Le Deal du moment :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 ...
Voir le deal
299.99 €

Coliseum [Alaaric Minaro vs Shoga] Ring 2.

Alors que les éliminatoires viennent à peine de se terminer, la deuxième manche lui succède, ce deuxième tour s'annonce plus distrayant que le premier. Une pause s'impose. Dans les gradins, plusieurs vendeurs ambulants distribuent leurs produits aux spectateurs affamés, oui, gratuitement, tout ça grâce à la générosité du roi. Ce dernier regarde du haut de sa loge royale le peuple qui se régale, ce peuple qui lui est fidèle, ce qui l'amuse. La reine qui se trouve à côté de son mari regarde de haut la populace avec suffisance, elle déguste un verre de vin devant son peuple... c'est celui de son mari, mais tout ce qui est à lui est à elle. La princesse mange son repas, elle se régale avec un steak frites. Les athlètes sont déjà en train de se régaler dans la salle des vainqueurs, ils sont chouchoutés par les différents serveurs, chefs cuistots, et masseuses, le roi ne se moquent pas d'eux.

Après une heure de pause bien méritée, le deuxième tour peut commencer. Le présentateur, Galba, célébrité de l'île, annonce le début du nouveau tour. Il prend son Escargophone, il hurle dans le combiné, le peuple l'écoute pendant que les serveurs ramassent leurs ordures. "Mesdames et Messieurs… Vous voulez du sang, vous voulez de la sueur, vous voulez des larmes ?! Hein ?!" Le peuple acclame Galba, "Vous allez en avoir !!!" Le peuple hurle plus fort. Le présentateur planque violemment sa main gauche sur le bord de son balcon pierreux, "Ce que vous allez voir n'est pas un spectacle anodin... non. Tous les qualifiés sont de vrais guerriers, de vrai salopard qui ne font preuve d'aucune pitié, vous n'avez eu qu'un aperçu de leur cruauté durant les préliminaires !" Le peuple acclame ses paroles.

Le présentateur spartiate se met tout d'un coup à hurler de toutes ses forces, il désigne du doigt l'écran sur lequel se trouve l'image de la famille royale, un Escarméra (Escargophone géant diffusant des images sur écran.) diffuse en direct le portrait de cette famille extraordinaire.


Coliseum [Alaaric Minaro vs Shoga] Ring 2. 7vgc


Galba demande au peuple d'applaudir leurs souverains, ce que fait le peuple sans hésitation, la famille royale se contente de sourire sur la vidéo. "Merci à vous, roi Claudius… ! Vous êtes notre avenir. Merci à vous, reine Prisca. La beauté et l'intelligence, il ne vous manque rien. Merci à vous, princesse Messaline. Vous êtes l'innocence incarnée." Dit-il fièrement. Le peuple est fier de ses souverains.

Le roi Glaudius se lève, il ouvre ses bras devant les Escarméra, son visage est empli de bienveillance. 



Coliseum [Alaaric Minaro vs Shoga] Ring 2. Dhy4


"Mon peuple… Je suis fier de pouvoir vous servir, car en réalité, ce n'est pas vous qui me servez, non… c'est moi qui suis votre obligé. J'ai la responsabilité de vous offrir un spectacle digne de ce nom, je vais satisfaire votre appétit… inassouvie." Claudius brandit son bras dans les airs, " Que les combats singuliers commence !!!" 


Le peuple adore leur roi, il l'acclame, il l'aime. Des tambours jouent l'ouverture de la seconde phase du tournoi, pendant que Galba annonce les règles aussi bien aux spectateurs qu'aux participants. "Avant de nous lancer dans les joyeuses festivités, voici les règles à respecter : si l'un des combattants abandonne, il est disqualifié. Si l'un des deux combattants meurt au cours du combat, il est disqualifié. Et, si l'un des deux guerriers sort du ring, il est disqualifié. Voilà, pour le reste, c'est pareil que lors du premier tour. En revanche, si l'un des concurrents tombe dans le coma ou qu'il perd connaissance lors de l'affrontement, son adversaire aura vie ou de mort sur lui, il ne sera pas disqualifié." Galba boit une gorgée d'eau dans sa gourde.

Le présentateur clarifie les derniers détails techniques, c'est toujours utile. "Il y a huit combattants qualifiés lors des préliminaires, par conséquent, il y aura quatre duels sur quatre terrains différents. Vous pourrez suivre les différents combats grâce aux Escarméra présents dans le Colissé, ces derniers filmeront les quatre rings se trouvent sur quatre terrains différents." Après avoir prononcé ses mots, la liste des combats s'affiche sur l'écran principal, ainsi que leur numéro de terrain. Une chose extraordinaire se passe, l'énorme arène de combat du Colisée qui s'était séparé en huit zones différentes pour assurer les préliminaires s'enfonce dans le sol. Pour être plus précis, un mécanisme enterre la première surface de terrain dans les tréfonds du Colisée pour faire surgir une autre surface de terrain plus adapté.

Sur cette nouvelle "arène" se trouvent quatre zones séparées par deux immenses murailles, dans chacune de ses zones se trouve un ring, c'est sur cette surface de terrain que les combats singuliers auront lieu. La nouvelle "arène" est prête, les combats qui auront lieu en simultané peuvent débuter, Galba fait l'appel. "Veuillez accueillir nos prochains participants : Alaaric Minaro contre Shoga !" Les participants peuvent faire leur entrée sur le ring numéro 2.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier
Je devais bien avouer que j'étais plus ou moins dépasser par les événements. Je n'étais pas vraiment venu pour me battre a la base, surtout que depuis mon intégration au Cipher Pol Cinq, je ne m'étais jamais autant battu et jamais autant passer autant de temps sur un lit d’hôpital. A vrai dire, je n'étais pas bien loin de jeter l'éponge avant même le début de mon prochain combat. J'étais simplement a attendre les bras croisé contre l'un des murs de ce Colisée. En général, quand les foules viennent me voir, c'est plus pour la magie de mes prestations, mes tours farfelues de pièce ou de carte.

Pourtant, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’étendais mon nom être appelé dans l'arène ainsi que celui de Shoga. Shoga ? Je connaissais bien un Shoga, une véritable montagne poilue d'au moins cinquante mètre de haut, pour au moins vingt huit tonne de muscle. Il n'y avais que peu de chance que ça soit lui, avant mon intégration au Cipher Pol, j'avais déjà été amener a faire équipe avec lui, nous avions été amener a démanteler un groupe plutôt miteux, mais qui prenait plaisir a foutre le feu a leur cible... Littéralement. Comment s'appeler ce gang déjà ? Le Gang, tout feu tout flamme ? Le gang du dragon ? J'avais dû me battre contre un sniper en duel, il m'avait mis une bonne balle dans l'épaule, je me demande ce qu'il est devenu, en prison certainement.

Enfin, il n'y avais tout de même pas qu'un seul, Shoga sur terre n'est-ce pas?... Pourtant, rapidement, la terre se mis a trembler sous les puissants pas de nul autre que la montagne elle-même. J'en prenais les gros yeux ? Alors que je nettoyais mes lunettes afin d'être sûr que ma vue ne me joue pas des tours. Je prenais alors la parole :


" Quelle bonne surprise ! Tu te souviens de moi ? "


Je le regardais encore plus profondément, alors que je prenais un air curieux :

" Dis-moi, tu n'aurais pas un prix un peu de poids? Ou c'est ta fourrure d'hiver? "

Je commençais a rire, ce bon vieux Shoga, ça faisait une paye que l'on ne s'était pas vu. Alors que l'arbitre donnait le signal de départ du combat, attendez une minute, je n'allais tout de même pas devoir me battre contre ce géant?... Si?
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Shoga se repose dans la salle des combattants, la salle où tous les qualifiés peuvent se retrouver pour profiter des services luxueux que le roi leur offre, c'est ce que fait le renard. Il est allongé sur un divan, il mange un poulet entier comme s'il s'agissait d'une vulgaire barre au chocolat... il a faim. La deuxième manche commence, le Mink est appelé sur le terrain numéro deux, il doit combattre un certain Alaaric... ce nom lui dit quelque chose. Shoga rentre sur le ring, la foule l'acclame comme pas possible, ce n'est pas qu'il est plus populaire que son adversaire, non, c'est juste que cette foule est surexcité de voir un nouveau combat.

Le renard se place à quelques mètres de son adversaire, il pose sa patte gauche sur le manche de son Meitou encore dans son fourreau, il sourit devant le magicien lunetteux. "Bonjour... on s'est déjà vu quelque part, non ?" Le lieutenant-colonel n'a pas une mauvaise mémoire, mais sa rencontre avec Alaaric remonte il y a longtemps, c'est normal qu'il ait du mal à s'en souvenir. Le combat est lancé, d'un geste vif et fluide, le marin dégaine son épée de son fourreau. Son immense épée bâtarde est aussi grande qu'Alaaric lui-même, ce n'est pas une épée à mettre entre toutes les mains... entre toutes les pattes, pour Shoga.

Le lieutenant-colonel envoie une vague d'air droit devant lui, à l'aide de Take. L'extrémité de la lame d'air prend la forme d'une tête de corbeau, elle fonce droit sur le magicien pour le pourfendre au torse, pour lui laisser une grande plaie sur ce dernier, sans forcément le tuer. Ce n'est pas fini, l'épéiste disparaît en utilisant la fameuse technique du Cipher Pol, le Soru, cette technique permet à celui qui l'utilise de se déplacer à une vitesse fulgurante à tel point que l'on croirait que le guerrier à disparu. Shoga compte arriver devant le lunetteux et le tailler en pièces grâce à ses griffes en les combinant avec son électro... son but est de neutraliser Alaaric sans le faire souffrir.

Techniques:
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier
Visiblement, la grosse boule de poil ne se souvenait pas de moi, et a vrai dire ca avait un côté plutôt contrariant. A grande taille, grosse mémoire en théorie, j'étais déçu, outré, que dis-je, tout bonnement choqué et déçu. Nous qui avions cassé du criminelle côte a côté, je nous croyais unies par un lien de camaraderie intemporel et indéfectible. A sa réflexion, je faisais les gros yeux, et pris le parti de ne pas répondre, bien trop vexé.

Le combat commencé, alors qu'il m'attaquait de façon frontale. Je devais bien avouer que pour sa taille, il bougeait plutôt bien, mais faute a sa taille, bien trop lent. J'envoyais une vague d'air avec mes jambes dans le but de contré la sienne :


" Ryankaku "

Je reconnais cette façon de se mouvoir. Alors comme ça, lui aussi maîtriser les six techniques ? J'avais du mal a y croire, seul les agents les plus forts maîtrise le Rokushiki au complet afin de transcender la condition physique d'un humain. Seul la maîtrise des six techniques nous rendais véritablement sur-humain et malgré sa toute-puissance , Shoga ne tarderais pas a le comprendre. D'une impulsion, je me dirigeais vers les airs d'un Geppou. Celui-ci arrivait vers l'endroit ou j'étais juste avant, alors que je prenais la parole en mettant les mains dans les poches en me maintenant dans les airs :


" Pas mal, je dois avouer que tu me semble bien plus fort qu'a l'époque... Malheureusement pour toi... "


D'un coup de soru je me retrouvais derrière lui, avant de lui envoyer un coup de pied d'une puissance titanesque :

" - Moi aussi. "

Je me posais d'un coup sur mes bras, afin de commencer a pivoté sur moi-même, avant d'envoyer une puissante vague d'air autour de moi :


" Ran Kyaku Amanedachi! "

Dans le but d'envoyer une attaque prendrait toute la surface de combat. J'espérais projeter mon adversaire ne dehors de la zone de combat sans trop de dommage, mais s'il ne se souvenait plus de moi, moi, je ne l'avais pas oublié et il n'était pas question pour moi de perdre. Après tout, il n'avait qu'a pas m'avoir oublié! Sérieux, c'est vexant quoi !


  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
Le Minks remarque que sa lame d'air est contrée par une autre lame d'air... balancée avec les pieds. Le renard est surpris, il grimace, il ne comprend pas. "Il a contré ma lame d'air avec une même lame d'air... mais avec les pieds. Je ne savais pas que c'était possible, intéressant." Shoga fonce sur Alaaric, ce dernier s'envole en utilisant le Geppou, l'épéiste s'arrête, il regarde son adversaire voler dans les airs. "Mais comment peut-il faire ça ?" Alaaric créé une lame de vent capable de couvrir l'entièreté du terrain, Shoga est impressionné par cette attaque, la puissance d'Alaaric le surpasse. Le lieutenant-colonel pose son épée à plat sur le sol, il attend l'attaque, il plisse les yeux... c'est du sérieux.

Coliseum [Alaaric Minaro vs Shoga] Ring 2. Fukuro05

- Kami-E !

Le corps de Shoga se plie comme une feuille de papier face à la lame d'airs, le renard se baisse, la lame frôle légèrement sa fourrure ainsi que son visage. L'attaque s'encastre dans plusieurs murs, ceux des tribunes ainsi que dans les parois des murs qui séparent les terrains. Ils ne sont pas détruits pour autant, mais bien marqué, peut-être qu'Alaaric n'y a pas été à fond. Le marine se redresse, son corps retrouve son aspect d'origine, le gradé ramasse son Meitou qui gît au sol. "Tu es plutôt balèze, je te félicite... ça veut dire que quel que soit le résultat de notre combat, je vais devenir plus fort." Dit-il en essuyant la plaie présente sur son visage. Le lieutenant-colonel utilise le Soru, il va à une vitesse fulgurante, il agrippe son épée Take.

Coliseum [Alaaric Minaro vs Shoga] Ring 2. Qwsu

- Style du renard : Inazuma katto.

Shoga s'approche de son adversaire, il lui offre sa technique la plus puissante pour honorer cet homme, la lame du Minks est parcourue d'électricité, elle est chargée d'électro. Le public est bouche-bée, les attaques sont si rapides, si puissantes que le combat se déroule très rapidement devant leurs yeux de non-initiés, ça doit être ça, un combat dantesque.


Techniques:
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier
Bien que mon attaque pris en compte toute la surface de combat, quel ne fut pas surprise lorsque je vis le géant plier tel une feuille. Le Kami-E? Il maîtrisait donc aussi cette technique ? J'avoue que ce n'étais pas ma vraiment ma préférer, mais je devais bien avouer que ça pouvait être une technique redoutable. J'avais déjà des marines usées d'une technique, j'avoue que le fais qu'il en maîtrise deux m'avais plutôt surpris.

Cela dit, au vu de la taille démesuré de son corps, il ne put pas parfaitement esquiver, et se prit donc une plaie au niveau de son visage. Le renard était bien trop massif, se baser sur sa vitesse d'exécution ne semblait pas être la solution. Mais qu'importe, celui pris la parole, alors que de mon côté, je dois bien sourire :


" - Je te retourne le compliment... Cela dit, et je suis navré de dire ça, mais tu n'a pas la moindre chance contre moi. "

J'avais atteint un niveau de maîtrise du Rokushiki qui n'étais pas atteignable par un non-initié, et deux techniques ne suffissent pas pour devenir un surhumain. Seuls les membres du Cipher Pol peuvent pousser leurs corps a ce point-là dans les limites de l'humain, au prix de nombreux sacrifices. Le marine récupéré son arme, afin de charger a nouveau sur moi.

Cette fois, pas question d'esquiver, j'avais bien l'intention de lui montrer le fossé qui nous sépare, alors que je contractais chaque fibre de mon corps afin de devenir plus résistant que de l'acier trempé :

" - TEKKAI "

Son attaque parvient a trancher ma chemise ainsi que mon veston qui tombait au sol, je plongeais mon regard droit dans celui de ma cible qui devait être abasourdi par la non efficacité de son attaque. D'un coup d'un seul, je poussais sur mes jambes afin de me coller droit face au corps du géant, et d'apposer mes mains face a son ventre :

" ROKUOGAN! "

Une onde de chose traversait directement le corps de ma victime, alors que j'avais peu de doute sur la capacité de mon adversaire a ce relever de celle la. Je retombais au sol, avant de reprendre la parole:

" Tu est fort, mais écoute ce conseil que je te donne... Tu ne pourra rien contre moi, temps que tu ne maîtrisera pas les six techniques... Pas au corps-à-corps en tout cas. "

Je lançais un léger rire, je devais avouer qu'il bougeait bien malgré tout, mais il était encore trop tôt pour qu'il m'affronte... Je regardais ma main un instant, depuis quand j'étais devenu aussi fort ? Le Rokushiki est décidément une arme terrifiante.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22580-alaaric-minaro-funny-lit
  • https://www.onepiece-requiem.net/t21936-sweet-dream-presentation-alaaric-minaro
À sa grande surprise, l'attaque du renard ne marche pas, elle ne fonctionne pas sur le corps d'Alaaric. Le Tekkai de celui-ci est assez résistant pour bloquer l'attaque la plus puissante de Shoga, ce qui laisse ce dernier sans voix, il est stupéfait. Malgré son niveau, malgré tout ses combats, toute son expérience... il n'est pas encore assez fort pour trancher un agent du CP5. Il a encore du chemin à faire, le renardeau.

Le Minaro ne perd pas de temps, à peine a-t-il reçu le coup du renard qu'il réagit, l'agent pose ses deux poings sur la poitrine du lieutenant-colonel. Ce dernier hausse un sourcil, il ne comprend pas, il n'a pas le temps de comprendre. Une onde de choc est générée par les poings d'Alaaric, le marin crache du sang, il titube. Le Minks lutte pour rester conscient, il lutte pour ne pas tomber, il échoue. En même temps, Alaaric n'est pas n'importe qui, c'est un agent du CP5.

L'épéiste se retrouve sur le dos, il arrive temporairement à rester éveillé, assez longtemps pour entendre le discourt de son adversaire. Shoga tente de se relever, mais l'attaque est trop forte pour lui, il perd connaissance pour de bon. Le public hurle le nom d'Alaaric, le roi daigne jeter un regard à cet homme, sa technique est très intéressante, voilà ce qu'il se dit. Alaaric est qualifié pour la troisième manche, il a mérité sa victoire, le renard a bien combattu... il est évacué du terrain, il est donc disqualifié du tournoi.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier