Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

La voie de la Piraterie [Solo]






Sombres retrouvaillesPrologue



De retour sur les eaux de South Blue après deux années d’absence suite à sa fuite de Suna Land, Loki admire en silence le ciel bleu parsemé de quelques nuages en forme de barbe à papa. Debout depuis une petite heure, le vent frais du matin caresse avec douceur le visage du clown sans maquillage. Ses cheveux dansant par les légères bourrasques matinales réconfortent le malicieux de ne pas avoir pris le temps de coiffer sa tignasse.

Si le son de la mer évoque une mélodieuse musique aux oreilles de l’artiste, les ronflements de certains matelots du navire déçoivent Loki. Il est impossible pour lui de profiter de ce concert privé donné par cette vaste eau regorgeant de mystères et d’être vivants. Soupirant doucement, il saisit dans sa poche une enveloppe déjà ouverte par ses soins. Délicatement, la lettre est retirée de sa couverture en papier pour être relue une nouvelle fois.

Depuis son escapade à Suna Land, Loki n’a pas cherché à rejoindre ses anciens partenaires de cirque. Par crainte de voir la déception dans leurs regards suite à sa bourde d’avoir embarqué dans le mauvais navire. Par peur de ne plus correspondre à la personne qui leur avait promis une famille. Dans le passé, Whitemane avait apporté son aide à une poignée de gens victimes de discrimination, d’injustices. Il se rappelle avoir porté assistance à Morgan Moreau contre des chasseurs en colère suite à son combat pour protéger les animaux de la forêt. Ou encore des jumeaux Truth et Lie qui se faisaient discriminer par leurs visages déformés à cause d’un violent incendie.

Il relit une troisième fois le bout de papier provenant d’une personne se nommant : le Clown Malicieux. Arquant l’un de ses sourcils neigeux, Loki ne comprend pas pourquoi ce mystérieux personnage désire le rencontrer. La seule chose qui l’attire provient d’une phrase écrite dans cette lettre.

« Lie et Truth m’ont parlé de toi. »

Les jumeaux sont peut-être avec ce fameux émetteur. La peur forme subitement un violent pincement près de l’organe battant du jeune homme aux cheveux blanc. Froissant son vêtement à l’endroit où la douleur le tiraille, Loki doit se résoudre à accepter le jugement de ses anciens compagnons. Il est inutile de retarder l’inévitable car la souffrance peut être bien pire.

« Navire en vue ! » hurle la vigie en haut du mât du navire.

Suite à cette annonce, le capitaine du rafiot use de sa longue-vue pour observer le bâtiment qui vogue au loin. Ce dernier soupire de soulagement en ne voyant aucun pavillon noir ou rouge. Le vieil homme a une sainte horreur des pirates. Heureusement pour lui qu’il ignore que Loki et Sherry appartiennent à ce genre d’individus.

Si la plupart des embarcations navales sont communes pour la Marine, d’autres préfèrent adapter leurs navires selon leur goût. Comme par exemple ceux des pirates ou bien de quelques marchands. Le bateau au loin ne déroge pas à la règle. Celui qui dirige l’imposant rafiot doit aimer le cirque au vu de l’impressionnant chapiteau qui doit remplacer la cabine du capitaine.

«  Il s’agit du Cirque Sauvage. L’endroit où je dois me rendre. » prévient Loki qui se rapproche du vieux capitaine. « Merci infiniment de m’avoir emmené moi et ma sœur à ce navire. » remercie le clown sans maquillage en s’inclinant respectueusement comme le ferait un réel gentleman.

« Hoho, le plaisir est pour moi jeune homme. Le voyage en votre compagnie fut fort agréable. Mon équipage n’oubliera pas vos petits numéros de divertissements. »

Après avoir pris congé du capitaine et de son équipage, Loki et Sherry montent à bord du Cirque Sauvage où deux silhouettes familières les attendent. D’une même taille, porteur d’un costume similaire mais d’un masque sur le visage totalement différent, la Mink renarde saute sur les frères jumeaux pour les saluer à sa façon. Le Garchu est de sortie.

Le clown qui devient esclave du stress et de l’inquiétude au niveau des réactions de ses anciens compagnons de cirque, est soudainement estomaqué de recevoir des accolades amicales de ces derniers. Complètement rigide, tendu, Loki finit par s’apaiser et répondre amicalement à ce geste de retrouvailles.

« Lie. Truth. Je suis heureux de vous revoir. » annonce avec sincérité l’artiste de cirque. « Je ne pensais pas vous retrouver ici. »

« N’ayant plus aucune de tes nouvelles, nous avons décidé de rejoindre l’équipage du Clown Malicieux. Cependant, nous sommes très heureux de vous revoir, Loki et Sherry. » explique Truth qui a toujours l’habitude de dire la vérité.

« En parlant du Malicieux, notre capitaine semble te connaître. Il te porte un grand intérêt, c’est un fanboy. » rigole Lie qui n’inspire pas vraiment la confiance dans ses paroles. Si son frère jumeau aime dire la vérité, Lie quant à lui préfère mentir.

Arquant l’un de ses sourcils neigeux, Loki caresse son menton tout en réfléchissant aux dires de Lie. Peut-être que le Clown Malicieux est un ancien citoyen de Suna Land. Haussant ses épaules, le gentleman se doit de remercier comme il se doit le maître de ce navire baptisé : le Cirque Sauvage. D’ailleurs, il porte bien son nom. Car oui, les matelots qui sont sous les ordres de ce fameux capitaine sont tous habillés en artistes de cirque. Que ce soit en acrobate, clown, dompteur, magicien et autres professions de ce merveilleux monde dont Loki fait partie.

Lorsque les jumeaux proposent aux Whitemane de les suivre jusqu’au grand chapiteau, le frère et la sœur acceptent sans aucune hésitation. Tous deux sont émerveillés de cet endroit qui refait penser Loki à son enfance, sa jeunesse au côté de son défunt père. La vie au cirque lui manque énormément. Peut-être que son envie d’être pirate n’est qu’un rêve éphémère. Le doute plonge Loki dans l’incertitude. Lui qui souhaite être comme sa défunte mère pirate, il ne s’est pas soucié une seule seconde que ce nouveau chemin serait aussi dur.

Car oui, le pirate en herbe n’a pas encore d’équipage. Il n’a aucun navire. Pas de navigateur ou encore de pavillon. En fait, Loki n’est qu’un rêveur…

« Tout va bien ? » demande avec inquiétude Sherry. « Tu n’as pas l’air dans ton assiette. »

« Ce n’est rien. Je suis juste…nostalgique. »

Au bout de quelques minutes, le groupe s’arrête au fond du chapiteau, là où se trouve plus haut un balcon où repose une silhouette masculine. Pourvu de vêtements bordeaux et noirs, détenant des gants dont les extrémités détiennent des ongles pointus, un monocle à l’œil droit, l’homme émet un sourire malicieux en fixant Loki.

D’un claquement de doigt, le malicieux, à savoir le capitaine de ce bateau, interrompt Loki dans sa tentative de faire sa présentation. Au moment où l’intonation de ses doigts retentit, Lie et Truth braquent chacun des pistolets en direction des deux invités…

La voie de la Piraterie [Solo] 100x1010


©️ Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Loki Whitemane le Mer 28 Déc 2022 - 10:35, édité 2 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24990-ft-loki#260885
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24949-on-recolte-ce-que-l-on-seme-loki-whitemane





La trahisonChapitre 1



L’ambiance accueillante et chaleureuse vire subitement dans le sens inverse. Surtout lorsque les jumeaux, Truth et Lie braquent leurs pistolets en direction de Loki. Eux qui sont pour le jeune homme de véritables amis, voilà que le clown ne comprend pas la blague de ce spectacle. Ne sachant pas comment réagir à ce numéro, sa sœur Mink décide de prendre l’initiative.

Sherry est sans aucun doute plus douce que son frère mais lorsque sa famille est en danger, la renarde peut se transformer en une véritable lionne. C’est le cas à cet instant. Sans un mot, la Mink qui mord fortement le cul de sa cibiche, pousse de son coude Loki afin de le faire tomber au moment où les pistolets des jumeaux se mettent à hurler. Les balles qui doivent s’en prendre au clown, finiront par entrer en contact avec la cracheuse de feu.

« Sherry !! » hurle de terreur Loki qui se retrouve impuissant en observant sa sœur s’écrouler sur le sol.

Rejoignant la blessée en rampant à quatre pattes, le clown sans maquillage récupère sa sœur dans ses bras. Les larmes sont sur le point de couler. La peur poignarde le cœur du jeune homme. Son corps est désormais tétanisé. Jamais ô grand jamais Loki ne se serait douté d’être dans une telle situation. Trahi par ses anciens camarades. Il s’est littéralement jeté dans la gueule du loup.

« Être dans l’ombre, ça me connaît. ♪ » chante le Clown Malicieux qui déverrouille son parapluie bordeaux.

« Vis masqué, qu’ils disent. ♪ » poursuivent les jumeaux en cœur qui continuent de braquer de leurs armes les Whitemane.

Le dirigeant du Cirque Sauvage émet son plus beau rire moqueur à l’intention de cette mélodie et de Loki. Sautant de son perchoir pour atterrir avec grâce et élégance, le rieur ordonne aux jumeaux de cesser leurs actions.

« Permets-moi de me présenter. » reprend le Clown Malicieux qui se délecte de voir le sang de la Mink s’échapper du corps de cette dernière. « Je suis Jacen Casey. » Souriant grandement lorsque son identité semble être familière aux oreilles de Loki, Jacen décide de poursuivre. « Anciennement le clown du cirque qui était dirigé par ton père, Xander Whitemane. »

De sa botte, Jacen donne un coup contre le visage de Loki. La force est minime mais le geste est néanmoins très moqueur. Tournant autour des Whitemane, Jacen Casey soupire doucement au moment où il se perd dans ses pensées lointaines.

« Vois-tu Loki, ton père et moi, nous étions les meilleurs amis au monde. Nous détenions un lien presque similaire à celui que tu possèdes avec Sherry. Il était pour moi, ma seule famille. Mais quand ta mère est arrivée à Suna Land, notre amitié s’est brisée. »

D’un sifflement de Jacen aux jumeaux, comme le ferait un maître à son chien, ces derniers obéissent aveuglement en récupérant la renarde inconsciente. Loki qui souhaite protéger sa sœur, est éloigné de quelques mètres par un violent coup de pied du Malicieux. Impuissant, le frère de Sherry observe cette dernière être portée loin de la scène…

« Si ta saloperie de mère pirate ne s’était pas pointée, je n’aurais jamais divulgué l’info à la Marine. La disparition de Xander et des employés ainsi que la destruction du cirque est uniquement la faute d’Alleria Whitemane !! »

Loki s’était toujours demandé comment le Gouvernement Mondial avait réussi à comprendre le lien entre sa mère et son père. Eux qui restait constamment très secret, voilà que l’explication pourrait faire sens avec les informations de Jacen Casey.

« Eh dire que mon père vous respectait énormément. » reprend Loki en se relevant et enfilant son gant dont les doigts sont des lames tranchantes. « N’avez-vous pas honte d’avoir condamné d’innombrables vies pour une question de jalousie, Jacen ?! »

Se laissant envahir par la colère, Loki attaque sans aucune retenue. Le Clown Malicieux pare sans difficulté les griffes de son adversaire à l’aide de sa fine épée. Une arme qui était dissimulée dans son parapluie. Leur force est presque identique. Mais la fourberie de Jacen Casey prend le dessus lorsque ce personnage plante dans l’abdomen de Loki sa dague cachée sous sa chaussure.

Pris au dépourvue, un de ses genoux à terre, sa main contre sa blessure, Loki tousse plusieurs fois. Son opposant semble user des mêmes supercheries. Seul la canne épée est différente des griffes du blessé.

« Vois-tu Loki, je t’ai attiré sur mon bateau afin de te livrer plus tard à la Marine. Ta tête n’est pas mise à prix mais les autorités de Suna Land seront heureux de découvrir l’assassin de l’ancien gouverneur de l’île. Toi et toute ta troupe, vous allez sans doute connaître le même sort que tes parents. »

Respirant difficilement, Loki use de ses réserves pour se relever. Hors de question d’être à genoux devant cet odieux personnage. Ne pas le faire serait un déshonneur pour Xander et Alleria. Craquant sa nuque, prenant une grande respiration, Loki charge une deuxième fois contre Jacen.

Lorsque la fine épée du Malicieux s’abat contre Loki, les redoutables griffes du blessé bloque férocement la lame. Frappant sa botte contre le sol, un couteau sort de sous la semelle du soulier de Loki. Il use du même stratagème que son adversaire. Il tente d’agresser Jacen avec sa propre méthode. Une réussite presque totale. Le poignard se plante dans une des cuisses de Jacen Casey au lieu que ce soit dans son abdomen. Peut-être est-ce dû à la différence de taille frappante entre les deux clowns.

Tombant sur son fessier tout en relâchant son arme blanche, Jacen recule en rampant pour échapper à Loki.

« On se calme ! Tu as gagné ! Je me rends ! » supplie de sa voix tremblante le Malicieux qui lève son menton à cause des griffes de Loki qui s’arrête à quelques centimètres du cou de ce dernier. « Et si nous parlions ? »

« Je refuse catégoriquement. Vous avez ma sœur Sherry. Rendez-là moi immédiatement Jacen ! »

Jacen Casey s’abstient de répondre. Il maintient ses billes sanguines sur le bleu orageux de Loki. Lui qui souhaite baisser les armes, fumer le calumet de la paix, le Clown Malicieux hurle le prénom d’un des jumeaux, celui qui est censé raconter que la vérité.

Truth sort de l’ombre en tenant fermement la Mink renarde. Son bras autour du cou de Sherry empêche la rousse de s’échapper. Surtout que ses blessures par balles l’affaiblissent encore plus.

Soudainement, l’autre jumeau, Lie, sort également de son trou. Il n’est pas seul. Rosalia, la femme à barbe faisant partie de la troupe de Loki, l’accompagne contre son gré. La dame d’un poids assez important, ayant joué le rôle de tante pour les Whitemane ne peut retenir ses larmes de joie en redécouvrant Loki et Sherry.

Pour Loki, revoir Rosalia après plusieurs années d’absence fait baisser sa vigilance, son attention, auprès de son ennemi. D’une furtivité redoutable, Jacen dévie les griffes de Loki en reprenant son épée. Il tente de frapper avec son arme blanche et écorche légèrement la joue droite de Whitemane. Les échanges violents entre les deux hommes se poursuivent avec une force d’égalité flagrante.

Puis, perdant patience de ne pas réussir à maîtriser Loki Whitemane, Jacen sort un poignard de sous sa manche et le jette en direction de Rosalia. D’une précision redoutable, le couteau se plante dans la trachée de la femme à barbe…

Au moment où Rosalia s’effondre sur le sol et commence à se baigner de son sang dans un spectacle bouleversant, Jacen assomme pour de bon Loki qui reste concentré sur sa tante en train de mourir...

La voie de la Piraterie [Solo] 100x1010


©️ Jawilsia sur Never Utopia

  • https://www.onepiece-requiem.net/t24990-ft-loki#260885
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24949-on-recolte-ce-que-l-on-seme-loki-whitemane





Le soigneurChapitre 2



Si Loki et Sherry ont réussi à échapper à l’assaut de la Marine contre le cirque de Xander Whitemane, c’est uniquement grâce à Rosalia. Une simple citoyenne de Suna Land. Une femme discriminée par son hypertrichose. Elle est aux yeux des jeunes Whitemane une tante, une personne extrêmement chère à leurs yeux. Alors, lorsque Loki et Sherry sont témoins de l’exécution de Rosalia par le biais de Jacen Casey, le désespoir envahit ces derniers.

Se réveillant avec un mal de tête horrible, Loki est pour le moment incapable de se relever. Sa vision est encore floue et son corps est terriblement épuisé. Au début de son retour sur Terre, Loki pense que l’exécution surprise de sa chère et adorable tante n’est qu’un mauvais cauchemar. Sauf que la réalité frappe le jeune homme en plein visage lorsqu’il se rend compte être enfermé dans une cage pour animaux.

Retrouvant ses forces, il agrippe fermement les barreaux de sa prison après s’être relevé. Loki se fait repousser par un violent coup de fouet sur sa main droite. Reculant de la grille et secouant sa main pour tenter d’apaiser la douleur, le clown sans maquillage dévisage avec froideur les matelots qui jouent le rôle de gardien.

« Reste tranquille le temps qu’on te livre à la Marine. » ordonne le plus courageux du groupe, plus précisément celui qui détient le fouet.

Effectuant les cent pas, ne quittant pas un seul instant son agresseur, Loki réfléchit déjà à un moyen de sortir de sa prison. La tristesse, les remords ne sont pas prioritaires pour le moment. De son jeune âge, le clown a appris que les larmes ne ramèneront pas sa tante à la vie. Pourtant, son envie de pleurer Rosalia le tiraille énormément. C’est une torture, la douleur est immense. Mais Loki refuse de céder pour ne pas donner ce plaisir aux gardiens et à Jacen.

« J’en étais sûr à dix milliards de Berrys que tu tomberais dans le panneau, Loki. » exclame une voix détenant un ton très arrogant.

Une silhouette reconnaissable survient dans le champ de vision du prisonnier. Il s’agit de Morgan Moreau, l’un des amis de Loki qui avait participé à l’exécution de l’ancien gouverneur de Suna Land. Tous deux se sont séparés après leur fuite, comme avec les jumeaux Truth et Lie.

« Monsieur Moreau, vous ne devez pas vous approchez du… »

« Si tu pouvais te taire Laurence. » coupe Morgan d’un ton très lasse tout en se grattant l’intérieur de l’oreille avec son auriculaire. « Tu vas finir par baisser le QI de l’équipage. Le grand chef m’a demandé d’apporter les premiers soins à notre prisonnier. Il souhaite que le cadeau pour la Marine soit en parfait état. »

Fronçant ses sourcils neigeux, Loki envisage de s’échapper au moment où Morgan ouvrira la cage. Cependant, le clown est bien curieux de connaître la raison de pourquoi son cher ami l’a également trahi. Il se contente ainsi d’observer le rouquin entrer dans la nouvelle demeure de Loki. D’un geste du visage, Morgan ordonne au prisonnier de s’assoir sur le pittoresque lit.

« J’ai la situation en main les gars. Vous pouvez prendre votre pause. » informe Morgan qui ouvre une mallette détenant d’innombrables choses. Loki pense à des médicaments.

Avec surprise, le prisonnier se rend compte que Morgan détient une autorité bien plus haute que celui d’un simple matelot d’équipage. Car oui, les gardiens de la prison obéissent sans broncher. Ils en sont même heureux. Morgan soupire même de soulagement lorsque ce dernier est seul avec Loki.

Durant quelques minutes, les deux hommes ne partagent aucun mot. Morgan effectue son travail, à savoir soigner les blessures de son ancien partenaire de crime.

« Comment va Sherry ? » finit par demander Loki.

« Elle est vivante et ce n’est pas grâce à toi. » ronchonne le soigneur qui lance un regard noir à Loki. « Sherry n’est plus dans un état critique grâce au pouvoir de la science. Je l’ai sauvé. »

Des larmes de soulagement s’échappent des cristaux bleus de Loki. Morgan qui en est témoin ne pipe aucun mot. Il préfère se taire et adopter une attitude impassible. Les sentiments tels que la tristesse n’ont jamais été la tasse de thé de Moreau. Disons plutôt qu’il est désintéressé. Il préfère se concentrer sur sa propre personne. Du moins, c’est ce que Morgan a toujours montré.

« Dans deux jours, tu seras livré aux autorités. Ta vengeance d’assassiner l’ancien gouverneur et une partie de sa famille ne t’ont pas vraiment réussi. Tu ne crois pas Loki ? » Fermant ses paupières puis rigolant ironiquement à ses propres propos, Morgan poursuit ses dires en empêchant au prisonnier de répondre. « Quand tu es venu avec Sherry lorsque j’ai été chassé par les habitants de mon île, j’ai retrouvé foi envers l’espèce humaine. Que tous les hommes et femmes ne sont pas aussi mauvais. Tu m’as donné un rayon d’espoir. »

Finissant les soins, Morgan s’assoit à côté de Loki et grille le tabac se trouvant dans la chambre de sa pipe en bois. Après une bonne bouffée de sa drogue, le fumeur reprend la conversation.

« J’ai accepté de suivre ce clown au cœur noble qui aspirait à être un jour un pirate libérateur comme sa mère. Mais à l’heure d’aujourd’hui, je ne vois qu’un artiste de rue qui est rongé par la vengeance. Ce Loki n’est ni un pirate, ni mon capitaine. Encore moins un ami. »

Réfléchissant aux dires de Morgan, Loki détourne son regard de l’homme ressemblant à un sorcier. Il n’a pas envie de contredire Morgan car une part de soi-même est consciente de ce changement. Depuis la disparition de ses parents, Loki s’est toujours caché sous des masques. Parfois il se comporte comme son père et par moments comme sa mère pirate. Mais en réalité, Loki n’a jamais vraiment pensé pour lui-même. Se venger contre l’ancien gouverneur ne reflète aucunement sa réelle personnalité…

Finalement, être un pirate n’est pas chose aisée. C’est littéralement un réel défi. Se dire être hors la loi est une chose mais s’y comporter en est une autre. Peut-être que le clown n’est pas fait pour ce rôle.

« Jacen est devenu un chasseur de pirate depuis l’arrestation de tes parents. » dévoile Morgan qui ne se gêne aucunement pour cracher la fumée de sa pipe sur le visage du désespéré. « Lie et Truth bossent pour lui depuis des lustres. Ils nous ont menti du début à la fin. Alors quand nous nous sommes séparés à Suna Land après notre fuite, j’ai été très surpris de découvrir les véritables intentions des jumeaux. »

« Donc tu as toi aussi changé de camp Morgan ? »

« C’était pour moi le seul moyen de vous retrouver toi et Sherry. Bien entendu, je n’aspire pas aux idéaux du grand chef. Mais plutôt a un clown porteur d’un cœur noble. Celui qui aspire à être libérateur. C’est beaucoup plus intéressant. »

Les deux hommes s’adressent un sourire, celui qui se veut être complice, comme s’ils allaient préparer un mauvais coup. Se relevant pour prendre de la hauteur face à Morgan, bien que sa taille d’un mètre soixante soit très misérable face au un mètre quatre-vingt-trois du sorcier, Loki tend sa main qui est saisie par le rouquin.

« Je suis sincèrement désolé de ne pas avoir été à la hauteur de tes espérances Morgan. » s’excuse le clown qui ne quitte à aucun moment l’émeraude des cristaux qu’arbore le soigneur. « Peux-tu m’accorder une deuxième chance pour me rattraper ? »

« Seulement si je retrouve le véritable Loki. Sinon ce ne sera pas intéressant. »

La voie de la Piraterie [Solo] 100x1010


©️ Jawilsia sur Never Utopia

  • https://www.onepiece-requiem.net/t24990-ft-loki#260885
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24949-on-recolte-ce-que-l-on-seme-loki-whitemane





La riposteChapitre 3



Le deuxième jour approche à grands pas. Il ne reste que quelques heures avant qu’un navire de la Marine rencontre celui de Jacen Casey. Tout semble se dérouler comme sur des roulettes. Aucun problème n’est apparu depuis la capture de Loki et Sherry. L’ancien meilleur ami de Xander Whitemane se frotte déjà les mains en pensant à sa petite fortune. Néanmoins, le loup qui semble déjà se remplir la panse n’est pas au bout de ses surprises.

Durant cette nuit étoilée, où la mer propose un voyage calme et réconfortant pour l’équipage du Clown Malicieux, une ombre porteuse d’un chapeau de sorcier profite du silence environnant. De ses pas de Loup, le roux porteur de l’identité de Morgan Moreau vient de dérober dans les poches du geôlier endormi, un trousseau de clés.

Ni vu, ni connu, Morgan ouvre avec une grande discrétion la cellule où repose une renarde blessée. Déposant son index sur le museau de Sherry, le roux indique à la Mink de le suivre sans un bruit. Sans avoir donné l’accord à Sherry, le sorcier et le clown couronné ont décidé de refaire équipe, comme au bon vieux temps.

Il n’est plus question de jouer le rôle de pirate mais plutôt de réellement le devenir. Cette fois, Loki Whitemane est prêt à marcher sur cette voie dont de nombreux hommes et femmes ont parcouru avant lui. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le pirate en herbe qu’est Loki. D’ailleurs, en parlant de ce clown, l’artiste de cirque n’est plus présent dans sa prison en acier. Son libérateur, à savoir Morgan Moreau, s’est chargé de libérer le lion de sa cage…

Ce fameux prédateur, beaucoup plus petit que ses congénères, observe du haut de son perchoir -à savoir l’un des mâts du Cirque Sauvage- ses proies se trouvant en dessous de sa position. Depuis une trentaine de minutes, Loki n’a pas bougé de sa position. La moitié de son visage est caché par son masque vénitien et ses cheveux de neige reposent sous la capuche en forme de couronne. Son arme favorite, qui se trouve être une paire de griffes pouvant faire partie de la famille de celle qui servait autrefois un pirate d’East Blue, est prête à s’abattre sur le gibier.

Bouillonnant de colère que sa chère et tendre sœur ait été blessé à sa place et que sa tante n’est désormais plus de ce monde, le Clown Couronné envisage de réserver le même sort à Jacen. C’est tout de même une réaction normale pour un être humain. Du moins, pour ceux qui acceptent leur côté noir. Néanmoins, Loki n’est pas assez fou pour se jeter dans la gueule du loup. Seul, il n’a aucune chance contre le Clown Malicieux.

Les jumeaux se trouvent à côté du chasseur de pirate. Tous les trois discutent bien gentiment sur le pont du navire en ne se doutant bien sûr de rien.

Puis, subitement, alors que Loki souhaitait garder l’élément de surprise, le geôlier qui vient de se réveiller, se précipite près de son capitaine. L’homme est en plein cauchemar en apprenant à Jacen qu’on lui a dérobé ses clés et que les prisonniers ont mystérieusement disparu.

Apprenant cette nouvelle fâcheuse, le geôlier est exécuté sur place par Lie sous l’ordre de son capitaine. Au moment du coup de feu, le bruit du pistolet effectue un bruit bien plus impressionnant que d’habitude. En effet, les réserves de munitions -se trouvant en dessous du pont- viennent d’exploser en même temps.

De cette violente explosion, le navire, le Cirque Sauvage semble ne pas apprécier. Une bonne partie des quartiers de l’équipage est en feu et plusieurs trous viennent d’apparaître dans la coque du rafiot. Le navire débute tout doucement, son ascension dans les profondeurs de la mer.

Ce coup du sort qui est un avantage certain pour Loki est donné par Morgan Moreau. Nul autre que le sorcier en a profité pour détruire les réserves de munitions.

Souriant malicieusement, Loki se lève de son perchoir et bondit dans les airs en plantant ses griffes dans l’immense voile centrale du navire. Sa chute est amoindrie mais le contrecoup de sa blessure d’il y a deux jours par Jacen fait grincer des dents le Clown Couronné au moment où ses pieds atteignent le sol.

« Ta-da ! » exclame haut et fort Loki en tendant ses bras pour accompagner ses paroles. « Votre Clown est là ! » ajoute Loki qui se délecte de voir la rage sur le visage de Jacen Casey.

« Es-tu satisfait de ce que tu viens de faire, pauvre gosse ?! Es-tu satisfait de voir à nouveau la défaite te pendre au nez ?! Tu es un clown mort ! »

Loki remue négativement l’index de sa main droite.

« Sache que la satisfaction n’est pas dans ma nature. » reprend Loki qui assomme un matelot derrière lui par le biais de son coude. « Je peux perdre. Parfois douloureusement. Mais je ne meurs pas. Je survis. » déclare le fils de Xander qui sort de sous sa manche droite une dague qui sera automatiquement lancée en direction de Jacen.

Le lancer de couteau est totalement similaire à celui de Jacen qui avait tué Rosalia. De A à Z, Loki effectue le même coup fourré. L’arme de jet finira par se planter dans l’épaule de Truth qui venait de jouer le rôle de bouclier pour son précieux capitaine.

« Tant pis pour la grosse récompense. » grogne Jacen dans sa barbe invisible. « Tuez-moi ce chien ! » gueule le capitaine à ses hommes.

Une ruée sauvage, dont l’adjectif correspond bien à celui du navire en train de couler, fonce contre le clown farceur. Abattant ses griffes contre les sbires du chasseur de pirate, Loki semble pour le moment gérer la situation. Du moins, durant dix petites secondes car lorsque le groupe s’agrandit, le Clown Couronné est obligé d’user de sa ruse pour survivre.

Loki n’hésite pas à se servir d’un matelot comme bouclier, ou encore d’user de ses dagues rétractables sous les semelles de ses bottes. Il lui est même arrivé de pointer son index dans le ciel en prétendant avoir vu un monstre afin de détourner l’attention des brutes qui doivent frôler l’idiotie absolue… Même Loki s’est étonné lui-même d’avoir réussi sa supercherie d’enfant.

Grâce au ciel, Morgan sort du bâtiment du Cirque Sauvage pour prêter main-forte à son ami farceur. Le combat n’a jamais été sa tasse de thé mais le roux a toujours usé de sa science pour apporter du piment aux personnes souhaitant l’arrêter sur son chemin.

Dans sa mallette, Morgan ressort des petits boulets servant de bombe. Prenant soin d’allumer les petites cordes par le biais de la chambre de sa pipe en bois, il jette les cadeaux en direction des brutes pour les obliger à s’éloigner de Loki. La plupart sautent du navire pour s’abriter dans l’océan. D’autres n’ont pas la chance de penser à cette charmante idée. Ces derniers finiront par être éjectés plus loin par la force des petites bombes.

Un genou à terre, Loki tousse à plusieurs reprises à cause de la fumée qu’engendrent les explosifs de son ami. Sa joue est même écorchée après avoir reçu des éclats de bois.

« Tu es avec ou contre moi Morgan ?! » se plaint Loki qui agite sa main droite par des va-et-vient afin de chasser la fumée environnante.

« Tchéhé. » rigole le roux. « Je suis du côté de la science. »

Voulant répondre à celui qui se dit d’être scientifique, Loki obtient de justesse le réflexe de se protéger du sabre du jumeau Lie qui vient de surgir de la fumée de l’explosion. Ses griffes attrapent férocement l’arme blanche de l’homme masqué qui faisait partie autrefois de sa troupe. Loki souhaite riposter en dégainant une dague de son ceinturon, mais le frère de Lie qui est Truth contourne le clown afin de le poignarder dans le dos.

Une tentative qui échoue lamentablement lorsque Morgan qui semble bien plus attentif que Loki, balance sur le visage de Truth un petit sac sur ce dernier. Ce sachet est automatiquement coupé en deux par le sabre de Truth qui à ce moment précis se rend compte que la poche était remplie de poudre noire. L’homme masqué écarquille ses yeux juste à l’instant où une allumette prenant feu entre en contact avec la poudre. Les flammes englobent Truth qui hurle de douleur.

Déconcentré par le spectacle morbide de son frère en train de prendre feu, Lie ne se rend pas compte que la dague de Loki se plante à deux reprises au niveau de son palpitant. Le Clown Couronné peut se montrer gentil envers autrui, mais si ces derniers portent atteinte à la vie de sa famille, à savoir sa chère et tendre sœur, Loki n’hésite aucunement à supprimer les agresseurs…

Truth et Lie viennent de passer l’arme à gauche devant les yeux spectateurs de Jacen Casey.

« Réglons une bonne fois pour toute cette querelle, voulez-vous ! » exclame de colère Loki qui pointe l’une des lames de son gant en direction de Jacen.

La voie de la Piraterie [Solo] 100x1010


©️ Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Loki Whitemane le Mar 27 Déc 2022 - 18:53, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24990-ft-loki#260885
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24949-on-recolte-ce-que-l-on-seme-loki-whitemane





L'affrontement des Clowns.Chapitre 4



Même si le bateau surnommé le Cirque Sauvage est sur le point de rejoindre le fond de l’océan, Loki ne souhaite aucunement quitter le navire sans avoir réglé son différent contre Jacen Casey. Il serait dommage de partir en plein milieu de spectacle. Car oui, le numéro de cirque est loin d’être terminé. Autant reprendre des popcorns ou d’autres friandises pour admirer le divertissement qui se déroule devant vos yeux.

Ainsi, le clown porteur d’une couronne défie l’autre clown qui se dit être malicieux. Tandis que l’autre pointe ses griffes dans la direction de son ennemi, le second répond en dégainant la lame se trouvant dans son parapluie…

Le sorcier désireux d’aider son ami à vouloir concocter une surprise scientifique, est subitement stoppé par la main droite de Loki.

« Je m’occupe de lui. Peux-tu préparer une chaloupe et m’attendre avec Sherry ? »

Souriant à la demande de Loki, Morgan hoche son visage et commence à s’éloigner.

« Tâche de revenir en vie, sinon mon train de vie serait beaucoup moins intéressant. »

À présent le seul opposant de Jacen, Loki n’attend pas une seconde pour se précipiter sur le pont du Cirque Sauvage. Rapide, tout en souhaitant clôturer cette histoire qui ne l’enchante point, le Clown Couronné abat ses longues griffes contre la fine lame du Clown Malicieux.

L’entrechoque du fer des armes n’est pas un son apprécié aux oreilles de Loki. Il ne l’a même jamais été pour celui qui n’aimait pas avoir recours à la violence. Malheureusement, son désir de suivre les traces de sa mère, qui était autrefois une pirate, oblige Loki à enlacer les mauvaises choses.

De plus, il se doit de venger sa sœur Mink qui s’est limite sacrifiée pour sauver son frère stupide, sans oublier sa défunte tante Rosalia qui est morte des mains du Clown Malicieux. Même s’il s’agissait d’un des jumeaux, dont leurs sorts sont désormais entre les mains de la Faucheuse, Loki en veut personnellement à Jacen Casey.

Crépitant ses griffes contre l’épée de son ennemi, Loki juge bon de se servir de ses lames rétractables se trouvant dans ses bottes. Ses tentatives n’ont aucun succès lorsque Jacen effectue les mêmes coups fourrés. Les poignards se dévient entre eux. Les spectateurs peuvent penser que le Clown se bat contre son propre reflet de miroir.

Si ses tours de passe-passe n’ont aucun effet, Loki prévoit d’utiliser d’autres ruses. Comme par exemple le fait de conduire la lame de Jacen entre les barreaux du gouvernail. Une fois l’épée entrée, Loki tourne le volant en bois pour obliger son opposant à deux options. Soit il lâche son arme, soit il perd équilibre. Jacen opte pour le deuxième choix.

Au moment où le plus âgé des clowns voit son équilibre lui jouer des tours, Loki attribue un violent coup de poing contre la joue de Jacen. Ce dernier recule de deux pas après avoir récupéré son sabre tout en crachant une gerbe de sang suite à la patate qu’il a reçue.

« Tu frappes comme une femme, Loki ! » se moque Jacen qui montre dans son sourire malicieux une denture encore parfaite.

« Vous devriez ne pas sous-estimer la force de la gent féminine. Elles savent toujours frapper là où ça fait mal. » répond Loki d’une note respectueuse envers les femmes, digne d’un véritable gentleman.

Voyant son opposant hausser ses épaules pour montrer qu’il ne voit pas de quoi Loki parle, le Clown Couronné se précipite immédiatement contre Jacen. De sa petite taille, Loki profite de cet avantage pour glisser entre les jambes de l’épéiste qui désire l’embrocher à l’aide de sa fine lame. Durant sa glissade, le frère de Sherry broie à l’aide de son poing droit les cacahuètes du Clown Malicieux…

Loki se relève avec élégance tandis que Jacen tombe sur ses genoux en souffrant le martyre.

« Là où ça fait mal. » souligne Loki par rapport aux dires de comment peut frapper une femme.

Bien entendu, Loki qui vient de peut-être rendre stérile son confrère n’hésite point à rire sous son nez, comme un clown le fait devant le public. Mais à force de rire, Loki relâche sa vigilance. Jacen profite de ce moment opportun pour frapper. Il lance de sous sa manche un poignard qui débute sa course en plein visage de sa cible. Se rendant compte de son erreur, Loki bouge de justesse sa petite bouille pour éviter d’embrasser la mort. Le couteau finit son marathon dans une corde.

Ce gros cordage, agressé par l’arme blanche de Jacen, se coupe en deux. La corde attachée sur l’un des mâts du navire, grimpe dans les airs en emportant dans son ascension le pied de Loki. De ce fait, il monte également, pendu par la malchance.

Jacen Casey sort de son blazer bordeaux un pistolet. Au tout début, il ne prend pas son temps pour tirer sur le suspendu et manque grossièrement ce dernier. Pestant dans sa barbe invisible d’une voix très aigüe suite aux dégâts de ses noix qui ne manque aucunement de refaire rire Loki, Jacen recharge en vitesse son arme. Il prend ensuite le temps de viser contre celui qui se balance de gauche à droite pour tenter de s’accrocher au mât principal du navire.

Il presse la détente, le chien s’étire puis plonge pour exploser la poudre dans le canon et ainsi propulser la balle ronde dans les cieux. Ce petit projectile mortel qui est affreusement rapide, ne se loge pas dans le corps du pendu. Car oui, Loki coupe la corde qui retient son pied avec ses griffes pour éviter d’être blessé par l’arme à feu de Jacen. Le mini-boulet termine son pèlerinage en tombant dans la mer de South Blue.

Chutant depuis les hauteurs de sa pendaison, Loki plante les griffes de sa main gauche contre l’immense mât pour contrer au mieux la vitesse de la gravité. Une action qui lui sauve la vie lorsqu’il atterrit presque en douceur sur le plancher du bateau qui sombre à moitié dans la mer.

Néanmoins, sa préoccupation pour atterrir, permet à Jacen de préparer sa botte secrète.

« Ittōryū, Le Coup de traître ! » mentionne le bretteur qui élance avec une grande rapidité la pointe de sa canne-épée sur Loki.

Lorsque Loki souhaite parer le coup à l’aide de ses griffes, Jacen sourit malicieusement, lui qui a prévu que son ennemi effectuerait cette protection. En vérité, sa botte secrète ne provient pas de son épée mais d’une autre lame rétractable sous son poignet faible. De ce fait, le poignard se plante au même endroit où Loki est toujours blessé, à savoir l’abdomen.

Toussant et crachant du sang, Loki s’effondre en tombant à quatre pattes.

« Je t’ai menti Loki. » marmonne Jacen qui est littéralement anéanti de voir son navire rendre l’âme. Même son équipage est au point mort. Les jumeaux Lie et Truth ne donnent plus aucun signe de vie. Quant aux sbires, aux brutes, plus de la moitié a pris leurs jambes à leur cou…

« Je ne voyais pas Xander Whitemane comme un ami ou un frère. En vérité, j’éprouvais comme un imbécile de l’amour. » Jacen rigole lentement, lui qui a enfin retrouvé le ton grave de sa voix après le mauvais coup sur ses bijoux de famille. « Il était gentil, aimable, un véritable gentleman. Je pensais avoir ma chance mais ta grognasse de mère pirate s’est pointée… »

Serrant de colère le pommeau de sa canne-épée, le Clown Malicieux revoyait dans ses souvenirs Alleria Whitemane. Cette femme à la chevelure identique à celle de Loki. Voir actuellement le fils à genoux remplissait le cœur du malicieux d’une haine infernale. L’amour est cruel car elle peut rendre fou ses victimes. C’est toujours le cas pour Jacen Casey.

« Lorsque je me serais occupé de ton cas, je tâcherais d’en finir avec la Mink renarde qu’Alleria Whitemane a recueilli depuis les eaux terribles de Grand-Line ! » Désireux d’en finir, l’épéiste braque son arme blanche dans les airs afin de vouloir détacher la tête de Loki de son corps. « Un dernier mot Loki Whitemane ? »

Le parleur n’a pas remarqué que le fils d’Alleria Whitemane vient d’asperger ses griffes d’un produit inflammable. Typiquement celui qu’emploie Sherry pour ses démonstrations de pyrotechnie. Une fiole qui avait été donné par Morgan après avoir soigné la prisonnière renarde.

« Vous avez brûlé ma maison et vendu mes parents aux autorités. Puis cela ne vous a pas suffi vu que vous avez ôté la vie de ma tante. Et maintenant, vous désirez vous en prendre à ma sœur ? La dernière membre de ma famille… Eh bien, je vous prie de bien vouloir recevoir mon refus. Tant que je serais encore debout, tant que je respirerais encore, je protégerais Sherry. Quitte à défier le diable en personne. »

Loki gratte une allumette sur le plancher en bois de Teck, l’outil s’allume ensuite d’une petite flamme timide. Elle est jetée sur les griffes du blessé pour que ses lames se recouvrent d’une énergie thermique. De justesse, Loki attrape à l’aide de son arme la fine épée de son ennemi qui souhaite le décapiter. Puis, il repousse du reste de sa force l’assaillant en plaquant le plat de la canne-épée contre le torse de Jacen. Les flammes sur les griffes de Loki décident d’embraser le blazer bordeaux de l’épéiste.

Jacen ouvre sa garde à cause de son vêtement en feu. Une occasion en or que le pirate vole pour abattre du bas en haut les lames de ses griffes contre Casey. D’un hurlement de douleur, digne d’un homme s’apprêtant à mourir, Loki met un terme à la vie vengeresse du chasseur de pirate porteur du prénom de Jacen Casey…

La victoire est un goût très amer pour Loki. Il n’est pas ravi d’avoir vécu ce genre d’événement causé par l’amour et la jalousie d’un homme. Pestant, le vainqueur ferme les paupières du vaincu puis décide de rejoindre la chaloupe où se trouvent Morgan et Sherry. Une fois à bord, Loki perd connaissance lorsque sa sœur adoptive l’enlace tendrement dans la barque…

La voie de la Piraterie [Solo] 100x1010


©️ Jawilsia sur Never Utopia

  • https://www.onepiece-requiem.net/t24990-ft-loki#260885
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24949-on-recolte-ce-que-l-on-seme-loki-whitemane





La voie de la PiraterieÉpilogue



Comme l’avait mentionné Jacen Casey, un bateau de la Marine devait rejoindre celui du Clown Malicieux. Son but était de récupérer le prétendu tueur de l’ancien gouverneur de Suna Land. Malheureusement pour elle, la Marine retrouve seulement le reste du Cirque Sauvage. À savoir une petite partie d’épave flottant sur la mer de South Blue. Quelques survivants ont été repêchés et témoignent chacun que le Clown Couronné qui est Loki Whitemane est responsable de la mort du chasseur de pirate : Jacen Casey.

Encore une fois, Loki passe entre les mailles du filet. Seulement cette fois, les autorités ont enfin une identité. Son nom n’est pas inconnu car sa mère qui voguait autrefois sur les mers portait elle aussi ce nom de famille. Si les autorités sont assez intelligentes, ils peuvent faire le lien entre Loki et Alleria. Même si la mère a été vaincu par la Marine en ayant voulu sauver son amour, son fils quant à lui décide de reprendre le flambeau…

Sans piste, sans trace pour poursuivre Loki, la Marine rebrousse chemin, attendant que le Clown Couronné fasse un pas de travers afin d’être capturé.

Pendant ce temps, plusieurs jours plus tard, beaucoup plus loin à des kilomètres de l’épave du Cirque Sauvage, Loki et sa troupe ou plutôt son équipage ont mis pieds sur une petite île lambda de South Blue où la civilisation se fait rare. Chacun guérit de ses blessures bien que Morgan soit le seul à ne pas avoir été blessé physiquement. Cela dit, la mort de Rosalia est un choc pour tout le monde.

Depuis son réveil après avoir perdu connaissance, Loki n’a pipé aucun mot, préférant rester en retrait à regarder la mer. Ses larmes ont cessé de couler depuis plusieurs heures, peut-être parce que Loki n’en a plus à verser. Il s’en veut cruellement d’avoir été incapable de protéger cette pauvre femme qui l’avait recueilli dans le passé après l’arrestation de son père.

Perdu dans ses souvenirs (ceux qui sont concentrés sur sa tante Rosalia), Loki ne remarque aucunement la présence de sa sœur qui s’apprête à le rejoindre. Lorsque ses bras emprisonnent ses épaules pour câliner Loki, ce dernier sursaute de surprise.

« Ce n’est pas ta faute. » marmonne délicatement la Mink renarde. « Tu n’y es pour rien. C’est Jacen qu’il faut blâmer. »

« Il est mort. » répond Loki qui plaque sa joue contre celle de sa sœur au moment où le menton de cette dernière se pose contre l’épaule de son frère. « Au final, nous avons assassiné le gouverneur et sa famille pour rien. Nous nous sommes trompés de coupable. » ironise le clown qui n’hésite point à rire doucement de manière jaune. « Jacen Casey a vendu mon père aux autorités pour une histoire de jalousie. L’ancien gouverneur n’était qu’un bouc émissaire. »

« Nous ne pouvons plus revenir en arrière, frangin. » Ses oreilles se redressent en entendant les pas de Morgan Moreau. Paisiblement, son museau poilu s’oriente sur la silhouette du roux qui rejoint le groupe.

« Tout est prêt. » annonce l’amoureux de la science qui savoure le tabac se trouvant dans sa fine pipe en bois.

Pendant que les Whitemane tentaient de se soigner physiquement et psychologiquement de cette mauvaise aventure, Morgan s’est chargé de fabriquer une tombe pour Rosalia. N’ayant malheureusement pas retrouvé le corps de cette dernière qui a dû être jeté dans l’océan par Jacen durant l’emprisonnement de Sherry et Loki, Morgan s’est débrouillé comme il le pouvait.

Ainsi, les trois finissent par se recueillir devant la petite sépulture adressée à Rosalia. Chacun y a installé des fleurs pour rendre hommage à cette femme barbue.

« Et maintenant, capitaine ? » demande Morgan qui se tourne en direction de Loki.

« Tu es libre de choisir ta voie Morgan. » déclare Loki qui adresse un véritable sourire à son ami. « Je te dois la vie. Si tu n’étais pas là, j’aurai eu le même sort que mes parents. » Tendrement, ses mains attrapent celle de Sherry. « Tout comme toi, frangine. Si je respire encore, c’est aussi grâce à toi. Je te suis redevable, comme toujours. »

Délicatement, ses phalanges se séparent de celle de la Mink. Loki se recule de quelques pas tout en récupérant le manteau de clown de son père qui git sur le sol herbu.

« J’ai choisi ma voie. Désormais, je suis un pirate comme ma mère l’était avant moi. »

Croisant ses bras sous sa poitrine, Sherry rétrécit l’espace qui la sépare de Loki. Elle le fixe de haut, mécontente d’être mise à l’écart.

« Et je serais ta seconde. » Elle appuie son index sur les lèvres de Loki qui désirait protester. « Je souhaite retrouver nos parents et rester à tes côtés. Et puis, comment feras-tu pour naviguer correctement, toi qui te perds constamment ? »

« Tchéhé ! » commence à ricaner Morgan qui plaque sa main sur l'épaule du petit Loki d’un mètre soixante. « Compte moi à bord de ton équipage Loki. Vu que tu es enfin toi-même, je ne serais absolument pas déçu du voyage. Et tu auras besoin d’un médecin. Tout ça promet d’être follement intéressant. »

Soupirant doucement, Loki cache son soulagement que les deux décident de le suivre à nouveau. Enfilant son manteau de clown, le nouveau capitaine pirate (bien qu’il n’est pas encore de navire) joint ses mains sous forme de prière envers la tombe de Rosalia puis ce dernier rebrousse chemin en compagnie de son nouvel équipage.

« En route ! Il est temps de lever le rideau pour nos numéros de piraterie ! »

La voie de la Piraterie [Solo] 100x1010


©️ Jawilsia sur Never Utopia

  • https://www.onepiece-requiem.net/t24990-ft-loki#260885
  • https://www.onepiece-requiem.net/t24949-on-recolte-ce-que-l-on-seme-loki-whitemane