais intéressante. Mais tu vois. Je me suis fait a ce bras en moins depuis le temps que je l'ai perdu. C'est presque un trophée. Et puis, apprendre à me battre avec un seul bras m'a demandé beaucoup d'efforts...
-Tu veux plus ?!
-Le truc c'est qu'utiliser ton fruit ne te coûte pas grand chose non ? Alors que de mon coté ça m'engage à t'écouter parler du code pendant des années... Je n'ai pas l'impression que ce soit très équitable. ..
-Très bien, je t'écoute.
-J'aime les gens qui m'écoutent, maintenant l'abbé, voilà comment je vois les choses ...


Dernière édition par Red le Lun 21 Juin 2021 - 21:08, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

-Facile.





-Oui, quand tout le monde a quelque chose à gagner c'est toujours facile. Mais maintenant il va falloir que je le fasse comprendre à  Grey.
-Je l'ai appelé.
-T'es la meilleure.
-J’espère que tu n'en as jamais douté.
-Jamais !


Dernière édition par Red le Lun 21 Juin 2021 - 21:08, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

-Au tour de Tomoé ?





-Non, Tomoé je vais aller la voir en personne. Mais ça ne devrait pas poser de problèmes. La seule question c'est le service qu'elle me demandera en échange...
-A tous les coups il faudra tuer des gens.
-Si seulement ça pouvait être aussi simple ça m'irait parfaitement.


Dernière édition par Red le Lun 21 Juin 2021 - 21:08, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

-Je déclare ouvert le 917 conseil des neufs flibustiers ! Y'a t'il des questions que les membres souhaitent porter devant le code ?





Grey présente bien c'est sur, mais il n'a quand même pas autant de prestance que l’ancêtre. Je comprends que ça grince des dents de le voir présider les séances à la place du vieux tatoué. Cela dit il est venu quand même, et j’espère qu'il va faire ce qu'on a convenu.

-Moi. Bellissa Nacroma , membre des neuf, J'ai un sujet a porter devant le code.





-Le code t'écoute Bellissa Nacroma.
-J'invoque le devoir de succession ! Il y a maintenant plus de cinq séances que le garant du code et juge du tribunal ne se présente plus devant nous. Cinq séances qu'il se fait remplacer par son second. J'exige de le voir à nouveau siéger ou a accepter que son rôle soit soumis au vote des neuf !

On a beau dire, il y a des choses avec lesquelles le code ne plaisante pas, comme les capitaines devenus trop vieux pour siéger en personne. Et au delà du cérémonial de façade, les  neufs sont un vrai panier de crabes...  Maintenant reste a savoir ce que Grey et l’ancêtre ont décidés. Est ce que le vieux va accepter ma proposition ou tenter de rester en place le temps que le rapport des forces change ?

-Le garant du code ne peut se présenter devant les neufs.  Sa place est vacante.

Moment de flottement dans l'assistance. Je suppose que même en s'attendant à la réponse de Grey ça surprend de se dire que le vieux pirate qui été le code pendant des lustres vient soudain de renoncer à sa chaire.. Le monde tourne.

-En tant que second, j'assurerais néanmoins la bonne tenue du vote.

Acquiescement des membres, de toute façon élire un autre président de séance serait un gaspillage de temps inutile.

-La place de garant du code est donc vacante, et selon le code des neuf, cela ne peut être. J'en appelle donc a tous les flibustiers, qui parmi vous se sent assez fort, assez droit, assez intègre pour prétendre à ce poste ?

-Moi, Santiago, je suis prêt !





-Moi, Arthurio Bellingor Wallace !





-Et moi Katabolonga !





-Personne d'autre ?

Silence, sans surprise évidemment.

-Nous allons donc procéder immédiatement aux votes.

C'est ça que j'aime bien chez les neuf. Il y a du décorum mais on ne perd pas de temps avec le superflu. Je suppose que ceux qui ont écrits le code avaient des pillages en retard quelque part.
Sans surprise, le premier tour de table élimine Santiago qui est le seul à voter pour sa gueule, pendant que Bellissa soutient  Katobolonga au grand dam de l'abbé qui n'est sauvé que par le vote de Grey pendant que je m'abstiens comme Tomoe...

Dire que l'abbé la comptait dans son camp. Je crois que Kato est finalement encore plus convaincant que prévu.

Second tour de vote. Santiago en premier rejoint le camp de Kato qui sourit pendant que l'abbé transpire jusqu'à ce qu'arrive mon tour et que je vote pour l'abbé. Laissant à Tomoe le soin de nous laisser mariner quelques minutes, jusqu'à faire tomber le suspens.


-Je vote pour l'abbé.





-Arthurio Bellingor Wallace ? Acceptes tu la charge que les neuf souhaitent te confier ?
-Je l'accepte.
-Les neuf ont choisis. Le code a un nouveau gardien.

Grey quitte son poste derrière le code, échangeant sa place autour de la table avec l'abbé pour ce qui est sa dernière séance maintenant que l’ancêtre à déclaré quitter le groupe.  Sauf qu'évidemment ce n'est pas le plan.
 
-En tant que nouveau garant du code je vais donc continuer la séance. Y'a t'il d'autres questions que les membres souhaitent porter devant le code ?
-Oui.
-Capitaine Red ?
-Je voudrais présenter un nouveau membre au sein des neuf.
-Son nom ?
-Grey. Second de l’ancêtre et libre pirate.
-Le gardien du code accepte cette proposition. Mettons la aux voix.

Un juste retour de bâton, un vote pour un vote, et un nouvel conseil pour les archives des neuf...


Dernière édition par Red le Mar 22 Juin 2021 - 14:53, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine

-Salut l'abbé, c'est l'heure de payer sa dette.
-Je vous attendais. Mais je n'avais pas prévu le Pingouin Cyborg.
-Fait pas attention, c'est juste que je ne suis pas serein a l'idée de rester coincé tout seul dans un œuf..
-Je ne me risquerais jamais a...
-Probable ouais. Mais j'ai pas survécu jusqu'ici en ne prenant les précautions élémentaires que pour les trucs les plus probables. Alors tu vas faire ton truc avec l’œuf, le pingouin que voici va rester sagement a coté de nous pendant que moi je serais dedans, et si par hasard je n'en sors pas, j'aurais au moins la satisfaction que tu ne l'emporteras pas au paradis...
-Ça me vexe.
-Ben voyons... Allez l'abbé, fais ton office.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t17349-red
  • https://www.onepiece-requiem.net/t2638-red-termine