-29%
Le deal à ne pas rater :
-29% Ecran PC 32″ LED AOC (Dalle VA – 75 Hz – 1 ms – FreeSync)
189.91 € 268.76 €
Voir le deal

Le début d'une carrière prometteuse ... Ou pas ?


Tout a un début.

Après avoir quitté son île natale Alba et subit quelques péripéties en mer, Grimmjack accoste enfin sur l'île de Sirup.



Me voila excité comme un enfant la veille de son anniversaire ! Je posais enfin le pied à terre sur l'île de Sirup dont le voyage m'avait causé tant de soucis. Tout est bien qui finit bien, comme on dit !
Débarquant sur le port, je prie ma faux et mon balluchon, armé d'un grand sourire ravageur. Les dents blanches et aiguisées, je me tourna vers le marchand qui avait bien voulu me transporter jusqu'ici pour le saluer et le remercier.

En me voyant sourire dans sa direction ainsi, ce vieux bougre se mit à avoir peur, encore ... S'empressa de monter sur son navire et de mettre les voiles. Il devait être pressé le pauvre, la vie de marchand c'est pas toujours simple !
Seulement la vérité était tout autre, ce vieux loup de mer avait passé tout le voyage complètement apeuré de ma présence, priant les saints Dieux de la mer pour qu'aucun naufrage n'arrive, comme pour contrecarrer le mauvais sort que j'étais ...

Bref, tout ça, c'est de l'histoire ancienne ! Maintenant ce qui compte c'est que ma toute nouvelle vie de chasseur de prime venait tout juste de commencer !
Accrochant fièrement ma licence "Gimmjack, Copper 6666" sur un bout de ma cape, je partie, tout sourire, faire un tour des lieux.

Quelques heures passèrent durant. Ce village était fort agréable, tous comme les gens ! Bizarrement, quand je m'approchais d'eux, ils s'écartaient tous de mon passage et fuyaient même les magasins quand j'y entrais ! Acceuillaient-ils tous les touristes de la même manière ? En tout cas, moi qui n'ai jamais été trop à l'aise dans les foules, il n'y a pas à dire, ce n'est pas déplaisant !
Même la faune locale était cool ! Pleins de jolies oiseaux noirs - surement des corbeaux et des corneilles - volaient en rond autour de moi dans le ciel, comme pour me dire bonjour !

Alors que la balade touchait gentiment à sa faim, mon ventre commença à gargouiller. Je crevais la dalle, je pouvais littéralement bouffer un buffle (même si à vrai dire, je n'ai jamais eu l'occasion d'en voir un).
Je fouilla alors ma petite bourse. Petite, car il n'y avait pas grand choses dedans. Des pièces et quelques billets par-ci et par-la.
Bon, pas le choix, ça sera resto' populaire ce soir. "A la bonne Popote", le nom de cette taverne était inspirante, coïncidence ou destin ?

J'ouvra alors la porte de l'établissement timidement et m'immisça discrètement sur un des sièges libres du comptoir. Vague regard autour de moi, la taverne sentait l'alcool, l'urine et aussi du ... Vomi ? Ouaip, du vomi. Fort conviviale dans l'ensemble ! Un brun bruyant, mais convivial.

Oh tiens ! Une carte du menu trainait sur le comptoir ! Alors ça, trop cher ... Ça, trop cher ... Ça, trop cher ... Et ça, c'est parfait ! "La popotte écolo", ou une grosse soupe des restes de la semaine. Convenant même pour les bourses trouées et écolo zéro déchet. Idéal pour un Grimmjack affamé et sans un sou comme moi !
J'interpela la gérante d'une voix assez timide et lui demanda cette fameuse popotte. Fameuse popote qu'elle me ramena une dizaine de minutes plus tard d'un visage pale et figé et d'une poigne tremblante. Pauv' dame, le métier de tavernière doit pas être facile, qu'elle brave personne.
Au final, pas dégeu' cette soupes des restes de la semaine.

- Moi je vous le dis les gars, ce "Arès" ne reviendra pas de si tôt !

Ça, c'était mon voisin de comptoir, particulièrement beurré, dos à moi, qui parlait avec ses collègues (de comptoir eux aussi).

- De toute façon Monsieur le maire ne laissera passer aucuns criminels sur ces terres ! Pas même un pirate de sa trempe !

Qu'ouïe-je ? Un pirate ? Sur ces terres ? Et bien mon bon Jack, ça mérite plus amples informations !
Je posa alors ma main d'une manière douce et silencieuse sur son épaule en lui marmonnant dans l'oreille.

- Euh ... Excusez-moi ... Je recherche aussi un pirate ... Pour ...
- AHHHHHHHHH !!!


Sa réaction me surprit. Apeuré, il en tomba net de sa chaise. Le regard effrayé, on pouvait presque croire qu'il avait La Grande Faucheuse en face de lui.
La salle se tut net. Un silence de plomb régnait. Quels gentils gens étaient ces villageois de Sirup, ils avaient tous arrêter de jacasser pour nous laisser la parole !

- Il n'y a pas de pirates ici !
- Mais enfin monsieur, je n'ai fais pas ce long trajet pour rien, vous comprenez ? Il y a bien un pirate dans le coin, dites moi touuuuuut.
- Euhhh ... Et bien ... Il y a bien cet ivrogne SDF qui traine dans les rues la nuit ...
- Finissez voyons.


Mon visage se rapprocha du sien, grand sourire, yeux écarquillés, tout pour le mettre en confiance quoi.

- Les rumeurs disent que c'est un ancien pirate ! Promis, je n'en sais pas plus, ne me faites pas de mal s'il vous plait !

Un pirate ! J'en étais sur ! Quelle bonne nouvelle que voila !
Mes yeux s'illuminèrent en pensant à la brillante carrière remplie de succès qui se profilait devant moi. Me redressant, fixant mon chapeau sur mon joli crâne momifié, empoignant ma faux, je me tâcha de le remercier avant de quitter les lieux.

- Et bien voila ! Merci pour tout mon brave monsieur !

Par contre, pourquoi croyait-il que j'allais lui faire du mal ? Ils sont pleins d'imagination ces villageois.

  • https://www.onepiece-requiem.net/t25582-scarecrow-grimmjack
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25574-grimmjack-le-chasseur-solitaire

Le pirate SDF alcoolo

Des informations sur un pirate local sont récupérées par Grimmjack dans une taverne du village. Le profil du type ? Tout petit de taille, surement SDF avec une grande passion pour l'alcool. Cela ne devrait pas être trop dur à trouver dans un village sans problèmes d'East Blue ...



La lune était pleine, les ruelles sombres et peu passantes. Je divaguais silencieusement dans les recoins et les tréfonds du village de Sirup. Ce fameux pirate ne sortait que la nuit ? J'allais forcément le trouver. Puis j'en profitais aussi pour continuer ma petite balade des lieux ! L'éclairage des rues était d'ailleurs très bien réussi, chapeau bas à la mairie !

Le problème dans toute cette histoire c'est que je commençais à désespérer. Je déambulais ici et la depuis quelques heures déjà et il se faisait vraiment tard. Les tavernes étaient déjà toutes fermées et les seules personnes que j'ai croisé étaient d'innocents civils. D'ailleurs, qu'est ce qu'ils foutaient la à trainer dehors si tard dans la nuit ?! On ne sait jamais ce qui peut arriver, ils pourraient se faire agresser par un homme glauque et effrayant ! Vous savez ce genre d'énergumène dont l'apparence vous glaçe le sang ! Ce genre de mec aux allure de psychopathes qui rodent la nuit pour un but malsain !
Heureusement que j'étais la pour rassurer ces pauvres citoyens ! Quand j'en croisais, je les saluais en retirant mon chapeau avec un très jolie sourire. Cela devait les rassurer que je veille sur eux car ils partaient tous très vite après, direction la casa et hop gros dodo !

J'étais sur le point d'abandonner mes recherches quand j'entendis un léger fredonnement dans mes oreilles. Il provenait de quelques rues plus loin et semblait être ... Un chant ! Pas n'importe lequel ! Le même que font ces fêtards quand ils sont beaucoup trop ivre !

Je m'approcha silencieusement et aperçus l'auteur de ce tapage nocturne dos à moi, trébuchant sur des pavés, bouteille quasiment vide à la main.

- OuuuuuuOOOOOOH ... HiSSSSEEEOOoooooooo... Hips !

Faisons un petit récapitulatif des informations données :
- Petit de taille. Ce soulard dépassait pas les un mètre vingt.
- Ivrogne. Vu l'état de sa bouteille et ses vocalises, il devait surement avoir au moins 3g dans chaque bras !
- SDF. Habits sales. Style un peu pouilleux. Odeur nauséabonde ... Oh oui ! Surtout l'odeur !

Plus de doutes possible ! C'était lui ! Le fameux pirate terrorisant les gentils citoyens qui voulaient juste dormir la nuit ! Ce fauteur de trouble d'ordre public ! La pire ordure sur ces mers ! J'allais l'enfermer pour tous ces méfaits et les villageois allaient m'aduler comme un héros ! Puis je toucherai une super prime et arrêterai enfin de dormir dans des motels crasseux !

Prenant tout mon courage à deux main, affrontant sans vergogne ma timidité maladive, je m'approcha de lui et lui adressa à haute-voix :

- Ton heure est finie, pirate ! J'ai traversé cent océans pour venir te chercher !

J'avoue, je ne savais pas pourquoi j'avais menti comme ça. Un effet de style sans doute. D'ailleurs dans ma tête ça en jetait plus.

- AAAARGH ! LA MORT ! LA MORT EST VENUE M'HOTER LA VIE !

Le bougre en tomba à la renverse. Sa bouteille roula sur les pavés indécis de la ruelle jusqu'à se heurter contre un mur. Je ne savais pas ce que je lui avais fais, mais il avait clairement l'air effrayé ! C'était donc ça, le pouvoir des répliques stylées ?

En tout cas, vu l'état du type, son arrestation ne devrait pas poser de problèmes. je me demanda alors comment l'aborder ... J'allais le ligoter gentiment ? Un mec bourré ne se laissait pas faire en général ... Hummm ... Un bon coup de poing devrait l'assommer, puis après direction une garnison de la marine et j'empoche le pactole ! D'ailleurs, à combien valait sa tête ? Bizarre, il ne me semblait pas l'avoir vu dans la liasse des fiches de recherche que j'avais sur moi ...

Pendant ce bref moment de réflexion le bougre se releva. Trop tard pour réfléchir, maintenant je me devais d'agir ! Je fondis alors sur lui le bras armé prêt à en découdre !

- Mummy ... PUNCH !

Mon poing frappa violemment son crâne d'homme de petite taille qui en tomba à la renverse, une nouvelle fois. Décidément, lui et le sol, c'était une histoire d'amour. Il semblait maintenant hors état de nuire ... Mais bordel, qu'est ce qu'il avait le crâne dur ! J'avais super mal aux phalanges ! C'était donc ça de se battre ? Bah ouais car pour moi c'était une première ...

Technique utilisée:
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25582-scarecrow-grimmjack
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25574-grimmjack-le-chasseur-solitaire

La revanche du SDF

Grimmjack Vini. Grimmjack Vidi. Grimmjack Vici. Mais ce que Grimmjack ne savait pas, c'est que tout n'allait pas se passer comme prévu.



A moi la gloire ! A moi la richesse ! A moi la popularité ! Avec un peu de chance, ce secré coup de filet pourrait changer ma vie ! Le climat de cette île était plutôt sympa en plus ! Les gens étaient cool, pas trop bavard avec moi. Tout ce que j'aime quoi ! Je pourrai peut-être même me trouver une femme et lui faire des marmots qui sait ?

Alors que mon esprit rêvassait la réalité était tout autre. Sans que je m'y rende compte, ce petit bougre était plus costaud que prévu et venait de se lever, lui aussi prêt à en découdre.

Le début d'une carrière prometteuse ... Ou pas ? 03922cbff27f44564a31d3b2b666d037

- Rien de mieux qu'un bon jab pour se remettre les idées en place ! Ça m'a totalement dégrisé pardi ! Alors la mort, si tu veux m'emmener au ciel, saches que je me battrai ! La bagarre moi ça me connait ! J'adore foutre des branlées à ceux de ton genre ! Paroles de Fin Berrick !

Euh ...? Il était pas censé être K.O. lui ? Mais dans quel marbre était taillé ce type ?! Puis déjà c'était quoi mon genre particulièrement ? Attention monsieur, vous êtes à deux pas de la discrimination ! Pis aussi, c'est quoi leur problème à tous me comparer à la mort ces derniers temps ? Ça commençait sérieusement à me turlupiner cette histoire !
Petit homme, vous allez voir de quel bois je me chauffe !

Ni une ni deux je saisi fermement ma faux. Il voulait en découdre, bah moi aussi ! J'allais pas lâcher ma première prise, le début d'une longue carrière couronnée de succès, aussi facilement tout de même !
Me rapprochant jusqu'à ce qu'il soit à ma portée, je ne pu m'empêcher de dire le nom de ma technique à voix haute (surtout car c'est super classe) !

- Scythe ... Half Moon !
- ... Hein ?
- ... Hein ?


Mon coup de faux était parfait ! Redoutable, puissant, tout pour abattre l'ennemi ! Il y avait seulement un petit hic ... C'était un coup à mi-hauteur ... Moi je suis assez grand comme type, genre vers les deux mètres ... Lui à l'inverse il était tout petit ... Comment vous dire que ... Ma faux était passée juste au dessus de sa tête, il n'eut même pas le besoin de bouger pour esquiver ...
Raaaaah zut ! Quel débile je faisais ! J'avais tendance à oublier que c'était mon tout premier combat quoi ...

Puis ce qui devait arriver arriva : la vengeance de ce saugrenu. Fallait dire que je l'avais bien chercher ...
D'un rapide jeu de jambe il creusa l'écart entre nous avant de m'assener un terrible uppercut dans le bidon. J'eu à peine le temps de bander mes rubans pour en diminuer l'impact que je me retrouva valsé contre un mur un peu plus loin.
Bordel, ça faisait mal la bagarre ...

- Bon ma petite faucheuse, cessons l'échauffement. Passons aux choses sérieuses ! Toi et moi, un contre un, comme des hommes !

L'échauffement ?! Passer aux choses sérieuses ?! J'étais super sérieux moi ! Bordel, je commençais déjà à regretter de m'être foutu dans ce bourbier ! Puis j'étais ni petit ni faucheuse d'ailleurs, fallait arrêter avec ça !

La j'étais super remonté contre lui. Vu qu'il était trop rapide et costaud pour moi au corps à corps, il ne restait plus que de tenter le tout pour le tout ! Une attaque à mi-distance était sans doute la meilleure option pour moi !

- Mummy Constrictor Snakes !

Mes bandages à ses yeux semblaient prendre vie pour se ruer à toute vitesse sur lui. En un court instant, je venais d'agripper chacun de ses membres avec ma capacité spéciale ! Bahahaha, j'étais vraiment trop fort en bagarre ! Je savais que chasseur de prime était un métier fait pour moi !
Bientôt les serpents constricteurs de tissus s'enroulèrent tout autour de ses bras et de ses jambes. Ils se rapprochaient dangereusement de son cou et de l'englober totalement. La résistance était futile, la victoire était à moi !

- Pas mal ... J'avoue que je me suis laissé surprendre par cette technique déroutante ... Mais ce n'est pas ça qui m'aura ! SPIKE POINT !

D'un coup tous mes bandages serraient dans le vide. Comme s'il avait disparu ! Je les rappela vite à moi pour y voir un peu plus clair. C'est la que je m'aperçus de cette espèce de créature hybride entre le clochard SDF et un reptile avec des piques devant moi. C'était ... GENIAL ! C'était donc ça les fameux pouvoirs des fruits du démon ?! Le sien pouvait le transformer en reptile super moche ?! C'était trop cool vraiment !

Je commençais grave à bien l'aimé ce type dans le fond ! Surtout parce qu'il avait un pouvoir stylé ! Puis c'était la première fois que je voyais un mangeur de fruit du démon à l'oeuvre ! C'était pas rien tout de même !

- Pâte à clous !

Par contre je devais vite retrouver ma concentration car je risquai sérieusement de déguster sévère sinon ! Le pirate SDF se mit à courir à toute vitesse sur moi, mon premier réflexe fut de faire plusieurs bonds en arrière pour préparer ma défense. Car je sentais le coup venir et je savais que ça allait faire mal, très mal !

- A Mummy's Cocoon !

Bon, la j'avoue, j'étais pas obligé de dire le nom de ta technique. Déjà car ça me faisait perdre du souffle et qu'en plus dans ce genre de situation c'était fortement inutile. Le seul avantage c'était que l'adrénaline du combat gagnait sur ma timidité et si je survivais à cette nuit c'était un grand pas pour moi.

Bien sur, ce fameux Fin Berrick me rattrapa très vite et je n'eu pas le temps de faire un cocon entier. Il se mit alors à sauter tout en faisant un salto et bientôt ce fut son dos tout pleins de piques que j'allais me prendre dans la face. Ma technique avait amortie le coup mais bien sur n'était pas assez puissante pour l'arrêter totalement.

Je me mis donc à déguster ... Mon corps fit frapper violemment et se fit valser à une dizaine de mètres plus loin s'éclatant sur les pavées de la ruelle. Je du même perdre connaissance une seconde ou deux et quand je rouvrais les yeux, face contre terre, je senti alors la douleur monter... Comment dire ... C'était insupportable, j'avais mal partout ... Et merde, il me l'avait bien mise cette branlée finalement ...

Techniques utilisées:

  • https://www.onepiece-requiem.net/t25582-scarecrow-grimmjack
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25574-grimmjack-le-chasseur-solitaire

Un énorme quiproquo

Grimmjack voulait briller aujourd'hui, mais il s'était rapidement éteint face à l'adversité. Ce petit pirate sans domicile fixe était beaucoup plus puissant que prévu et le chasseur de primes débutant ne faisait clairement pas le poid.



Je reprenais petit à petit mes esprits. Avec eux s'envolèrent les rêves d'une brillante carrière qui profilait devant moi. La femme que je venais de trouver me quitta pour le facteur en emportant les gosses et nos économies. Reviens Jane je t'en supplie !
Ma vie était un fiasco sans intérêt.

Etait-ce comme ça que j'allais finir ? Ma mère serait telle fier de son fils quand je monterai au ciel la rejoindre ? Impossible, j'étais trop naze ! Allez Jack, secoues toi le popotin bordel ! Aujourd'hui tu avais réussi à vaincre ta timidité en prononçant le nom de tes techniques à haute voix alors relèves toi ! T'étais une graine de champion fiston, ça tu le savais !

J'avais raison. Je me devais d'écouter cette petite voix en moi. Celle qui me poussait à avancer et à me relever quand je chutais. Je réunissais alors les dernières forces qu'il me restait et mettait tout en oeuvre dans mon entreprise. Avec peine certes et beaucoup de douleur je me releva fier comme un coq. En réalité mes jambes tremblaient de tout point, mon corps endolori était anesthésié et peinait à rester debout, ma tête tournait dans tous les sens, j'avais même surement lâché une trace de pneu dans mon caleçon.

- T'es costaud pour un fantôme de seconde zone tiens.

C'est ça le pirate, payes toi ma tête.

- J ... Je ... Je suis GRIMMJACK ! Ni un foutu fantôme, ni cette foutue faucheuse !

J'avais tout de même des choses plus interessantes à dire. Je ne pouvais pas m'y empêcher cependant. Depuis ce matin tout le monde me prenait pour quelqu'un que je n'étais pas. La c'était la goutte d'eau. Ça me courrait sur le haricot, je me devais de le dire !
Heureusement qu'une toux ensanglanté m'interrompit, sinon j'allais user mes dernières force pour déblatérer des bêtises.

- Je ... Je suis ... Je suis un CHASSEUR DE PRIME moi monsieur ! Quand je te vaincrai et récupérai les petits sous que vaut ta tête je deviendrai célèbre et Jane reviendra !

J'étais clairement en train de délirer. Jane ne reviendra jamais. Qui est cette Jane déjà ?

- Bahahahahaha ! Toi ?! Un chasseur de prime ?! Ils recrutent des attardés à la Baroque Works maintenant ! Idiot, je ne suis même plus un pirate et donc même plus recherché ! En plus de ça : je n'ai jamais eu de prime sur ma tête ! Bahahahahahah !

Je ... Je ne savais pu quoi faire. Plus quoi penser. La pour le coup, je me sentais vraiment débile. C'était comme un cou de massue qui venait écraser mon moral. Je m'étais peut-être un peu trop emporté. Ça m'apprendra à être tout excité et à ne pas réfléchir avant d'agir.

Je me laissa donc tomber contre le mur. De toute façon je n'avais plus la force de faire quoi que ce soit. Je mis ma tête dans mes bras et commença à me lamenter. C'était pénible pour tout le monde, même pour Fin qui commençait à se plaindre que je chiale dans mon coin.

- Allez bois un coup gamin ! Ça va te remonter le moral ! La gnole, y a que ça de vrai ! Regardes moi, ça fait des années que je tiens juste grâce a ça !

L'intention était bonne mais la justification pas trop. Car un clochard puant qui te disait que c'était grâce à l'alcool qu'il tenait encore le bon bout, ça donnait envie de tout sauf de se mettre à boire. Enfin bon, pourquoi pas ! De toute façon j'étais plus bas que terre, je ne pouvais pas faire pire !

Prenant la flasque que me tendait Fin j'y bu une grosse gorgée d'une traite. Bien sur, je me mis à tousser comme un petit joueur ce qui fit rigoler l'ancien pirate et qui s'assit à mes côtés.
On commença alors à parler ensemble. Je lui raconta ma vie et pourquoi j'avais choisi cette voie. Lui me raconta la sienne et les mésaventures qu'il avait parcouru.
Vous saviez qu'il avait quitté son ancien équipage car le capitaine lui devait de l'argent ? Quel horrible personnage, on ne vole pas ses employés voyons !

Ainsi nous traversions le reste de la nuit ensemble. Lui, moi et la gnole. L'ivresse me faisait oublier la douleur et la déculotter que mon nouvel ami m'avait mit. la situation en était même devenu marrante ! A un petit détail : je ne tenais absolument pas l'alcool... Alors très vite, je m'endormi dans un recoin du village ...

A mon réveil, Fin Berrick n'étais plus la. D'ailleurs, j'avais dormi dans un tas de fumier et je puais désormais autant que ce pirate clodo. Mes souvenirs étaient troubles et j'avais une forte envie de vomir. C'était ma toute première cuite et mon dieu, que ce tambour cesse de taper dans ma tête !!
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25582-scarecrow-grimmjack
  • https://www.onepiece-requiem.net/t25574-grimmjack-le-chasseur-solitaire