Le Deal du moment : -24%
-24% Sac de 8kg de briquettes de charbon WEBER
Voir le deal
12.99 €

Les Rookies

Les Rookies S5my

Banana island


Description de l'île : l'île se nomme Banana island, car elle cultive principalement des bananes, des bananes de toutes sortes. La gastronomie de Banana island est appréciée par les cuisiniers du monde entier ainsi que les fins gourmets, tous les plats sont faits à base de banane : compote de bananes, steak à la banane, poisson avec sa purée de banane, le champagne à la banane, etc. Les habitants sont simples, il n'y a pas de roi, ni de bourgeois, ce sont des gens normaux. Leur île n'est pas grande, elle est assez petite, mais elle vit grâce au commerce de la banane. Il n'y a pas de marine, seulement une police locale qui fait régner la loi de l'île. Concernant les pirates, pratiquement aucuns pirates ne s'aventurent sur l'île, car il n'y a rien à voler, sauf des cargaisons de banane. Mais c'est déjà arrivé qu'un navire marchand se fait attaquer pour leur marchandise, les forbans ont vite regretté leurs butins. Toutes les menaces sont neutralisées par les forces présentes sur l'île.




C'est une journée comme une autre qui s'annonce sur l'île de Banana island, il fait bon, car c'est une île estivale. Il n'y a pas de vent, ou presque pas. Il fait chaud, la mer est calme. Les pêcheurs pêchent, les marchands marchandent, les traînards traînent, etc. Un homme attend une personne au port, cette personne est un ancien soldat de la marine ayant pris sa retraite après quelques années de service, il est de la même promotion que Shoga. Il est plutôt agile avec un fusil, il a une bonne précision. Trois agents de police qui font leur ronde aperçoivent Michaël (l'ami de Shoga) en train d'attendre sur le port, tout en étant assis sur le bord du port en bois, et en buvant sa bière. Les trois policiers s'approchent du blond.



Jones Pamela


- Monsieur, hé, oh ! Monsieur… Vous savez que c'est interdit de boire en public, vous le savez ?

Mike se retourne légèrement vers la donzelle.



Great Mickaël


- Je ne fais de mal à personne, laissez-moi en paix.

Pamela soupir, un deuxième policier prend le relais. Un grand homme assez beau mec s'approche, elle se place devant Great, tout en agrippant sa ceinture avec ses deux mains, ceinture sur laquelle se trouve l'étui de son arme à feu.



Nourris Chuck


- Bon, je crois que nous avons été assez gentils avec vous, non ? Ce n'est pas la première fois qu'on vous réprimande pour ce genre de chose. Deux choix s'offrent à vous : soit vous obéissez et vous rangez votre alcool à l'abri des regards, et tout se passera bien. Soit, vous faites la forte tête en vous obstinant à boire devant les civils, et vous finirez la journée en prison. Alors, que choisissez-vous ?

Mickaël regarde l'arme du flic, ensuite, il pose un regard apaisant sur le visage de Chuck qui est empli d'arrogance.

- J'attends actuellement une personne qui m'est chère, je ne veux donc pas attiser la colère des puissantes forces de l'ordre. Je me rends.

Il range sa bouteille de bière dans sa veste en cuir. Chuck sourit avec un air complaisant, puis il repart.

- J'espère que ça vous servira de leçon, sinon la prochaine fois…

Great ne peut s'empêcher de relever un défi.

- La prochaine fois ?

Chuck s'arrête, il se retourne.

- La prochaine fois que je vous vois avec une bière en place publique, je vous la fais manger devant tout le monde, est-ce clair ?

L'ancien marine sourit, puis il se lève. Il s'approche du policier, il lui fait face. Il est plus petit que l'arrogant, mais cela ne l'empêche en rien de plonger son regard empli d'assurance dans celui du flic.

- Petit rigolo, tu n'auras même pas le temps de toucher à ton étui que je t’aurais déjà piqué ton flingue et qu'il sera au bien chaud dans ta bouche avec le chien armé.

Chuck regarde les yeux de l'ancien lieutenant, il ne voit aucune hésitation, aucune peur. Il craint cet homme, ses mains tremblent. Il respire fort, ses yeux sont écarquillés, montrant ses vaisseaux sanguins autour des pupilles. Pamela met sa main sur son colt, elle prend un air méchant.

- Great Mickaël, je vous ordonne de lever les mains en l'air, si vous n'obéissez pas dans cinq secondes, je suis habilité à faire feu !

Mickaël reste calme, il continue de déstabiliser le grand blond.

- Qu'ai-je fait de mal ? J'ai obéi à vos ordres. Mais je ne savais pas que la police avait le droit de menacer ouvertement les civils ? Si vous voulez jouer avec la loi, vous allez perdre, car vous êtes en tort. Et comme je sens que le grand gaillard n'aime pas qu'on lui tienne tête, la bavure n'est pas loin.

Pamela grimace, Mickaël n'a pas tort. C'est Chuck qui a commis une erreur en menaçant un civil, et c'est lui qui sera en tort s'il vient à lever la main sur un citoyen. Mais alors que les esprits s'échauffent, le troisième larron vient apaiser la situation. Il se met devant les deux hommes.



McCoy Butch


- On se calme, ce n'est pas une raison pour se battre. Chuck, tu as déjà un avertissement du patron, si Mickaël décide de porter plainte, tu seras mis à pied. Alors, calme-toi.

Chuck grimace, mais il comprend qu'il est allé trop loin. Il souffle, puis il s'excuse auprès du Great. Mickaël retourne à sa place, et il ne portera pas plainte. Les policiers partent terminer leur ronde. Le navire de Shoga accoste, c'est un navire impressionnant. Il y a même quelques soldats de la marine qui sont à bord pour aider à la navigation, ils ne voulaient pas laisser partir leur sous-amiral au milieu de nulle part, Shujin a donc ordonné à deux cents hommes d'accompagner leur sous-amiral pour le voyage. Le renard descend du navire, il retrouve son ami. Les deux amis se serrent la main. Shoga rend une petite visite de courtoisie à un vieil ami, ça lui fait du bien de s'aérer.

- Shoga, comment tu vas depuis le temps, vieux salopard ?

- Je vais bien, et toi, Mike ? Tu as l'air heureux, tu t'entraînes encore aux tirs ?

Les deux amis discutent de tout et de rien, tout en se dirigeant vers la maison du blondinet en centre-ville. Mais alors que la marine vient d'accoster, une menace fait son apparition. Un navire pirate s'approche de l'île, la vigie remarque le drapeau de la marine, elle prévient son capitaine.



Wattson "Le Foudroyant" Nikola


- Capitaine, la marine est sur l'île !

La trentaine d'hommes d'équipage n’est pas rassurée, normalement l'île est sans protection, sauf pour la police locale. Les pirates doutent, doivent-ils attaquer l'île pour se ravitailler pour le reste du périple ou doivent-ils passer leur chemin et risquer de mourir de faim ? Ils débattent entre eux. Le capitaine sort de sa cabine, un silence s'installe.



Spring "Le Bondisseur" Jack


- Qu'est-ce qui vous arrive, les mecs ? Un navire de la marine est sur l'île, et vous avez peur ? Ce n'est qu'un navire, ce n'est pas une armada. On va aller sur l'île, on va se ravitailler en nourriture, puis on va détruire les marines, notre réputation ne pourra que grandir. Mais n'oublions pas notre objectif premier, nous devons livrer le fruit du démon au seigneur Barbe Turquoise. Ne vous enfaîte pas pour la marine, ils ne pourront rien faire contre nous.

Les pirates sont rassurés par le discours de leur patron. Le second de l'équipage, qui se trouve au milieu des larbins sur le pont principal, se met à hurler.



MacIntyre " Le Marteau de Fer" Jake


- Haaaaaaaaaaaaaaaaah !!! On va se les faire, cette bande de mange-merde ne fait pas le poids contre l'équipage du bondisseur ! Les gars, vous savez ce qu'on mange ce soir ? Du marin !!!

Les pirates hurlent, ils sont galvanisés par le discours d'encouragement. Ils prennent leur lame, leur pistolet, ils sont prêts pour le pillage.


Dernière édition par Shoga le Mar 9 Mai 2023 - 19:10, édité 1 fois
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier
Shoga et Mickaël boivent tranquillement une bière dans un bar, le Great demande des nouvelles de son ami.

- Je n'ai pas grand-chose à te dire. Qu'est-ce que tu veux savoir ?

- Tu n'as pas grand-chose à dire ? Tu plaisantes, tu es juste le responsable d'une des six mers du monde, mais tu n'as rien à dire.

Shoga sourit.

- Tu sais, je suis devenu sous-amiral grâce à mes états de service. Colonel, ce n'était pas si mal. Tu vois, je regrette d'avoir perdu ce côté proche des civils, un sous-amiral ne peut pas se promener impunément dans les rues sans escorte, il est toujours protégé. Je suis en permanence en train de m'occuper des dossiers, c'est encore pire que lorsque j'étais colonel. Je dois gérer les différentes bases de la région, leur accorder une certaine somme pour le mois, autoriser des officiers à changer de mers, lire et répondre aux plaintes des colonels et commodore... Pff, franchement, parfois, je regrette le bon vieux temps.

Mike boit une gorgée de sa binouze.

- Le bon vieux temps ? Tu parles du temps où toi, moi et Shiro étaient sur le champ de bataille à guerroyer pour le gouvernement ? Pff... Tu dois vraiment être en dépression pour regretter cette époque.

Le renard grimace.

- Je ne suis pas en déprime. C'est juste qu'à cette époque, nous étions tous les trois ensemble et nous formions une équipe soudée. Combien de fois tu m'as sauvé la vie ? Combien de fois Shiro nous a couverts pendant qu'on se faisait tirer dessus ? Sincèrement, je ne m'en souviens plus.

Great finit cul-sec son breuvage, il pose violemment sa bière sur la table.

- Je refuse de me souvenir de cette époque. Le sang, la chair éparpillée, les cadavres, les corps entassés… Non, merci. Ça ne m'intéresse pas.

Shoga croise les bras, tout en s'adossant au fond de sa chaise.

- Je vois. Et toi, qu'est-ce que tu racontes de neuf ?

Le Great sort une clope, puis il l'allume. Il se cale au fond de sa chaise, croise les bras, met sa jambe droite sur sa cuisse gauche, et il tire une taffe.

- J'ai ouvert un bar que je dirige d'une main de fer, c'est mieux que de risquer sa vie sur un champ de bataille.

Un serveur s'approche des deux amis.

- Patron, je crois que nous avons un problème.

Mike regarde son employé.

- Hum ?

- Il semble qu'une bataille se déroule actuellement au port.

- Et en quoi ça me concerne ?

- C'est que… Il s'agit du bateau de votre ami.

Shoga se lève brusquement.

- Mon bateau, que se passe-t-il ?!

Une bataille se déroule entre les pirates du "Bondisseur" et les soldats de la marine restés sur "Le Kitsune". Les escarmouches sont violentes, mais les forbans ne tiennent pas longtemps... Bah, ils ne sont qu'une trentaine contre deux cents marines entraînés. L'équipage du "Bondisseur" se fait terrasser en très peu de temps, il n’a fallu que trois minutes montre en main pour que la trentaine de pirates se fassent neutraliser. Le plus amusant dans cette histoire, c'est que le capitaine et ses deux ailes sont partis en ville avec la conviction qu'à leur retour, les pirates auront vaincu la marine. Jack, le capitaine, ainsi que ses deux ailes, Jake et Nikola, défont sans difficulté la milice locale. Seuls les trois policiers qui sont : Chuck, Pamela et Butch sont encore debout. Pamela tire sur Jake, mais ce dernier esquive les balles en se mouvant sur place comme un boxeur esquivant des coups. Butch tente d'abattre Nikola à distance avec son flingue, mais le jeune pirate est plus vif qu'il n'y paraît. Chuck tente d'y aller au corps-à-corps avec Spring, mais il n'arrive pas à le toucher. Les trois flics reculent, ils sont blessés et épuisés.

- Pam... Butch... Vous allez profiter de la diversion que je vais vous offrir pour foutre le camp ! Je vais les retenir, faites-moi confiance !

Les deux flics retiennent leurs larmes, puis ils obéissent, ils partent pendant que Chuck dégaine deux révolvers de ses étuis. Il tire sur les trois hommes, Nikola esquive en se mettant à l'abri derrière des poubelles, tandis que le boxeur recule en esquivant. Seul Jack n'a pas peur, au contraire, il change ses jambes en ressort et il se projette en direction de Chuck. Il va à une vitesse folle, le milicien n'arrive pas à le toucher, alors qu'il fonce en ligne droite. Le pirate transforme son bras droit en ressort qu'il étend derrière lui jusqu'à une dizaine de mètres.

- Spring Punch !

Soudainement, le ressort revient à toute vitesse pour s'écraser sur le visage du flic. Ce dernier s'encastre violemment dans le sol, son visage est méconnaissable : son nez est brisé, ses arcades sont en miettes, il n'a plus de dents, en plus d'avoir la marque du poing du capitaine sur l'entièreté du visage. Mais Jack ne termine pas sa course, il se sert du visage du policier comme appui pour se propulser dans les airs avec son bras droit... Ce qui enfonce une deuxième fois la tête du milicien dans le sol. Jack vise les deux fuyards, il sort deux poignards de sa veste. Il atterrit sur le toit d'une maison, puis il charge son prochain coup en usant de ses jambes transformées en ressort.

- Spring... Snipe !

Il fonce sur les deux miliciens, tout en explosant la toiture derrière lui. Il étend ses deux bras grâce à ses pouvoirs de ressort, et il poignarde aisément le dos des deux cibles. Il parvient à réunir Butch et Pamela en utilisant ses poignards et sa force, les deux s'entrechoquent. "Le Bondisseur" utilise les poignards comme appui pour foncer en direction des deux cibles. Il ensevelit ses ennemis en leur fonçant à pleine vitesse dans le dos. Le capitaine regarde les corps de ses adversaires : Nourris est encastré dans un petit cratère, Jones et McCoy sont à moitié enterrés dans le sol, seuls quelques membres sortent de la terre. Les civils prennent la fuite, ils hurlent de peur, ce qui attire l'attention de Mickaël et de son ami poilu.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier
Jack et ses ailes volent quelques caisses : des bananes, des gâteaux à la banane, des boissons à la banane, etc. Ils reviennent chargés vers le port, mais les pirates croisent sur le chemin deux individus. Shoga et Mickaël constatent les dégâts dans le village. Jake pose ses caisses.

- Capitaine, il reste deux avortons, laissez les moi !

- Hm... Fais comme tu veux, mais ne nous ralentis pas.

Jake fonce sur les deux hommes, ces derniers remarquent le jeune roux. Great bloque le coup de poing du "Marteau de fer" avec sa paume droite. Jake envoie un barrage de coups, tous sont bloqués par les paumes du patron de bar. Il n'a aucune difficulté, ce qui agace le roux. Shoga regarde les deux hommes en arrière, il constate qu'ils portent des caisses, et vu l'attitude de leur camarade, il comprend qu'il s'agit des pirates.

- Vous tombez bien, nous étions partis en direction du port. Mais si vous êtes finalement venu à nous, c'est plus facile que de vous chercher.

Nikola soupire.

- Ça doit être un marin, laissez-le-moi, patron.

Wattson s'approche de Shoga, et il lui lance un filet d'électro avec son index droit. Le renard se fait électrocuter. Wattson claque des doigts, tout en faisant un Moon Walk.

- J'suis le mec le plus électrisant de la région, mon pote !

Shoga tousse.

- Ahem... Ton électro manque de puissance, regarde.

Le renard envoie un filet d'électro avec son index droit, Wattson ne voit rien venir tellement que l'attaque est rapide, il se fait avoir de plein fouet, et il grille sur place. Son corps est fumant, de la fumée s'échappe de sa bouche, ses yeux sont vides. Il s'écroule comme une masse. Jack et Jake n'en reviennent pas.

- Fils de pute !

Jake s'emporte, mais il tourne le dos à son adversaire en insultant l'ennemi de Nikola. Le Great en profite pour sortir un pistolet à silex de sa chemise en jean, et il tire dans le rein droit du roux, ce dernier crache du sang. Il tombe à genoux, il touche sa plaie, la vue de son sang le fait vomir. Il regarde Mickaël.

- Tu.. Lâche...

Mike grimace.

- Pauvre con, lorsque tu te bats, tu mets ta vie en jeu. Si tu t'es pris une balle, c'est ta faute, ce n'est pas à ton adversaire que tu dois faire des reproches.

Il regarde Jack qui est tétanisé.

- Bande de lopette, je suis sûr que vous ne vous êtes même pas renseigné sur l'île avant de débouler. Regarde ce qu'il advient de ceux qui défient un ancien marine.

Dit-il en mettant une balle dans le crâne du roux avec son deuxième pistolet à silex. Shoga regarde Mickaël.

- Mike, pourquoi l'as-tu assassiné ? Tu aurais pu l'épargner, ce n'était qu'un môme !

Le patron de bar regarde son ami.

- La vieille époque, ça t'avait manqué ? Je t'offre une chance de la revivre, tu ne vas pas m'engueuler !

Jack pète un câble en voyant les corps de ses amis, en fin le corps de Jake, car Wattson est juste sonné.

- Bande d'enculé, vous ne savez pas qui on est ? ! Je suis Spring "Le Bondisseur" Jack, ma prime est de 13.000.000 de Berrys !!!

Le blond à la queue-de-cheval pouffe.

- 13.000.000 ? Que c'est pourri sur Grand Line, sur une Blue ça peut passer, mais sur Grand Line, c'est comme se vanter qu'on navigue avec un bateau de pêche, c'est nase ! Gamin, j'ai déjà tué des pirates qui avaient deux fois ton âge et deux fois ta prime, alors arrête de nous casser les couilles avec ta petitesse et rends-toi avant que je ne te colle une bastos dans le cul.

Jack transforme ses jambes en ressort, ce qui étonne le renard.

- Il a mangé un fruit du démon... Hm, il peut s'avérer dangereux.

Le blond crache par terre.

- Il a mangé un fruit, comme c'est original sur Grand Line. Gamin, pratiquement tous les pirates que j'ai rencontrés avaient mangé un fruit, quel est ton type : Zoan, Paramécia… Non, ne me dit pas que c'est un Logia, là, tu serais dangereux.

Le marin soupire.

- Mickaël, ne le sous-estime pas. Même s'il n'a pas mangé un Logia, il peut avoir un fruit aux capacités gênantes et puissantes, reste sur tes gardes.

Jack fonce en ligne droite sur le blond à la queue-de-cheval, celui-ci esquive sans problème, mais le Spring rebondi sur un mur avec ses bras. Il se sert du quartier pour rebondir dans tous les sens, il passe à côté de Mickaël. Le renard ne le perd pas des yeux.

- Je vais te zigouiller, après, ce sera au renard ! Vous ne savez pas qui nous sommes, notre capitaine est le célèbre Barbe Turquoise et personne ne peut s'attaquer à ses hommes sans en payer le prix !!!

Le patron de bar éclate de rire.

- Barbe Turquoise ? ! Franchement, il faut qu'ils se calment les pirates avec leur surnom bizarre : Barbe Blanche, Barbe Noire, Barbe Brune... Mais je connais ton capitaine de réputation, et crois-moi que si un de ses vassaux est dans la merde, il ne lèvera pas le petit doigt pour venir t'aider... Surtout pas une merde à 13.000.000 de Berrys, tu peux rêver. Dans la piraterie, c'est marche ou crève !

Mikaël fanfaronne, mais il a du mal à situer l'ennemi, il manque d'entraînement. Il sort deux pistolets à silex de son dos, accroché à sa ceinture, il tire de deux côtés différents : il fêle un lampadaire et fragilise une brique sur un mur en tirant dessus. Jack continue de bondir, il décide d'attaquer, il a trouvé le bon angle. Mais il s'appuie contre le mur où la brique est fragilisée, il tape contre la brique qui se brise et le pirate se projette, ce qui le déstabilise. Il renonce à attaquer, et il tente de se stabiliser en prenant appuie contre le lampadaire en face de lui, mais il se brise à son tour sous le poids du jeune pirate, Jack a le réflexe de partir juste à temps, mais il est quand même déstabilisé et il finit par s'écraser dans les poubelles. Il a tellement eu peur qu'il a oublié de transformer son corps en ressort au moment de l'impact, il est sonné au milieu des ordures. Shoga applaudit son ami. Jack tente de se relever, mais Mike lui met une balle dans la cuisse droite et le genou gauche. Il est à quatre pattes, mais deux bastos viennent lui perforer les coudes, il gît comme un ver de terre.

- Grrr... Je ne comprends pas, merde ! Ce sont des bouseux, je ne vais pas perdre contre de vieux paysans !

Il transforme l'entièreté de son corps en ressort, il devient un homme ressort. Mickaël le menace.

- Si tu bouges ne serait-ce qu'une oreille, je te plombe.

Le renard n'est pas d'accord.

- Il est à terre, ne lui fait rien !

Mike regarde son pote.

- Tu sais, Banana Island n'est pas sous la juridiction du gouvernement mondial, l'île applique ses propres règles. La peine de mort est encore en vigueur, et contrairement au gouvernement mondial, aucun procès n'est nécessaire s'il y a preuve qu'un délit a été commis. Il ne fait aucun doute qu'il est coupable, tout comme ses amis. Ils seront pendus demain matin s'ils sont livrés à la milice, autant que je m'en occupe tout de suite. J'aimerais éviter de le tuer, je dois racheter des balles après. Mais s'il désobéit, je n'aurai pas d'autres choix que de l'abattre.

Le renard regard Jack.

- Petit, écoute. Si tu te constitues prisonnier auprès de moi, tu seras évacué avec ton ami, vous serez conduit en prison. Mais vous serez encore en vie, réfléchi, petit.

Jack crache du sang.

- Prison ? Pendaison ? Plutôt crever que de me rendre, je vais vous tuer et avec Wattson, on partira loin d'ici !

Mike soupire, avec l'un de ses pistolets à silex, il met une balle dans le crâne de Nikola.

- Lui, il n'ira pas bien loin.

Le pirate grince des dents, il a les larmes aux yeux.

- Je vais te tuer !!!

Le blond utilise son pistolet préféré, un flingue automatique qu'il a lui-même confectionné. Jack prépare une attaque avec son ventre, il prend appuie sur le sol, mais il se fait descend en rafale par le flingue du blondinet. Les pirates sont morts. Shoga se dirige vers le port, sans dire un mot à son ami. Une fois là-bas, les soldats récapitulent ce qu'il s'est passé, un lieutenant apporte même une boîte à son supérieur.

- Monsieur, nous avons fouillé le navire des pirates et nous avons pu y trouver cette boîte. Elle contient un fruit du démon. Mis à part le fruit, les pirates jouissaient d'un fabuleux trésor avoisinant les 60.000.000 de Berry, que devons-nous en faire ?

Mickaël arrive, Shoga réfléchi. Le sous-amiral sort le fruit de sa boîte, la patte du Minks est si grande que le fruit paraître ridiculement petit comparé à la stature du marin.

- Il s'en dégage une étrange énergie. Il faut que je fasse attention, il est tellement petit que je pourrai en avaler une dizaine sans problème. Hahaha !

Dit-il sur le ton de la plaisanterie. Pour ce qui est du trésor, le sous-amiral prend sa décision.

- Nous allons donner les trésors au village, il en a besoin pour panser ses plaies.

Mike demande à son ami de lui passer le fruit, le renard lui donne. Le fruit fait bien la taille de la paume de l'humain, mais ça ne l'empêche pas de jongler avec, devant tout le monde.

- Je me demande quel genre de pouvoir sommeil en cette chose, si ça se trouve celui qui le mange pourra voler ou même péter avec la bouche... Les pouvoirs des fruits sont hasardeux, tu peux être un dieu comme tu peux être un monstre de foire, t'en penses quoi, Shoga ?

Dit-il en écrasant, sans le faire exprès, la patte de son ami. Ce dernier se met à hurler en ouvrant grand la gueule, tout en avalant le fruit qui tombe dedans. Shoga regarde le blond, Mickaël cherche son fruit, mais il ne le trouve pas. Il se rend compte que Shoga vient de l'avaler, le renard attrape son ami et le secoue dans tous les sens.

- Tu te rends compte de ce que tu viens de faire ? !!!

- Désolé, désolé, désolé !!!

C'est ainsi que la visite amicale du sous-amiral se termina en dispute, Shoga perdit donc la faculté de nager, mais il gagna un mystérieux pouvoir.
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22537-fiche-du-kitsune
  • https://www.onepiece-requiem.net/t22505-le-renard-justicier